Aufrufe
vor 11 Monaten

E_1930_Zeitung_Nr.067

E_1930_Zeitung_Nr.067

26 REVUE AUTOMOBILE

26 REVUE AUTOMOBILE 1930 - N°67 N avions-nous pas une promesse formelle d'achat ? Puis il voulut rediger lui-mime le contrat. Un vrai traquenard, ce contrat! et qui ne nous laissait plus que les yeux pour pleurer. Quand vint le moment d'inscrire le prix, il essaya encore de prendre quelques billets. Comtne il m'etait impossible de mon propre chef de l'accepter, je lui iais faire separement une proposüion d'achat pour la soumettre ä mon patron et pouvoir demander un prix Special ä l'usine, dument datee et signee. Le telegraphe joue. L'usine accepte. Heureux je cours chez mon dient. — Mais... je n'ai pas dit que j'achetais. Non! ij'ai meme change d'avis. Comme un iou, je me precipitai dans la rue. II taisait nuit noire quand je me trouvai dans ma chambre. Des cet instant ma resolution etait prise... La conclusion, vous la savez, helas, ä cette heure... Pardon, mes chers parents, pardon... mais je ne pouvais continuer une teile vie...» Cette dramatique lettre se passe de taut commentaire. Du res^e, une enquete est en cours. Attendons-en patiemment le resultat. H.V. Lui Mettons nous ä la recherche

REVUE AUTOMOBILE 1930 G E/VE VE // Rue Qeneml Vufour ?e/?se/pnements et pr/x ZÜRICH 30 Löwensfrasse TEL, *t2.23O TEL. SEL.Se. 58