Fondation Suisse des Artistes Interprètes - Schweizerische ...

interpreten

Fondation Suisse des Artistes Interprètes - Schweizerische ...

Fondation Suisse des

Artistes Interprètes

Rapport annuel 2010

S I S

Schweizerische Interpretenstiftung


Mentions légales

Responsable du contenu

Cla F. Nett, administrateur

Textes

Cla F. Nett, Sara Pepe

Conception et mise en page

Bruno Prandi

Photos

Bruno Prandi

Toute utilisation du contenu requiert l‘autorisation

de la Fondation Suisse des Artistes Interprètes

©2011 Schweizerische Interpretenstiftung

Contact

Schweizerische Interpretenstiftung

Kasernenstrasse 15

8004 Zürich

Tel. +41 43 322 10 60

E-Mail: sis@interpreten.ch

Web: www.interpreten.ch

Avant-propos du actuaire

C’est avec plaisir que nous vous présentons

le rapport annuel dans ses

nouveaux atours. C’est un premier signe

de l’évolution actuellement en cours au

sein de la Fondation Suisse des Artistes

Interprètes (SIS) et autour d’elle.

Les activités de la SIG et de la SIS sont

toujours ponctuées de changements.

Ainsi, la nouvelle banque de données a

signifié pour la fondation de nouvelles

procédures et des simplifications pour

la saisie, améliorant également la vue

d’ensemble de diverses informations

pour l’évaluation par des experts.

La Fondation Suisse des Artistes

Interprètes a un objectif clair, à savoir

utiliser les ressources qui lui sont attribuées

de la manière la plus efficiente

et économique possible. À cet effet,

nous recherchons sans cesse le dialogue

avec nos partenaires et autres

interlocuteurs. En recourant à des personnes

qualifiées dans les différents

domaines pour évaluer les demandes,

nous garantissons par ailleurs une

grande proximité avec les manifestations

culturelles que nous soutenons.

Nos services ne doivent pas s’accompagner

de tracasseries inutiles et nous

renonçons autant que possible aux

barrières formelles.

Nous nous efforçons actuellement de

faire franchir une nouvelle étape aux

moyens de communication de la

Coopérative suisse des artistes interprètes

SIG – qui met son infrastructure

et du personnel à la disposition

de la fondation – et de la fondation

elle-même. Nous examinons comment

intégrer la saisie des demandes de la

fondation dans la nouvelle mouture

de notre site Internet, et ce dans

un souci de simplification pour les

requérants. Mais cette nouveauté doit

aussi permettre d’optimiser encore les

procédures internes, domaine dans

lequel nous réalisons des progrès en

permanence depuis deux ans.

La mise en service de la nouvelle

banque de données a constitué une

étape importante pour la fondation.

Ainsi, l’élimination des doublons dans

le fichier d’adresses (certaines y figuraient

même en triple exemplaire) a

non seulement amélioré la vue d’ensemble,

mais aussi grandement facilité

les reports sur les années suivantes

ainsi que le traitement des demandes

annulées.

c

Cla F. Nett, Actuaire

S I S

Schweizerische Interpretenstiftung


Comptes 2010

Durant l’année sous revue, la fondation a reçu de Swissperform (SWP) des fonds

en provenance des 10% retenus à des fins culturelles et sociales. Des recettes

supplémentaires émanaient du produit de la fortune de la fondation:

Recettes

Déduction culturelle et sociale SWP phonogrammes CHF 807‘656.00

Déduction culturelle et sociale SWP audiovisuel (AV) CHF 67’508.84

Autres dotations CHF 0.00

Produit de la fortune de la fondation CHF 77‘391.36

TOTAL CHF 952‘556.20

Dépenses

Manifestations culturelles et contributions à la formation CHF 1‘129‘273.95

Aide sociale d’urgence CHF 3‘000.00

Manifestations médecine de la musique/danse CHF 26‘456.20

Aide en cas d’accidents ou de maladies professionnels CHF 62‘551.65

Reconversion professionnelle de danseurs et danseuses CHF 25‘000.00

Frais d’administration et traitement des demandes CHF 162‘945.81

TOTAL CHF 1‘409‘227.61

La fondation a clôturé l’exercice sur un déficit de CHF 467‘172.40

Le bilan et le compte de profits et pertes ont été révisés en mai 2011 par la

société PricewaterhouseCoopers SA, Zurich.

