Rapport annuel 2007. - RailAway

railaway

Rapport annuel 2007. - RailAway

www.railaway.ch

Rapport annuel 2007.

www.railaway.ch


www.railaway.ch

Le Valais s’est rapproché.


SOMMAIRE

Organes responsables de RailAway SA/Éditorial de Vincent Ducrot, président du CA 4

Avant-propos René Kamer, CEO RailAway SA 5

Organigramme 6

L’équipe RailAway 7

Unité d’affaires Voyages de groupe 8

Unité d’affaires Voyages individuels 9

Unité d’affaires Foires/expositions/événements 10

Unité d’affaires Incoming 11

RailAway GmbH Stuttgart 12

Projets-clés et événements 2007 13–14

Vue d’ensemble des chiffres 2007 15

Compte de résultats 2007 16

Bilan 2007 17

Affectation du bénéfice/annexe aux comptes annuels 2007/rapport de révision 2007 18

Nos plus proches partenaires 19

Actionnaires de RailAway 20

3


4

www.railaway.ch

Organes responsables de RailAway SA/Éditorial Vincent Ducrot, président du CA

Conseil d’administration

Vincent Ducrot (CFF), président

Peter Lehmann (CFF)

Reto Meinhardt (CFF, jusqu’à l’AG du 29.6.2007)

Thomas Fischer (CFF, à partir de l’AG du 29.6.2007)

Irene Landolt (CFF)

Hans-Rudolf Mooser (MGB)

Hans-Jürg Spirgi (MOB)

Directeur

René Kamer

Direction 2007

Claudia Käch, Directrice des finances

Sandra Lüthold, Directrice du personnel

Roland Tremp, Manager État-major

Peter Lehner, Manager Voyages de groupe

Michel Pauchard, Manager Voyages individuels

Nina Jordi, Manager Foires/expositions/événements

Ueli Röösli, Manager Incoming

Organe de révision

Ernst & Young, Berne

RailAway SA

Zentralstrasse 7

CH-6002 Lucerne

Téléphone +41 (0)51 227 33 81

Téléfax +41 (0)51 227 11 19

www.railaway.ch

feedback@railaway.ch

Vincent Ducrot

Président du CA RailAway SA

Une entreprise de

premier plan

C’est un plaisir de diriger une

telle société: RailAway a établi

de nouveaux records. Avec

un grand professionnalisme,

RailAway est devenue LA référence

loisirs en Suisse. Cela

nous contraint à l’excellence.

RailAway fait sortir les Suisses de chez eux: en 2007,

plus d’un million de personnes se sont déplacées et

diverties avec RailAway pendant leurs loisirs. C’est

d’autant plus remarquable que ce résultat est le fruit d’un

grand nombre d’offres diversifiées et non d’un événement

majeur isolé.

En 2007, RailAway a renforcé sa position de prestataire de

référence dans le domaine du tourisme d’un jour en Suisse

et s’est imposée comme un partenaire de choix pour des

solutions globales lors d’événements ou de foires.

Ce succès implique que les partenaires soient prêts à

s’engager. Et s’ils le font, c’est aussi parce que RailAway

offre toujours des prestations de qualité et s’ouvre ainsi

les portes de partenariats fructueux. Un tel succès ne se

conçoit pas non plus sans une forte présence dans les

gares et sans l’apport d’une équipe motivée qui croit

dans le projet et qui le porte à bout de bras. En identi -

fiant sans cesse de nouvelles tendances, RailAway est

devenue LA source d’inspiration pour les excursions d’un

jour ou d’une demi-journée grâce à ses offres combinées.


Avant-propos René Kamer, CEO RailAway SA

René Kamer

CEO RailAway SA

Sur la bonne voie

RailAway SA a franchi une

nouvelle étape, puisque le

leader suisse des prestations

de loisirs a signé en 2007 le

meilleur exercice de son

histoire.

Pour qu’une entreprise soit performante, trois condi tions

doivent être réunies: il faut une idée convaincante, une

orientation clientèle marquée et l’objectif clair de fournir

des prestations de qualité, avec un mix d’offres attrayant

proposé à des prix compétitifs. Des facteurs-clés que

RailAway exploite avec succès. Après des exercices

antérieurs déjà d’excellente facture, nous nous réjouissons

de pouvoir présenter des résultats 2007 encore

meilleurs.

Le tourisme suisse tourne à plein régime. L’excellente

situation économique et la bonne tenue du franc font de

la Suisse un pays de cocagne pour le voyage et l’excursion,

en Suisse comme à l’étranger.

RailAway a saisi sa chance de manière optimale. Malgré

un changement de stratégie dans le domaine des

événements/expositions, RailAway a réalisé un chiffre

d’affaires (brut) record de CHF 191,3 mio et vendu de

nouveau plus de 1 million d’offres de loisirs.

Ce succès repose sur trois piliers:

1. Un produit RailAway unique

En tant que prestataire de loisirs des CFF et des

transports publics, RailAway propose – à travers un mix

d’offres très diversifié, prioritairement dans le tourisme

d’un jour – de grands moments de détente aux groupescibles

les plus divers et couvre ainsi un large éventail de

besoins.

2. Orientation stratégique et prospection active

RailAway a mis en œuvre de manière cohérente les

options stratégiques définies, en les optimisant sans

cesse. Nous avons pratiqué un marketing loisirs encore

plus actif et plus intensif en collaboration avec les CFF,

nos actionnaires, Suisse Tourisme et des prestataires du

secteur du tourisme et de l’événementiel.

3. Des partenaires engagés, des coopérations et

une équipe compétente

Pour réussir dans le tourisme, il faut bâtir un réseau de

partenaires et agir en équipe. Nous disposons, pour

notre part, d’un excellent réseau que nous n’avons cessé

de développer ces dernières années. Nos partenaires

actifs dans les transports publics, le tourisme et l’événementiel

sont, avec l’équipe RailAway, les piliers de nos

succès passés, actuels et sans doute futurs.

