Algues - Dennerle

dennerle.com

Algues - Dennerle

Algues !

Conseils et informations

Causes

Prévention

Élimination

pour une lutte efficace contre les algues

L’essentiel par nature


Les algues dans l’aquarium

2

La présence d’algues dans votre aquarium

peut vous gâcher tout le plaisir de l’aquariophilie.

Pourtant, vous pouvez désormais

empêcher leur croissance.

Nous osons même affirmer :

Si votre aquarium est envahi d’algues, c’est de votre faute !

Ces dernières années, les connaissances sur le

comportement des algues en aquarium ont

beaucoup évoluées.

L’aquarium est un système biologique aux multiples interactions.

La modification d’un seul processus en influence beaucoup

d’autres dont les changements rétroagissent à leur tour

sur le premier. Il se produit des réactions en chaîne automatiques.

En voici un exemple :

Situation de départ : un vieil aquarium. Il y a un peu

de terre pulvérulente dans le fond. Le filtre n’a plus été nettoyé

depuis longtemps. La teneur en CO2 est faible, l’apport

d’engrais réduit.

Le tube fluorescent a plus de deux ans et est passablement

‘épuisé’. Les quelques plantes poussent certes lentement,

mais elles prospèrent très bien parce qu’au fil du temps, l’aquarium

a trouvé son ‘équilibre biologique’ : comme la croissance

des plantes est lente, les substances nutritives et le

CO2 suffisent tout juste. Le pH est stable et légèrement acide.

Les quelques poissons se sentent aussi très à l’aise.

Modification : Nous remplaçons le vieux tube fluorescent

par un nouveau. Quelles en sont les conséquences ?

Conséquence n°1: L’augmentation de la luminosité stimule

la croissance des plantes aquatiques. Dans un premier

temps, les substances nutritives présentes suffisent encore :

les plantes poussent donc mieux et produisent davantage

d’oxygène.

Conséquence n°2 : En raison de l’augmentation du taux

d’oxygène, le fer nutritif Fe2+ s’oxyde très vite en Fe3+ , un fer

inefficace. Il en résulte une carence en fer nutritif.

Conséquence n°3 : Les engrais minéraux sont plus vite

consommés, puisque les plantes poussent davantage. Il en

résulte une carence générale en substances nutritives.

Conséquence n°4 : Beaucoup d’oligo-éléments et vitamines

sont également ‘dégradés’ plus rapidement, en raison

de l’augmentation du taux d’oxygène. Il en résulte une

carence en oligo-éléments et vitamines.

Conséquence n°5 : Le CO2 est consommé beaucoup plus

rapidement, puisque les plantes d’aquarium poussent

davantage. L’aquarium manque cruellement de CO2. Conséquence n°6 : Ce manque de CO2 entraîne une

augmentation du pH qui passe p. ex. de 6,5 à 7,5 ou même

davantage.

Les algues à barbe sont en fait des

algues rouges. Ce sont les plus tenaces

en aquarium.

Algues pinceaux et algues vertes en

forme de points. La couleur des feuilles

indique des carences nutritives.

Prolifération d’algues dans l’eau

ruisselante d’un bassin de jardin

(taux d’oxygène élevé).

Les algues bleu-vert visqueuses (cyanophycées)

recouvrent tout. Le substrat de

fond Deponit-MIX, combiné au câble

chauffant, empêche leur apparition.


Bon à savoir

Conséquence n°7 : Avec un pH plus élevé, l’ammonium se transforme

partiellement en ammoniac. L’ammonium est un engrais idéal

et une substance non toxique. Par contre, même à petites doses,

l’ammoniac est hautement toxique pour les plantes et les poissons.

Si le pH continue à augmenter, les poissons sont sérieusement en

danger ! Mais avant cela, il peut déjà se produire ceci : certaines

espèces de plantes stockent de l’ammonium dans leurs feuilles, en

guise de réserves nutritives. En raison de l’augmentation du pH, cet

ammonium stocké se transforme lui aussi partiellement en ammoniac.

Conséquence : les plantes s’intoxiquent elles-mêmes, de l’intérieur.

La décomposition de certaines plantes (p. ex. cryptocorynes,

ambulie, Rotala, etc.), pour ainsi dire du jour au lendemain, trouve

son origine ici.

Conséquence n°8 : Avec l’augmentation du taux d’oxygène, l’aquarium

devient un milieu ‘oxydant’. Les algues s’y sentent à l’aise

et leur développement augmente en conséquence, alors que les

plantes aquatiques auraient besoin d’un milieu légèrement réducteur

pour pouvoir pousser.

