Concert de Gala 2009 - Musique municipale de Cernay

mmcernay.org

Concert de Gala 2009 - Musique municipale de Cernay

Conception et impression par l’association. Ne pas jeter sur la voie publique.

MUSIQUE MUNICIPALE DE CERNAY

Concert de Gala 2009

Samedi 18 avril à 20h15 à l’Espace Grün


2

Retrouvez-nous sur notre site internet : http://www.mmcernay.org

MERCI A TOUS

Un grand merci à nos annonceurs : commerçants, artisans, entreprises et

établissements bancaires qui, grâce à leur soutien, nous ont permis de

réaliser cette plaquette.

Nous invitons tous nos membres, amis et sympathisants, à leur accorder leur

confiance lors de leurs achats.

La Musique Municipale de Cernay


Manifestations à venir :

Vendredi 8 mai : Fête de l’armistice

Dimanche 14 juin : Fête Dieu

Dimanche 21 juin : Fête de la musique

Jeudi 25 juin à 20h : Concert de l’école de musique à l’Espace Grün

Vendredi 3 juillet : Concert dans les jardins de l'hôpital

Jeudi 9 juillet : Concert à Saint–André

Les 10 et 11 juillet : Soirées champêtres à l’école de musique.

Lundi 13 juillet : Concert à 20h sur le parvis de la mairie,

suivi du défilé à travers la ville

Dim. 20 septembre : Fête du cheval au centre équestre de Cernay

Mercredi 11 novembre : Défilé

Dimanche 29 novembre : Concert de la Sainte Cécile en l’église

du Saint-Esprit (16h30)

FAITES LA FÊTE avec la Musique Municipale de Cernay les 10 et 11 juillet 2009 devant l’école

de musique… vous pourrez danser, manger et vous divertir à nos côtés !

SOIRÉES CHAMPÊTRES

18

Depuis 1832, la Musique Municipale de Cernay s’est sans cesse adaptée à son environnement. Son

évolution au fil des temps est indéniable, c’est peut-être pour cela qu’elle existe encore aujourd’hui.

Le partenariat engagé l’an passé avec l’école primaire des Tilleuls se poursuit et les effets positifs

de cette aventure se font déjà ressentir. Certains élèves jouant à l’orchestre des Tilleuls ont également

intégré la classe d’orchestre de l’école de Musique, ce qui est une grande fierté tant pour eux que pour nous.

Cette année la Musique Municipale de Cernay va plus loin et étend sa toile à l’école maternelle des

Hirondelles où sera monté prochainement une initiation musicale.

La mise en place, il y a plus d’un an, du chèque emploi associatif a répondu à toutes nos attentes en

nous permettant de nous concentrer sur l’action et non plus uniquement sur l’aspect financier. Ainsi nous

retrouvons le plaisir de faire de la musique sans souci.

L’an passé, j’annonçais un grand déplacement en Auvergne afin de participer à un concours.

Malheureusement, il n’a pu se faire faute de musiciens participants. Nous avions eu alors, l’idée d’inviter une

harmonie voisine, plus particulièrement celle de Masevaux semblait couler de source. Ce soir, j’ai donc le

plaisir de réunir les vallées de la Thur et de la Doller sous un même emblème, celui de la Musique.

La Musique est régie par le plaisir qu’elle donne à l’Homme et par les sentiments qu’elle permet

d’exprimer. Plus de 100 musiciens sur scène ce soir et ce, pour votre plus grand bonheur.

Nous espérons que la Musique Municipale de Cernay vous donnera autant d’amour que vous lui en

apportez par votre présence, vos applaudissements ou votre soutien financier.

Permettez moi de remercier Jacques Humbert, président de l’harmonie de Masevaux et

Gabriel Steger son directeur pour leur présence sur scène ce soir.

Merci également à Roland Maller, notre directeur musical sans qui nous ne pourrions pas nous faire

plaisir en vous faisant plaisir. Un clin d’œil également à Jean-François Nuss, notre directeur adjoint qui

dirige avec brio l’harmonie, mais aussi l’ensemble des jeunes de l’école (1 er cycle) et celui des Tilleuls.