L’année 2007 a été marquée par de nombreux temps

forts. La grande campagne marketing «Explorez la

Suisse», menée en collaboration avec les CFF, Suisse

Tourisme, douze destinations touristiques et plus de 50

prestataires touristiques, a été couronnée de succès.

L’ouverture du tunnel du Lötschberg et le 125 e anniver-

saire du Gothard ont attiré un nombreux public. Ces

deux événements figurent parmi les faits marquants de

2007. Vous trouverez de plus amples détails à ce propos

dans les rapports des Managers des différentes unités

d’affaires présentés dans ce rapport annuel.

Pour l’année 2008, nous tablons sur un léger ralentissement

de la croissance économique. Nous pensons

toutefois que la tendance restera durablement positive

en Suisse et dans les pays de la zone euro, notamment

en raison de l’UEFA EURO 08. Ce grand événement

pousse les CFF, les transports publics, RailAway et le

tourisme suisse à se montrer plus performants que

jamais.

Je m’en réjouis avec toute mon équipe.

5


6

www.railaway.ch

Organigramme

Repositionnement

groupes

POL NAG

Marianne Schüpbach

01.04.08.–31.12.08

Groupes/

écoles

CH/D/I

Cheffe de projet

Simona Schwendimann

Cheffe de projet

Orsolya Seregi 80%

Cheffe de projet

Brigitte Zurkirch 30%

Membre D.

UAS 1

Groupes

Ueli Röösli a.i.

Communication

Madeleine Hess

Groupes Standard/GTO

Situation: mai 2008

Marius Huber

GTO

CH et D

Cheffe de projet

Karin Hummel

Chef de projet

Marcel Koller

Cheffe de projet

Florence Berger

Chef/fe de projet

vacant

Responsable

système GT-Tool

Françoise Schnydrig

Unités d’affaires stratégiques (UAS)

CTO/GTO

Filiale Lausanne

Chef de team

Martial Lavanchy

CTO

Filiale Bâle

Chef de team

Pascal Arnold

Chef de projet

Kaspar Schürch

CTO

Filiale Zurich

KAM CTO

Philippe Hasler

Cheffe de projet

Beatrice Steiner

Cheffe de projet

voyages découvertes

Regula Schnyder 80%

Chef de projet

Historic,

trains d’exposition

Henri Heizmann

Conseil d’administration RailAway SA

Vincent Ducrot (CFF), Président

Peter Lehmann (CFF), Thomas Fischer (CFF), Irene Landolt (CFF)

Hans-Rudolf Mooser (MGB), Hans-Jürg Spirgi (MOB)

Campagnes

Filiales

Loisirs étranger

Cheffe de projet ESDS

Barbara Keist 80%

Chef de projet Tessin

Roland Richard

Cheffe de projet

CH romande

Sylvie Mahé

Cheffe de projet

City-Hit

Claudia Jubatti

Directeur

René Kamer

Membre D. Membre D. Membre D. Membre D.

UAS 2

Individuel

Michel Pauchard

Communication

Marisa Sauder

Travel & Business Center

UAS 3

MAE

Nina Jordi

Communication

Claudia Diltz-

Hösli 50%

Charter

Peter Hürlimann (50%) a.i.

UAS 4

Incoming

Ueli Röösli

Communication

Marisa Thoma

Service

Marketing

Nina Jordi

Coordinatrice

Judith Faller-Schmid

Gestionnaire

Janine Abt

Responsable Web

Stefan Heimann

Individuels

Loisirs

Suisse

Resp. adj.

Directeur

Claudia Käch

Chef de team/

responsable adj. UAS 2

Barbara Zingg Gasser

Cheffe de projet

été/hiver

Isabelle Sproll-Imhasly

Chef de projet sport et

détente

Thomas Lüscher

Cheffe de projet

Snow’n’Rail

Anja Twerenbold

Cheffe de projet RAW

Light/concepts

Daisy Jost

Stagiaire 1 année

Kathrin Zbinden 80%

Finances Personnel

Coach finances

Stefan Kahn

Gestionnaire

Daniel Bernhard

Assistante

Michaela Sutter 20%

Coach personnel

Monika Tremp 80%

Assistante

vacant 60%

Projets spéciaux

Sandra Lüthold-von Wyl 20%

LOGIN Junior BusinessTeam

Nastasia Bucher jusqu’en juillet 08

Nicole Wichert

Foires/expositions/événements

Foires

Expositions

Cheffe de team/

responsable adj. UAS 3

Marion Kruwinnus

Cheffe de projet

Anja Brun 80%

Chef de projet

Dennis Morlock

Chef de projet

CH romande

François Torche

Concerts

Événements

Membre D.

État-major

Roland Tremp

Chef de projet

Nabil Bahous

Cheffe de projet

Doris Jeisy-Good 90%

Cheffe de projet

Ricarda Achermann

Cheffe de projet

Luzia Mathis

Cheffe de projet

Susanne Strickler

Stagiaire

Martina Jossen, jusqu’en

juin 08

Cheffe de projet

CH romande

Barbara Tobler 60%

Stagiaire CH romande

1 année

Sarah Gigandet

Assistante CEO

Sofie Göhner

Chef de projet E-RailAway

Marcel Niederhauser 50%

01.03.08–30.06.08

Production/

distribution

PM Distribution/

responsable adj.

UAS 4

Alois Zurkirchen

PM portefeuille

produits

Sandro Widmer

Membre D.