Les algues d’aquarium sont des organismes vivants très primitifs.

Elles ont manifestement du mal à s’adapter à de nouvelles conditions

de vie. Mais une fois qu’elles ont trouvé leur milieu idéal, elles prospèrent

d’autant mieux.

Dans notre cas, cela signifie ceci : comme les algues apprécient un

milieu oxydant, elles y prospèrent particulièrement bien et se mettent

à produire de plus en plus d’oxygène, beaucoup plus que les poissons

ne peuvent en consommer.

En peu de temps, les algues parviennent à porter le taux d’oxygène

à 20-30 mg/l O2 (saturation à 200-400 %). Contrairement à la

croyance largement répandue, des taux si extrêmes sont également

contre nature pour les poissons : dans leurs eaux d’origine, le taux

d’oxygène se limite souvent à 2-3 mg/l O2 pour la plupart des poissons

d’aquarium.

Les taux d’oxygène trop élevés entraînent la destruction rapide des

chélates naturels : l’eau devient plus ‘agressive’. Le taux d’oxygène

trop élevé détruit les vitamines si vitales et rend les oligo-éléments

inactifs ! Aussi bien les plantes que les poissons souffrent alors d’une

carence en oligo-éléments et en vitamines.

Dans ces conditions idéales pour les algues, les plantes aquatiques

sont de plus en plus envahies. Comme l’environnement leur est défavorable,

elles dépérissent peu à peu.

Cette énumération (non exhaustive !) des conséquences qui peuvent

découler d’une seule modification – en fait une amélioration – illustre

la forte interdépendance de tous les processus dans un aquarium.

Toutes les conséquences négatives du remplacement du tube fluorescent

auraient pu être évitées en augmentant légèrement l’adjonction

de CO2. Un coup d’œil sur le test CO2 longue durée Corect aurait

suffi.

Les appareils de régulation électronique du pH mesurent en permanence

cette valeur avec une sonde et rajoutent automatiquement le

CO nécessaire. Ainsi, le pH reste stable.

Des algues peuvent apparaître sur les

vitres sous l’effet de la lumière naturelle.

Enlevez-les à l’aide d’un grattoir.

Algues à barbe et algues pinceaux

sur une feuille mourante

Pour éliminer les algues flottantes, utilisez

des appareils à U.V. spéciaux pour

aquariums ou un filtre à diatomées.

Le contrôleur pH Evolution DeLuxe de

DENNERLE permet une mesure électronique

permanente du pH dans l’aquarium

et régule automatiquement l’adjonction

de CO2 à l’aide d’une vanne

électro-magnétique (Electrovanne CO2 Dennerle).

3


Le système d’aquarium Dennerle ...

Au début du développement du système d’aquarium Dennerle, nous avons

rencontré de nombreux problèmes. La plupart résidaient dans le fait que

nous observions alors les différents facteurs, tels que la filtration, l’éclairage,

l’eau, etc. de manière individuelle, comme cela arrive le plus souvent. Le succès

fut seulement au rendez-vous lorsque nous avons commencé à comprendre

que l’aquarium constitue un écosystème interdépendant, dans lequel chaque

processus exerce une influence sur beaucoup d’autres facteurs.

Aujourd’hui, Dennerle propose un système d’aquarium abouti et perfectionné.

Une loi biologique fondamentale et très intéressante joue également un rôle

important dans l’aquariophilie :

• de petits stimuli attisent l’élan vital ;

• des stimuli moyens l’encouragent ;

• des stimuli forts le freinent ;

• des stimuli trop forts l’annihilent.

Bien trop souvent, les aquariophiles travaillent justement avec ces stimuli trop

forts, selon le principe : « faire le maximum pour obtenir le maximum » ! Par

exemple, des filtres très forts, un éclairage très clair, beaucoup d’engrais en

tous genres. Si l’aquariophile ignore cette loi naturelle, il est clair que l’échec

est le plus souvent programmé.

Le système d’aquarium Dennerle utilise beaucoup de stimuli de faible et moyenne

intensité. Résultat : le succès est garanti.

Au fil des années, nous avons également réussi à intégrer de nombreux ‘tampons’

qui permettent de compenser certaines erreurs. Aujourd’hui, le système

d’aquarium Dennerle a tellement fait ses preuves que nous pouvons dire

« Si vous suivez les conseils à la lettre, vous êtes certain de réussir ! »

Le système d’aquarium Dennerle est un système naturel et interdépendant pour

l’entretien de l’aquarium avec de nombreux « tampons de sécurité intégrés ».

