Zeitschrift für romanische Philologie

scans.library.utoronto.ca

Zeitschrift für romanische Philologie

I02

HUGUES VAGANAY,

Port'espi. — Ivraie, Sarriette />ör/V^//. 157 1. La Porte, EpHhetes,

141b, 239.

Port'-espieu. — Veneur port'espieu. 157 1. La Porte. Epithetes,

272b.

Por t' espin e. — Buisson porfespine. 1 5 7 1 . La Porte. Epithetes, 42b.

Porte-torche. — Erinne, Hymen porte-torche. 1571. La Porte.

Epithetes, QOb, 130.

Porte-tours. — Voir Porte-grains.

Porte-trait. — D'un long ordre vaincus marchent les peuples

fiers . . . Icy les Lelegeois, les Gelons porte-trails. 1583. Virgile,

243-

Porte-trident. — Neptune porte-trideni. 157 1. La Porte. Epithetes,

176b. — Sous ta guide, grand Dieu, par les vagues salees

Du dieu porte-iridetit, sans volles dcployces J'ai fait volles flotant.

157g. Du Monin, 14. — Laocon d'aventure Eleu pour exercer

la sacrificature Du dieu porte-trident. 1583. Virgile, 113 b.

Porte-trompette. — Triacleur porte-trompetle. 157 1. La Porte.

Epithetes, 261b.

Porte-trousse. — Emmy l'estour sanglant l'Amasonne s'egaye,

. . ., Camille porte-trousse. 1583. Virgile, 300.

Porte-venin. — Le cruel Lyon suit, et apres luy s'avance La sainte

vierge astrce, et l'egale balance, Puis le porte-venin ä. l'aiguillon

croche. 1583. Virgile. Epigrammes, 15 b.

Porte-verge. — Huissier, MercuTe porte-verge. 157 1. La Porte.

Epithetes, 129 b, 164.

Porte-verjus. — Treille porte-verjiis. 1571. La Porte. Epithetes,

266b.

Porte-viande. — Escuelle, plat porte-viande. 1571. La Porte.

Epithetes, 92 b, 209.

Porte-vie. — Zephire porte-vie halenant gracieux Descend d'oü le

soleil se cache de noz yeux. 1578. G. Le Fevre. Hymnes, i^^h.

Porte-voile. — Du plus haut de Fair Juppin baissa la face Sur

la mer porte-voile, et sur la terre basse. 1583. Virgile 95 b. —

Ja ni les prez transissent mols, Ni de neige hyvemeuse gros

Bruient les fleuves porte-voiles. 1584. Horace. Ödes, 121.

Porte-vouge. — Chasseur porte-vouge. 157 1. La Porte. Epi-

thetes, 55 b.

Portes-aeles. — Toy puis apres prudement les rcveles Aux ordres

enssuyvans Et tout soudain les courriers portes-aeles . . . De main

en main les portent. 1578. G. Le Fevre. Hymnes, 151.

Port'-huyle. — La terre en gras bl^s y foisonne fertile, En massique

liqueur, et en l'arbre port'-huyle. 1583. Virgile, 51.

Port'-olive. — D'Amyteme partant suivoit son ctandard Une

Weitere Magazine dieses Users
Ähnliche Magazine