La mise en place des enrobés 11,77

bitumequebec.ca

La mise en place des enrobés 11,77

LA MISE EN PLACE

DES ENROBÉS

Pierre Langlois

Les enrobés bitumineux : formulation, fabrication, mise en place. – Montréal 2006.

1


Introduction

Préalablement:

• Formule d’enrobé doit être adaptée au travaux

•Centrale d’enrobage:

- Fournir le chantier aux quantités requises au temps opportun.

Liaison chantier-centrale.

•Transport adapté :

- Type de camion;

- Nombre de camion;

- Distance de transport.

On ajuste alors l’équation

production centrale = capacité de transport = rendement à la pose.

2


Les équipements

Sans compter, les équipements utilisés pour le

transport de l’enrobé et celui pour répandre la

couche d’accrochage (répandeuse),

Colle tout inc

La mise en oeuvre des enrobés demande

deux types différents d’équipements:

3


Autres équipements

• Les outils manuels

– Râteaux, pelles, dame.

• Véhicule de transfert

et niveleuse.

4


Préparation du support

La performance des revêtements est

fonction de l’état de la surface où

sont mis en place les enrobés.

5


Préparation du support

• Surface granulaire:

– Compacité, teneur en eau, capacité

structurale et uni.

– Liant d’imprégnation si requis (pente > 5%,

épaisseur totale d’enrobé < 100 mm).

– Taux résiduel de 0,60 kg/m2.

6


Préparation du support

• Surface pavée:

– Produit de scellement:

• Enlever si le produit est arraché par les

véhicules;

• Enlever si le produit remonte dans l’enrobé.

7


Préparation du support

Si requis,s'assurer

de bien enlever le

bouche fissure.

8


Préparation du support

Effet du bouche fissure

sur le revêtement.

9


Préparation du support

• Balayer, protéger et repérer les

obstacles;

• Faire les coupes et engravures;

• Répandre le liant d'accrochage.

10


Engravures (transversal)

1- Découpe

2- Liant d'accrochage, remplissage et compactage

3- Application

ou

ou

ou

Note: Pente de 2% sur autoroute.

11


Joints transversaux

Contrôler à la règle de 3 m

12


Préparation du support

• Les nids de poules: réparations permanentes;

• Correction à l’enrobé:

– Liant d’accrochage;

– Sur autoroute: finisseur;

– Une niveleuse peut être utilisée sur certains

travaux.

13


Les opérations de planage

• Utilisation:

– Ornières de fluage;

– Pelade et arrachement;

– Revêtement très déformé, fissuré, etc.

14


Liant d’accrochage

15


Liant d’accrochage

16


Liant d’accrochage

17


Liant d’accrochage

• Il existe depuis quelques années des colles qui

n’adhèrent pas au pneumatiques.

18


• A éviter:

Liant d’accrochage

– Gicleurs bouchés;

– Taux faible (pour obtenir

un taux résiduel de 0,25

l/m2 si l’émulsion contient

65% de résidus par

distillation, le taux

d’application à la pose

sera:

(0,25 l/m 2 X 100) / 65,0 = 0,385 l/m 2

19


Le transport des enrobés

• Lubrification de la benne

Savon (interdiction de

produit pétrolier).

20


Le transport des enrobés

• Le chargement

Non conforme Conforme

21


Toile de protection

22


Semi-remorque

Benne munie d’un convoyeur

23


Le finisseur

24


Finisseur auto propulsé

Le principe de

base n’as pas

subit d’évolution

majeure.

25


Le finisseur

Cet équipement remplit les fonctions suivantes:

- Tracteur:

- Propulsion de l’ensemble finisseur-camion;

- Alimentation de l’enrobé;

- Répartition de l’enrobé requis.

- La table:

- Nivellement

- Mise en forme et calibrage;

- Précompactage;

- Lissage.

