Resident non-domiciled - L'ECHO, le magazine des familles ...

lecho.org.uk

Resident non-domiciled - L'ECHO, le magazine des familles ...

L◗ECHO Le magazine des familles francophones de Londres

Théâtre

Petite sélection

de pièces de ce printemps

Dossier

Se mettre au vert

Vos droits

Resident non-domiciled

Avril-Mai 2008


REGISTERED CHARITY N 1024910

MEDICARE FRANÇAIS

Pour mieux prendre soin de vous dans votre langue

Toutes les grandes spécialités médicales

Deux cabinets dentaires avec orthodontie

Kinésithérapie - Ostéopathie - Orthophonie – Pédicure Médicale

Radiologie - Echographie - Pharmacie française

Renseignements et Rendez-vous

020 7370 4999

3 Harrington Gardens, London SW7 4JJ

Visitez notre web-site: http://www.medicare-francais.com

MEDICARE FRANÇAIS


L◗ECHO 7 Courrier des lecteurs

9 Agenda culturel

15 Gastronomie

16 Le coin de l’anglophile

19 Point histoire

21 Coin lecteurs

23 Dossier

30 Focus

32 Vos droits

35 Eco

38 Associations

42 Vie pratique

43 Echologie

44 Lycée français/South Kensington

47 Lycée français/Ecole de Wix

48 Lycée français/Ecole André Malraux

51 Orientation

53 Petites annonces

55 Baby-sitting

56 Pages APL

62 Témoignage

Isabelle Abadie

Pages APL

isabelleabadie@yahoo.co.uk

Guylaine Amyot

Orientation

guylaine.amyot@gmail.com

Géraldine Appert

Vos droits

geraldineappert@aol.com

Lucy Ash

lucy.ash.05@bbc.co.uk

Olivier Bertin

Web

o.bertin@acticours.co.uk

Marie-Blanche Camps

Rédactrice en chef

redaction@lecho.org.uk

Magali Chabrelie

Dossier

chabrelie@btinternet.com

Claire Chick

Focus

clairechick@hotmail.fr

Anne-Catherine Codsi

tartine@btinternet.com

Claire Cristofari

Coin lecteurs

redaction@lecho.org.uk

Julienne Favre

Dossier

juliennefavre@gmail.com

Sylviane Girard

sylvianegirard@btconnect.com

Annik Glasgow

Publicité

020 8743 0648

annik@lecho.org.uk

Alexandra Lang

Sth Kensington, Interviews

alexandra.lang@btinternet.com

Marie-Hélène Martin

Ealing

mariehelenem@gmail.com

Christine Naoumoff-Faillat

Orientation, Point Histoire

lilyvilleroad@aol.com

[Magazine pour les francophones

de Londres: éducation, culture,

vie pratique…

Bimestriel, indépendant

et à but non lucratif

Abonnements (Subscriptions)

5 numéros/5 issues : £25

à l'ordre de L'Echo (Payable to L'Echo)

35 Cromwell Road - London SW7 2DG

abo@lecho.org.uk

Date limite pour la publicité

et les petites annonces (Deadline for

advertising) : 9/05/08

Courrier des lecteurs :

merci d'envoyer votre texte à

redaction@lecho.org.uk

avant le 9/05/08

Site web: www.lecho.org.uk

Béatrice Pérez

Dossier

bea.perez@laposte.net

Eléonore Pironneau

Création graphique, Maquette

leoleo@callnetuk.com

Catherine Renard

PA, Baby-sitting

pa@lecho.org.uk

Catherine Rivoal

Wix, Agenda Musique

Rivoal@yahoo.com

Elise Sabran

Trésorerie

redaction@lecho.org.uk

Justin Shinebourne

Gastronomie

justin.shinebourne@sky.com

Laurence Shinebourne

Théâtre

lchaussinand@sky.com

Eric Simon

Coin de l’Anglophile

esimon@lyceefrancais.org.uk

Crédit couverture : Alastair Muir - Open Air Theatre Regent's Park


REGISTERED CHARITY N 1024910

SANTE

999 Urgence (Police - Pompiers - Ambulance)

0845 4647 NHS Direct (pour coordonnées urgences, hôpitaux,

conseils médicaux 7j/7 - 24h/24)

112 Nouveau service d'urgence de l'Union Européenne

020 7373 2798 Pharmacie Zafash - ouverte 24h/24 -233,235 Old Brompton Road - SW5

ADMINISTRATIONS

020 7584 6322 Lycée Français Charles de Gaulle - 35 Cromwell Rd , SW17 - www.lyceefrancais.org.uk

020 7589 7489 APL • lundi 8h30 à 9h30 • mercredi 11h30 à 12h30 • jeudi 15h à 16h20 - www.apl-cdg.org.uk

020 7937 5464 Council Kensington et Chelsea ( RBK&C Town Hall ) - www.rbkc.gov.uk

020 8748 3020 Council Hammersmith et Fulham - www.lbhf.gov.uk

020 8871 6000 Council Wandsworth (Battersea, Clapham, Balham, Tooting) - www.wandsworth.gov.uk

020 7073 1200 Consulat Général de France - 21 Cromwell Road - SW7 - www.consulfrance-londres.org

020 7073 1000 French Embassy - 58 Knightsbridge - SW1 - www.ambafrance-uk.org

020 7073 1350 Institut Français - 17 Queensberry Place - SW7 - www.institut-francais.org.uk

TAXIS (BLACK CABS)

020 7272 0272 RADIO TAXI

MEDICARE FRANÇAIS

Pour mieux prendre soin de vous dans votre langue

EPILATION DEFINITIVE

CHUTE DE CHEVEUX

DERMATOLOGIE

MALADIE ET CHIRURGIE DE LA PEAU

SOINS DU VISAGE

ESTHETIQUE MEDICALE

Renseignements et Rendez-vous

020 7370 4999

3 Harrington Gardens, London SW7 4JJ

Visitez notre web-site: http://www.medicare-francais.com

020 7432 1432 COMCAB

08700 700 700 ZINGO, pour appeler le Black Cab le plus proche de chez vous

Textez “home” au 60 835 pour recevoir les numéros de téléphone de deux minicabs licenciés et un black cab

MEDICARE FRANÇAIS

Mémo

P. Clauzade


En tant qu’étudiante à McGill, je tiens à répondre à l’article

“Etudier au Québec: le bon plan?” paru dans l’Echo de Février-

Mars 2008, pour y apporter une touche plus positive. L’article

reflète le point de vue des parents inquiets à l’idée de laisser partir

leur enfant de l’autre côté de l’océan, mais je pense qu’il est

important d’apporter mon point de vue d’étudiante.

Je n’ai pas l’impression que McGill soit une « usine universitaire».

Il y a en effet près de 33 000 étudiants, mais nous côtoyons

principalement les personnes de notre « faculté » (Management,

Sciences, Ecole de l’Environment, Arts….). Certains cours sont

donnés à près de 700 élèves mais d’autres à seulement 20. Les TAs

(teaching assistants), étudiants qui aident les professeurs, sont là

pour vous aider et un bon rapport s’installe entre eux et vous.

Il y a une communauté française très soudée; il existe à McGill, par

exemple la FSC (French Studens’Community) 1 , et de nombreux

groupes sur Facebook permettent à tous les Français de se

retrouver de temps à autre. Nous sommes près de 600 Français à

McGill et plus de 400 font partie de FSC. Les Français viennent de

lycées français de l’étranger, mais aussi directement de France.

Il est vrai qu’il y a beaucoup de travail, mais après la Terminale au

Lycée Charles de Gaulle, la transition se fait très vite! Le système

Minerva permet aux étudiants d’obtenir leurs cours en ligne

(certains cours sont même enregistrés et la vidéo y est accessible),

et un système de “discussion” permet à tous les étudiants de

s’entraider.

Que vous vouliez vous investir à fond dans la vie étudiante, que

vous souhaitiez vous concentrer uniquement sur votre vie

académique ou que vous préfériez profiter de la neige et des

paysages magnifiques, McGill vous en offre la possibilité! Clubs de

danse ou de guitare, clubs de finance ou d’anthropologie, clubs de

pom-pom girls ou de soccer, groupes humanitaires (UNICEF…),

ou encore

le McGill

Outdoor Club

qui possède

son propre

chalet et offre

randonnées

en raquettes,

ski de fond, patinage, etc…, la liste des clubs et associations est

longue! Un grand nombre de festivals (cinéma, etc...) et d’activités

(« TAM-TAM » sur le Mont Royal…) sont également offerts pendant

la haute saison.

La première année, on loge généralement en résidence ; c’est une

occasion merveilleuse pour rencontrer des étudiants du monde

entier (rien qu’à mon étage, nous venons de Turquie, Chine,

Singapour, Canada, USA et France et nous ne sommes que 14!).

Enfin, le climat n’y est pas si dur. Le Canada connaît bien les

extrêmes: la température peut descendre jusqu’à -35 C° (bien que

cette année, le minimum que nous ayons eu est -19C°) et monte

jusqu’aux 40 C° durant l’été. Il suffit juste d’avoir un bon manteau

et de bonnes bottes!

En conclusion, je vous conseille vivement d’oser déménager au

Canada, et vous assure que vous serez trop occupés pour penser à

l’absence de soutien familial (un rendez-vous Skype toutes les

semaines et un retour au cocon familial pendant les vacances font

l’affaire).

Anne-Claire, ancienne élève au Lycée Français de Londres,

étudiante dans la faculté de Management à McGill, Montréal

1 http://www.fscmcgill.com

[COURRIER DES LECTEURS

L’ECHO Avril-Mai 2008

AC Camps

7


Gilbert Garcin/courtesy Hoopers Gallery - Londres

Gilbert Garcin

Tout peut arriver

Everything could happen

At the age of 65, Gilbert Garcin retired from his lamp-making business in Marseille and

took up photography. Now nearly 80, he has published five books, his work has been

shown in dozens of exhibitions in France and abroad and his photographs are in

prestigious private and public collections.Drawing on his lifetime of memories,Garcin’s

surreal images in black and white catalogue the absurdity of the human condition. In

these photomontages, where Garcin himself appears as his fictional ‘Mr Everyone’, it is

the idea that makes the work, while photography simply records it. Yet the aesthetic

created is still a very powerful one. ‘I always start with a correspondence between

reality and an abstraction. It’s all grist to the mill: clouds in the sky, an expression in a

book, a myth, a scene in the Vieux Port… Afterwards, it’s a matter of mood. It flows

naturally, like automatic writing.’While there is no possible pigeon-hole, observers will

note cultural references ranging from Magritte to Monsieur Hulot.

Hoopers Gallery

15 Clerkenwell Close, London EC1R 0AA

4 April - 23 May

Tuesday to Friday 11.00am to 4.30pm. Late night Thursday to 7.00pm.

[

When the wind comes

wimbledon

artstudios

AGENDA CULTUREL Photo

summer

open

studios

show

Thursday 15th May, 2-10pm

Friday 16th May, 2-10pm

Saturday 17th May, 11-6pm

Sunday 18th May,11-6pm

10 Riverside Yard | Riverside Road

London | SW17 0BB

Peinture (détail) par Eléonore Pironneau

(également graphiste pour l’ECHO…)

Warehouse studios|Studio n˚269

www.eleonorepironneau.com

L’ECHO Avril-Mai 2008

9


10

[ AGENDA CULTUREL

Guido Reni, Saint Sebastian,

127 x 92 cm, oil on canvas

Musei di Strada Nuova, Palazzo Rosso,

Genoa

The Agony and the

Ectasy : Guido Reni’s

Saint Sebastians

Dulwich Picture Gallery

Till 11 May 2008

The first exhibition focusing on all

Reni’s paintings of Saint Sebastian

together, except for the one in the

Louvre which is too fragile to travel.

Gallery Road, London SE21 7AD

Tuesday-Friday 10am-5pm,

weekends 11am-5pm

£9 / free entry for children

Librairie Française à South Kensington

Un lieu d’échange et de convivialité

Diversité d’éditeurs et d’auteurs :

Littérature, Jeunesse, BD, Livres d’Art, Presse

Papeterie scolaire et de luxe

Musique classique et Livres Anciens

A découvrir autour du

19 Bute Street, London SW7 3EY

Tel : 0207 589 9400

Email : aufildesmotsltd@btconnect.com

Website : www.aufildesmots.co.uk

L’ECHO Avril-Mai 2008

Expos

Coming of Age :

American Art 1850s to 1950s

Dulwich Picture Gallery

Till 8 June

Over the course of the one hundred years from 1850s

to the 1950s, American art and culture came of age,

evolving from the provincial to the international and

moving from literal depictions of the particular to the

abstract interpretations of universal ideals. The

exhibition focuses on the key movements during a

period in which American art matured and took its

place in the international arena.

Gallery Road, London SE21 7AD

Tuesday-Friday 10am-5pm, weekends 11am-5pm

£9 / free entry for children

La Caze, Self Portrait, 1843, Oil on canvas

61 x 50 cm, Paris, Musée du Louvre, M.I.1136

Photo © RMN/ Franc Raux

Patrick Henry Bruce, PeintureNature morte, c 1924, oil and

graphite on canvas, gift of Mr and Mrs William H Lane,

Addison Gallery of American Art

Masterpieces from the Louvre:

The collection of Louis La Caze

The Wallace Collection

Till 18 May 2008

The greatest bequest of art ever given to the British nation

and the first collaboration between the Wallace Collection

and the Musée du Louvre.

All come from the collection of Louis La Caze (1798-1869), a

Paris doctor who left more than 500 pictures to the Louvre

on his death.

Marvellous works by artists such as Watteau,Boucher,Chardin

and Fragonard and Spanish painters as Ribero will be shown

in Britain for the first time.

Catalogue in French.

Hertford House, Manchester Square, London W1U 3BN

Monday-Sunday 10am-5pm - Admission free

MBC


MICHEL LEGRAND

in concert

at the theatre

Royal Haymarket

Sunday 13 April at 7pm

Prior to the opening performances of Marguerite and for one night only jazz

legend and triple Oscar winning composer Michel Legrand gives a rare

London concert performing his own work accompanied by two of the world’s

top jazz musicians. Guest performers are Ruthie Henshall and Julian

Ovenden, who will perform songs from their principal roles in Marguerite, and

french singer and actress Marie Zamora who, in recent years, has guest starred

in Michel Legrand’s concerts around the world.

Oscar winning composer, arranger, conductor and pianist Michel Legrand has

composed over 200 film scores including The Thomas Crown Affair (The

Windmills of Your Mind) and Summer of ‘42 as well as several musicals including

Umbrellas of Cherbourg and Yentl which have won him three Oscars and five

Grammys. He was 22 when his first album, I Love Paris, became one of the bestselling

instrumental albums ever released. His albums now number over 100

spanning jazz, musical theatre, variety and classical styles on which he has

worked with Frank Sinatra, Sarah Vaughan, Jack Jones, Regine Velasquez, Ella

Fitzgerald,Perry Como,Lena Horne,Dame Kiri te Kanawa,James Ingram,Johnny

Mathis, Barbra Streisand and many other leading musicians.

Jonathan Kent’s production of Marguerite - a new musical with music by Michel

Legrand, book by Alain Boublil, Claude-Michel Schönberg and Jonathan Kent,

lyrics by Herbert Kretzmer from original French lyrics by Alain Boublil and

orchestrations and arrangements by Michel Legrand and Seann Alderking -

runs at the Theatre Royal Haymarket from 7 May to 1 November 2008.

Theatre Royal Haymarket, Haymarket, London, SW1Y 4HT

Box Office: 0844 844 2353

www.marguerite-themusical.com; www.trh.co.uk

Ticket prices: £35, £25, £20, £15

Erratum

Howard Carter n’est pas décédé l’année suivant la découverte

de la tombe de Toutankhamon ! (comme nous l’avions écrit par

erreur dans l’article‘Toutankhamon’- Echo de février-mars 2008,

page 9).

Voici quelques précisions sur la malédiction de Toutankhamon : en 1922,

l’Anglais Howard Carter découvre la tombe intacte du pharaon. Ses ouvriers le

préviennent d’une malédiction attachée à cette sépulture. Carter, Lord

Carnarvon, sa fille Evelyn et l’égyptologue Callender pénétreront dans la tombe

et effectivement, de nombreux membres de l’expédition seront frappés de

maladies.En 1923,c’est Lord Carnarvon qui mourra suite à de fortes fièvres, puis

George Bénédicte, égyptologue attaché au Louvre qui meurt après avoir visité

le tombeau, son homologue américain Arthur Mace subit le même sort, puis le

frère de Lord Carnarvon et son infirmière, ainsi que le secrétaire de Howard

Carter.Mais ce dernier ne mourra qu’en 1939, soit 17 ans après la découverte de

la tombe de Toutankhamon!

Béatrice Pérez

[ AGENDA CULTUREL Sortir

A Midsummer

Night’s Dream

Mi-figue mi-raisin, à la croisée du monde imaginaire et de la réalité

qui s’étire sur les limites de l’inconscient, A Midsummer Night’s

Dream (Le songe d’une nuit d’été) est la porte qu’il faut pousser

pour être séduit par la magie de l’univers Shakespearien.Véritable

remise en cause de la raison, de l’éducation patriarcale et du

théâtre de l’époque Elisabéthaine, cette comédie ira jusqu’à vous

faire douter de vos rêves…

Dans une société Athénienne régie par des règles sévères, Hermia

veut épouser Lysandre, mais son père la destine à Demetrius (dont

Hélène est tombée amoureuse). Hermia se voit forcée de choisir

entre la mort ou la vie monacale si elle n’obéit pas à son père. Elle

se laisse très vite convaincre par Lysandre et choisit la fugue. Le

Songe d’une nuit d’été va entraîner quatre amoureux dans une forêt

les règles sont ponctuellement transgressées et où le plaisir

peut pour un temps s’épanouir.Shakespeare s’inspire ici de l’ancien

rite de mai: période pendant laquelle les épouses pouvaient se

jeter au cou de leur galentin, coutume qui sera condamnée par

l’église après le XVIIIème siècle. Dans cette forêt, Oberon le roi des

fées et Puck son assistant, vont prendre en main le destin des

humains et de Titania, la reine des fées, à l’aide de fleurs au suc

magique. Les hommes s’animalisent, les fées s’humanisent.

L’imagination,l’imaginaire,le rêve – et même l’inconscient–sont la

quintessence de la liberté humaine qui trouve au théâtre la

plénitude de sa manifestation. Par la mise en abyme (la

représentation d’une œuvre dans une œuvre du même type : ici la

pièce de Tyrame et Thisbé à l’intérieur de la pièce), Shakespeare

fait parler les murs… tout rentre dans l’ordre ou presque,les esprits

ont le dernier mot.

Que cela ne vous empêche pas de réserver vos places. Venez-vous

faire ensorceler au Globe Theatre à partir du 10 mai jusqu’au 4

octobre 2008.

Site internet pour la réservation des places: www.shakespearesglobe.org

Fabienne Renaud

L’ECHO Avril-Mai 2008

karenswhimsy.com

11


[ AGENDA CULTUREL Musique

par Catherine Rivoal

Lunch Time Concert

Sophia Lisovskaya compte parmi les plus

jeunes talentueuses pianistes. Elle donne

un récital dans lequel vous pourrez entendre

les Nocturnes No. 8 et No.14 de Chopin et

13 Préludes de Rachmaninov.

Date : Jeudi 10 avril à 13h00

Lieu : St. John’s, Smith Square – Prix : £7

Ainadamar

L’orchestre Symphonique de Birmingham

dirigé par Robert Spano réunit les voix de

Dawn Upshaw, Jessica Rivera, Kelley O’Connor,

et Jesus Montoya pour interpréter Ainadamar

ou la Fontaine des larmes, l’opéra contemporain

du compositeur argentin Osvaldo Golijov,

fusion colorée de flamenco, tango, et rhapsodie.

Date : Dimanche 13 avril à 20h00

Lieu : Barbican - Prix : £7 - £25

Imogen Cooper

La célèbre pianiste anglaise interprètera,

dans le cadre d’un cycle de concerts dédiés

à la musique pour piano de Schubert, la Sonate

No. 15, la Sonate No. 20 et quatre Impromptus.

Date : Mardi 15 avril à 19h30

Lieu : Queen Elizabeth Hall - Prix : £9 - £30

Philharmonia Orchestra

Christoph von Dohnanyi achève en beauté sa

dernière saison en tant que chef principal du

Philhamonia Orchetra avec un très beau

programme : la Symphonie No. 25 de Mozart,

le Concerto pour piano No. 3 de Beethoven,

avec Andreas Haefliger au piano, et la

Symphonie No. 5 de Beethoven.

Date : Jeudi 17 avril à 19h30

Lieu : Royal Festival Hall - Prix : £8 - £45

Concert à

Leighton House

Lundi 16 juin à 19h30

12 L’ECHO Avril-Mai 2008

Petite sélection

de concerts classiques

Geneviève Sommer, l’une des membres de Londres-Accueil, et

violoncelliste professionnelle, vous invite au concert qu’elle

donnera dans le cadre exceptionnel de Leighton House, au profit

de la " Fondation Raphaël Sommer ", qu'elle a créée en 2002 en

souvenir de son mari.

Cette fondation soutient,grâce à des bourses,de jeunes musiciens

en début de carrière.