Merci à la ville de Cernay, à la Communauté de Communes, au Conseil Général, à l’Office du Tourisme,

à l’Espace Grün, aux annonceurs, aux membres honoraires, à la dessinatrice de la plaquette, aux professeurs

de l’école, à nos élèves et enfin à vous chers auditeurs.

En avant la musique !!!

« Dans la vie il n’y a pas de solutions, il y a des forces en marche : il faut créer et les

solutions suivent » (Antoine de Saint Exupéry)

3

Arnaud COUTAREL

Président de la MMC


Site Site web web : : www.musicmag.fr www.musicmag.fr / / / Email Email : : : mag@musicmag.fr

mag@musicmag.fr

4

Tel : 03 89 399 498 Fax : 03 89 755 907

17


16 5


1 apéritif offert sur présentation de ce coupon.

6

MUSICIENS ET MEMBRES ACTIFS de la MUSIQUE MUNICIPALE DE CERNAY

Président : Arnaud COUTAREL

Directeur : Roland MALLER

VETERANS ET AUTRES MEMBRES

NOMS TITRE

Amann Jules

Beck Claudine

Broch Joseph

Clementz André

Deppen Daniel

Fisch Louis

NOMS INSTRUMENTS Comité NOMS INSTRUMENTS Comité

Bihler Joëlle Saxo ténor et Baryton Lemblé Yves Saxophone ténor

Blum François Hautbois Leopoldès André Trombone

Blum Mathias Cor Maller Roland Directeur

Brossard François Clarinette Millithaler Pierre Clarinette basse

Brunner Thomas Flûte traversière Morant Céline Clarinette

Cerno Armand Baryton Secrétaire adjoint Munsch Claudine Clarinette Vice-présidente

Christen Bernard Baryton Assesseur Munsch Nathalie Clarinette Trésorière adjointe

Coutarel Arnaud Trompette Président Neff Emilie Flûte traversière et percu

D'Aronco Mario Hautbois Neff Jean-Jacques Trompette

D'Aronco Pierre-Paul Trombone Nuss Jean-François Percussion Vice-président

De Cian Benjamin Percussion Offner Jean-Marie Clarinette

De Matteis Harmonie Percussion Pabst Fabien Percussion

Dietrich Emilie Flûte traversière Pierrez Isabelle Flûte traversière

Dietrich Serge Saxophone alto Potin Emilie Flûte traversière

Doebelin Nathalie Trombone Preiss Jean Trésorier de l'Ecole

Doerflinger Charlotte Saxophone alto Rehm Christian Tuba

Foillot Eric Trombone Secrétaire Roche Aurélie Flûte traversière

Foillot Isabelle Percussion Roth André Trésorier

Forny Jessica Flûte traversière Roth Céline Saxophone alto

Gervasi Dominique Flûte traversière et piccolo Roth Yvette Trompette

Grandemange Rémy Clarinette Schneider Raymond Baryton

Griessmann Thomas Clarinette Schott Christelle Trompette

Gubiani André Saxophone alto Schott François Tuba Assesseur

Gubiani Marco Clarinette Stanger Frédéric Saxophone ténor

Gubiani Maurice Clarinette Stanger J-Jacques Clarinette

Habermacher Gérard Clarinette Stanger Maryline Clarinette

Hecklen Jean-Pierre Cor Sturm Jacques Flûte traversière

Kaczmar Valérie Clarinette Viriot Valentine Clarinette

Lemblé Annick Flûte traversière et piccolo Voinchet Clémentine Clarinette

Gervasi Jean Vice-Président honoraire

Gervasi Pierre

Haumant Roger Vice-Président honoraire

Jacoberger Daniel Président honoraire

Keller Pierre

Papon Aloyse

Preiss Jacques Vice-Président honoraire

Simon Fernand

15

MUSICIENS EXTERIEURS

NOMS INSTRUMENT

Blosenhauer Benoît Cor

Jacoberger Elise Basson

Jacoberger Thomas Euphonium

Schmitt André Basson

Schmitt Marie-Luce Clarinette


14

A l’école de musique de la Musique municipale de Cernay, 16 professeurs diplômés sont à la

disposition des enfants et aussi des adultes voulant s’initier ou se perfectionner en musique.

