grand angle

fontainebleau.fr
  • No tags were found...

Magazine n°36 - Fontainebleau

grand angle10 01 13 • Cérémoniedes voeuxPlus de 700 personnesont assisté à la cérémoniedes vœux à la populationet aux corps constitués.L’occasion de faire le bilande l’année écoulée et deprésenter les projetsà venir.28 01 13 • COUPE DU MONDE DE PâTISSERIEA Lyon, face à 22 nations, l’équipe de France, coachée par le célèbre pâtissierbellifontain Frédéric Cassel, a remporté la coupe du monde de pâtisserie.Chaque équipe, composée d’un pâtissier, d’un chocolatier et d’un glacier doitréaliser trois entremets au chocolat et aux fruits, douze desserts à l’assiette,ainsi que trois sculptures de 125 cm en sucre, en chocolat et en glace.221 01 13 • place de la républiqueLa maquette de la future place de la République, exposée dans le hall d’accueilde l’Hôtel de Ville, a été dévoilée par Jean-Alec Ducros, 1 er adjoint au maire,Virginie Perrachon, adjointe à la voirie et au cadre de vie, Frédéric Valletouxet Jean-Christophe Laprée, adjoint au patrimoine.


Edito21 01 13 • INTEMPériesFace aux intempéries, 34 tonnes de sel ont étéutilisées. Les agents du service voirie ont effectué10 interventions. Ceux du service cadre de vie ontdéneigé les abords des bâtiments communaux,abribus et places publiques 2 à 3 fois par jour,soit 117 heures d’intervention.19 01 13 • amitié européenneFontainebleau, ville européenne, a célébréle 50 ème anniversaire du traité de l’Elysée en présencede Rudolf von Thadden, ancien coordinateurde la coopération franco-allemande aux affairesétrangères à Berlin.Sommaire n°36Actualités ....................... p. 4Cadre de vie ..................... p. 6Dossier .......................... p. 9L’année 2013 a débutéà Fontainebleau avec deschangements importants.La société Interparkinga repris en main la gestiondu stationnement. Desinvestissements importantssont prévus, à la fois pourla réfection des parkingsexistants (le parkingNapoléon – ex-Château – sera parexemple totalement rénové dès cetteannée) et pour la création de nouveauxparkings. L’extension de 300 placesdu parking Château – ex-Boufflers – seraouverte à l’été, au moment où commenceral’extension du parking de la placede la République.En tout, Interparking va investir9,5 millions d’euros pour densifieret améliorer l’offre de stationnement dansnotre ville. C’est cinq fois plus que cequi avait été investi par Vinci sur la mêmepériode. Parallèlement, les tarifs restentinchangés jusqu’à 2015, lorsque lestravaux de rénovation auront été réalisés.Alors seulement, il y aura une haussemodérée (10 % en moyenne, soit10 centimes de l’heure).Cette année, un des chantiers prioritairesmenés par notre équipe va être achevé : lamise aux normes des écoles. Plusd’1 million d’euros a été consacré à lasécurité de vos enfants depuis 2006. Unefois que ce travail nécessaire sera fait, nousallons nous atteler aux travaux de confortcar certains établissements en ontplus que besoin.C’est justement à la vie de nos écolesqu’est consacré le dossier de ce magazine.Alors que la question de la modificationdes rythmes scolaires fait débat, notreéquipe multiplie les occasions de concerterles publics concernés, professeurs,directrices d’écoles, parents d’élèves,associations... Nous prendrons notredécision en fonction de cela, courantmars comme le gouvernement nous ledemande.Parallèlement, le travail des écoles etdes services municipaux pour offrir lesmeilleures conditions de scolarisationpossibles à vos enfants se poursuit, avecdes innovations comme l’apprentissage del’anglais et de l’allemand dès la maternelle.Les écoles de Fontainebleau sont les seulesà le proposer en Seine-et-Marne.Agenda culture et loisirsEvénements ................... p. 14Portrait ........................ p. 15Commerce .................... p. 17Jeunesse ..................... p. 18Sport ........................... p. 19Culture ........................ p. 20Je vous souhaite à toutes et tousune bonne lecture.Développement durable ..... p. 22Fidèlement.Conseil municipal ............ p. 23Frédéric ValletouxMaire de FontainebleauConseiller régional d’Ile-de-FranceTribunes libres ............... p. 23 maire@fontainebleau.fr3Fontainebleau Magazine n° 36 • mars-avril 2013 •


actualitésRomuald Simonnet, Christian Bedu et Laurent Grain. Philippe Schwab. Michel Coutherut. Nelly Kopp.Médailles de la Ville. Les Bellifontains de l’annéeLa cérémonie des vœux du maire est traditionnellement l’occasion d’honorer les personnalitésqui ont marqué de leur empreinte la vie locale.En juillet 2012, trois policiers municipauxont permis l’arrestation de cambrioleurssuite à une tentative de braquagedans une bijouterie. Laurent Grain,40 ans, est brigadier-chef principal depuis2009. Christian Bedu, 59 ans, coordonneles ASVP (agent de surveillance des voiespubliques). Romuald Simonnet, 32 ans,ASVP, est également sapeur-pompiervolontaire depuis 2007.Philippe Schwab, ancien président fondateurde la Société des Amis du Château deFontainebleau, a été président de l’officede tourisme du Pays de Fontainebleaude 2001 à 2010. Passionné de coursesautomobiles, il est membre du comitédirecteur de l’Automobile club de France.Depuis peu, il préside le CAB (centre actifbilingue) de Fontainebleau.Michel Coutherut a débuté sa carrièremilitaire en 1950 et l’a terminée en 1967au grade d’adjudant-chef. Il a été conseillermunicipal de Fontainebleau de 1971 à 1977et adjoint au maire de 1977 à 2001, dont2ème adjoint à partir de 1992. Il présidela 47 ème section des médaillés militairesdepuis 32 ans et l’association patriotique del’union nationale des combattants depuis3 ans. Il a reçu de nombreuses distinctionsdont la médaille militaire en 1966.Née en 1921, Nelly Kopp entre dans laRésistance lorsque les Allemands envahissentla France ; elle est chargée de transporterdes documents hautement stratégiques. En1945, elle organise avec son père le passagedes pilotes américains dont les avions ontété abattus. Bénévole à la Croix-Rouge, ellepréside la section de Fontainebleau-Avonpendant trois mandats successifs. Deux foispar semaine depuis 34 ans, elle se rend àl’hôpital de Fontainebleau pour soutenirles personnes âgées. Elle est chevalier del’ordre national du mérite et a reçu la croixde chevalier de la légion d’honneur. •Fête de la musique. Inscrivez-vous !Chaque année, la Fête de la musique inviteles musiciens, amateurs ou professionnels,à s’installer dans les rues pour partagerleur passion et faire bouger la ville. Avecplus de 15 000 visiteurs l’année dernière,la Fête de la musique à Fontainebleauest un évènement incontournable du sudSeine-et-Marne. Vous souhaitez participerà cet événement ? Déposez votre CDavant le 21 mai 2013. Après réception desdemandes, une étude individuelle des fiches(téléchargeable sur www.fontainebleau.frdans la rubrique manifestations) seraréalisée ainsi qu’une écoute attentive desCD. La programmation se fera en fonctiondu style musical et de la qualité des documentsfournis. Les musiciens et groupesse produiront sur des espaces (podiums,mini scènes) répartis en divers lieux. •Service conception évènementsTél. : 01 60 74 90 30manifestations@fontainebleau.frAccessibilité. La commission communale est en placeLa loi du 11 février 2005 pour l’égalité desdroits et des chances, la participation etla citoyenneté des personnes handicapées,renforce les obligations de mise en accessibilitédes espaces publics. A l’horizon 2015, tousles ERP (établissements recevant du public)ainsi que les transports collectifs devrontêtre accessibles. L’accessibilité concernel’ensemble de la chaîne du déplacement ;celle-ci doit être continue et utilisable entoute sécurité.Présidée par Odette Hugot, adjointe aumaire chargée des affaires sociales, lacommission communale d’accessibilitépour les personnes handicapées s’est réuniepour la seconde fois en décembre 2012.En concertation avec le milieu associatif,elle est chargée d’élaborer un PAVE (plande mise en accessibilité de la voirie et desaménagements des espaces publics). Undiagnostic réalisé dans ce cadre indique quele réseau est accessible à 30%. Bien que laloi n’impose pas aux collectivités de datebutoir pour la réalisation des travaux, lacommission a déterminé trois niveaux depriorité : d’abord les rues commerçanteset les principaux bâtiments publics, puis ladesserte des ERP ayant un caractère plussecondaire, enfin les autres voiries.La Ville agit déjà pour améliorer l’accessibilité.Toutes les rues rénovées le sonten vertu de la réglementation en vigueur,tous les arrêts de bus ont été mis auxnormes d’accessibilité par la Communautéde communes du Pays de Fontainebleauen 2012. Par ailleurs, l’adoption du PVélectronique par la Police municipale varendre plus efficace la verbalisation desvéhicules stationnant sur les trottoirs ousur les places handicapées PMR ou enstationnement illicite. •Dans le cadre des Naturiales, GRDF etles jardins familiaux vont travailler encollaboration afin de mettre en placedes jardins accessibles aux personnesà mobilité réduite. Cette accessibilitésera maintenue après les Naturiales.5Fontainebleau Magazine n° 36 • mars-avril 2013 •