RailAway GmbH

Stuttgart (D)

Directrice

Stefanie Walther

Responsable vente

Harald Hausmann

Arrangements

Margret Mews

Arrangements

Tanja Wuhrmel

Service à la clientèle train

Gil-Dominique Matthey

Service à la clientèle bus

Elke Häusler

Service à la clientèle bus

Adelheid Rith

Service à la clientèle

Jessica Petzold env. 20%

Coordinateur du bureau

Igor Medic

KAM DB (Fribourg en Br.)

Christoph Leu

Incoming

KAM

Chef de team KAM

Simon Mouttet

KAM Est

Stephan Weingart

KAM TO (Fribourg en Br.)

Thomas Hoffmann

KAM (Milan)

Peter Reich

Junior KAM/MICE

Eva Rufer

Stagiaire

Claudine Burri


L’équipe RailAway


8

www.railaway.ch

Unité d’affaires Voyages de groupe

Peter Lehner

Manager jusqu’en octobre 2007

Ueli Röösli

Manager a.i. à partir d’octobre 2007

Dans le domaine des voyages de groupe, RailAway a

réalisé une belle croissance de 11% et un chiffre

d’affaires de CHF 19,4 mio. Les objectifs de chiffre

d’affaires très ambitieux n’ont, il est vrai, pas été

atteints. Mais les résultats obtenus n’en sont pas

moins réjouissants: en effet, les fréquences s’élèvent

à 98% et la marge nette est conforme à l’objectif fixé.

Le chiffre d’affaires global est passé de CHF 17,4 mio

en 2006 à CHF 19,4 mio en 2007. Les commissions ont

connu une évolution particulièrement positive. Par

ailleurs, nous avons enregistré une augmentation de

20% ce qui équivaut à une hausse de 50’000 personnes.

Seul l’objectif de chiffre d’affaires de CHF 22,3 mio,

très élevé, n’a pas pu être atteint en 2007.

Les champions de la croissance en 2007 ont été les

centres de profit Écoles Standard (+14,3%) et Charter

Touroperating (CTO) (+9%). Le volume réalisé par le centre

de profits Groupes Standard Incoming «Fascination

Suisse» a également explosé. Il faut préciser que la re-

prise de certaines activités faisant partie du portefeuille

de RailAway GmbH à Stuttgart a également contribué

pour une large part à ce résultat. Les voyages découvertes

historiques ont connu un grand succès dans le

cadre du 125 e anniversaire de la ligne du Gothard, puisqu’ils

ont généré un chiffre d’affaires d’env. CHF 0,3 mio.

Les centres de profit Groupes Touroperating (GTO)

Suisse/Incoming (CHF 5,7 mio) et Groupes Standard

(CHF 2,1 mio) sont restés au niveau de 2006. Enfin, les

centres de profit CTO Incoming et «Plaisirs de la neige»

n’ont pas atteint le chiffre de l’exercice précédent. D’une

part, la neige n’a pas été au rendez-vous, de l’autre, nous

avons perdu des parts de marché au profit de la concurrence

ou perdu des affaires en raison du manque de

flexibilité des compagnies de chemins de fer étrangères.

Les accents que nous avons mis dans le domaine du

marketing ont porté leurs fruits: le télémarketing dans le

domaine du CTO et l’action «cartes journalières écoles»

ont considérablement amélioré le résultat au cours des

derniers mois. Néanmoins, cela ne suffit pas pour subsister

à long terme sur le marché du voyage de groupe.

En 2008 également, nous allons nous employer à nous

améliorer encore et mettre en œuvre des mesures marketing

encore plus efficaces et ciblées.

La campagne CFF «Explorez la Suisse» n’a pas répondu

aux attentes et nous pouvons dire aujourd’hui que cette

campagne ne produit pas l’effet escompté sur le marché

du voyage de groupe. À l’avenir, RailAway empruntera

d’autres voies pour séduire les groupes.

Hormis le manque de neige en début d’année, qui a eu

un effet négatif sur les chiffres du «Plaisirs de la neige»

pour les écoles, la lutte devient sans cesse plus âpre

dans la conquête des groupes. La concurrence des cars

est de plus en plus agressive. Parallèlement, le nombre

de voyages de groupe classiques est en baisse dans

quantité de clubs et associations. Dans le domaine des

entreprises, la situation économique favorable a une incidence

positive: le nombre de voyages de groupe haut

de gamme croît. Cette année, une nouvelle stratégie de

groupe a dès lors été élaborée de concert avec les CFF.

Elle est basée sur sept sous-stratégies centrales et doit

assurer le succès à long terme et le positionnement optimal

du transport public dans le domaine des voyages

de groupe.

L’unité d’affaires Voyages de groupe est en train de

simplifier ses structures dans le cadre du projet NAG

(«Neuausrichtung Gruppen» ou «Repositionnement

Groupes»). Les nouvelles orientations stratégiques

seront progressivement introduites et mises en œuvre

en 2008. L’exercice a aussi été marqué par des changements

au niveau de l’équipe, plus particulièrement au niveau

de la direction. Il en a résulté une surcharge de

travail au quotidien. Le grand défi pour l’année 2008 sera

l’UEFA EURO 08. Cette manifestation apporte déjà

son lot de travail supplémentaire et nous vaudra des

goulots d’étranglement dans le domaine du voyage de

groupe en juin.

Conclusion: nous visons une croissance à long terme.

La tendance en 2007, clairement à la hausse, nous a

encore davantage motivés. En 2008, l’équipe Voyages

de groupe s’attaquera avec détermination à la nouvelle

stratégie de groupe qui a été définie.


Unité d’affaires Voyages individuels

Michel Pauchard, Manager

RailAway a signé un record

dans le domaine des voyages

individuels, puisque nous

avons vendu env. 35’000 offres

combinées supplémentaires

et que le chiffre

d’affaires a augmenté de plus

de CHF 1,3 mio en 2007. La

campagne «Découvrez la

Suisse» a largement contribué

à ce résultat, même si, de

manière globale, elle n’a pas

atteint son objectif.

