Views
5 years ago

i l - Notes du mont Royal

i l - Notes du mont Royal

i l - Notes du mont

Notes du mont Royal www.notesdumontroyal.com Ceci est une œuvre tombée dans le domaine public, et hébergée sur « Notes du mont Royal » dans le cadre d’un exposé gratuit sur la littérature. Source des images Bibliothèque nationale de France

  • Page 2: • t 4 i < I,A nnnvfcnK LES CARACT
  • Page 10: NOTICE • SUH LA VIE DK L A HRUYKU
  • Page 14: .-> \ i m curiosité et des librair
  • Page 18: délicate d'un précepteur qui n'es
  • Page 22: V. — VII jamais tant d'épines et
  • Page 26: » . *• * IX maintenant qu'il y a
  • Page 30: XI rantit que par contre, La Bruyè
  • Page 34: XIII Hoileau ne faisait qu'ériger
  • Page 38: XV — près, furent enlevées sans
  • Page 42: XVII heures avant la réception, Me
  • Page 46: ^ i — XIX dans la préface de son
  • Page 52:

    u L. eu s * fi XXII |^i|g ( moraux

  • Page 56:

    J * ' . t 1 , • • . » ^ * t £

  • Page 60:

    Noblesse. Magistrature. Financiers

  • Page 66:

    XXIX LA BRUYERE ÉCRIVAIN De 1688

  • Page 70:

    XXXI (llebelliau, Solive sur La Br

  • Page 74:

    — XXXIII — / a) Kthopée. Cf. 1

  • Page 78:

    XXXV Ces défauts, rares dans l'œu

  • Page 82:

    XXXVII filiations, ou de conséquen

  • Page 86:

    DISCOURS SUR THEOPHRASTË (FHAOMKXT

  • Page 90:

    Enfin quelle apparence de pouvoir r

  • Page 94:

    — 5 — des dés, des cartes et d

  • Page 98:

    . l'on n'a point été détourné d

  • Page 102:

    DU GRAND PAllLKUll'" Ce que quelque

  • Page 106:

    1536. 3) Forme usitée au xvu e si

  • Page 110:

    DUS OUYRAGfêS DU 1/KSPMT 1. Tout e

  • Page 114:

    — J5 — On se nourrit des aurion

  • Page 118:

    — 17 — métliodiquo, il n'exerc

  • Page 122:

    i . / *- t \ ¥ mf ' • 1 < ' V \?

  • Page 126:

    — 21 — doit môme imiter; il y

  • Page 130:

    — 23 — ils ne pensent point, il

  • Page 134:

    DU MÉRITK PERSONNKL 4. Quelle horr

  • Page 138:

    •;

  • Page 142:

    — 20 - sont depuis offertes, il l

  • Page 146:

    ~ 31 — qui ne sont pas à lui. Il

  • Page 150:

    i l DU couru 35. Il dcvroil y avoir

  • Page 154:

    0 — qu'il est naturel de désirer

  • Page 158:

    4 i '>7 plairoil-il de recommencer?

  • Page 162:

    — 3ïi — sa voix à mesure qu'i

  • Page 166:

    s — 41 — l/on peut définir l'e

  • Page 170:

    — Y.\ — aujourd'hui tout co que

  • Page 174:

    - 45 — cipcs, et connoissant la r

  • Page 178:

    DKS BIENS DE FORTUNE 2* Une grande

  • Page 182:

    — 40 — mon ouvrage, celte ligne

  • Page 186:

    — ol — voudra contre de si gran

  • Page 190:

    — t)tt - - • lionmMo homme, P/e

  • Page 194:

    I » « » i)0 sur Ici aiïaircs du

  • Page 198:

    Oé — société : celui-ci s'est

  • Page 202:

    — saluent à la faire, Ils font u

  • Page 206:

    — a\ — soir cinq pistoles d'or.

  • Page 210:

    — iY.i — sur l'estime qu'ils on

  • Page 214:

    — Uo —' avoient assez, plus ric

  • Page 218:

    — 67 — 18. Les cours ne sauraie

  • Page 222:

    — GO — c'est ce que Ton digère

  • Page 226:

    — 71 — tenir à cet homme par q

  • Page 230:

    de bons offices, de services, de bi

  • Page 234:

    — I» peindre leurs lèvres, leur

  • Page 238:

    \ — 77 — 86. Vous dépendez, da

  • Page 242:

    DKS GRANDS 3. L'avantago des grands

  • Page 246:

    — 81 — 24. Pendant que les gran

  • Page 250:

    — 83 — dépendent. Ils ne sont

  • Page 254:

    - 85 ~ lui dit qu'il ne la fera poi

  • Page 258:

    DU SOUVERAIN ou DE LA RÉPUBLIQUE 1

  • Page 262:

    — 89 — aux ennemis à discréti

  • Page 266:

    — 91 — que de palmes, que de tr

  • Page 270:

    — 93 — peaiij qui répandu sur

  • Page 274:

    — 9o — ... Il entre à l'appart

  • Page 278:

    — 07 — 9 Ce qu'on appelle humeu

  • Page 282:

    _ 99 — la lièvre qu'il a gagnée

  • Page 286:

    — 101 — contraint pour personne

  • Page 290:

    — 103 — recueillir pour vivre,

  • Page 294:

    f . * ,,. -ç- . «-_-'-- m - - *

  • Page 298:

    — 107 — tout ce qui a été, qu

  • Page 302:

    - - - - "^ T * ' — 109 — que ma

  • Page 306:

    -MI Parlez-vous d'une môme personn

  • Page 310:

    — 113 - temps, c'est lo choix du

  • Page 314:

    - 115 - éventrcnt, sans compter ce

  • Page 318:

    '- * - DIS LA MODE 2. La curiosité

  • Page 322:

    — 410 — et bientôt il les éta

  • Page 326:

    - 121 — gion à le pratiquer ; il

  • Page 330:

    — 123 — 21. Négliger vêpres c

  • Page 334:

    — I2o — il joue son rôle. S'il

  • Page 338:

    — 127 — dévot. 11 n'oublie pas

  • Page 342:

    *»**». V DE QUELQUES USAGES 1. Il

  • Page 346:

    — 131 - 19. Déclarcrai-je donc c

  • Page 350:

    — 133 — il cherche à le préve

  • Page 354:

    68. Carro Carri(i) débarque avec u

  • Page 358:

    — 137 — à toutes les condition

  • Page 362:

    DK LA CIIAIIIK 1. Le discours chré

  • Page 366:

    — 141 — ils cherchent à le dig

  • Page 370:

    — It:t - -•* i r- ( » 13. L'on

  • Page 374:

    1 » !' •i;» — mœurs des homm

  • Page 378:

    PHÉFACIï DU DISCOURS l)K IlÉCISP

  • Page 382:

    — 140 — teins de psaumes,des t

  • Page 386:

    imaginés. Me rendant plus difficil

  • Page 390:

    -- 153 — les pensées d'uutrui el

  • Page 394:

    i l JUGKMKNTS SU» LA imUYKRti J'ai

  • Page 398:

    ) ~ 157 Nu) prosateur n'a imaginé

  • Page 404:

    egimbe au fond de son cœur; encha

  • Page 410:

    SUJETS DU DEVOIRS 1. Quelles indica

  • Page 414:

    * - .' — 105 — son temps. — Y