24.06.2013 Views

Plan grand froid Plan grand froid - Saint Maur Blog

Plan grand froid Plan grand froid - Saint Maur Blog

Plan grand froid Plan grand froid - Saint Maur Blog

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

Février 2009 n°1<br />

Infos<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong><br />

Le magazine<br />

d’information<br />

municipal<br />

DOSSIER DÉCOUVERTE<br />

2008 - 2009 :<br />

une équipe municipale<br />

résolument tournée<br />

vers l’avenir. > P.11<br />

actus<br />

L’Hôtel de Ville<br />

De 1839 à nos jours,<br />

histoire de la mairie<br />

de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>. > P.17<br />

<strong>Plan</strong> <strong>grand</strong> <strong>froid</strong><br />

A SAINT-MAUR !<br />

www.saint-maur.com


SOMMAIRE<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> Infos Février 2009<br />

ACTUALITÉS ............................................................4<br />

Actus ...reportage > P.4 : Le plan <strong>grand</strong> <strong>froid</strong> à <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> • Actus<br />

...environnement > P.6 : Avec le tri sélectif, devenez vous aussi<br />

acteur de la protection de notre environnement • Ecotrix, la mascotte<br />

du tri sélectif à <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> • La propreté, c’est l’affaire de tous !<br />

• Actus ...pratique > P.8 : La boulangerie - pâtisserie “Le petit duc”<br />

victime d’un grave incendie • ASMADE - 44 ème session de l’emploi<br />

A LA UNE ................................................................10<br />

• Cérémonie des vœux, le jeudi 15 janvier 2009<br />

DÉCOUVERTE ........................................................17<br />

• Histoire de l’Hôtel de ville<br />

GÉNÉRATIONS ......................................................18<br />

• Conférence : votre enfant est-il précoce ?<br />

• Isolement des personnes âgées en période de <strong>grand</strong> <strong>froid</strong><br />

• Lancement du paiement à la carte dans les crèches<br />

VIE SPORTIVE......................................................20<br />

• La Coupe du Monde d’Épée féminine • Soirée des champions :<br />

les sportifs à l’honneur... • La nuit du sport le 19 janvier 2009<br />

VIE CULTURELLE ..................................................21<br />

• Opération cinéma en famille réussie • Les facéties de Versailles<br />

• Coups de cœur des libraires • Festival de musique des Ateliers<br />

d’art • Le Printemps des Poètes • Agenda > P.23<br />

LOISIRS ..................................................................24<br />

• A table... • Le saviez-vous ? • Sudoku<br />

EXPRESSION POLITIQUE ................................26<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong><br />

Directeur de la publication : Henri Plagnol<br />

Réalisation : Service Communication, Mairie<br />

Crédit photos et illustrations : Mairie de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>-des-Fossés<br />

Création : Idéepole - 4 av. Hoche - 75008 Paris - Publicité : ESER - Paris<br />

Impression : Desbouis Grésil Imprimeur 91230 Montgeron -<br />

Infos<br />

2008-2009<br />

UNE ÉQUIPE MUNICIPALE<br />

RÉSOLUMENT TOURNÉE<br />

VERS L’AVENIR<br />

Dossier > P.11<br />

L’édito du Maire<br />

Chers habitants<br />

de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>,<br />

est avec plaisir que je vous<br />

C’ invite à découvrir le premier<br />

numéro de “<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> Infos”.<br />

Vous constaterez par vous-mêmes que la maquette a été<br />

profondément modifiée par rapport à la traditionnelle<br />

“Lettre du Maire”. Le service de la communication de<br />

la Ville, que je félicite pour le travail accompli, vous<br />

propose une nouvelle formule rajeunie, plus moderne<br />

et plus participative.<br />

Bien sûr, la vocation première de “<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> Infos”<br />

reste de vous tenir au courant des projets de la mairie et<br />

de ce qui se passe dans notre ville. Mais au fil des<br />

rubriques, vous découvrirez que nous avons voulu faire<br />

plus de place à la vie culturelle et sportive, et à l’actualité.<br />

J’ai souhaité également que ce nouveau magazine utilise<br />

du papier recyclé et des encres qui ne soient pas nuisibles<br />

pour l’environnement, afin de nous mettre à l’heure du<br />

développement durable.<br />

Enfin, chaque numéro comportera des pages de publicité<br />

dont les recettes permettront de réduire sensiblement les<br />

coûts de publication par rapport à la formule antérieure.<br />

Je souhaite qu’au fil du temps, vous vous familiarisiez<br />

avec ce magazine et que, surtout, vous n’hésitiez pas à<br />

nous faire part de vos suggestions et commentaires.<br />

Bonne chance à “<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> Infos” et un <strong>grand</strong> merci à<br />

toute l’équipe de la rédaction.<br />

Bien à vous,<br />

HENRI PLAGNOL,<br />

Maire de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>-des-Fossés<br />

Imprimé sur papier issu de la gestion durable des forêts avec des encres végétales Février 2009 n°1 3


4<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> InfosACTUS<br />

ÇA S’EST PASSÉ EN JANVIER<br />

<strong>Plan</strong> <strong>grand</strong> <strong>froid</strong> à <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong><br />

Face aux grosses intempéries de janvier, la Ville a rapidement mis en<br />

place un plan <strong>grand</strong> <strong>froid</strong>.<br />

LE PLAN GRAND FROID<br />

POUR LA CIRCULATION<br />

Avec ses 186 kilomètres de rues et trottoirs,<br />

ses 12 kilomètres de berges, <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> est<br />

une commune dont la superficie est très<br />

vaste. La neige a fait son apparition début<br />

janvier et n’a pas cessé de tomber pendant<br />

24 h, rendant les conditions de circulation<br />

difficiles. Avertis d’une météo peu clémente,<br />

les services municipaux sont intervenus<br />

rapidement et ont fait leur maximum pour<br />

d é n e i g e r l e s r u e s . U n e c e n t a i n e d e<br />

personnes se sont relayées 24 h sur 24 pour<br />

sabler les routes à partir de 4 h du matin, en<br />

commençant par les <strong>grand</strong>s axes.<br />

Mais, il était impossible de réussir à déneiger<br />

toutes les routes en même temps, sachant<br />

notamment que certaines départementales<br />

relèvent de la responsabilité du Conseil général.<br />

Mais tout ce qui devait être fait matériellement<br />

et humainement a été fait.<br />

La Ville, consciente des difficultés qu’ont<br />

rencontrées les <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>iens, a rappelé<br />

sur les panneaux électroniques et sur le site<br />

qu’elle n’est pas responsable du dégagement<br />

des trottoirs, à l’exception des accès aux<br />

principaux services publics et que chacun<br />

doit déneiger son trottoir.<br />

Extraits de l’arrêté municipal<br />

concernant le déneigement<br />

des trottoirs<br />

“En cas de chutes de neige, les riverains doivent<br />

dégager la neige sur au moins un mètre de large<br />

sur le trottoir, s’il y en a un ou sur la chaussée s’il<br />

n’y a pas de trottoir. (…)<br />

En cas de verglas ou de neige verglacée, si le<br />

verglas ou la neige verglacée ne peuvent être<br />

dégagés mécaniquement, les riverains doivent<br />

répandre du sable, de la sciure ou du machefer sur<br />

au moins un mètre de large, sur le trottoir s’il y en<br />

a un ou sur la chaussée s’il n’y a pas de trottoir,<br />

mais en évitant le pied des arbres.<br />

L’utilisation de sel par les riverains est interdite<br />

dans les voies plantées sauf aux endroits où se<br />

fait la circulation des véhicules.”<br />

Février 2009 n°1<br />

LE PLAN GRAND FROID<br />

POUR LES SANS DOMICILE FIXE<br />

Dans ces périodes de <strong>grand</strong> <strong>froid</strong>, la Ville avec<br />

la police municipale veillent à ce que personne<br />

ne dorme dehors. Ainsi, chaque soir, ce sont<br />

deux équipes de quatre agents qui ont patrouillé<br />

dans nos rues. Toute personne sans domicile<br />

est alors recueillie si elle le souhaite. Si elle<br />

nécessite des soins médicaux, l’intervention<br />

des pompiers est immédiate. Si ce n’est pas le<br />

cas, la police lui propose de la conduire au<br />

gymnase Fernand Sastre, transformé pour<br />

l’occasion, en dortoir confortable, ou au stade<br />

Auguste Marin. Là, les sans-abri y trouvent<br />

une salle chauffée, des lits et des couvertures.<br />

Des douches et des lavabos sont également à<br />

leur disposition.<br />

> Si vous rencontrez une personne<br />

dans le besoin, n’hésitez pas<br />

à appeler le 01 45 11 66 00.<br />

> Claude-James Soussy, Conseiller municipal<br />

délégué aux établissements médico-sociaux,<br />

aux personnes âgées et à la santé publique et<br />

Françoise Éteneau, médecin de la mairie,<br />

à la rencontre des sans-abri logés<br />

actuellement au stade Marin<br />

des sans domicile<br />

fixe<br />

Rencontre...avec<br />

Claude-James Soussy, Conseiller municipal<br />

délégué à la santé publique, Annie Bigand,<br />

Maire-adjoint déléguée au personnel<br />

communal, accompagnés du Directeur<br />

Général des Services de la ville et du directeur<br />

de la Police municipale, ont rencontré les<br />

sans-abri qui ont trouvé au stade Auguste<br />

Marin, un foyer pas comme les autres.<br />

En effet, la première surprise pour l’un des<br />

sans-abri est “qu’il n’y ait pas d’horaires à<br />

respecter. D’habitude, témoigne-t-il, on nous<br />

demande de quitter les lieux vers les 8 h du<br />

matin, ici on peut s’installer et rester le temps<br />

de se remettre d’aplomb”.<br />

Un de ses compagnons d’infortune propose<br />

de la soupe : “on a réussi à trouver un microondes<br />

et la mairie nous a prêté des plaques<br />

électriques. Le gardien du stade nous a donné<br />

de la soupe, des fruits, le reste, on l’a eu par<br />

le secours catholique”(petit déjeuner).<br />

Huit personnes occupent ce logement<br />

improvisé pendant cette période de <strong>grand</strong><br />

<strong>froid</strong> et la police municipale veille à leur<br />

sécurité. Cependant, certaines personnes<br />

continuent de refuser toute aide, préférant la<br />

solitude d’une gare de RER ou le refuge aux<br />

urgences des hôpitaux, comme c’est le cas<br />

pour Paul* et Michel*, deux sans-abri bien<br />

connus par nos agents municipaux qui leur<br />

apportent des boissons chaudes plusieurs fois<br />

dans la nuit et veillent sur eux tout en<br />

respectant leur choix.<br />

*Afin de respecter leur anonymat et leur vie privée,<br />

les prénoms de ces deux sans-abri ont été modifiés.<br />

> Des conditions d’hygiène optimales


...REPORTAGE<br />

Une centaine d’agents municipaux ont<br />

déneigé les rues vingt-quatre heures sur<br />

vingt-quatre. A partir de quatre heures<br />

du matin, nous les avons suivis.<br />

4 h<br />

Les responsables déterminent les secteurs<br />

prioritaires pour le sablage des routes,<br />

des trottoirs puis forment des équipes.<br />

Des équipes de sablage manuel manœuvrent avec la pelle dans les voies<br />

moins larges.<br />

Une équipe remplit les camions de sable et de<br />

sel pour le sablage automatique.<br />

5 h 30<br />

6 h 30 7 h<br />

Il est environ cinq heures et demi du matin,<br />

les équipes sont toujours en train de sabler<br />

les <strong>grand</strong>s axes.<br />

...et remplit des camions avant de partir sur<br />

les routes.<br />

4 h 30<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> InfosACTUS<br />

Les premières équipes partent sillonner<br />

les routes pour le sablage automatique.<br />

6 h<br />

Une autre équipe prépare le mélange de sel<br />

avec du sable pour le sablage manuel...<br />

Toute la journée, des équipes de<br />

sablage automatique sont à l’œuvre...<br />

Les <strong>grand</strong>s axes ont pu être dégagés, mais la neige continue à tomber, il faudra<br />

