programme - Gard

gard.fr

programme - Gard

fait vibrer la culture

www.gard.fr/fr/nos-actions/culture-sport/

14

contes en balade

e édition

du 18 au 27 novembre 2011

paroles partagées

toute la programmation et les lieux sur

www.gard.fr/nos-actions/culture-sport/la-directiondu-livre-et-de-la-lecture-dll.html


La 14 e édition de Contes en balade

met en lumière un aspect de la

littérature orale en plein essor :

le récit de vie.

C’est la rencontre entre

un témoin qui parle de

son expérience de vie et

un conteur. Démarche de

chercheur dans ce travail

de collecte, projet artistique

pour l’art de conter, le récit

de vie fait appel à la mémoire

forcément subjective. La

restitution en public confère

au récit de vie la distanciation

nécessaire pour entrer dans

l’histoire entre réalité et fiction.

Damien ALARY

Président du Conseil général du Gard

Vice-président de la Région Languedoc-Roussillon

La journée professionnelle

du 21 novembre 2011, menée

en partenariat avec le Centre

Méditerranéen de Littérature

Orale (CMLO) et accueillie au

Pont du Gard, abordera les

singularirés de ces « paroles

partagées ».

Fidèle à sa tradition de

l’itinérance, la Direction du

Livre et de la Lecture (DLL)

viendra directement chez vous

avec pas moins de seize rendezvous

en dix jours.

A vos agendas et très bons

spectacles.


programme

Vendredi 18, Belvezet / 20h30

Catherine Caillaud, A l’ombre du châtaignier, p. 9

Vendredi 18, St Paulet de Caisson / 20h30

Ben Zimet, Zélig, grand explorateur, et autres contes du Yiddishland, p. 11

***

Samedi 19, St Jean de Maruejols (CC Cèze Cévennes) / 20h30

Catherine Caillaud, A l’ombre du châtaignier, p. 9

Samedi 19, Connaux / 20h30

Ben Zimet, Zélig, grand explorateur, et autres contes du Yiddishland, p. 11

***

Dimanche 20, Domazan / 17h00

Catherine Caillaud, A l’ombre du châtaignier, p. 9

Dimanche 20, St Côme et Maruéjols / 17h00

Ben Zimet, Zélig, grand explorateur, et autres contes du Yiddishland, p. 11

***

Mardi 22, Saint Hippolyte du Fort

Bernadéte Bidàude, Rencontre contée (public réservé), p. 6

***


Mercredi 23, Pont du Gard, rive droite / 15h00

Bernadéte Bidàude, Adèle, Robert et les autres, p. 6

(sur réservation, veuillez utiliser le bulletin ci-joint)

***

Vendredi 25, Nîmes / 18h30 et 20h30

Lucie Catsu, Le salon de sieste, p. 10

(sur réservation, veuillez utiliser le bulletin ci-joint)

Vendredi 25, Tornac / 20h30

Hamed Bouzzine, Fragment d’épopée touareg, p. 7

***

Samedi 26, Le Vigan / 18h30 et 20h30

Lucie Catsu, Le salon de sieste (sur réservation au 04 67 81 80 49), p. 10

***

Dimanche 27, Brignon / 15h00

Hamed Bouzzine, Voyages à travers les vies, p. 8

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

Rencontre et découverte : la journée professionnelle

(sur inscription, veuillez utiliser le bulletin ci-joint)

Lundi 21 novembre

Pont du Gard, rive droite, Auditorium Pitot / 9h30 à 16h30

En matinée, « Récits de vie et littérature orale » avec Marc Aubaret

Dans l’après-midi, « Paroles partagées », conférence contée

avec Bernadéte Bidàude


6

Adèle, Robert et les autres

Bernadéte Bidàude

Tous publics à partir de 8 ans

Durée : 1h environ

Ce spectacle est une suite d’histoires, à l’humeur, à la volée. C’est le sac à dos de

Bernadéte, sa semaille. Elle se posera face à vous, et, selon la lumière, le climat,

les événements, l’heure, les visages attentifs, l’accent du paysage alentour, elle

improvisera son récital… puisant dans sa mémoire, sa faconde, son cœur, son

répertoire de contes glanés et capturés durant près de 20 ans.