Voyager avec les transports publics en Suisse devient

une formule de plus en plus populaire. Au total, en 2007,

nous avons réalisé un chiffre d’affaires de CHF 27 mio

avec plus de 470’000 billets combinés au compteur.

Cela correspond à une croissance d’env. 8% en termes

de ventes et de 5% en termes de chiffre d’affaires. En

2007, nous avons lancé la campagne «Explorez la

Suisse» en collaboration avec les CFF et Suisse Tourisme.

Les réactions dans la population ont montré que

les fabuleux sujets utilisés ont vraiment retenu l’attention.

Ce que confirme d’ailleurs la branche de la publicité,

puisque la campagne a remporté un Swiss EFFIE

d’argent récompensant la meilleure publicité de l’année

2007/2008 dans la catégorie «Prestations de service».

La campagne «Explorez la Suisse» a permis aussi à des

partenaires de taille plus modeste, à vocation davantage

régionale, d’enregistrer un accroissement du nombre de

visiteurs. Les prestataires de services touristiques les

plus connus ont pleinement profité des activités publici-

taires à grande échelle de RailAway, puisque nos 10 principaux

partenaires ont enregistré une hausse de chiffre

d’affaires de 11%.

Les conditions météo ont une incidence sur la

consommation d’offres de loisirs d’une journée. La

neige n’était pas au rendez-vous au cours des premiers

mois de l’année 2007, ce qui explique la chute des

ventes d’offres Snow’n’Rail, pourtant très appréciées

du public. Le résultat après les deux premiers mois était

en retrait de 20’000 ventes par rapport au chiffre de

2006 et à l’objectif fixé. Les voyageurs se sont rabattus,

en partie, sur d’autres offres RailAway. Cela s’est

traduit, par exemple, par un chiffre d’affaires record pour

le Musée des Transports (+46%). Ce résultat n’a toutefois

pas suffi à compenser la contreperformance des offres

Snow’n’Rail. Les offres d’hébergement à

Europa-Park n’ont, quant à elles, guère connu de succès.

L’explication se trouve certainement dans les

problèmes du système de réservation de notre

partenaire Railtour. Au cours des mois de janvier à mars,

généralement très porteurs, Railtour a en effet restreint

les réservations.

Autres temps forts: pour le 125 e anniversaire de la ligne

du Gothard, RailAway a élaboré des offres spéciales en

collaboration avec les cantons d’Uri et du Tessin.

L’exposition spéciale «La traversée des Alpes» au Musée

des Transports a idéalement complété ces offres

spéciales. Les deux chemins de randonnée Gothard

Nord et Gothard Sud figurent toujours dans l’offre de

RailAway, l’exposition spéciale au Musée des Transports

ayant été pour sa part prolongée. Elle se poursuivra jusqu’en

octobre 2008.

RailAway a également tiré grand profit de l’ouverture du

chantier du siècle, le tunnel de base du Lötschberg pour

ne pas le nommer. En partenariat avec Valais Tourisme et

avec les prestataires touristiques valaisans, RailAway a

étendu son éventail d’offres et lancé sur le marché une

nouvelle brochure. Depuis, nous proposons aussi au

public d’autres activités hivernales. des activités de ski

alternatives, comme les randonnées en raquettes ou le

ski de fond. Le gain de temps, de plus d’une heure,

permet de programmer aisément une excursion d’une

journée dans le Valais, en particulier pour les habitants

des régions de Bâle, Berne et Zurich. Lors d’un

roadshow organisé en novembre, RailAway et ses

partenaires valaisans ont notamment mis en évidence

ce gain de temps.

Au dernier trimestre, la neige précoce a transformé la

Suisse en un décor de conte de fées. Skieurs et snow -

boardeurs ne se sont pas fait prier: la demande a connu

une énorme hausse et de nouveaux records de ventes

ont été réalisés. Les objectifs des deux derniers mois civils

ont été dépassés de près de CHF 700’000.–. Notons

au passage que d’autres sports de neige, comme la

luge, ont également connu un formidable succès.

9


10

www.railaway.ch

Unité d’affaires Foires/expositions/événements

Nina Jordi, Manager

L’année 2007 s’est inscrite

sous le signe du renouveau

pour l’unité d’affaires Foires/

expositions/événements. Pour

la première fois, RailAway a

integré dans son offre toutes

les grandes foires organisées

en Suisse. L’équipe Concerts

et Événements s’est occupée

pour sa part de la mise en

œuvre de la nouvelle stratégie

définie dans le domaine de

l’événementiel.

Malgré une nouvelle stratégie dans le domaine des

concerts et des événements et le travail d’explication et

de mise en route que cela suppose sur le marché de

l’événementiel, l’unité d’affaires a de nouveau réalisé un

fabuleux résultat. Avec une hausse de plus de 61% du

nombre d’offres vendues et un chiffre d’affaires supérieur

de 44% par rapport au budget, elle a dépassé toutes les

attentes. Certes, tous les centres de profit ne sont pas

parvenus à convaincre. Ainsi, le centre de profit Foires et

Expositions est resté 17% en-deçà des objectifs fixés,

ambitieux il est vrai. La ligne de base Culuture s’est très

bien vendue. Il nous a manqué toutefois de vraies locomotives

au niveau des expositions temporaires.. Seule

l’exposition «Edvard Munch» organisée par la Fondation

Beyeler a connu un succès de masse.

