mI&i&SES - Libr@rsi

librarsi.comune.palermo.it

mI&i&SES - Libr@rsi

134 LES RELATIONS DES JESUITES [Vol.33

n'auoient aucun lieu deftine pour leurs prieres. Ce

bon Chreftien ayant apperceu quelques legeretez peu

honneftes de quelques ieunes gens, a l'endroit de

deux ou trois femmes Sauuages venues d'Andaftoe\

il prit occafion de leur parler auec zele du peu de foin

qu'ils auoient de leur falut, & de leur reprocher qu'ils

ne fongeoient qu'au trafic des peltries, & non pas

a inftruire les Sauuages auec lefquels ils ont leur

alliance.

Le Capitaine de cette habitation luy en [55] fit fes

excufes, fe plaignant qu'il n'eftoit pas obey de fes

gens pour ce qui concerne la purete* des mceurs ; &

luy fit mille queftions touchant l'eftat de cette Eglife,

& de la facon que nous viuons icy parmy les Sau-

uages, des moyens que nous tenons pour les conuertir

a la Foy ; eftant efionne" de voir vn Sauuage qui

non feulement ne rougiffoit pas de prefcher hautement

ce qu'il fcauoit de nos myfteres, mais qui les

poffedoit en maiftre, & en parloit auec des fentimens

dignes d'vn cceur vrayment Chreftien. Et le bon eft

que fa vie a par tout efte fans reproche, & qu'en

mille occafions de peche* il a fait paroiftre fa Foy par

fes ceuures; ainfi que nous auons apris des autres

Chreftiens qui ont fait le voyage auec luy, & mefme

des infideles.

En ce mefme temps arriua la vn nauire qui auoit

paffe par la Nouuelle Hollande, qui font les alliez

des Hiroquois Annieronnons, eloignez fept iourn£es

d'Andaftoe\ Charles aprit par leur moyen la mort

du Pere Iogues, tu6 par les Hiroquois l'Automne

precedent. De plus, il fut charge de deux lettres

pour nous apporter, & d'vn papier imprime* qu'ils

defchirerent [56] d'vn Liure. II a perdu par les

More magazines by this user
Similar magazines