London Symphony Orchestra

Le LSO sous la baguette de Valery Gergiev

poursuit son cycle d’interprétation des

symphonies de Mahler.Vous pourrez entendre

la Symphonie No. 2 “Résurrection” de Mahler,

ainsi que Les Métamorphoses de Strauss, autre

chef-d’oeuvre symphonique.

Dates : Dimanche 20 et lundi 21 avril à 19h30

Lieu :Barbican – Prix : £6 - £30

Katia et Marielle Labèque

Le duo des soeurs Labèque se produit au

Cadogan Hall où elles exploreront le répertoire

pour deux pianos avec notamment En Blanc et

Noir de Debussy, Fantaisie à quatre mains de

Schubert, Ma Mère l’Oye et Rhapsodie

Espagnole de Ravel.

Date : Jeudi 24 avril à 19h30

Lieu : Cadogan Hall - Prix : £12 - £25

Royal Philharmonic Orchestra

Daniele Gatti dirige le Royal Philharmonic

Orchestra et Rudolf Buchbinder au piano dans

le Concerto pour piano No. 1 de Brahms suivi

d’Ein Heldenleben ou Une vie de héros, œuvre

symphonique de Richard Strauss.

Date : Mardi 29 avril à 19h30

Lieu : Royal Festival Hall - Prix : £8 - £45

Andrea Ventoretti

Le jeune guitariste italien, lauréat de nombreux

prix internationaux fait ses débuts à Londres

dans un programme virtuose de guitare

classique très varié.

Date : Lundi 5 mai à 19h45

Lieu : Purcell Room – Prix : £14

Filmharmonic

Timeless celebration of film Music par le

Royal Philharmonic Orchestra conduit par

Paul Bateman, vous propose les airs les plus

classiques du cinéma et autres grands succès

comme les musiques de Star Wars ou

Mission Impossible.

Date : Vendredi 9 mai à 19h30

Lieu : Royal Albert Hall - Prix : £10 - £50

Opéra

Le Royal Opera House produit la Tosca de

Puccini par Jonathan Kent avec Micaela Carosi

dans lele de Floria Tosca et Jonas Kaufmann

dans celui de Mario.

Date : du Lundi 12 mai au 5 juin à 19h30

Lieu : Royal Opera House, Covent Garden

Lunch Time concert

Concert exceptionnel donné par la

prodigieuse violoncelliste Coréenne Han-Na

Chang. Elle jouera les Suites pour violoncelle

No. 1 de Bach et la Sonate pour violoncelle seul

de Kodaly.

Date : Lundi 19 mai à 13h00

Lieu : Wigmore Hall - Prix : £10

Rhapsody In Blue

Le jazz-band du Wally Fields Jazz Orchestra

dirigé par Paul Eshelby, et accompagné du

pianiste James Pearson, restitue la version

originale de 1924 de Rhapsody in Blue de

George Gershwin, ainsi que quelques

morceaux choisis du même compositeur.

Date : Jeudi 27 mai à 19h30

Lieu : Queen Elizabeth Hall - Prix : £15 - £35

Lunch Time Concert

Dans le cadre de la série « Violins ! » vous

pourrez entendre la brillante Janine Jansen

dans la Sonate pour violon de Franck, Sonate

pour violon de Poulenc et Tzigane de Ravel.

Date : Jeudi 29 mai à 13h00

Lieu : LSO St. Luke’s, Old Street - Prix : £9

Trio Wanderer

Le brillant Trio parisien revient à Londres pour

un coffee concert au Wigmore Hall au cours

duquel il jouera Tristia,Transcription de la Vallée

d’Obermann, de Liszt et le Trio pour piano de

Tchaïkovsky.

Date : Dimanche 8 juin à 11h30

Lieu : Wigmore Hall - £10, café offert!

Avec Daniel Adni, pianiste et Andrei Gocan, violoniste

(ancien boursier de la fondation ), ils interprèteront des

oeuvres de Beethoven, Rachmaninov et Dvorak.

Leighton House, 12 Holland Park Road

(Métro : High Street Kensington).

Contact: Michelle Pelly - 0203 177 2088 - pelly@onetel.net

DR


par Laurence Shinebourne

[ AGENDA CULTUREL Théâtre

Petite sélection

des pièces de ce printemps …

Ce printemps sur les planches londoniennes,

il y a en a pour tous les goûts!

À voir selon vos intérêts et vos humeurs…

Deux pièces pour se retrouver face à face avec le quotidien et

s’interroger sur les failles de la société moderne…

THE GOD OF CARNAGE

Gielgud Theatre, jusqu’au 14 juin 2008

par Yasmina Reza, traduit par Christopher Hampton

Les londoniens sont friands de notre compatriote Yasmina Reza et sa

pièce la plus connue, Art, a été jouée à Londres pendant des années.

Elle nous revient avec Le Dieu du carnage. Inspirée par une histoire que

lui raconta son fils de 13 ans, sa pièce montre que, sous nos costumes

d’Occidentaux civilisés et polis, demeurent toute la violence et la

souffrance inhérentes à l’être humain. De son écriture quasi intuitive,

Yasmina Reza nous invite à relativiser nos discours éthiques et généreux

et à prendre conscience des limites de la civilisation. Brève, et soutenue

par une tension constante, Le Dieu du carnage est un petit bijou

d’intensité dramatique.

HAPPY NOW ?

Cottesloe, National Theatre, du 16 janvier 2008 au 10 mai 2008

par Lucinda Coxon

Une rencontre lors d’un voyage d’affaire et Kitty, modèle de la femme

moderne “who has it all”, commence à voir sa vie sous un autre angle.

On passe un très bon moment avec une troupe d’acteurs complice,

légère et enjouée, mais qui va quand même réussir à nous sortir de

notre torpeur matérialiste et nous faire remettre en question nos vies

trop pleines… de quoi exactement ?

Et deux pièces pour se plonger dans un bain de culture anglaise

THE HISTORY BOYS

Wyndham's Theatre, jusqu’au 26 avril 2008

par Alan Bennett

Toujours à l’affiche et chaudement recommandée, cette pièce vous

fera rire aux éclats. Alan Bennett explore avec beaucoup de ferveur

et d’intelligence l’anarchie de l’adolescence et les dangers du

système éducatif.

PYGMALION

Old Vic Théâtre, du 7 mai 2008 to 2 août 2008

Par Bernard Shaw

Comment un simple pari peut-il bouleverser une existence? Prenez

un illustre professeur de phonétique, irascible et têtu. Ajoutez une

marchande de fleurs qui baragouine le jargon de la rue. Mélangez-les de

manière à transformer la fille des rues en dame de la haute bourgeoisie.

Délayez le tout avec des relations humaines mouvementées. Vous

obtenez un cocktail explosif à savourer sans retenue.

Trois pièces à voir en famille

BABY GIRL / DNA

THE MIRACLE

Cottesloe, National Theatre, jusqu’au 10 avril 2008

Par Roy Williams / by Dennis Kelly / by Lin Coghlan

Un trio de pièces pour adolescents présentées comme des petits

‘snap-shots’ de cette période transitoire et délicate de la vie.

Et pour ceux qui veulent prendre un bol d’air…

Open air theatre,

Regent’s Park

Pour votre agenda de l’été, mais à réserver sans attendre

www.openairtheatre.org

Depuis son ouverture avec ‘Twelfth Night ’ en 1932, The Open Air Theatre

fait chaque été le plaisir de milliers de personnes avec des saisons de

grands classiques, opéras et comédies musicales.

The Open air Theatre est le seul théâtre extérieur permanent en

Grande-Bretagne. Imaginez les pique-niques étalés sur la pelouse,

les ‘Pimms’ et le champagne…

Une façon de passer une soirée inoubliable dans ce magnifique parc.

Open Air Theatre, Regent’s Park

L’ECHO Avril-Mai 2008

The Corner Shop

13


The Cult

of the 1* Restaurant

The first three, co-owned with chef Bruce Pool, are Chez

Bruce, La Trompette and The Glasshouse (all 1* Michelin,

prix fixe £35-37.50p).The other two, co-owned with chef

Philip Howard, are The Square (2*, £65) and The Ledbury

(1*, £50).

The man behind all these restaurants – with 6 Michelin

stars in total! – is an x-Investment Banker who changed

status to restaurant owner in 1986, opening Harvey’s in

the site now occupied by Chez Bruce. Here he first

introduced London to his chef and business partner, the

one and only Marco Pierre-White.These were pioneering

times for the English restaurant scene, where standards

were truly poor. Harvey’s achieved 2* Michelin in the

late 80s!

The 1* restaurants each have their own personality and

style, but all tend to focus on fresh, simply cooked

seasonal produce and be a combination of Modern

European and Classic French cuisine.Wines are sourced

centrally, with around half available in the restaurant

whilst the rest are left to mature. The sommeliers then

assert their own taste and style – all have exceptional

lists. Mark-ups tend to be from acquisition price and are

lower on more expensive wines, providing reasonable

to good value.There is great diversity, with many French

regional wines listed as well as New World, German,

Austrian and Italian. In my view,The Square has a higher

mark up and less choice below £50.

I have eaten at four of the restaurants, most

recently at Chez Bruce where I enjoyed

rabbit charcuterie with endive salad, warm

lentils, bacon and prunes; then roast loin of

venison with baked onion,sarladais potatoe,

buttered cabbage and pear (supp. £4),

finishing with an excellent tarte tatin. The

meal was a little on the heavy side, but it was a cold day

and sat well. We drank a decent Jurancon Sec ‘Cuvee

Marie’ 2005 Charles Hours, Pyrénées (£30), followed by

a Cornas ‘Cuvée Vieilles Vignes’ 1998 Alain Voge (at a

very reasonable £52). It was one of those really pleasant

meals, in delightful company, that drifted on; so we

indulged in a glass of Ch. Coutet 1996 1er Cru Classé

Sauternes-Barsac (£8.75p) and ended on à La Vieille

Prune, Louis Roque Souillac (£9) before home to a good

nights sleep.The bill for three came to £245.

The Square is a good business lunch venue.Whilst more

sophisticated and expensive than the other restaurants,

they do offer a good value, limited choice lunch menu

(£25 for two courses, £30 for three). On my last occasion,

I started with a velouté of cauliflower, truffle cream and

vacherin gougères (delicious, but a bit rich), followed by

steamed pollock, écrasé of root vegetables and a sauce

crustacé (just good). Unfortunately, my guest was a

client who appeared to have no interest in the food

(despite being French and having chosen the

restaurant!), was on his mobile constantly (I think with

his mother… otherwise,he has an odd relationship with

his wife) and needed the kind of reassurance that, whilst

a reflection of a level of trust, is not necessarily

commercial. I must go again with someone else.

Comments and suggestions please to

justin.shinebourne@sky.com

[

GASTRONOMIE

Where can you go to guarantee really good food,

great service and a wine list that is exciting and

offers good value for money? Well, there are plenty

of choices in London, but you will struggle to find

greater consistency than the five restaurants

owned by Nigel Platts-Martin.

Chez Bruce

(www.chezbruce.co.uk)

2 Bellevue Road,

Wandsworth

Common, SW17 7EG

Tel : 020 8672 0114

The Glasshouse

(www.glasshouse

restaurant.co.uk)

14 Station Parade,

Kew,TW9 3PZ

Tel : 020 8940 6777

La Trompette

(www.latrompette.

co.uk)

5-7 Devonshire Road,

Chiswick, W4 2EU

Tel : 020 8747 1836

The Square

(www.square

restaurant.org)

6-10 Bruton Street,

Mayfair, W1J 6PU

Tel : 020 7495 7100

The Ledbury

(www.theledbury.com)

127 Ledbury Road,

Notting Hill, W11 2AQ

Tel : 020 7792 9090

L’ECHO Avril-Mai 2008

15


[

LE COIN DE L’ANGLOPHILE

Au printemps

Le printemps est presque

derrière la porte, alors

avec le temps des longs

week-ends et des vacances

de printemps, pourquoi

n’iriez-vous pas passer

quelque temps en Ecosse

à la recherche de notre

vieil ami Nessie, le

monstre du Loch Ness ?

Déjà sous Saint Colomba…

Good old Nessie faisait déjà parler de lui au

bon vieux temps de Saint Columba en 565

A.D. Columba fit sa connaissance sur les

rives du Loch Ness, au sud d’Inverness, alors

qu’il s’apprêtait à avaler un pêcheur. On

assure aussi que les armées royales qui, en

1735, venaient d’écraser la révolte des

Highlands, aperçurent des phénomènes

circulaires à la surface du Loch.

La chasse au monstre…

Dans le “Northern Chronicle” du 27 Août

1930, on pouvait lire les témoignages de

trois jeunes gens d’Inverness qui avaient vu

une masse grise qui rejetait des geysers

d’eau à quelques mètres de leur

embarcation !

Les apparitions semblent avoir lieu devant

les ruines du château d’Urquhart qui

dominent la baie du même nom. C’est en

effet à quelques pas de ce lieu hanté qu’en

avril 1934, un médecin londonien, Mr R.K.

Wilson photographia, avec son appareil à

plaques, la tête et le cou d’un animal

préhistorique. Il s’empressa vite d’envoyer

ses travaux à la presse locale qui se chargea

de les répercuter dans les salles de

rédaction de Fleet Street. Un dimanche

matin, Hugh Gray, un habitant du village de

Foyers, réussit à photographier celui que

toute la presse avait surnommé Nessie. Sur

son cliché, on voit la silhouette d’un “long

16 L’ECHO Avril-Mai 2008

Le Loch Ness

tuyau gris qui crachait de la vapeur”.

Le Daily Sketch publia cette photo le

8 avril 1934.

Son concurrent, le Daily Mail, expédia vite

sur les rives du Loch Ness, William

Wetherall, un explorateur connu, qui

débarqua à la gare d’Inverness avec un

matériel du dernier cri. Mais, ce printempslà,

il plut pendant quinze jours sans

discontinuer ; ce qui rendit la tâche du

chasseur très difficile.

Le chasseur de fauves, à défaut de photo,

fabriqua, avec un parapluie, des empreintes

de monstre qui firent la une des journaux

du monde entier.

Les scouts locaux se joignirent à la chasse

et, patrouillèrent les bords du Loch, en

demandant aux curieux de ne pas déranger

les animaux. Le conseil municipal

d’Inverness songea à délivrer des permis

pour pouvoir photographier Nessie !

On vit aussi s’installer des joueurs de

cornemuse qui, le soir, essayaient de

charmer Nessie. Il y eut également des

radiesthésistes armés de pendules, des

druides celtes, et des fabricants de cartes

postales humoristiques qui firent fortune !

par Eric Simon

avec Nessie !

N’oublions pas un certain Arthur Grant qui

vit le monstre traverser la route, ni les

étudiants américains qui, en 1938,

installèrent une immense cage de fer

devant les ruines du château d’Urquhart

dans l’espoir de capturer le brave Nessie.

Enfin, dans ces glorieuses années trente, on

alla jusqu’à recruter des chômeurs qui,

armés de puissantes jumelles et de petits

appareils Kodak, scrutaient les eaux

sombres de huit heures du matin à vingt et

une heures, l’été.

Le Loch Ness Investigation

Bureau…

Les écossais d’Inverness et des environs

aiment pêcher dans cette magnifique

réserve de poissons, mais nul ne sera

surpris d’apprendre que ces pêcheurs sont

aussi friands, tourisme oblige, des

évolutions de leur monstre.

Pendant la guerre, un avion s’abîma dans le

Loch; il fut récupéré par des

collectionneurs. En juillet 1955, Peter

MacNab, qui photographiait le château, eut

la surprise de voir surgir le gros dos

de Nessie.

Simon Ho


Mais, le chasseur de monstres le plus têtu

s’appelait Tim Dinsdale. Le 23 avril 1960, cet

ingénieur aéronautique réussit à filmer

Nessie avec une Bolex 16 mm.

Sur ce film programmé par la B.B.C. dans le

cadre de l’émission Panorama, on pouvait

voir Nessie nager tout à son aise pour notre

plus grand plaisir.

A la suite de ce succès, fut établi le

Loch Ness Investigation Bureau,

l’organisme officiel chargé de

coordonner les recherches, mais

également de les mener à bon port.

On trouvait, dans cet organisme, le

naturaliste Sir Peter Scott (le fils du

capitaine Scott disparu au Pôle Sud),

le député David James, ainsi que le

naturaliste Richard Fitter.

De nombreux entretiens avec des témoins

suivirent, ainsi qu’une campagne de presse

pour que “l’existence du monstre du Loch

Ness soit reconnue”.

Les laboratoires de la R.A.F. déclarèrent

l’authenticité du film de Tim Dinsdale et la

saga continua : émissions de télévision,

2 HARLEY STREET

diverses conférences (dont une auprès de

la Société Royale de Zoologie), sans oublier

une plongée dans les eaux boueuses et

glacées du Loch, au moyen d’un engin qui

aurait rendu jaloux le professeur Tournesol.

Certes les échos se multipliaient sur les

écrans radars, mais on pataugeait toujours

dans les flaques !

“ “Certes

les échos se

multipliaient

sur les écrans radars, mais on

pataugeait toujours dans les

flaques !

ELISABETH CHERMETTE

Docteur en chirurgie dentaire

Spécialiste qualifiée en

Orthopédie Dento-faciale

ORTHODONTIE DE L'ADULTE

ORTHODONTIE DE L'ENFANT

MARIE BALDO

Docteur en chirurgie dentaire

Spécialiste des soins d'enfants

E u r o p e a n D e n t a l C e n t r e

Les Japonais entretinrent, pendant

quelques années, une équipe de télévision

permanente, malgré cela Nessie ne se

montra pas.

En 1969, le cinéaste américain Billy Wilder

utilisa une maquette de monstre pour

tourner une séquence du film La Vie Privée

de Sherlock Holmes qui coula sans appel au

2 Harley Street

London W1G 9PA

Tel : 020 7436 61 96

Fax : 020 7580 93 02

[ LE COIN DE L’ANGLOPHILE

fond des eaux. Cette maquette,

photographiée à la une du Sun, flottant

dans l’eau boueuse, est la seule preuve

tangible que Nessie n’aime ni les cinéastes,

ni les photographes.

Le Loch Ness Investigation Bureau a été

dissous en 1988 mais il reste le Musée du

Loch Ness, que je vous engage à visiter.

L’affaire Nessie fit l’objet d’une

déclaration du Secrétaire d’Etat aux

Affaires Ecossaises à la Chambre des

Communes, le 21 janvier 1976. Ce

personnage de haut rang indiqua

qu’il prendrait les mesures

nécessaires, s’il y avait lieu, pour

protéger le ou les monstres !

J’adore l’Ecosse et ses whiskys, son Haggis

ses paysages romantiques et la gentillesse

de ses habitants, alors même si vous ne

rencontrez pas Nessie, vous y passerez des

moments merveilleux !

L’ECHO Avril-Mai 2008

17


par Christine Naoumoff-Faillat

Le BAC

Equivalent du A-level au Royaume-Uni, de

l'Abitur en Allemagne, de la Maturité en

Suisse ou encore de la Selectividad en

Espagne, notre bon vieux bachot a

considérablement évolué depuis sa

création par Napoléon Ier, le 17 mars 2008.

La première cession consacre 31 bacheliers

seulement. Les épreuves sont orales et

portent sur les auteurs grecs et latins, la

rhétorique, l'histoire, la géographie et la

philosophie. L'introduction de la première

épreuve écrite (composition française ou

traduction d'un auteur classique) date de

1830 et il faut attendre 1861 pour qu’une

femme l’obtienne. Toutefois, ce n’est qu’à

partir de 1924 que le baccalauréat s’ouvre

largement aux filles. Cette année là, en effet,

les programmes secondaires, de même que

l’examen, deviennent identiques pour les

garçons et pour les filles.

Le second palier dans la hausse du nombre

de bacheliers intervient à partir des années

1930 avec la gratuité du lycée public. De

1930 à 1948,le nombre de candidats reçus à

l'examen double, passant de 15 000 à

30 000. Il atteint 150 000 en 1973, 250 000

en 1985 et 470 000 en 1998. En 2007, on en

compte 521 000.

Le bac s'est ainsi largement démocratisé au

fil du temps : en 1880, à peine 1% d'une

classe d'âge obtenait le baccalauréat,

proportion qui s’élevait à 3% en 1945,à 25%

en 1975 pour atteindre 63,6% en 2007.

Par ailleurs, en se généralisant à plus de la

moitié d'une classe d'âge, le baccalauréat

s'est diversifié : ce n'est plus seulement un

diplôme académique unique sanctionnant

des études secondaires classiques,mais une

famille de diplômes sanctionnant les

diverses filières du second cycle de

l'enseignement secondaire.

a 200 ans!

Le baccalauréat, ce pilier du système éducatif français, fête ses

200 ans d’existence cette année. Ce diplôme, qui offre la double

particularité de sanctionner la fin des études secondaires et

d'ouvrir l'accès à l'enseignement supérieur, constitue le premier

grade universitaire. On peut donc le passer à la fin de

l’enseignement secondaire ou en candidat libre.

Il existe actuellement 3 types de

baccalauréat correspondant aux 3 voies des

études au lycée : le baccalauréat général, le

baccalauréat technologique (créé en 1968),

le baccalauréat professionnel (créé en 1985).