Commentaire relatif à l’utilisation des ressources de la fondation

Un total de 729 demandes relatives aux manifestations culturelles et à la formation

ont été enregistrées en 2010 (797 en 2009), dont 501 (451 en 2009) ont reçu

une réponse positive et 209 une réponse négative (344 en 2009). Il n’y avait aucune

demande en suspens à la fin de l’année.

Les montants suivants ont été octroyés durant l’exercice pour des manifestations

culturelles et des contributions à la formation:

Demandes 2010 2009

demandes

agréées

montant

alloué

budget 10

report 09

musique classique 160 279‘075 230‘000.00

+22‘233.00

formation 57 115‘130 80‘000.00

+22‘338.00

jazz 78 133‘750 130‘000.00

-5‘534.00

rock/pop 49 157‘450 130‘000.00

+51‘466.00

musique populaire 12 135‘000 105‘000.00

+69‘500.00

danse 26 60‘500

demandes

agréées

montant

alloué

budget 09

report 08

120 209‘000 230‘000.00

+1‘233.00

46 89‘280 80‘000.00

+31‘618.20

73 140‘900 130‘000.00

+5‘366.65

45 145‘400 130‘000.00

+66‘866.65

8 76‘500 105‘000.00

+41‘000.00

34 67‘000

théâtre 96 198‘500

260‘000.00

94 189‘500

250‘000.00

comédie musicale 2 4‘000 -1‘263.00

0 0 +7‘237.48

multimédia 1 2‘000 0 0

chœur 0 0 1 2‘000

multicatégories 20 37‘500 50‘000.00 30 61‘200 50‘000.00

+79‘466.00

+90‘666.65

TOTAL 501 1‘122‘905 1‘223‘206 451 980‘780 1‘218‘989

(Ce montant ne coïncide pas avec les dépenses 2010 susmentionnées étant donné que le versement n’est

effectué que lorsque les conditions figurant dans la décision d’octroi sont satisfaites.)

Page 3


Le montant total des projets non encore décomptés s’élève à:

2009 CHF 33’500.00

2010 CHF 804’955.00

Le budget de la catégorie artistes de scène (danse, théâtre, comédie musicale,

multimédia, chœur) a été relevé de CHF 250‘000 à CHF 260‘000.

Une liste des bénéficiaires ayant reçu des montants de CHF 5‘000.- au maximum

est jointe au présent rapport. Celle-ci doit être traitée de manière strictement

confidentielle.

Les projets suivants ont obtenu un montant supérieur à CHF 5‘000.-:

Pour les catégories alloué payé le

Musique populaire

36e Prix Walo 2010 40‘000 16.04.2010

Prix Walo «Sprungbrett» 2010 20‘000 12.07.2010

Schwiizerstimmig 2010 max. 40‘000 pas encore réglé

Rock/Pop

Swiss Music Awards 2010 20‘000 08.02.2010

Swiss Music Export 2010 40‘000 24.02.2010

Jazz

21e Festival de jazz de Schaffhouse 2010 8‘000 pas encore réglé

Suisse Diagonales Jazz Festival 2011 10‘000 pas encore réglé

Ressources générales de la fondation

Manifestation à l’occasion des 90 ans du SBKV 10‘000 24.12.2010

theater.ch (1ère demande partielle) 45‘000 pas encore réglé

Fonds social

Le fonds social est alimenté par les contributions de l’audiovisuel en provenance

des 10% retenus à des fins culturelles et sociales. Trois demandes ont été soutenues

durant l’exercice pour un montant total de CHF 8‘800. La différence par rapport

au montant susmentionné s’explique du fait que CHF 5‘800 n’ont été versés que

cette année.

Fonds de la santé

Symposium du groupe d’experts santé

Association suisse de médecine de la musique (SMM)

8 e symposium 2010 CHF 22‘795.70

TaMed (congrès) CHF 1‘705.00

International Association for Dance Medicine & Science

IADMS (congrès) CHF 1‘955.50

Protection juridique groupe d’experts santé

Protection juridique et conseil en cas de maladie et

d’invalidité professionnelle CHF 62‘551.65

Durant l’exercice, 21 interprètes (danseurs, musiciens et chanteurs), dont une personne

en Suisse romande, ont reçu des prestations pour le conseil et la protection

juridique en cas d’accidents et de maladies professionnels.

