Catalogue Façadier - Econology

econology.fr

Catalogue Façadier - Econology

CATALOGUE TECHNIQUE

F A Ç A D I E R

A R T E T M A I T R I S E

Les enduits monocouches Les sous-enduits monocouches

Les sous-enduits traditionnels Les enduits de parement décoratifs

Les mortiers spéciaux Les produits de maçonnerie Les produits d’accrochage

Les produits de traitement de surfaces Les produits de préparation des murs…


Découvrez sur internet notre société, nos produits,

nos nuanciers, notre réseau commercial

et suivez notre skipper Vincent Riou.

Suivez notre skipper Vincent Riou

et l’évolution de ses performances

avec notre nouveau bateau.

La société PRB vous accueille

sur son site www.prb.fr

pour vos recherches de produits

et de solutions à vos projets

avec l’appui de notre équipe

de techniciens.


SOMMAIRE

Les unités de production ............................................ 4

Vendée Globe 2004-2005 ........................................... 6

Certification ......................................................... 8

Garanties Assurance ................................................ 9

Une force commerciale nationale et internationale ................. 10

Une gamme complète ............................................... 12

Les produits pour façade ............................................ 13

Les enduits hydrauliques d’imperméabilisation

et de décoration de façades ........................................ 14

Les produits de préparation des murs .............................. 20

Les enduits décoratifs organiques .................................. 22

Les produits de maçonnerie......................................... 26

Les 100 couleurs PRB pour enduits hydrauliques................... 30

Les nuanciers monocouches ........................................ 32

Les PLV pour façadier ............................................... 34

GUIDE TECHNIQUE

Index du guide technique............................................ 35 à 37

Les guides de choix ................................................. 38 à 43

Meruc ............................................................... 44 à 45

Les enduits monocouches........................................... 46 à 63

Les sous-enduits monocouches ..................................... 64 à 67

Les sous-enduits traditionnels ...................................... 68 à 71

Les enduits de parements décoratifs ............................... 72 à 77

Les mortiers spéciaux............................................... 78 à 87

Les produits de maçonnerie......................................... 88 à 107

Les produits d’accrochage .......................................... 108 à 113

Les produits de traitement de surfaces ............................. 114 à 133

Les produits de préparation des murs .............................. 134 à 143

Fiches procédés ..................................................... 144 à 185

Solutions pathologies ............................................... 186 à 191

Régler sa machine et sa buse....................................... 192 à 193

Accessoires ......................................................... 194

LÉGENDES :

- Consommations moyennes calculées sur des supports plans et lisses.

- F.T : Fiche Technique.

- A.T : Avis Technique édité par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment).

- : Certificat de qualification délivré par le CSTB.

- DTU : Documents Techniques Unifiés.

- Avant toute utilisation consulter la fiche technique correspondante pour une information plus

complète.

Sol intérieur Mur intérieur Plafond Sol extérieur Mur extérieur Toiture Appentis Plan de travail Paroi enterrée


1975, Jacques LAURENT, chercheur inventif et opiniâtre à la tête d’une entreprise

générale du bâtiment, définit lui-même les caractéristiques de l’enduit idéal. C’est tout

naturellement que le Vendéen l’appelle le “PRB 85” (Produits de Revêtement du

Bâtiment - VENDEE) VENDEE et pour le produire, construit la 1ère unité de production. Il crée

dans la foulée cette même année la société PRB.

Il lui faut trouver maintenant à proximité de son site d’exploitation, le sable le plus

adapté à ses enduits.

1981, découverte de la Sablière des Landes à la Boissière des Landes.

1982, création de l’unité 2, usine caractérisée par un haut niveau technologique qui

marquera l’accélération du développement des différentes gammes.

1995, la 3 e unité de fabrication PRB s’étend sur 2 500 m 2 . Ce bâtiment totalement

informatisé et automatisé est destiné à la fabrication de produits décoratifs à base de

liants organiques (résines). Un nouveau marché pour PRB, spécialisé jusqu'à ce jour

dans la production d’enduits de façades monocouches.

La production est répartie en 4 gammes principales :

– colles à carrelages en pâte,

– produits de ragréage en pâte,

– revêtements plastiques épais,

– peintures extérieures et intérieures.


UNITÉS

DE PRODUCTION

U1

U3

U6

1997, PRB investit plus de 50 MF dans une nouvelle unité de production d’enduits à base de

liants hydrauliques. L’unité 5 entièrement automatisée et informatisée garantit un dosage rigoureux

des matières premières et une qualité constante des produits proposés.

U2

U5

Usine STYLDAL

Les 6 lignes de fabrication apportent

une complémentarité aux autres

lignes :

– la ligne équipée d’une ensacheuse

rotative 10 becs, pour les grandes

campagnes,

– la ligne 2 becs pour les petites campagnes,

– les 3 lignes pour les petits conditionnements

(sacs, pots, étuis).

1998, avec la création de STYLDAL,

PRB a voulu se positionner dans la

fabrication de dalles et de pierres

reconstituées à l’ancienne.

STYLDAL a mis en place 2 systèmes

de revêtement ; “STYLDAL” pour le

sol et “STYLPIERRE” pour le mur.

Une unité STYLDAL elle aussi, entièrement

automatisée et informatisée

permet d’en assurer la production.

2003, création de l’unité 6, équipée

de 2 chaînes de production permettant

de produire 120 Tonnes/heure,

de produits à base de liants hydrauliques.

5


PRB, QUALITÉ CERTIFIÉE

“Une organisation solide”

En 2003, PRB obtient la certification ISO 9001

version 2000 par l’AFAQ.

Il étend son système qualité à ses activités

de conception, fabrication et vente de mortiers

industriels, d’enduits, de colles et de revêtements

pour la construction (assistance technique).


PRB, LES GARANTIES

La mise en œuvre nécessite la connaissance

des Règles de l’Art.

GARANTIES et SYSTÈME QUALITÉ

– Responsabilité civile et professionnelle fabricant.

– Production autocontrôlée et contrôle de l’autocontrôle fabricant par

organismes extérieurs.

La mise en œuvre des produits PRB nécessite la connaissance des

règles de l’art pour les emplois auxquels ils sont destinés, ainsi que

de la réglementation en vigueur.

Les conseils et indications contenus dans les fiches techniques de

cette brochure sont issus de notre expérience. Aussi compte tenu des

évolutions techniques, il appartient à notre clientèle de s’assurer

auprès de nos services de la validité de la présente notice.

ASSISTANCE TECHNIQUE

La société P.R.B met à la disposition et sur demande de sa clientèle

un service d’assistance technique dont la mission est de conseiller ou

d’assister en première utilisation d’un produit à la mise en route des

chantiers.

Son intervention dans le cadre d’une démonstration ne peut se substituer

à la responsabilité propre de l’entreprise signataire des travaux

pour le chantier ou l’ouvrage concerné, en particulier en terme de

réception de support ou de conception d’ouvrage.

9


UNE FORCE COMMERCIALE

NATIONALE

ET INTERNATIONALE

“A l’écoute

des clients”


UNE GAMME COMPLÈTE…

LES ENDUITS DE FAÇADE… LES PRODUITS DE PRÉPARATION…

Monocouches, enduits traditionnels et de parement, isolation thermique… Ragréages de sols et murs, primaires, accessoires…

LES PRODUITS POUR LE CARRELAGE… LES PRODUITS DE MAÇONNERIE…

Mortier-colles, mortier de jointoiement, systèmes sous carrelage Mortier de montage, traitement, façonnage…

LES REVÊTEMENTS ORGANIQUES… LES PRODUITS DE COMPLÉMENT…

Peintures, R.P.E., Stucco, produits de traitement, régulateurs de fonds… Primaires, adjuvants, accessoires…

LES PIERRES RECONSTITUÉES

Minéral (micro béton) et Quartz (mortier polyester)

Hautes Résistances

STYLDÉCO, STYLROMAN, STYLPIERRE,

pour les Sols… pour les Murs…


1

ENDUITS HYDRAULIQUES D’IMPERMÉABILISATION

ET DE DÉCORATION DE FAÇADES

EN 998-1

Les Monocouches

Les Monocouches PRB : PRB 85, Tradiclair PR, PRB ALG, LOOK PRB, SUPERBRUT sont des enduits à base de

chaux hydraulique, de chaux aérienne, de ciment, liants hydrauliques pour l'imperméabilisation et la décoration

des façades.

Ils s'appliquent sur les supports conformes aux DTU 20.1 et 23.1 : à la truelle, à la boîte à mortier avec compresseur,

à la machine à projeter.