recommencer l’opération tout au long de la journée.<br />

Février 2009 n°1 5


6<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> InfosACTUS<br />

TRI SÉLECTIF<br />

Devenez vous aussi acteur de la protection<br />

de notre environnement<br />

Chaque jour, un Français produit en moyenne un 1 kg de<br />

déchets, soit l’équivalent de 6 litres par jour ou 360 kg<br />

par an, contre 320 il y a 10 ans et 180 il y a 40 ans...<br />

La gestion des ordures ménagères<br />

représente aujourd’hui un enjeu clé en<br />

terme d’environnement, de santé et<br />

d’économie, tant à l’échelle nationale<br />

qu’internationale.<br />

La croissance démographique, soit 10 millions<br />

d’habitants de plus qu’en 1960, l’évolution<br />

des modes de vie et des habitudes alimentaires<br />

sont autant de facteurs déterminants<br />

sur l’augmentation de la quantité de déchets<br />

produits chaque jour en France.<br />

La production d’ordures ménagères des<br />

Français a ainsi doublé en 40 ans et continue<br />

de croître de 1 à 2% par an.<br />

De nouveaux besoins, correspondant aux<br />

nouveaux modes de vie, ont engendré de<br />

nouveaux conditionnements et une nouvelle<br />

offre de produits de la part des industriels<br />

(emballages individuels…).<br />

A SAVOIR <br />

Février 2009 n°1<br />

Sources : eco-emballage<br />

Même si les industriels font de nombreux<br />

progrès, c’est aussi à chacun d’entre nous de<br />

faire un effort : trier, c'est protéger notre<br />

environnement !<br />

En effet, pour pouvoir être recyclés, les déchets<br />

doivent être triés. Les déchets recyclables<br />

Il existe deux types de plastiques<br />

recyclés :<br />

• Le PET (polyéthylène<br />

téréphtalate) : il peut être<br />

transparent ou teinté.<br />

Il sert pour les sodas, les boissons<br />

aux fruits et les eaux.<br />

Ex : 1 tonne de plastique recyclé<br />

PET permet de fabriquer 725<br />

couettes, 1813 pulls polaires.<br />

• Le PEHD (polyéthylène haute<br />

densité): c’est un matériau<br />

souvent opaque qui est employé<br />

pour réaliser des emballages de<br />

produits ménagers (détergents,<br />

lessives...), de liquides<br />

alimentaires (bouteilles de lait,<br />

soupe...) et de produits de toilette<br />

(shampoing, gel douche...).<br />

Ex : 1 tonne de plastique recyclé<br />

PEHD permet de fabriquer 7 bancs<br />

publics, 68 bacs de collecte et<br />

7,5 kms de tuyaux.<br />

...ENVIRONNEMENT<br />

(les bouteilles en plastique etc…) ne<br />

doivent pas être mélangés avec les ordures<br />

ménagères (produits gras). Si c’est le cas, ils<br />

se salissent mutuellement et les déchets<br />

recyclables deviennent irrécupérables.<br />

Il s’agit donc de bien séparer ce qui est recyclable<br />

de ce qui ne l’est pas. C’est le principe<br />

du tri des déchets et de la collecte sélective.<br />

Actuellement, nos ordures ménagères<br />

partent en fumée dans les usines d'incinération<br />

ou finissent leurs carrières enfouies dans<br />

des décharges.<br />

Aujourd'hui, de nouvelles techniques<br />

permettent de transformer et de réutiliser de<br />

nombreux matériaux comme le verre, les<br />

plastiques, les métaux et les papiers cartons.<br />

Des analyses environnementales poussées,<br />

menées sous contrôle d’experts, ont chiffré<br />

l’impact d’une année de collecte sélective sur<br />

l’environnement :<br />

- 1 tonne d’acier recyclé permet d’éviter<br />

1,78 T. de gaz à effet de serre<br />

- 1 tonne d’aluminium recyclé permet<br />

d’éviter 6,89 T. de gaz à effet de serre<br />

- 1 tonne de verre recyclé permet d’éviter<br />

0,46 T. de gaz à effet de serre.<br />

Tous ces produits, une fois recyclés, servent<br />

à fabriquer d’autres produits.


LES AMBASSADEURS<br />

DU TRI ARRIVENT !<br />

Afin de répondre aux<br />

interrogations des <strong>Saint</strong>-<br />

<strong>Maur</strong>iens par rapport au<br />

passage à la collecte et au tri<br />

sélectif, cinq ambassadeurs<br />

du tri recrutés par la Ville<br />

vont sillonner nos rues.<br />

Dans un premier temps, ils<br />

seront chargés d’identifier<br />

les différents types<br />

d’habitation (pavillons et<br />

habitat collectif) et les<br />

différents besoins.<br />

Et dans un second temps,<br />

munis d’une carte officielle<br />

de la Ville, ils viendront à la<br />

rencontre des particuliers,<br />

des scolaires, des<br />

associations, des bailleurs<br />

etc. afin d’expliquer le tri<br />

sélectif ainsi que les<br />

modalités du passage<br />

progressif à la collecte.<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> InfosACTUS<br />

A SAVOIR : LA COLLECTE DES SAPINS Dans le cadre de la collecte sélective des<br />

déchets, après Noël, une collecte des sapins usagés a été organisée par la Ville.<br />

Au 15 janvier, 22 tonnes de sapins ont été ramassées pour être ensuite<br />

acheminées sur la plateforme VEOLIA à Bonneuil-sur-Marne comme tous nos<br />

déchets verts provenant de la déchetterie. Ils permettent ainsi, entre autre,<br />

la fabrication du compost.<br />

RAPPEL ><br />

LA PROPRETÉ,<br />

C’EST L’AFFAIRE<br />

DE TOUS !<br />

La propreté constitue l’une<br />

des principales priorités pour<br />

la nouvelle équipe municipale.<br />

Afin d’améliorer le service<br />

rendu aux habitants, une<br />

nouvelle organisation est<br />

progressivement mise en<br />

place. Le service propreté est<br />

désormais découpé, à titre<br />

expérimental, en quatre<br />

secteurs. Les agents pourront<br />

ainsi s’approprier leur secteur<br />

de voirie et entretenir une<br />

relation particulière de<br />

proximité avec les riverains.<br />

ARRIVÉE D’UN NOUVEAU SAINT-MAURIEN<br />

Ecotrix, la mascotte du tri sélectif<br />

à <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong><br />

Ecotrix arrive pour vous aider à trier et recycler vos déchets.<br />

Tout au long de l’année, Ecotrix<br />

vous guidera : sur les conteneurs,<br />

sur le guide du tri que vous recevrez<br />

au printemps, à l’école avec une<br />

bande dessinée dont il est le héros<br />

et sur internet avec une version en<br />

3D sur le net qui vous donnera des<br />

petits conseils et vous expliquera<br />

comment répartir vos déchets dans<br />

les futurs bacs.<br />

Ecotrix est désormais le nouveau<br />

porte-parole de l’environnement et<br />

de la collecte des déchets, véritable<br />

repère visuel, cette mascotte se<br />

déclinera sur tous les supports<br />

d’informations afin de vous aider,<br />

vous et vos enfants, à mieux appréhender<br />

le passage au tri sélectif.<br />

Bienvenue à Ecotrix !<br />

LA MISE EN PLACE PROGRESSIVE DU TRI SÉLECTIF : C’EST PARTI !<br />

PROPRETÉ > RAPPEL RAMASSAGE<br />

Les ordures ménagères doivent être sorties entre<br />

20 h et 5 h 30 du matin. Attention : rien ne doit être<br />

déposé le samedi car il n’y a pas de ramassage :<br />

- le dimanche<br />

- la veille des jours fériés<br />

(1 er janvier, lundi de Pâques, 1 er mai, 8 mai, lundi de<br />

Pentecôte, 14 juillet, 15 août, 1 er novembre,<br />

11 novembre et 25 décembre).<br />

Les ordures ménagères doivent être présentées<br />

soit dans des poubelles en caoutchouc ou en<br />

plastique, munies de couvercles, soit dans des<br />

sacs poubelles en plastique d’une capacité de 30 à<br />

110 litres, bien fermés, et si possible de couleur<br />

sombre.<br />

LES ENCOMBRANTS > C’EST SIMPLE<br />

COMME UN COUP DE FIL !<br />

Le service d’enlèvement des objets encombrants<br />

est un service gratuit qui travaille par secteur.<br />

Il est exclusivement réservé aux <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>iens.<br />