Le centre de profit Concerts et Événements a fait mieux

que son objectif budgétaire. Deux facteurs ont contribué

à ce résultat: des manifestations proposées à l’automne

2006 ont eu lieu en 2007 et RailAway s’est chargée de la

billetterie. Une offensive lancée dans le domaine des

offres combinées (une invitation à utiliser les transports

publics à prix réduit lors de certains événements, indépendamment

du lieu d’achat des billets d’entrée) a

montré à l’automne 2007 qu’il est possible de réaliser un

meilleur chiffre de cette manière. Cela explique que le

chiffre d’affaires réalisé avec les billets Prisma ait

dépassé l’objectif fixé de 136%.

Les festivals ont fait partie des temps forts de 2007. Une

fois encore, RailAway a conclu des contrats avec l’ensemble

des grands organisateurs de festivals Open-Air.

D’autres grands événements comme le concert de Herbert

Grönemeyer, le gigantesque show aérien «Red Bull

Air Race» à Interlaken et le concert des Rolling Stones

(avec intégration complète des transports publics) à

Lausanne ont également marqué les esprits. Les foires

nouvellement intégrées dans l’offre de RailAway ont

également réalisé de beaux résultats. L’équipe Foires de

RailAway s’est occupée avec enthousiasme et profes -

sionnalisme du Salon de l’Auto, très porteur d’image.

D’excellents résultats comme ceux réalisés avec le salon

de la bijouterie et de l’horlogerie «Baselworld» et avec

l’Olma ont donné des ailes aux collaborateurs, tout en

donnant confiance aux organisateurs. Outre une gestion

de projet irréprochable, l’équipe a introduit un CI/CD très

précis et conclu des contrats uniformes.

Des projets complexes dans le domaine de l’événementiel

et de la culture ont mis l’équipe RailAway à rude

épreuve au cours de l’été 2007. Pendant le second

semestre, l’accent a été mis davantage sur des tâches

internes. Songeons notamment à la nouvelle solution de

financement conclue avec les CFF pour l’année 2008.

Cette solution compense les pertes de recettes liées aux

commissions de billetterie. Le nouveau rôle de RailAway

sur le marché de l’événementiel n’a pas toujours été

simple à comprendre pour les organisateurs de concerts

et d’événements. Après une période d’acclimatation de

plusieurs mois, les adaptations contractuelles nécessaires,

l’élaboration de nouvelles documentations de vente

et de nombreux entretiens couronnés de succès avec

les sociétés de billetterie officiant sur le marché suisse,

la nouvelle orientation a trouvé ses marques. RailAway

s’est positionnée auprès de ses partenaires en jouant la

carte de son savoir-faire. Et tous ces efforts portent leurs

fruits: des contrats annuels ont déjà été conclus avec

des organisateurs renommés, ce qui simplifie encore la

collaboration. Au fil du temps, les collaborateurs de

l’équipe se sont aussi identifiés à leur nouveau rôle et

assurent aujourd’hui avec détermination les nouvelles

tâches qui leur sont dévolues.


Unité d’affaires Incoming

Ueli Röösli, Manager

La Suisse jouit d’une popularité

croissante comme destination

de voyage. Cela ne vaut

pas seulement pour le public

allemand car les touristes britanniques

et français sont

également de plus en plus

nombreux grâce au TGV Est.

Pour découvrir toute la Suisse

de manière optimale, on peut

compter sur Swiss Travel System.

En 2007, la formule a attiré

plus de monde que jamais.

Swiss Travel System (STS) a déjà réalisé un nouveau

record. L’évolution depuis 2004 montre à quelle vitesse

STS a su croître, enregistrant d’ailleurs un nouveau

chiffre d’affaires record pour la troisième fois consécutive:

le chiffre d’affaires s’élevait à CHF 19,8 mio en 2004,

à CHF 31,2 mio en 2005, à CHF 37 mio en 2006 et à CHF

41,8 mio en 2007. L’offre semble donc correspondre aux

besoins des clients. Des mesures ciblées telles que

l’action «free upgrade» en Grande-Bretagne, lancée à la

basse-saison avec les moyens marketing existants, ont

permis de réaliser du chiffre supplémentaire. Le mix

optimal de cette action (communication en ligne, presse

et promotion des ventes) a permis de générer env.

CHF 0,5 mio de recettes supplémentaires en G.-B. Notre

plus grand agent, le Swiss Travel Center STC London, a

enregistré une croissance de plus de 20% et affiche un

chiffre d’affaires STS qui, pour la première fois, a franchi

la barre des CHF 10 mio. Ajouté au doublement du

chiffre d’affaires de STC Zurich, cela donne un chiffre

d’affaires total de plus de CHF 11 mio pour le STC.

Seules les gares CFF et le Contact Center sont parvenus

à faire mieux avec CHF 16 mio.

Que ce soit pour un voyage intervilles, un voyage panoramique

ou en montagne ou une visite de musée, avec

STS, les clients ont toujours le bon billet en poche. Le

seul domaine où STS n’a pas encore d’offres à propose

est celui des excursions d’une ou de deux journées. Ces

clients incoming voyagent donc aux tarifs normaux pour

l’instant, de sorte que les transports publics ne sont pas

encore compétitifs par rapport aux autocaristes ou aux

sociétés de location de voitures.

Les 80 agents incoming du système Railticketing ont

également enregistré des chiffres d’affaires records dans

toute l’Europe. En 2004, leur chiffre d’affaires s’élevait à

CHF 15,2 mio, en 2005 à CHF 25,8 mio, en 2006 à

CHF 34,6 mio et en 2007 à CHF 40 mio. Tout le potentiel

n’est de plus pas encore exploité.

Devenu obsolète, Railticketing, système de distribution

basé sur Internet, ne répond plus aux exigences actuelles.

Aujourd’hui, les solutions en interne sont une condition

indispensable. Les billets physiques sont de moins

en moins demandés et les imprimantes de billets ATB

disparaissent ainsi lentement du marché. Aux yeux des

grands voyagistes et distributeurs, Railticketing, avec ses

imprimantes laser, n’est pas suffisamment performant

pour la production des billets. Pour que les agents continuent

à vendre activement le chemin de fer, Rail ticketing

doit être remplacé par une nouvelle technologie.