cadre de vieStationnement.Gestionnaire des parkings : du nouveau dès 2013Des travaux de gros entretien seront prochainement effectués par Interparking.Le nouveau contrat, voté par le Conseil municipal du 17 décembre dernier, va permettre à la Villede mener une politique ambitieuse en matière de stationnement.Par délibération du 26 mars 2012, leConseil municipal a décidé du principed’une nouvelle délégation de servicepublic de stationnement sur voirie eten ouvrages. Au terme des négociations, lechoix s’est porté sur la société Interparking,pour une durée de 15 ans. Le nouveau délégataireva financer l’extension du parkingBoufflers ainsi que l’extension du parkingsouterrain de la place de la République.De plus, Interparking s’est engagé à effectuerdes travaux de gros entretien, pourun montant de 1 350 000 € HT, sur lesouvrages dont il a la charge :• rénovation des parkings : peinture dessols, murs et plafonds ;• amélioration de l’éclairage ;• installation de caméras de vidéo surveillance;• rénovation des cabines d’ascenseur.Courant février, et afin d’améliorer lacompréhension de leur positionnementen ville, les parkings Boufflers et Châteauchangeront de nom. Le parking Châteaudeviendra Napoléon et le parking Boufflersdeviendra Château.Dans les prochains mois, des évolutionsmajeures vont avoir lieu, au bénéfice de laqualité des prestations proposées :• février / août 2013 : rénovation etextension du parking Château (ex Boufflers)= + 300 places ;• été 2013 : réfection complète duparking Napoléon (ex-Château) ;• septembre 2013 : installation d’unsystème de signalétique dynamique surles axes principaux d’entrée de ville afind’indiquer le nombre de places restantespar parking ;• septembre 2013 : démarrage des travauxd’extension du parking de la placede la République.Une nouvelle tarification à la demi-heuresera mise en place. Pour rappel, les parkingsplace d’Armes et Château (ex-Boufflers)restent gratuits entre 19h et 9h.Pour Frédéric Valletoux : « C’est une périodenouvelle qui s’ouvre pour le stationnementà Fontainebleau, avec la perspective d’unemeilleure qualité de services et d’une offrede stationnement plus importante. Lespremiers échanges avec Interparking sontenthousiasmants, notre nouveau délégatairea vraiment à cœur de faire de Fontainebleauune vitrine de son savoir-faire ». •C’est 35 ans d’activité en France :• 23 parkings publics ;• 13 216 emplacements ;• 4 millions de véhiculeschaque année.Aujourd’hui, Interparking est implantéà Paris, Cannes, Nice, Nîmes et Tours.En 2013, les villes de Fontainebleau,Menton et Albi viennent compléter enFrance l’implantation d’Interparking.Le groupe est déjà fortement implantéen Allemagne, Autriche, Belgique etaux Pays-Bas.6Frédéric Valletoux, maire de Fontainebleau et Roland Cracco, directeur général d’Interparking Europe,ont officiellement signé le contrat vendredi 11 janvier 2013.


cadre de vieExtension du parking Château (ex-Boufflers)300 places supplémentairesOrganisationdu parkingles joursde marchéMardi, vendredi et dimanche,le marché Saint-Louis occupera l’équivalentd’une emprise de 200 placesde stationnementCertains accès au parking serontmodifiés les jours de marchéTrois accès au parking Château :- Rue de Ferrare (existant)- Rue Saint-Honoré (sortie)- Rue Richelieu (entrée)Le parc sera doté des équipements suivants :- Mobilier urbain de qualité- Mâts d’éclairage équipés de vidéo surveillance- 10 places PMR (personnes à mobilité réduite)- 3 barrières de péage- 1 caisse automatique7Fontainebleau Magazine n° 36 • mars-avril 2013 •


dossierPolitique éducative et périscolaireLa Ville prend soin de vos enfantsUne attention particulière est portée à l’accueil dans les écoles, pour les activités scolaireset périscolaires. Avec le PEL (projet éducatif local), voté en septembre 2012, la Villerassemble et coordonne l’ensemble des acteurs éducatifs du territoire autour d’un projetcommun. L’objectif est d’avoir une meilleure cohérence entre tous les servicesliés à l’enfance et à la jeunesse pour proposer un parcours et des prestations adaptésaux besoins des parents et des enfants.Dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, la municipalité a rencontréles principaux acteurs concernés : écoles, parents, associations, ... Ils ont notammenttous été invités à une réunion d’échanges et d’information le 27 février afin de choisir lameilleure option possible. La décision de mettre en place la réforme à la rentrée 2013ou 2014 sera prise avant fin mars 2013. La Ville accompagnera l’ensemble de lacommunauté éducative pour répondre au mieux aux souhaits des enfants et des familles.9Fontainebleau Magazine n° 36 • mars-avril 2013 •


