10/01/2013 - Le Sept de rêve 2012

hbck.fr

10/01/2013 - Le Sept de rêve 2012

Trois équipes haut-rhinoises (Kingersheim, Colmar

et Altkirch) sont engagées cette saison en

championnat national. Les entraîneurs nous livrent

leur Sept de rêve de l’année 2012.

Force est de constater que la parité a été respectée. Les trois équipes du département disposent de

leur part du gâteau, y compris Altkirch, qui évolue à un niveau pourtant inférieur.

Gardienne

Laura Selvaggio (Colmar) : La partie était serrée entre la Colmarienne Laura Selvaggio et Charlotte

Tancray, la portière d’Altkirch, mais c’est finalement la pensionnaire de Nationale 2 qui semble audessus

: « Je pense que c’est la meilleure gardienne de Nationale 2 en ce moment. Elle aurait déjà pu

jouer plus haut », explique son entraîneur David Schneider, qui l’a placée en première place.

Ailière gauche

Doriane Passadori (Colmar) : Le choix fut compliqué pour ce poste où plusieurs joueuses ont été

citées. Tous les coachs misent sur des valeurs de leur équipe.

Quand Marcel Florean cite Lætita Girardot, Robert Pallaro d’Altkirch préfère sa protégée Paola Ekuba,

qui peut également jouer au poste d’arrière.

L’ancienne du centre de formation d’Issy-les-Moulineaux aide efficacement son équipe depuis son

arrivée dans le Sundgau. David Schneider pense quant à lui à Doriane Passadori, un élément majeur

de sa formation. Au vu du classement actuel, elle sera titulaire dans ce Sept d’or.

Également citées : Laura Boesiger (Colmar) et Alison Ferlay-Bacou (Colmar).

Ailière droite

Camille Kempf (Colmar) : Pour ce poste réservé aux gauchères (certaines équipes comme

Kingersheim n’en possèdent pas), le choix de tous les coachs s’est porté sur la Colmarienne Camille

Kempf. « Très solide » selon Robert Pallaro, l’entraîneur d’Altkirch, son ancien club.

L’ex-Sundgauvienne fait l’unanimité dans le département. David Schneider cite également sa joueuse

Amandine Mader.

Demi-centre

Mélanie Felder (Kingersheim) : Mélanie Felder, indispensable dans l’effectif du HBC Kingersheim,

recueille les suffrages de Marcel Florean et Robert Pallaro. L’entraîneur colmarien mise quant à lui un

petit sou sur l’Altkirchoise Léa Manigold, arrivée cet été en provenance de Masevaux. Pauline Rinner

(Colmar) est également citée par David Schneider et Marcel Florean.

Arrière gauche

Alexandra Florean (Kingersheim) : Voilà un poste qui fait l’unanimité. La Kingersheimoise Alexandra

Florean est la meilleure arrière-gauche du Haut-Rhin selon tous les coachs.

Le Colmarien David Schneider place Estelle Gilg en seconde position et pense aussi à Paola Ekuba,

d’Altkirch, pour faire plaisir aux trois formations. La joueuse congolaise est également plébiscitée par

Marcel Florean (Kingersheim), mais il admet que sa fille apporte un bien fou à ses Jaunes.


Arrière droite

Hélène Kempf (Altkirch) : Pour le poste d’arrière droite, direction le Sundgau et c’est tout sauf une

surprise. Hélène Kempf remporte tous les suffrages.

L’Altkirchoise, qui a choisi de rester dans son club de cœur en Nationale 3, est au four et au moulin à

la Palestre et est tout sauf innocente au bon classement de sa formation (3 e à la trêve). Les autres

joueuses se partagent les miettes du gâteau. Le joueur de Cernay/Wattwiller pense à la Colmarienne

Denoline Jolivet et à Lætitia Valensizi (Kingersheim).

Quant à Marcel Florean, il apprécie l’apport de la Suédoise Sanne Backhed, qui a rejoint cet été ses

rangs : « C’est une bonne joueuse même si elle a un peu plus de mal maintenant qu’en début de

saison. »

Pivot

Justine Wendlinger (Colmar) : Peu de joueuses à ce poste dans le département et le choix des

techniciens s’est porté sur la jeune Colmarienne Justine Wendlinger, qui a montré toutes ses

capacités en ce début de saison.

Marcel Florean, lui, préfère Jessica Wach d’Altkirch, une joueuse également citée par David

Schneider.

par Fab.G., publié le 10/01/2013

Similar magazines