Cette année, 160 élèves suivent les cours dispensés à l’Espace culturel toutes les semaines de septembre

à juin.

N’oublions pas que la pratique musicale est une des réponses aux tensions de notre société. Elle

permet l’expression de l’individu, son épanouissement et son intégration au sein d’un groupe. Elle établit

un lien social. Elle apprend à s’impliquer, à écouter et respecter l’autre. Elle est une éducation à la

citoyenneté. Elle établit un lien positif et fort entre les hommes, basé sur le partage de l’émotion, du

plaisir dans la recherche de la qualité. Elle sollicite sans arrêt l’imagination créatrice. Elle développe

l’adaptation aux autres et à l’évolution du monde.

L’enfant éduqué à la musique est un citoyen de demain ouvert aux différentes cultures et le

public motivé des différentes manifestations musicales.

Notre équipe pédagogique vous propose de nous confier vos enfants pour la formation de cette éducation

musicale.

Pour tout renseignement, une permanence est assurée à l’Espace culturel tous les mercredis de

14h à 17h et les samedis de 13h à 17h Tél : 03 89 39 87 64.

Cours enseignés : Eveil à partir de 5 ans, initiation, instruments à vent, percussions, piano, guitare

acoustique, violon, cours pour adultes. Nouveautés : le violoncelle, l’accordéon, chant, basson,

ensemble de cordes et classe d’orchestre.