Tracteur Table

26


Débit de

l’enrobé

Trémie

Le finisseur

Le tracteur

Vis de répartition

du matériau

La table

27


• Tire la table

Le tracteur

– Assure

• Vitesse de déplacement

• Vitesse de travail constante

• Guidage en direction

– Source d'énergie

• Mécanique

• Hydraulique

• Électrique

– Magasin d'alimentation

• Stocke

• Transfert et répartit le matériau

28


La table

34


• Calibre la couche

– En largeur

– En épaisseur

La table

• Précompacte le matériau

35


La table

36


Principe de fonctionnement

de la table

Angle d ’incidence et vitesse constants = épaisseur constante

Angle d ’incidence ouvre ou vitesse diminue = épaisseur augmente

Angle d ’incidence se ferme ou vitesse augmente = épaisseur diminue

37


Plaque lisseuse (Lissoir)

38


Plaque lisseuse (Lissoir)

• Doit être réchauffée

avant l'introduction de

l'enrobé;

• Doit être propre;

• Ne pas utiliser pour

rehausser la

température de

l'enrobé;

• Agit comme un fer à

repasser.

39


Plaque lisseuse (Lissoir)

• Plaque

surchauffée,

devient gondolée

et inutilisable;

• 15 000 $ à 20 000 $

40


Le nivellement, les

capteurs, les automatismes

41


La poutre

43


Rampe intégrée au finisseur

46


Rampe intégrée au finisseur

47


Rampe intégrée au finisseur

48


Chargement du finisseur

• S'assurer que le

chargement est

bien destiné pour

le contrat.

49


Chargement du finisseur

• Le camion recule

tranquillement

tandis que les

cotés de la trémie

du finisseur sont

abaissées.

50


Chargement du finisseur

• Le camion stoppe en

avant du finisseur

pour se laisser

aborder par ce

dernier;

• Le camion doit être

bien centré.

51


Chargement du finisseur

• Le camion relâche les

freins et se laisse

aborder;

• Surtout ne pas reculer

sur le finisseur;

• Le finisseur pousse le

camion, ce dernier

applique une légère

pression sur les

freins.

52


Travailler avec douceur

53


Chargement du finisseur

• Lever légèrement la benne

pour que le chargement

glisse sur le panneau de la

benne;

• Cette procédure limite le

risque de ségrégation;

• Lever la benne

tranquillement par la suite

au fur et à mesure que le

finisseur avance.

54


Chargement du finisseur

La benne du

camion ne doit

pas s’appuyer

sur la benne

du finisseur

55


Démarrage du finisseur

• Une règle du pouce est d'augmenter

l'épaisseur de 20 % par rapport à l'enrobé

compacté

56


Démarrage du finisseur

57


Démarrage du finisseur

• Contrôler température et aspect du

matériau dans le 1er camion

– Si OK, alimenter la table jusqu'à pleine

charge

• Démarrer

– Jusqu'aux premiers contrôles

• Au 2/3 de la vitesse définitive

• Avec les automatismes de nivellement en

"stand by"

58


UN DES POINTS

ESSENTIEL POUR

OBTENIR UNE

SURFACE DE

ROULEMENT UNIE,

RÉGULI GULIÈRE RE ET

CONFORTABLE, EST

DE FAIRE AVANCER

LE FINISSEUR À

VITESSE

CONSTANTE.

59


Production de l'enrobé (t/hre)

Vitesse du finisseur

400

375

350

325

300

275

250

225

200

175

150

125

100

75

50

25

0

Vitesse du finisseur pour 3,7m de largeur

240 kg/m2

180 kg/m2

120kg/m2

100 kg/m2

60 kg/m2

0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20

Vitesse (m/m)

Production de la centrale(t /hres) × 1000

Vitesse du finisseur( m/min) =

2

60 × taux de pose(kg/m ) × largeur

de

pose(m) 60


Vitesse du finisseur

• Vitesse de travail:

– Plus de 10 cm : 3 à 4 m/mn

– De 5 à 10 cm : 5 à 7 m/mn

– De 3 à 5 cm : 10 à 12 m/mn

– Moins de 3 cm : 12 à 20 m/mn

61


Chargement du finisseur

• Ce qui peut arriver

lorsque les freins

du camions ne sont

pas suffisamment

appliqués

62


Chargement du finisseur

• Nettoyer le fond de la

benne du camion hors

chantier.