Ils se projettent : en une passe pour la finition grattée, en deux passes pour les autres finitions.

Certification CSTB 2669 - 2669.2.

Désignation Emploi

PRB 85

EN 998-1 type OC

classe CS III

Le plus ancien

des monocouches PRB.

C'est un produit semilourd

de granulométrie

moyenne.

PRB 85 H

EN 998-1 type OC

classe CS IV

Monocouche à prise

accélérée, semi-lourd de

granulométrie moyenne.

TRADICLAIR PR

EN 998-1 type OC

classe CS III

Semi-lourd.

Monocouche de

granulométrie fine.

TRADI “H”

EN 998-1 type OC

classe CS IV

Monocouche à prise

accélérée, lourd de

granulométrie fine.

PRB BLANC

CRISTAL

EN 998-1 type OC

classe CS III

Enduit monocouche

lourd, blanc pur.

TRADITAL

EN 998-1 type OC

classe CS III

Monocouche semi-lourd

de granulométrie fine.

Finition grattée, brut de

projection, écrasée.

Finition talochée en

petite surface.

MERUC : 43351

Finition grattée, brut de

projection, écrasée.

MERUC : E4 R4 U5 C1

Finition “gratté fin”,

rustique écrasée.

Finition talochée

MERUC : 43351

Finition grattée, brut

de projection, écrasée,

talochée.

MERUC : E4 R4 U5 C1

Finitions :

– “gratté fin”,

– lissée truelle,

– talochée.

MERUC : 54551

Finition “taloché fin”

(2 passes).

Finition lissée à la truelle

(2 passes).

MERUC : 44441

Consommation

moyenne

Grattée :

22 à

25 kg/m 2

pour 14

à 16 mm

d’épaisseur.

Grattée :

24 à

27 kg/m 2

pour 14

à 16 mm

d’épaisseur.

Grattée :

21 à

24 kg/m 2

pour 14

à 16 mm

d’épaisseur.

Grattée :

24 à

27 kg/m 2

pour 13

à 15 mm

d’épaisseur.

Grattée :

21 à

25 kg/m 2

pour 13

à 15 mm

d’épaisseur.

Talochée :

16 kg/m 2

pour 10 mm

d’épaisseur

Couleur

100

coul.

100

coul.

100

coul.

100

coul.

Blanc

naturel

24

coul.

Poids sac

25 kg

25 kg

25 kg

25 kg

25 kg

25 kg

Nombre

de sacs

64 sacs

64 sacs

64 sacs

64 sacs

64 sacs

64 sacs

Poids

palette

1.600 T

1.600 T

1.600 T

1.600 T

1.600 T

1.600 T

AT/

Certificat

CSTBat

31-49

M 21

FT

p. 46

En

cours

FT

p. 48

CSTBat

37-49

M 25

FT

p. 50

En

cours

FT

p. 48

CSTBat

49 M

137

FT

p. 52

FT

p. 54


Désignation Emploi

SUPERBRUT

EN 998-1 type OC

classe CS II

Monocouche semi-léger

spécifique pour brut de

projection.

PRB ALG

EN 998-1 type OC

classe CS II

Enduit monocouche

léger.

FINIBRIK

EN 998-1 type OC

classe CS I

Enduit monocouche

semi-allégé.

Neuf et rénovation.

LOOK PRB

EN 998-1 type OC

classe CS I

Enduit monocouche

super allégé.

TRADICLAIR 170

EN 998-1 type OC

classe CS III

TRADICLAIR

190 L

EN 998-1 type OC

classe CS IV

TRADICLAIR

190 L Fibré

EN 998-1 type OC

classe CS IV

TRADITAL

EN 998-1 type OC

classe CS III

Monocouche semi lourd

de granulométrie fine.

Finition en brut de

projection et gratté fin.

Allie souplesse et

dureté.

MERUC : 32451

Applicable sur tout

support, résistant ou

peu résistant (y compris

sur béton cellulaire).

MERUC : 21351

Particulièrement adapté

aux maçonneries de

briques de terre-cuite

allégées ou non.

MERUC : 32261

Idem ALG

Seul monocouche

de densité nettement

inférieure à 1.

MERUC : 11151

Pour la couche d'imperméabilisation,

utilisation

en épaisseur minimale

de 10 mm.

MERUC : 43351

Pour la couche d'imperméabilisation

ou

sous-couche avant carrelage,

utilisation en

épaisseur minimale de

10 mm.

MERUC : 44551

Sous-enduit fibré adapté

au support brique.

MERUC : 44551

Pour la coche

d’imperméabilisation

ou sous-couche avant

enduit de finition.

MERUC : 44441

Consommation

moyenne

Talochée :

Maçonnerie :

14,5 à 21 kg/m 2

pour 10 à

14 mm

dépaisseur

Béton :

7 à 12 kg/m 2

pour 5 à 8 mm

d’épaisseur

Grattée :

15 à

22,5 kg/m 2

pour 10

à 15 mm

d’épaisseur.

Grattée :

20 à

23 kg/m 2

pour 14

à 16 mm

d’épaisseur.

Grattée :

14 à

16 kg/m 2

pour 14

à 16 mm

d’épaisseur.

16 à

18 kg/m 2

pour 10 mm

d’épaisseur

finie.

18 à

20 kg/m 2

pour 10 mm

d’épaisseur

finie.

18 à

20 kg/m 2

pour 10 mm

d’épaisseur

finie.

16 kg/m 2

pour 10 mm

d’épaisseur

finie.

Couleur

100

coul.

100

coul.

100

coul.

100

coul.

Gris

clair

Gris

ciment

Gris

ciment

Gris

Poids sac

25 kg

30 kg

30 kg

20 kg

25 kg

25 kg

25 kg

25 kg

Nombre

de sacs

64 sacs

48 sacs

48 sacs

66 sacs

Enduit Monocouche gris (sous-couche et/ou décoration)

64 sacs

64 sacs

64 sacs

64 sacs

Poids

palette

1.600 T

1.440 T

1.440 T

1.320 T

1.600 T

1.600 T

1.600 T

1.600 T

AT/

Certificat

CSTBat

81-49

M 62

FT

p. 56

CSTBat

32-49

M 22

FT

p. 58

CSTBat

39 M

146

FT

p. 60

CSTBat

50-49

M 36

FT

p. 62

CSTBat

37-49

M 25

FT

p. 64

CSTBat

49 M

165

FT

p. 66

FT

p. 66

FT

p. 54

15


Enduits Traditionnels (conforme au DTU 26.1)

Désignation Emploi

PRB

TRADITIONNEL

160

EN 998-1 type 6P

classe CS IV

Enduit bâtard

traditionnel.

PRB SC 150

EN 998-1 type R

classe CS I

Sous-enduit monocouche

d’assainissement à base

de liants hydrauliques servant

à réduire les remontées

capillaires ainsi que

les sels migrants.

PRB BELLE

ÉPOQUE

Enduit traditionnel à base

de chaux aérienne.

2 enduits spécifiques :

- BELLE ÉPOQUE

SOUS-ENDUIT

EN 998-1 type GP

classe CS III

- BELLE ÉPOQUE

ENDUIT COLORÉ

FINITION

EN 998-1 type CR

classe CS II

Variante :

Belle Époque

enduit coloré fin.

PRB MULTIPOSE

Type G

Mortier universel à base

de chaux pour la maçonnerie

et la toiture.

Application sur tout support

conforme au DTU.

Application à la truelle

ou à la machine à projeter.

Utilisation en souscouche

et/ou en imperméabilisation

(bi-couche). (Équivalent

MERUC E4, R4)

Application sur tout support

conforme au DTU

26.1 au chapitre 11 ainsi

que dans la norme NFP

15-201.

Utilisation en sous-couche,

pour assainir les

maçonneries anciennes

de l’humidité et/ou du

salpêtre.

Restauration

de bâtiments anciens

et mise en conformité

des bâtiments neufs

avec l'environnement.

Favorise la respiration

des murs, apporte souplesse

et plasticité des

enduits dits à l'ancienne.

Respecte les caractéristiques

mécaniques des

supports anciens.

Large éventail de finition.

Utilisation en neuf sur

tout support conforme

aux DTU.

(Équivalent MERUC E4,

R4)

– Mortier de montage :

. parpaings, briques

– Enduits traditionnels :

. bétons banchés

. maçonneries de : parpaings,

briques, moëllons

– Jointoiements :

. maçonneries de :

briques, moëllons

– Maçonneries de

toiture :

. scellement de tuiles,

solins,

. faîtages,

. ragréages…

Consommation

moyenne

22 à

25 kg/m 2

pour 10 mm

d’épaisseur.