Après cinq années de disette, les recettes du trafic TCV

transfrontalier enregistrent de nouveau une croissance.

L’évolution négative de ces dernières années a donc pu

être stoppée. Le développement positif en Allemagne et

en France a contribué à cette croissance. Le fait que les

propres canaux de vente (Prisma et Railticketing)

génèrent aujourd’hui plus de chiffre d’affaires que les sociétés

de chemins de fer étrangères partenaires n’est

pas sans présenter quelques avantages. La dépendance

à l’égard des sociétés de chemins de fer étrangères en

tant que partenaires de distribution s’en trouve réduite et

nous savons plus rapidement comment évoluent le

chiffre d’affaires et les ventes.

La planification marketing tient donc compte plus

efficacement des informations recueillies, ce qui

permettra d’améliorer sans cesse les choses dans ce

domaine avec le concours de Suisse Tourisme et des

alliances. En 2007, RailAway a accompli de nouveaux

progrès. De nouveaux outils marketing permettent de

mieux se concentrer sur les marchés phares et de mieux

définir un ou deux points-clés par segment de marché.

L’efficience des moyens investis s’en trouve accrue et,

partant, l’impact sur le chiffre d’affaires s’accroît.

Ces progrès sont importants. Le tourisme va connaître

une croissance plus lente, parce que le climat d’incertitude

économique à l’échelle mondiale entraîne la

dépréciation de monnaies importantes (euro, livre,

dollar). Seule une stratégie de distribution intacte et une

planification marketing optimale offrent un gage

d’efficacité dans un tel contexte.

11


12

www.railaway.ch

RailAway GmbH, Stuttgart

Stefanie Walther, Manager

L’année 2007 a été une

nouvelle année difficile pour

les agences de voyage en

Allemagne. Dans son édition

du 16 novembre 2007, le très

respecté «Stuttgarter Zeitung»

titrait d’ailleurs: «Plus

de 900 agences de voyage

jettent l’éponge».

Chez RailAway GmbH également, le chiffre d’affaires

(CHF 8,2 mio) est très inférieur aux prévisions et au

résultat de l’exercice précédent.

Cette contreperformance s’explique principalement par

l’annulation de quatre grandes affaires dans le domaine

du charter et la non-acquisition de la partie voie normale

de 13 trains spéciaux. La reprise de l’organisateur de

voyages en bus «Kipferl’s» par Arriva Deutschland et la

transformation en «Tour Project Service» a engendré une

baisse de 76 voyages par rapport à 2006. Par ailleurs,

«First Hamburg» et «HALO Bremen», clients de RailAway

GmbH, ont fusionné pour devenir «TLT Special Tours».

Cette restructuration a entraîné une baisse du nombre

de voyages achetés par rapport à 2006.

Les mesures de promotion des ventes mises en œuvre

tout au long de l’année ne sont plus parvenues à corriger

la baisse du chiffre d’affaires en 2007. Outre la présence

de RailAway GmbH aux salons CMT (Stuttgart), Reisemarkt

(Dresde), CBR (Munich), ITB (Berlin), RDA (Colo-

gne) et diverses foires, la filiale allemande a toujours eu

recours aux annonces publicitaires et aux visites clientèle

pour la promotion des ventes.

En 2007, RailAway GmbH a envoyé pour la première fois

un mailing à 5000 adresses d’associations et de clubs en

Allemagne. Les adresses ont été fournies gratuitement

par les structures marketing des CFF et de la DB ainsi

que par la société Rheinalp. Les prospects sélectionnés

étaient principalement actifs dans les secteurs suivants:

communication/publicité, technique, énergie/transport,

ingénieurs. Ils ont reçu trois flyers avec des offres de

voyage extraites du catalogue général «Fascination

Suisse» et présentant les formules de voyage «Été indien

dans l’Engadine», «La magie de l’Avent à Montreux» et

«Cap sur le Tessin à bord du Wilhelm Tell Express»,

proposées à des prix attrayants. Le nom «RailAway» en

tant que voyagiste n’est pas aussi connu que TUI ou

AMEROPA. Cela explique que le mailing réalisé en 2007

n’ait pas eu un effet immédiat en termes de chiffre

d’affaires. Nous partons toutefois du principe qu’une

répétition du mailing en 2008 aura plus d’impact.

L’année écoulée a montré que le marché du voyage de

groupe ne peut pas être rapidement boosté par des

actions marketing ciblées comme c’est le cas dans le

secteur FIT. L’achat des voyages est programmé à long

terme et ne laisse aucune place à des actions

spontanées.

Le point culminant des activités de promotion des ventes

de RailAway GmbH a été le voyage promotionnel à

destination de Montreux en octobre 2007. Les trains/

voitures spéciales des CFF et la ligne du Golden Pass

ont fait grande impression auprès des voyagistes et des

revendeurs.

Le calendrier envoyé aux actionnaires et aux clients de

RailAway GmbH en décembre 2007 a bénéficié d’un

feed-back étonnamment positif. Cela a permis de récupérer

des clients qui n’avaient plus réservé de voyages

en Suisse depuis deux ans.

Une décision importante pour l’avenir de RailAway

GmbH a été prise par le Land, l’État fédéral et la ville de

Stuttgart après 16 ans de négociations, à savoir la construction

de la nouvelle gare de Stuttgart, un projet

connu également sous le nom de «Stuttgart 21». Ce projet

va contraindre RailAway GmbH à quitter ses locaux à

la gare centrale, au plus tôt en 2012 toutefois.