Mercredi 23 novembre

15h00 / Pont du Gard, rive droite

Auditorium Pitot

Bernadéte Bidàude interviendra également :

Lundi 21 novembre - « Paroles partagées», conférence contée - sur

inscription, veuillez utiliser le bulletin ci-joint

Mardi 22 novembre - « rencontre contée »

Collège de La Galaberte, à Saint Hippolyte du Fort - public réservé


Fragment d’épopée touareg :

histoire d’Arrigulan et de son neveu Adelaseigh

Hamed Bouzzine

Tous publics à partir de 12 ans

Durée : 1h40

Arrigulan, qui parle la langue des « Imohag » ( les hommes libres ), est un meneur

d’hommes. Il met à l’épreuve Adelaseigh, son neveu, qui est à la fois son

successeur et son rival. Le rêve, la divination, amman ( l’eau ), l’homme à la

recherche de l’éternité, le poète et l’amour : ainsi se développe le premier volet de

l’épopée qui retrace leurs affrontements.

Vendredi 25 novembre

20h30 / Tornac

Foyer rural

Dans le cadre du développement de la lecture en direction des publics

empêchés, mené par le Conseil général du Gard - Direction du Livre

et de la Lecture, Hamed Bouzzine interviendra également avec ce

programme à la Maison d’arrêt de Nîmes.

7


8

Voyages à travers les vies

Hamed Bouzzine

Tous publics à partir de 6 ans

Durée : 1h15

Contes de l’empire manding ( Guinée, Sénégal, Niger ) recueillis par Hamed

Bouzzine auprès d’Alpha Kouyaté, griot, avec lequel il a partagé le récit de

grandes épopées et de mythes fondateurs portant l’histoire de personnages.

Récits, chants et musique.

Dimanche 27 novembre

15h00 / Brignon

Foyer socio-culturel

Hamed Bouzzine est « le conteur ré-invité »

de l’édition 2011 des Contes en balade :

l’occasion de le retrouver en le découvrant

dans un programme nouveau.


A l’ombre du châtaignier

Catherine Caillaud

Tous publics à partir de 7 ans

Durée : 1h

Contes de l’Ardèche et de l’arbre à pain, légendes de rivières, diableries

et « fachinières » ( sorcières ) : dans les histoires ardéchoises de Catherine

Caillaud les lieux et les personnages participent d’un univers où se mêlent

la magie des légendes et l’humour des contes facétieux, recueillis par la

conteuse depuis de longues années au fil de rencontres, balades et veillées

contées.

Vendredi 18 novembre

20h30 / Belvezet

Médiathèque

Samedi 19 novembre

20h30 / Saint Jean de Maruéjols -

CC Cèze Cévennes

salle des Annels

Dimanche 20 novembre

17h / Domazan

Foyer communal

9


10

Le salon de sieste

Lucie Catsu / Cie « Le chat perplexe » *

Tous publics à partir de 7 ans

Durée : 1h

Les spectateurs sont entrés dans le salon de sieste. Des chaises longues les ont

tendrement accueillis. Une boîte à musique égrène des notes sensibles et fragiles.

Les oreilles frissonnent. Alors Lucie Catsu laisse ses contes et ses chansons s’y

glisser avec malice et générosité. Elle raconte, elle chante et ses histoires sont

souvent insolites, chargées de sensualité, de poésie, et d’humour.