20 à

30 kg/m 2

par couche de

20 à 30 mm.

Sous-enduit :

16 à

17 kg/m 2

pour 10 mm

Finition :

de 16

à 17 kg/m 2

pour

8 à 10 mm

- Mortier de

montage :

20 à

25 Kg/m 2

de mur.

- Enduits traditionnels

:

25 à

35 Kg/m 2 .

- Jointoiements

:

1,5 à

3 Kg/mètre

- Maçonneries

de toiture :

12 à

25 Kg/mètre

Couleur

Gris

ciment

Gris

ciment

100

coul.

Gris

Poids sac

25 kg

30 kg

25 kg

25 kg

Nombre

de sacs

64 sacs

48 sacs

64 sacs

48 sacs

Poids

palette

1.600 T

1.440 T

1.600 T

1.200 T

EN 998-1

AT/

Certificat

DTU

26.1,

20.1

et 23.1

FT

p. 68

FT

p. 78

DTU

26.1,

20.1 et

23.1

FT

p. 70

et

p. 76

FT

p. 92


Désignation Emploi

PRB LATEX

Résine d’adjuvantation

pour mortiers et bétons :

renforce l’accrochage et

l’imperméabilisation.

ACCROFIX*

EN 998-1 type GP

classe CS IV

Gobetis permettant

l’accrochage d’un mortier

sur tous supports à base

de ciment (bétons,

bétons banchés, enduits

hydrauliques…)

ACCROFIX PÂTE*

Micro-gobetis en pâte

permettant l’accrochage

d’un mortier (monocouches…

) sur les bétons

lisses et non absorbants.

Les Produits d’Accrochage

Résine synthétique en

dispersion aqueuse permettant

l’obtention

de mortiers à hautes

performances et la réalisation

de couches d’accrochages

en sols et

murs.

Amélioration de l’adhérence

des monocouches

sur les supports.

Application sous forme

de gobetis en finition

rugueuse.

– Prêt à l’emploi.

– Application au rouleau

ou à la brosse.

– Admissible en murs

intérieurs et extérieurs.

*Associé au certificat CSTB des monocouches PRB.

Désignation Emploi

TYROGRAIN

EN 998-1 type CR

classe CS IV

Couche finition idéale

pour la finition

“Mouchetis” tyrolien.

Application par

projection à la

Tyrolienne.

MANUPRO

EN 998-1 type CR

classe CS IV

Enduit de finition du

maçon à base

de chaux aérienne qui

s’utilise en 3 e couche

d’un enduit 3 couches

(Traditionnel ou Belle-

Époque).

Enduits de Parement Décoratif

Application sur un

enduit traditionnel ou

sur monocouche.

Application possible en

plusieurs “passes”.

Finition mouchetis, brut

de projection ou écrasée,

en 3 à 6 mm d’épaisseur.

Pour obtenir une

meilleure finition,

application en

3 passes.

– Application manuelle

ou mécanique permettant

de nombreuses

finitions.

Consommation

moyenne

En Gobetis :

1/3 à 1/2 L

par sac.

En

Barbotine :

0,120

L/m 2 /mm.

En Mortier :

0,600

L/m 2 /cm.

3 à 6 kg/m 2

pour

2 à 3 mm

d’épaisseur

0,6 à

0,8 kg/m 2

de pâte pure.

Consommation

moyenne

8 à 10 kg/m 2

pour 5 mm

d’épaisseur

8 à 10 kg/m 2

pour 5 mm

d’épaisseur

Couleur

- Blanc

- Gris

ciment

Couleur

6

couleurs :

Jaune

Touraine,

Picardie,

Ton Pierre,

Rose

Provence,

Gris

Ouessant,

Collioure.

48

coul.

Poids

emballage

Jerrican

2 L

Jerrican

5 L

Jerrican

20 L

40 kg

seau

de

20 kg

Poids

emballage

25 kg

25 kg

Nombre

d’emballages

40

cartons

de

5 x 2 L.

96

jerricans

de 5 L.

30

jerricans

de 20 L.

42 sacs

24

seaux

Nombre

de sacs

64 sacs

64 sacs

Poids

palette

0,400 T

0,480 T

0,600 T.

1.680 T

0.480 T

Poids

palette

1.600 T

1.600 T

AT/

Certificat

D.T.U.

26.1,

26.2,

52.1,

65.8

CPT n°

2669.3,

2908 et

3164…

FT

p. 112

DTU

20.1 et

23.1

FT

p. 108

DTU

20-1 et

23.1

FT

p. 110

EN 998-1

AT/

Certificat

DTU

26.1

(3 e couche

décorative)

FT

p. 72

DTU

26.1

(3 e couche

décorative)

FT

p. 74

17


SYSTÈME

THERMO-

LOOK

Procédé

d’isolation

thermique

par

l’extérieur.

FINITION

RPE

SYSTÈME

THERMO-

LOOK

Procédé

d’isolation

thermique

par

l’extérieur.

FINITION

HYDRAU-

LIQUE

Désignation

Isolation Thermique par l’extérieur (ETICS)

Emploi

Le système s'emploie sur des supports neufs

et anciens.

Il est composé de :

- Colle pour rattraper la planéité

du support et fixer l’isolant :

PRB THERMICOL (support béton) 1

ou PRB COL WOOD (support bois)

- Panneaux isolants en PSE :

Épaisseurs de 40, 60, 80, 2

100 mm et plus

- Fixations mécaniques

Chevilles expansibles 3

FINITION RPE

- D'une armature :

en Toile de verre (alcalis résistant)

à maroufler dans le FONDISOL ci-après.

- D’un sous-enduit en 2 passes :

en FONDISOL PRB

(pour finition RPE).

- D’un régulateur de fond :

en CRÉPIFOND G

- D’un enduit organique mince :

en CRÉPIMUR M

(voir produits organiques).

Le système s'emploie sur des supports neufs

et anciens.

Il est composé de :

- Colle pour rattrapper la planéité du

support et fixer l’isolant :

PRB THERMICOL (support béton)

ou PRB COL WOOD (support bois)

- Panneaux isolants avec rainures en

queue d'aronde côté enduit :

Épaisseurs de 40, 60, 80, 100 mm

- Fixations mécaniques

Chevilles expansibles

FINITION ENDUIT

HYDRAULIQUE THERMOLOOK

- Treillis métallique PRB TMSG 12,7

- Enduit hydraulique

appliqué en 2 couches :

THERMOLOOK GM et GF

Finition grattée

Finition rustique

Plots de colle

PRB THERMICOL ou PRB COL WOOD

PSE

lissé

1 ère couche

Fondisol

Armature

verre 4x4

2

1 5

4

5

6

7

1

2

3

4

5

Consommation

moyenne

6 à 8 kg/m 2

1,1m 2 /m 2

6 à 8/plaque

1,1 m 2 /m 2

8 à 10 kg/m 2

300 g/m 2

2,5 à 5 kg/m 2

1,1m 2 /m 2

6 à 8/plaque

1,15 m 2 /m 2

17 à 22 kg/m 2

17 à 22 kg/m 2

Caract.

maille de

4 x 4,5

gris

maille de

12,7 x 12,7

x 0,65

18 coloris

Dim.

1,20

x 50 m

rouleau

1 x 50 m

1,20

x 50 m

rouleau

1 x 25 m

Poids

sac

boite

de 200

Nombre

de sacs

Poids

palette

25 kg 48 sacs 1.200 T

boite

de 200

25 kg 48 sacs 1.200 T

FINITION RPE FINITION HYDRAULIQUE

3

4

6

7

Cornière d’angle

2ème Crépifond G

couche Fondisol

Crépimur M

Plots de colle

PRB THERMICOL

ou

PRB COL WOOD

Cornière

d’angle

PSE

rainuré

Treillis

métallique

1

2

3

4

5

Documents

Cahier

des

charges

p. 171 à

p. 185

Cahier

des

charges

p. 171 à

p. 185

2ème couche

Thermolook

1ère couche

Thermolook


Désignation Emploi

ACTIDÉMOUSSE

Produit prêt à l’emploi

pour action curative

contre les mousses, verdissures,

champignons,

lichens…

ACTIDÉMOUSSE HP

Action curative

(nettoyage) et préventive

(protection).

ACTIDÉMOUSSE FLASH

Action curative rapide.

HYDROFUGE PRB

Liquide en phase

aqueuse pour l’hydrofugation

de surface.

PRB HYDROFUGE WRS

Puissant hydrofuge de

surface, incolore et

recouvrable.

