Troisième partie

darnault.militaires.info

Troisième partie

Premier chapitre.

1796.

Création de la 27 ième demi-brigade d’infanterie légère.

-4 ième demi-brigade d’infanterie légère.

-15 ième demi-brigade d’infanterie légère (première formation) .

-11 ième demi-brigade provisoire.

-2 ième bataillon de la 52 ième demi-brigade d’infanterie de ligne.

-1 ier bataillon de tirailleurs des Alpes.

-Grenadiers du 1 ier bataillon des Gravilliers.

-légion Allobroge

Le Colonel est Joseph Marie Des(s)aix (son frère Louis Charles Antoine est plus connu 1768-1800

mort à la bataille de Marengo ). Malgré son opposition au coup d’état de Bonaparte du 18 brumaire

an VIII (9 novembre 1799 ) le premier consul lui conservera son commandement de la 27 ième demibrigade,

mais l’enverra avec son unité prour les guerres d’Italie en Hollande.

Batailles de 1796 en Italie :

Bataille de Montenotte :

Lettre de Bonaparte au général Serrurier (11 avril 1796).

Je vous préviens, Général, que l’ennemi a attaqué hier avec des forces supérieures les postes de

Voltri, qui, après la défense la plus vive et la plus honorable, se sont retirés sur Savone. L’ennemi a

continué son audace et s’est montré à Monte-Legino avec des forces encore plus considérables.

Depuis huit heures du matin, on se bat et la brave résistance de nos troupes l’a forcé à la retraite

sur Montenotte. Je suis décider à attaquer moi-même. En conséquence, le général Menard part ce

soir de Calibona et de Quiliano, avec 4 000 hommes, pour donner sur Montenotte. Les généraux

Joubert et Dommartin partent de Saint-Jacques avec 5 000 hommes, pour se réunir aux troupes du

général Ménard. En même temps, le général Augereau doit se mettre en mouvement à minuit, avec

6 000 hommes, sur Mallare, et de là sur Cairo, pour tourner et attaquer l’ennemi qui pourrait avoir

dirigé ses forces sur Montenotte et Sassello.Le général Laharpe avec l’avant-garde, montant à

environ 7 000 hommes, marchera sur les hauteurs de Montenotte.Le général Rusca doit tenir la

Solta, Spinarda ] et défendre Bardinetto et Melogno. Il aura à ses ordres un bataillon de la 84 e demibrigade

qui est à Melogno, indépendamment de deux demi-brigades qu’il a déjà. Ce général est à

vos ordres, et vous lui donnerez les renforts que vous jugerez nécessaires.

Bataille de Lodi (10 mai 1796).

La 4 ième demi-brigade de bataille dépassa successivement Passeriano, Palma-Nova , Trevigliano, et

arriva le 24 devant le fort de la Chiusa (le verrou). L'ennemi était retranché avec soin, et le poste

réputé imprenable: elle l'attaqua néanmoins avec un bataillon de la 27 e légère; elle s'élança à

travers les rochers, escalada des hauteurs qui paraissaient inaccessibles. La division, de son côté,

essaya de faire une diversion, et ne recueillit que des sarcasmes. Les Impériaux, qui s'amusaient de

5

Similar magazines