4

Dennerle

Système d’aquarium

Éclairage :

TROCAL Éclairage pour aquariums

Traitement de l’eau :

ClearUP! • Avera • FB7 BiActive

Elements • TR7 Tropic

Filtration :

stations à biofiltre CO.C.

Matériaux de filtration ClearWater

Plantes :

Beaucoup de plantes à croissance rapide

Plantes flottantes

Soin des plantes :

E15 FerActiv • V30 Complete

S7 VitaMix • FB7 Tropic • PlantaGold 7

Fumure CO 2 :

Classic-Line, Comfort-Line

Bio-Line

Substrat de fond :

Deponit, gravier de quartz

Câble chauffant


pour les aquariums d’eau douce avec plantes

En pages 6 et 7, vous trouverez un tableau concernant

l’équilibre des ALGUES.

Le tableau est le résultat de l’analyse de plusieurs centaines de checklists

remplies par des aquariophiles. Ils s’étaient adressés à Dennerle

pour résoudre d’importants problèmes dans leur aquarium, principalement

des problèmes d’algues.

Lorsqu’il est question d’aquarium, on parle souvent de « l’équilibre biologique

», sans pour autant expliquer ce qu’il faut entendre par là ; en

effet, dans la nature, il existe toutes sortes de systèmes d’équilibre. En ce

qui concerne la croissance des algues, c’est surtout l’équilibre oxydation-réduction

qui est important.

Ces dernières années, les chercheurs ont fait beaucoup de nouvelles

découvertes à ce sujet (elles contredisent souvent ce que l’on affirmait

régulièrement). Ces nouvelles connaissances ont permis d’élucider en

très grande partie les causes d’une grande prolifération des algues ou

d’une mauvaise croissance des plantes en aquarium.

L’équilibre des ALGUES concerne exclusivement les aquariums

d’eau douce avec une bonne végétation. Pourquoi ?

Dans un aquarium sans une végétation suffisante, il manque les producteurs

naturels d’oxygène. Il faut alors apporter artificiellement de l’oxygène

aux poissons, p. ex. par des diffuseurs, des filtres à air, des

buses d’injection ou un fort brassage de l’eau à la surface.

En revanche, dans un aquarium avec une bonne végétation, il est primordial

de ne pas ajouter de l’oxygène de l’extérieur ! L’oxygène nécessaire

aux poissons est produit par la nature elle-même, à profusion. Le

problème est plutôt : comment éliminer l’oxygène excédentaire ?

Les algues à barbe et les algues pinceaux, les plus nuisibles des algues

d’aquarium, apprécient visiblement un milieu oxydant.

En revanche, les plantes d’aquarium se développent au mieux dans un

milieu réducteur.

La bonne structure du substrat de fond

constitue la base d’un aquarium sans algues.

En mer, les algues se sont adaptées à une

lumière à fort rayonnement bleu et faible

rayonnement rouge.

Les plantes d’aquarium poussent souvent

dans une faible profondeur d’eau, avec

une lumière tamisée et « filtrée ».

DeponitMix contient toutes les substances

nutritives nécessaires à une superbe croissance

des plantes durant de nombreuses années.

Le câble chauffant de Dennerle crée des sources

de ruissellement riches en substances nutritives

comme dans la nature et transforme le

substrat de fond en un gigantesque biofiltre.