Monocomposant,

il permet d’obtenir

un effet perlant durable.

Forte pénétration du

produit traité.

ACTIDÉCAP

Mélange d’acides pour

éliminer la carbonatation

des enduits et pour éliminer

les voiles de ciment

sur carrelage.

ACCÉLÉRATEUR

Liquide pour accélérer la

prise des enduits hydrauliques.

Densité 1,35.

ACCÉLÉRATEUR

FLASH

Liquide pour accélérer la

prise des enduits hydrauliques.

Densité 1,47.

RETARDATEUR

Liquide pour retarder la

prise des enduits hydrauliques.

Les Produits de Traitement

– Application sur façade,

toiture, sols, balcons,

terrasses, par pulvérisation

ou badigeonnage.

– Utilisation pour protéger

les murs enduits

contre la pénétration

intérieure de l’humidité

sous forme liquide

– Application par pulvérisation

– Traitement anti-humidité

par pulvérisation

sur enduits hydrauliques

de façades, pierres,

briques, bétons

non revêtus.

– Ne modifie pas la couleur.

– Réduit la prolifération

des mousses, algues…

– Application par pulvérisation.

– Dilution possible jusqu’à

50% d’eau.

– Utilisation par dilution

dans l’eau de gâchage

des enduits, pour accélérer

la prise, en période

froide et/ou humide

– Utilisation par dilution

dans l’eau de gâchage

des enduits, pour

retarder la prise, en

période chaude

Consommation

0,2 à

0,4 l/m 2

Matériaux

poreux :

0,4 l/m 2

Matériaux

non poreux :

0,2 l/m 2

0,250

à 0,400 l/m 2

suivant la

porosité du

support.

0,1 l/m 2

0,35 L

pour 40 kg

d’enduit.

0,5 à 1 L pour

150 kg

d’enduit

et 0,33 à 1,5 L

pour 100 kg

de ciment

0,05 L

pour 40 kg

d’enduit

Couleur

Jaune

clair

Bleu

Jaune

clair

Bleu

Agent

traceur

Contenance

bidon

5 L

20 L

5 L

20 L

20 L

5 L

20 L

30 L

5 L

20 L

20 L

20 L

Doc. Application

FT

p. 114

FT

p. 116

FT

p. 118

FT

p. 120

FT

p. 122

FT

p. 124

FT

p. 128

FT

p. 130

FT

p. 132

19


2

LES PRODUITS DE PRÉPARATION DES MURS

Support R.P.E.

Ancien R.P.E.

Nouveau

R.P.E.

Béton

Choix des ragréages associés à la pose des carrelages en mural

Béton

R.P.E. ou

peinture

PLANIMUR PLANIDRESS PLANIJOINT PLANIMUR PLANIMUR PLANIRÉNOV

Poudre SOUPLE FIBRÉ PÂTE F PÂTE G

Murs extérieurs oui non oui non oui non

(1) (1) + ciment (1)

Murs intérieurs oui oui oui oui oui oui

(1) (1) (1) (2) (2) (3)

(1) L’épaisseur doit être supérieure à 3 mm (cf. CPT n° 3266), sinon ragréer avec le mortier colle servant à la pose.

(2) En collage, utiliser :

– PLANIMUR PÂTE F ou G + plâtre : les adhésifs PRB COL PÂTE/PLUS/HP ou ciment colle PRB COL SP.

– PLANIMUR PÂTE F ou G + ciment : tous les mortiers colles et adhésifs PRB adaptés en mural.

(3) En collage, utiliser les adhésifs PRB COL PÂTE/PLUS/HP

* Les ragréages pelliculaires inférieurs à 3 mm ne sont pas adaptés en travaux de carrelages.


Désignation Emploi

PLANIMUR

POUDRE

Enduit fin de

ragréage et de

réparation à haute

teneur en résine

d’accrochage à

base de liants

hydrauliques

PLANIDRESS

Enduit fin de

ragréage à base

de liants hydrauliques

PLANIJOINT

SOUPLE

FIBRÉ

Mortier de ragréage

fibré hautes

performances.

PLANICOFFRE

Mortier fibré

en poudre à

mélanger avec

de l’eau.

PLANIMUR

PÂTE F

Enduit de ragréage

fin en pâte,

à mélanger avec

du ciment ou

du plâtre

PLANIMUR

PÂTE G

Enduit de ragréage

épais, en pâte,

à mélanger avec

du ciment ou du

plâtre.

PLANIRENOV

Pâte de ragréage

pour la rénovation.

Prête à l’emploi.

Les Enduits de Ragréage de Murs

– Utilisable en couche

mince pour ragréage

de bétons lisses, rebouchage

et réparation

des épaufrures

– Application en une

passe de 0 à 10 mm

– Utilisable en couche

mince pour le ragréage

de bétons courants et

d’absorption normale

– Application en une

passe de 1 à 10 mm

– Jointoiement de panneaux

béton.

– Ragréage technique.

– Réparation de fissures.

– Mortier fibré pour

la protection et le traitement

des coffres de

volets roulants, avant

enduisage.

– Épaisseur d’emploi de

3 à 6 mm.

– Remise en conformité

des murs en béton et

maçonnerie enduite

– Utilisation en épaisseurs

:

- de 0 à 5 mm en

mélange avec du

ciment (int. et ext.)

- de 0 à 50 mm en

mélange avec du

plâtre (intérieur)

Remise en conformité

des murs en béton et

maçonnerie enduite.

– Utilisation en épaisseurs

:

- de 1 à 10 mm en

mélange avec du

ciment (int. ext.)

- de 1 à 50 mm en

mélange avec du

plâtre (intérieur)

– Spécifique pour appliquer

sur un produit

organique, mais aussi

sur supports courants

(bétons, enduits…).

– Application en 0 à

5 mm d’épaisseur

(passes de 2 à 3 mm

maxi).

Consommation

moyenne

1,2 à

1,5 kg/m 2 /mm

d’épaisseur

1,2 à

1,5 kg/m 2 /mm

d’épaisseur

1,5 kg/m 2 /mm

d’épaisseur

1,6 kg/m 2 /mm

d’épaisseur

0,5 à

0,8 kg/m 2 /mm

d’épaisseur

0,7 à

1 kg/m 2 /mm

d’épaisseur

1,5 à

2 kg/m 2 /mm

d’épaisseur

Couleur

Gris

clair

Gris

clair

Gris

Gris

Blanc

cassé

Poids

emballage

sac

5 kg

sac

25 kg

sac

25 kg

sac

25 kg

seau

10 kg

seau

25 kg

seau

25 kg

seau

25 kg

Nombre

d’emballages

128

sacs

49

sacs

49

sacs

49

sacs

44

seaux

16

seaux

16

seaux

22

seaux

Poids

palette

0.660 T.

1.225 T.

1.225 T

1.225 T

0.440 T

0.400 T

0.400 T

0.550 T

Doc. Application

FT

p. 136

FT

p. 134

FT

p. 142

FT

p. 148

FT

p. 138

FT

p. 140

21


3

LES ENDUITS DÉCORATIFS ORGANIQUES

(à base de résines en dispersion aqueuse)

CRÉPIMUR M,

F ou G

ou

STUCCO CIRO

Peintures - R.P.E. - Régulateurs de fond - PRB Mass

ou PRB COLOR

RÉNOVATEUR

PRB

MASS

CRYL

PLUS

Désignation Emploi

CREPIFOND F

Sous-couche en

1 couche. Peinture

D2 en 2 couches.

Granulométrie

fine.

CREPIFOND G

Sous-couche en 1

couche. Peinture

D2 en 2 couches.

Aspect granuleux.

– En sous-couche : avant

application d’enduits

pelliculaires (peinture

ou RSE).

– En peinture : application

sur parois constituées

de matériaux

bruts, ragréés ou

enduits.

– En sous-couche : avant

application de RPE.

– En peinture : application

sur parois constituées

de matériaux

bruts, ragréés ou

enduits.

PRB

MASS

SIL

ou MARBRO MURO

ou STUCCO CIRO

ou PRB COLOR ACRYL

ou CRÉPIMUR

Les Régulateurs de Fonds

Consommation

300 g/m 2

par couche

300 g/m 2

par couche

Couleur

Blanc

mat

48

coul.

mat

Poids

seau

seau

6 kg

seau

20 kg

seau

6 kg

seau

20 kg

Nombre

de seaux

72

seaux

22

seaux

72

seaux

22

seaux

Poids

palette

0.432 T

0.440 T

0.432 T

0.440 Y

DTU

59.1

PRB

MASS

FLEX

AT/

Certificat Application

DTU

59.2


Désignation Emploi

PRB COLOR

ACRYL

Classe D2

Peinture pour la

protection et la

décoration de

façades.

