mI&i&SES - Libr@rsi

librarsi.comune.palermo.it

mI&i&SES - Libr@rsi

84 LES RELATIONS DES JESUITES [Vol.33

II y eut fept perfonnes tu6es fur la place, & vingt-

quatre tant hommes que femmes emmenez captifs ;

l'ennemy s'eftant retire promptement, crainte d'eflre

pourfuiuy.

Cette cabane eftoit quafi toute de Chreftiens, qui

s'eftoient reiinis enfemble, pour y faire mieux leurs

prieres matin & foir : & en effet ils y viuoient dans

Tinnocence, & refpandoient par tout vne bonne odeur

du Chriftianifme. Le feu aura fans doute efte le

partage de quelques-vns : ie prie Dieu que les autres,

a qui peut-eftre les ennemis auront donne la vie, leur

donnent en efchange la Foy & la piete qui vit dedans

leur coeur.

De ceux qui furent tuez fur la place, ie puis dire

auec verite* qu'il y auoit vne perle de nos Chreftiens.

C'eftoit vn ieune homme de vingt-quatre ans, nomme'

Ignace Saonaretfi, exemplaire a toute la [21] ieuneffe,

& irreprochable en fes moeurs, qui eftoit d'vn

excellent efprit, mais d'vne foy & piete" auffi ferme

que i'en aye veu dans ce pays. II y auoit quelques

mois qu'il fe difpofoit a la mort, difant qu'il en auoit

de fortes penf£es; & pour cela il venoit d' ordinaire

fur iour, dire fon Chapelet en l'Eglife, outre la Meffe

du matin, & les Prieres du foir, qu'il faifoit extraor-

dinairemet longues. II eftoit heureux a la chaffe ;

ayant tu£ vn cerf, auffi-toft [il mettoit] les deux

gen[o]ux en terre, pour en remercier Dieu.

Eftant dans le combat auec l'ennemy, & voyant

bien qu'ils n'eftoient pas de forces 6gales, & qu'il

pourroit eftre emmene captif , il dit a vn fien coufin

qu'il voyoit s'enfuir; Mon coufin, va porter les nouuelles

a ma mere que ie f eray brufl£ ; mais dis luy

qu'elle ne deplore point ma mort; ie n'auray pour

More magazines by this user
Similar magazines