Pour tout enlèvement, il vous suffit de téléphoner<br />

au 01 45 11 66 12 quelques jours avant le passage<br />

du service dans votre secteur pour prendre<br />

rendez-vous.<br />

Après la prise de rendez-vous par téléphone,<br />

les objets encombrants dont vous souhaitez vous<br />

débarrasser, doivent être sortis sur le trottoir le<br />

matin de l’enlèvement.<br />

Renseignez-vous au préalable sur la nature des<br />

objets pouvant être enlevés par les encombrants.<br />

Dans tous les cas, vous pouvez aller à la<br />

déchetterie : 9, avenue Denis Papin<br />

- du lundi au vendredi de 7 h 30 à 12 h et de 13 h 30<br />

à 17 h,<br />

- le samedi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h,<br />

- le dimanche et jours fériés de 9 h à 13 h (sauf le<br />

1 er janvier, le 1 er mai et le 25 décembre).<br />

Février 2009 n°1 7


express<br />

8<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> InfosACTUS<br />

FÊTE DE FIN D’ANNÉE ><br />

SUCCÈS POUR LA PATINOIRE<br />

DE SAINT-MAUR<br />

Vous avez été des milliers cet<br />

hiver à venir patiner place de<br />

Molènes. Cet équipement, installé<br />

à l’occasion des fêtes de fin<br />

d’année par la Ville, a fait le<br />

bonheur de tous, petits et <strong>grand</strong>s.<br />

Avec une surface de 640 m² et<br />

un jardin de glace pour les tout-<br />

petits, chacun a pu apprendre<br />

à patiner ou à perfectionner<br />

sa technique de glisse.<br />

Après un gala d’inauguration<br />

féerique, la patinoire qui était<br />

ouverte au public tous les jours,<br />

a proposé des animations pour les<br />

débutants comme pour les initiés :<br />

cours de patinage, séances<br />

“speedy” cours de vitesse, et<br />

même un atelier sculpture de<br />

glace etc.<br />

> Les personnes à mobilité<br />

réduite ont pu également<br />

profiter de la patinoire<br />

grâce à un encadrement<br />

particulier.<br />

Février 2009 n°1<br />

PRÉVENTION ROUTIÈRE Campagne publicitaire sur des panneaux d’affichage au niveau national, spots télévisés, annonces<br />

sur les radios, … tous les supports publicitaires ont été employés pour informer les conducteurs des dangers de l’usage du<br />

portable au volant. Malgré cela, 41% des conducteurs reconnaissent qu’il leur arrive d’utiliser ce moyen de communication<br />

en conduisant. A l’origine de nombreux accidents, conduire en téléphonant est devenu la 4 ème cause de mortalité sur la<br />

route. Il est vrai que le téléphone portable est pratique pour prévenir en cas de retard, par exemple. Prenez cependant le<br />

temps de stationner votre véhicule pour répondre ou appeler. Il s’agit de votre sécurité, mais aussi de celle des autres.<br />

SINISTRE<br />

La boulangerie - pâtisserie “Le Petit<br />

Duc” victime d’un grave incendie<br />

Les <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>iens ont découvert avec consternation<br />

le 12 janvier qu’un grave incendie avait<br />

ravagé la célèbre boulangerie-pâtisserie de l’avenue<br />

de la mairie “Le Petit Duc”.<br />

En effet, dans la nuit du lundi 11 au mardi 12, un violent<br />

incendie s’est rapidement propagé, ravageant tout le<br />

magasin.<br />

Grâce à l’intervention très rapide des sapeurs<br />

pompiers, le feu a été circonscrit et aucune victime<br />

n’est à déplorer.<br />

Le Maire, Henri Plagnol, s’est rendu immédiatement<br />

sur place et a veillé dans la nuit à reloger en<br />

urgence les familles qui habitaient au-dessus de<br />

l’établissement.<br />

Il a également salué le courage de M. et Mme Boileau,<br />

les gérants du “Petit Duc” et tous leurs salariés,<br />

dans cette épreuve.<br />

Une enquête est en cours.A ce jour, un court-circuit<br />

serait à l’origine de ce sinistre.<br />

La mairie, soucieuse de pouvoir aider “Le Petit Duc”,<br />

leur a proposé de s’installer provisoirement sur le<br />

ASMADE<br />

44 ème session<br />

de l’emploi<br />

Ambiance studieuse et conviviale pour<br />

accueillir les 18 cadres saint-mauriens,<br />

bénéficiaires de ce stage.<br />

La 44ème session ASMADE d’aide à la recherche<br />

d’emploi s’est tenue en mairie le 12 janvier en<br />

présence de Gérard Allouche - Maire-adjoint<br />

délégué à l’économie et à l’emploi, de Françoise<br />

Courvalin-Allo - Présidente de l’ASMADE, de<br />

Georges Courtieu - Directeur de l’ASMADE, et<br />

des nombreux intervenants bénévoles.<br />

Ces sessions ont pour objectif de “booster” les<br />

recherches des stagiaires en leur permettant de :<br />

- réaliser un bilan de compétences approfondi<br />

(connaissances, compétences, atouts, motivations) ;<br />

- mettre en exergue un projet professionnel pertinent<br />

(aux vues de leur profil, de leurs attentes<br />

et des conditions du marché) ;<br />

trottoir de l’avenue Charles-de-Gaulle et a pris<br />

les arrêtés municipaux nécessaires. Des agents<br />

municipaux ont aidé à l’installation, la mise en<br />

place et aux branchements électriques.<br />

“Le Petit Duc” a pu reprendre ainsi une partie<br />

de son activité. Sa clientèle, très fidèle, vient<br />

quotidiennement acheter sa baguette de pain, ce<br />

qui, pour tout le personnel, représente le meilleur<br />

des encouragements.<br />

- optimiser leurs outils et techniques de recherche<br />

(cv, lettre de motivation, réseau, entretien) ;<br />

- valoriser leur présentation (maintien, décontraction,<br />

prise de parole, communication) ;<br />

- dynamiser leurs actions (mots clefs, annonce<br />

Internet, ciblage, publipostage, entretien) ;<br />

- gagner en confiance et en persuasion.<br />

Les prochaines sessions auront lieu en avril puis<br />

en octobre. <br />

> Pour tout renseignement, contacter l’ASMADE<br />

au 01 45 11 65 34.


...PRATIQUE<br />

LE CONCILIATEUR<br />

Chaque mercredi de 14 h à<br />

18 h, le Conciliateur de Justice<br />

vous reçoit sur rendez-vous<br />

en mairie. Pourquoi faire appel<br />

à lui ? Pour éviter d’engager de<br />

lourds frais dans un procès.<br />

En effet, le conciliateur vous<br />

propose de régler à l’amiable<br />

vos litiges de façon simple,<br />

rapide, efficace et gratuite.<br />

Bénévole, il est nommé par<br />

le premier président de la<br />

Cour d’appel et présente<br />

donc toutes les garanties<br />

d’impartialité et de discrétion.<br />

En revanche, pour vos<br />

problèmes d’administration,<br />

d’affaires d’état civil et<br />

familiales (divorce, pension<br />

alimentaire,...) ou encore de<br />

conflits concernant le droit<br />

du travail et syndical,<br />

le conciliateur ne peut vous<br />

faire bénéficier de ses<br />

services.<br />

Pour tout renseignement ou<br />

rendez-vous, vous pouvez<br />

appeler le standard de la<br />

mairie au 01 45 11 65 65 et<br />

demander le poste 5375.<br />

Le conciliateur vous recevra<br />

dans son bureau en mairie,<br />

au rez-de-chaussée porte 205.<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> InfosACTUS<br />

ENTRE SAINT-MAURIENS > ECHANGEONS EN 3 CLICS Depuis début octobre, la ville de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> a mis en relation ses<br />

habitants grâce à une plateforme numérique d’entraide. Cette plateforme numérique complète et facile est accessible en se<br />

connectant sur le site de la ville et permet aux habitants de rechercher ou de proposer des services pour simplifier leur<br />

quotidien. L’accès aux différentes rubriques est facilité par un menu thématique (garde d’enfants, cours et soutien scolaire, aide<br />

informatique-internet, covoiturage, colocation, ménage-travaux-jardinage, garde d’animaux, voyages et découvertes, cuisinegastronomie,<br />

danse, art, musique, sport, théâtre, littérature,…). Ce service est entièrement gratuit. Pour y participer, il suffit de<br />

se rendre dans la rubrique “Entre <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>iens” du site officiel de la ville : www.saint-maur.com<br />

DÉPLACEMENTS ><br />

ENFIN, UNE NAVETTE À LA PIE<br />

ET AUX MÛRIERS !<br />

Dès l’installation de la nouvelle municipalité, des<br />

études ont été engagées pour réfléchir à la mise<br />

en place d’une navette municipale qui permettrait<br />

aux personnes dépendantes et/ou âgées de<br />

pouvoir se déplacer dans notre ville. Grâce à vos<br />

réponses au questionnaire distribué en septembre,<br />

la navette est en route !<br />

Fière de son succès, la première navette déambule dans <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>,<br />

desservant dans un premier temps, à titre expérimental, les habitants<br />

des quartiers des Mûriers et de La Pie. A son bord, les personnes<br />

âgées profitent de ce moyen de transport gratuit pour aller faire leur<br />

marché, se rendre à la banque ou chez leur médecin. Les navettes<br />

sont devenues non seulement un moyen de locomotion bien pratique<br />

mais aussi une façon de lutter contre l’isolement comme en témoigne<br />

cet usager : “Je profite de la navette pour aller chez une amie passer<br />

l’après-midi. Je ne connais personne de mon entourage pouvant me<br />

conduire chez elle au beau milieu de la semaine. Comme ça je prends<br />

la navette et on passe l’après-midi toutes les deux.”<br />

ATTENTION !<br />

Cette navette ne dessert, dans un premier temps et à titre<br />

expérimental, que les quartiers de La Pie et des Mûriers.<br />

La navette circule le mercredi de 9 h à 12 h 30, le jeudi de 9 h à<br />

12 h 30 et de 14 h 30 à 17 h 30, et le samedi de 9 h à 12 h 30.<br />

SIMPLE COMME UN COUP DE FIL !<br />

Pour pouvoir bénéficier de ce nouveau moyen de transport, il vous<br />

suffit de prendre rendez-vous uniquement par téléphone 24 h à<br />

l’avance de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h :<br />

- 06 85 93 45 96 pour le service du mercredi et du jeudi,<br />

- 06 08 27 90 89 pour le service du samedi.<br />

NUMÉROS D’URGENCE ><br />

“ABUSER DES NUMÉROS D’URGENCE NUIT<br />

GRAVEMENT À CEUX QUI EN ONT BESOIN”<br />

Il y a quelques mois, une campagne d’affichage était diffusée par les<br />

pompiers pour appeler à la raison les personnes qui saturaient leur ligne.<br />

En effet beaucoup d’appels ne nécessitent pas obligatoirement une<br />

intervention de leur part. Un problème de porte fermée de l’intérieur peut<br />

être résolu par l’intervention d’un serrurier, un souci de fuite d’eau par un<br />

plombier, etc…<br />

Aujourd’hui, ce sont tous les numéros d’urgences qui s’unissent pour lancer<br />

une <strong>grand</strong>e campagne publicitaire sur ce sujet. Et pour cause : on compte<br />

16 000 fausses alertes sur la ligne des pompiers pour l’année 2007 et<br />

60% des appels vers police secours ne sont pas des urgences.<br />

“Chaque appel injustifié retarde le secours d’une personne en détresse” rappelle cette campagne.<br />

Soyons tous attentifs et raisonnables. Laissons ces lignes libres pour de véritables urgences.<br />