A l'intérieur de chaque baccalauréat

existent des "séries", comme la série ES pour

le baccalauréat général et la série S.T.I. pour

le baccalauréat technologique. Les

nouvelles séries du baccalauréat général

ont été instituées en 1993 : ES (économique

et social), L (littéraire) et S (scientifique).

À la session 2007, 626 000 candidats se sont

présentés aux baccalauréats généraux,

technologiques et professionnels, et

521 000 ont obtenu le diplôme - soit un taux

de succès global de 83,3% qui constitue un

niveau record. Ce taux de réussite s’élève à

87,6 % pour les séries générales, 79,5% pour

les séries technologiques et 77,9% pour les

séries professionnelles.

Plus précisément, 321 300 personnes se

sont présentées au baccalauréat général

(59 012 en série L, 102 247 en série ES,

160 041 en série S) et 281 506 ont réussi

l’examen. En 2007, ce sont donc 34,3%

d’une génération qui ont obtenu un bac

général.

Le déclin de la série L, observé depuis

plusieurs années s’est poursuivi.Alors qu’en

1968, un bac sur deux était littéraire, il ne

représente plus en 2005 que 18% des bacs.

A tel point qu'en juillet 2006, l’Inspection

générale de l'Education nationale et

l’Inspection générale de l’administration de

l’Éducation nationale et de la Recherche,

dans un rapport intitulé «Evaluation des

mesures prises pour revaloriser la série

littéraire au lycée», estimait que « la série S

demeure la seule série vraiment générale,

absorbant les élèves de bon niveau ; la série

ES emprunte aux séries technologiques les

[ POINT HISTOIRE

recettes de leur succès tout en ayant

l’avantage de proposer un enseignement

équilibré; hésitant entre ces deux logiques,

ni pleinement généraliste ni vraiment

spécialisée, la série littéraire est menacée

d’une extinction rapide.». En 15 ans, les

effectifs de la série L ont diminué de 28%

quand ceux de la filière ES augmentaient de

18% et ceux de la série scientifique de 4%.

Plus grave, la série L semble « n'accueillir

plus que les moins bons élèves de la voie

générale – à l'exception de quelques

établissements qui ont su maintenir pour

leur série littéraire, un recrutement d'élèves

motivés ». Pourtant, même s'il est

légèrement inférieur à celui des bacs ES et

S,le taux de réussite au bac L a atteint 84,3%

en 2007 avec, il est vrai, une proportion de

mentions plus faible qu'ailleurs.

Conséquence, les établissements voient se

réduire comme peau de chagrin le nombre

de classes littéraires. Une situation que

reflète bien le Lycée Charles de Gaulle qui

compte cette année 3 classes pour la sérieS

(92 élèves), 3 classes pour la série ES (60

élèves) et 1 classe pour la série L (18 élèves).

Pourtant comme le soulignent les auteurs

de ce rapport « derrière le déclin de cette

formation se profile en effet une autre

menace, celle de voir disparaître un pan

essentiel de notre tradition et de notre

culture. Or, ce patrimoine représente une

certaine vision du monde, un mode

d’expression original de l’expérience

humaine. Plus simplement, il nourrit une

approche intellectuelle profitable à un

fonctionnement social équilibré

– particulièrement utile dans un monde où

l’information et la communication exercent

un rôle décisif. » Cette tendance ne semble

malheureusement pas prête de s’inverser :

le spectre de débouchés plus restreints

pour les diplômés de la série L que pour

ceux des séries S et ES reste trop présent !

L’ECHO Avril-Mai 2008

19


par Claire Cristofari

LES ANNEES

d’Annie ERNAUX

Editions Gallimard, février 2008

Comme on feuillette un album photos, Annie

Ernaux se souvient…Un devoir de mémoire

qu’il faut accomplir de toute urgence pour

tenter de garder une trace du temps qui fuit,

de nos vies qui passent, car quand nous

mourrons « toutes les images disparaîtront ».

Mais l’auteur ne se souvient pas seulement de cette petite fille en

maillot sombre qu’elle fut un jour et qu’elle retrouve sur le cliché : à

travers son histoire personnelle, qu’elle nous raconte à sa manière

si précise et si rigoureuse, c’est notre histoire à tous et surtout à

toutes, qui nous est restituée, celle de notre époque, celle de notre

pays et celle « d’un monde qu’on a enregistré rien qu’en vivant ».

L’histoire commence avec la guerre, la peur et la faim,l’enfance sans

grande tendresse, puis viendra l’âge adulte, les études, un mariage

décevant qui fera d’elle cette « Femme gelée » titre d’un précédent

récit, puis divorcée… Banalité d’une vie, mais tout à la fois caractère

extraordinaire de cette vie banale qui s’inscrit profondément dans

cet espace-temps, qui va des années 40 à nos jours. C’est un travail

de mémoire magnifique qu’Annie Ernaux nous livre ici dans cette

langue épurée, presqu’ascétique, qui est la sienne.

Un travail ambitieux qu’on croirait testamentaire, à des années

lumières des autofictions narcissiques dans lesquelles se

complaisent bon nombre d’écrivains contemporains.

«Il faut sauver quelque chose du temps où l’on ne sera plus jamais».

C’est ce qu’Annie Ernaux réussit magistralement dans ce très beau

livre si mélancolique.

Portrait of the

Gulfstream

–in praise of

currents–

Erik Orsenna

Translated by Moische Black

Haus Publishing, £12.99

As a child in Bréhat, an island off the

coast of Brittany, Érik Orsenna was told to give thanks for the Gulf

Stream, the Atlantic ocean current that brings warmth to the

waters of Europe and gives us our relatively warmer climate.The

island had everything to fire the imagination of Érik and develop

his fascination for the sea.

Orsenna’s life-long passion and concern for the future of the Gulf

Stream was the motivation behind this book in which he asks

‘What is the Gulf Stream?’And‘Will global warming stop its flow?’

In search of answers to these questions he read, investigated and

travelled from Cape Hatteras to the legendary Maelström off

Norway to meet with specialists,scientists and explorers who hold

the key to the mysteries of the powerful ocean current.

[ COIN DES LECTEURS

DOSSIER K

d’Imre Kertész

Editions Christian Bourgois

Editions Acte Sud, mars 2008

Dans « Dossier K », Imre Kertész, prix

Nobel de littérature en 2002 et auteur

du bouleversant et controversé « Etre

sans destin », se livre à un exercice de

questions-réponses plus proche du

dialogue platonicien que de

l’interview classique.

Ce procédé permet à Imre Kertész de

se dévoiler plus intimement que dans ses précédents ouvrages.

Déporté en 1944, le futur écrivain n’a que 15 ans lorsque les portes

du camp de concentration d’Auschwitz se referment derrière lui,

le faisant ainsi sombrer dans ce lieu d’horreur innommable, au

cœur du mal absolu. Le titre en dit long sur l’inlassable et si difficile

travail de réappropriation de son identité par le déporté Imre

Kertész qui fut enregistré par les nazis sous le matricule n° 64921

Dossier K… On ne se libère jamais ni du souvenir des camps, ni de

la sournoise culpabilité d’en être sorti vivant, soi…

A la barbarie des camps succèdera celle de la dictature

communiste qui sévit pendant quarante ans dans son pays, la

Hongrie. Quarante ans pendant lesquels l’auteur vivra, avec sa

femme,en marge de la société,dans un studio minuscule,bâtissant

son œuvre dans l’ombre, vivant de ses traductions de Nietszchze

ou de Freud et de ses pièces de théâtre.

Un des leitmotiv de ce livre est aussi la défense de la littérature. Au

fil des pages, on comprend qu’Imre Kertész a réellement,

littéralement, été sauvé par la littérature et que les mots (les siens

propres et ceux des autres) permettent de penser et de panser bien

des maux…

« Ma plus grande joie sur cette terre reste l’écriture et la langue ».

La Page se tourne vers

de nouveaux horizons!

Littérature française, presse,

papeterie Clairefontaine,

livres enfants & ados, cartes,

manuels scolaires, ...

(10% de réduction sur les méthodes de langue)

Librairie La Page (UK) Ltd

7 Harrington Road – London SW73ES

Tel. 020 7589 5991 – info@librairielapage.com

L’ECHO Avril-Mai 2008

21


EXPAT GUIDE “Londres et ses Quartiers"

Tout savoir pour s’installer

et vivre à Londres

En vente £14.99:

• Internet

www.expatguide.co.uk

• Au Fil des Mots

19 Bute Street SW7

• European Bookshop

5 Warwick Street W1

et 5 Cecil Court WC2

• French Bookshop

28 Bute Street SW7

• Librairie la Page

7 Harrington Road SW7

2ème édition!



DOSSIER:

Se mettre au vert

Les Cotswolds - Photo: C. Naoumoff-Faillat

L’ECHO Avril-Mai 2008

23


✺DOSSIER Se mettre au vert

Aidan Potts

Les Petites Histoires

de Francine à Londres

Aussi Francine décide de se conduire et de conduire en rejetant le

moins de dioxyde de carbone dans l’air du Royaume-Uni… déjà

que ce pays l’accueille avec sa progéniture, ce serait vertement

impoli de le polluer davantage.

Bien sûr, Francine ne sait pas toujours quels sont les bons

comportements… pour l’habitat, comme elle loue, elle ne peut

pas trop s’engager dans la maison écologique, il ne lui reste plus,

en plus du tri des déchets, qu’à conduire… vert. Ça tombe bien,

elle n’aura pas la Congestion Charge à payer !

Aussi Francine décide de s’équiper en voiture électrique.

1er conseil des copines de l’Echo :

Waouh admiratif ! Que tu as raison, chère Francine, de vouloir

rouler électrique sur les routes de Londres. Une page spéciale

véhicules électriques t’éclairera (en ampoule longue durée,

bien sûr) sur le site de Transport For London: www.tfl.gov.uk

Avec leur vitesse maximum de 35-45mph, les voitures

électriques ( 3 marques disponibles à Londres : La Reva GWIZ,

la Nia MegaCity , ou la Sakura Maranello) sont

particulièrement bien adaptées au 30mph de limitation de

vitesse dans la plupart de rues londoniennes. On peut, bien

sûr, trouver des recharges dans pas mal de parkings de

la capitale.

Un site est particulièrement remarquable pour savoir comment

ne pas faire le coup de la panne involontairement et toujours

au moment où ça tombe le plus mal (Francine ne s’est jamais

sentie plus douée pour draguer que pour se servir d’un

véhicule…) ! www.energysavingtrust.org.uk

24 L’ECHO Avril-Mai 2008

par Magali Chabrelie

Ce mois-ci :

Francine se met au vert,

vert anglais, bien sûr !

Notre chère Francine veut toujours bien faire, pour les

siens comme pour la planète en général. Elle est

donc très concernée, en temps que citoyenne du

monde, et que mère de famille, par le réchauffement

climatique: elle a bien compris que Londres serait

noyé sous la flotte avant de ressembler à un paysage

de Toscane (voir l’exposition passionnante au Museum

of London : London’s changing climate – jusqu’au 15

juin). Brrr, de quoi être vert de peur…

Mais Francine projette rapidement de passer un des Bank

Holidays dans les Costwolds. Une de ses copines, Marie- France, lui

a vanté les louanges de ce Lubéron british où le gratin au cheddar

londonien disparaît tous les week-ends dans sa country house…

Et Françoise, elle lui a glissé le bon plan des National Trust qui

louerait des cottages historiques…Un vrai rêve romanesque à la

Jane Austen… Et puis elle pourrait s’y rendre avec sa nouvelle

petite voiture électrique.

Au moins la beauté verte du paysage ne souffrirait pas de

son passage…

2ème conseil des copines de l’Echo :

Désolées, chère Francine, pas de feu vert pour cette idée !

Nous avons bien peur que tu rêves un peu trop ton rêve vert

justement … En effet, il faut savoir qu’il est dans la nature des

roses anglaises de réserver en moyenne 1 an à l’avance leur

location, surtout pour les grands week-ends de mai.

Ceci-dit, en allant sur le site en question:

www.nationaltrustcottages.co.uk, tu trouveras une page

« last minute » et une « special offers » qui devrait te dépanner…

tu peux toujours réserver… pour 2009 ! Surtout pour les

cottages les plus historiques !

Mais encore, ma chère Francine ne t’embarque pas diantre

dans cette galère de la voiture électrique sur les routes de la

country anglaise, retourne voir le site de energysavingtrust et

apprécie le pauvre nombre de recharges disponibles en dehors

de la capitale.

Prends plutôt le train que la location d’ une voiture, c’est à la

fois plus vert et plus sûr! Là, toi et la planète, vous nous serez

reconnaissantes de ne pas entendre que des vertes et des pas

mûres à propos de cette mise au vert!


National Trust

National Trust, Polesden Lacey,

Great Bookham, Surrey

La campagne et le littoral britannique regorgent de trésors qui ne

demandent qu’à être découverts : demeures historiques, châteaux

de tous styles, jardins, villages anciens, moulins, colombiers, pubs

classés, réserves naturelles, centaines de miles de côte sauvage

magnifique…

La plupart de ces sites sont protégés par le National Trust* et l’English

Heritage**, deux charities dont l’objet est de promouvoir le

patrimoine naturel et historique anglais et d’en assurer la

préservation.

L’adhésion au National Trust ou à l’English Heritage donne accès

gratuit à plus de trois cents sites historiques différents et jardins de

Grande-Bretagne. Elle permet également de recevoir un guide, une

newsletter et un magazine sur les visites thématiques, itinéraires,

randonnées, endroits idéals pour faire un pique-nique pour la

journée ou organiser un week-end à la campagne. Elle fournit aussi

des informations sur les évènements spéciaux tels que des visites

organisées de châteaux hantés, de sites archéologiques, festivités

pour Saint George’s day et pour Pâques, le festival 2008 de l’histoire,

vols en mongolfières, etc…

Vous pourrez également trouver sur leur site une liste de locations de

cottages pour les vacances, des beds and breakfasts, des centres de

vacances et de camping, des propositions de croisières et d’hôtels

dans toute l’Europe, des locations de salles pour des réceptions


DOSSIER Se mettre au vert

et English Heritage P.

Ou l’art de de se mettre au vert

à l’anglaise tout en se cultivant

privées, mariages, évènements d’entreprises, une sélection de

cadeaux, livres vins, produits et meubles à acheter pour la maison…

Dans un cas comme dans l’autre,l’abonnement,à l’année ou à vie,est

très raisonnable avec des tarifs spéciaux pour les familles et des

réductions pour les achats dans les boutiques (gérées par les Trusts).

A noter que, d’une manière générale, tous les sites promus sont

parfaitement entretenus et rénovés, ces organismes fonctionnant

principalement grâce aux donations et au volontariat.

Alors, à l’approche du printemps, pensez au National Trust et à

l’English Heritage pour en connaître plus sur le patrimoine naturel et

historique britannique que votre voisin anglais (lui-même incollable

sur tous les villages de Bretagne, Normandie, Provence et autres

régions pittoresques de notre douce France) et profitez

agréablement de vos weeks ends à l’air pur en dehors de Londres.

Alexandra Lang

* www.english-heritage.org.uk

** www.nationaltrust.org.uk

L’ECHO Avril-Mai 2008

Camps

25


✺DOSSIER Se mettre au vert

Photos: C. Naoumoff-Faillat

Romantiques Cotswolds !!!

le temps semble s’être arrêté

il y a 300 ans !

Option 1 : une journée en partant de Londres, vous

verrez l’essentiel !

Partez visiter les villages et bourgs typiquement anglais dont les

noms semblent sortis tout droit de contes de fées, tels que Stowon-the-Wold

(petite ville, la plus visitée), Cirencester, Chipping

Norton, Tetbury, Bourton-on-the-Water, Moreton-in-Marsh ou

encore Burford et Bibury (deux villages décrits comme les 2 deux

plus jolis d’Angleterre) ou encore Chipping Campden.

Vous trouverez aussi des cottages avec des toits de chaume, des

chemins sinueux empruntés par les troupeaux de chèvres et des

lieux historiques, tels que le Palais de Blenheim (lieu de naissance

de Winston Churchill), la maison de Jane Austen et la Cathédrale

de Gloucester.

26 L’ECHO Avril-Mai 2008

Perdus dans les collines entre Oxford, Bath et Gloucester, les

Cotswolds constituent une région charmante et so British !

Officiellement “an Area of Outstanding Natural Beauty”.

La région est renommée pour sa multitude de petits villages en

pierre (le honey coloured limestone) totalement préservés.

A l’époque médiévale puis aux 16, 17ème siècles, l’industrie de la

laine est florissante et les Costwolds deviennent célèbres et riches

par la qualité de leur laine. De riches éleveurs et commerçants

construisent les villages et les églises connues comme wool

churches.

Les collines ondulées et les villages idylliques définissent les

Cotswolds, une destination idéale pour passer un week-end ou

une journée en partant de Londres.

Option 2 : un week-end prolongé : rajoutez une balade et la

visite de Bath ou Stratford ou sortez des sentiers battus !

Les villes thermales de Bath ou de Cheltenham sont des points de chute

idéaux pour partir à la découverte de la région, ou encore au nord

Stratford upon Avon, ville de Shakespeare.

Tous les villages des Cotswolds méritent le détour et si vous décidez de

passer le week end dans un des nombreux Bed&Breakfasts de la région,

prenez alors le temps de découvrir des joyaux cachés comme les villages

de Painswick, Biddestone, Winchcombe or Woodstock et allez visiter

une église historique comme celle de Northleach, souvent appelée

Cathedral of the Cotswolds.

Une balade charmante : de Upper à Lower Slaughter (deux villages

ravissants), près de Bourton-on-the-Water: comptez 2 heures de balade

tranquille et charmante (2.9 miles /4,6 km).

Et si vous aimez les antiquaires, ces villages en sont remplis !

Bons Week-ends ! Béatrice Pérez

Beds & Breakfasts : http://www.tripadvisor.co.uk/Hotels-g186281-c2-

Cotswolds_Gloucestershire_England-Hotels.html


N. Rousseau

A toute époque de l’année, Richmond Park (sud-ouest

de Wimbledon) est une destination de choix pour toute la

famille pour ses troupeaux de daims en liberté

(impossible de les manquer: ils sont partout), sa piste

cyclable qui en fait le tour et son réseau de sentiers de

promenade. Le parc est assez peu boisé en raison de la

présence des troupeaux de daims, il est aussi très agréable

d’y marcher l’hiver, notamment autour des lacs. Club

hippique. Peu de restauration (un seul café-restaurant

à l’entrée du parc) mais possibilité de pique-niquer.

Entrée gratuite.

A ne pas manquer en mai: la floraison des azalées

et des rhododendrons à Isabella Plantation, au cœur

de Richmond Park. Nulle part ailleurs vous ne verrez de

si beaux specimen de ces arbustes qui s’épanouissent ici

jusqu’à plus de 10 mètres de haut sous la frondaison


DOSSIER Se mettre au vert

Richmond Park

et IsabellaPlantation

protectrice d’arbres immenses. Vous serez éblouis par la

variété des couleurs et la délicatesse des fleurs. Isabella

Plantation est également très spectaculaire en février-mars,

au moment de la floraison des camélias dont la collection

est très variée. Entrée gratuite.

Finissez par la visite de Richmond, une autre banlieue chic

de Londres, avec tout ce qu’il faut de restaurants et de

boutiques. Très belle balade le long de la Tamise, vers Kew

et son jardin botanique au nord, ou vers Ham House

(un autre National Trust) au sud (tous deux à moins

d’une heure de marche du centre de Richmond).

Pubs agréables en bordure, mais les places sont rares.

(Extrait de Expat Guide-Londres et ses quartiers Edition 2007)

L’ECHO Avril-Mai 2008

27


✺DOSSIER Se mettre au vert

C.Rivoal

Les réserves naturelles

de la Royal Society for the Protection

of Birds

Vous êtes amoureux de la Nature, passionné d’oiseaux, de leur observation,

de leur protection? Que vous soyez ornithologue débutant ou confirmé,

profitez du printemps pour aller visiter les réserves naturelles de la RSPB.

La Royal Society for the Protection of Birds,fondée il y a plus d’un siècle

par des naturalistes bénévoles,possède et gère aujourd’hui 200 sites

remarquables, parmi les plus beaux de Grande-Bretagne,

hébergeant des nombreuses espèces d’oiseaux.

Cette association, forte d’un million d’adhérents, 1 300 salariés,

130 000 bénévoles et £50 millions de chiffre d’affaires est une

référence en matière de protection de la nature. Les changements

climatiques, l’expansion des zones urbanisées, le développement

des voies de communication, ou l’agriculture intensive, menacent la

flore et troublent la faune sauvage. En préservant l’environnement,

la RSPB protège l’habitat nécessaire à l’avifaune sauvage.

Situés en forêts, le long des rivières, des marais, près des lacs, sur les

côtes, ces espaces naturels protégés sont autant de promesses

d’observation de colonies de volatiles que de balades au grand air.

De superbes sentiers didactiques y ont été aménagés afin de

découvrir la richesse des écosystèmes, ainsi que nombreux points

de vue, véritables spots pour le Birdwatching.