dossierVie scolaireChronologie d’une journéeDès 7h30, un accueil dans toutes les écoles est proposé par la Ville avant de débuter la journée scolaire.Puis entre la pause méridienne et l’accueil du soir, de nombreuses activités sur les lieux scolairessont proposées.L’accueil du matin s’échelonne de 7h30à 8h20, les lundis, mardis, jeudis etvendredis, dans les écoles publiques dela ville (certains accueils sont mutualisésdans une seule école). Ce moment estparticulier car l’enfant passe de l’universfamilial à l’école. Il a besoin de se sentirattendu et accueilli. Il rencontre ses premierscamarades, joue librement et échange avecles animateurs qui l’accompagnent dans cepremier espace en collectivité de la journée.A partir de 8h20, les enfants sont pris encharge par l’équipe enseignante et les ATSEM(Agent territorial spécialisé des écolesmaternelles) et la journée scolaire débute.Pause méridienneElle concerne l’accueil des enfants entre11h15/30 et 13h15/30 (13h à Léonard deVinci et 14h au Bréau). Elle comprend le repaset aussi l’encadrement des enfants, assurépar plus d’une quarantaine d’animateurspour l’ensemble de la ville. Ce dispositiffait l’objet d’une attention particulière,avec l’élaboration d’un projet pédagogiquecohérent dans chaque établissement. Dansles écoles maternelles, l’accent est mis surles jeux de motricité alors que dans lesécoles élémentaires, les animateurs pratiquentdavantage des activités sportives,culturelles et artistiques. Les élèves peuvents’initier au jonglage, danser, réaliser uncourt métrage ou tisser des liens intergénérationnelspar la lecture de contes avecle Conseil municipal des aînés.Dans le prolongement du PEL et dans lecadre d’un CLAS (contrat local d’accompagnementà la scolarité), projet subventionnéen partie par la CAF, la Ville a mis en placedeux nouveaux ateliers. Des séances degymnastique sensorielle et de sophrologiesont dispensées depuis janvier afin depermettre aux enfants de se détendre ettrouver leur place dans le groupe.Pendant le temps scolaireDepuis plusieurs années, la Ville, en partenariatavec l’Education nationale et le CSEM(Centre sportif d’équitation militaire) proposeà plus de 80 écoliers de découvrir le mondedu cheval et de pratiquer l’équitation unefois par semaine. Le Grand Parquet inviterégulièrement les enfants des écoles primairesà participer à des ateliers ludiquesau cours des manifestations équestrescomme « l’été du Grand Parquet ».Chaque saison, le Théâtre municipal développeun partenariat étroit avec le mondede l’éducation. Les écoles maternelles sevoient ainsi proposer un projet autour duconte. Dans les écoles élémentaires, desateliers préparent les enfants à venir auThéâtre. Enfin, metteurs en scène, comédiens,danseurs et chanteurs interviennentdans les collèges et lycées du canton deFontainebleau.En 2012, plus de 200 enfants de grandesection et près de 300 élèves de CM2 ontbénéficié d’actions pédagogiques par lesprofesseurs de l’Ecole de musique. Cesrencontres ont permis de favoriser l’accèsà une initiation artistique et musicale. En2012, un projet autour de l’opéra avec lesélèves de CP de l’école Lagorsse a égalementété mené.Pendantle repasdu midi,les enfantssont initiésau goûtpar lesanimateurset lesATSEM.10


dossierTrois questions à Sophie Bruguière, adjointe au maire en charge des affaires scolairesQuels sont les objectifs du projetéducatif local ?En octobre 2011, la Ville de Fontainebleaua relancé l’élaboration d’un PEL pour définirles axes stratégiques de l’offre éducative àdestination des enfants, de leur naissanceà leur majorité. Il s’agit aussi d’améliorerles passages entre les différents tempsd’activité de l’enfant et de créer ainsi dela transversalité entre les partenaires éducatifs.Le lien de confiance entre la Ville,l’Education nationale et les associations apermis une construction partagée du PEL. Lecomité partenarial se réunira annuellementpour un point sur l’état d’avancement desdifférents projets et un bilan final en 2015,avant d’élaborer un nouveau plan pour troisans. J’aime cette citation : « Il faut tout unvillage pour élever un enfant ».Quelle dimension accordez-vousà l’accueil périscolaire ?La ville propose huit accueils périscolairesqui facilitent la vie des familles. Je les souhaitejoyeux, ludiques et dans le respectdes valeurs de vie en commun. Ils sontorganisés avec un véritable lien entre lesacteurs éducatifs comme les parents, lesenseignants, les associations et bien sûr nosATSEM et animateurs. A ce titre, avoir unATSEM par classe est aussi un choix d’aideessentielle au bien-être du petit. Notre préoccupationest de venir en aide aux écoliers.Le dispositif « 1,2,3 lecture » soutient desCP fragiles en lecture. L’aide aux devoirsdispensée à l’étude pour les élémentairespar les enseignants rémunérés par la ville estaussi un choix important. Dans le projet deréaménagement des rythmes scolaires, nousveillerons à garder la qualité de ces temps« péri-éducatifs » qu’ils soient conviviaux etrécréatifs, temps d’apprentissage à la vie encollectivité, temps aussi de découvertes denouveaux jeux, langues, coutumes…Dans quelle mesure l’offre éducativereflète-t-elle la vocation internationalede Fontainebleau ?La présence des sections anglophones etgermanophones à Fontainebleau participeà la vocation de ville internationale, ainsique la présence de l’INSEAD, ses élèves etses professeurs. Une offre éducative internationaleque l’on retrouve dans certainsétablissements scolaires puisque anglais,allemand, espagnol, italien, chinois et russesont enseignés aux lycées François I er , Couperinet Saint-Aspais ainsi qu’aux collèges Inter,Cézard et Jeanne d’Arc. De plus, une classeeuropéenne sera ouverte au collège LucienCézard dès septembre 2013. Sans oublier,l’initiation linguistique dont bénéficientles écoliers. •12La parole à Myriam,ATSEM(Agent territorialspécialisé desécoles maternelles)à l’école La ClocheJe suis ATSEM depuis dixans, avant j’étais animatrice.Ce sont deux métiers complémentaires.Pour être ATSEM, il faut faire preuve depatience, de diplomatie et de rigueur. Je suischargée d’assurer le bien-être et la sécuritédes enfants. Je suis un repère vers qui ils sedirigent spontanément après un bobo ouun chagrin. Malgré ce rapport affectif, onn’est pas une maman, il faut savoir trouverla bonne distance. Les enfants m’apportentsimplicité et bonne humeur. Dès 8h15, nousles accueillons, nous les accompagnons auxtoilettes, nous nous occupons des ateliersmanuels, nous mangeons avec eux puissommes à nouveau en classe de 13h20 à 16h20.Ensuite, nous nettoyons les classes. Pendantles vacances scolaires, nous effectuons unnettoyage approfondi. Le métier d’ATSEMa fortement évolué, nous avons gagné enresponsabilité et en prise d’initiative. •Inscriptions scolaires :du lundi 18 mars au vendredi 12 avrilOuverture exceptionnelle les samedis30 mars et 13 avril de 9h à 12hInscriptions périscolaires :du lundi 13 au vendredi 31 maiEspace Famille : 01 60 74 64 48espace-famille@fontainebleau.frLa parole à Laetitia,coordinatricedes animateursà l’école LagorsseLe rôle des animateurs estessentiel. Selon les enviesdes enfants, ils animentdes ateliers thématiqueset leur font découvrir des disciplines commele jonglage ou le hip hop. Un sujet peut êtreapprofondi sur une année scolaire commele théâtre et donner lieu à un spectacle. Lesintervenants communiquent leur passion, enretour, les enfants leur font également partagerleurs goûts. Les ateliers leur apportentégalement autonomie et responsabilisation,les enfants gèrent eux-mêmes leur temps. Lamixité des profils apporte une vraie richesseaux échanges. D’années en années, les jeunesretrouvent les mêmes adultes avec qui ilsétablissent une vraie complicité. •


