Ausgabe 03/2008 - SVSE Schweiz. Sportverband öffentlicher Verkehr

svse.ch

Ausgabe 03/2008 - SVSE Schweiz. Sportverband öffentlicher Verkehr

Volleyball

Finger verletzte (Danke an Stephan Zanghellini)

und Forfait geben musste. Welch

ein (Verletzungs)-Pech.

Trotz allem eine sehr positive Bilanz für

unsere Schweizer Auswahl, welche nun

zum 3. Mal in Folge das Vierländer-Turnier

gewinnen konnte. Ebenfalls erfreulich

der Nachwuchs, welcher sich beweisen

konnte und sich problemlos integrieren

konnte. Den beiden Verletzten gute

Besserung und ein grosses MERCI an

alle Fans und vor allem an Marc-André

für die grosse Unterstützung für die

Organisation dieser drei Tage.

Kader der Schweiz anlässlich des 4-Länder-Turniers

in Fiesch:

Stefan Kyburz (Kapitän), Daniel Bossart,

Marcel Odermat, Alain Groux, Stephan

Zanghellini, Marc-André Lambrigger,

Enea Canova, Martin Bürki, Schmocker

Mario, Martin Bieri (Trainer/Coach), John

Léchenne (Leiter TK)


Tournoi des 4 Nations de

Volleyball

Fiesch 23 – 25 mai 2008

John Léchenne

Responsable CT Volleyball

Nouvelle victoire suisse

Cette année, c’est à Fiesch en Valais que

le Luxembourg, l’Allemagne, la Pologne

et la Suisse se sont donnés rendez-vous.

Le Centre sportif est idéalement placé et

idéalement équipé pour le déroulement

d’une telle compétition.

Malgré la grève de nos voisins français

qui a retardé l’équipe du Luxembourg,

toutes les équipes étaient contentes de se

retrouver après la fabuleuse expérience

vécue lors du dernier championnat USIC

en Russie. L’équipe suisse arrivée à un

superbe 4e rang lors de cette compétition

avait les faveurs des pronostics pour

rééditer leur victoire de l’année dernière.

Malheureusement, notre attaquant Michael

Steiner était grippé et c’est avec un

contingent formé de 3 nouveaux joueurs

que nous devions confirmer.

Le premier match nous réservait un favori

du tournoi, l’Allemagne, qui devait se

racheter de sa mauvaise performance

en Russie. Le début de la rencontre

débutait de façon catastrophique pour

5 Equipe de Suisse 2008 - Schweizer Mannschaft 2008

notre équipe. Manque de concentration,

erreurs individuelles, tout semblait

se passer comme dans un cauchemar.

De plus, notre attaquant Alain Groux

se blessait lors du premier set et cela

déstabilisait complètement l’équipe. Les

deux premiers sets étaient dès lors gagnés

facilement par les allemands malgré

une timide réaction en fin de set. Il fallait

se réveiller de ce mauvais rêve pour ne

pas subir un affront devant notre public,

venu en nombre. Le troisième set débutait

sous de meilleurs auspices. Enfin des

prises de risques. Enfin de la combativité.

Enfin un esprit d’équipe retrouvé et le

résultat ne se faisait pas attendre. Les

Suisses gagnaient le troisième de main de

maître et le quatrième après de superbes

échanges et une combativité de tous les

instants. Au cinquième set les suisses,

très concentrés commençaient mieux et

n’allaient plus lâcher leur os. Même un

petit sursaut d’orgueil de nos voisins du

Nord, la Suisse faisait le forcing en fin

de set et l’emportait 15 à 9. Dans l’autre

rencontre, la Pologne se défaisait sans

trop de problème de l’équipe, un peu

fatiguée par le voyage, du Luxembourg

par 3 à 0.

La deuxième rencontre, contre la Pologne,

promettait d’être chaude et pouvait

en cas de victoire nous mettre sur la route

royale d’une nouvelle victoire dans le

tournoi des 4 Nations. Notre entraîneur

Martin Bieri pouvait à nouveau compter

sur Alain Groux et mettait en place un

système efficace pour réussir un bon

début de match. C’est motivés comme

jamais que tous les joueurs ont entamé ce

match. La qualité du jeu présenté par la

Suisse était de toute beauté. La Pologne

réagissait et le match s’équilibrait jusqu’à

18:18. Concentré sur tous les points,

la Suisse se détachait et remportait de

façon méritée ce premier set par 25:21.

Le deuxième set repartait de plus belle

et la première moitié du set était à notre

avantage. Dans un sursaut d’orgueil et

aidé par quelques fautes suisses, la Pologne

se reprenait et menait 24:20. Puis,

point après point, ne commettant plus

de faute, la Suisse dans une débauche

d’énergie incroyable et soutenu par

nos amis valaisans et de suisse centrale

arrachait ce set avec un super block par

27 à 25. Du bel ouvrage. Encore 1 set et

la Suisse filait vers sa deuxième victoire

dans ce tournoi. Commencé sur les

chapeaux de roue, nos boys menaient

rapidement 11: 6. Un petit relâchement

permettait aux polonais de revenir dans

le match mais quelques attaques nous

permettaient de reprendre l’avantage.

Quel suspens. Sur une superbe attaque

de notre passeur Marcel Odermatt, la

Suisse remportait ce set par 25: 22 et

le match par un cinglant 3 sets à 0. La

Suisse pouvait jubiler et avait maintenant

sa destiné entre ses mains quelques

heures plus tard contre le Luxembourg,

qui venait de perdre à nouveau 3 à 0

contre l’Allemagne.

Nous connaissions notre 3e adversaire

et cela ne devait être qu’une formalité

de sortir à nouveau vainqueur de ce duel.

Débuts hésitants, de la peine à trouver

ses marques, la rencontre était équilibré

jusqu’à 14: 14. Puis le turbo enclenché,

les points s’accumulaient pour enfin remporter

ce premier set 25: 20. Le deuxième

set continuait de plus belle jusqu’à la

blessure malheureuse de notre valeureux

capitaine Stefan Kyburz qui se tordait la

cheville. Coup dur pour notre équipe qui

était un peu traumatisé par ce coup du

sort. Heureusement, la Suisse au finish

sport-information 3/2008 25

Weitere Magazine dieses Users
Ähnliche Magazine