5


1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

6

L’équilibre des ALGUES

Tendance forte aux algues

• filtration en sous-sol

• seulement gravier ; avec chaux

• granularité très grossière : env. 5-10 mm Ø

• hauteur totale du substrat de fond : 3-4 cm

• filtre à ruissellement

• aérateur

• injection de l’eau à l’aide d’une buse

• masse filtrante grossière, très perméable

• masse filtrante très propre

• débit horaire du filtre : 300 %

exemple : aquarium de 200 litres = débit filtre 600 l/h

• trois premiers mois après la mise en place

• pas de terre pulvérulente

• pas de changement d’eau

• éclairage très fort

• durée d’éclairage : 12 à 14 heures par jour

• lumière avec part de bleu élevée

• ensoleillement direct

• pas d’engrais chelaté

• très peu de plantes

• seulement des plantes à croissance lente, p.ex. Anubias

• empoissonnement très important • surtout des

carnivores, p.ex. Discus, scalaires • pas d’alguivores

• surtout nourriture carnée, p.ex. larves de moustiques

rouges • souvent nourriture congelée

• CO2 : 0-5 mg/l

• dureté carbonatée : supérieure à 10 °d

• taux d’oxygène : 7 heures : 8 mg/l ou davantage

19 heures : 8 mg/l ou davantage

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

Légère tendance aux algues

• seulement gravier

• granularité grossière : 3-5 mm Ø

• hauteur totale du substrat de fond : 4-6 cm

• filtre rapide

• mouvements importants à la surface de l’eau

• matière filtrante grossière perméable

• masse filtrante propre

• débit horaire du filtre : 200 %,

exemple : aquarium de 200 litres = débit filtre 400 l/h

• aquariums larges et peu profonds

• trois à douze mois après la mise en place

• presque pas de terre pulvérulente

• changements d’eau irréguliers

• éclairage fort

• durée d’éclairage : 11 à 12 heures par jour

• lumière avec part de bleu moyenne

• TROCAL African Lake

• spot HQI D, N • lumière du jour tamisée

• petites quantités d’engrais chelaté

• peu de plantes

• surtout des espèces à croissance lente

• empoissonnement important

• nombreux carnivores, p.ex. Tétras • pasd’alguivores

• beaucoup de nourriture carnée

• nourriture congelée

• CO2 : 5-10 mg/l

• dureté carbonatée : 6-10 °d

• taux d’oxygène : 7 heures : 6-7 mg/l

19 heures : 8 mg/l ou davantage


1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

Tendance minime aux algues

• câble chauffant dans le fond

• 2-3 cm de substrat Deponit-MIX

• 4-5 cm de gravier de quartz, granularité 1-2 mm Ø

• hauteur totale du substrat de fond : 6-8 cm

• filtre lent biologique

• mouvements réduits à la surface de l’eau

• matériau biofiltrant de première qualité, p.ex.

Dennerle Turbo FilterPerles ou Bio FilterTowers

• débit horaire du filtre : 100-125 %,

exemple : aquarium de 200 litres = débit filtre 250 l/h

• aquariums étroits et profonds

• 1 à 2 ans après mis en place • adjonction régulière

de produits anti-algues, p.ex. Dennerle TR7 Tropic

• peu de terre pulvérulente

• changement de 25 % d’eau toutes les 2 semaines

• éclairage optimal

• durée d’éclairage : 10 à 11 heures par jour

• lumière avec part de rouge moyenne

• TROCAL Kongo-White • TROCAL Amazon-Day

• TRO CAL Co lor-Plus • HQI NDL

• dose normale d’engrais chelaté, p.ex. E15 FerActiv,

V30 Complete, A1 Daily

12 • fond de l’aquarium planté à 80 %

• au moins 25 % de plantes à croissance rapide

13 • empoissonnement équilibré • nombreux herbivores

• 1 alguivore par 50 litres d’eau

14 •nourriture floconnée de qualité, p.ex. YADY

15

16

17

L’équilibre des ALGUES

• CO2: 10-20 mg/l

• dureté carbonatée : 3-6 °d

•taux d’oxygène : 7 heures : 4-6 mg/l

19 heures : 6-7 mg/l

1

2

3

4

5

6

7

8

9

Aucune tendance aux algues

Commentaires détaillés

sur l’équilibre des ALGUES

en pages 8 à11

• câble chauffant dans le fond

• 3-5 cm de substrat DeponitMIX

• 5-8 cm de gravier de quartz, granularité 1-2 mm Ø

• hauteur totale du substrat de fond : 8-13 cm

• filtre lent réducteur

p.ex. CO.C. 200 S

• mouvements presque imperceptibles à la surface de l’eau

• matériau biofiltrant de première qualité, p.ex.