Roland Maller

Directeur

7


Patrick ZIMMERMANN

Opticien diplômé Optométriste

Place de l’Eglise

68700 CERNAY

Tel : 03 89 75 46 14

8

La Métallerie

Toutes pièces de fer forgé

Ferronnerie d’art

Clôtures, portails

Grilles de protection

Pascal KECH

Rue des Indiennes

68 700 Cernay

Tél : 03 89 75 88 88

Fax : 03 89 75 74 44

MUSICIENS de la MUSIQUE MUNICIPALE DE MASEVAUX

Président : Jacques HUMBERT

Directeur : Gabriel STEGER

NOMS INSTRUMENTS NOMS INSTRUMENTS

Eric DAVAL Piccolo Daniel ILTIS Clarinette basse

Mathilde DIETRICH Flûte Florent BAEUMLER Saxophone alto

Charlotte DIETRICH Flûte Maxime BELTZUNG Saxophone alto

Désirée FREYHEIT Flûte Audrey EHRET Saxophone alto

Charlotte KESSLER Flûte Anne HARTMANN Saxophone alto

Catherine KLINGLER Flûte François HUMBERT Saxophone alto

Meï-liy LAO Flûte Pascal FLEURET Saxophone ténor

Nathalie LEBER Flûte Virginie WELKER Saxophone ténor

Corinne THIERRY Flûte Jérémie ROLL Saxophone baryton

Sarah VON ALLMEN Flûte Jacques BARTHEL Trompette

Valérie WOLF Flûte Pierre DIETRICH Trompette

Joëlle VON ALLMEN Hautbois Simon SCHELLENBERGER Trompette

Charlie WOLFARTH Hautbois Théo STEGER Trompette

Alain SCHILB Basson Joris TROMMENSCHLAGER Trompette

Linnéa BOURGEOIS Clarinette Yves VON ALLMEN Trompette

Bernard FREYHEIT Clarinette Caroline GASSER Cor

Thierry GASSER Clarinette Julie FREYHEIT Trombone

Jean GLANTZMANN Clarinette Marc KIRCHHOFFER Trombone

Isabelle HUMBERT Clarinette Frédéric STEGER Trombone

Régine JAEGLE Clarinette Benjamin WELKER Trombone

Juliette KESSLER Clarinette Jacques DUTOIT Saxhorn baryton

Pauline KESSLER Clarinette Jean-Marie NAEGELEN Saxhorn baryton

Laurence LEBER Clarinette Jean STUDER Saxhorn baryton

Céline NAEGELEN Clarinette Eric ILTIS Saxhorn basse

Doris RUSTERHOLTZ Clarinette Jean-Marc ZWINGELSTEIN Saxhorn basse

Geneviève STEFFAN Clarinette Baptiste ALTHUSER Percussions

Yann TROMMENSCHLAGER Clarinette Bernard KIRCHHOFF Percussions

Christophe WOLFARTH Clarinette Hubert NEFF Percussions

13


12 9


Gala de Printemps

Samedi 18 avril 2009 à 20h15 à l’espace GRÜN

1 ère Partie : MASEVAUX Direction : Gabriel STEGER

1. LE CORTEGE DU ROI RENAUD Franco Cesarini

I. La Porcheronne

II. La Marquise Empoisonnée

III. La Maumariée Vengée

IV. La Belle engloutie

V. Le Tueur de Femmes

2. L’APPRENTI SORCIER Paul Dukas

arrgt. Marco Tamanini

3. TAHITI TROT – Tea for Two D. Shostakovich

arrgt. Jacques Dubois

4. HARRY POTTER – Suite symphonique J. Williams

arrgt. Robert W. Smith

2 ème Partie : CERNAY Direction : R. MALLER et J-F NUSS

1. OUVERTURE SUR LE NOM DE CERNAY Jean-François Nuss

2. MAGIE NOIRE Jérôme Naulais

3. PIRATES DES CARAÏBES Klaus Badelt

arrgt. John Wasson

4. CAPRICCIO ITALIEN P. I. Tchaïkowski

10

Dans « Le Roi Renaud », Franco Cesarini s’inspira de légendes contées par les chansons traditionnelles du sud de l’Europe

au XVIème siècle. Pour la plupart, ces chansons appartiennent au genre de la complainte, chanson dont le texte dépeint des

évènements tragiques ou macabres. Le premier mouvement est inspiré d’une chanson traditionnelle contant les malheurs

d’une femme contrainte par sa belle-mère de garder des cochons durant l’absence de son époux parti au combat. Le deuxième

mouvement relate l’histoire tragique d’une marquise devenue malgré elle, la maîtresse du roi. Folle de jalousie, la reine

supprime sa rivale en lui offrant un bouquet de fleurs au parfum mortel. En dépit de son caractère jovial, le troisième

mouvement nous relate les souffrances de la Reine Clotilde, persécutée pour avoir refusé d’adhérer aux croyances ariennes.

La quatrième partie fait référence à la jeune épouse du Roi Renaud. Incapable de surmonter l’idée de vivre sans son époux,

mortellement blessé durant la guerre, elle supplie la terre de s’ouvrir et de l’engloutir, afin qu’elle puisse rejoindre son bienaimé.

Le final raconte l’histoire d’une jeune femme menacée de subir le même sort que les treize autres épouses qui l’ont

précédée, mortes noyées par leur mari dans un étang. Usant de subtilité et de finesse, elle réussit à renverser la situation et

provoque la mort de son criminel époux.

Dans « L’Apprenti Sorcier », scherzo pour orchestre, Paul Dukas s’est essayé avec éclat, dans un style très prisé à l’époque,

celui du poème symphonique sur un argument littéraire. En l’occurrence une ballade de Goethe intitulée « Zauberlehrling » :

Voulant imiter son maître magicien, l’un de ses aides parvient à prononcer la formule magique qui permet de transformer un

balai en serviteur docile et lui ordonne de remplir un bassin. Mais il oublie la formule pour échapper à l’enchantement et voilà

notre balai qui apporte des seaux et des seaux d’eau, au point de submerger la maison. L’apprenti sorcier se saisit alors d’une

hache, fend le balai en deux, mais après quelques secondes de répit, les débris du balai s’ébranlent et, à leur tour, remplissent

inlassablement le récipient. Le retour providentiel et inespéré du magicien permet de ramener le calme et de renvoyer le balai

à sa tâche première.

