L'Égalité - Bibliothèque numérique romande

ebooks.bnr.com

L'Égalité - Bibliothèque numérique romande

PREMIÈRE PARTIE

I

Valentin s’habilla sans hâte, en regardant à travers les

vitres pour graver dans ses yeux le paysage familier qu’il allait

quitter : les arbres aux troncs noirâtres, poussés en hauteur,

comme amaigris par leur effort vers le soleil, les murs tapissés

de lierre qui séparent les petits jardins rectangulaires, les fusains,

les buis, les gazons maigres, les derrières des maisons de

la rue des Grands-Augustins, où des bonnes en camisole battaient

les tapis. Il aimait ce coin de Paris, sa chambre mansardée,

sa porte-fenêtre ouvrant sur les toits, cette vieille maison de

la rue Séguier d’où il descendait presque directement aux quais,

dont les bouquinistes le connaissaient bien. C’était un garçon de

petite taille, aux membres grêles, au front bombé sous des cheveux

châtains, plats, peu abondants, à la bouche mince et serrée,

à peine ombrée par un léger duvet roussâtre. Sa myopie, qui

l’avait fait dispenser du service militaire, l’obligeait à porter un

pince-nez dont les verres grossissaient ses yeux gris. Il avait des

mains pâles, maigres, toujours chaudes, d’une extrême maladresse.

Sa figure plutôt terne, très mobile, conservait à

l’habitude une expression de surprise qui se nuançait facilement

de révolte ou d’indignation : elle reflétait alors un orage intérieur

où se mêlaient des sentiments complexes et violents, toujours

prêts à éclater, toujours forcés à se contenir, – la tristesse

– 4 –

More magazines by this user
Similar magazines