Pour la première fois, RailAway GmbH a participé à

l’enquête collaborateurs de RailAway SA effectuée par

Value Quest. À cette fin, des questionnaires en ligne ont

été transmis aux collaborateurs et analysés ensuite de

manière anonyme. Il en ressort que, de manière

générale, les collaborateurs de RailAway GmbH sont très

satisfaits.

Conclusion: en rapport avec la relance économique

observée en Allemagne et avec l’offre attrayante de

voyages de groupe en Suisse, l’UEFA EURO 08 ne

sera pas le seul défi que RailAway aura à relever.


Projets-clés et événements 2007

Gothard

À l’occasion du 125 e anniversaire de la ligne du Gothard,

RailAway a regroupé toutes les offres le long de cet axe

dans une brochure. En collaboration avec CFF Historic,

les CFF et les cantons d’Uri et du Tessin, de nouvelles

offres ont également été élaborées. Le moment fort a été

la grande manifestation des 8 et 9 septembre à Erstfeld

et Biasca, à laquelle RailAway était présente avec son

propre stand, des parcours en train à vapeur avec CFF

Historic et le jeu «Explorez la Suisse».

Participation au salon Activia 07

Pour séduire le public-cible des plus de 50 ans, très

important pour RailAway, le prestataire de loisirs a

décidé de participer avec un stand de promotion au

salon «Activia», qui se tenait pour la première fois à Zurich.

En octobre, pendant quatre jours, des collaborateurs

ont présenté aux visiteurs les différentes offres de

RailAway et leurs nombreux avantages. Le jeu «Explorez

la Suisse» a connu un énorme succès. Grâce au concours,

RailAway a pu étoffer son carnet d’adresses.

13


14

www.railaway.ch

Projets-clés et événements 2007

Valais/NLFA

Depuis mai 2006, nous travaillons sur l’ouverture prévue

du tunnel de base du Lötschberg. En collaboration avec

Valais Tourisme, RailAway a sensibilisé les partenaires

touristiques et mis en exergue la chance que représente

ce tunnel. Alors que les festivités organisées à l’occasion

de l’inauguration en juin 2007 battaient leur plein,

nous présentions déjà notre éventail d’offres à un large

public. En raison des modifications d’horaires en

décembre 2007, de nouvelles offres inaugurales ont été

lancées en marge de la brochure «Valais pur». L’offensive

sur le Valais produira des résultats positifs en 2008.

«Explorez la Suisse»

Les Suisses connaissent le monde entier mais leur patrie

leur est souvent moins familière. Partant de ce constat,

les CFF ont lancé la campagne «Explorez la Suisse» en

étroite collaboration avec RailAway et Suisse Tourisme.

Tous les mois, les projecteurs ont été braqués sur une

autre région touristique. Cette campagne, soutenue par

les organisations du tourisme, propose cinq possibilités

d’excursion. Chaque région a été présentée dans au

moins deux RailCities et a pu faire découvrir ses particularités

culturelles et culinaires à la population d’une

manière fort sympathique.


Vue d’ensemble des chiffres 2007

Chiffre d’affaires total UAS 1–3 (sans Incoming)

CHF

70’000’000

60’000’000

50’000’000

40’000’000

30’000’000

20’000’000

10’000’000

0

20’969

Parts de marché

24’606

32’930

38’300

42’623

58’561

71’785

65’598*

2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008

% 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100

NV 2000 16,0

63,8

20,2

NV 2001 16,3

63,7

19,9

NV 2002 17,8

61,8

20,4

NV 2003 16,9

60,1

23,0

NV 2004 12,5

67,2

20,3

NV 2005 14,7

64,8

20,5

NV 2006 15,2

63,9

20,9

Vkm 2000

Vkm 2001

Vkm 2002

Vkm 2003

Vkm 2004

Vkm 2005

Vkm 2006

Vkm 2007

28,0

27,7

30,4

29,4

25,8

30,0

31,0

31,7

NV = nombre de voyageurs, Vkm = voyageurs-kilomètres

63,5

64,0

61,0

61,7

65,4

61,4

60,7

60,1

Chemins de fer Voiture Autres

8,5

8,3

8,6

8,9

8,8

8,6

8,3

8,2

Arrangements RailAway vendus UAS 1–3 (sans Incoming)

1’100’000

1’000’000

900’000

800’000

700’000

600’000

500’000

400’000

300’000

200’000

100’000

0

390’319

Chiffres clés 2007

408’702

439’404

573’744

651’086

785’000

1’046’238 1’029’258*

2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008

Pax Chiffre d’affaires

Unité d’affaires stratégique 1: Groupes 231’594 19,4 Mio

Unité d’affaires stratégique 2: Voyages individuels 469’808 26,9 Mio

Unité d’affaires stratégique 3: Foires/expositions/événements 327’856 19,3 Mio

Unité d’affaires stratégique 4: Incoming – 125,7 Mio

Total 1’029’258 191,3 Mio

*Changement de stratégie dans l’UAS3 (Foires/expositions/événements). Abandon de la distribution de billets d’entrée

pour des événements.