Total dépenses groupe d’experts santé CHF 89‘007.85

Page 4


Reconversion professionnelle

C’est un montant de CHF 25′000 qui a

été versé au SBKV durant l’année sous

revue pour la fondation de reconversion

de Suisse alémanique, montant

alloué à des projets de reconversion

de danseurs et danseuses en cas

d’abandon du métier pour des raisons

de santé. Les fonds proviennent des

ressources générales de la fondation.

Prestations allouées à des

projets FIM et FIA

La FIM est la «Fédération Internationale

des Musiciens» et la FIA la «Fédération

Internationale des Acteurs». Les

deux ONG disposent de sous-groupes

s’occupant de questions spécifiques à

l’Europe. Les fonds avaient déjà été retenus

au préalable, raison pour laquelle

ils ne grèvent pas les comptes de la

fondation durant l’exercice. Ils sont mis à

la disposition de la FIM et de la FIA pour

la mise sur pied d’organisations d’artistes

et pour la formation d’artistes dans les

nouveaux pays de l’UE ainsi que dans

des pays au seuil de l’UE.

Aucune demande n’est parvenue du

groupe européen de la FIM durant

l’exercice.

Durant l’année sous revue, la fondation

a également mis à la disposition du

groupe européen de la FIA un montant

de CHF 11′057.05 pour une rencontre

en novembre 2009 à Londres, en juin

2010 à Bruxelles et en octobre 2010 à

Amsterdam. Ce montant était destiné

à l’organisation de la rencontre, le reste

revenant aux délégations d’artistes en

provenance des nouveaux pays membres

de l’UE ainsi que d’autres associations

européennes en situation financière

précaire.

Produit du capital

La majeure partie des intérêts provient

d’un prêt de 3,8 millions de

francs garanti hypothécairement pour

l’immeuble sis Kasernenstrasse 15, à

Zurich. Le produit de l’intérêt revient

intégralement à la fondation.

Frais administratifs

Les frais administratifs se composent

d’une contribution de CHF 95′000, plus

7,6% de TVA, versée à la SIG ainsi que

des frais de traitement des demandes

(forfait de CHF 25 par dossier), auxquels

vient s’ajouter le salaire d’un auxiliaire

travaillant à l’heure pour la fondation.

Les frais de la SIG incluent les conseils

généraux aux requérants ainsi que la

gestion et la comptabilité de la fondation.

Ce montant est le résultat d’une

estimation de la part des charges

salariales et coûts d’infrastructure par

rapport à la totalité des frais de la SIG.

Ce sont tout de même quelque 7’000

demandes qui se trouvent actuellement

dans les archives de la SIG et une comparaison

du nombre de demandes avec

les frais administratifs d’institutions

analogues fait paraître ce montant

comme plutôt bas.

Au nom du conseil de fondation

Zurich, le 26 mai 2011

c s

Cla F. Nett Sara Pepe

Actuaire Administration

Page 5


La Fondation Suisse des Artistes Interprètes et ses organes

Conseil de fondation

Ronald Dangel, président

Rolf Simmen, vice-président

Yvonne Burckhardt

Bruno Marty

Alexandra Egli

Cla Nett, greffier (sans droit de vote)

Groupe d’experts santé

Karl Knobloch, président

Rolf Simmen

Cla Nett

Pia Bucher

Beat Santschi

Lisa Gyger

Karine Grasset

Barbara Aeschbacher

David Johnson

Monika Kälin

Adrian Schriel

Les spécialistes des différentes catégories

Florian Walser (musique classique & formation)

Daniel Schläppi (jazz)

Cla Nett, Alexandra Egli (rock/pop)

Monika Kälin (musique populaire)

Gianni Malfer (danse)

Rolf Simmen (théâtre, comédie musicale, multimédia, chœur)

Page 6


Schweizerische Interpretenstiftung SIS, Kasernenstrasse 15, 8004 Zürich, Tel. +41 43 322 10 60, E-Mail: sis@interpreten.ch, www.interpreten.ch

S I S

Schweizerische Interpretenstiftung

More magazines by this user
Similar magazines