mI&i&SES - Libr@rsi

librarsi.comune.palermo.it

mI&i&SES - Libr@rsi

148 LES RELATIONS DES JESUITES [Vol.33

CHAPITRE X.

DES MISSIONS ALGONQUINES.

LE grand Lac des Hurons, que nous appellons la

Mer douce, de quatre cens lieues de circuit,

dont vne extremite [64] vient battre noftre

maifon de Sainte Marie, s'eftend de l'Orient a

1' Occident, & ainfi fa largeur eft du Septentrion au

Midy, quoy qu'il foit d'vne figure fort irreguliere.

Les coftes Orientale & Septentrionale de ce Lac,

font habit6es de diuerfes Nations Algonquines,

Outaouakamigou[e]k, Sakahiganiriouik, Aouafanik,

Atchougue, Amikouek, Achirigouans, Nikikouek,

Michifaguek, Paouitagoung, auec toutes lefquelles

nous auons grande connoiffance.

Ces derniers font ceux que nous appellons

du Sault, eloignez de nous vn peu plus

la Nation

de cent lieues :

par le moyen defquels il faudroit auoir le paffage, fi

on vouloit aller plus outre, & communiquer auec

quatite d'autres Nations Algonquines plus eloignees,

qui habitent vn autre lac, plus grand que la mer

douce, dans laquelle il fe defcharge par vne tres-

grande riuiere fort rapide, qui auant que mefler fes

eaux dans noftre mer douce, fait vne cheute ou vn

fault, qui donne le nom a ces peuples, qui y viennent

habiter au temps que la pefche y donne. Ce Lac

fuperieur s'eftend au Nord-oiieft, [65]

c'eft a dire

entre 1' Occident & le Septentrion.

Vne Peninfule ou deftroit de terre affez petit,

More magazines by this user
Similar magazines