Les réserves de la RSPB accueillent chaque année plus d’un million

et demi de visiteurs, organisent tout au long de l’année des

randonnées nature, des évènements saisonniers. Un descriptif de

chaque espace naturel ainsi que toutes les informations pratiques,

les tarifs, les horaires d’ouverture, sont disponibles sur le site

internet 1 .

Titchwell Marsh, dans le Northfolk, abriterait l’Avocette, le Butor

étoilé serait visible à Leighton Moss, dans le Lancashire, tandis que

28 L’ECHO Avril-Mai 2008

Rainham Marshes, dans l’estuaire de la Tamise, abriterait l’Huîtrier…

Point besoin d’être membre pour pénétrer dans ces sanctuaires pour

oiseaux ouverts à tout public, un simple équipement de randonneur

du dimanche suffit.Prévoyez des vêtements adaptés à la saison (tout

en gardant à l’esprit que le temps peut changer rapidement), un

petit sac à dos contenant de l’eau, un couvre-chef, de quoi dessiner

et… des jumelles si vous en avez.

Sur place, l’association met parfois à disposition deslescopes afin

d’affiner l’observation de vos amis à plumes, renseigne sur les

espèces sensibles, fournit toutes sortes de conseils pour, une fois de

retour, placer un nichoir ou nourrir les rouges gorges dans votre

jardinet.

L’Echo vous souhaite de belles sorties ornithologiques après

lesquelles il ne faudra plus “prendre les enfants du bon Dieu pour

des canards sauvages”,

ni les couples de Fous

de Bassan pour de la

neige recouvrant le

rocher !

Catherine Rivoal

1 www.rspb.org.uk/

reserves/guide


Photos : Benjamin Teissedre – Com des Images


DOSSIER Se mettre au vert

Festival de l’Oiseau

et de la Nature

Baie de Somme 2008

Le Festival de l’Oiseau et de la Nature

se déroulera du 12 au 20 avril, période propice

à l’observation des oiseaux, sur différents sites en

baie de Somme. Une bonne idée de sortie en

famille à quelques heures de route de Londres!

C’est une manifestation grand public qui

propose des activités pour toute la

famille: sorties nature guidées, projections de

documentaires à caractère ornithologique,

animalier ou environnemental, expositions de

photos ou d’art animalier, ateliers enfants,

conférences, stages photo et aquarelle,

spectacles…

Le Festival est la manifestation proposant

le plus large éventail de sorties nature guidées

sur une période de 9 jours en France (plus

de 200 sorties: à pied, à cheval, en vélo,

en kayak...).

du 12 au 20 avril

Deux compétitions internationales ouvertes aussi

bien aux professionnels qu’aux amateurs sont

organisées à cette occasion: un concours film

et un concours photo (le thème cette année :

“Le Club des plus belles Baies du Monde”).

http://www.festival-oiseau-nature.com

L’ECHO Avril-Mai 2008

29


[ FOCUS

En 2005, l’idée d’une Constitution

rassembleuse, dévoreuse des traités

antérieurs, n’est pas passée

On est donc retombé dans la méthode

traditionnelle de l’amendement des

textes signés à Rome et à Maastricht en

1957 et 1992. Cette fois, la volonté

d’induire une réforme des institutions

a guidé les rédacteurs. Le renforcement

du Conseil européen, la réduction du

nombre de commissaires, l’extension des

pouvoirs du Parlement, la place réservée

à la Banque centrale européenne forment

l’essentiel d’un agenda à honorer dés

2009. Un épisode à marquer d’une pierre

blanche, puisqu’il confère à l’UE la

personnalité juridique. Encore faut-il

que ce traité simplifié soit ratifié.

En France, les larmes de crocodiles

versées sur la défunte Constitution ne

sont plus un sujet

Sans ambages, la ratification se fait par

voie parlementaire, à l’appui d’un

calendrier au pas de charge. Le 4 février,

sur avis favorable du Conseil

Constitutionnel, députés et sénateurs se

réunissent en congrès dans l'aile du Midi

du château de Versailles et votent

promptement la révision du titre XV de

la Constitution. Le 7, de retour à Paris,

le temps que le Conseil des Ministres

de la veille voit passer le texte, et après

un rapide tour de piste de quelques

« nonistes », l’Assemblée approuve à

une écrasante majorité la loi autorisant

la ratification du traité dans l’après-midi,

tandis que le Sénat s’en acquitte dans la

nuit qui suit. En vertu de l'article 52 de

30 L’ECHO Avril-Mai 2008

par Claire Chick

Mille-feuille

à la crème anglaise

La construction européenne est à l’image d’un mille-feuille:

un empilement d’engagements juridiques qui se suivent et

ne se ressemblent pas, tenus entre eux par un liant

fondateur, et dont le Traité de Lisbonne, signé le 13

décembre dernier, n'est qu’un nouvel étage feuilleté.

la Constitution le Président Sarkozy peut

signer. Le jeudi 14 février, c’est chose

faite. La France est devenue, le cinquième

pays à adopter le texte de Lisbonne. Foi

des colonnes du Journal officiel. Ouf !

La République n’a pas traîné, on n’en a

pas beaucoup parlé, mais l’UE est

soulagée. En quelques jours seulement,

les parlementaires ont soldé le débat

sur l'Europe qui, il y a moins de trois ans,

avait enflammé la France pendant des

mois entiers. Et le "non" retentissant

du 29 mai 2005 est refoulé au registre

de l’histoire ancienne.

De l’autre côté de la Manche, c’est

beaucoup moins simple

Probablement, le coût d’arrêt en 2005

au processus de ratification a évité aux

Britanniques un débat national sur un

thème qu’ils approchent avec méfiance.

Mais l’Europe est un


serpent de mer. Et

aujourd’hui, il faut choisir.

On n’est jamais très sûrs

dans quelle mesure ils

adhèrent à l’idée

européenne, mais leur

gouvernement s’est déclaré en faveur

du traité et pour une ratification

parlementaire. Aïe ! Le Labour n’avait-il

pas promis en 2005 qu’ils iraient à

Bruxelles en vertu d’un référendum ?

C’est en tout cas l’argument phare de

l’opposition

A l’appui d’un rapport de la Commission

des Affaires étrangères de la Chambre des

Communes, elle fourbit ses armes : les

provisions contenues dans le texte de

Lisbonne étant identiques à celles du feu

projet constitutionnel, le Royaume-Uni

doit se prononcer par voie référendaire.

Les Conservateurs monopolisent ainsi le

thème de l’intervention démocratique.

Organisateurs de la campagne « I want

a referendum » ils parcourent le pays,

sondent les mécontents, se rallient un

vent de fronde Travailliste emmené par

Ian Davidson, tandis que les Libérauxdémocrates,

à cheval sur une position

bancale du ni « oui » ni « non », refusent

finalement de tomber dans leur

escarcelle.

Les six semaines de bataille politique sur

la procédure de ratification du Traité de

Lisbonne prennent des airs de guerre de

tranchées, au moment où le Speaker des

Communes vacille du haut de son

Perchoir. L’issue? Le scrutin du 5 mars

dernier a de justesse donné raison au

Et aujourd’hui, il faut choisir.

Premier Ministre, et, à moins d’un

revirement spectaculaire de la Chambre

des Lords, la ratification, ou pas, se fera

au Parlement.

Reste aux MPs ( Members of Parliament),

entrés en scrutiny, à se prononcer sur la

recevabilité d’un texte à propos duquel la

Grande-Bretagne s’en est plutôt bien

sortie : des « lignes rouges » parcourent

le traité, qui déterminent les nouveaux

“L’Europe est un serpent de mer.

C. Chick


opt-out de la participation britannique.

Londres peut ainsi déroger à l’application

de la contraignante Charte des droits

fondamentaux du citoyen, bénéficie

d’une clause de non-participation en

matière de coopération judiciaire et

policière, et se targue de ce que le terme

"ministre" n’apparaisse pas pour celui

ou celle qui assumera la charge des

affaires étrangères.

Est-ce suffisant?

Car au-delà de cette parade politicojuridique

se livrent des courants

contraires, qui jettent toujours un doute

sur le degré d’adhésion de la Grande-

Bretagne à l’Union Européenne (UE).

La première visite de Gordon Brown,

le 22 février dernier, au siège de la

Commission européenne paraît tardive

pour un responsable politique qui tente

de corriger son image d'eurosceptique.

Et si son récent discours sur l’économie

mondiale martèle « une politique de plein

engagement en Europe », s’il a été fin

janvier l’instigateur d’un mini sommet

européen sur la crise financière

internationale, son enthousiasme envers

l’UE se fait plus discret en dehors de son

thème de prédilection : la régulation

du libre-échangisme global.

Il faut dire aussi que le ballet

diplomatique de la France, qui, la bride

sur le cou, à l’orée de sa présidence de

l’UE, passe de capitales en capitales pour

chanter les louanges de l’Europe, irrite

nos partenaires britanniques. Pas

seulement eux d’ailleurs. La chancelière

allemande est en désaccord profond

avec les projets de Paris sur une Union

méditerranéenne et une gouvernance

économique de la zone Euro, et ses

échanges à fleurets mouchetés avec le

« Lieber Nicolas» n’ont pu empêcher

l’ajournement d’un sommet qui devait

[ FOCUS

se tenir début mars. Alors, si le couple

franco-allemand, force motrice de

l’Europe d’hier et de demain, se lézarde,

comment convaincre les Anglais de leur

arrimage au continent ?

Sans tomber dans le débat un peu

trivial d’une dérive vers la « Splendid

Isolation », il est clair que la nouvelle

clause de sortie introduite par le traité de

Lisbonne, qui permet à un pays signataire

de quitter l'Union, ne déplait pas outre-

Manche. Le mieux, peut-être, pour la

France ? Ralentir la délocalisation des

cabinets de ses ministres à Bruxelles,

et continuer de promener la spatule

en bois dans une casserole en cuivre,

afin qu’elle épaississe un peu et qu’elle

ne tourne pas. La crème anglaise.

L’ECHO Avril-Mai 2008

31


[ VOS DROITS

32 L’ECHO Avril-Mai 2008

1. Rappel : Résidence & Domicile

Pour déterminer la capacité d’une personne, ses droits,

ou encore la loi applicable à sa succession, les pays de

droit civil appliquent souvent le critère de la résidence.

Les pays de Common Law ont choisi le critère du domicile.

Le domicile est le pays d’origine avec lequel on conserve

les liens les plus étroits, culturellement, historiquement,

affectivement et socialement.

Aussi, le changement de résidence n’entraîne pas

le changement de domicile et ce, quelque soit la durée

du séjour.

La règle du deemed domiciled (applicable pour une

personne qui a vécu 17 ans au UK sur 20 années

consécutives) ne concerne que la fiscalité successorale,

i.e son patrimoine mondial sera taxable à l’Inheritance

Tax (40%).

Pour les autres impôts et pour l’application des règles

de droit civil, la personne conserve son statut de non

domiciled.

La réforme fiscale ne modifie pas ces concepts.

2. Régimes d’imposition : arising basis v.

remittance basis

Les UK domiciled sont soumis à la fiscalité UK sur

l’ensemble de leurs gains et revenus mondiaux (arising

basis) et ce, quelque soit leur pays de résidence.

Les non domiciled bénéficient du régime de la remittance

basis selon lequel les gains et revenus étrangers ne

sont pas imposables au UK tant qu’ils n’y sont pas

rapatriés (remit).

a) À partir du 6 Avril 2008 : Option

Chaque UK resident non domiciled devra chaque année au

moment de sa déclaration choisir entre le système de

arising basis ou de remittance basis.

Dans le 1er cas, l’ensemble des revenus et gains

mondiaux sera taxable au UK,en imputant,le cas échéant,

les crédits d’impôts payés à l’étranger s’il existe des traités

de non double imposition avec l’Angleterre.

Cependant, les moins values générées par des biens

étrangers seront ici susceptibles d’être rapportées dans le

calcul de cette imposition.

par Géraldine Appert

UK resident non domiciled

Suite et Fin (tax year 6 Avril 2008 – 5 Avril 2009)

A la suite du discours du Chancelier prononle 12 Mars

dernier, le nouveau régime fiscal des UK résidents non

domiciled semble enfin arrêté.

Dans le 2ème cas, le régime de la remittance basis est

maintenu mais entraîne la déchéance du droit aux

abattements annuels Income Tax allowance (£5,225) et de

Capital Gain Tax allowance (£9,200).

b) Situation des résidents de plus de 7 ans sur les 10

dernières années

Les long term residents optant pour la remittance basis

devront s’acquitter d’une charge de £30,000 dont il a

enfin été admis qu’elle puisse servir de crédit d’impôt

(contre l’impôt étranger et sous certaines conditions,

contre l’impôt UK).

L’option étant personnelle, chaque époux peut choisir un

régime différent ou le même (potentiellement un coût

total de £60,000 par an et par foyer).

c) Exception

La remittance basis s’applique automatiquement si les

gains et revenus offshore sont égaux ou inférieurs à

£2,000 par an, avec maintien des abattements annuels.

d) Une Solution : le Contrat d’assurance vie

Au regard du droit anglais, ce contrat est assimilé à une

enveloppe de capitalisation non productive de revenus.

Aussi, les revenus et gains générés dans le cadre du

contrat ne sont pas taxables, la fiscalité n’étant

déclenchée qu’en cas de rachat du contrat.

Par conséquent, si l’ensemble du patrimoine offshore est

placé en contrat d’assurance vie on peut donc opter pour

le régime de arising basis évitant ainsi les £30,000 et

bénéficiant à nouveau des abattements annuels.

Autre avantage majeur : la possibilité de rapatrier au UK

free of tax 5% par an (reportable et cumulable) du

montant d’origine du capital.

3. Extension de la définition de remittance

Les revenus et gains générés par un compte offshore

utilisés pour régler les intérêts d’un mortgage conclu

après le 6 Avil 2008 pour un bien situé au UK, seront

désormais assimilés à de la remittance.

A partir du 12 Mars,les biens acquis à l’étranger au moyen

de revenus offshore et utilisés au UK seront qualifiés de

remittance et donc taxables pour leur valeur.


4. Offshore Trusts

Le Chancelier est revenu sur un grand nombre de mesures

drastiques affectant les settlors et bénéficiaires.

Les gains réalisés ne seront taxés que dans la mesure où ils seraient

rapatriés au UK, y compris ceux issus des biens situés en Angleterre.

Néanmoins, les distributions en capital sont susceptibles d’être

taxées à concurrence des gains futurs réalisés par le Trust. Pour

minimiser cet impact, les trustees peuvent opter pour une

réévaluation des biens détenus aux valeurs du marché.

5. Offshore Companies

Les offshore close companies (moins de 5 associés détenant chacun

plus de 10% du capital) deviennent transparentes et entraînent une

imposition directe des associés.

La solution ? Placer les actifs dans une non closely held offshore

company non transparente et non déclencheur de l’impôt UK.

Les protected cell companies permettent de structurer le patrimoine

professionnel et personnel en le ségréguant par cellules et classes

d’actifs totalement indépendantes les unes des autres,tant en terme

de fonctionnement, de droits qu’en terme de politique

d’investissement.

[ VOS DROITS

Ceci n’est qu’un bref aperçu des changements annoncés.Il convient

évidemment de consulter des spécialistes pour un avis adapté à

chaque situation et de revisiter les structures existantes en

recherchant de nouvelles solutions conformes aux objectifs

patrimoniaux tant personnels et que professionnels.

Geraldineappert@aol.com

Le nouveau guide

des successions et

des donations

Imran Omarjee

Editions de Verneuil, 21€

Si vous avez des questions sur la

transmission de votre patrimoine, sur les

donations que vous pouvez faire à vos enfants, sur la fiscalité,

sur l’établissement de votre testament, etc …. voici un guide

tout à fait complet avec des cas pratiques à l’appui sur le

nouveau droit français des successions et des libéralités.

L’ECHO Avril-Mai 2008

33


Julien PARGADE

Ostéopathe

Registre des Ostéopathes de France

Ostéopathie Crânienne Viscérale et Pédiatrique

Dr. REYMOND

Médecin Français

Médecine Générale, Pédiatrie

Bilans sanguins

12a Thurloe Street

London SW7 2ST

020 7589 6414

Carole DELACROIX-SUGIHARA

diplomée “Master Specialiste”

Sophrologie Caycedienne.

Consultation à Richmond ou visite à domicile

Massages pour femmes et enfants

20 Sheen Court Road

Richmond TW10 5DG

Parking gratuit

Tel/Fax: 020 8876 6834 Mobile: 07789 176306

Email: cdelasugi@yahoo.com

Bernadette BOUCHER-MATTA

Orthophoniste

Anc. Attachée des Hôpitaux de Paris (Robert-Debré)

Rééducation des troubles du langage oral et écrit

Rééducation des troubles cognitifs

Guidance parentale

Visites à domicile et sur rendez-vous

The Deane Medical Center

21 Thurloe Place, London SW7 2SP

Tel: 020 7591 1910 / Mobile: 07733 346 745

Dr Laurence MERCADOV

Chirurgien Dentiste DChD (Paris)

Soins pour adultes et enfants

Sur rdv uniquement

82 Harley Street

London W1G 7HN

Tel : 020 7580 34 35 • 07958 225 570

Email : laurence.mercadov@harleystreet.com

Caroline Bardavid

NAET Practitioner

Technique d’élimination des allergies

Méthode de kinesiologie/acupression

Pour plus d’infos tel au 079075680

www.naet.co.uk

Ileana Giesen

Orthophoniste

Rééducation des troubles de l’acquisition

de la lecture et de l’orthographe

Tel: 020 7245 9395

Fax: 020 7598 5200

E-mail: igiesen@btinternet.com


Troubles de la fecondité,

Grossesses à risque - Adoption

Suivis individuels, de couples ou de familles

Sophie BESSE

Psychologue clinicienne

et Thérapeute familiale

[ ECO

Les grands patrons français

sont les mieux payés d’Europe

Selon l’étude annuelle de Hay Group, publiée mardi 12 février par

« La Tribune », 77 % des dirigeants des grands groupes du CAC 40, du

SBF 120 et de quinze entreprises emblématiques (ASF, Colas, Latécoère,

Airbus…) ont vu leur rémunération augmenter de 40 % en 2007. La

rémunération annuelle médiane comprenant le salaire de base, les

bonus et les stock-options des patrons des géants du CAC 40 – au moins

40 000 employés et plus de 40 milliards d'euros de chiffre d'affaires –,

se monte à 6,175 millions d'euros.

Ce sont principalement les bonus qui ont

permis cette augmentation substantielle.

L'an dernier, la part variable de la

rémunération des PDG a atteint des

niveaux considérables : 1,431 million

d'euros pour le haut du CAC et 764 000

euros pour le bas. 78 % des patrons

français ont vu progresser cette part

variable de leur rémunération, pour une

hausse de 30 % en médiane. D'une façon

générale, " la part du bonus dans la

rémunération continue à croître de manière

significative ", souligne Hay Group. Le

montant valorisé des stock-options et

autres actions gratuites a également

fortement progressé (+ 48 % pour 58 %

des 135 entreprises étudiées). Il atteint

4,828 millions d'euros pour le haut du

CAC 40 et 1,610 million d'euros pour le bas.

L’étude souligne également que seuls les

deux tiers des entreprises conditionnent

la distribution de ces actions à la

performance du dirigeant. De plus,

le nombre de PDG qui bénéficient d’un

matelas de sécurité augmente

considérablement et passe de 40 %

en 2006 à 61 % en 2007.

Les grands patrons français sont désormais

les mieux payés d'Europe. S'ils sont

toujours dépassés par leurs homologues

américains, leur rémunération moyenne

est maintenant supérieure à celle des

Britanniques. C'est ce que montre une

autre étude de HayGroup, réalisée auprès

d’une centaine d’entreprises, et publiée

le 28 janvier par le Financial Times. Elle

révèle que les patrons américains ont reçu

en 2007 une rémunération moyenne de

12,97 millions d'euros, les Français arrivent

en seconde position avec 5,87 millions

d'euros tandis que les Britanniques suivent

avec 5,85 millions d'euros. Les Allemands

figurent en quatrième position avec

3,94 millions d'euros. Différence notable

entre Français et Anglo-Saxons : ces

derniers ne reçoivent leurs long terms

incentive awards que s'ils réalisent des

performances définies à l'avance, ce qui

n’est pas encore le cas pour la majorité

des patrons français.

Christine Naoumoff-Faillat

London NW3 - Belsize Park

Mo: 0795 415 30 38 • sophie_bnl@yahoo.co.uk

L’ECHO Avril-Mai 2008

35


par Julienne Favre

Tout ce que vous avez

toujours voulu savoir sur

Eurostar

Eurostar est l’allié de la plupart de nos escapades en dehors de

Londres. Mais on ne sait pas tout de cette liaison transmanche.

Nicolas Petrovic a accepté de nous en dire plus. Il est directeur

général adjoint d’Eurostar. Il est en charge de toute

l’exploitation: ponctualité, qualité, sécurité… vaste tâche!

A qui appartient Eurostar? Est ce

une société française ou anglaise?

C’est une association entre la SNCF,

Eurostar UK et la SNCB (Société Nationale

des Chemins de Fer Belges). Il faut

respecter les façons de travailler de chaque

culture, c’est passionant.

Les Eurostars semblent plus

ponctuels depuis quelques temps?