Dennerle Turbo Filter Perles

• Masses filtrantes anti-algues, p.ex. stabilisateur Biotrop

• débit horaire du filtre : 70-100 %,

exemple : aquarium de 200 litres = débit filtre 150 l/h

• plus de 2 ans après la mise en place adjonction régulière

de produits anti-algues, p.ex. Dennerle TR7 Tropic

• eau aux reflets argentés • aquarium avec coins de terre pulvérulente

• changement de 25 à 50 % d’eau chaque semaine

• éclairage optimal •durée d’éclairage : 8 à 10 heures

par jour • pause de midi : 3 à 4 heures

10 • lumière avec part de bleu réduite et part de rouge élevée

• TRO CAL Spe ci al-Plant •TROCAL Plant HQL

• spots halogènes basse tension

11 • engrais chelaté, p.ex. E15 FerActiv, V30 Complete, A1 Daily

• chélates naturels supplémentaires, p.ex. PlantaGold 7

12 • fond de l’aquarium planté à 80 % • au moins 50 % de

plantes à croissance rapide • plantes flottantes

13 • empoissonnement réduit • surtout des herbivores

• p.ex. vivipares •1 alguivore par 50 litres d’eau

• nourriture floconnée de qualité, p.ex. YADY

14 • 1 jour sans nourriture par semaine

15 • CO2: 20-30 mg/l

16 • dureté carbonatée : 1-3 °d

17 • taux d’oxygène : 7 heures : 3-5 mg/l

19 heures : 5-6 mg/l

7


Informations, conseils et astuces ...

Commentaires et explications

concernant le tableau de l’équilibre des algues

Chiffre 1 La bonne structuration du substrat de fond est l’un des grands secrets pour

obtenir des aquariums qui fonctionnent bien et ne posent pas de problèmes

d’algues. La base d’une superbe croissance des plantes est assurée

par Deponit-Mix, le substrat de fond minéral longue durée. Le gravier seul

ne suffit pas. Un câble chauffant crée des sources de ruissellement riches

en substances nutritives au fond de l’aquarium, comme dans la nature.

Chiffre 2 Les filtres lents à effet réducteur laissent davantage de temps aux bactéries

pour la décomposition et libèrent du fer Fe 2+ .

Notez cependant ceci : bien que le tableau sur l’équilibre des ALGUES

considère que le filtre à ruissellement favorise fortement les algues, il

existe sûrement aussi des aquariums qui fonctionnent bien avec un filtre à

ruissellement – dans ce cas, il faut des facteurs compensatoires très puissants.

Chiffre 3 Plus la surface de l’eau est calme, plus la quantité d’oxygène intégrée et

de CO 2 rejetée diminue.

Chiffre 4 Nous avons obtenu les meilleurs résultats avec des masses filtrantes bioactives

qui se ‘bouchent’, deviennent ‘poisseuses’ et filtrent alors de manière

réductrice.

Chiffre 5 La croyance qui veut que plus le filtre est puissant, mieux se porte l’aquarium,

est largement répandue et pourtant tout à fait erronée. D’après nos

expériences, les filtres trop puissants favorisent la formation des algues et

empêchent la bonne croissance des plantes.

Dans un aquarium avec beaucoup de plantes, les filtres jouent un rôle très

important dans l’équilibre oxydation–réduction. Ils doivent donc absorber

de l’oxygène et produire du Fe 2+ .

Chiffre 6 Plus la surface est petite, plus la quantité d’oxygène incorporée et de CO 2

rejetée diminue. Un bon compromis est un rapport entre le niveau d’eau

et la largeur de l’aquarium p. ex. de 50 x 50 cm ou 60 x 60 cm.

Les inconvénients des aquariums peu profonds avec un filtre trop grand ou

trop puissant peuvent être un peu compensés, p.ex. par une plus grande

adjonction d’engrais chelaté, un éclairage approprié, une masse filtrante

anti-algue, etc.

Chiffre 7 Les systèmes d’équilibre naturels ont besoin de temps pour se stabiliser.

Plus un aquarium dure, plus il se stabilise. Les produits biologiques à rajouter

dans l’eau, comme les bactéries de filtration Dennerle FB7 BiActive et

le conditionneur d’eau tropicale TR7 Tropic peuvent accélérer l’ajustement

de l’équilibre biologique.

Chiffre 8 La meilleure croissance des plantes s’obtient dans un aquarium aux reflets

argentés, c’est-à-dire dont le léger aspect trouble est à peine visible. Le

trouble se voit clairement lorsque des rayons de soleil traversent l’aquarium

; l’eau prend alors un aspect soyeux. A cet égard, un changement

d’eau partiel et régulier est particulièrement important pour éliminer certains

déchets et inhibiteurs que même le meilleur filtre n’est pas en mesure

de dégrader.

Chiffre 9 Une forte luminosité est un facteur d’oxydation important (forte tendance

aux algues) et nécessite, en compensation, un facteur de réduction

de force équivalente (pas de formation d’algues).

Lorsque les algues commencent à proliférer dans votre aquarium, vous devriez

réduire temporairement la quantité de lumière. La méthode suivante

a fait ses preuves dans bien des cas :

8

Les plantes flottantes, p.ex. la riccie flottante

(Riccia fluitans), permettent de tamiser

naturellement une lumière trop vive.