FontainebleauLoisirs& cultureL’agenda deFontainebleauUne semaine en Irlandewww.fontainebleau.frmars-avril


Du 23 février au 24 marsExposition • Travaux des élèves Espace Comairas1 er au 3 marsConcours complet d’équitation Pro Grand Parquet4 et 5 marsConcours complet jeunes chevaux Grand ParquetMercredi 13 mars à 10h30Au rendez-vous des petites oreillesJeune public (2 à 8 ans), accès libre, gratuit et sans réservation Bibliothèque municipaleMercredi 6 mars à 14h30Rendez-vous du livre et de la conversation Foyer Rosa BonheurFontainebleauMercredi20 mars 2013à 20 h 30Samedi 8 mars à 20h30Dimanche 9 mars à 16hComédie dramatique • L’insoumise, dans le cadre de la journéede la femme L’Ane vert théâtreDimanche 10 marsGot BallsCourse à pied avec parcours d’obstacles Grand Parquet16 et 17 marsTournoi de paddock polo du Polo club du Pays de Fontainebleau Grand ParquetThéâtre municipalRéservations :01 64 22 26 91Toute la saison sur www.fontainebleau.frLundi 18 mars à 18h30Conférence en histoire de l’art contemporainArt contemporain et monde rural Théâtre municipalMercredi 20 mars à 9h30Raconte-moi une histoireDécouverte du livre pour tout-petit.Accès libre, gratuit et sans réservation Bibliothèque du BréauMercredi 20 mars à 10h30Les mercredis du théâtre de poche avec Natacha Mattenet-Flecniakoska : le cirque ! Jeune public. Accès libre et gratuit, dans lalimite des places disponibles Bibliothèque municipaleMercredi 20 mars à 20h30One man showDemaison s’évade Théâtre municipalDu 20 mars au 4 maiNew-York par Foscolo Galerie artfontainebleau9, rue des Trois Mailletswww.artfontainebleau.net / 06 07 06 10 2821 au 24 marsOfficiel de France • Coupe des Nations FEI Grand ParquetVendredi 22 mars de17h à 18h30 ou 18h30 à 20hInitiation multimédia Bibliothèque municipaleDu 23 mars au 24 juinExposition • Le roi et l’artiste : François Ier et Rosso Fiorentino Château de FontainebleauSamedi 23 mars de 10h à 11hAtelier multimédia Bibliothèque municipaleCoordonnées utiles : Bibliothèque municipale34, rue de l’Arbre SecTél : 01 64 22 26 96 Bibliothèque du BréauRue des RossignolsTél. : 01 60 72 63 21 école municipale de musique45, rue BérangerTél. : 01 64 22 27 18 Théâtre municipal6, rue DenecourtTél. : 01 64 22 26 91theatre.billetterie@fontainebleau.fr Espace Comairas6, rue GuérinTél. : 01 64 22 08 52 Stade équestre du Grand ParquetRN 152, route d’OrléansTél. : 01 64 23 42 87www.grand-parquet.com Château de FontainebleauTél. : 01 60 71 50 70www.chateaudefontainebleau.eu Ane vert théâtre6, rue des SablonsTél. : 09 83 09 97 39 Fontainebleau Loisirs et Culture6, rue du Mont-UssyTél. : 01 64 22 09 98


Samedi 23 mars de 14h à 18hAtelier de création • Nos lecteurs et lectrices ont du talent! Bibliothèque du BréauSamedi 23 mars à 20h30Musique irlandaise • Welcome here again Théâtre municipalDimanche 24 mars de 15h à 19hLes après-midi dansants de Fontainebleau a vec l’orchestre Nuages Salle des fêtes du Théâtre municipalDu 29 au 31 mars1 ère édition du Festival de théâtre amateur des Nouveaux Tréteauxde l’Ane vertLe printemps du théâtre :Vendredi 29 mars à 20h30A cloche pied de Patricia Levrey par la Compagnie « Envie de Théâtre »Samedi 30 mars à 17hKroum l’ectoplasme de Hanokh Levin par la compagnie « les momentsde l’instant »Samedi 30 mars à 20h30Recluse de Jean Zéphir Idoux par la compagnie des « Trois Coups »Dimanche 31 mars à 14hLa peur et l’ignorance de Thomas Bernhard, Jean-Claude Grumberg...et quelques autres par la compagnie « Les Tréteaux de Saint-Sauveur »Dimanche 31 mars à 17hJeux de Planches de Jean-Paul Allegre par la Compagnie « Envie deThéâtre »L’Ane vert théâtreDimanche 31 mars à 17hMusique • Récital Miguel àngel Estrella Théâtre municipalLundi 1 er avrilDébut de l’opération le polar s’fait la malle Bibliothèque municipale2 au 4 avrilCSO jeunes chevaux et style Grand ParquetMercredi 3 avril à 9h30Raconte-moi une histoire • Découverte du livre pour tout-petit.Accès libre, gratuit et sans réservation Bibliothèque du BréauMercredi 3 avril à 14h30Rendez-vous du livre et de la conversation Foyer Rosa BonheurVendredi 5 avril de17h à 18h30 ou 18h30 à 20hInitiation multimédia Bibliothèque municipaleMardi 26 mars à 10h et 14hJeunesses musicales de France • L’homme qui rêvait d’être une girafe Théâtre municipalDu 5 au 21 avrilExposition du sculpteur Díez et du peintre Bonnefoit Salle des fêtes du Théâtre municipalMercredi 27 mars à 9h30Raconte-moi une histoire • Découverte du livre pour tout-petit.Accès libre, gratuit et sans réservation Bibliothèque du BréauMercredi 27 mars de 14h30 à 16hGoûter scientifique • Cuisine chimique : savoir et saveurs Ecole des MinesVendredi 29 mars à 20h30Conférence d’Yves Coppens • De Lucy à Picasso Théâtre municipal29 et 30 marsConcours international d’endurance de Fontainebleau Grand Parquet


