mI&i&SES - Libr@rsi

librarsi.comune.palermo.it

mI&i&SES - Libr@rsi

142 LES RELATIONS DES J&SUITES [Vol.33

chaque Meffe vfque ad cornu altaris, il y en a grand

nombre qui fe voyent obligez de demeurer dehors,

quoy qu'expofez durant l'hyuer aux rigueurs des

neiges & dn froid.

La Miffion de Sainte Marie a douze ou treize bour-

gades, qu'vn feul Pere va continuellement vifiter auec

des fatigues bien grandes. Et nous nous fommes

veus heureufement obligez depuis huit mois, d'eri-

ger vne autre Miffion femblable, mais encore plus

penible, a quelques bourgades plus 61oign6es de nous,

nous la nommons la Miffion de Sainte Magdelaine.

[60] Ceux que nous appellons la Nation du Petun,

nous ayans preff6 qu'on les allaft inftruire; nous y

-

auons enuoye

deux de nos Peres, qui y font deux

Miffions, dans deux Nations differentes, qui compo-'

fent tout ce pays la: l'vne appellee la Nation des

Loups, que nous auons nomme la Miffion de Saint

lean; nous nommons l'autre la Miffion de Saint

Mathias, qui eft auec ceux qui s'appellent

des Cerfs.

la Nation

a fouffrir dans toutes

II y a fans doute beaucoup

ces Miffions, pour la faim, pour l'infipidite des viures,

pour le froid, pour la fum6e, pour la fatigue des chemins,

pour le peril continuel dans lequel il faut

viure, d'eftre affomme" des Hiroquois marchant dans

la campagne, ou d'eftre pris captif, & y endurer mille

morts auant qu'en mourir vne feule.

Mais apres tout, tous ces maux enfemble font plus

faciles a fupporter qu'il n'eft aife de pratiquer le con-

feil de l'Apoftre, Omnibus omnia fieri propter Chrijium,

de fe faire tout a tous, pour gagner tout le monde

a Iefus-Chrift. II eft befoin d'vne Patience a

l'efpreuue, pour endurer mille mepris; d'vn Courage

More magazines by this user
Similar magazines