63


Chargement du finisseur

• Surtout pas sur la

chaussée devant le

finisseur.

64


Chargement du finisseur

• Attention lors de la

vidange des ailes.

65


Enlever

l’enrobé

66


FLIR Systems

Déversement versement d’enrob d enrobé

Ségrégation

68°C

131°C

86,6%

93,7%

150.0 °C

75.0

140

120

100

80

67


Déversement versement d’enrob d enrobé

Ségrégation

68


Arrêt de fin de journée

Terminer la bande par un sifflet provisoire sur support

sablé

Épaisseur

•Nettoyer le matériel

•Parquer les engins en sécurité

•Faire les pleins

•Mettre une signalisation adaptée

L = 20 à 30 X épaisseur

71


Démarrage de la journée

72


Démarrage de la journée

73


UN BON NIVEAU

DE COMPACTION

CONDUIT A DE

BONNES

PERFORMANCES

Le compactage

74


• Vibrants

Compacteurs

–Vibrations (verticales)

–Oscillations (horizontales)

–Pneumatiques

• Statiques

–Rouleaux d’acier lisses

–Pneumatiques

75


Compacteurs

76


Compacteurs statiques

77


Compacteur pneumatique

78


Compacteur pneumatique

Oscillation des

pneumatiques.

79


Compacteur pneumatique

Mini-jupes Pas de jupes,

ça colle !!!

80


Entretien des compacteurs

81


Technique de compactage

• Les pneus des

rouleaux

pneumatiques

doivent être

conservés chaud;

• Utiliser des jupes.

82


Compacteur vibrant

84


Technique de compactage

• Règle de base

La partie motrice doit être à l ’avant

– Suivre le finisseur le plus près possible

– Départs, arrêts et changements de direction

doivent être effectués en douceur

– Arrêt de la vibration lors d ’arrêt ou de

virage

– Aucun arrêt prolongé sur une section ou le

compactage final n ’est pas terminé

– Chevauchement à chaque passe

– Arrêt en tournant

85


Technique de compactage

BON

86


Technique de compactage

Mauvais

87


Les joints

88


Joints longitudinaux

• Maximiser le déplacement des finisseurs

pour limiter le nombre de joints et joints

hors des sentiers de roues

• Utilisation adéquate des finisseurs pour

assurer une mise en place adéquate de

l'enrobé sur les bords des bandes

• Utilisation d'une technique appropriée pour

assurer un bon collage entre deux bandes

(chaud à froid)

• Utiliser une méthode de compactage

adéquate

89


Joints longitudinaux

• Pleine largeur

90


Joints longitudinaux

• En échelon

• Joint chaud

91


Joints longitudinaux

• Joint longitudinal

– Joint froid (t < 40 °C), badigeonner

– Type de confection

• Le joint chaud : lorsque deux finisseurs se

suivent.

92


Problématique des joints froid

• Faible compacité sur le joint

• Ségrégation (température et/ou granulats)

• Conduit à des défauts du revêtement

• Fissures longitudinales

• Vieillissement accéléré

• Arrachement

• Dommages causés par l'eau

93


Joints longitudinaux

Photo courtoisie de NCAT

94


Problématique

Image provenant du site web www.wsdot.wa.gov

95


Les joints froids

96


Les joints froids

97


Les joints froids

98


Les joints froids

99


Adhésion des joints

• Souvent, les joints se dégradent

rapidement parce que l'adhésion est

mauvaise et/ou compacité faible;

– Chauffage infrarouge ?