RECENSEMENT<br />

DE LA POPULATION<br />

En 2004, l’Institut National de<br />

la Statistique et des Études<br />

Économiques (INSEE) a mis en<br />

place une nouvelle méthode<br />

de recensement.<br />

Cette nouvelle méthode qui<br />

concerne uniquement les<br />

communes de 10 000 habitants<br />

et plus, repose sur une collecte<br />

annuelle d’informations auprès<br />

d’un échantillon de 8% de la<br />

population de chaque<br />

commune.<br />

A SAVOIR : <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong><br />

compte 76053 habitants<br />

au dernier recensement<br />

(2004-2008)<br />

Ainsi, du 15 janvier au<br />

21 février 2009, les agents<br />

recenseurs, identifiables grâce<br />

à leur carte officielle tricolore<br />

avec photographie et signature<br />

du Maire, déposeront au<br />

domicile des personnes<br />

recensées les documents<br />

suivants : une feuille de<br />

logement, un bulletin individuel<br />

pour chaque personne ainsi<br />

qu’une notice explicative sur<br />

le recensement et sur les<br />

questions que vous pouvez<br />

vous poser.<br />

Si vous êtes absent de votre<br />

domicile, vous pourrez confier<br />

vos questionnaires remplis,<br />

sous enveloppe, à un voisin qui<br />

les remettra à votre agent<br />

recenseur. Vous pourrez aussi<br />

les retourner directement à la<br />

mairie ou à la direction<br />

régionale de l’INSEE.<br />

Février 2009 n°1 9


10<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> InfosA LA UNE<br />

JEUDI 15 JANVIER 2009<br />

Cérémonie des vœux<br />

Plus de 2000 personnes s’étaient<br />

déplacées pour venir écouter<br />

les premiers vœux du Maire de<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> pour l’année 2009.<br />

PLUSIEURS INNOVATIONS<br />

ÉTAIENT AU MENU DE<br />

CETTE CÉRÉMONIE :<br />

L’OUVERTURE : On a pu noter la présence de<br />

l’ensemble des personnalités du Val-de-<br />

Marne qui sont à nouveau les bienvenues à<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> : le Préfet Michel Camux, les<br />

Députés : Jacques-Alain Benisti, Député-<br />

Maire de Villiers-sur-Marne, Gilles Carrez,<br />

Député-Maire du Perreux, Michel Herbillon,<br />

Député-Maire de Maisons-Alfort, Marie-Anne<br />

Montchamp, Députée d’une partie du Vieux<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> et d’une partie de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>-<br />

Créteil et les Sénateurs : Catherine Procaccia<br />

et Christian Cambon, Sénateur-Maire de<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>ice ; les Conseillers généraux avec<br />

Jacques Martin, Maire de Nogent, Guy Le<br />

Doeuff, Maire d’Ormesson, Olivier Dosne,<br />

Maire de Joinville, Laurent Lafon, Maire de<br />

Vincennes et Marie-Carole Ciuntu, Maire de<br />

Sucy-en-Brie.<br />

Février 2009 n°1<br />

LA SOBRIÉTÉ : A l’occasion de cette cérémonie<br />

de vœux, il n’y avait ni champagne, ni petits<br />

fours. En ces temps de restriction budgétaire,<br />

le Maire a également parlé des réductions des<br />

frais de réception et de communication,<br />

atteignant les 100 000 euros d’économie en<br />

10 mois.<br />

Des frais de communication qui vont d’ailleurs<br />

continuer à diminuer grâce à l’instauration de<br />

pages de publicité dans le nouveau magazine<br />

“<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> Infos”, gérées par une régie<br />

publicitaire légale. Ce magazine sera imprimé sur<br />

du papier recyclé avec des encres écologiques.<br />

LA CONVIVIALITÉ : Cette année, il n’y a pas eu<br />

de défilé protocolaire le long des escaliers.<br />

Les élus étaient tous disponibles pour<br />

rencontrer les très nombreux <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>iens<br />

qui le souhaitaient.<br />

Petits extraits du<br />

discours de vœux<br />

de Henri Plagnol,<br />

Maire<br />

(…) Je veux vous dire que c’est<br />

évidemment, pour le nouveau Maire que<br />

je suis, un moment très émouvant et très<br />

fort et c’est un immense bonheur pour moi<br />

de vous voir, si nombreux, être avec nous<br />

à l’occasion de cette cérémonie<br />

traditionnelle des vœux (…). Et je me dis<br />

en vous voyant tous, que j’ai beaucoup<br />

de chance d’être le Maire de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>,<br />

et je voudrais du fond du cœur vous en<br />

remercier ! (…)<br />

Car c’est le plus beau des mandats.<br />

Un Maire vit en osmose avec sa population<br />

et c’est le plus exaltant et le plus<br />

passionnant des mandats. Et c’est avec<br />

beaucoup de joie que je vous accueille<br />

tous ce soir.<br />

L’année 2009 sera difficile. Difficile pour<br />

beaucoup de nos concitoyens, difficile pour<br />

les entrepreneurs, pour les commerçants,<br />

difficile pour tout le monde, et je crois que<br />

c’est dans un contexte comme celui là,<br />

qu’une communauté humaine vivante<br />

comme celle de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> doit se serrer<br />

les coudes.<br />

Voici une chance d’inventer un mode de<br />

développement de consommation plus<br />

raisonnable : redécouvrir les vertus de<br />

l’épargne, de l’effort du travail et<br />

redécouvrir aussi des plaisirs et des joies<br />

plus modestes et souvent plus<br />

authentiques. (…)<br />

Je prends l’engagement devant vous,<br />

qu’au cours de l’année 2009, aucun<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>ien ne restera sur le bord de<br />

la route (…). Comme je le disais, faisons<br />

un rêve ce soir et imaginons que chacun<br />

d’entre nous apporte sa pierre pour que<br />

la société aille mieux. Je lance un appel<br />

à la générosité, à l’engagement,<br />

au bénévolat. Pourquoi ne pas arriver à ce<br />

que dans <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> il n’y ait pas une seule<br />

personne âgée, seule, dépendante, qui n’ait<br />

au moins une visite dans la semaine ?<br />

Ce serait possible si nous le décidons.<br />

Et nous allons essayer de le faire en<br />

partenariat avec les associations (…).<br />

Je vous invite tout simplement à vivre une<br />

belle année ensemble pour <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>.<br />

Vive <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>, Vive la France.<br />

> Pour en savoir plus sur les projets du Maire et de son équipe, télécharger le discours<br />

d’Henri Plagnol sur le site internet : www.saint-maur.com


dossier<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> Infos<br />

2008 - 2009 :<br />

UNE ÉQUIPE MUNICIPALE RÉSOLUMENT<br />

TOURNÉE VERS L’AVENIR<br />

Faire de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> une ville<br />

exemplaire pour le respect de<br />

l’environnement, renforcer<br />

la sécurité des biens et des<br />

personnes, mettre en place de<br />

nouveaux services destinés<br />

aux <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>iens, autant de<br />

projets que l’équipe municipale<br />

met en place depuis le début<br />

de la mandature et qu’elle<br />

compte bien développer au fil<br />

des ans.<br />

Février 2009 n°1 11


dossier<br />

12<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> Infos<br />

Les 10 premiers mois de la nouvelle équipe municipale<br />

Après un état des lieux de la Ville par la nouvelle municipalité en matière de finances,<br />

d’équipements et de service à la population, la Ville a travaillé à l’élaboration de projets<br />

qui ont vu le jour au cours des 10 premiers mois.<br />

OUVERTURE DE L’ANTENNE DE POLICE MUNICIPALE<br />

à <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>-Créteil<br />

Si <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> apparaît comme une ville tranquille,<br />

la sécurité doit demeurer une priorité et a été<br />

renforcée à certains endroits.<br />

La création d’une Antenne de Police municipale<br />

a été votée en Conseil municipal le<br />

5 juin 2008 à la majorité. Elle a bénéficié<br />

de la participation du ministère de l’Intérieur.<br />

Les <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>iens peuvent donc désormais<br />

se rendre au 17, rue des Remises.<br />

> Henri Plagnol, Député-Maire, entouré de nombreux élus<br />

de la majorité municipale, inaugure l’antenne de police<br />

municipale à <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>-Créteil.<br />

Février 2009 n°1<br />

Les locaux ont été inaugurés le 20 novembre<br />

en présence de Henri Plagnol, Député-Maire,<br />

de nombreux élus de la majorité municipale,<br />

des membres de la Police municipale et de la<br />

Police nationale.<br />

Rappel<br />

L’antenne de Police municipale<br />

est ouverte du lundi au samedi<br />

de 14 h à 21 h.<br />

(tél. 01 41 81 44 44).<br />

Une brigade de huit agents en<br />

assure la permanence.<br />

NAVETTE MUNICIPALE <br />

PERMETTRE À CHACUN DE SE DÉPLACER<br />

Dès le mois de septembre, la nouvelle municipalité a<br />

distribué un questionnaire relatif à la création d’une navette<br />

municipale et grâce à vos réponses, un groupe de réflexion<br />

a travaillé à sa mise en place. Le but étant de permettre aux<br />

personnes âgées et/ou dépendantes de pouvoir se déplacer<br />

facilement dans notre ville.<br />

C’est donc à titre expérimental que la navette circule depuis<br />

le 7 janvier, dans un premier temps à La Pie et aux Mûriers,<br />

avant de s’étendre par la suite à d’autres quartiers, en<br />

fonction de la demande des <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>iens.


LA TRANSPARENCE<br />

DES FINANCES DE<br />

LA VILLE<br />

Face au risque réel de mise sous<br />

tutelle de la Ville par le Préfet,<br />

le Député-Maire, Henri Plagnol,<br />

a sollicité dès son arrivée,<br />

un audit de la situation<br />

financière de la Ville auprès<br />

d’un cabinet spécialisé.<br />

L’analyse des comptes<br />

2001-2007 de la ville a permis<br />

de mettre en évidence<br />

une situation financière<br />

fortement dégradée :<br />

250 millions d’euros de dette.<br />

> Une réunion publique présidée<br />

par Jacques Leroy, Premier maireadjoint<br />

délégué aux Finances, s’est<br />

tenue en mairie le 23 septembre<br />

pour présenter les conclusions<br />

de l’audit financier.<br />

LA RÉHABILITATION DES RÉSIDENCES<br />

du Pont-de-Créteil<br />

Après avoir hérité d’un office public HLM<br />

municipal en faillite, la Ville a étudié toutes<br />

les possibilités et a choisi de vendre la<br />

gestion de l’office à un bailleur reconnu afin de<br />

permettre la réhabilitation des résidences du<br />

Pont-de-Créteil sans que cela ne coûte un euro de<br />

plus aux contribuables saint-mauriens. De plus,<br />

l’Immobilière 3 F qui a remporté l’appel d’offres,<br />

assure que chaque immeuble bénéficiera d’un<br />

dossier<br />

gardien, ce qui renforcera la sécurité du quartier<br />

et recréera du lien social. En choisissant cette<br />

solution, la ville a ainsi permis de pérenniser<br />

le caractère social de ces logements et le<br />

financement de leur indispensable rénovation,<br />

tout en lui permettant, avec l’argent produit par<br />

cette cession, d’investir dans la construction de<br />

nouveaux logements sociaux respectant l’urbanisme<br />

saint-maurien.<br />

DOSSIER ZAC DES FACS <br />

RÉOUVERTURE DU DIALOGUE<br />

AVEC L’ÉTAT ET LE CONSEIL GÉNÉRAL<br />

Dès son installation, Henri Plagnol, Député-Maire,<br />

a réouvert le dialogue avec l’État, le Conseil général<br />

et la SNCF, partenaires naturels et indispensables dans<br />

ce <strong>grand</strong> projet, laissé trop longtemps dans l’ornière.<br />

Le 16 juillet 2008, un nouveau protocole d’accord foncier<br />

a été signé avec les représentants de l’État et de la SNCF,<br />

reprenant toutes les orientations fixées par la Ville :<br />

- Reprise de la maîtrise de l’aménagement par la Ville<br />

- Dédensification du projet.<br />

> Une réunion symbolisant la réouverture du dialogue avec<br />

l’État, le Conseil général et la SNCF sur le dossier de la ZAC<br />

des Facs a eu lieu en mairie le 1 er décembre, en présence de<br />

Henri Plagnol, Député-Maire, Sylvain Berrios, Maire-Adjoint<br />

délégué à l’urbanisme et Michel Camux, Préfet du Val-de-Marne.<br />

Février 2009 n°1 13


dossier<br />

14<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> Infos<br />

RETOUR SUR...<br />

La vie économique à <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> en 2008<br />