Fontainebleau Magazine n° 36 • mars-avril 2013 •13


portraitBernard MercierMétal précieuxUn millier de quincailleriesa fermé depuisune dizaine d’années.En 1978, quand Bernard Merciera ouvert son affaire,on en comptait troisà Fontainebleau. Aujourd’hui,elle est la dernière à survivremais ne désemplit pas :paniers, ampoules, clous, savons,tapis, adhésifs, verrous…Un joyeux capharnaümplébiscité par uneindéfectible clientèle.Apprenti dès 14 ans, Bernard Mercier atravaillé plusieurs années à Paris et enbanlieue parisienne avant de s’établirà Fontainebleau, d’abord rue Grande,puis rue de la Cloche depuis maintenantdouze ans. Agent de métallurgie, son pèrel’a encouragé à décrocher un CAP en quincaillerie,une voie où les affaires, à l’époque,sont florissantes. « Et aussi car quincaillerest un noble métier. C’est celui qui rendservice et qui sait réparer avec ses mains ».Un parcours qui perpétue l’héritage familialpuisque plusieurs oncles sont quincaillerset papetiers…ainsi que son futur beau-pèreavec qui il affine son savoir-faire ! En 1970,Bernard et Martine se marient. Bien qu’unebelle carrière administrative se dessinepour Martine, elle décide d’accompagnerson mari à Fontainebleau et de le soutenirdans son entreprise. « Comme on parled’une épicerie fine, je voulais égalementouvrir une quincaillerie fine ». La quincaillerieMercier multiplie donc les références :droguerie, électroménager, serrurerie,électricité, articles de cuisine. Petit à petit,sa renommée s’installe à Fontainebleau etbien au-delà. Les semaines sont chargées etles vacances sont courtes. La vie de familles’articule autour de la quincaillerie. Arnaud,le fils unique de Bernard et Martine, suivracependant sa propre voie. Très bon cavalier,il décidera de s’orienter vers l’équitation entant que palefrenier soigneur. Il consacretout de même une journée par semaineà aider ses parents. Malgré un contextemorose pour son métier, Bernard Merciera du grain à moudre. Debout dès 4h, il seréapprovisionne deux fois par semaine chezses fidèles fournisseurs parisiens, dans leCe n’est pas un métierà la portée de tout le monde.11 ème arrondissement. Un réseau professionnelet amical qui lui permet de trouvern’importe quel produit… sans utiliser lesnouvelles technologies. Les interventionschez ses clients sont également très fréquentes,tôt le matin et tard le soir, pourdes maintenances en tout genre. BernardMercier n’hésite pas à se déplacer pour demenus travaux chez les personnes âgées,surtout pour des réparations en serrurerie.« Je n’ai pas gardé les deux pieds dans lemême sabot. La boutique et le dépannagevont de pair. Si j’avais sagement attendu leclient, j’aurais déjà mis la clé sous la porte ».Armé d’une patience d’ange, « mes clientssont très bavards et me confient facilementleurs états d’âme », Bernard Mercier se faitaussi sociologue : « ma clientèle, c’est 70 %de femmes seules. La solitude est un phénomènequi s’amplifie au fil des années ».Pour l’épauler, Bernard Mercier a forméquelques apprentis, « car c’est la meilleureécole », mais aucun successeur potentiel nes’est profilé. « Il faut être inventif, curieux,touche à tout, autodidacte, ce n’est pas unmétier à la portée de tout le monde ». Malgréson âge et la fatigue, Bernard Mercier nepense pas à la retraite. « Je ne peux pasabandonner ma clientèle. Et hormis lejardinage, je ne compte pas d’autre passetemps.Je m’ennuierai » ! Bernard Merciersait que son métier est en voie de disparition.« Aujourd’hui, la grande distribution amangé les petits commerces. Leur prioritéest avant tout d’alléger le porte-monnaiedu client alors que le service rendu estsecondaire ». Mais son vœu le plus cherserait de trouver un repreneur afin que laquincaillerie ne ferme pas.•15Fontainebleau Magazine n° 36 • mars-avril 2013 •


commerceC’est dans une petite boutique pleine de charmeque Brigitte dévoile ses trésors.• nouveau commerçantLes trésors de BriDans un univers résolument féminin,cet élégant dépôt-vente est installé aucœur des rues piétonnes, à deux pas dumarché. Manteaux, vestes, chaussures,jupes, pantalons… Très peu portés, voirequasi neufs, les coups de cœur de Brigittefont l’objet d’une sélection très rigoureuse.Ensuite vendus à des prix très abordables,ces articles de haut de gamme ravissentla clientèle, assurée de faire de bonnesaffaires. Passionnée par la mode, Brigittea aussi ses marques fétiches ; sa collectionprintemps été mettra en valeur de jeunescréateurs italiens et suédois. Dans lestrésors de Bri, on trouve également de lamaroquinerie dont de magnifiques sacsen cuir qui ne laissent pas indifférente laclientèle, sous le charme d’articles qu’onne trouve pas ailleurs. •8, rue du Conventionnel GeoffroyTél. : 01 64 32 06 02• nouveau commerçantVéronique en particulierLors d’un rendez-vous personnalisé, autourd’une tasse de thé oriental et d’unepâtisserie, Véronique vous écoute et vousconseille. Forte d’une expérience de 25 ansen salon de coiffure, les idées fusent ! Ellemet tous ses talents à votre dispositionafin de vous concocter une coupe légère,une couleur brillante et subtile ainsi quedes balayages nourris à l’huile de lavandeet de citron. Ça sent bon la Provence…En exclusivité à Fontainebleau, elle utiliseles produits de Christophe Robin, grandcoloriste. Patines châtains éclatants, rouxvénitiens et baby blond se fondent dansles couleurs. Masques et huile végétale àla figue de Barbarie nourrissent, lissent etprotègent les cheveux. Bar à chignons ettresses sont également ouverts… Un vraidélice de beauté ! •17, rue de France01 64 31 80 04veroniqueenparticulier@hotmail.frOn craque pour ce charmant salon de coiffure installédans un appartement bellifontain au caractèrehaussmannien, habillé de parquet et de cheminées.• nouveau commerçantPierres de luneCette nouvelle bijouterie offre un largechoix de bijoux en pierres minérales tellesque nacre, ambre, quartz, racine de corail,labradorite…déclinées en bagues, bracelets,pendentifs, colliers et boucles d’oreille.Marie Hakmon et sa sœur Paola Chemounylivrent avec plaisir les secrets énergétiquesdes pierres et cristaux : la racine de corailporte bonheur, l’onyx garantit la stabilité,la turquoise promet l’équilibre. Un voyageaux mille couleurs au fil des minéraux : lebleu intense du lapis-lazuli, le noir profondde l’onyx, le violet délicat de l’améthyste.Fabriqués en France, les bijoux sont à la foisélégants et discrets, reflétant la personnalitéde celles qui les portent en fonction de lapierre minérale adoptée. Tous les bijouxsont garantis argent 925 et certifiés sansnickel. La boutique est ouverte entre 12het 14h. •21, rue de FranceTél. : 06 71 17 36 89Nacre, quartz, ambre, agathe… un grand choix de pierresminérales est présenté dans cette nouvelle bijouterie.Christel Garente a ouvert le boudoirdes créateurs en septembre 2012.• nouveau commerçantBoudoir des créateursRassembler des créations de jeunes artistesen devenir, dans un cadre chaleureux etféminin, tel est le pari de Christel Garente.Les articles, exclusivement fabriqués enFrance, reflètent des univers très différentsmais traduisent tous un engagement socialet environnemental à travers l’utilisationde matières durables et écologiques. Lesproduits en cuir sont issus d’Argentine.Vestes, manteaux, robes, chemisiers, bijoux,maroquinerie… une collection aux couleursacidulées et aux motifs joyeux qui sontsouvent des pièces uniques. La fraîcheuret la qualité des pièces (finitions, boutonnages)attirent une clientèle éclectique,sous le charme de cette boutique uniqueà Fontainebleau, installée rue de France,ouverte du mardi au samedi de 10h à12h30 et de 14h30 à 19h et le dimanchede 10h à 12h30. •21, rue de France09 52 80 03 4317Fontainebleau Magazine n° 36 • mars-avril 2013 •