– Liant d'accrochage (Recommandé)

– Produit caoutchouté pour joint (Très

efficace)

100


Joints

101


Chauffage infrarouge

102


Produit caoutchouté

103


Finisseurs

• Chevauchement des bandes de 25-50

mm à la mise en place

– Les rebords des bandes doivent être le

plus rectiligne possible

Non compacté

25-50 mm

Compacté

1/4 E

104

E


Recommandations:

• Utilisation de liant d'accrochage sur le

joint

• Compactage en mode vibratoire sur la

bande chaude à 150 mm du joint.

Deuxième passe sur la bande chaude en

chevauchant le joint de 150mm

• Niveau de compacité minimum de 1 à 2%

plus faible que la compacité du

revêtement adjacent

– Carottage pour vérification (le

nucléodensimètre est peu stable sur les joints,

possibilités de valeurs erronées)

105


Chaud

Compactage

Rouleau

Froid

Compactage sur la bande froide (mode

statique) en chevauchant 150mm sur la bande

chaude (Non recommandé)

106


Compactage

Rouleau

Chaud Froid

Compactage sur la bande chaude (mode

vibration) en chevauchant 150mm sur la bande

froide (Non recommandé)

107


Chaud

Rouleau

Compactage

Recommandé

Froid

Compactage sur la bande chaude (mode vibration) à

150mm du joint

Deuxième passe sur la bande chaude (mode vibration)

en chevauchant 150mm sur la bande froide 108


Chaud

Compactage

Rouleau

Recommandé

Froid

Compactage sur la bande chaude (mode vibration)à

150mm du joint

Deuxième passe sur la bande chaude (mode vibration)

en chevauchant 150mm sur la bande froide 109


• Joint défectueux

Compacité

– Compacité de l'ordre de 4 à 10 % plus

faible que le revêtement adjacent

• Joints bien réalisés:

– Compacité minimale de 1 à 2% plus

faible que celle du revêtement adjacent

(Recommandé)

110


Les irrégularités

• Les inégalités sont corrigées avant

que débute le compactage

• On enlève le matériau en trop et on

comble les dépressions à l ’aide

d’enrobé chaud.

• Il est interdit d ’étendre l ’enrobé en

éventail.

111


Les irrégularités

112


Les irrégularités

113


*>252.7°F

240.0

220.0

200.0

180.0

160.0

140.0

120.0

100.0

80.0

Défauts fauts cycliques

*


Véhicules hicules de transfert

115


Véhicules hicules de transfert

116


Véhicules hicules de transfert

• Uniformité de température;

• Vitesse du finisseur régulière et sans

chocs causés par les camions.

117


Route

Contrats

Bilan 2004

des clauses d’uni

(sans VTM)

Moyennes pour

2006 avec VTM

IRI < 1,2

(Bonus)

73,4%

91,9%

Constats

IRI = 1,2

(Acceptable)

84,5%

95,2%

11,1%

3,3%

IRI > 1,2

(Pénalité)

13,6%

4,7%

15,5%

4,8%

Gain durée de vie ≥ 10%

IRI >

1,8

(Rejet)

1,9%

0,1%

IRI

moyen

-

0,878

IRI

minimum

-

0,604

118


Références

•Les enrobés bitumineux, tomes 1 et 2, USIRF, France;

•Hot-Mix Asphalt Paving, Handbook 2000, Us Army Corps of

Engineers;

•Hot Mix Asphalt materials, Mixture Design and

Construction, Napa Education Foundation;

•WSDOT Pavement Gyuide,

http://training.ce.washington.edu/WSDOT/

•Plusieurs guides de National Asphalt Pavement

Association; http://www.hotmix.org/

•Guide de la mise en place des enrobés, MTQ,

(printemps 2007)

119


Questions

?

Les enrobés bitumineux : formulation, fabrication, mise en place. – Montréal 2006.

120

More magazines by this user
Similar magazines