Vendredi 25 novembre **

18h30 et 20h30 / Nîmes

Direction du Livre et de la Lecture

** sur réservation, veuillez utiliser le

bulletin ci-joint

Samedi 26 novembre ***

18h30 et 20h30 / Le Vigan - CC

Pays viganais

Château d’Assas, salle polyvalente

*** sur réservation par téléphone au

04 67 81 80 49

* Compagnie conventionnée par la Région Limousin et par la DRAC, subventionnée par le Conseil

Général de la Creuse avec le concours de l’Etat (Ministère de la Culture et de la Communication) –

Direction régionale des affaires culturelles du Limousin


Zélig , grand explorateur

et autres contes du Yiddishland

Ben Zimet, accompagné de Maurice Delaistier, musicien

Tous publics à partir de 8 ans

Durée : 1h15

Lui-même grand voyageur, Ben Zimet nous invite en un périple où le conte et la

musique s’allient pour nous transporter vers une destination si proche et si loin à

la fois. Il nous amène à découvrir que l’endroit que l’on croit le mieux connaître

ne nous est finalement pas si familier. Véritables perles de l’humour yiddish, ces

contes sont aussi d’authentiques leçons de sagesse.

Vendredi 18 novembre

20h30 / St Paulet de Caisson

Salle des fêtes

Samedi 19 novembre

20h30 / Connaux

Salle Lucien Laville

Dimanche 20 novembre

17h / St Côme et Maruéjols

Foyer communal

11


12

Lundi 21 novembre

Rencontre et découverte : la

de 9h30 à 16h30 / Pont du Gard, rive droite – Auditorium Pitot

Le récit de vie, c’est au départ une

rencontre, une collaboration entre un

informateur ou « sujet » qui parle de sa

vie et un collecteur qui vient chercher une

matière, qui a une intention.

Démarche scientifique ou projet

artistique, le récit de vie fait toujours

appel à la mémoire et s’accepte donc

comme subjectif. Dans cet espace du

raconter et de la narration implicite, les

conteurs contemporains ont trouvé un

intérêt nouveau. Comme tout artiste

qui n’est pas là pour dire l’actualité,

l’information immédiate, les conteurs

développent à partir de ces témoignages

un moyen de distancier l’Histoire pour

Organisée en partenariat avec le Centre M

* Sur inscription, veuillez utiliser le bulletin ci-joint

Parking gratuit pour les participants

mieux la donner à voir, la donner à vivre.

La performance de la restitution artistique

devant un public confère au récit de

vie une importance particulière, elle le

consacre en espace de mémoire privilégié

d’un territoire, d’un métier, d’un

événement… Le tout dans un aller-retour

entre le singulier et le collectif, le réel et le

fictif où se joue la création artistique.

Alors, si les contes nous disent la

permanence de l’humain, c’est peutêtre

la vocation et la raison d’être de

cette forme artistique particulière

que d’accompagner les mutations

contemporaines.


journée professionnelle*

éditerranéen de Littérature Orale (CMLO)

En matinée, « Récits de vie et littérature orale »

avec Marc Aubaret, ethnologue, Directeur du CMLO

www.euroconte.org

Aujourd’hui, de nombreux artistes, qualifiés de « conteurs », ne portent plus le

répertoire traditionnel mais constituent leur répertoire à partir de narrations

issues de « récits de vie ». Que se joue-t-il dans cette mutation des corpus des

conteurs ? Quelles sont les raisons de ce changement de répertoire ? En quoi le

récit de vie peut-il être rattaché à la tradition du conteur ?

Dans l’après-midi, « Paroles partagées », conférence contée

avec Bernadéte Bidàude**, conteuse travaillant sur les oralités

contemporaines

http://bbidaude.perso.fr

« Parler du processus créatif est presque impossible tant ce qui se mue est conscient et

inconscient, palpable et impalpable, racontable et indicible. Mais je vais tenter de vous faire

part d'un bout de mon chemin. De la collecteuse à la passeuse à la créatrice, comment du

conte au récit de vie, d'un secret de famille à une vision fugace, un éclat se produit. »

** Vous pourrez entendre conter Bernadéte Bidàude mercredi 23 novembre au Pont du

Gard : voir p.6

13


14

contes en balade

e édition

18 au 27 novembre 2011

entrée libre

paroles

partagées

Renseignements :

Direction du Livre et de la Lecture

Tél. : 04 66 23 01 88

www.gard.fr Conseil général du Gard - Direction de la Communication - octobre 2011

www.gard.fr

More magazines by this user
Similar magazines