PRB COLOR

IMPER

Classe I1 à I4

Revêtement

plastique semiépais

pour les

systèmes d’imperméabilité.

PRB COLOR

MINERAL

Classe D2

Peinture de protection

et de

décoration à base

de silicate.

PRB COLOR

ACRYLFLEX

Classe D3/I1

Revêtement semiépais

souple de

finition lisse pour

la décoration et la

protection des

façades dotées de

propriétés fongicides

et algicides.

DÉCAPDÉCOR

Produit pour

l’élimination

des revêtements

plastiques épais et

des peintures.

DÉCAPCIRE

Liquide pour l’élimination

des cires et

des tâches grasses

résistantes.

Les Peintures PRB COLOR EXTÉRIEUR

– Application sur parois

constituées de matériaux

bruts, ragréés ou

enduits.

– Utilisation de CREPI-

FOND F au préalable,

en couche d’impression.

– Application sur parois

fissurées (< 2mm)

– Utilisation d’IMPER

dilué en régulateur de

fond en couche d’impression.

– Application sur parois

neuves ou anciennes

enduites ou non,

d’origine minérale.

– Recommandé dans

les travaux de restauration

de bâtiments

anciens.

Entretien des anciens

revêtements semi-épais,

des anciens revêtements

d’imperméabilité et des

revêtements plastiques

épais ainsi que des

anciennes isolations

thermiques par l’extérieur.

Idéale pour l’entretien

des maçonneries

enduites, faïencées ou

micro-fissurées.

– Application au

pinceau, à la brosse

ou à la lisseuse, puis

élimination du produit

au couteau à enduire.

– Rinçage à l’eau sous

pression.

– Application puis

élimination des cires

à l’éponge.

Consommation

1 re passe

250 g/m 2

2 e passe

200 à

300 g/m 2

I1 : 200 g + 350 g

I2 : 200 g + 350 g

+ 350 g

I3 : 200 g + 450 g

+ 450 g

I4 : 200 g

+ 2x450 g

+ 400 g

1 re couche

200 g/m 2

2 e couche

300 g/m 2

Diluée

à 10 %

300 g/m 2

450 g/m 2

Les Produits de Traitement

0,5 à

1 kg/m 2 /

couche

0,5

à

1 L/m 2 /

couche

Couleur

48

coul.

mat

Gamme

PRB

Aspect

minéral

très

mat

Gamme

PRB

Poids

seau

seau

6 kg

seau

20 kg

seau

17 kg

seau

17 kg

seau

6 kg

seau

20 kg

6 kg

25 kg

5 L

25 L

Nombre

de seaux

72

seaux

22

seaux

22

seaux

22

seaux

72

seaux

33

seaux

Poids

palette

0.432 T

0.440 T

0.374 T

0.374 T

0.432 T

0.660 T

AT/

Certificat Application

DTU

59.1

NFP 84

404-1

NFP

84-403

DTU

59.1

NFP 84

404-1

23


Les Revêtements Plastiques Épais

(Enduits de parements organiques, prêts à l’emploi, à base de résines

en dispersion aqueuse, pour la protection et la décoration des murs).

Désignation Emploi

CREPIMUR M

Revêtement organique

structuré à

granulométrie

moyenne continue

de type 3.2.

Variantes :

CREPIMUR F

à granulométrie fine

RPE de type 3.1.

CREPIMUR G

à granulométrie

plus grosse

RPE de type 3.3

CREPIMUR

SOUPLE M

Classe I1 à I4

Revêtement

organique structuré,

élastique.

CREPIMUR

SOUPLE G

à granulométrie plus

grosse.

CREPIMUR SOUPLE M PR

à prise rapide.

CREPIMUR SOUPLE G PR

à prise rapide.

CREPOXANE

Revêtement minéral

à base de résine

siloxane, structuré,

prêt à l’emploi.

CREPIXATE

Revêtement minéral

à base de résine

silicate.

– Application sur béton

banché et ragréé,

enduits traditionnels

et monocouches

– Finitions talochées,

roulées, écrasées.

– Finition talochée.

– Finitions talochées,

roulées, écrasées.

– Utilisation en couche

de finition de système

d’imperméabilité sur

parois faïencées ou

micro-fissurées.

– Finitions talochées

ou roulées.

– Utilisation en

rénovation ou en

travaux neufs.

– Enduit de finition.

– Finition décorative

minérale sur béton,

enduits talochés.

Consommation

2,8 à

3,2 kg/m 2

1 à 1,5 kg/m 2

3,5 à 4 kg/m 2

2,2 à

2,8 kg/m 2

2,7 à

3,3 kg/m 2

Finittion

rustique

2,5 à 3 kg/m 2

Finition

roulée

ou écrasée

2,5 à

3,5 kg/m 2

2,5 kg/m 2

environ

Couleur

60

coul.

60

coul.

60

coul.

60

coul.

Poids

seau

seau

8 kg

seau

25 kg

seau

25 kg

seau

25 kg

seau

25 kg

Nombre

de seaux

72

seaux

22

seaux

22

seaux

22

seaux

22

seaux

Poids

palette

0.576 T

0.550 T

0.550 T

0.550 T

0.550 T

AT/

Certificat Application

DTU

59.2

NFT

30-700

DTU

59.2

NFT

30-700

NFP

84-403

DTU

23.1

DTU

26.1

NF T

36005

NF T

3.808

NFT

36.005


Désignation Emploi

CREPIRIB F

Revêtement organique

à ribber. RPE

de type 2.

CREPIRIB G

à granulométrie plus

grosse.

MARBRO

MURO

RPE de type 1.

Enduit de

parement à base

de granulats

de marbre.

PRB DÉCOR

ENDUIT

Revêtement décoratif

mural intérieur

blanc.

PRB DÉCOR

CIRE

Gel de finition

coloré.

STUCCO

CIRO

Revêtement à

grains fins permettant

des finitions

translucides,

ayant l’aspect du

marbre.

Il existe plusieurs

composants :

Stucco Ciro 1 :

1 re application

donnant

la structure.

Stucco Ciro 2 :

2 e application

donnant

le satiné.

Stucco Ciro 3 :

3 e application

donnant l’aspect

finition transparente.

– Application en

rénovation ou travaux

neufs.

– Finitions :

ribbée verticale,

ribbée grésée.

– Revêtement décoratif

des bâtiments

collectifs, industriels

ou individuels.

– Il met en valeur

les poteaux, allèges,

trumeaux, loggias.

– Application simple et

rapide.

Destiné à être pâtiné

avec la cire.

Il peut être réalisé dans

de multiples finitions

personnalisées :

– nervurée, chamoisée,

gaufrée, flammée, veinée,

écaillée, satinée,

grainée, tamponnée,

spatulée.

Consommation

2 à 2,5 kg/m 2

3 à 4 kg/m 2

4 à 5 kg/m 2

0,8 à 2 kg/m 2

0,15 kg/m 2

1,2 kg/m 2

0,4 kg/m 2

0,15 kg/m 2

Couleur

60

coul.

48

coul.

Blanc

24

coul.

36

coul.

Poids

seau

seau

8 kg

seau

25 kg

seau

25 kg

seau

20 kg

seau

3 kg

8 kg

20 kg

8 kg

20 kg

4 kg

8 kg

16 kg

Nombre

de seaux

72

seaux

22

seaux

22

seaux

22

seaux

66

seaux

72 seaux

22 seaux

72 seaux

22 seaux

72 seaux

36 seaux

18 seaux

Poids

palette

0.576 T

0.550 T

0.550 T

0.440 T

0.198 T

0.576 T

0.440 T

0.576 T

0.440 T

0.288 T

0.288 T

0.288 T

AT/

Certificat Application

DTU

59.2

NFT

30-700

DTU

59.2

NFT

30-700

DTU

59.2

NFT

30-700

25


4

Sable de

sablage

LES PRODUITS DE MAÇONNERIE

Désignation Emploi

SABLE À

SABLAGE

Matériau à base

de quartz.

n°3 : 0,5/1,25 mm

FINICURE

Produit de

protection des

surfaces en béton

ou des mortiers

fraîchement mis

en œuvre.

– Sablage de surface à

revêtement dur et de

forte épaisseur.

– Sablage de surface et

support dur, façade à

restaurer.

– Adapté pour les sols

industriels.

– Utilisation pour lutter

contre une évaporation

trop rapide de

l’eau.