jeunesseConseil municipal des jeunesLa parole aux jeunes !Le CMJ, composé de 32 collégiens, est présidépar le maire de Fontainebleau.Le 23 janvier, les nouveaux membres du CMJ (Conseil municipal des jeunes) se sont réunisen séance plénière.Lieu d’apprentissage de la démocratie etde la citoyenneté, il permet d’apprendreà débattre, à s’écouter, à argumenter età se respecter. Le CMJ reflète égalementune véritable mixité sociale puisque lesjeunes de tous les quartiers s’y côtoient.Les apprentis élus sensibilisent le mondedes adultes aux attentes des jeunes. Leursprojets font l’objet d’une réflexion au seinde commissions thématiques : culture, sport,environnement et solidarité.Les nouveaux élus ont décidé de reconduireplusieurs projets menés par leursprédécesseurs. Le bal de fin d’année serarenouvelé en mai. Un projet d’audioguidepour découvrir la ville va être relancé.Côté sport, le CMJ participera à la Fouléeimpériale de Fontainebleau et travaille àl’ouverture d’un skate park. Côté environnement,les jeunes souhaitent à nouveauLuke J’habite à Fontainebleau depuis10 ans, je voulais participer à la vie de laVille. Comme j’ai le trac, je veux apprendreà m’exprimer, je pense que le CMJ m’aidera.Hugo Le CMJ, ce sont des projets parles jeunes pour les jeunes. Pendant monpremier mandat, j’ai mené des actions trèsintéressantes. J’ai voulu les poursuivreet j’aimerais en imaginer des nouvelles.Lionel Je suis curieux. Le CMJ me permetd’être acteur de Fontainebleau, passeulement spectateur. Je découvre lescoulisses du fonctionnement d’une ville.Nathan J’aime beaucoup ma ville, jevoudrais l’améliorer. Faire partie du CMJest un atout pour plus tard car je voudraispeut-être faire de la politique.contribuer au succès des Naturiales. Enfin,le CMJ va réitérer son action en faveur duTéléthon et de la Semaine bleue et initierla rénovation du tunnel Couperin.Mais les nouveaux membres ont aussi desidées inédites plein la tête. Jean-Philippevoudrait animer un café linguistique, Lionelprogrammer une visite à l’Assembléenationale, Jeanne proposer des activitéspour les personnes isolées.« Je vous félicite car vous avez été élusavec une vraie légitimité, les jeunes vousfont confiance pour porter leurs paroles etconcrétiser vos projets. Le Conseil municipalattend vos réflexions et vous accompagneradans vos démarches », a déclaré HélèneMaggiori, adjointe à la jeunesse. •18Festival Hoptimum. Ça rappe au Théâtre de FontainebleauPour la 8 ème édition du festival Hoptimum,fête des arts urbains, la Ville de Fontainebleauet l’association Act’Art 77 ouvrent lascène du Théâtre municipal au hip hop.Le festival Hoptimum contribue en effetà la diffusion de cette discipline dans laprogrammation des structures culturellesde Seine-et-Marne, tout en valorisant larichesse de la pratique amateur existanteen accompagnant des jeunes groupes surle chemin de la professionnalisation. Del’écriture de texte à la prestation scéniqueen passant par la conception musicale, legroupe bellifontain F-BROS, originaire duquartier du Bréau, a profité de l’accompagnementprécieux de la Nébul’, maisonde la jeunesse.Selon Hélène Maggiori, adjointe à lajeunesse : « Kevin et Jordan, les jeunesmembres de ce groupe, utilisateurs assidusdu studio musique du local jeunes duBréau, se distinguent par leur sérieux et laqualité de leurs œuvres. Une implicationqui leur permettra d’enregistrer un titre ».L’aventure se conclura samedi 27 avril parun concert au Théâtre de Fontainebleauoù se produiront F-BROS et trois autresgroupes seine-et-marnais en première partiede Disiz, célèbre rappeur originaire d’Évry.Une grande première à Fontainebleau. •Samedi 27 avril à 18h30Tarifs : 12 € en salleet 6 € projection salle des fêtestheatre.billetterie@fontainebleau.fr


sportEquipements sportifs. La Communauté de communes se met au sportLe stade de la Faisanderie et le boulodrome sont transférés à la Communauté de communesdu Pays de Fontainebleau depuis le 1 er janvier 2013.Lors du Conseil municipal du 17 décembre2012, la Ville a approuvé la conventionde mise à disposition d’une partie de sesservices au profit de la Communautéde communes du Pays de Fontainebleau.Côté équipements, cela concerne le stadede la Faisanderie et le boulodrome, qui,au regard de leur fréquentation extracommunale, rejoindront les équipementsgérés par la Communauté de communescomme la piscine de la Faisanderie, le centrenautique des bords de Seine et le GrandLe Golf de Fontainebleau est l’un des plus anciens et réputés de France.Parquet. En effet, plus de la moitié des 8000 usagers hebdomadaires du stade de laFaisanderie n’habite pas à Fontainebleau.« Ce transfert de compétence à une échelleplus cohérente va nous permettre demieux répondre aux attentes des sportifsde l’agglomération », expliquent PhilippeMahut, Vice-président de la Communautéde communes du Pays de Fontainebleauen charge des sports. Sur le plan organisationnel,cela concerne l’attribution desubventions aux activités qui utilisent lesCoupe MouchyDu 26 au 28 avrilau golf de FontainebleauChaque année depuis 1927, la coupe Mouchy-Frayssineau porte à son palmarès lesnoms les plus célèbres de l’histoire du golfamateur français : Henri de Lamaze, MichelCarlhian, Hervé Frayssineau, Alexis Godillot,Christophe Ravetto et Joachim Fourquetpour ne citer qu’eux. En 1965, l’épreuve pritle nom de Patrick Frayssineau, en hommageà ce jeune garçon décédé l’année précédentesur le parcours. Aujourd’hui cettecompétition réunit les meilleurs amateursfrançais. L’illustre épreuve est devenue lepremier Grand Prix de France, comptantpour le classement mondial. •www.golfdefontainebleau.orginstallations sportives communautaires etaux clubs qui s’inscrivent dans un cadre pluricommunal(sports aquatiques, équestres,nautiques, athlétisme, tir à l’arc, pétanque).Le gymnase Martinel reste géré par la Villede Fontainebleau. Certains personnelsdédiés aux équipements transférés serontmis à disposition de la Communauté decommunes sur une partie de leur temps. •«Fontainebelleau»Le rendez-vousdes amoureux du VTTDimanche 24 mars 2013, la 5 ème éditionde la Fontainebelleau, ouverte à tous, sedéroulera à nouveau dans le massif deFontainebleau. Quatre parcours serontdéclinés : 20, 35, 50 et 60 kilomètres.L’année dernière, elle a réuni plus de 800vététistes. Cette manifestation se développeen effet au fil des années mais conserveson caractère bon enfant, excluant de faittout esprit de compétition. « L’accent seramis cette année sur la participation desjeunes vététistes », déclare Patrick Marion,président du Brie Gâtinais Cyclotouriste. •Renseignements : 06 24 20 12 27Dalmatia 77Le club de water-polo du Pays de FontainebleauDepuis 2008, le Pays de Fontainebleau a sonclub de water-polo. Ex sportif de haut niveau,Damir Krstacic y est directeur techniqueet entraîneur. Plusieurs fois par semaine, ilencadre les 130 licenciés du club à la piscinede la Faisanderie. Un équipement sportifaux conditions idéales car la profondeurdu bassin permet de bien s’entrainer etd’accueillir des finales régionales. Dès 6 ans,les jeunes peuvent s’initier au water-polo.Natation et jeux de ballon sont les premiersapprentissages avant de pratiquer cettediscipline en compétition à partir de 9 ans.« Si je repère des jeunes prometteurs, je lesoriente vers la compétition mais le plaisirdimanche 7 avrIlde jouer en loisirs prime », explique DamirKrstacic. Dalmatia 77 compte aujourd’hui5 catégories en compétition et est le 8 èmeclub formateur en Ile-de-France. Un succèsqui doit beaucoup à la grande expériencede son entraîneur. Il a participé plusieursfois aux Jeux Olympiques pour défendreles couleurs de son pays natal, la Croatie.Damir Krstacic partage son savoir-faire avecle service des sports de Fontainebleau enorganisant régulièrement des stages et,des projets plein la tête, envisage d’ouvrircette année une section de natation synchronisée.•www.dalmatia77waterpolo.frTéléchargez votre bulletin d’inscription sur :www.lafouleeimperiale-fontainebleau.frDalmatia 77 compte aujourd’hui 5 catégories en compétitionet est le 8 ème club formateur en Ile-de-France.19Fontainebleau Magazine n° 36 • mars-avril 2013 •14h30