Ça me fait plaisir que vous l’ayez noté!

Nous avons travaillé sur trois points pour

ça. D’abord, la fluidité de l’enregistrement.

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais

à St Pancras, le ckeck-in est plus large qu’à

Waterloo. Il y a donc moins d’attente.

Ensuite, nous avons travaillé pour rendre

les trains plus fiables. Ce sont des voitures

uniques au monde car elles doivent être

capables de rouler sur trois infrastructures

différentes! (en France, en Angleterre et dans

Charlotte Toner

Exercise with Elegance

BALLET CLASSES FOR ADULTS

as recommended by Vogue magazine

Feel energised and stronger

with a unique form of exercise

New course beginning in May

Lessons from beginner to advanced level

Studio in Kensington • Contact: charlottetoner@tiscali.co.uk

Mobile: 07958 646332 • Website: www.charlottetoner.com

le tunnel, ndlr). Enfin, depuis que nous

arrivons à St Pancras, nous roulons en

Angleterre sur une voie de bonne qualité

et où nous sommes les seuls. Auparavant,

il fallait partager la voie avec de nombreux

trains de banlieue.

En cas de retard malgré tout?

Il existe une salle de contrôle qui

fonctionne 24h/24. En cas de retard

important, un directeur d’astreinte est

appelé. Il met en place une cellule de crise.

Elle doit centraliser les informations,

prendre des décisions et les transmettre

le plus vite et le plus efficacement possible

dans les trains, dans les terminaux…

Pourquoi les tarifs sont si chers?

Eurostar a des coûts d’exploitation

énormes. Il faut d’abord s’acquitter d’un

droit de rouler à la fois en Angleterre et en

[ ECO

France. En plus, nous payons un prix fixe

par passager à Eurotunnel pour passer

sous la Manche. C’est d’ailleurs pour cela

qu’il existe un système de check-in, pour

connaître le nombre exact de passagers

à bord.

Une astuce pour payer moins cher?

Réserver le plus tôt possible! Les

réservations ouvrent 120 jours à l’avance.

Le prix est également fonction du

remplissage du train. Il vaut donc mieux

éviter les trains à forte affluence.

L’ECHO Avril-Mai 2008

Eurostar

37


38

J. Favre

[ ASSOCIATIONS /CHARITIES

J’ai assisté à une répétition des

Révoltées de Brouchny!

La pièce de l’année dernière, Du riffifi chez

Mamie, a eu un succès fou. Alors cette

année, le groupe de théâtre de Londres

Accueil a la pression…

Les répétitions ont déjà commencé depuis

début janvier. Les 13 femmes dirigées par

Pascale Rousseau se retrouvent chaque

jeudi. La séance commence par un

échauffement : faire le chien, être en colère,

marcher vite, puis très lentement… le tout

entre deux éclats de rire. L’ambiance est

bonne ! Mais il faut se mettre au boulot. On

commence par la première scène. Les

comédiennes concernées sont « en piste »,

Thursday 24th April 2008, at 6pm

Flexicurity: a European concept reflecting

different employment realities in France,

Denmark and Great Britain

Nicolas Sarkosy was elected in June 2007 with a clear brief to

reform French employment law. The historic agreement of 11

January 2008 between the French trade unions (except the CGT)

and French employers’ federations is seen as the first step towards

the introduction of flexicurity in France. Speakers from the British

Nordic Lawyers Association and the Franco British Lawyers Society

will discuss the French, Danish and British views of flexicurity, a

concept which combines limited job protection and flexibility

3 questions à l’auteur,

Muriel Williamson

Comment vous vient l’inspiration ?

Je m’inspire des improvisations que nous

faisons pendant le cours. Quand j’ai fini

d’écrire la pièce, rien n’est définitif.Au fur et

à mesure que les scènes « prennent vie »,

nous y apportons des modifications

suggérées par les comédiennes ellesmêmes.

C’est particulièrement vrai cette

année. Chacune a donné une « couleur » à

son personnage en le jouant.

Qui a eu le privilège de la première

lecture ?

Pascale Rousseau ! L’année dernière, mon

mari a eu la primeur. Mais cette année, il a

voulu garder un minimum de surprise…

surtout si, comme l’an dernier, il vient aux

deux représentations!

Envie de poursuivre l’écriture ?

J’ai déjà une idée de thème pour la

prochaine pièce : le monde du travail.

J’aimerais aussi écrire pour une plus petite

distribution… parce que, mine de rien,

nous sommes 13 sur scène !

Julienne Favre

Les révoltées de Brouchny,

les 15 et 16 mai 2008.

Bhavan Center

4A, Castletown road, W14

Métro West Kensington

£12 - Réservation:

ifaurisson@btinternet.com

AN EVENING CONFERENCE WITH THE FRANCO-BRITISH LAWYERS

SOCIETY AND THE BRITISH-NORDIC LAWYERS ASSOCIATION

L’ECHO Avril-Mai 2008

les autres sont bon public. Il est question

d’un départ en vacances, direction le

« Club ». Chaque personnage est très

caricatural :la trader speedée,la grand-mère

qui fait la sourde, l’aristocrate snob, la mère

de famille obsédée par son physique… de

quoi rappeler des souvenirs à tout le

monde. On rit à chaque réplique. Pascale

Rousseau travaille la mise en scène

minutieusement : chaque déplacement,

chaque geste est étudié. La scène à peine

terminée… on recommence !

Pour sûr, elles seront prêtes pour le mois

de mai !

when hiring and firing with high levels of social security benefits

and an active labour market policy.

The event is to be hosted by Messrs. Russell Jones and

Walker at 80-86 Gray's Inn Road, London,WC1X 8NH

The Seminar will start at 18.00, and will be followed by a drinks

reception at approximately 7.45pm.

The event is accredited for CPD points with the Solicitors

Regulation Authority, Bar Council and Ilex for 1.5 hours.

Free entry

020 7222 3860 / yfb31@dial.pipex.com

www.franco-british-law.org


Laurence Colchester, présidente du Trust et Blandine Charteris, directrice du Dispensaire Français

Le Dispensaire Français, qui trouve ses

sources dans la création à Londres de

l’Hôpital Français en 1867, est installé

depuis août 2005 au 184 Hammersmith

Road à Londres.

Il a pour mission de venir en aide, par un

soutien médical approprié, aux Français et

francophones dans le besoin. Il aide ceux

qui n’ont pas accès à la médecine locale

pour diverses raisons (manque

de moyens financiers, problèmes

de compréhension de la langue

anglaise ou du système NHS).

Aujourd’hui, un corps médical de

33 médecins généralistes et

spécialistes, français et

britanniques, exercent à titre

bénévole, au gré de leurs

disponibilités. Les médecins reçoivent sur

rendez-vous et le Dispensaire est ouvert

5 jours sur 7.

Un Trust de 16 membres supervise

l’activité du Dispensaire. Une directrice,

Blandine Charteris, une infirmière, Pascale

Bouzid, et une réceptionniste/secrétaire,

Maryse Lecocq, en assurent au quotidien

son fonctionnement.


Le Dispensaire est une institution à but

non lucratif agréée et gérée sous le statut

du Charities Act de 1960 (Registered Charity,

number 207234). Il fonctionne

essentiellement grâce aux produits de son

portefeuille, aux dons de sociétés, de

particuliers et d’organismes charitables,

aux cotisations de patients et à une

subvention annuelle de l’Etat Français.

Le Dispensaire au quotidien, c’est

maintenant plus de 2 400 consultations

et près de 10 000 appels téléphoniques

par an, 33 médecins généralistes,

spécialistes et paramédicaux :

dermatologue, cardiologue, pédiatre, ORL,

ophtalmologue, orthopédiste,

gynécologue, psychiatre, sage-femme,

psychologues, psychomotricienne,

orthophoniste, kinésithérapeute,

“Le Dispensaire au quotidien,

c’est maintenant plus de 2 400

consultations et près de 10 000

appels téléphoniques par an

ostéopathe et une infirmière chargée des

prélèvements sanguins et injections.

Le Dispensaire, c’est aussi une source de

premières informations sur le système de

santé britannique. Son site

http://www.dispensairefrancais.org.uk

renseigne sur la façon de s’inscrire chez un

médecin NHS. Il explique aussi comment

obtenir un certificat prénuptial.

Pour terminer, voici quelques exemples

de cas traités récemment au Dispensaire :

■ Une mère de famille, veuve depuis

quelques mois et sans ressources, vient

consulter un généraliste. Devant son état

inquiétant, le médecin écrit au General

Practitionner (GP) pour faire pratiquer des

tests approfondis. Puis, il contacte un

chirurgien français à Saint Georges Hospital

qui prend la patiente en charge, l’opère et

[

ASSOCIATIONS /CHARITIES

Le Dispensaire

Français

MB Camps

prend contact avec les services sociaux

pour organiser une prise en charge.

■ Un jeune homme, vu par un médecin

du Dispensaire, fait un test HIV qui revient

positif. Quand le médecin lui annonce le

résultat, il s’effondre complètement. Il est

loin de sa famille et n’a personne avec

qui il puisse en parler à Londres. Il passe

presque deux jours au Dispensaire à

parler avec les deux permanentes avant

de décider de retourner dans sa famille

en France.

■ Un jeune homme, qui travaille dans

l’hôtellerie, a été opéré d’un cancer du

testicule en France très récemment. Il ne

sait pas comment organiser le suivi

médical, ni quels sont ses droits dans le

NHS. L’infirmière l’aide à trouver un GP

et lui explique toutes les démarches.

■ Un SDF d’une cinquantaine d’années

arrive au Dispensaire envoyé par le service

social du Consulat se plaignant de

douleurs aux pieds. Il est vu et soigné par

le médecin et revient plusieurs fois pour

que l’infirmière nettoie et panse ses

ulcères. Elle contacte les services sociaux

britanniques pour l’aider à régler ses

différents problèmes (travail, logement,

allocations diverses).

Laurence Colchester

Le Dispensaire Français

184 Hammersmith Road

London W6 7DJ

Tel 020 8222 8822

Fax 020 8222 8823

info@dispensairefrancais.org.uk

www.dispensairefrancais.org.uk

L’ECHO Avril-Mai 2008

39


DR

[ ASSOCIATIONS /CHARITIES

Les Glénans

École de voile, école de mer, école de vie

Qui n’a jamais rêvé en entendant le nom des Glénans ?

Même si vous n’y êtes jamais allés, vous imaginez sûrement

l’archipel de Glénan avec ses petites îles inhabitées aux plages

de sable blanc encerclées par un lagon…

Mais en plus de la beauté des lieux, l’histoire des Glénans est

une belle aventure.

A la fin de la seconde guerre mondiale, un

jeune couple se résistants, Philippe et

Hélène Viannay,découvrent ce lieu magique

en Bretagne Sud. Ils ont rapidement l’idée

d’y inviter d’autres jeunes (anciens déportés

ou résistants) pour les aider à se reconstruire

autour d'une activité : la voile.

Le premier camp du Club de vacances voit

le jour l’année suivante sur l’île du Loch.

L’archipel est gracieusement mis à

disposition par le propriétaire des lieux et

tout le monde met la main à la pâte. Le

principe du bénévolat demeure encore

aujourd’hui.

Les Glénans se sont implantés par la suite

sur quatre autres sites en Bretagne et

Méditerranée. Ils partagent tous les

caractéristiques du « berceau » des Glénans

– isolement, nature préservée et souvent

sauvage, paysages remarquables :

Depuis quand date ta passion pour la

voile ?

J'ai commencé la voile vers 7 ans, mais ma

passion pour celle-ci est arrivée vers l'âge

de 14-15ans. J’ai tout de suite commencé

aux Glénans, car mes parents

connaissaient la bonne réputation de

cette école de voile.

40 L’ECHO Avril-Mai 2008

"Les Glénans ont pour objet de créer, entre les

hommes et entre les femmes de tous les pays,

des liens par la mer, de faciliter à tous la

connaissance du monde marin et de la

navigation à la voile, de promouvoir

l'engagement bénévole parmi ses

membres…" (extrait des statuts des

Glénans).

Association sans but lucratif régie par la loi

de 1901 et reconnue d'utilité publique, Les

Glénans ont, dès l'origine, intimement lié

leurs objectifs pédagogiques à cette

volonté humaniste. Après plus d'un demisiècle

d'existence, ce principe reste

inchangé.

La formation nautique, indissociable de

l’apprentissage de la vie en collectivité, vise

à apprendre à naviguer en toute sécurité

suivantun cursus completet progressif.

L’objectif est de former des équipiers et

chefs de bord autonomes, solidaires,

compétents et responsables.

Chacun est acteur de sa

formation. Le groupe conçoit,

organise et prend en charge sa vie

Ils témoignent…

Combien de stages as-tu effectués aux

Glénans ?

Je ne me rappelle pas exactement, mais je

dirais environ 6 ou 7 stages, soit

environ10 semaines de stages.

Comment t'es venue l'idée de devenir

moniteur de voile aux Glénans ?

L'envie de devenir moniteur m'est venue

du fait que je voulais transmettre ma

par Marie-Blanche Camps

et ses activités, partage ses expériences, ses

compétences et les tâches quotidiennes.Les

apprentissages nautiques et humains

créent ainsi des liens entre stagiaires et

développent des comportements solidaires

et responsables.

Ce rôle social des Glénans se retrouve aussi

dans l’organisation d’évènements comme la

« Croisière des Villes » ou « Frères de Mer».

La voile est alors utilisée comme vecteur

d’intégration pour des jeunes en difficulté.

Les Glénans sont devenus une école de

voile reconnue et respectée au niveau

international de par ses innovations dans la

construction de bateaux et par les

formations qu’ils dispensent.

Les Glénans organisent quasiment toute

l’année (sauf en janvier) des stages et des

croisières pour les jeunes âgés de 13 à

17 ans (ils reviennent emballés!) et pour les

adultes, en Bretagne (Concarneau et

l’archipel de Glénan, l’île d’Arz, Paimpol et

l’archipel de Bréhat) et en Méditerrannée

(Bonifacio en Corse et Marseilan dans

l’Hérault).

Pour tout

renseignement,

demande de catalogue,

inscriptions, un seul site :

www.glenans.asso.fr

Tel: +33 (0)1 53 92 86 00

Le saviezvous

?

L’archipel de

Glénan s’écrit

sans ‘s’ tandis que

l’école de voile

des Glénans

prend un ‘s’.

Romain, 20 ans, ancien élève du Lycée, moniteur

de voile bénévole aux Glénans:

passion de la voile aux autres et faire du

bénévolat aux Glénans me permettait de

rendre à l'association ce qu'elle m'avait

apporté.

Ton meilleur souvenir sur l'eau ?

Je ne pense pas en avoir un, mais j'ai une

multitude de souvenirs avec des images

suberbes plein la tête.


Jean-Christophe, informaticien, père de famille:

Voila que l'on me demande : “Pour toi, c'est

quoi les Glénans ?...”

Cela a été un rêve, tu te vois capitaine sur

ton bateau. Une obligation: “Tu

emmèneras les enfants quand tu sauras

naviguer !”

Puis c'est devenu des flashs : un premier

stage d’une semaine en semi-embarqué - la

nuit, on dort sur terre (dans l'archipel bien

sûr); on apprend qu'il y a trois sortes

d'eau...: celle pour boire, qui vient des

bouteilles, celle pour la vaisselle et pour se

laver, qui vient de la réserve, et celle pour

les toilettes, qui vient du ciel et a coulé sur

les toits, sur le guano. Cette première

expérience est aussi le moment où j'ai

appris l'esprit Glénan. Une démarche

initiatique presque, cela ne s'explique pas,

cela se ressent, s'intériorise, et à la fin on

aime ou on n'aime pas. Mais c'est très

personnel. Cette première expérience, cela

a été un électrochoc. J'ai découvert la voile,

les personnes qui font du bateau, des amis

qui le restent, et surtout la capacité étrange

de me ressourcer complètement.

Suite à cela, des stages, j'en ai fait 2 puis

3 puis 4, puis celui que je pensais être le

dernier, le stage de Chef de bord! Une

expérience en soi, très forte, le sentiment

qu'à la fin, il vous est donné (ou non !!!) ce

sésame qui est en soit la concrétisation

d'une longue attente. Je suis maintenant

reconnu comme Chef De Bord et en plus

par une association qui représente, pour

moi et pour beaucoup, un monument de

l'histoire de la mer en France : Les Glénans.

Ce n'est pas facile, il faut montrer que l'on

sait naviguer. Naviguer seul et en équipe,

traiter un équipage, donner des consignes,

être didactique, rester calme et assurer... et

surtout comprendre que sur un bateau, on

apprend tous les jours... car après cela on

est le maître à bord et c'est de vous que

dépend le plaisir et le retour. Car pas de

secret, le plaisir de naviguer dépend pour

beaucoup du Chef de Bord et de son

tempérament - tous les équipiers,

voyageurs d'un jour ou vieux loup de mer

vous le confirmeront.

Alors je pensais, en voila fini. Et je suis

reparti, j'ai navigué sur les côtes de France,

j'ai pris du grade et pour le

comité d’entreprise de la

[ ASSOCIATIONS /CHARITIES

société dans laquelle je travaille, j'ai skippé

des week-ends afin de transmettre ce que

j'avais appris et essayer de faire partager ce

que j'avais vécu...

Jusqu'au prochain rêve bien sûr... traverser

l'Atlantique... et là, ma femme et mes

enfants m'ont fait LE CADEAU : un stage

aux Glénans entre les Açores et la France

– pas possible de rester plus longtemps

loin du travail–.

Tout est différent quand on part si loin et si

longtemps : mal de mer 2 jours de suite -

être de quart - manger sur le pouce

plusieurs jours de suite - voir des vagues

plus grandes que le bateau - casser et

réparer par des vents de force 10 - la galère

et le pied - et de nouveaux amis, de

nouveaux projets. C'est sur, la traversée, la

complete, on va la faire… plus de dix ans

entre le premier stage (à 42 ans !) et ce

voyage et en fait toujours le même plaisir

et toujours apprendre. Maintenant je le

sais, ces stages j'en ai besoin et pour sûr au

moins tous les deux ans je vais y retourner,

car quand on a commencé on ne peut

terminer. J'ai juste un conseil : vous devriez

essayer!

London to Paris Bike Ride

Médecins du Monde UK

12-15 July 2008

Médecins du Monde UK organise la troisième édition de cette course

cycliste. L'année dernière, 44 cyclistes ont participé à cet événement,

récoltant ainsi plus de £40,000 pour Médecins du Monde UK1.

Cette année, Médecins du Monde espère compter encore plus

de participants pour couvrir les 300 kilomètres qui relient Londres

à Paris.

L’équipe partira de Londres le samedi 12 juillet et rejoindra à vélo la côte

anglaise pour prendre le ferry de Newhaven en direction de Dieppe. Elle

arrivera à Paris le lundi 14 juillet pour assister aux festivités du 14 juillet.

Médecins du Monde vient en aide aux populations les plus vulnérables : les

victimes de catastrophes naturelles (le récent tremblement de terre au Pérou),

de conflits (une mission d’urgence a été envoyée en Iraq) ou d’extrême

pauvreté (prévention du sida au Cambodge par exemple). De plus, les bureaux

londoniens et parisiens organisent des missions dans leur capitale pour aider

les plus défavorisés à accéder aux services de santé. Médecins du Monde opère

ainsi dans plus de 9 pays européens.

Pour de plus amples informations sur la « London to Paris Bike Ride »,

contactez Anne ou Elsa au 020 7515 7534 ou par email à

bike@medecinsdumonde.org.uk

www.medecinsdumonde.org.uk

L’ECHO Avril-Mai 2008

41


[ VIE PRATIQUE

Bonne nouvelle : depuis le début de l’année, il ne faut plus

débourser £5 pour obtenir une Oyster Card pour votre enfant. Les

formulaires de demande sont toujours disponibles dans les

bureaux de poste. Mais attention, il faut un petit effort pour

comprendre le mécanisme de cette fameuse ‘carte huître’!

En effet, les bébés et les ados ne sont pas traités de la même façon

par Transport for London (TFL)… Explication par tranche d’âge :

■ Les petits de moins de 5 ans, accompagnés d’un adulte bien

sûr, voyagent gratuitement dans les bus, les trams, les trains DLR,

le métro et dans le London Overground.

■ Les enfants âgés de 5 à 10 ans voyagent gratuitement dans les

bus et les trams et ils n’ont pas besoin d’Oyster Card, eux.

Ils peuvent également emprunter gratuitement le métro, les trains

DLR ou voyager dans le fameux London Overground sans carte, s’ils

sont accompagnés d’un adulte en possession d’un ticket valable,

d’une Oyster Card ou d’un freedom pass.

Par contre, il ont besoin d’une 5-10 Oyster Card photocard s’ils

veulent emprunter le métro, un train DLR ou s’aventurer dans le

London Overground seuls… –toujours gratuitement.

■ Les jeunes âgés de 11 à 15 ans voyagent gratuitement dans

les bus et les trams, sans carte. Mais attention, à partir du 1er juin

2008, ils seront obligés de présenter leur 11-15 Oyster Card

photocard, tout comme le font déjà les jeunes âgés de 14 ou

de 15 ans.Vous suivez toujours ? Ils payent par contre 50p leur

voyage en zone 1-6 en métro et ont droit à un tarif enfant pour

les Travelcards, toujours avec leur Oyster Card.

