Rapport de développement durable 2010 - Weleda

weleda.continue.dagir.ch

Rapport de développement durable 2010 - Weleda

Indicateur: ratio emballages/produits

finis

Ce ratio indique le poids des emballages

utilisés par kilogramme de produit fini

pour l’ensemble de l’année 2010.

Gestion des ressources

Le ratio emballages/produits finis est en constante diminution, c’est-à-dire que Weleda utilise de moins en moins d’emballages

par kilogramme de produit fini. Cela s’explique par le remplacement du verre, plus lourd, par des emballages légers en plastique, mais

aussi par la suppression des notices d’utilisation pour les produits cosmétiques dans certains pays.

Une gestion optimale des déchets

En 2010, les sites principaux de Weleda ont réduit de 10 tonnes

leur production totale de déchets. 99 % des déchets sont ensuite

valorisés.

Les déchets non dangereux comprennent essentiellement

les papiers et cartons provenant des arrivages de produits,

ainsi que les déchets ordinaires, le bois et les produits

mis au rebut. On constate une légère augmentation de la quantité

de déchets classés comme dangereux, dont font partie les

teintures alcooliques utilisées pour la fabrication de certains

Indicateur: ratio déchets/masse

produite

Ce ratio indique la quantité de déchets

produite par kilogramme de produit

fabriqué.

17

2010

Verpackungsintensität

Poids des emballages (en grammes) par kilogramme

de produit fini:

2008

2009

2010

Abfallintensität

5,0

Quantité de déchets (en grammes) par kilogramme

de produit fabriqué:

2008

2009

2010

222

214

560

542

514

médicaments et les réactifs nécessaires au contrôle qualité

des produits. Le ratio déchets/masse produite est en baisse

d’environ 4 %. Weleda prévoit d’intensifier sa collaboration

avec les fournisseurs pour diminuer le ratio déchets/masse

produite de 5 % par an à partir de 2011. Grâce à la mise en place

récente d'une installation de compostage sur le site de Weleda

Naturals GmbH (Allemagne), le cycle des ressources est désormais

bouclé: les résidus de pressage qui proviennent de la fabrication

des teintures servent à faire du compost, directement

utilisé sur place pour l’amendement des sols.

Déchets 2008 2009 2010

Total (en tonnes) 1 045 1 045 1 035

Déchets non dangereux 993 991 978

Compostage (en externe) 129 112 67

Réutilisation 19 20 23

Recyclage 475 503 523

Récupération 52 70 67

Incinération ou utilisation comme combustible 315 281 288

Mise en décharge 3 5 10

Déchets dangereux 51 54 55

Récupération 0 1 1

Incinération ou utilisation comme combustible 51 53 54

274

Similar magazines