cultureThéâtre municipal. L’invitation au voyageEn mars, le théâtre municipal vous convie à voyager une semaineen Irlande puis à découvrir le talent du pianiste argentin Estrella.Du 17 au 23 mars, le Théâtre municipalde Fontainebleau fêtera la Saint Patrick.A cette occasion, de nombreux rendezvousseront proposés pour découvrir etpratiquer les arts de la culture irlandaise.Au programme : atelier de danse irlandaise,lecture d’auteurs irlandais, initiation àla musique irlandaise. Pour clore cettesemaine, un concert inoubliable samedi 23mars avec deux légendes de ce répertoire :Martin Hayes au fiddle (violon irlandais)et Dennis Cahill à la guitare. Leur musiqueest soit entêtante par ses motifs répétés,soit enivrante par la beauté mélodique deses phrases, soit envoûtante par sa pulsionrythmique et son « swing ».Miguel Ángel Estrella, pianiste argentinde renommée internationale jouera auThéâtre municipal dimanche 31 mars à17h pour un récital éblouissant de Liszt etChopin. Il fuit le régime argentin en 1976 ;détenu en Uruguay, il continue à jouer danssa cellule avec un clavier muet. Il est libéréen 1980 suite aux pressions internationaleset se réfugie en France. Elève de NadiaBoulanger, son talent pour l’interprétationn’a d’égal que ses convictions humanistesqui l’ont conduit à jouer aussi bien dansde grandes salles de concerts que dansdes bidonvilles argentins. En 2003, il estnommé ambassadeur d’Argentine auprèsde l’Unesco. •Programme complet surwww.fontainebleau.frRenseignements et réservation :01 64 22 26 91Ouverture de la billetterie : 16h à 18h dulundi au vendredi et 14h à 18hle samedi.Estrella joueavec uneperfectionet unehumilitéqui rendentson messagechaquejour plusnécessaire.Nu pelotonné,AlainBonnefoit20Hombre (Balzac),Manuel Donato Díez.Conférences en histoire de l’art contemporain. Quand l’art est accessible à tousChaque année, le Théâtre municipal etl’association Connaissance de l’art contemporaindéclinent un cycle de conférencesautour de l’art contemporain. Créée en1991, Connaissance de l’art contemporain apour vocation première de susciter l’intérêtde nouveaux publics pour l’art moderne etcontemporain en facilitant une initiationde qualité et de proximité.La saison 2012 / 2013 illustre un sujet majeuret universel : le développement durable. Unconcept qui entend se faire correspondretrois univers qui se sont longtemps ignorés :l’économie, l’environnement et le social. CesDíez et Bonnefoit. Deux artistes à la salle des FêtesDu 5 au 21 avril, Manuel Donato Díez etAlain Bonnefoit prendront possession dela salle des Fêtes du Théâtre municipal, quiaccueillera sa deuxième exposition depuissa rénovation, achevée en décembre 2012.Né en 1957 à Madrid, Manuel DonatoDíez vit aujourd’hui entre Fontainebleau etMahlerten, en Allemagne. Entre réalisme etmétamorphose, ses œuvres interpellent aupremier coup d’œil. La beauté de la matièreest volontairement altérée en creusant,fissurant, ridant ou bosselant les surfacesdes corps. C’est ainsi que Díez réussit àassocier le passé et le présent, transmettredes sensations profondes. L’artiste a obtenude nombreuses distinctions dont la médailled’or de la Société nationale des Beaux-Artsde Paris en 2010 et la médaille d’argent, en2011, de l’Académie européenne des Arts.Depuis 2012, il préside la section sculpturede la Société nationale des Beaux-Arts.conférences, animées par des historiensd’art passionnés et illustrées de projectionsvidéo - privilégient une approche accessibleà tous sans jamais oublier le plaisir de l’art.« Participer à ces conférences, ce sera surtoutchoisir d’aborder l’art contemporain avecsimplicité et sans simplification. Si vouspréférez une approche qui évoque librementtoutes les époques, où chacun prendses repères – même lorsque l’art sembleavoir coupé les ponts avec une partie dupublic – vous trouverez là votre bonheur »,résume Christian Pallatier, directeur deConnaissance de l’art contemporain. •Né à Paris en 1937, Alain Bonnefoit est unartiste aux talents multiples : dessinateur,peintre, graveur, lithographe et sculpteur.Ses débuts dans le paysage l’ont amenéà découvrir l’omnipotence de la fraîcheurféminine. Sans jamais tomber dans la vulgarité,toute son œuvre est consacrée à lafemme et à ses courbes pleines et déliées.La lumière de ses œuvres sait rendre levelouté des formes dévoilées sur un fondd’austérité académique ou d’environnementabstrait. L’intensité avec laquelle il magnifiela femme alanguie reflète sa croyance enune totale féminitude, soulignée par la grâcede son trait et la douceur de ses couleurs.Bonnefoit, hors de Paris, aime la Toscanepour sa lumière et le Japon pour sa sagesse.Amis de longue date, les deux artistes derenommée internationale présentent au publicleurs œuvres dans une même expositionpour la première fois à Fontainebleau.•Profitez des dernières conférences :•Lundi 18 mars :art contemporain et monde rural ;•Lundi 8 avril :artistes responsables et artistes durables ;•Lundi 13 mai :l’art contemporain et l’Europe, identitéset frontières.Théâtre municipalTél. : 01 64 22 26 91Tarif : 5 € par conférence