Les poissons alguivores sont particulièrement importants

dans l’aquarium. Choisissez autant que possible des

animaux jeunes parce qu’ils sont particulièrement actifs.

Le Gyrinocheilus aymonieri, aussi appelé lave-vitre

Le Crossocheilus siamensis, barbeau à raie noire



Le barbeau à raie noire est considéré

sans aucun doute comme le poisson

alguivore le plus efficace. Mais attention

! Les spécimens munis d’une

nageoire caudale transparent ne

mangent quasiment pas d’algues,

alors que les individus caractérisés

par une rayure noire continue jusque

dans la nageoire caudale ne cessent

de les dévorer.


au sujet de l’équilibre des ALGUES

L’éclairage du matin : 4-5 heures, puis une phase d’ombre de 3-4 heures, suivie

de 4-6 heures éclairées. Durant la phase d’ombre, n’obscurcissez pas complètement

l’aquarium ; gardez la lumière d’une fenêtre ou d’une lampe à incandescence

située à 1-2 mètres. Les algues n’aiment pas passer la pause de midi dans l’obscurité.

Par contre, les plantes et poissons s’en accommodent parfaitement. Au

début, contrôlez le taux de O 2 et CO 2 durant la phase d’ombre.

Chiffre 10 Historiquement, les algues se sont développées dans la mer pendant des millions d’années.

Elles s’y sont habituées à la lumière à rayonnement bleu fort et rayonnement

rouge quasiment absent. La plupart des algues qui ont ensuite migré en eau douce

semblent avoir conservé la capacité à mieux utiliser le rayonnement bleu. Ces espèces

qui préfèrent une lumière à rayonnement bleu sont appelées plantes héliophiles.

Nos plantes d’aquarium sont, pour la plupart, des descendantes de plantes qui ont

quitté le milieu aquatique au cours de leur évolution pour vivre souvent, pendant

des millions d’années, comme sous-végétation dans les forêts vierges marécageuses.

Ce n’est que bien plus tard qu’elles ont une nouvelle fois migré dans l’eau pour

occuper les milieux aquatiques des fleuves et des lacs.

C’est pourquoi la plupart de nos plantes d’aquarium font partie des plantes dites

sciaphiles (plantes d’ombre). Elles réagissent de manière beaucoup plus positive à

une lumière à fort rayonnement rouge. Cela ne signifie pas que les plantes ne peuvent

pas pousser sous une lumière bleue, car elles possèdent une grande capacité

d’adaptation. Mais il faut savoir que la lumière TROCAL Special-Plant pour plantes

d’aquarium est deux fois plus efficace que la lumière à fort rayonnement bleu.

Conséquence pratique :

Grâce à TROCAL Special-Plant, vous pouvez éclairer un aquarium de telle sorte que la lumière

soit idéale pour les plantes, mais insuffisante pour les algues, puisque celles-ci nécessitent

également un fort rayonnement bleu ! Autres découvertes récentes : de nature, les plantes aquatiques

sont habituées à une lumière « colorée » ; étant considérablement plus jeunes que les

algues, en termes d’évolution, elles peuvent donc s’adapter avec nettement plus d’aisance à un

spectre différent. Certaines lacunes dans le spectre semblent également poser tout particulièrement

problème aux algues. C’est pourquoi nous les appelons trous anti-algues. Grâce à leur

meilleure capacité d’adaptation, les plantes d’aquarium ne sont absolument pas perturbées par

ces « trous anti-algues ».

Co lor- Peaks

100%

30%




400 500 600 700 nm

Longueur d’ondes (nm)

Le conditionneur d’eau tropicale

TR7 Tropic contient des humines

et tanins précieux extraits de la

tourbe humique, d’écorces de

chêne et de cônes d'aulne

Les bactéries de filtration FB7

BiActive élimine les déjections des

poissons, les résidus végétaux et

les restes de nourriture, même

aux endroits d'accès difficile

La lumière spéciale TROCAL

Special-Plant pour plantes

d’aquarium existe en 15, 18, 25,

30, 36, 38 et 58 watts. Elle offre

un excellent rendu de couleurs.

••• « Courbe spectrale des algues » à 5 m

de profondeur en mer : part de bleu

élevée, part de rouge quasi nulle

- - - « Courbe spectrale des plantes d’aquarium

» déterminée en serre : part de bleu

réduite, part de jaune et vert moyenne,

part de rouge élevée

Répartition spectrale de la lumière

TROCAL Special-Plant avec ses « trous

anti-algues » typiques. Les pics spectraux

garantissent des couleurs éclatantes.