15


16

www.railaway.ch

Compte de résultats 2007

Compte de résultats 31.12.2006 31.12.2007

Produits d’exploitation résultant des livraisons et prestations de services

Prestations de service/produits sur voyages 11’498’032 11’499’264

Commisions de ventes 7’497’304 7’397’414

Produits des contributions publicitaires 6’490’703 7’246’718

Produits divers 226’009 195’060

Rabais/escomptes 486’112 454’128

Total produits d’exploitation résultant des livraisons et prestations de services 25’225’936 25’884’328

Charges d’exploitations

Frais de personnel 6’474’409 7’318’848

Coûts d’organisation 9’999’531 9’579’200

Charges de locaux 495’551 523’387

Assurances choses 5’019 15’629

Charges de matériel 134’985 111’454

Autres charges administratives 432’718 352’451

Charges publicitaires 6’317’383 6’658’296

Prestations informatiques 880’777 825’228

Amortissements 264’643 51’058

Total charges d’exploitation 25’005’016 25’435’551

Résultat financier 106’029 146’512

Charges financières 43’044 73’590

Charges extraordinaires 0 79’978

Charges fiscales 63’303 50’745

Bénéfice de l’exercice 220’602 390’976


Bilan 2007

Actifs 31.12.2006 31.12.2007

Liquidités 3’589’412 2’945’580

Créances résultant de ventes et de prestations de service 2’257’688 2’801’104

Autres créances 257’884 1’235’755

Comptes de régularisation 1’823’235 1’721’152

Actifs circulants 7’928’219 8’703’591

Immobilisations financières 124’378 422’704

Immobilisations corporelles 184’812 155’621

Actif immobilisé 309’190 578’325

Total actifs 8’237’409 9’281’916

Passifs 31.12.2006 31.12.2007

Dettes à court terme résultant de ventes et de prestations de services 2’814’381 3’039’896

Autres dettes à court terme 1’704’196 1’549’054

Comptes de régularisation 1’278’319 1’801’229

Provisions pour risques et charges 246’015 306’264

Fonds étrangers à court terme 6’042’911 6’696’442

Capital-actions 100’000 100’000

Réserves légales 1’500’000 1’500’000

Bénéfice résultant du bilan 594’498 985’474

Fonds propres 2’194’498 2’585’474

Total passifs 8’237’409 9’281’916

17


18

www.railaway.ch

Affectation du bénéfice/annexe aux comptes annuels 2007/rapport de révision 2007

Bénéfice résultant du bilan 31.12.2006 31.12.2007

Bénéfice reporté de l’année précédente 373’896 594’498

Bénéfice net 220’602 390’976

Bénéfice résultant du bilan 594’498 985’474

Répartition du bénéfice

Attribution à la réserve légale 0 0

Dividende 0 0

Report à compte nouveau 594’498 985’474

Annexe au décompte annuel 2007 2006 2007

Valeurs d’assurance-incendie des immobilisations corporelles

Mobilier, machines, informatique 750’000 750’000

RailAway GmbH, Stuttgart, Allemagne

Capital initial (EUR 30’000) 46’878

Part à la société

Objet: médiation et vente de voyages

100% 100%

Dettes à l’égard d’institutions de prévoyance

Dettes à court terme à l’égard de la CP des CFF 0 57’342

Indications supplémentaires

Il n’existe pas d’autres indications obligatoires selon l’art 663b CO.


Nos plus proches partenaires

20 Minuten

act entertainment ag

Antikenmuseum Basel und Sammlung Ludwig

Appalooza Productions GmbH

Atupri Krankenkasse

AZ Medien AG

Bad Seedamm AG

Basel Tattoo Productions

BEA bern expo

Bergbahnen Adelboden AG

Bergbahnen Engelberg-Trübsee-Titlis AG

Bergbahnen Flumserberg AG

BLS Lötschbergbahn AG

Cisalpino AG

City Night Line AG

Davos Klosters Bergbahnen AG

Europa-Park Mack KG

Eventim

Exhibit & More AG

Ferienregion Heidiland

Ferrovie Autolinee Regionali Ticinesi SA

Ferrovie Monte Generoso SA

Filmfestival Locarno

First Event AG

Fondation Beyeler Riehen/Basel

Fondation Papiliorama-Nocturama

Fondation Pierre Gianadda Martigny

Freddy Burger Management

freestyle.ch AG

Glamourama Sàrl

Good News Productions AG

Gotthard Oberalp Arena

Greenfield Festival AG

Hannibal Events GmbH

HC Davos Sport AG

Heitere Open Air

Historisches Museum Bern

Jungfraubahnen Management AG

Karl’s kühne Gassenschau

KODO

Kunsthaus Zürich

Kunstmuseum Bern

Kuoni Destination Management

Lucerne Festival

Luftseilbahn Wiler-Lauchernalp AG

Lyria

Matterhorn Gotthard Bahn

MCH Messe Schweiz (Basel) AG

Messe Friedrichshafen

Messe Luzern

M-Cumulus

Mister Schweiz Organisation

Montreux Jazz Festival

Montreux-Berner Oberland-Bahn

Musée Olympique

Museum Rietberg Zürich

Museum Tinguely Basel

Natur- und Tierpark Goldau

Neue Luzerner Zeitung

OLMA Messen Sankt Gallen

OpenAir Gampel

OpenAir St.Gallen AG

Pilatus-Bahnen

Railtour Suisse SA

Red Bull Air Race GmbH

Reka Schweizer Reisekasse

Rhätische Bahn

Rheinalp

Rigi Bahnen AG

Ringier AG

Salon international de l’automobile Genève

SBB AG

Schifffahrtsgesellschaft des

Vierwaldstättersees SGV

Schweiz Tourismus

Schweizer Fernsehen

Schweizer Radio DRS

Schweizerisches Freilichtmuseum Ballenberg

Sea Life Centre Aquarium

Seilbahnen Schweiz

Sounds Production GmbH

Sport Event Gstaad GmbH

Stanserhorn-Bahn-Gesellschaft

Swiss Travel System

Swissminiature SA

SwissTrails GmbH

Switzerland Travel Centre

Technorama

TELL-Freilichtspiele Interlaken

thunerSeespiele AG

Thurbo AG

TILO SA

TSW Event AG

UBS AG

Verein Auto Zürich

Verkehrshaus der Schweiz

VIA

Weisse Arena AG

Yes Music

zb Zentralbahn AG

Zentrum Paul Klee, Bern

Zoo Basel

Zoo Zürich AG

19


Actionnaires de RailAway

More magazines by this user
Similar magazines