En dépit d’une conjoncture économique difficile, la vie économique<br />

saint-maurienne se porte bien.<br />

UN BILAN POSITIF POUR 2008 :<br />

En ce qui concerne le bilan 2008, on peut citer<br />

un nombre de créations d’entreprises en<br />

augmentation : 553 entreprises nouvelles<br />

(366 en 2007) et un solde création / cessation<br />

très largement positif : 456 (225 en 2007).<br />

Ces résultats sont dus à la politique d’accueil<br />

des entreprises menée par Henri Plagnol, Maire<br />

de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>, secondé par Gérard Allouche,<br />

Maire-adjoint délégué à la vie économique et<br />

aux entreprises. Il est également important de<br />

savoir que les Services Economiques de la Ville<br />

ont reçu et accompagné plus de 300 porteurs<br />

de projets ainsi qu’une dizaine de repreneurs<br />

d’entreprises. La pépinière d’entreprises de<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> a accueilli cinq entreprises nouvelles.<br />

En octobre, le Meeting Point de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> a<br />

permis à 230 entreprises essentiellement saintmauriennes<br />

de se rencontrer et d’échanger<br />

entre elles. Au niveau de l’emploi, 793 demandeurs<br />

d’emploi ont été reçus par l’ASMADE,<br />

présidée par Françoise Courvalin-Allo, qui a déjà<br />

organisé trois sessions de retour à l’emploi.<br />

Enfin, grâce à l’adhésion de la Ville de <strong>Saint</strong>-<br />

<strong>Maur</strong> au CEVMI, plateforme d’initiative locale,<br />

en juin dernier, six nouvelles entreprises ont<br />

obtenu un prêt d’honneur pour un montant<br />

Février 2009 n°1<br />

> Les 230 chefs d’entreprises s’étaient donnés rendez-vous le 2 octobre à la mairie,<br />

à l’occasion de la 2 ème édition du Meeting Point<br />

total de 82 000 € ( dont 35 000 € déjà<br />

décaissés ).<br />

LES PROJETS POUR 2009 :<br />

Entouré de Gérard Allouche, Maire-adjoint<br />

délégué à la vie économique et aux entreprises<br />

et de Murielle Devaux, Conseillère municipale<br />

déléguée au commerce, à l’artisanat et<br />

aux marchés forains, Henri Plagnol, Députémaire,<br />

continuera à favoriser l’implantation<br />

de très petites entreprises (TPE) et de très<br />

petites industries (TPI) de qualité et poursuivra<br />

les opérations de valorisation des commerces<br />

saint-mauriens. Une réflexion sur l’implantation<br />

d’entités économiques sur la ZAC<br />

des Facs sera également menée. Enfin, on<br />

peut également annoncer la création de<br />

l’association Entreprendre à <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>,<br />

initiée par des chefs d’entreprises, ainsi que<br />

l’ouverture d’un hôtel 3* à proximité du pont<br />

de Créteil. Un 3 è m e Meeting Point sera<br />

organisé en octobre 2009. <br />

A RETENIR<br />

• 553 entreprises<br />

nouvelles en 2008<br />

(366 en 2007)<br />

• Les Services<br />

Economiques de la Ville<br />

ont reçu et accompagné<br />

plus de 300 porteurs de<br />

projets<br />

• Le Meeting Point de<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> a permis<br />

à 230 entreprises de<br />

se rencontrer


dossier<br />

Les projets pour 2009<br />

Après un bilan plus que positif pour ces 10 premiers mois, la nouvelle équipe<br />

municipale continuera en 2009 à travailler d’arrache-pied sur tous les dossiers afin<br />

de permettre à notre ville de retrouver son dynamisme et son rayonnement.<br />

1 er FESTIVAL DU<br />

LIVRE AU FORMAT<br />

DE POCHE<br />

C’est sur le parvis de <strong>Saint</strong>-<br />

<strong>Maur</strong>-Créteil que la Ville lancera<br />

en juin 2009 son 1 er festival du<br />

livre au format de poche en<br />

partenariat avec la librairie<br />

La Griffe Noire. Objectif :<br />

la culture pour tous !<br />

PARTICIPATION<br />

AU PRINTEMPS<br />

DES POÈTES<br />

Du 2 au 15 mars, la Ville<br />

participera pour la 1 ère fois<br />

à la manifestation nationale<br />

du printemps des poètes. C’est<br />

à la bibliothèque et au théâtre<br />

que la poésie sera à l’honneur<br />

pendant ces quelques jours :<br />

spectacles poétiques, espaces<br />

de liberté d’expression, cafépoésie,<br />

lectures de poèmes…<br />

pour le plaisir de composer<br />

ou d’entendre des rimes et<br />

des vers.<br />

COURSE À PIED<br />

AUTOUR DE<br />

LA BOUCLE<br />

DE LA MARNE<br />

En 2009, la Ville n’oubliera pas<br />

les sportifs ! Joggeurs et<br />

marcheurs seront invités à faire<br />

le tour de la Boucle de la Marne,<br />

soit 12 kilomètres à parcourir !<br />

LE PASSAGE À LA COLLECTE<br />

et au tri sélectif<br />

Depuis le mois de mai 2008, un comité de pilotage<br />

composé d’élus locaux, de représentants d’écoemballages,<br />

de l’ADEME, des services techniques et<br />

des personnels du service des ordures ménagères<br />

se réunit très régulièrement afin de réfléchir aux<br />

modalités les plus appropriées pour la mise en place<br />

de ce dossier à <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>.<br />

Le but est de mettre en œuvre progressivement<br />

la collecte et le tri sélectif, avec<br />

pour objectif d’améliorer notre taux de<br />

recyclage. Aujourd’hui, nos déchets partent<br />

en fumée dans une usine d’incinération. Le<br />

recyclage est une solution plus respectueuse<br />

de notre environnement. C’est pourquoi, il<br />

s’agira de bien trier ce qui est recyclable et ce<br />

qui ne l’est pas. C’est le principe du tri des<br />

déchets et de la collecte qui commencera à<br />

être opérationnel en juin pour les pavillons,<br />

et à l’automne pour les immeubles et les<br />

habitats collectifs. <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> ne veut plus<br />

du bonnet d’âne en matière d’environnement<br />

et souhaite devenir une ville exemplaire,<br />

éco-responsable dont les futures générations<br />

seront fières.<br />

CONCERTATION <br />

SITE DES FACULTÉS DIT<br />

ZAC DES FACS<br />

Le projet du site des Facultés a pu,<br />

grâce à la nouvelle municipalité,<br />

retrouver un nouveau souffle.<br />

Les études sont en cours et<br />

la concertation préalable aura lieu<br />

à partir du mois de février.<br />

Une exposition sera organisée dans<br />

le hall de la mairie pour permettre<br />

à tous les <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>iens de mieux<br />

appréhender ce dossier :<br />

avec la possibilité, entre autre, de faire<br />

part de ses suggestions grâce à une<br />

boîtes à idées.<br />

“2009 sera sans<br />

aucun doute l’année<br />

de la culture, du sport,<br />

du dynamisme<br />

économique et<br />

du retour sur la scène<br />

départementale<br />

et régionale de<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> !”<br />

Février 2009 n°1 15


Histoire de...<br />

l’Hôtel de Ville<br />

En 1839, sur proposition du baron de Marinville,<br />

le conseil municipal décide de construire une mairie<br />

plus <strong>grand</strong>e sur l’ancien cimetière proche de l’église<br />

<strong>Saint</strong>-Nicolas et longeant la rue du Four.<br />

Mais ce bâtiment devenant à son tour<br />

trop exigu, le conseil municipal<br />

décide de se déplacer avenue de<br />

Condé-Maison Mayet.<br />

Puis la guerre de 1870 contraint la municipalité<br />

à transférer la mairie à Paris (49, bd Voltaire),<br />

pour ne revenir Maison Mayet qu’à la fin des<br />

hostilités, le 18 juin 1871. Mais l’extension de la<br />

ville au centre et à l’est, et la création de la ligne<br />

de chemin de fer entraînent un développement<br />

des services administratifs et municipaux, les<br />

obligeant de nouveau à s’installer ailleurs.<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> ayant été amputée de la Branchedu-Pont,<br />

actuellement Joinville-le-Pont, il devenait<br />

nécessaire de trouver une maison communale<br />

au centre de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>. De nombreux<br />

projets sont examinés car, au sortir de cette<br />

guerre, les finances communales sont très affaiblies.<br />

Finalement, après avoir envisagé de louer<br />

ou d’acheter une maison, le conseil municipal<br />

décide de construire à <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> sur un terrain<br />

de 5000 m² donné par M. Mahieu. Un concours<br />

d’architecte est alors lancé sous le mandat de<br />

M. Dehais.<br />

La Mairie est alors construite en 1876 et une<br />

large voie plantée d’arbres la relie directement à<br />

la station de chemin de fer.<br />

QUE RESTE-IL<br />

DE L’ANCIEN<br />

BÂTIMENT ?<br />

Du bâtiment initial<br />

ne subsistent que<br />

le hall et la salle<br />

des mariages où se<br />

trouvent les fresques<br />

du peintre Baudouin<br />

représentant le<br />

mariage, le travail<br />

et la famille.<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> InfosDECOUVERTE<br />

Rapidement, tous les locaux disponibles sont occupés.<br />

Et dès 1911, l’a<strong>grand</strong>issement de la maison communale<br />

s’impose alors que <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> compte 33.852 habitants.<br />