Cela se complique encore un peu avec les adolescents âgés de 16 à

18 ans : ils peuvent voyager gratuitement en bus ou en tram et à

moitié prix dans le métro (70p en zone 1, £1 en zone 1-2 etc…), les

trains DLR et le London Overground à condition de résider à Londres,

d’être scolarisés ou en formation/apprentissage et de présenter une

16+ Oyster photocard.

Attention, cela se pimente un peu! Même prix pour les jeunes âgés

de 16 et 17 ans (pas 18, OK ?), qui ne résident pas à Londres et qui

n’y sont pas scolarisés, s’ils ont une 16+ Oyster photocard.

Et ce n’est pas fini !!!

■ Les jeunes âgés de plus de 18 ans bénéficient d’une réduction

de 30% par rapport au prix pour adulte des Bus Pass et des

42 L’ECHO Avril-Mai 2008

Oyster Card

Explication de texte

Travelcard season tickets s’ils suivent – à plein temps seulement–

des études ou une formation dans une université ou une école

agréée par Transport of London et s’ils ont une Oyster photocard.

Donc votre filleulle de 19 ans qui vient faire un stage en entreprise

à Londres n’y aura pas droit. Compris? A noter, cette 18+ Student

Oyster photocard se commande uniquement sur le site

www.tfl.gov.uk/oyster (et non pas à la poste…)

En conclusion, avant de vous aventurer dans Londres avec vos

enfants ou les enfants de vos amis, plongez vous dans la plaquette

‘Your guide to fares and tikets – 2 January 2008 until further notice’ de

Transport for London: elle est gratuite !

Et vous les jeunes, z’avez qu’à prendre l’autobus !

MBC

“Mais alors”, me direz-vous,“qu’est-ce que je fais de mon neveu de

15 ans et demi qui vient passer un week-end à Londres au mois de

juin?” Pas de souci, TFL a tout prévu. Votre neveu pourra

commander sa propre carte sur le site www.tfl.gov.uk/oyster au

moins quatre semaines avant la date prévue de son arrivée à

Londres (c’est bon, il est dans les temps). TFL lui enverra par

courrier le formulaire à remplir. Un bon moyen pour lui de se

familiariser avec la langue de Shakespeare! Le seul souci, c’est

d’avoir un billet de £5 à envoyer avec le formulaire rempli en

anglais… Cette somme sera portée au crédit de la carte

11-15 Non resident (idem pour vos autres neveux et nièces qui

auront soit une 5-10 Non resident, soit une 16+ Non resident).

En prime, si votre neveu n’utilise pas la totalité des £5, il pourra

être remboursé. Sa carte sera mise à disposition dans un des

Travel Information Centres de Londres, au vu de son passeport ou

sa carte d’identité.

Du coup, il pourra prendre le bus gratuitement et paiera ainsi son

trajet en métro 50p au lieu de £2!


par Béatrice Perez

Mes balades en Prius !

Je crois que c’est le film d’Al Gore sur le réchauffement

climatique qui nous a incités à réfléchir au choix de

notre nouvelle voiture : l’hybride Toyota PRIUS que je

conduis depuis 2 mois.

Bilan ? Elle est GÉNIALE ! Et parfaite pour s’acheter une

bonne conscience…

Son fonctionnement hybride fait qu’elle passe d’ellemême

du mode électrique (batterie qui se charge toute

seule en roulant) au mode moteur essence. En ville, la

voiture est souvent en mode tout électrique (en

dessous de 40km/h) mais dès que le niveau d’électricité

devient insuffisant, la voiture recharge d’elle-même la

batterie en passant en mode essence. Bref, vous avez

une voiture en partie électrique, mais sans les

inconvénients !

Seul hic, le prix ! Attendez-vous à dépenser un peu

moins de £20,000 pour le modèle le plus cher, mais les

équipements sont excellents : GPS intégré, boite

automatique minuscule sur le tableau de bord,

nombreux rangements, branchements I-pod et

Bluetooth… et aussi et surtout une caméra à l’arrière

de la voiture qui permet de faire les créneaux sans

jamais toucher de pare-choc. Il y a même la possibilité

de laisser la voiture se garer toute seule (le volant

tourne de lui-même), mais j’avoue ne pas maîtriser

pleinement cette fonction !

Autres avantages : pas de congestion charge ! (cet

avantage pourrait cependant disparaître, Transport For

London prépare de nouvelles règles pour 2010) et dans

Painting - Decorating

& Handyman service

Professionalisme

et courtoisie garantis

Travaux de peinture intérieure / extérieure

Pose de carrelage et mosaïque

Petits travaux de plomberie

Références professionelles sur demande

Contacter Jean-François Nerre

020 8778 8792 / nerre-deco@gmx.net

Westminster, le Resident parking est gratuit. De plus,

il n’y a guère de dépréciation : le prix d’une Prius

d’occasion est quasiment le même qu’une Prius neuve

(environ £18,000 pour une voiture de 2 ans avec

12,000 miles au compteur).Enfin,elle est très silencieuse

(surtout en mode électrique évidemment).

Idéale pour les balades et bank holiday week-ends…

par exemple dans les Cotswolds…

Prix : 3 modèles de £18,000 à £20,000.

Temps d’attente: environ 3 semaines chez Currie

Motors à Chiswick.

[ ECHOLOGIE

POUR TOUS VOS DEPLACEMENTS

PROFESSIONNELS ET PRIVES

TRAVEL IN STYLE

Contactez Alain

Belles Limousines

Tel: 020 8566 4990

Mobile: 078 3184 0632

Email: belleslimousines@hotmail.com

L’ECHO Avril-Mai 2008

43


V. Hochet-Bernardini

Lycée Français ▼ South Kensington Primaire

L’Echo : Depuis combien de temps

vivez-vous à Londres et êtes-vous

professeur d'éducation physique au

Lycée ?

Olivier Bertin : Je suis arrivé à Londres en

octobre 1992 pour un séjour prévu de 6

mois. J’ai alors pris un emploi de surveillant

au Lycée, que j’ai occupé jusqu’en juin 2000.

Puis, le proviseur de l’époque, connaissant

mon intérêt pour le sport, m’a offert un

poste d’assistant d’éducation en éducation

physique et sportive.

Ma formation universitaire était la gestion,

mais j’avais déjà des expériences

d’enseignement du ski dans des centres de

vacances en France et, pendant mon service

national, dans un centre de classe de neige.

Depuis que je suis à Londres, je fais moins de

ski mais je nage presque tous les jours !

Vous organisez également les ateliers du

mercredi

Avec les enseignants qui animent les

activités, nous essayons de proposer des

ateliers aussi variés que possible. Nous

sommes conscients du manque d’offre

d’activités sportives et d’espace dans

l’enceinte de South Kensington. La nouvelle

école de Fulham devrait apporter une

réponse à ce problème, au moins pour les

élèves qui y seront scolarisés.

A votre avis, les projets d'aménagement

du site de South Kensington et

l'ouverture de l'école de Fulham aurontils

un impact positif sur l’éducation

physique?

A l’heure actuelle, je n’ai pas beaucoup

d’informations sur la mise en place des

activités sportives l’année scolaire

prochaine. Une chose est certaine : les

classes de Fulham disposeront de plus

d’infrastructures sportives.Comme il n’y aura

que 12 classes pour les utiliser, il devrait être

possible de se rapprocher sensiblement

des trois heures hebdomadaires d’EPS

44 L’ECHO Avril-Mai 2008

par Alexandra Lang

OLIVIER BERTIN

Professeur d’éducation physique et sportive

au primaire de South Kensington

Comme Daniel Nunes*, Olivier Bertin est un incontournable du

primaire, « une des âmes de South Ken », débordant d’énergie.

Humble et discret, il a accepté de nous parler de sa fonction au

Lycée et de ses activités à multiples facettes.

recommandées par l’Education Nationale.

En ce qui concerne South Kensington, le

temps d’utilisation des gymnases, partagé

actuellement entre 38 classes de primaire,ne

laisse que 40 minutes de sport par semaine

et par élève. L’année prochaine, chaque

classe devrait disposer d’un peu plus d’une

heure de sport par semaine. Ce n’est

certainement pas suffisant,mais c’est mieux!

Parlez nous de votre « bébé », Acticours

Acticours a été créé en 2000 par Isabelle

Gamelon et moi-même. Isabelle est

maintenant professeur des écoles à Lyon.

Acticours propose des cours particuliers, du

soutien scolaire et du suivi du CNED.

Il permet aux parents qui rentrent du travail

vers 19h de s’assurer que les devoirs des

enfants sont faits. Il s’adresse aussi aux

enfants francophones scolarisés dans des

écoles britanniques qui suivent des cours de

Français par le CNED et ont besoin de

répétiteurs. Acticours propose enfin des

professeurs de musique, de math et de

français pour la préparation des examens.

La demande des familles dans ce domaine

est croissante, en France comme à Londres.

Quid de votre mission de représentant à

l'Assemblée des Français de l'Etranger ?

L’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE)

est composée de 155 conseillers élus pour 6

ans dans tous les pays du monde où il y a des

Français et de 12 Sénateurs représentant les

Français établis hors de France.

Pour ma part, je représente les Français du

Royaume-Uni dans cette Assemblée. J’ai été

élu en 2001 (par les Français inscrits sur la

liste électorale de Londres et Edimbourg)

et effectue actuellement mon deuxième

mandat.

Les conseillers ont 2 fonctions principales :

A Paris, l’AFE se réunit 4 fois par an et donne

son avis sur les diverses réglementations

concernant les Français de l’étranger.

Les Sénateurs membres de l’AFE relaient les

demandes de l’AFE au Sénat.

A Londres, les conseillers sont présents dans

les commissions consulaires chargées de

l’attribution des bourses scolaires, des aides

sociales, des subventions aux associations et

de l’aide à la recherche d’emploi. Je passe

également beaucoup de temps au

téléphone et devant l’ordinateur pour

répondre à des questions très variées

(notamment des personnes qui souhaitent

rentrer en France ou qui arrivent au

Royaume-Uni, des couples binationaux qui

veulent se pacser, des futurs retraités qui ont

besoin d’un bilan de carrière etc…). Nous

avons aussi un rôle de représentation (par

exemple, la participation au repas au Guild

Hall avec le président de la République lors

de sa prochaine visite à Londres fin mars).

Vous vous impliquez également dans

une association de randonneurs

Depuis 3 ans, j’organise des randonnées

dans la campagne anglaise. Une fois par

mois, une trentaine de randonneurs

amateurs se retrouvent dans une gare

londonienne en direction de la campagne

pour une marche de 15 ou 20 km et une

pause au pub.Il y a quelques mois, le groupe

s’est constitué en une association que je

préside : « Randonnée Tout Terrain » (RTT).

Son sous-titre résume son activité : « French

walks & Sunday roasts »**. Tous les adultes,

amateurs de marche, sont les bienvenus

(pour les enfants, les distances et les pauses

au pub ne sont pas très adaptées).

Comment trouvez vous le temps de

faire tout cela, vous êtes également

webmaster du site de L'Echo ?

J’ai la chance de ne pas avoir besoin de trop

de sommeil…

* Voir article dans l’Echo de février-mars 2008, p41

** Les randonnées sont annoncées sur le site

www.londoscope.co.uk


Réviser le

brevet et le

bac sur

Internet

En cette période de révision, Internet

peut constituer une mine

d'informations gratuites pour peu qu'on

ne s'y perde pas. Le Café

pédagogique, un site animé par des

professeurs, met en ligne, chaque

année un très précieux guide du bac

et du brevet

(www.cafepedagogique.net puis dans

« recherche » tapez « guide du brevet

et du bac »). Téléchargeable, il

permet de compléter ses cours,

de revoir ses méthodes de travail,

de s'évaluer grâce à des exercices

interactifs accessibles sur Internet.

Le dossier, construit par discipline,

renvoie à des centaines de sites (blogs

d'enseignants, sites officiels,

commerciaux) sélectionnés par les

enseignants du Café pédagogique.

On peut y trouver des sujets du bac

et du brevet.

Pour le Brevet, en histoire-géographie,

les élèves peuvent consulter le site de

l’Académie

d’Orléans-Tours

qui propose

des fiches

téléchargeables du programme

d’histoire chapitre par chapitre:

http://www.ac-orleans-tours.fr/histgeo/pedagogie/college/3elefranc/fiches-3e.htm.

Cette

académie propose, également en

téléchargement, deux logiciels pour

apprendre les dates importantes et

reconnaître les personnages clés du

programme : http://www.ac-orleanstours.fr/hist-geodossiers/logiciels/index.htm.

Le site http://interhg.free.fr propose des

cours d’histoire interactifs intéressants

(de la 6ème à la Terminale) et sur

http://erra.club.fr/brevet-college.htm,

on trouvera des cours mais aussi des

sujets du brevet corrigés (toujours en

histoire et géographie). Le site de

l’Académie de Caen,

http://www.discip.crdp.accaen.fr/histg

MB Camps

Le spectacle ‘La Création’ de l’Ecole de

Danse La Sylvaine a rencontré un vif

succès le 30 Juin et le 1er Juillet 2007

au Bloomsbury Theatre, UCL.

A cette occasion, La Sylvaine a décidé

d’en reverser les bénéfices à trois

associations caritatives choisies par les

professeurs de danse:

Lycée Français ▼ South Kensington

eo/brevetgeo/index.htm, offre quant à

lui une série de cartes d'entraînement

interactives pour l'exercice de

repérage dans l'espace et l’on

trouvera sur http://pagespersoorange.fr/houot.alain/Geo/geo.html,

les fonds de carte de tous les pays

du monde.

Les corrigés des annales du bac sont

plus difficiles à se procurer

gratuitement toutefois le site du Centre

Régional de Documentation

Pédagogique de Rennes en propose

un grand nombre avec des corrigés

de sujets dans les principales matières

pour le brevet comme pour les

baccalauréats posés depuis 2002 :

http://www2.ac-rennes.fr/crdp/doc/

docadmin/examens/Diplome.asp

Christine Naoumoff-Faillat

Info…Info…Info…Info…Info…Info

■ £250 à l'APL- Welfare Fund (aide aux

bourses)

■ £500 à Bousfield School, une école

d'Etat de South Kensington (aide au

financement de voyages scolaires)

■ £2,200 à Claire Logis Amitié, une

association qui aide des jeunes filles et

jeunes femmes défavorisées dans de

nombreux pays

L’ECHO Avril-Mai 2008

45


double m design

Lycée Français ▼ South Kensington

Lecture-Spectacle au Lycée

Texte de Gilles Pétel (professeur de philosophie)

46 L’ECHO Avril-Mai 2008

"Le monologue de

la femme ivre de

bonheur"

(ou comment

épargner 10

séances de

psychanalyse)

Lecture de Pascale Rousseau

Décor: Nicolas Chiff (professeur d’Arts plastiques)

Assistance technique: Dominique Lockwood (professeur d’Arts

plastiques)

Jeudi 8 et vendredi 9 mai à 19 heures

En salle Iselin - Prix de l'entrée: 3£

Dr Pascale Delechenault

THE HAPPINESS CENTRE

204 Uxbridge Road

London W12 7JD

(M˚ Shepherd Bush)

Tel: 020 8749 3792

Mo (France): 00 33 6 75 21 83 29

pascale.delechenault2@libertysurf.fr

Spécialiste en

GASTROENTEROLOGIE-PROCTOLOGIE

(traitement des hémorroïdes par infra-rouges)

NUTRITION et HOMEOPATHIE

L'atelier théâtre du Lycée

présentera une comédie policière:

8 femmes

de Robert Thomas

A l'Institut Francais, cinéma Lumière

le Mardi 27 Mai à 19h00

Au Lycée Francais, salle Iselin,

le jeudi 29 Mai à 19h00

et vendredi 30 Mai à 19h00

Billeterie exclusivement au Lycée Français

(accueil du 35 Cromwell Road).

CABINET DENTAIRE

du Dr Isabelle GRANGER-COHET

DChD (Strasbourg)

Dr. Mali KARLADANI, D.D.S.

Dr Sorana Braustein, IQE (London)

• soins pour adultes et enfants

• séances avec hygienistes (soins et prevention)

• traitements prothétiques; blanchiements;

soins préventifs; applications d'Ozone…

• chirurgie, dentisterie cosmetique

Sur RDV du lundi au samedi

90 Sloane Street, London SW1X 9PQ

020 7259 5649


Wandsworth Council

Du côté de Clapham…

Ce n’est pas si souvent qu’une

école reçoit la visite d’un

ambassadeur. Pourtant l’école

de Wix a eu l’honneur d’accueillir

M.Gourdault-Montagne,

le nouvel ambassadeur

de France au Royaume-Uni.

Pourquoi l’annexe du Lycée située à Clapham?

Sans doute parce qu’elle porte un projet

innovant de rapprochement des deux systèmes

scolaires français et anglais, concrétisé par sa

filière bilingue depuis la rentrée 2006. Wix a

montré que les liens entre le pays d’accueil et la

culture d’origine étaient non seulement

possibles mais souhaitables.

Grâce à l’enthousiasme de Messieurs Marc

Wolstencroft et Gérard Martinez, respectivement

directeurs des écoles, anglaise et française, de Wix,

tous les défis de mise en place d’un enseignement

bilingue ont été relevés.

Il aura sans doute fallu beaucoup de diplomatie pour

gérer tous les aspects d’une telle initiative et réussir à

conjuguer les talents.

Lycée Français ▼ Ecole de Wix

Visite officielle à Wix

Les deux directeurs, mais aussi l’inspecteur de la zone Europe du Nord, le Proviseur

du Lycée, ont dû travailler activement à la définition du curriculum, l’élaboration

des programmes, la modification des pratiques de classes, l’organisation des

passerelles, l’harmonisation des calendriers, ou aux modalités d’inscription.

Les résultats présentés à M. l’ambassadeur le 29 janvier reflétaient le chemin

parcouru par les deux parties, ayant réussi à dépasser le stade « primaire » de la

cohabitation. En visitant les classes, la salle informatique et la bibliothèque - deux

autres réalisations récentes de l’école – il aura pu juger du dynamisme de l’école

règne une ambiance more than cordiale.

Wix est un modèle de coopération bilatérale opérationnelle au-delà des mots, un

symbole des relations franco-britanniques voulues plus étroites, ce qui donne tout

son sens à la visite officielle.

M. Gourdault-Montagne a déclaré vouloir encourager d’autres établissements à

suivre l’exemple de Wix : « Nous devons développer cette pratique autant que possible,

je peux témoigner : oui ça marche, je l’ai vu », a-t-il conclu.

Catherine Rivoal

L’ECHO Avril-Mai 2008

47


Lycée Français ▼ Ecole André Malraux

TELEX

Travaux (suite)

Durant les vacances

de février, les travaux

d'embellissement se

sont poursuivis. La

Petite Section dispose

désormais d'un dortoir

tout neuf. La Grande

Section a pris ses

marques dans le

nouveau bâtiment.

Le mobilier de la future

BCD des Maternelles

a d'ores et déjà été

commandé.

CCTV

Les grands moyens pour

les mal comprenants !

Pour lutter contre les

conducteurs qui

mettent en danger la

vie des écoliers en se

garant sur les zig-zags

devant les écoles du

borough d'Ealing, une

camionnette équipée

d'une caméra de vidéosurveillance

filmera les

contrevenants.

Quiz

Sous la responsabilité

cette année de

Ségolène de Cadoudal,

le célébrissime quiz de

Malraux, l'un des

événements organisés

par l'Amicale, se tiendra

le 5 avril au soir.

Tous à la

Kermesse

Il n'est jamais trop tôt

pour aider l'APL dans

l'organisation de la

Kermesse de l'école

André Malraux.

Le samedi 14 juin :

une date à noter dans

les agendas.

48 L’ECHO Avril-Mai 2008

L'Amiral Nelson et Napoléon à la sauce warholienne!

Sur les murs, dès l'entrée, parents et visiteurs peuvent

admirer ces jours-ci les travaux sur les techniques du

portrait des élèves de Malraux. Patchwork coloré et

inspiré, l'exposition donne un aperçu du projet

artistique mené au sein des classes du cycle 3.

Ce projet, suivi avec une attention particulière par

Marie-Pierre Yvergniaux,passionnée d'arts plastiques,

et ses collègues Florence Bonnet, Nadine Le Guennec,

Anny Robin et Christine Riat, tend à mettre en regard

la France et l'Angleterre, d'un point de vue artistique,

DU COTE

D'ANDRÉ MALRAUX

architectural, historique… Deux pays passés au crible

dans leurs similitudes et leurs contrastes.

A la faveur d'une visite à la National Portrait Gallery,

plus grande collection de portraits au monde, les

élèves ont pu s'ouvrir à la richesse culturelle et

artistique de la capitale britannique. Aidan Potts 1 ,

illustrateur et parent d'élève, qui a fait une

intervention en classe l'année dernière, réinvestie

depuis, a enrichi de ses commentaires de

professionnel la visite. M.-H.M.

1 http://www.professorpotts.com/

Photos: L Le Guennec


MH Martin

TALENT DE PARENT

Un métier, un hobby, une passion… ils/elles ont un talent

particulier. De façon régulière, nous irons à la rencontre

des parents, des instits et de tous ceux qui font la richesse

de notre communauté.