– Application par pulvérisation

sur le durcisseur

de sol FINIDUR.

Les produits de traitement

Consommation

40 kg pour

8 m 2

compresseur

6 bars et

300 m 3 /h

de débit

1L pour

4 à 7 m 2

Couleur

Poids

de l’emballage

sac

40 kg

Jerrican

30 L

Nombre

d’emballages

42

sacs

24

jerricans

Poids

palette

1.680 T

0.720 T

AT/

Certificat Application

FT

p. 126

EN 998-2


Désignation Emploi

MORTIER DE

MONTAGE

EN 998-2 Type G

Mortier à base de

liants hydrauliques

et de sables de

quartz pour le

montage des

briques et parpaings.

PRB MULTIPOSE

EN 998-1 Type GP

classe CS III

EN 998-2 Type G

Mortier universel à

base de chaux

pour la maçonnerie

et la toiture.

BIOJOINT

EN 998-2 Type L

Mortier de pose

allégé, correcteur

thermique de

maçonnerie.

CELLUPOSE

EN 998-2 Type T

Mortier à base de

ciment blanc,

sable de quartz,

granulats de verre

expansé et d’adjuvants

spécifiques.

MORTIER DE

SCELLEMENT

DE CARREAUX

DE VERRE

Mortier de scellement

en poudre.

REFRACPOSE

Mortier réfractaire.

POSE BRIK C

EN 998-2 Type T

Mortier colle pour

briques rectifiées.

– Montage des parpaings

et des briques.

– Epaisseur de joint de

10 à 15 mm.

– Mortier de montage :

parpaings, briques

– Enduits traditionnels :

- bétons banchés

- maçonneries de :

parpaings, briques,

moëllons

– Jointoiements :

- maçonneries de :

briques, moëllons

– Maçonneries de toiture :

- scellement de tuiles,

solins,

- faîtages,

- ragréages…

– Montage de parpaings

ou briques isolants ou

non.

– Epaisseur de joint de

10 mm.

– Montage à joints minces

des blocs de béton

cellulaires autoclavés.

– Mortier de scellement

blanc pour le montage

et le jointoiement des

pavés de verre.

– Montage de briques

réfractaires, pour cheminées,

barbecues et la

réalisation de leurs

joints.

– Supporte les hautes

températures.

– Montage à joints

minces de briques de

terre cuite rectifiées

de catégorie M.

Les Mortiers de Montage

Consommation

Pour le

montage

de parpaings

de 20 cm.

– en joint plein,

35 à 40 kg/m 2

– en joint

3 boudins,

25 à 30 kg/m 2

– Mortier de

montage :

20 à 25 Kg/m 2

de mur.

– Enduits

traditionnels :

25 à 35 Kg/m 2 .

– Jointoiements :

1,5 à 3 Kg/ml.

– Maçonneries

de toiture :

12 à 25 Kg/ml.

Pour le

montage

de parpaings

de 20 cm.

– en joint plein,

18 à 22 kg/m 2

– en joint

3 boudins,

13 à 18 kg/m 2

Pour une

épaisseur

de joint de

3 mm :

– mur, bloc de

20 cm,

4 à 7 kg/m 2

– cloison, bloc

de 10,

1,5 à 3 kg/m 2

15 kg/m 2

(joint apparent

de 7

cm).

Pour le

montage

de blocs

de 10 cm

(épaisseur

de joint de

10 mm) :

15 à 20 kg/m 2

1,5 à 7 kg/m 2

de mur.

Couleur

Gris

Gris

Gris

Blanc

Blanc

Gris

Gris

Poids

sac

sac

40 kg

sac

25 kg

sac

25 kg

sac

30 kg

seau

25 kg

sac

25 kg

sac

25 kg

Nombre

de sacs

42

sacs

48

sacs

48

sacs

48

sacs

16 seaux

48

sacs

48

sacs

Poids

palette

1.680 T

1.200 T

1.200 T

1.440 T

0.400 T

1.200 T

1.200 T

AT/

Certificat Application

FT

p. 90

FT

p. 92

FT

p. 96

FT

p. 98

FT

p. 100

FT

p. 102

EN 998-2

27


Désignation Emploi

MORTIER

D’IMPERMÉA-

BILISATION

EN 998-1 type G

classe CS IV

En couche mince

pour les parois des

murs enterrés.

IMPERFOND

EN 998-1 type OC

classe CS IV

Enduit d’imperméabilisation

épais pour bassins

et piscines.

MORTIER DE

RÉPARATION

MORTIER

PRISE RAPIDE

Pour la réparation

et le scellement

rapide.

PRB MORTIER

PAYSAGER

EN 998-1 type CR

classe IV

Micro mortier

destiné à la réalisation

d’éléments

structurels décoratifs

tels que les

faux rochers, les

dressages de murs,

les modelages, les

paysages…

POSEMER

EN 998-1 type GP

classe CS IV

EN 998-2 type G

Mortier tous

usages en milieu

immergé.

– Intérieur et extérieur.

– Application à la brosse

ou à la lisseuse.

– Recouvrable.

Utilisation comme

enduit d’imperméabilisation

épais, pour bassins

et piscines privatives,

ainsi qu’en parois

enterrées. En gobetis

d’interposition pour la

rénovation de maçonneries

enduites d’un mortier

à base de plâtre.

Également en mortier

de hourdage, coupure

de capillarité et, arase

étanche, ainsi qu’en

mortier d’enduit sur

maçonnerie d’élément.

– Mortier de réparation

pour béton (fin, rapide

et fibré).

– Temps de prise : 20’

– Réparations : appuis de

fenêtre, linteaux, marches…

– Scellages rapides :

gonds, pattes,

poteaux…

Permet de réaliser sur

un squelette métallique

constitué par un

grillage :

– des décors massifs par

reconstitution des paysages

ou de reliefs,

– des redressements de

murs en forte épaisseur,

jusqu’à 15 à 20 cm en

2 ou 3 couches.

– Intérieur et extérieur.

– Jointoiement et rejointoiement

de pierres.

– Montage de maçonnerie

destinée à la consolidation

des berges en

milieu marin.

– Réalisation d’enduits

en milieu immergé ou

enterré.

Les Mortiers spéciaux

Consommation

3 à 5 kg/m 2

8,5 à

15 kg/m 2

en

interposition

20 à 40 kg/m 2

en mortier

En fonction

des ouvrages

à réparer.

selon

travaux

17 kg/cm

environ

selon

travaux

Couleur

Gris

Gris

Gris

Gris

Gris

(autres

couleurs

consulter

PRB)

Gris

Poids

sac

sac

25 kg

sac

25 kg

sac

25 kg

sac

25 kg

sac

25 kg

sac

25 kg

Nombre

de sacs

48

sacs

49

sacs

48

sacs

48

sacs

48

sacs

48

sacs

Poids

palette

1.200 T

1.225 T

1.200 T

1.200 T

1.200 T

1.200 T

AT/

Certificat Application

FT

p. 80

FT

p. 82

FT

p. 84

FT

p. 86

FT

p. 88

FT

p. 94


Désignation Emploi

FINIFORM

Micro béton à

composition et

granulométrie

spécialement

étudiée pour

fabriquer des

formes moulées.

BÉTON

Pour la réalisation

de travaux de

construction

et de scellement.

FINIDUR

Durcisseur de surface

composé de

liant hydraulique,

plastifiant et

réducteur d’eau.

Graviers + sable + ciment

(graviers de 12,5 mm

maxi)

– travaux de construction

:

fondations, chapes,

dalles…

– scellement de poteaux.

Désignation Emploi

Micro-béton et Béton

Consommation

15 kg/m 2 /cm

d’épaisseur

1 sac = 0,4 m 2

en 10 cm

d’épaisseur

Consommation

Couleur

Gris

Couleur

Poids

sac

sac

40 kg

Poids

cartouche

Nombre

de sacs

42

sacs

Nombre de

cartouches

Poids

palette

1.680 T

AT/

Certificat Application

FT

p. 106

Les Mastics de Jointoiement (Mastic 1 ère catégorie classement SNJF)

PRB MASS

CRYL PLUS

Mastic acrylique

Dureté shore A :

15

PRB MASS

SIL

Mastic silicone

sanitaire

Dureté shore A :

25

PRB MASS

FLEX

Mastic

polyuréthane

Dureté shore A :

40

– Utilisation pour

fabriquer des formes

moulées de teinte

blanche ou colorée

(poteaux, dalles,

bacs…)

– Les moules doivent

être en matière organique

(à base de résine

de polyester fibrée).