C’est le projet de l’architecte Lucien Graf qui remporte<br />

finalement l’assentiment général en 1936. L’unique porte<br />

d’entrée de la façade principale est remplacée par trois<br />

autres identiques. Des colonnes doubles encadrent ces<br />

ouvertures. L’aile gauche est occupée par la salle du conseil,<br />

l’aile droite par les salles des conférences et des commissions.<br />

Si le gros œuvre est fini à la déclaration de guerre, le bâtiment<br />

ne prendra son aspect définitif qu’en 1948 après la modification<br />

de la façade principale.<br />

En 1963, le développement<br />

des services municipaux<br />

nécessite la création de<br />

nouveaux bureaux. En 1988,<br />

les combles de la salle des<br />

fêtes sont aménagés. Enfin,<br />

en 1992, les deux cours<br />

intérieures du premier étage<br />

sont couvertes et deviennent<br />

des salons d’honneur. <br />

Février 2009 n°1 17


18<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> InfosGENERATIONS<br />

CONFÉRENCE<br />

Votre enfant est-il précoce ?<br />

Mardi 2 décembre, une conférence sur<br />

la précocité intellectuelle a eu lieu à la<br />

mairie de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>.<br />

Présidée par Jean-François Le Helloco, Maireadjoint<br />

délégué à l’enseignement, Daniel Le<br />

Roch, Vice-président de l’AFEP (Association<br />

Française pour les Enfants Précoces), et les<br />

différents représentants de l’AFEP pour le<br />

Val-de-Marne, cette conférence a permis<br />

d’expliquer à la centaine de parents présents,<br />

les caractéristiques d’un enfant intellectuellement<br />

précoce et les moyens de repérer cette<br />

précocité ou ce haut potentiel intellectuel chez<br />

les enfants (à partir de 3 ans).<br />

Au cours de la réunion, le test du QI (WISC IV)<br />

a pu être présenté et expliqué aux parents.<br />

Il permet d’évaluer le potentiel intellectuel<br />

des enfants de 6 à 16 ans, en les comparant<br />

à leur groupe d’âge. Le test comprend quatre<br />

indices portant sur le niveau verbal, le<br />

raisonnement, la mémoire et la vitesse de<br />

traitement de l’information.<br />

Le Vice-président de l’AFEP a également<br />

renseigné les parents sur les activités organisées<br />

par son association qui permettent<br />

aux jeunes à haut potentiel de participer à<br />

des sorties ou des ateliers stimulants qui correspondent<br />

à leurs attentes. <br />

Février 2009 n°1<br />

> Pour contacter l’AFEP 94,<br />

Véronique Guilbard à <strong>Saint</strong> <strong>Maur</strong> :<br />

01 49 76 39 48, après 21 h<br />

> Pour contacter Virginie Barret<br />

à Nogent sur Marne : 01 41 93 79 64<br />

www.barret-orientation.fr<br />

virginie@barret-conseil.fr<br />

Questions à...<br />

Virginie Barret,<br />

psychologue pour l’AFEP<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> infos : Quels sont<br />

les tests pour repérer les Enfants<br />

Intellectuellement Précoces (EIP) ?<br />

Virginie Barret : De 3 à 6 ans,<br />

le test du potentiel intellectuel<br />

(test du QI) est le WPSSI III. De 6 à<br />

16 ans, il s’agit du WISC IV. A partir de 16 ans et pour<br />

les adultes, la WAIS III est utilisée. Ces tests sont<br />

obligatoirement effectués par un psychologue.<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> infos : Est-ce que<br />

la précocité intellectuelle joue sur l’orientation<br />

scolaire ?<br />

Virginie Barret : Oui, le fait d’être un adolescent à<br />

fort potentiel intellectuel influence sur les choix<br />

d’orientation et sur la réussite scolaire. Pour ceux<br />

qui auront pu exprimer tout leur potentiel dans leur<br />

scolarité (élèves brillants), le plus difficile sera de<br />

choisir une voie parmi toutes les possibilités qui<br />

s’offrent à eux.<br />

Pour ceux qui ne se sont pas épanouis lors de leur<br />

scolarité (ennui, manque d’intérêt, voire rejet), le<br />

plus important sera de trouver la voie qui les motive.<br />

En effet, lorsque les jeunes à haut potentiel ont<br />

réussi à trouver leur domaine professionnel de<br />

prédilection, ils sont capables de donner tout leur<br />

potentiel, le meilleur d’eux-mêmes.


NOUVEAU ! <br />

LANCEMENT DU<br />

PAIEMENT A LA CARTE<br />

DANS LES CRÈCHES<br />

Le Maire de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> a activé<br />

un dispositif qui permet le paiement<br />

“à la carte” dans les structures<br />

collectives ou multiaccueil.<br />

En arrivant à la crèche, les parents<br />

passent une sorte de scanner sur le<br />

code-barres situé en face de la photo<br />

de leur enfant et font de même<br />

lorsqu’ils viennent le rechercher.<br />

Ainsi, la facturation se fait<br />

directement et les démarches sont<br />

simplifiées. Les parents peuvent<br />

payer “à la carte”, uniquement les<br />

jours où leur enfant est véritablement<br />

à la crèche, et ne sont, par<br />

conséquent, plus obligés de payer un<br />

forfait, suite à un accord avec le<br />

directeur d’établissement, signé en<br />

début d’année, définissant un nombre<br />

d’heures d’accueil de l’enfant.<br />

L’objectif final est de généraliser ce<br />

système aux activités périscolaires<br />

(cantine, etc...) et à terme de<br />

permettre le paiement des factures en<br />

ligne. L’expérimentation a commencé<br />

dans certaines crèches.<br />

SOLIDARITÉ<br />

En conséquence, beaucoup de personnes<br />

âgées ne sortent pas de chez elles pour<br />

ne pas avoir à affronter le <strong>froid</strong>, la neige et<br />

le verglas. Nous avons tous tendance, dans<br />

ces périodes hivernales, à surchauffer nos<br />

habitations. Ainsi, de plus en plus de<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> Infos<br />

GENERATIONS<br />

Isolement des personnes âgées<br />

en période de <strong>grand</strong> <strong>froid</strong><br />

Les températures très basses de ce<br />

début d’année en ont surpris plus d’un.<br />

personnes âgées souffrent de déshydratation,<br />

ou d’autres maladies liées à l’hiver qui<br />

entraînent souvent une hospitalisation.<br />

C’est pourquoi, nous appelons tous les<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>iens à un geste de solidarité<br />

envers leurs aînés. Un simple geste vers un<br />

voisin, une connaissance, que vous savez<br />

seul et isolé, peut sauver une personne de<br />

l’isolement. <br />

Février 2009 n°1 19


20<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> Infos VIE SPORTIVE<br />

SOIRÉE DES CHAMPIONS<br />

Les sportifs<br />

à l’honneur...<br />

Le sport saint-maurien se porte bien.<br />

La traditionnelle soirée des<br />

champions s’est déroulée<br />

le 30 janvier à l’Hôtel de ville<br />

en présence de Jean-François<br />

Le Helloco, Maire-adjoint délégué aux<br />

sports, d’Alain Mérigot, Conseiller<br />

municipal délégué à l’animation<br />

sportive, de Bernard Verneau,<br />

Conseiller municipal délégué à la<br />

conception et à la rénovation des<br />

équipements sportifs et de nombreux<br />

élus de la majorité municipale. A cette<br />

occasion, le public saint-maurien<br />

s’était déplacé pour encourager<br />

chaleureusement leurs champions,<br />

et tout particulièrement nos<br />

médaillés de Pékin, dont <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong><br />

est si fière. En effet, notre ville<br />

compte de nombreux champions qui<br />

marchent sur les traces d’Audrey<br />

Labeau, de Corinne Maîtrejean ou<br />

encore de Glawdys Epangue.<br />

2009 sera, à n’en pas douter,<br />

une année sportive !<br />

Février 2009 n°1<br />

CÉRÉMONIE<br />

La nuit du sport le 19 janvier 2009<br />

Après la ville du Perreux, c’est <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> qui a été choisie pour accueillir la “nuit du<br />

sport”. Organisée par le comité départemental olympique sportif et en partenariat avec<br />

le Conseil général du Val-de-Marne, cette soirée a permis de remercier tous les athlètes<br />

sélectionnés aux jeux olympiques et paralympiques de Pékin. Henri Plagnol, Députémaire<br />

de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>, entouré d’Alain Mérigot, Conseiller municipal délégué à l’animation<br />

sportive, étaient heureux d’accueillir à <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> les représentants du Conseil général<br />

et du Département. Ils ont tous tenu à remercier les sportifs mais aussi leur club et leurs<br />

entraîneurs qui ont su les porter jusqu’à ces J.O.. “La nuit du sport” a débuté en musique<br />

avec une chorale saint-maurienne et s’est poursuivie par des démonstrations<br />

spectaculaires de danse acrobatique et d’arts martiaux.<br />

La Coupe du Monde<br />

d’Épée féminine<br />

Unique étape en France de la Coupe du<br />

Monde d’Epée féminine, 21 ème Challenge de<br />

la ville de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>, Grand Prix FIE, cette<br />

manifestation internationale conviviale et<br />

chaleureuse aura lieu les 20, 21 et 22 février<br />

2009, au centre sportif Brossolette.<br />

PETIT RAPPEL HISTORIQUE<br />

Parce qu’elle a été pionnière de la discipline, la<br />

VGA a été désignée pour organiser cette épreuve<br />

depuis 1989 et a participé très activement à l’essor<br />

de l’épée féminine en France, mettant année<br />

après année, sur le devant de la scène sportive, les<br />

meilleures épéistes féminines de la planète !<br />

L’équipe de France Epée Dames y défie chaque<br />

année les meilleures spécialistes du monde.<br />

Allemandes, Chinoises, Russes, Américaines,<br />

Hongroises s’affrontent devant près de mille<br />

spectateurs fidèles et séduits. <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> a eu<br />

l’honneur de recevoir les plus <strong>grand</strong>es championnes<br />

de cette discipline notamment : Laura Flessel-<br />

Colovic, Imke Duplitzer, Timea Nagy ou encore<br />

<strong>Maur</strong>een Nisima, s’y sont déjà illustrées.<br />

UNE ORGANISATION<br />

TOUJOURS À LA HAUTEUR<br />

Le club d’escrime de la V.G.A., aidé par la ville de<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>, le Conseil général du Val-de-Marne et<br />

des partenaires privés, met tout en œuvre afin<br />

d’assurer les meilleures conditions de compétitions<br />

aux athlètes.<br />

Venez nombreux les 20, 21 et 22 février 2009<br />

au centre sportif Pierre-Brossolette ! <br />

A NOTER<br />

Programme<br />

Le vendredi 20 février 2009 - 11 h à 17 h :<br />

éliminatoires<br />

Le samedi 21 février 2009 - 9 h 30 à 14 h 30 :<br />

Tableaux de 64 - 32 -16 et 15 h 15 : Tableau final du<br />

Grand Prix FIE<br />

Le dimanche 22 février 2009 - 8 h à 16 h 30 :<br />

Coupe du Monde par équipes et 15 h : Finale


Coup de<br />

DE LA GRIFFE NOIRE<br />

“La fille de<br />

l’Irlandais”<br />

de Susan Fletcher<br />

“La fille de l’Irlandais”, premier<br />

roman de Susan Fletcher,<br />

a déjà reçu les deux prix<br />

littéraires les plus prestigieux<br />

de Grande-Bretagne :<br />

le Whitbread et le Baby Trask<br />

Award. Ce livre, c’est d’abord<br />

l’histoire d’Eve, petite<br />

orpheline rousse, recueillie par<br />

ses <strong>grand</strong>s parents face à<br />

l’intolérance et au mépris.<br />

C’est ensuite une enquête sur<br />

la disparition d’enfants dans<br />

son village. À ne pas manquer.<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> Infos VIE CULTURELLE<br />