9


Pour des aquariums superbes

Chiffre 11 De nombreuses substances nutritives s’oxydent en peu de temps, sous

l’effet de l’oxygène dissous dans l’eau, et ne sont dès lors plus d’aucune

utilité pour les plantes. Le meilleur exemple : le fer bivalent actif réagit

avec l’oxygène pour se transformer en fer trivalent inefficace qui se

dépose sous forme de boue brunâtre dans le filtre.

C’est pourquoi toutes les substances nutritives contenues dans les

engrais E15 FerActiv, V30 Complete et A1 Daily de Dennerle sont protégées

par des chélateurs : ceux-ci forment une enveloppe protectrice

autour de la substance nutritive et la gardent ainsi directement à la

disposition des plantes, sous une forme efficace.

L’activateur de croissance PlantaGold 7 est un chélate naturel qui contient

en outre des enzymes d’activation et des hormones végétales naturelles.

Chiffre 12 Si elles poussent bien, les plantes peuvent absorber et stocker de grandes

quantités de nitrates et phosphates présents dans l’eau qui favorisent

la croissance des algues. En éclaircissant régulièrement la végétation,

vous éliminez en même temps les nitrates et phosphates contenus

dans votre aquarium.

Chiffre 13 Un empoissonnement et un nourrissage importants impliquent automatiquement

un grand volume de substances nutritives pour les algues.

Notez que la nourriture carnée a une teneur sensiblement plus élevée

en phosphates et nitrates favorisant la croissance des algues que la

nourriture végétale.

Les poissons carnivores ont un intestin qui n’est souvent que 5 à 6 fois

plus long que leur corps. Par contre, les poissons qui se nourrissent

essentiellement de plantes, comme p. ex. les vivipares, ont souvent un

intestin qui mesure plus de 20 fois la longueur de leur corps. Ils digèrent

donc d’autant mieux la nourriture et polluent moins l’aquarium.

Chiffre 14 Nous avons toujours constaté que la tendance à la formation d’algues

est la moins forte avec une nourriture floconnée de première qualité,

comme p. ex. YADY. Tous les ingrédients de YADY (plus de 50) sont

réduits en farine dans des moulins spéciaux. Le produit devient ainsi

plus digeste et pollue finalement moins l’eau de l’aquarium.

Lorsque vous avez des poissons qui ont absolument besoin d’une part

élevée en nourriture carnée, vous pouvez en compenser un peu les

inconvénients par des changements d’eau partiels plus fréquents et plus

importants.

Chiffre 15 Les points 15 (taux de CO 2) et 16 (dureté carbonatée) sont à considérer

ensemble,

Chiffre 16 parce qu’ils sont interdépendants. Consultez à ce sujet le tableau « Rapport

entre pH, taux de CO 2 et dureté carbonatée » reproduit en page 11.

CO 2 : il est parfois indiqué qu’un taux de CO 2 de 5-10 mg/l serait suffisant.

Or, d’après notre expérience, la plupart des plantes d’aquarium ne

réagissent positivement qu’à partir d’un taux de CO 2 sensiblement supérieur

à 10 mg/l, en produisant de l’oxygène en quantité correspondante.

C’est pourquoi nous recommandons un taux de CO 2 de 20-25 mg/l.

Pour les poissons d’aquarium, des taux de CO 2 jusqu’à 60 mg/l sont

considérés comme inoffensifs.

Chiffre 17 Des mesures dans les biotopes naturels le démontrent : la plupart de

nos poissons d’aquarium vivent dans des eaux avec un taux d’oxygène

de 1,5–3 mg/l, des valeurs étonnamment basses. Celles-ci ne sont

cependant pas transposables à l’aquarium. L’aquarium devrait bénéfi-

10




La plupart des vivipares sont de bons

mangeurs d’algues. Toute la journée, ils

arrachent et dévorent les jeunes algues.

Il existe des variétés aux couleurs magnifiques

: Xiphophorus hellerie, porteépée

rouge Xiphophorus maculatus

rouge, Platy corail Poecilia sphenops,

Molly tacheté



Un poisson alguivore moins connu, mais

tout aussi bon : Jordanella floridae,

Jordanelle de Floride Les silures

Otocinclus d’Amérique du Sud mangent les

jeunes algues basses. Ils sont un peu sensibles

lors de l’acclimatation à un nouveau

milieu aquatique. Soyez donc particulièrement

prudent lors de leur introduction dans

l’aquarium : ouvrez le sachet de transport,

laissez-le nager, puis, sur une durée d’environ

60 minutes, rajoutez souvent de petites

quantités d’eau d’aquarium.