- Application par saupoudrage

sur béton frais

ou en renforcement de

chape, suivie d’une pulvérisation

de FINICURE

pour éviter le grillage

du durcisseur.

- Étanchéité de façades.

- Réparations de fissures.

- Jointoiement.

- Raccordements de

maçonneries,

bois, menuiserie.

– Jointoiement sanitaire.

– Supports carrelages,

synthétiques.

– Étanchéité de meubles.

– Toiture :

collage de tuiles.

– Jointoiement.

– Maçonnerie :

raccordements joints

de dilatation.

– Menuiserie :

bois, métal, collage de

plinthes.

2 à 2,3 kg/l.

de volume

à réaliser

15 m de joint

de 5 mm de

diamètre.

Largeur

possible de

4 à 25 mm.

Blanc

(autres

couleurs

consulter

PRB)

Autre produit

Saupoudrage :

3 à 6 kg/m 2

Renforcement :

12 kg/m 2

15 m de joint

de 5 mm de

diamètre.

Largeur

possible de

4 à 25 mm.

15 m de joint

de 5 mm de

diamètre.

Largeur

possible de

4 à 25 mm.

Gris

Autres

couleurs

consulter

PRB

Blanc

Gris

Transparent

Blanc

Gris

Brun

Gris

Super

blanc

sac

40 kg

sac

40 kg

Volume

310 ml

Poids

brut

572 g

Volume

310 ml

Poids

brut

384 g

Volume

310 ml

Poids

brut

418 g

42

sacs

42

sacs

25

cartouches

par

carton

25

cartouches

par

carton

25

cartouches

par

carton

1.680 T

1.680 T

FT

p. 104

AT/ Certificat Application

SNJF

Code 74

Mastic plastique

1 ère catégorie

sur mortier et

aluminium

anodisé

SNJF Code 760,

Mastic

élastomère

1 ère catégorie

sur mortier

et aluminium

anodisé

29


LES 100 COULEURS PRB

NUANCIER PYRAMIDE

100 TEINTES


“ENDUITS MONOCOUCHES”

31


LES NUANCIERS

NUANCIER PYRAMIDE

“ENDUITS MONOCOUCHES”

Nuancier 100 teintes sur socle

de présentation.

LIVRET NUANCIER REGIONAL

“ENDUIT MONOCOUCHES”

16 teintes au choix du commercial

Livret 2 volets

MONOCOUCHES

NUANCIER PAPIER

Nuancier 48 teintes de la gamme PRB

COLOR et ENDUITS MONOCOUCHES.

Format : 9 x 4 cm

Support : papier

33


LES PLV pour

VALISES

ÉCHANTILLONS

FAÇADIER

4 PANNEAUX

N°1 : Monocouches - Belle Époque

N°2 : Crépimur - PRB Décor

N°3 : Stucco Ciro - Marbro Muro

N°4 : Gamme complère - Mise en Œuvre

2 PANNEAUX

Au choix parmi les 4 panneaux

précédents.


LES PRODUITS

I - GUIDE DE CHOIX TECHNIQUE

POUR FAÇADE

INDEX DU GUIDE TECHNIQUE

........................................................................................................................................................... 38

II - ENDUITS MONOCOUCHES COLORÉS

D’IMPERMÉABILISATION

– PRB 85................................................................................................................................... 46

– PRB TRADI H / PRB 85 H ......................................................................... 48

– TRADICLAIR PR .......................................................................................................... 50

– PRB BLANC CRISTAL.......................................................................................... 52

– TRADITAL ............................................................................................................................ 54

– SUPERBRUT .................................................................................................................... 56

– PRB ALG .............................................................................................................................. 58

– FINIBRIK .............................................................................................................................. 60

– LOOK ........................................................................................................................................ 62

III - SOUS-ENDUITS MONOCOUCHES

GRIS D’IMPERMEABILISATION

– PRB TRADICLAIR 170 ...................................................................................... 64

– PRB TRADICLAIR 190 L / FIBRÉ ...................................................... 66

IV - ENDUITS TRADITIONNELS

CONFORMES AU DTU 26.1

SOUS-COUCHE

– PRB TRADITIONNEL 160 ............................................................................... 68

– PRB BELLE EPOQUE SOUS COUCHE ......................................... 70

ENDUITS DÉCORATIFS

– TYROGRAIN ........................................................................................................................ 72

– MANUPRO ............................................................................................................................ 74

– PRB BELLE ÉPOQUE FINITION ................................................................ 76

V - LES PRODUITS DE MAÇONNERIE

MORTIERS SPÉCIAUX

– PRB SC 150 ................................................................................................................... 78

– MORTIER D’IMPERMÉABILISATION .............................................. 80

– IMPERFOND .................................................................................................................... 82

– MORTIER DE RÉPARATION ........................................................................ 84

– MORTIER PRISE RAPIDE .............................................................................. 86

– PRB MORTIER PAYSAGER ........................................................................... 88

MORTIERS DE MONTAGE

– MORTIER DE MONTAGE POUR PARPAINGS

ET BRIQUES ................................................................................................................... 90

– PRB MULTIPOSE ...................................................................................................... 92

– POSEMER .......................................................................................................................... 94

– BIOJOINT ............................................................................................................................. 96

– CELLUPOSE .................................................................................................................... 98

– REFRACPOSE ........................................................................................................... 100

– POSE BRIK C ............................................................................................................ 102

MICRO-BÉTON ET BÉTON

– FINIFORM ....................................................................................................................... 104

– BÉTON ................................................................................................................................ 106

VI - LES PRODUITS D’ACCROCHAGE

– ACCROFIX POUDRE ......................................................................................... 108

– ACCROFIX PÂTE .................................................................................................... 110

– PRB LATEX ................................................................................................................... 112

VII - LES PRODUITS DE TRAITEMENT

VII - DE SURFACE

– ACTIDÉMOUSSE .................................................................................................. 114

– ACTIDÉMOUSSE HP ....................................................................................... 116

– ACTIDÉMOUSSE FLASH ............................................................................ 118

– HYDROFUGE PRB .............................................................................................. 120

– PRB HYDROFUGE WRS

(HYDROFUGE À EFFET PERLANT) ................................................ 122

– ACTIDÉCAP .................................................................................................................. 124

– SABLE DE SABLAGE ...................................................................................... 126

– ACCÉLÉRATEUR .................................................................................................... 128

– ACCÉLÉRATEUR FLASH ............................................................................. 130

– RETARDATEUR ........................................................................................................ 132

suite page suivante

35


LES PRODUITS

VIII - PRODUITS DE PRÉPARATION

DES MURS

POUR FAÇADE

– PLANIDRESS .............................................................................................................. 134

– PLANIMUR POUDRE ....................................................................................... 134

– PLANIMUR PÂTE F ............................................................................................ 138

– PLANIMUR PÂTE G ........................................................................................... 140

– PLANIJOINT SOUPLE FIBRÉ ................................................................ 142

IX - RÈGLES DU MÉTIER

PRÉPARATION DES SUPPORTS

NEUFS

– GÉNÉRALITÉS........................................................................................................... 144

– MAÇONNERIES D’ÉLÉMENTS EN PARPAINGS ......... 146

– MAÇONNERIES D’ÉLÉMENTS EN BRIQUES ................ 146

– MAÇONNERIES DE BÉTON CELLULAIRE .......................... 147

– BÉTON OU SOUS-ENDUIT ...................................................................... 147

– RÉALISER UN ENDUIT SUR UN COFFRE

DE VOLET ROULANT ...................................................................................... 148

X - TYPE DE FINITION

– FINITION RUSTIQUE, RUSTIQUE-ÉCRASÉE

(2 PASSES) ................................................................................................................. 149

– FINITION GRATTÉE, ARRACHÉE, GRÉSÉE

(1 OU 2 PASSES) ............................................................................................... 149

– FINITION TALOCHÉE (2 PASSES) ................................................. 150

– FINITION LISSÉE A LA TRUELLE (2 PASSES) ............ 150

– TECHNIDÉCOR................................................................................... 151 à 154

SUITE DE L’INDEX DU GUIDE TECHNIQUE

XI - PROCÉDÉS DE SOUS-ENDUITS

PROCÉDÉS DE SOUS-ENDUITS

MONOCOUCHES

– SOUS-ENDUIT MONOCOUCHE (GRIS)

POUR CARRELAGE EN FAÇADE ..................................................... 155

– SOUS-ENDUIT MONOCOUCHE (GRIS) POUR ENDUIT

DÉCORATIF CIMENT CHAUX ............................................................... 156

– SOUS-ENDUIT MONOCOUCHE (GRIS)