ÉVÉNEMENT Festival de musique des ateliers d’art<br />

Ça a swingué avenue du Bac en ce début d’année !<br />

En effet, du 9 au 25 janvier, s’est déroulé le festival de musique des Ateliers d’Art.<br />

Le concept de cet événement est lié à la philosophie des Ateliers d’Art où chaque<br />

professeur est avant tout un artiste. Ainsi, durant tout le mois de janvier, chaque<br />

enseignant a eu la possibilité de mettre en scène son propre travail d’artiste.<br />

Et les professeurs s’en sont donnés à cœur joie pour réchauffer nos week-ends<br />

hivernaux ! Ce festival a enthousiasmé le public à la hauteur de la qualité de ses<br />

concerts, riches de leur diversité : jazz, opérette, rock, classique. Une occasion de<br />

partager des moments musicaux en famille et de vivre une formidable aventure<br />

artistique. Le prochain rendez-vous des Ateliers d’Art laisse la parole aux élèves<br />

cette fois. Ils nous présentent un concert à leur tour le dimanche 8 février.<br />

> Renseignements au 01 42 83 41 42.<br />

Opération cinéma en famille<br />

réussie<br />

Du 15 décembre 2008 au 15 février 2009,<br />

le cinéma Les 4 Delta, en partenariat<br />

avec la ville de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>, a lancé une<br />

<strong>grand</strong>e opération destinée à permettre à<br />

tous ceux qui le souhaitent, de partager<br />

en famille un moment convivial dans un<br />

cinéma saint-maurien.<br />

Grâce à une subvention votée en conseil<br />

municipal le 11 décembre, dans le cadre de<br />

la loi SUEUR (*), le cinéma Les 4 Delta,<br />

81 bis, avenue du Bac à La Varenne, offre une<br />

place de cinéma à tous les enfants scolarisés dans<br />

les écoles maternelles et élémentaires saintmauriennes,<br />

publiques et privées. Les parents<br />

peuvent ainsi choisir le film qu’ils souhaitent voir<br />

en compagnie de leur enfant parmi une vaste<br />

programmation, qui a brillamment démarrée<br />

avec Madagascar 2, remportant auprès des<br />

enfants un très vif succès ! En effet, cette programmation<br />

très éclectique a permis de satisfaire<br />

les goûts de chacun : Niko et le petit renne,<br />

Histoires enchantées, Igor, Australia ou encore<br />

Les enfants de Timpelbach.<br />

Retrouvez à l’affiche, ce mois-ci, le nouveau<br />

dessin animé “Volt Star Malgré lui”, l’aventure<br />

périlleuse et drôle d’un chien, d’un chat et d’un<br />

hamster.<br />

Grâce à cette opération, tous les enfants auront<br />

pu aller au moins une fois dans l’année gratuitement<br />

au cinéma à <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>, et de nombreuses<br />

familles ont pu découvrir Les 4 Delta qu’ils ne<br />

connaissaient pas jusqu’alors. <br />

> INFO PRATIQUE :<br />

La personne accompagnant l’enfant bénéficiera<br />

d’un tarif dégressif : 6,50 euros sauf le mercredi<br />

où le tarif est de 5 euros pour tous.<br />

Renseignements au 01 45 11 65 41<br />

(*) Loi Sueur : loi autorisant les collectivités locales à<br />

subventionner des exploitants privés de cinéma réalisant<br />

moins de 7500 entrées hebdomadaires, dans la limite de<br />

30% du chiffre d’affaires toutes aides confondues.<br />

Février 2009 n°1 21


22<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> Infos VIE CULTURELLE<br />

Coup de<br />

DE LA GRIFFE NOIRE<br />

“Des filles qui<br />

dansent” et<br />

“des garçons<br />

qui tremblent”<br />

de Stéphane Hoffmann<br />

Ne vous fiez pas à ces deux<br />

couvertures ! Sous des airs<br />

superficiels, ces deux romans<br />

nous offrent une satire de la<br />

société acerbe et drôle.<br />

Du bourgeois à l’ouvrier en<br />

passant par les fonctionnaires,<br />

tout le monde y passe et les<br />

faux semblants qui dominent<br />

notre quotidien sont mis à nu.<br />

Un “moment lecture” très<br />

agréable en perceptive.<br />

“Le désespoir des<br />

singes et autres<br />

bagatelles”<br />

de Françoise Hardy<br />

Star de la chanson française,<br />

Françoise Hardy se pose<br />

quelques instants pour nous<br />

livrer ses mémoires. Un voyage<br />

avec une icône pas comme les<br />

autres. Qui pourrait résister ?<br />

Février 2009 n°1<br />

Evénement !<br />

Le Printemps des Poètes<br />

Du 2 au 15 mars, des murs de poèmes seront<br />

installés à la bibliothèque municipale et à<br />

la Mairie. Le principe est simple : chacun<br />

peut, quel que soit son âge, venir afficher son<br />

poème, et ainsi, nous faire profiter de ses talents<br />

cachés. La bibliothèque et le théâtre accueilleront<br />

aussi tout au long de ce festival des manifestations<br />

diverses, avec l’aide des associations de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>.<br />

AU PROGRAMME :<br />

THÉÂTRE<br />

Pour sa première participation au<br />

Printemps des Poètes, la Ville souhaite<br />

organiser un événement accessible à<br />

tous les âges, ludique et interactif.<br />

> A la bibliothèque Germaine Tillion :<br />

• Samedi 7 mars à 17 h : récital de poésie, puis<br />

mise à disposition de la scène par les volontaires<br />

préalablement inscrits, qui souhaitent faire<br />

partager leurs goûts.<br />

• Mercredi 11 mars à 16 h : spectacle poétique<br />

pour jeune public.<br />

• Vendredi 13 mars à 19 h : lectures de poèmes.<br />

• Mercredi 18 mars à 10 h 30 : lectures et jeux<br />

autour de la poésie pour les 9/11 ans.<br />

Les facéties de Versailles<br />

Le théâtre de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> nous a, une nouvelle fois, offert un<br />

spectacle de <strong>grand</strong>e qualité. Fin janvier, plusieurs centaines<br />

de personnes ont ri grâce aux textes de La Bruyère, Boileau,<br />

La Fontaine, Molière, Louis XIV, Mademoiselle de Scudéry,<br />

l’Abbé de Lattaignant, Fénelon, Madame Leprince de<br />

Beaumont, <strong>Saint</strong>-Simon, La Princesse Palatine, Sophie<br />

de Hanovre, la Marquise de Sévigné et François de la<br />

Rochefoucauld. Les facéties de Versailles, c’est avant tout un<br />

voyage ludique au temps de Louis XIV où l’on découvre que<br />

les écrivains et artistes du 17 ème avaient la langue bien acérée<br />

et savaient rire de leurs contemporains.<br />

Danses, chants, musiques viennent ponctuer ces joutes<br />

verbales et tout se termine par l’apprentissage d’un menuet.<br />

Un véritable bijou !<br />

> Au théâtre :<br />

Le samedi 14 mars à partir de 14 h : la cafétéria se<br />

transformera pour l’occasion en “café poésie”.<br />

Venez découvrir ou redécouvrir vos textes favoris<br />

autour d’un café.<br />

Le dimanche 15 mars à 16 h, vous pourrez assister<br />

à une représentation exceptionnelle de “Rimes et<br />

Rires”. <br />

> Pour tout renseignement, n’hésitez pas à contacter la<br />

bibliothèque au 01 48 86 74 44 ou le théâtre au 01 48 89 99 10.


Vos sorties à <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong><br />

expos musique<br />

DU 24 JANVIER AU 8 FÉVRIER<br />

Exposition d'Adela<br />

BURDUJANU<br />

> Artothèque<br />

DU 2 FÉVRIER AU 27 FÉVRIER<br />

La propreté c’est<br />

l’affaire de tous<br />

> Hall de l’Hôtel de Ville<br />

JUSQU’AU 1 er MARS 2009<br />

Jean COUY<br />

(1910-1983)<br />

Images enchantées<br />

> Musée de <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>-<br />

Villa Médicis<br />

• MUSÉE DE SAINT-MAUR •<br />

V I L L A M É D I C I S<br />

Jean COUY<br />

1910 - 1983<br />

Images enchantées<br />

d u 1 2 o c t o b r e 2 0 0 8 a u 1 e r m a r s 2 0 0 9<br />

5, rue <strong>Saint</strong>-Hilaire - 92, avenue du Bac - rue de la Poste - 94210 LA VARENNE SAINT-HILAIRE<br />

Tél. 01 48 86 33 28 - Fax 01 42 83 49 12 - email : musee@mairie-saint-maur.com - site : www.saint-maur.com/musee<br />

Entrée gratuite : du mardi au samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à18 h, le dimanche de 11 h à 13 h et de 14 h à 19 h<br />

