Views
10 months ago

PRIME MAG - AIR MAD - MARCH 2018 - SINGLE PAGES - web

DESTINATIONS

DESTINATIONS Fianarantsoa Sahambavy La ville du thé » Tea town Si Madagasca est connu pour ses vins, il est une autre boisson qui fait sa fierté, c’est le thé et plus particulièrement, le thé Sahambavy. Le thé Sahambavy, (littéralement « les champs des femmes »), est un thé au caractère onctueux d’une couleur ocre très prononcée. C’est un thé destiné plutôt à être mélangé à d’autres feuilles de thés mais qui peut facilement se boire tel quel. Ses parfums de vanille et de cannelle apprécient un peu de sucre ou un nuage de lait concentré. Cela ne gâte rien à sa chaude couleur mais adoucit quelque peu son goût. Les champs de thé Sahambavy, uniques dans la grande île, sont situés à Fianarantsoa, dans la capitale des monts découpés et verts du Betsileo. C’est un terroir fertile où sur 23 kilomètres de pistes, s’étalent 300 ha de plantations de thé. Ce paradis du thé de Madagascar est facilement reconnaissable à ses arbustes assez bas dont les feuilles sont récoltées uniquement à la main. Et l’habilité des quelques 250 paysans qui y travaillent est toujours fascinante à observer. La suite du processus de transformation est mécanisée, à l’aide de grosses machines en métal et en bois. 80% de la production partira ensuite à l’export, les Malgaches n’étant pas des grands buveurs de thé… | 110 | Lire le magazine en ligne / Read the magazine online www.primemedia.international

DESTINATIONS If Madagascar is known for its wines, there is another drink that makes it proud, it is tea and in particular, Sahambavy tea. Sahambavy tea, (literally "women's fields"), is a creamy tea of ​a very pronounced ochre colour. It is a tea not intended to be mixed with other tea leaves, but which can easily be drunk as it is. Its scents of vanilla and cinnamon appreciate a little sugar or a drop of concentrated milk. This does not spoil its warm colour but softens its taste somewhat. The Sahambavy tea fields, unique in the Big Island, are located in Fianarantsoa, ​the capital of the green cut mountains of Betsileo. It is a fertile soil where 23 kilometres of slopes spread 300 hectares of tea plantations. This paradise of Madagascar tea is easily recognisable by its low shrubs whose leaves are harvested only by hand. The ability of some 250 peasants who work there is always fascinating to observe. The rest of the transformation process is mechanised, using large metal and wooden machines. 80% of the production will then go to export, the Malagasy not being great tea drinkers... This paradise of Madagascar tea is easily recognisable by its low shrubs whose leaves are harvested only by hand. Photo © : Florent MECHAIN/TravelMag.com Photo © : terres malagaches blogspot Photo © : terres malagaches blogspot Ce paradis du thé de Madagascar est facilement reconnaissable à ses arbustes assez bas dont les feuilles sont récoltées uniquement à la main. Photo © : terres malagaches blogspot Lire le magazine en ligne / Read the magazine online www.primemedia.international | 111 |