Lutte anti-algues avec système

cier d’un certain « tampon d’oxygène ». L’expérience montre que le

maintien du taux d’oxygène à un niveau élevé de 7-8 mg/l ou

davantage a des effets très défavorables sur la croissance des plantes

: l’oxygène détruit de nombreuses substances nutritives, des

oligo-éléments (dont le fer !) et des vitamines dont les plantes et poissons

ont absolument besoin. Il faut donc trouver un bon compromis.

Notre recommandation :

un taux de O 2 de 3-5 mg /l le matin et de 5-8 mg/l le soir

Le guide anti-algues de Dennerle

La méthode suivante a

vraiment fait ses preuves :

1. A l’aide du tableau sur l’équilibre

des ALGUES, réaménagez éventuellement

votre aquarium pour

que tous les facteurs importants

correspondent à ceux de la rubrique

’Légère tendance aux algues’

ou mieux encore ’Aucune tendance

aux algues’.

2. Augmentez le nombre de plantes à croissance

rapide et de plantes flottantes.

3. Introduisez davantage de poissons

alguivores.

Jusqu’à disparition totale des algues :

4. Si possible, ne donnez pas de larves

de moustiques rouges ni de

nourriture carnée ou congelée.

5. Diminuez l´intensité ou la durée

d’éclairage de 25 à 50 %.

Une méthode efficace : le matin, 4

à 5 heures de lumière, puis 3 à 4

heures d’obscurité, suivies de 4 à

6 heures de lumière, avant le

repos nocturne.

6. Ne nettoyez pas le filtre. Mais n’oubliez

pas de changer régulièrement l’eau !

Au moins une fois par semaine

(mieux : deux fois par semaine) :

7. Retirez toutes les feuilles recouvertes

d’algues.

8. Changez 50 % de l’eau et aspirez

si possible toutes les algues.

9. Ajoutez de l’engrais E15 FerActiv

dans la plant. Rajoutez l’activateur

de croissance PlantaGold 7.

Les algues sont les plus vieux

organismes vivants sur Terre et

donc particulièrement résistantes.

Avec ce plan de lutte, vous

en viendrez toutefois à bout

après 4 à 8 semaines, le plus

souvent pour toujours.

trop de CO 2 CO 2 correct trop peu de CO 2

pH

KH 6,3 6,4 6,5 6,6 6,7 6,8 6,9 7,0 7,1 7,2 7,3 7,4 7,5

2 32 25 20 16 13 10 8 6 5 4 3 3 2

3 48 38 30 24 19 15 12 10 8 6 5 4 3

4 64 51 40 32 25 20 16 13 10 7 6 5 4

5 80 63 50 40 32 25 20 16 13 10 8 6 5

6 96 76 60 48 38 30 24 19 15 12 10 8 6

7 111 89 70 56 44 35 28 22 18 14 11 9 7

8 127 101 80 64 51 40 32 25 20 16 13 10 8

9 143 114 90 72 57 45 36 29 23 18 14 11 9

10 159 126 100 80 63 50 40 32 25 20 16 13 10

11 175 139 111 88 70 55 44 35 28 22 18 14 11

12 191 152 121 96 76 60 48 38 30 24 19 15 12

13 207 164 131 104 82 65 52 41 33 26 21 16 13

14 223 177 141 112 89 70 56 44 35 28 22 18 14

L’engrais chelaté E15 FerActiv contient du fer

«blanc» bivalent ; il est très efficace et immédiatement

disponible aux plantes. L’activateur de croissance

PlantaGold 7 garantit une excellente croissance

des plantes et prévient l’apparition des algues.

Le contrôle du taux de CO 2 est très simple

avec le test CO 2 longue durée + pH. Un coup

d’œil suffit : BLEU = pas assez de CO 2 ;

VERT = correct ; JAUNE = trop de CO 2

Toutes les installations de fumure CO 2

de Dennerle contiennent des composants

parfaitement adaptés les uns

aux autres. Cela garantit une grande

facilité d’utilisation et un fonctionnement

fiable. Photo : le set complet

Classic-Line CO 2 Exclusive

Pour aquariums jusque 600 litres

11


Des mondes subaquatiques fascinants

- naturellement avec Dennerle !

Dennerle GmbH

D-66957 Vinningen

www.dennerle.com

L’essentiel par nature

Réf.: 5158-0510

More magazines by this user
Similar magazines