DU 14 AU 29 MARS<br />

Exposition<br />

de Bruno ATAMIAN<br />

> Artothèque<br />

jeune public<br />

MERCREDI 11 FÉVRIER<br />

Lectures de contes<br />

par Laurence BENEDETTI,<br />

> Bibliothèque Germaine Tillion<br />

3 FÉVRIER À 20 H 30<br />

Jeunes solistes,<br />

concert Piano chant<br />

> Conservatoire<br />

6 FÉVRIER À 20 H 30<br />

Chœur régional<br />

Vittoria d’Ile-de-<br />

France<br />

sous la direction de Michel<br />

Piquemal<br />

> Conservatoire<br />

8 FÉVRIER À 16 H<br />

Moment musical<br />

avec les élèves des Ateliers d’Art<br />

> Ateliers d’Art<br />

(5 ter, avenue du Bac)<br />

13 FÉVRIER À 20 H 30<br />

Musique de Rêves<br />

Sous la direction de Jean-Pierre<br />

Ballon,<br />

> Conservatoire<br />

2 MARS À 20 H 30<br />

Concert Brass band<br />

> Conservatoire<br />

3 MARS À 20 H 30<br />

Jeunes solistes<br />

récital de piano<br />

> Conservatoire<br />

événements<br />

DU 2 AU 15 MARS<br />

Le printemps<br />

des poètes<br />

> à la Bibliothèque Germaine<br />

Tillion et au Théâtre<br />

conférences<br />

1 ER FÉVRIER À 19 H<br />

2 FÉVRIER À 14 H<br />

Ciné-conférence<br />

du Lido “Les Palais<br />

de Naples et de<br />

Bavière”<br />

> Cinéma Le Lido<br />

8 MARS À 19 H<br />

9 MARS À 14 H<br />

Ciné-conférence<br />

du Lido “Le Népal<br />

et le Laos au fil du<br />

Mékong”<br />

> Cinéma Le Lido<br />

3 MARS À 14 H 15<br />

Conférence<br />

“Le Marais”<br />

par C. Peter, historien<br />

> Théâtre<br />

théâtre<br />

7 FÉVRIER À 21 H<br />

8 FÉVRIER À 17 H<br />

“Les Etoiles<br />

de la danse”<br />

> Théâtre<br />

10 FÉVRIER À 20 H 30<br />

“Parle-moi d’amour !”<br />

> Théâtre<br />

DU 2 AU 6 MARS ET DU 10<br />

AU 16 MARS (SAUF LE 13 ET LE 14)<br />

À 20 H 30, 7, 13, 14, 17 MARS<br />

À 18 H 30 ET 8 ET 15 MARS À 16 H<br />

“Vol de nuit”<br />

> Théâtre<br />

3 MARS À 21 H<br />

“Le Bal de Kafka”<br />

de Timothy Daly,<br />

> Théâtre<br />

7 MARS À 21 H<br />

“Plus si affinités”<br />

avec Mathilda May<br />

et Pascal Légitimus<br />

> Théâtre<br />

13 MARS À 21 H<br />

“Lord Arthur<br />

Savile’s Crime”<br />

en version originale (anglais)<br />

> Théâtre<br />

sport<br />

14 ET 15 FÉVRIER<br />

Championnats<br />

régionaux pistolet<br />

et carabine<br />

> Centre sportif Pierre-Brossolette<br />

20 ET 21 FÉVRIER<br />

Coupe du monde<br />

épée dames<br />

individuelles<br />

> Centre sportif Pierre-Brossolette<br />

22 FÉVRIER<br />

Coupe du monde<br />

épée dames par<br />

équipes<br />

> Centre sportif Pierre-Brossolette<br />

divers<br />

15 FÉVRIER ET 15 MARS À 15 H<br />

Thé Dansant<br />

> Mairie<br />

agenda<br />

Février 2009 n°1 23


24<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> InfosLOISIRS<br />

A table...<br />

NOTER<br />

Velouté de potiron aux châtaignes A<br />

SUDOKU <br />

1<br />

Février 2009 n°1<br />

Préparation : 20 mn - Cuisson : 20 mn<br />

Ingrédients (pour 6 personnes) : - 800 g de potiron<br />

- 200 g de lardons - 5 oignons - beurre -<br />

châtaignes entières cuites au feu de bois<br />

Préparation :<br />

Faire revenir les oignons coupés grossièrement<br />

dans le beurre au fond d'une cocotte.<br />

Ajouter le potiron coupé en gros dés et faire<br />

revenir brièvement le tout.<br />

Recouvrir d'eau et laisser cuire 20 mn sous<br />

pression.<br />

Une fois cuit, passer le mélange soupe au moulin,<br />

rajouter les lardons préalablement dorés dans une<br />

poële.<br />

Servir sur les châtaignes émiettées.<br />

On peut ajouter un peu de crème fraîche.<br />

Bon appétit !<br />

Pour la nouvelle année<br />

La tradition était, depuis de très nombreuses années,<br />

d’offrir, à la sortie des vœux du Maire, des ballotins de<br />

chocolats. Cette année, c’est un bel agenda aux armes<br />

de la ville, totalement autofinancé par la publicité qui a<br />

été distribué aux invités.<br />

CADEAU !<br />

9 1 8 7<br />

3<br />

2<br />

7 9<br />

6 4<br />

3 6<br />

5 2 4<br />

6 1 5<br />

1 9 6<br />

2 3<br />

Retrouvez les résultats du sudoku dans le prochain magazine<br />

L’HISTOIRE DU SUDOKU<br />

En japonais, le mot Sudoku<br />

signifie le nombre (Su)<br />

unique (Doku) et remonte à<br />

l’Antiquité, vers 2000<br />

av J-C.<br />

Sa forme moderne apparaît<br />

dans la presse américaine<br />

à la fin des années 1970.<br />

Dans son magazine,<br />

l’éditeur Dell Puzzle<br />

Magazine publie une grille<br />

intitulée “Number Place”.<br />

En avril 1984, la maison<br />

d'édition japonaise Nikoli<br />

l’importe au Japon.<br />

En 2005, il arrive en France<br />

et connaît aussi une énorme<br />

popularité médiatique au<br />

niveau international.<br />

LA PAROLE<br />

AUX SAINT-MAURIENS<br />

Vous pouvez nous envoyer vos<br />

coups de cœur en matière de<br />

cuisine, de couture, de cinéma,<br />

de musique, de lecture pour qu’ils<br />

soient publiés dans les prochains<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> infos.<br />

Adressez les à la Direction de la<br />

communication – Hôtel de Ville –<br />

94100 <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>-des-Fossés<br />

ou par mail au<br />

service.communication@mairiesaint-maur.com<br />

le saviez-vous ?<br />

SAINT-MAUR SOUS LA NEIGE<br />

DE QUELS QUARTIERS<br />

S’AGIT-IL ?<br />

Il s’agit du Vieux <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong>.<br />

Il s’agit des Mûriers


expression politique<br />

26<br />

<strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> Infos<br />

MAJORITÉ MUNICIPALE “ENSEMBLE POUR SAINT-MAUR” (36 ÉLUS)<br />

YANNICK BRUNET<br />

Février 2009 n°1<br />

Le tri, c’est parti !<br />

En 2009, <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> lève la tête et enlève son<br />

bonnet d’âne en matière de collecte et de tri<br />

sélectif !<br />

Cette nouvelle année sera placée sous le signe de l’environnement<br />

et du développement durable, ce qui<br />

passe par une meilleure organisation des services des<br />

ordures ménagères et l’implication de chacun afin de<br />

trier à la source, c'est-à-dire chez soi, les déchets pour<br />

ainsi obtenir un meilleur taux de recyclage.<br />

En effet, tout au long de cette année, la ville vous<br />

OPPOSITION MUNICIPALE “DES VILLAGES DANS LA VILLE” (9 ÉLUS)<br />

JEAN-BERNARD<br />

THONUS<br />

avais choisi de ne pas m’exprimer jusqu’à ce<br />

J’ jour afin d’observer les actions que la nouvelle<br />

majorité municipale allait mettre en œuvre et leurs<br />

conséquences sur notre îlot de paix que notre équipe<br />

avait préservé.<br />

Aujourd’hui, l’équilibre et la qualité de vie que nous<br />

avons mis tant d’années à construire et protéger,<br />

sont remis en question :<br />

- <strong>Saint</strong>-<strong>Maur</strong> est devenue une ville sale, non entretenue<br />

et de plus en plus dangereuse où les services<br />

n’ont plus les moyens d’être efficaces (suppression<br />

des heures, diminution des effectifs)<br />

- Plus de 500 logements sociaux ont été décidés par<br />

le conseil municipal sans que la ville n’en maîtrise les<br />

attributions<br />

accompagnera dans cette démarche de tri sélectif<br />

grâce notamment aux cinq ambassadeurs du tri qui<br />

vont d’ici quelques semaines sillonner nos rues et<br />

répondre à vos questions.<br />

La ville s’engage pour 2009 à être éco-responsable<br />

et, pour les prochaines années à devenir exemplaire<br />

en matière d’environnement. Mais pour remporter<br />

ce défi, nous avons besoin de la responsabilisation et<br />

de l’implication de chacun.<br />

Ensemble trions ! <br />

Monsieur le Maire, qu’êtes-vous en train de faire de notre jolie ville ?<br />

OPPOSITION MUNICIPALE “SAINT-MAUR SOLIDAIRE” (4 ÉLUS)<br />

PHILIPPE ROSAIRE<br />

Où est le changement promis ?<br />

Plus de 10 mois se sont écoulés depuis l'installation<br />

de la nouvelle majorité municipale UMP.<br />

Un temps suffisant pour dresser un premier bilan.<br />

Jugez vous-mêmes !<br />

La réhabilitation des résidences du Pont de Créteil<br />

devait intervenir dans les meilleurs délais. Résultat :<br />

les travaux sont arrêtés depuis presque un an !<br />

D'autres engagements forts avaient été pris : construction<br />

d'une 3 ème piscine, effort accru en faveur de la<br />

petite enfance, intégration de critères environnementaux<br />

dans les achats publics, relance de l'activité économique.<br />

Tous ces dossiers peinent à se concrétiser.<br />

Par contre, la diffusion de la "nouvelle Lettre<br />

- Le site des facultés a été revu pour augmenter<br />

le nombre de logements sociaux et la densité<br />

(15 000 m² de construction en plus et suppression<br />

du parc de 2 ha !)<br />

- La privatisation des services municipaux est en<br />

cours<br />

- L’urbanisme de notre ville va se modifier depuis<br />

que le conseil a autorisé les surdensités de 50%<br />

pour les constructions d’immeubles collectifs avec<br />

logements sociaux.<br />

La transformation de l’urbanisme de notre ville est<br />

en cours. Je ne laisserai donc pas faire.<br />

Vous pouvez compter sur nous. <br />

du Maire" elle, passe de 6 numéros par an à 11.<br />

Plutôt que réaliser, le maire préfère communiquer.<br />

Communiquer pour essayer de justifier la potion<br />

qu'il veut nous infliger, en pleine crise du pouvoir<br />

d'achat : report d'investissements, hausse des tarifs<br />

des services publics locaux et surtout augmentation<br />

des impôts locaux.<br />

Des hausses dues, pour partie, au désengagement<br />

de l'État. Un désengagement accepté par le député<br />

H. Plagnol, lors du vote de la loi de finances 2009.<br />

Au nom du groupe, je vous présente mes vœux les<br />

plus solidaires pour cette année 2009.<br />

www.saintmaursolidaire.com<br />

Les articles de cette rubrique sont rédigés sous l’entière responsabilité de leurs auteurs


• MUSÉE DE SAINT-MAUR •<br />

V I L L A M É D I C I S<br />

Jean COUY<br />

1910 - 1983<br />

Images enchantées<br />

d u 1 2 o c t o b r e 2 0 0 8 a u 1 e r m a r s 2 0 0 9<br />

5, rue <strong>Saint</strong>-Hilaire - 92, avenue du Bac - rue de la Poste - 94210 LA VARENNE SAINT-HILAIRE<br />

Tél. 01 48 86 33 28 - Fax 01 42 83 49 12 - email : musee@mairie-saint-maur.com - site : www.saint-maur.com/musee<br />

Entrée gratuite : du mardi au samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à18 h, le dimanche de 11 h à 13 h et de 14 h à 19 h

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!