Dans un spacieux

bureau de Soho,

le quartier de la

publicité et de

l'image, Derek Burgess travaille dans le plus grand

secret au montage des effets spéciaux du prochain

James Bond, Quantum of Solace, actuellement en

tournage.Derrière la caméra,Marc Forster (le réalisateur

de The Kite Runner, Les cerf-volants de Kaboul, en VF).

Beaucoup aimeraient en savoir plus sur cette nouvelle

cuvée 007; ne comptez pas sur Derek Burgess pour vous

donner des détails exclusifs. Sa discrétion est toute

professionnelle. On saura juste que le film s'inscrit dans

la continuation de Casino Royale. Face à Daniel Craig,

dans lele du méchant : Mathieu Amalric.

Derek Burgess exerce l'un de ces métiers qui font rêver.

Une série sur les dinosaures (Dinotopia), qui a fait date,

fut son premier « credit » en tant que VFX editor. Puis il

a enchaîné sur grand écran; à son actif,des films comme

Batman Begins, Golden Compass ou encore V for

Vendetta, qui porte la marque des frères Wachowski

(Matrix) et s'achève par la spectaculaire destruction du

Parlement britannique…

Dans l'industrie du cinéma, à ce niveau de budget, les

hommes qui exerçent le même métier que Derek

Burgess, sont peu nombreux . «Le milieu du cinéma

tourne en vase clos, le plus difficile est d'y entrer.» C'est

aussi une industrie coûteuse où l'on n'a pas de temps

à perdre.

Son parcours, tel qu'il le raconte sans prétention,

donnera de l'espoir à ceux qui n'ont pas de vocation

claire dès le plus jeune âge. « Ce que j'allais faire dans la

vie, je n'en avais aucune idée !», raconte-t-il. Un peu pour

rassurer ses parents, il fait des études d'informatique et

de musique à l'université, en Afrique du Sud. Enseigne

ensuite pendant trois ans à Michaelhouse, une école de

garçons. Il n'a pas 25 ans et s'ennuie déjà ferme. Alors il

décide de voir du pays.Pour financer ses aventures, il vit

de petits boulots.

Lorsqu'il se décide à passer des entretiens pour trouver

un job sérieux, il doit choisir entre un emploi dans une

banque ou un autre, bien moins payé, dans une

entreprise qui a partie liée avec le cinéma. Derek

Burgess opte pour la deuxième solution : « j'ai vraiment

bien fait, plaisante-t-il, la banque, c'était la Barings et

quelques mois plus tard, elle coulait du fait de l'affaire Nick

Leeson!».

Bon vivant et sympathique, il accueille avec

enthousiasme les progrès de son secteur (voir page

suivante). « Aujourd'hui, dans le domaine des effets

spéciaux, du fait des avancées technologiques, tout est

possible. Les seules limites sont celles de notre

imagination.»

Pour l'avenir, il faut voir. La montée du home cinema a

changé beaucoup de choses et le Cinéma doit toujours

se réinventer pour que l'expérience en salle reste

magique.

La sortie du Bond est prévue pour novembre.

Le tournage devrait s'achever en juin. Pour l'équipe

des effets visuels, cela signifie beaucoup de travail

en perspective.

Lycée Français ▼ Ecole André Malraux

par Marie-Hélène Martin

Un homme aux effets très spéciaux

Le nom de Derek Burgess, figure au générique

de Batman begins et de Golden Compass comme

"VFX Editor". Parent d'élève à Malraux, il

peaufine actuellement, du côté de Soho, les

prouesses visuelles du prochain James Bond.

Rencontre.

L’ECHO Avril-Mai 2008

49


50

Lycée Français ▼ Ecole André Malraux

L’ECHO Avril-Mai 2008

Cinq Films qui ont fait avancer

la technologie des effets spéciaux

Difficile de choisir parmi les nombreux films qui ont fait basculer l'histoire des

effets spéciaux. Promenade en images avec un spécialiste.

■ 2001: Space Odyssey (1968) «Le chef d'œuvre de

Stanley Kubrick’s contient, aujourd'hui encore, des plans très

réalistes de l'espace. Il a eu recours à une combinaison de

maquettes de navettes spatiales, de décors peints et de

projections par l'arrière pour réaliser ces plans incroyables.»

■ Star Wars Episode IV: A New Hope (1977) «A mis en

œuvre un nouveau système appelé 'motion control'. La

caméra, contôlée par ordinateur, peut ainsi réaliser de

longues séries de mouvements compliqués et identiques.

Egalement le premier opus à faire largement appel aux

images CGI (Computer Generated Imagery).»

■ Terminator 2: Judgment Day (1991) «Le premier film

grand public avec des effets morphing multiples et des

simulations des mouvements humains pour le personnage

créé par ordinateur du "T1000 Cyborg Terminator".»

■ The Matrix (1999)

«A vraiment innové visuellement, notamment avec le“Bullet

Time” (décélération du temps, comme si on pouvait voir les

balles passer).L'acteur est suspendu par un câble sur un fond

bleu et est entouré de caméras à image fixe, disposées en arc

de cercle, qui enregistrent l'action. Mises bout à bout par

l'ordinateur, ces images reconstitueront la scène de manière

numérique. Elle peut alors être manipulée. The Matrix

Reloaded et The Matrix Revolutions (2003) ont eux introduit

la ‘Universal capture’ haute définition. Dans le combat de

Neo contre les 100 agents Smith, cinq objectifs HD ont

capturé les actions du vrai Smith. Avec cette multitude de

données, les clones son tindiscernables.»

■ La trilogie Lord of the Rings (2001 – 2003)

«Une fois de plus, avec ces trois films, d'extraordinaires

avancées du côté des effets visuels ont été accomplies. On a

l'embarras du choix pour les exemples: de l'impressionnante

dispute entre Gandalf and Balrog, jusqu'à la technologie

avancée de capture des mouvements utilisée pour

transformer les actions de l'acteur Andy Serkis, en passant

par l'animation digitale de Gollum et les agents

d'intelligence artificielle utilisés pour la première fois. Ces

derniers permettent, dans les scènes de foule, de donner à

chaque personnage une individualité.»


par Guylaine Amyot

Lycéens :

Il est temps de s’organiser pour passer un été

constructif (et si possible attrayant), pour avoir

des choses à raconter sur le personal statement

au moment de faire les dossiers de

candidature aux universités britanniques. L’Echo

a exploré quelques pistes…

Les universités britanniques, habituées

au cursus plutôt souple des A Levels,

ont tendance à rechercher des candidats

au CV riche de diverses expériences

extrascolaires. L’uniformité grandissante des

résultats scolaires dans les écoles secondaires

(collection de A aux A Levels) amplifie encore cette

tendance. Même si les Français peuvent expliquer la

légèreté de leur CV par la lourdeur de leur rythme scolaire, il

n’en reste pas moins que quelques expériences estivales, même

courtes, renforceront largement leurs chances d’être repérés.

Pour les moins de 16 ans, les possibilités sont limitées. Peu

d’entreprises, sauf les plus « amies », accepteront de les prendre

en stage, pour des raisons d’assurance et de sécurité. De même,

impossible de travailler au UK avant 16 ans. Le mieux est donc de

se tourner vers les stages de langue, car les universités apprécient

les talents linguistiques, plutôt rares chez les Anglais. Ceux qui ont

encore besoin de parfaire leur anglais pourront s’intéresser aux

cours d’été des universités américaines, qui permettent dans

certains cas d’accumuler des crédits en vue du diplôme

(intéressant si vous voulez étudier aux US). Plus relax, les summer

camps dont le prix est devenu compétitif avec la baisse du dollar

(compter $1000/£500 par semaine). Pour trouver facilement un

summer camp parmi les centaines d’offres disponibles, l’Echo vous

conseille d’utiliser www.tipsontripsandcamps.com, un site qui vous

établit une sélection de camps en fonction de vos critères (facilité

d’accès depuis l’étranger, pick-up à l’aéroport…). Ce service est

gratuit (il est rémunéré par le camp que vous choisirez). Les

hispanisants disposent aussi d’un vaste choix de séjours

linguistiques en Espagne. Ceux qui préfèrent l’immersion totale

pourront contacter www.natuaventura.com, un organisme qui

organise des camps de vacances pour les jeunes madrilènes

(7-17 ans). Ambiance 100% espagnole garantie.

O➥

rientation

bons tuyaux pour améliorer son CV et son

dossier d’entrée à l’université cet été

Passé 16 ans, beaucoup

plus de possibilités

s’offrent à vous. En

dépit du manque

d’expérience, il est

relativement facile de

Au festival de Glastonbury

trouver un poste dans

le catering pour différents évènements, comme par exemple pour

le tournoi de tennis de Wimbledon fin juin www.fmccatering.co.uk.

Essayez aussi At your service (020 7610 8610 ou www.ays.co.uk)

et Splendid www.splendid.co.uk, bien que ces deux organismes

recherchent plutôt du personnel à qui faire appel tout au long

de l’année.

Autre possibilité, le volontariat, toujours bien vu sur un CV, car

garant d’un esprit ouvert et altruiste. Plusieurs services publics

répertorient offres de stage, de formation et de volontariat pour

les jeunes.Voir Connexions,www.centrallondonconnexions.org.uk,

www.yourlondon.gov.uk ou encore www.vinspired.com.

Un conseil si vous avez plus de 18 ans: essayez de faire le steward

pour un festival de musique. Contre quelques heures de travail

par jour, vous avez la possibilité d’assister gratuitement aux

concerts. Les plus grands festivals de musique en GB font appel

à ce système, notamment Glastonbury fin juin.

Voir www.oxfam.org.uk/generationwhy ou directement les sites

des festivals.

Last but not least, ne pas oublier que les universités recherchent

avant tout des étudiants motivés par leur sujet. Il est donc

important de pouvoir prouver, par une work experience adéquate,

que l’on comprend le secteur vers lequel on se dirige. Rien de

mieux que de faire jouer le carnet d’adresse des proches pour

dénicher, ne serait-ce qu’une semaine d’observation au sein d’une

entreprise active dans le domaine que l’on convoite. Bon été !

L’ECHO Avril-Mai 2008

Pete Axford

51


Petites annonces

Cours

Professeur de Français,

20 ans d'expérience, donne

cours particuliers à domicile,

tous niveaux, soutien scolaire,

préparation aux examens,

suivi du CNED.

Tél : Madeleine 077 6668 6397

Professeur agrégée, diplômée

de Sciences-po Paris propose

cours de français, philosophie

et soutien général à partir de la

6ème. Aide méthodologique,

bilans de progression.

Déplacement à domicile. £ 30/h.

Tél : 079 4983 1715

Cours de Batterie à domicile :

par batteur professionel

(Kasabian,The Nextmen, …).

Tous styles, tous niveaux.

Débutants bienvenus.

Francais / Anglais. Pour plus

de renseignements, veuillez

contacter Guillaume au 078

1134 4469 ou par email :

gjambel@googlemail.com

Diplômée de Sciences Po Paris

2006 donne cours de soutien

(6ème à Terminale). Francais,

Espagnol, Hist-Géo, Sciences

Eco, Anglais, Portugais.

Expérience en cours particuliers

et coaching individuel

précédemment. Résultats très

satisfaisants!

Tél: 0780 733 7410.

ACTICOURS

Locations

Large house to rent, West

Kensington, near to L'Ecole

Jacques Prévert at Brook Green,

with good transport links to the

Lycée Français Charles de

Gaulle. 4/5 BEDROOMS, 2/3

RECEPTION ROOMS, 2

BATHROOMS, EN SUITE

SHOWER ROOM, FULLY FITTED

KITCHEN WITH ALL

APPLIANCES, GARDEN.

Phone J. P. Smith : 01285 740459

Mobile : 07974 492843

JPSatNo5@aol.com

Locations

vacances

Cours particuliers,

soutien scolaire et suivi du CNED

Location saisonnière sur l'île

d'Oléron à 50 m de la plage au

Port du Douhet. Maison

spacieuse avec jardin privatif

pour 6 personnes (3 chambres)

et studio à l'étage inférieur avec

1 chambre + 2 lits dans le living.

Commerces à proximité ainsi

que sports nautiques.

Piste cyclable à100m.

Contacter le 00 33 (0)6 08 90 62

48 pour plus d'informations.

Chalet à louer en Vanoise

(Savoie) disponible toute

l'année, capacité 8/9 personnes,

espace et confort - contacter

Patricia 07717 718616

De l'école primaire à la terminale, des professeurs

diplômés sont prêts à répondre à vos besoins.

Nous vous assurons un service à domicile rapide,

efficace, à votre convenance.

Tarifs : à partir de £25/heure

www.acticours.co.uk

Contact : Olivier Bertin

020 7326 5101 ou 079 4155 7060

Divers

Vends chemise fille rayures

bleues et blanches, manches

longues £30 et polo rose

manches courtes Abercrombie

et Fitch taille 10-11 ans neuf

£25 (jamais portés - étiquettes) ;

VTT enfant, 10-11ans, mixte,

couleur noire : £15. Photos sur

demande.Tél : 020 7228 0670

Vends lit à barreau blanc état

quasi neuf Ikea, 2 hauteurs

possibles pour la base, 1 coté

amovible pour laisser l'enfant

descendre et monter. Hêtre

massif. 66cm x 123 cm, H 80cm.

Matelas tout neuf de taille 60 x

120 cm. Prix acheté : £150, prix

£60. Superbe Manteau de

Fourrure en vison véritable.

Prix d'achat £6,000. Marron.

Taille anglaise 12/14. Doublure

en pure soie. « as new », porté

1 ou 2 fois.Très chaud. Marque :

Northern Lights Bloomingdales.

Prix £2,000 à débattre.

Contacter Béatrice

077 48 817 647

Lecons de conduite avec

Victor (bilingue

Anglais/Francais) moniteur

agrée AA Driving School

07747 531854

Communiquez votre

annonce de “particulier

à particulier” par e-mail :

pa@lecho.org.uk,

avant le 9 mai 2008.

Prix de l'annonce

(50 mots maximum) :

£ 8,50 chèque à libeller au

nom de l'Echo

et à adresser à

Mrs Catherine RENARD,

17 Aspley Road

London SW18 2DB

Votre enfant est scolarisé

à Wix ? Vous aimez écrire?

En anglais ou en français?

Alors venez rejoindre

l'équipe de bénévoles

de L'Echo!

L'Echo recherche sa(son)

responsable de rubrique

pour l'école de Wix (vie de

l'école, temps forts,

activités, reportages, etc...).

Pour tout renseignement :

redaction@lecho.org.uk

L’ECHO Avril-Mai 2008

53


ECOLE PRIMAIRE

BILINGUE par immersion

Programme de l'Education nationale

(Ecole Homologuée).

A partir de septembre 2008, l'Ecole Bilingue

regroupe ses écoles maternelle et élementaire

sur le site de St Mary's Terrace (W2)

St David's Welsh Church, St Mary's

Terrace, London, W2 1SJ

Tel: 02078351144

Email: lecolebilingue@hotmail.com

Web:www.lecolebilingue.com


aby-sitting

Date limite d'inscription sur la

liste des baby-sitters pour

notre prochaine parution:

9 mai 2008.

Uniquement par e-mail à

babysitting@lecho.org.uk

XAVIER GARDENING

SERVICE

Tel/fax: 020 7233 7985

Portable: 07768 004974

L’ECHO Avril-Mai 2008

55


Lycée Français ▼ Association des parents d’élèves

Le bâtiment typiquement victorien de la nouvelle annexe de Fulham

dispose, sur quatre étages, de salles de classes vastes et lumineuses.

Dans l’article “2008 l’année du

changement” de notre précédent numéro,

nous évoquions l’ouverture probable d’une

annexe du Lycée sur le site de Peterborough

School à Fulham (Clancarty Road).

Nous sommes heureux de vous annoncer

que l’école de Peterborough à Fulham

ouvrira ses portes pour la rentrée de

septembre 2008. Ce bâtiment typiquement

victorien en briques rouges dispose, sur

quatre étages, de salles de classes vastes et

lumineuses et d’autres salles qui pourront

être utilisées en gymnase, salle d’évolution,

bibliothèque etc. Il bénéficie d’une

immense cour de récréation et d’un

emplacement idéal : l’école se situe en effet

à quelques minutes de la station Parson’s

Green (District Line) et de nombreux

arrêts de bus et ses fenêtres donnent sur

South Park, dont les terrains de tennis, de

rugby et de football pourront être utilisés

par les élèves de la nouvelle annexe.

Gageons que l’aire de jeu du parc, rénovée

récemment, deviendra vite le point de

rendez-vous des familles à la sortie des

cours !

Le nouvel établissement sera dirigé par

Carine Capel, actuellement Directrice du

primaire, cycles 1 et 2, de South

Kensington. L’ouverture d’un établissement

scolaire n’est pas une nouveauté pour

Madame Capel, qui a déjà créé une école

française à Bratislava. Elle nous confiait

Si vous souhaitez nous aider à améliorer de façon concrète la vie

scolaire des élèves du Lycée,n’hésitez pas plus longtemps :proposez

votre candidature ! En juin 2008 aura lieu l’élection des nouveaux

membres du comité de l’APL -élus pour un mandat de 3 ans- et nous

recherchons en particulier des candidats pour la trésorerie, le

secrétariat (compétences en informatique souhaitées) et la

56 L’ECHO Avril-Mai 2008

SEPTEMBRE 2008:

UNE NOUVELLE ECOLE

PRIMAIRE A FULHAM !

récemment son enthousiasme pour ce

projet : « C’est un honneur et un réel

plaisir pour moi que de participer à cette

ouverture ! Le dynamisme et la volonté de

chacun a permis et permettra de mener à

bien ce projet ambitieux, pour le bien-être

de tous nos élèves, afin qu’ils puissent

s’épanouir dans un cadre pédagogique et

culturel le plus favorable ».

Madame Léget, quant à elle, prendra la

direction de l’ensemble du primaire de

South Kensington.

La nouvelle annexe de Fulham pourra

accueillir, dès septembre, 12 classes allant

de la Moyenne Section au CM2, soit

environ 340 élèves. Elle fonctionnera

comme les écoles primaires de South

Kensington, d’Ealing et de Wix avec des

horaires similaires, une cantine, des

ateliers, une étude… L’'ouverture d’une ou

L’école de Fulham se situe en face de South Park,

avec son aire de jeu, ses terrains de tennis, de

rugby et de foot.

deux classes bilingues en maternelle est

envisagée dans un avenir proche.

L’école de Peterborough accueillera en

priorité les familles du quartier de Fulham

(SW6), les familles des quartiers proches

comme Putney ou Wimbledon et les

nouveaux arrivants au Primaire.

Nous saluons cette initiative qui permettra

d’accueillir les fratries du primaire de

South Kensington et de libérer de l’espace

pour les classes du collège et du lycée.

Ouvrir une école est une belle aventure,

c’est aussi une chance pour nos enfants qui

bénéficieront tous, ainsi, de meilleures

conditions de travail.

Carine Capel (ci-dessus avec sa fille) prendra les

commandes de la nouvelle école de Fulham en

septembre 2008. « C’est un honneur ! », nous

confie-t-elle.

URGENT… POSTES A POURVOIR AU COMITE DE L’APL

coordination de niveaux dans le primaire (à South Kensington et à

Fulham), dans le secondaire et en section britannique. L’équipe de

l’APL se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Merci de contacter rapidement Catherine Cecillon

(cecillon@dircon.co.uk), Cécile d’Angelin (cbdangelin@yahoo.co.uk)

ou Elizabeth Awit (emcawit@yahoo.co.uk).


Lycée Français ▼ Association des parents d’élèves

SECTION EUROPEENNE : CAP SUR LE BILINGUISME

La Section européenne n’est pas une option,

mais un enseignement complémentaire,

proposé depuis 2002 à partir de la

quatrième, aussi bien aux élèves de la

section française qu’aux élèves de la section

britannique. Les élèves qui choisissent cette

section s’engagent pour cinq ans, de la 4ème

à la Terminale (pour les élèves de la section

britannique : de la 3e GCSE à TAL).

Grâce à un horaire supplémentaire (1 ou

2 heures par semaine selon les niveaux), les

élèves pourront élargir leur culture et leur

connaissance du pays de la langue étudiée.

L’enseignement se fera en français pour les

élèves de la section britannique et en anglais

pour les élèves de la section française.

La Section européenne en langue française

s’adresse à des élèves non bilingues, n’ayant

pas le niveau requis pour les GCSE mais

ayant un niveau suffisant pour suivre des

cours dispensés dans la langue choisie :

niveau A2 au minimum, l’ambition étant

d’amener ces élèves vers un niveau B2. Le

choix de la Section européenne ne limite pas

l’évolution des élèves dans les différents

niveaux de groupes d’anglais. En revanche,

Créée en 1952, la Section britannique fait

partie intégrante du Lycée Français. Les

élèves peuvent l'intégrer après la 4ème

Française. Parce qu'il n'y a que 64 places

offertes en première année, un bon niveau

scolaire en plus d’une très bonne maîtrise

de la langue anglaise sont exigés. Priorité

est donnée aux élèves du Lycée mais des

élèves de l'extérieur peuvent aussi être pris

s'il reste de la place. De la 3ème à la

Terminale, il y a donc environ 220 élèves en

Section britannique. L’atmosphère est celle

d’une petite école, avec des effectifs allégés,

des relations élèves-professeurs privilégiées

et un système de tutorat qui offre à chaque

élève un suivi personnel de ses études, de

son orientation et de la préparation de ses

dossiers d’inscription aux Universités.