développement durableBiodiversité urbaine. La Ville protège ses arbresLa Ville porte ainsi une responsabilité majeure dans sa gestion quotidienne de la nature en ville :améliorer ses pratiques pour préserver son patrimoine écologique et sensibiliser le public.Le tilleul argenté devant la mairie, âgé d’environ80 ans, vigoureux et en bonne santé, représenteune valeur supérieure à 15 000 €.L’arbre est un atout maître de ce capital,facteur d’équilibre écologique en milieuurbain. Pour compléter son action enfaveur de la protection de la biodiversité,le Conseil municipal du 4 février2013 a voté à l’unanimité le règlementrelatif à la protection des arbres situés surle domaine public communal. Il constitueun habitat privilégié pour une diversitéimportante d’espèces vivantes, influenceles microclimats, tempère certains écartssaisonniers et favorise la qualité de l’airpar absorption de l’oxyde de carbone.Il est également un élément de confortet participe à l’équilibre des citadins. Ilconvenait donc de le protéger en se dotantpour cela d’un règlement opposable auxintervenants, concessionnaires et bénéficiaires,fixant les obligations préventivesà respecter, un barème d’estimation de lavaleur d’agrément des arbres ainsi qu’unbarème d’indemnisation des dommagesau patrimoine arboré. •Association des naturalistes de la vallée du Loing et du massif de FontainebleauL’ANVL étudie la biodiversité depuis un siècle22L’ANVL s’est donnée pour mission depromouvoir le goût et l’étude des sciencesnaturelles de notre patrimoine local.Fondée en 1913, cette société savantea su évoluer et s’ouvrir au grand publicen proposant de nombreuses sorties dedécouverte de la nature dans différentesspécialités. Son travail incessant de collectede données naturalistes dans toutes lesdisciplines permet de suivre l’évolutiondes milieux naturels. Les compétencesnaturalistes de l’association sont variéesgrâce au travail de bénévoles spécialistesde différents groupes et de salariés pluridisciplinairespermettant la synthèse desdifférents travaux. À l’occasion de soncentenaire, l’ANVL organise plusieursL’ANVL contribue à la préservationde la biodiversité locale.manifestations visant à marquer cet évènementpeu commun pour une associationnaturaliste de ce type en Île-de-France. Lesévénements associés à cet anniversaireviseront également à sensibiliser le publicaux activités naturalistes et à la prise encompte de la biodiversité à l’échelle localeet régionale. Au programme : publicationd’ouvrages sur la forêt de Fontainebleau,cycle de conférences - projections, excursionsnaturalistes. Samedi 22 juin, soit 100 ans et2 jours après la fondation de l’associationà Moret-sur-Loing, sera commémoréela naissance de l’ANVL, en présence desadhérents et de multiples partenaires. •www.anvl.frwww.fontainebleau.fr


conseil municipalLundi 4 février 2013, le Conseil municipal de Fontainebleau s’est réuni dans le Salon d’Honneurde l’Hôtel de Ville. Parmi les 19 points à l’ordre du jour, voici les principales décisions à retenir.•Vote du budget primitif 2013Le budget primitif 2013 a été voté. Ses règles d’or sont les suivantes :maîtriser les dépenses de fonctionnement tout en améliorant laqualité de services, maintenir des investissements structurantstout en maîtrisant l’encours de la dette et ne pas augmenter lestaux d’impôts plus que l’inflation à l’échelle du mandat. Dansune période difficile pour les ménages, l’équipe municipale a eneffet décidé de ne pas ajouter de la difficulté à la difficulté, unengagement qui se traduit par une stabilité des taux en 2013.Pour rappel : sur la période 2005 / 2012 : inflation = + 13,5%,taux d’imposition = + 9,5%.Le budget prévoit une baisse de la DGF (dotation globale defonctionnement) de 3,70 %, soit – 160 000 €. L’encours de ladette est maîtrisé. En 2006, il était de 21,11 millions d’€, en2012, il est de 20,5 millions d’€. Les charges à caractère généraldiminueront de près de 2%. Les charges de personnel augmenterontde moins d’1%.•Création d’une commission de règlement amiablepour les commerçants les plus impactéspar les travaux de la place de la RépubliqueDans le cadre de ces travaux, la municipalité a décidé de mettreen place une commission d’indemnisation indépendante. Présidéepar un ancien commerçant. La majorité des membres seront desautorités indépendantes : Chambre de commerce et d’industrie,Chambre des métiers et de l’artisanat, commerçants installés placede la République, Trésor public, ordre des experts comptables,administration communale, Communauté de communes du Paysde Fontainebleau et Tribunal administratif. Le premier travail dela commission sera de délimiter le périmètre concerné ainsi queles conditions d’indemnisation. Cette commission a pour objectifd’aider les commerçants qui seront les plus impactés par lestravaux. Fontainebleau est la deuxième ville en Seine-et-Marneaprès Lagny à mettre en place un tel outil. •TOUTFontainebleauen 1 clic !fontainebleau .fr+ d’infos pratiques+de loisirs+de projetstribunes libresL’HOPITAL : PROJET POUR TOUSLe Maire de Fontainebleau vient d’être réélu à la présidence de laFédération hospitalière de France, mais rien n’a été réellement faitdepuis 8 ans sur le dossier de l’hôpital, excepté de belles lettresministérielles sans valeur pour en mettre plein la vue.La majorité n’a tenu compte, ni des révoltes des hospitaliers, nide l’opposition des associations. Elle a préféré garder pour elle lebénéfice – négatif – de l’opération du Bréau.Plus grave sont les impérities qui risquent de nous coûter lesbâtiments actuels qui ne seraient plus aux normes.Aucune étude n’a prouvé que l’on ne pouvait pas reconstruirel’hôpital sur place. Le projet de 2005 qui prévoyait cette reconstructionen plusieurs phases a vite été enterré à l’arrivée de lamajorité actuelle.Il s’agissait pourtant de « la priorité des priorités » et alors quel’hôpital n’est pas encore reconstruit, on spécule déjà sur l’immobilier.Le Sud Seine-et-Marne a besoin d’un hôpital qui est destiné àaccueillir de plus en plus de monde. Enterrons la hache de guerreet main dans la main, quelque soit la couleur politique, Pays deFontainebleau et Sud Seine-et-Marne pourront exiger des créditsaux Ministères. C’est l’avenir de notre région qui est en jeu.Roseline Sarkissian, Sophie Bachmann, Odile Cauretwww.fontainebleaupourtous.com - fontainebleaupourtous@orange.frTexte non parvenu.Bruno GrandjeanTexte non parvenu.Frédérick JunguenetTexte non parvenu.Laurent RousselTexte non parvenu.Pour le Groupe Rassemblement pour FontainebleauMonique Fournier (http://monique-fournier.blogspot.com)Elisabeth Derouard, Didier DrouinFontainebleau magazineest édité par la Mairie de Fontainebleau • 40, rue Grande • 77300 Fontainebleau • www.fontainebleau.fr • Directeur de la publication : Frédéric Valletoux • Rédacteur en chef : Thomas FournierRédaction : Alice Venturi. A contribué à la rédaction : Florent Besnard. • Conception graphique : Service Communication de la Ville de Fontainebleau • Crédit photos : Service communication de laVille de Fontainebleau • Régie publicitaire et impression : CMP Marne-la-Vallée • Tirage : 10 000 exemplaires • La reproduction, même partielle de ce document est interdite sans accord préalable.Les textes contenus dans la page ”tribunes libres” n’engagent que leurs auteurs23Fontainebleau Magazine n° 36 • mars-avril 2013 •


dimanche 7 avrIl14h30Courses jeunes1 km et 3 km15h3010 kilomètresChallenge Jacques Bes16h30Semi MarathonChallenge Guy MaretTéléchargez votre bulletin d’inscription sur :www.lafouleeimperiale-fontainebleau.fr

More magazines by this user
Similar magazines