Dossier économique 2011 - SIGMA

sigmafederation.be
  • No tags were found...

Dossier économique 2011 - SIGMA

Qu’apportera 2011 ?D’après la rapide estimation du produit intérieurbrut (PIB), la croissance économique est revenue àla normale au premier trimestre de 2011. En termesde volume, le PIB, épuré des influences saisonnièreset du calendrier, a augmenté de 1 p.c. par rapportau trimestre précédent. Sur base annuelle aussi,l’activité s’est accélérée : le PIB a crû de 3,0 p.c., aprèsune croissance de 2,0 et 2,1 p.c. respectivement auxtroisième et quatrième trimestres de 2011 (BNB).Les consommateurs ont à nouveau une vision plusoptimiste des évolutions économiques futures enBelgique. Par contre, pour la première fois, leursespoirs par rapport au chômage ne se sont pasaméliorés depuis pratiquement un an. Pour le reste,les ménages sont moins pessimistes quant à leursperspectives financières depuis le plongeon du moisdernier. Leurs attentes concernant leur capacité àépargner, qui avaient également clairement reculéen mars, sont restées inchangées.Le gouvernement en affaires courantes prévoit quele déficit budgétaire de 2011 retombe à 3,57 p.c. duPIB. L’an prochain, le budget belge doit diminuer à3 p.c. du PIB afin de renouer avec l’équilibre en 2015.C’est en tout cas le message à l’Europe.D’après des statistiques du Conseil supérieur desFinances, la dette belge se stabilisera à 97,5 p.c. duPIB en 2011, soit le même pourcentage qu’en 2010.En général, on craignait que la dette franchisse labarre des 100 p.c. du PIB à la fin de l’année dernièreou au début de cette année. Ce qui n’a pas été lecas. Et ne le sera plus. A partir de 2012, la dette doitdiminuer : à 96,9 p.c. du PIB en 2012, 94,8 p.c. en 2013,91,8 p.c. en 2014 et 88 p.c. en 2015. C’est en tout casce que met en avant le plan d’assainissement duConseil supérieur des Finances destiné aux autoritésbelges.Chiffres clés de l’économie BelgePourcentages de variation en volume - sauf indications contraires2008 2009 2010 2011Dépenses de consommation finale des particuliers 1,5 -0,3 1,4 1,6Dépenses de consommation finale des pouvoirs publics 2,3 0,6 0,9 1,3Formation brute de capital fixe 2,9 -5,3 -1,7 3,7Dépenses nationales totales 2,1 -2,2 0,8 1,7Exportations de biens et services 1,7 -11,6 9,8 4,7Importations de biens et services 3,0 -11,1 8,4 4,4Exportations nettes (contribution à la croissance) -1,0 -0,5 1,2 0,3Produit intérieur brut 1,0 -2,8 2,0 2,0Indice national des prix à la consommation 4,5 -0,1 2,2 2,7Indice santé 4,2 0,6 1,7 2,4Revenu disponible réel des particuliers 2,1 1,6 -0,5 1,1Taux d’épargne des particuliers (en % du revenu disponible) 17,0 18,3 16,6 16,2Emploi intérieur (variation annuelle moyenne, en milliers) 75,9 -15,9 28,5 37,6Taux de chômage (taux standardisé Eurostat, moyenne annuelle) 7,0 7,9 8,4 8,4Solde des opérations courantes (balance des paiements, en % du PIB) -1,9 0,8 1,2 0,9Taux d’échange d’euro en dollar (nombre de dollars pour 100 euros) 147,1 139,3 132,7 132,6Taux d’intérêt à court terme (Euribor, 3 mois) (%) 4,6 1,2 0,8 1,2Taux d’intérêt à long terme (OLO, 10 ans) (%) 4,4 3,9 3,4 4,2Source : SPF Economie6SIGMA - Dossier économique 2011 - Assemblée Générale & Conférence de Presse 28 juni 2011

More magazines by this user
Similar magazines