Le curriculum est celui du système anglais.

Dès la 3ème donc, toutes les matières sont

enseignées en anglais et les élèves

commencent à préparer les examens des

GCSE. Pour les élèves non anglophones -ils

sont de plus en plus nombreux en Section

britannique-, le défi peut être difficile à

relever. Toutefois le Français reste très

présent en classe et dans l'école, par les

un élève qui n’était pas dans un niveau

bilingue en troisième ne pourra pas y

accéder en seconde car les GCSE se

préparent sur deux ans (troisième et

seconde).

Concrètement les élèves de la Section

européenne sont repartis dans plusieurs

classes et ne se retrouvent que pour les

heures spécifiques de la section. Ainsi en

4ème, cette année, ces élèves sont dans

quatre classes sur les neuf 4èmes.

Les enseignements complémentaires en

langue anglaise :

■ En 4ème une heure d’anglais

supplémentaire et une heure de Discipline

Non Linguistique (en général Histoire-

Géographie, période Tudor / Elizabéthaine)

■ En 3ème, deux heures supplémentaires :

une heure de langue et une heure de DNL

(Histoire-Géographie, Période Elisabéthaine,

théâtre, 20ème siècle). L’heure de DNL étant

liée à la disponibilité des professeurs et aux

possibilités de l’emploi du temps n’est pas

toujours offerte. Elle est alors remplacée par

une seconde heure de langue.

voyages, en particulier dans la Section

européenne, et à travers les examens

(Advanced Extension Award et A level

French obligatoires pour tous les élèves).

Cette section permet également à des

élèves moins à l'aise en français de basculer

dans un système anglais plus familier tout

en gardant le contact avec la langue et la

culture française. Parce que les étudiants

ont pu bénéficier pleinement à la fois du

système français jusqu'à la 4ème et du

système anglais par la suite, ils ont les

mêmes atouts que les élèves d'une école

bilingue et sont fiers de leur « biculturalisme

» : les élèves sont tournés vers

l'Angleterre et l'international tout en

gardant une très forte culture et sensibilité

française.

Mais le bénéfice primordial de la Section

britannique reste que l'aisance en langue

anglaise permet aux élèves de mieux

affronter les examens écrits et oraux à

l'entrée des universités anglaises. Enfin, il

faut noter que pour certains types d'études

comme médecine, dentaire ou vétérinaire,

les universités anglaises exigent certains

examens du cursus anglais (A levels

■ En 2nde, une heure de DNL (Histoire-

Géographie, mêmes thèmes que le

programme français mais portant sur des

pays de langue anglaise : Canada, Angleterre,

Irlande…) et un échange de 4 jours avec un

établissement de langue anglaise. Cette

année, l’échange se fait avec la King School

of Canterbury.

■ En 1ère et en Terminale, une heure de

DNL : Histoire-Géographie pour les élèves

en ES/L, une heure de mathématiques pour

les élèves en S. Un autre choix pourrait être

fait comme SVT ou Philosophie.

Pour le Baccalauréat, les élèves passent la

même épreuve de langue que les autres

candidats. Si ils obtiennent 12 à cette

épreuve écrite, ils passent une épreuve orale

spécifique jugée par un professeur de la

langue et un professeur de la matière. La

note obtenue correspond pour 80% à cette

épreuve et pour 20% au contrôle continu sur

l’année. Les points au dessus de 10 sont

comptés coefficient 2. Si la note finale est

supérieure à 10/20, l’élève obtient un

Baccalauréat Mention européenne.

SECTION BRITANNIQUE : POINT DE VUE DE PARENTS

scientifiques obligatoires et examens

d'entrée spécifiques), ce qui pénalise les

élèves de la section française, contraints

d’entamer un "Foundation Year" s'ils

veulent accéder à ce type d'études.

La section obtient d'excellents résultats aux

examens britanniques depuis de

nombreuses années et se classe au plan

national régulièrement dans le "top 20" des

écoles secondaires anglaises (3 places

derrière la prestigieuse et très sélective

Westminster School en 2007). La Section

britannique arrive régulièrement en tête

dans le classement au niveau du Borough

de Kensington and Chelsea. En

conséquence, les élèves de Terminale

intègrent les meilleures universités

anglaises y compris les très sélectives

Oxford et Cambridge. Quelques uns se

dirigent aussi vers les Etats-Unis (cf. le

devenir des élèves de la Section Britannique

dans le dernier numéro de L’Echo).

Conclusion : la Section britannique du

Lycée Français fournit une alternative

intéressante aux élèves qui envisagent des

études supérieures en Angleterre.

L’ECHO Avril-Mai 2008

57


Lycée Français ▼ Association des parents d’élèves

APL APPEAL 2008

AU PROFIT DE FRIENDS OF THE LYCEE & APL WELFARE FUND

58 L’ECHO Avril-Mai 2008

Le Comité APL souhaite remercier chaleureusement les entreprises et les parents d’élèves

pour leur généreuse participation à l’APL Appeal 2008.

Liste provisoire au 14 mars 2008

DONATIONS ET TABLES “CORPORATE”

BNP Paribas

Société Générale

Veolia Water

AXA

Centaurus Capital

Schlumberger

Apple

Calyon

Pernod Ricard

Crédit Agricole Asset Management

Bear Stearns International

EDF Energy

ICAP

Medi Capital Bank

Natexis Banques Populaires

Renault Trucks

Et les généreux particuliers…

SPONSORS DÎNER DE GALA

The Park Lane Hotel

Pernod Ricard

Danone Waters

Paul

Galler

Au Nom de la Rose

SPONSORS LOTERIE EXCEPTIONNELLE

Boucheron - Quatre Ring

Bicester Village - VIP Shopping Trip

Alain Ducasse - Dinner for Two

Galler - Luxury Chocolate Tray

Chivas - Royal Salute 38 year old blended Scotch Whisky

SPONSORS ENCHERES “LIVE”

EMI - Kylie Minogue Concert tickets for 6 in London or Paris

Arsenal - Ball signed by Arsenal Team

The Greenhouse - Gastronomique Dinner for Two

Thuy Loan Tonnby - Black Cab Oil Painting

Total Gaz & Power- Helmet signed by Sebastien Loëb, Rally World Champion

Private - Dream Trip for Two to Egypt

Chelsea FC - Shirt signed by Chelsea Team

Sheraton Park Lane - Dinner for 12 guests in the privacy of your home by Celebrity Chef

Madonna - Music collection signed by Madonna


SPONSORS ENCHERES “SILENT”

Atelier Joël Robuchon - Dinner Party for 4 Guests

Private - Shirt Signed by Arsenal Team

Chivas - The Glenlivet 1967 Cellar Collection & Distillery Visit for 6 Guests

Chemla Ltd - Mink jacket

Lycée Français ▼ Association des parents d’élèves

Mandarin Oriental - Week-End & Spa for Two in Prague

CLLA - Harry Potter and the Deathly Hallows with signed J.K. Rowling bookplate

Private - Rugby Shirt signed by Wasps Team

Heli Air - Helicopter Trial Lesson

Prunier - Dinner for Two in Paris

Private - Royal Opera House Tickets & Private Back Stage Tour for 4 Guests

Private - Arsenal Club Seats

Pernod-Ricard - Champagne Perrier-Jouet Belle Epoque Vintage 1998

Private - Ski holiday in Morzine

Theo Randall - Dinner Party for 4 Guests

Private - Petrus 1999

Madonna - “The English Roses” book collection signed by Madonna

TOMBOLA 2008

Mac book Air, IPod Touch, I Pod Video, Nanos & Shuffles by Apple

Business Class return Tickets London- Los Angeles by Air France

Week-end for Two in Paris at the Ritz

VIP beauty experience in Paris & Beauty Gift Sets by Terry

Crystal Watch by Dior

Return Tickets by Eurostar

Dinner for Two at Le Gavroche

The Legend Bag by Longchamp

Football Memberships by Duet Football Academy

Luxury Leather Chocolate Tray by Galler

Week-End for Two at the Park Lane Hotel

Laser Treatment by Harley Medical Group

Family Gym Membership by David Lloyd

Crystal Glasses by Baccarat

Fur Scarves & Necklaces by Chemla Ltd

Fragrance Gift Set by Chanel

Chivas & Martell XO by Pernod Ricard

Water Colourist Set by Daler Rowney

Ballpoint Diabolo Pen by Cartier

Fashion Gift Set by Joseph

Shoes Gift Voucher by Azagury

Gift Voucher by Hield London

Sunglasses by Paul Weston Optician

Swimming Lessons by Fast Fins

Jewellery by Castafiore Design

Armani collection by L’Oréal

Lion King Tickets by Disney Theatrical Production

Restaurant Vouchers by Harrods

Dinner for Two at Momo’s

Luxury Hamper by FranceInLondon.com

Fashion accessories by Helen

Mobile Phones by T-mobile

CD & DVD Selection by EMI

Gift Voucher by NAIM Salon

Wine box by AXA Assistance UK

Special Edition boxed Set by Bloomsbury

Necklace by Perle de Lune

Book Selection by The French Book Shop

One week membership by Club Petit Pierrot

The Classique Hamper by Paul

Gift Voucher by Lounge Lover

Gift Voucher by PIA Cashmere

Wine by Lafleur de Boüard

Gift Voucher by ZEF

Subscribtion by Le Figaro

Tickets by l’Atelier Theatre Londres Accueil

Tickets by “Emmenez Nous Au Theatre!”

Food Hamper by Total Holdings UK

Whisky decanter by Chomette

Children Books by L’Ecole des Loisirs

Tickets by Polka Theatre

Gift Vouchers by La Cave à Fromage

Day passes at the Harbour Club

Gift Vouchers by Le Cordon Bleu

L’ECHO Avril-Mai 2008

59


60

Lycée Français ▼ Association des parents d’élèves

ENSEIGNEMENTS DU SECONDAIRE :

LES NOUVEAUTES DE LA RENTREE 2008

Les enseignements obligatoires

Trois nouveautés en ce qui concerne le collège:

■ Les élèves de quatrième bénéficieront de cours

d’informatique, comme c’était déjà le cas pour ceux de troisième.

■ La musique deviendra un enseignement obligatoire en classe

de troisième, comme dans tous les établissements français.

■ Les Itinéraires de Découvertes (IDD), qui ne sont plus

obligatoires en France, seront supprimés.

Les enseignements facultatifs

Ces enseignements concernent les langues anciennes et les arts.

■ Au collège, dès la cinquième, les élèves peuvent suivre un

enseignement de latin.

■ En troisième, les élèves peuvent commencer le grec mais

doivent dans ce cas abandonner le latin. Il n’est plus possible de

suivre les deux enseignements (latin et grec) en parallèle.

■ Au lycée, à partir de la classe de seconde, la palette de choix

s’élargit puisque les élèves peuvent suivre jusqu’à deux options

facultatives; ceci correspond au nombre maximal d’options

pouvant être présenté au baccalauréat.

La carte des options a été rationalisée pour optimiser les emplois

du temps des élèves et des professeurs. Quatre options

L’ECHO Avril-Mai 2008

facultatives sont proposées: le latin, le grec, les arts plastiques, la

musique. Toute combinaison de deux options est possible à

l’exception de latin et grec ou arts plastiques et musique.

A noter: les élèves qui le souhaitent peuvent présenter au

baccalauréat en candidat libre une option qui ne serait pas

enseignée au Lycée (ou qu’ils ne pourraient suivre), comme par

exemple une troisième langue vivante.

Les enseignements de détermination

et enseignements obligatoires au choix

■ En seconde, les élèves doivent suivre, en plus de la langue

vivante 2, un deuxième enseignement de détermination : les

sciences économiques et sociales.

■ A partir de la première, sont introduits les enseignements

obligatoires au choix qui varient selon les filières :

•anglais ou latin pour la filière L (pour 2008-2009, les élèves de

terminale L qui avaient choisi l’option maths en première

pourront la continuer).

•anglais, maths ou sciences économiques et sociales pour la

filière ES.

■ Le choix d’un enseignement de spécialité ne commence qu’en

terminale pour la filière S (maths, sciences physiques ou Sciences

de la vie et de la Terre).

3ème TRIMESTRE: LES DATES A RETENIR

• Nouveau système d’inscriptions « online » : Premières inscriptions depuis le 5 mars, réinscriptions à partir du 29 avril 2008.

• Fermeture exceptionnelle de l’établissement pour deux demi-journées, en vue de la préparation du projet d’établissement:

le vendredi 9 mai après-midi pour toutes les équipes pédagogiques et le mercredi 28 mai après-midi pour tous les personnels ainsi

que pour les représentants des élèves et des parents. Tous les élèves seront donc libérés après la demi-pension sur les trois sites.

• Epreuves du Baccalauréat, session 2008, à Londres : voir tableau ci-dessous. Important : les candidats doivent rester dans les salles

d’examens durant l’intégralité des épreuves.

EPREUVES DU

BACCALAUREAT 2008

Dates et horaires Série littéraire Série économique et sociale Série scientifique

Mercredi 11 juin 2008 Philosophie: 8h-12h

Langue vivante 1: 14h30-17h30

Jeudi 12 juin 2008 Français et littérature: 8h-12h

Histoire-géo: 14h-18h

Vendredi 13 juin 2008 Enseignement Scientifique:

8h-9h30

Maths-informatique: 10h30-12h

Lundi 16 juin 2008 Littérature: 9h-11h

Latin: 14h30-17h30

Mardi 17 juin 2008 Maths ou grec ancien: 8h-11h

Langue vivante 2: 14h30-17h30

Philosophie: 8h-12h

Langue vivante 1: 14h30-17h30

Français: 8h-12h

Histoire-géo: 14h-18h

Enseignement Scientifique:

8h-9h30

Sciences éco.et sociales:

8h-12h ou 13h (spécialité)

Philosophie: 8h-12h

Langue vivante 1: 14h30-17h30

Français: 8h-12h

Histoire-géo: 14h-18h

Sciences de la vie et de la Terre:

8h30-12h

Physique-chimie: 8h30-12h

Mathématiques: 8h-11h Mathématiques: 8h-12h

Langue vivante 2: 14h30-16h30

• Fermeture du collège et du lycée pendant toute la durée du Baccalauréat, du mardi 10 juin à 16h00

au mercredi 18 juin 2008 au matin. Pour les terminales, délibérations prévues le 25 juin, oraux le 27 juin.

• Section britannique : stage entreprise du 9 au 13 juin pour les élèves de 3e GCSE, reprise des cours le 16 juin.

• Brevet des Collèges : jeudi 26 et vendredi 27 juin 2008

• Arrêt des cours pour tous les élèves le mardi 1er juillet 2008 après le déjeuner et à 16h00 pour les enseignants.


[

TEMOIGNAGE

Mon deuxième voyage

en Casamance au Sénégal

Marie-Hélène Messett travaille au service comptable

du Lycée. Pendant les vacances de Février, elle est

retournée en Casamance, dans le cadre d’un projet

humanitaire, ses valises remplies de livres et de

fournitures scolaires. Témoignage en couleurs.

17 février 2008, 3 heures du matin.

Enfin l’avion se pose. Je suis excitée comme

une enfant en retrouvant Dakar.Le nouveau

bateau qui doit assurer la liaison Dakar -

Ziguinchor n’étant toujours pas en service,

nous prendrons le taxi-brousse (7 places).

Nous marchons vers la gare routière. C’est

impressionnant, je me sens perdue parmi

cette foule. Ça grouille de gens, de petits

marchands, il y a des voitures partout, ça

parle fort, on est accosté de tous les côtés,

on veut nous vendre n’importe quoi :

chaussures, lunettes, kleenex, montres,

chapeaux, piles, oranges, bananes,

cacahouètes,café… Notre amie sénégalaise

parvient à négocier un bon prix. On est

deux, mais on achète trois places pour être

à l’aise dans la voiture. Les trois autres

passagers à l’arrière sont serrés comme des

sardines, ils ont payé moins cher. À côté du

chauffeur,nous sympathisons avec un jeune

Sénégalais qui habite La Rochelle.

Ce voyage de 450 km sera une

révélation pour moi. Le premier tronçon

de route est bon jusqu’à Kaolack. Pour la

suite, le chauffeur, vrai virtuose du volant,

préfère emprunter la piste plutôt que de

rouler sur une route complètement

défoncée et ainsi éviter les nids de poule.On

est secoué, on mange de la poussière rouge,

mais on file. J’admire la savane, les palmiers,

les fromagers, la nature qui souffre elle aussi

de la canicule, tout m’émerveille, les singes

dans les broussailles, les sangliers, les

moutons, les chèvres, un homme allongé

sous un arbre qui semble sommeiller, un

bout de toit d’une case.

Nous arrivons au poste de frontière

gambienne, le douanier est jeune et sympa,

son chef regarde mon passeport et me

laisse repartir. A Farafégni, nous prenons le

bac pour traverser le fleuve Gambie, cela ne

prendra que 30 mn. Encore un peu de piste

avant la frontière, où nous devons payer

1 000 francs CFA chacun et enfin une route

correcte jusqu’à Ziguinchor. Notre voyage

62 L’ECHO Avril-Mai 2008

DR

aura duré 9 heures. Nous sommes couverts

de poussière.

L’hôtel où nous descendons d’habitude

est complet. Nous nous rabattons sur un

hôtel de 2ème catégorie. Pas de confort. Le

seul luxe : un ventilateur et une

moustiquaire qui ne servira à rien, car la

porte-fenêtre ne ferme pas correctement et

les moustiques rentrent comme chez eux.

Nous passons deux longues nuits sans

dormir, porte ouverte pour éviter de mourir

de chaleur et à faire la chasse aux

moustiques. C’est l’enfer sur terre. J’avais

oublié combien il fait chaud à Ziguinchor :

+40° à l’ombre. La chaleur vous colle à la

peau, mais je suis tellement heureuse d’être

là et de retrouver mes amis: Salif , Salibou,

Nicolas, Sifaye et Moussa, mon guide et

interprète.

Le lendemain,je pars avec Moussa à Kaguitte,

son village natal, où nous sommes accueillis

par les notables et les villageois. Tout le

monde parle le wolof. Nous restons sur la

place à l’ombre sous les manguiers. Les

femmes se laissent photographier, me

demandent mon nom,où j’habite,les enfants

restent autour de moi. Je me sens en paix ici

et j’ai l’impression que le temps s’est arrêté.

J’aimerais « durer » comme ils disent ici.

Puis nous partons avec le chef du village, un

homme fier et noble, à l’école primaire.

J’ai apporté 200 cahiers et 100 crayons pour

les élèves. Le directeur et ses adjoints

me demandent de leur apporter l’année

prochaine des livres de bibliothèque

pour les élèves et des livres de littérature

pour eux, car ici les livres sont chers,

des craies, ardoises, gommes,règles,crayons

de couleur.

Dehors, les femmes ont préparé à

manger. Le chef du village nous convie,

Moussa et moi, à manger avec lui le plat

national Yassa (poulet et riz). Nous

mangeons avec les doigts. C’est délicieux.

On nous offre oranges et bananes et de

l’eau du puits (que je refuse, seule l’eau du

robinet est potable).Le chef nous parle d’un

projet de case de santé pour l’année

prochaine.

Arrivée de 2 hommes envoyés par le

gouvernement pour expliquer aux

villageois comment attraper la mouche qui

pique les mangues et les fait tomber,

véritable fléau dans les campagnes.

Déjà il est temps de repartir. Les adieux

sont chaleureux et on prend rendez-vous

pour l’année prochaine.

Retour à Ziguinchor. Le lendemain, visite

surprise au village de lépreux, à Djibelor. Le

chef du village, Faye, n’est pas là, nous

trouvons l’infirmière à la case de santé, nous

lui demandons la liste de médicaments

dont elle a besoin. Je fais une visite à la

classe maternelle,la maîtresse demande aux

enfants de chanter. Et les voilà tous

chantonnant « Frère Jacques »…. Je passe

dans chaque classe dire bonjour. Quel

accueil, que de sourires. Nous prenons

rendez-vous avec Faye, de retour, pour le

lendemain matin et demandons à ce que les

villageois soient présents quand nous

apporterons riz, savons et médicaments.Les

élèves recevront les cahiers, stylos, crayons

et livres de bibliothèque que j’ai apportés

de Londres.

Retour au village, sur la place. Les

villageois sont là. Faye me fait visiter le

jardin. J’ai apporté les photos prises l’année

dernière. Que de joie sur leur visage en se

reconnaissant. Les élèves veulent tous me

toucher, me prendre la main, avoir un

sourire, une caresse. Nous repartons avec

ces dernières images dans la tête et des

sourires pour 10 ans au moins !

Merci à Des, Janine, Sabrina, Soraya, Annie,

Danièle. A messieurs Ben Sari, Fathane,

Le Guennec, à Yvonne Weber, Marie-Blanche

Camps, Claire Bolard, Maryse Bergel et aux

élèves du primaire du Lycée.

More magazines by this user
Similar magazines