« Tahiti Trot » vit le jour à l’automne de 1928, à la suite d’un pari fait par le chef d’orchestre Nicolai Malko, pour mettre à

l’épreuve les compétences de Shostakovich : le compositeur fut mis au défi d’orchestrer « Tea for Two » de Vincent Youman

en l’espace d’une heure. Shostakovich se mit au travail sur le champ et en quarante minutes produisit une orchestration

brillante, spirituelle et originale, mettant en valeur les différents pupitres de l’orchestre.

Dans la « Suite symphonique » du film « Harry Potter », John Williams démontre une nouvelle fois son talent de mise en

musique d’histoires les plus fantastiques : Harry Potter, un jeune orphelin, est élevé par son oncle Vernon et sa tante Pétunia

qui le détestent. Alors qu’il était haut comme trois pommes, ces derniers lui ont raconté que ses parents étaient morts durant

un accident de voiture. En réalité, ils se sont fait tuer par Lord Voldemort, un mage noir puissant. Le jour de son onzième

anniversaire, Harry reçoit la visite inattendue d’un homme gigantesque se nommant Rubeus Hagrid. Celui-ci lui révèle qu’il

est en fait le fils de deux puissants sorciers et qu’il possède lui aussi d’extraordinaires pouvoirs. C’est avec joie que le garçon

accepte de suivre des cours à Poudlard, une école de sorcellerie où il aura enfin la chance de se faire des amis. Dans sa

première année à l’école de sorciers, Harry va tenter d’élucider le mystère de la pierre philosophale. Cette suite nous permet

de retrouver les principales mélodies du premier film de la série : « Harry Potter à l’école des sorciers ».

« Ouverture sur le nom de Cernay », pièce tout juste achevée en décembre 2008, vous allez assister à sa création en public

avec l’orchestre de la MMC sous la direction de son compositeur. Inspirée par une technique d’improvisation, cette ouverture

utilise les lettres du nom Cernay qui représentent 5 notes pour en faire un thème musical. Les notes sont donc DO-MI-Sib-FA

-LA-LA et ces 5 notes vous accompagneront durant toute la pièce dans différentes ambiances sonores. Par chance,

compatibilité de tonalité parlant, on pourra même entendre le carillon du clocher de l’église St Etienne donné par les cuivres

en introduction de la pièce.

« Magie Noire », composée par Jérôme Naulais, éminent compositeur français, cette courte pièce de style libre adopte une

ambiance légère et allante laissant parler tous les pupitres de l’orchestre. Le thème principal est très aérien avec une

rythmique latin-rock. Il est opposé aux deux interventions menées par le trombone puis la trompette, inspirées de

l’improvisation, dans un contexte bien plus langoureux.

« Pirates des Caraïbes ». Lorsqu’un film remporte un franc succès, la bande originale de ce dernier y participe également, et

le public ne peut s’empêcher de la fredonner en sortant de la salle obscure. Dans notre cas, la règle semble se confirmer

puisque cette dernière doit sans doute être la musique de film la plus jouée ces dernières années. C’est Klaus Badelt qui se

charge de la partition de cette super production et le résultat est spectaculaire puisque l’auditeur se fait transporter de bateaux

en bateaux à travers cavernes, batailles et scènes plus douces. Tous ces tableaux vont solliciter tous les pupitres sur des

rythmiques bien prononcées.

« Capriccio italien ». Tchaïkovski est considéré comme le plus occidental des compositeurs russes, pour la bonne et simple

raison que son existence fut jalonnée de nombreux voyages en France et bien sûr en Italie, son pays de prédilection. Il fut

donc tout naturel que le compositeur rende hommage au pays qu’il affectionnait tant par cette œuvre magistrale qu’est le

capriccio italien. La sonnerie de trompettes qui ouvre la pièce fut inspirée par la sonnerie d’une caserne italienne qu’il

reproduisit lors d’une manifestation. Le reste de la pièce rend clairement hommage au style italien par ces nombreux airs de

danse et emprunts au style de Rossini. Morceau techniquement complexe, le pupitre des bois sera fortement sollicité, le tout

soutenu par la brillance des cuivres.

11

Similar magazines