POUR PEINTURE DÉCORATIVE ET RPE ............................... 157

PROCÉDÉS DE SOUS-ENDUITS

TRADITIONNELS

– SOUS-ENDUIT EN MORTIER BATÂRD TRADITIONNEL

(GRIS) RÉALISÉ EN 2 OU 3 COUCHES.................. 158-159

– ENDUIT EN MORTIER TRADITIONNEL À LA CHAUX

RÉALISÉ EN 2 OU 3 COUCHES....................................... 160-161

XII - FICHES PROCÉDÉS

XI - DE RESTAURATION

– GÉNÉRALITÉS........................................................................................................... 162

– RÉNOVER UNE MAÇONNERIE DE MŒLLONS,

PIERRES, BRIQUES, RECOUVERTE

D’UN VIEIL ENDUIT .......................................................................................... 163

– RÉNOVER UNE MACONNERIE ENDUITE DE

PLÂTRE/CHAUX ................................................................................................... 164

– RÉALISER UN ENDUIT SUR MAÇONNERIE

DE BRIQUES ............................................................................................................ 165

– RÉALISER UN ENDUIT SUR MAÇONNERIE

DÉJÀ ENDUITE ...................................................................................................... 166

– RÉALISER UN ENDUIT SUR MAÇONNERIE

EN PISÉ ........................................................................................................................... 167


– RÉALISER UN REJOINTOIEMENT DE MAÇONNERIE

EN PIERRES ET BRIQUES DE PAREMENT .................... 168

– RÉALISER UN ENDUIT

SUR UN MUR D’HÉBERGE ................................................................... 169

– RÉALISER UN ENDUIT SUR TREILLIS ................................... 170

XIII - ISOLATION THERMIQUE

– RÉALISER UN ENDUIT SUR MAÇONNERIE ISOLANTE

(BLOCS-COFFRANTS PSE) ...................................................171 à 174

– SYSTÈME THERMOLOOK PRB

(FIXATION CALÉE CHEVILLÉE) .......................................175 à 185

XIV - PATHOLOGIE-PRÉVENTION

................................................................................................................................. 186 à 171

XV - MATÉRIEL

– RÉGLER SA MACHINE .................................................................................. 192

– RÉGLER SA BUSE DE PROJECTION......................................... 193

XVI - ACCESSOIRES ..................................................................... 194

LES GRAPHIQUES

D’APPLICATION

LÉGENDES

Sol intérieur

Sol extérieur

Mur intérieur

Mur extérieur

Mur enterré

Toiture

37


Guide de choix

Enduit hydraulique de façades

PERFORMANCES

(NF en 998-1)

CLASSE (EN 998-1)

PRB TRADICLAIR 170 M4 E3 R3 U5 C1 OC CS III

PRB TRADICLAIR 190 L M4 E4 R5 U5 C1 OC CS IV

PRB TRADICLAIR 190 L Fibré M4 E4 R5 U5 C1 OC CS IV

PRB 85 M4 E3 R3 U5 C1 OC CS III

PRB TRADI H° / PRB 85 H M5 E4 R4 U5 C1 OC CS IV

TRADICLAIR PR M4 E3 R3 U5 C1 OC CS III

PRB BLANC CRISTAL M5 E4 R5 U5 C1 OC CS III

TRADITAL M4 E4 R4 U4 C1 OC CS III

SUPERBRUT M3 E2 R4 U5 C1 OC CS II

PRB ALG M2 E1 R3 U5 C1 OC CS II

FINIBRIK M3 E2 R2 U6 C1 OC CS I

LOOK M1 E1 R1 U5 C1 OC CS I

CATEGORIE (EN 998-1)

ADAPTE

POSSIBLE (nous consulter)

ENTERRE

SOUS-ENDUIT

D'ASSAINISSEMENT

SOUS-COUCHE

EMPLOI TYPE DE FINITION

DECORATION

D'IMPERMEABILISATION

*

*

*

IMPERMEABILISATION

JETEE TRUELLE

RUSTIQUE (RUSTIQUE ECRASE)

Enduits Monocouches gris d'imperméabilisation (Sous-couche et/ou décoration)

MERUC

Enduits Monocouches MERUC

Enduits Traditionnels Conformes au DTU 26.1

Enduits de sous-couche

PRB TRADITIONNEL 160 GP CS IV

PRB BELLE EPOQUE Sous-Couche GP CS III

MULTIPOSE GP CS III

Enduits décoratifs

TYROGRAIN

Associé avec une sous-couche*

MANUPRO

Associé avec une sous-couche*

PRB BELLE EPOQUE Finition M ou F

Supports associés avec une sous-couche*

Mortier d'assainissement

CR CS IV

CR CS IV

CR CS II

PRB SC 150 R CS I

Mortier Paysager

PRB PAYSAGER CR CS IV

GRATTEE FIN

GRATTEE MOYEN (arrachée)

°

GRESEE

TALOCHEE

TALOCHEE-FROTASSEE

LISSEE TRUELLE

Réalisation d'éléments décoratifs structurels

TYROLIEN


VIEILLIE SABLEE

VIEILLIE A L'EPONGE

TYPE DE FINITION

BRIQUETTES DE TERRE CUITE (1)

(en petites surfaces, modénatures,

soubassements) (Sauf sur support béton)

CARRELAGE COLLE (Sauf sur support

béton) (1)- Modénatures petites surfaces

(1)

(1)

Réalisation d'éléments décoratifs

structurels

(1)

(1)

(1)

(1)

(1)

(1)

(1)

BLOCS DE BETON

(de granulats courants)

BRIQUES (pleines ou alvéolées résistantes)

mœllons de pierres résistants

BETON moyennant l'application préalable d'un gobe-

PEINTURE (D2 D3 I1)

*

*

*

*

*

*

tis d'accrochage *Maçonnerie pierres dures (granit…)

SUPPORTS ASSOCIÉS

Supports neufs Supports

anciens

MAÇONNERIE ANCIENNE

(Nous consulter)

JOINTOIEMENT DE MURS

SOUS-ENDUITS CIMENT (résistants)

*

*

*

BRIQUES allégées

et/ou isolantes

BETON CELLULAIRE, PIERRES

TENDRES (craie et tuffeau)

BLOCS DE BETON Allégés

ANCIENS (nous consulter)

Consulter le service technique

*

*

*

Supports à caractéristiquesthermiques

améliorés

*

*

*

*

*

*

MACHINE À PROJETER

MODE

D’APPLICATION

TYROLIENNE

POT DE PROJECTION

MANUELLE

CONSOMMATION MINIMUM EN

ENDUIT D'IMPERMEABILISATION

Par m 2 pour 10 mm d'épaisseur

CONSOMMATION MINIMUM EN

ENDUIT DECORATIF Par m 2 pour

5 mm d'épaisseur

16 kg 8 kg 64

18 à 20 kg 9 à 11 kg 66

18 à 20 kg 9 à 11 kg 66

16 kg 8 kg 46

17 à 19 kg 9 à 10 kg 48

16 kg 8 kg 50

16 à 17 kg 8 à 9 kg 52

16 kg 8 kg 54

14 à 15 kg 7 kg 56

15 kg 8 kg 58

14 à 15 kg 7 à 8 kg 60

9,5 kg 5 kg 62

22 à 25 kg

15 mm

24 kg

15 mm

10 kg/m 2 /cm

d’épaisseur

17 kg/m 2 /cm

d’épaisseur

8 à 9 kg 68

8 kg 70

92

8 à 10 kg 72

10 à 16 kg 74

8 kg 76

78

88

DOCUMENTS FT page

39


Guide de choix

Des produits de maçonnerie

PERFORMANCES

(NF en 998-1)

et

(NF en 998-2)

MORTIERS DE MONTAGE

MORTIER DE MONTAGE

Hourder des maçonneries avec

joints de 10 à 15 mm d'épaisseur.

PRB POSE BLOC C

Coller des blocs de béton calibrés

rectifiés à joint mince.

BIOJOINT

Hourder des maçonneries avec

joints de 10 à 20 mm d'épaisseur.

CELLUPOSE

Coller des maçonneries par joints

minces.

REFRACPOSE

Hourder des briques réfractaires

avec joints de 7 à 10 mm d'épaisseur.

POSE BRIK C

Coller des briques rectifiées par

joints minces.

MORTIER UNIVERSEL

PRB MULTIPOSE

Sceller des éléments de couverture.

Hourder des maçonneries avec

joints de 10 à 15 mm d'épaisseur.

Jointoyer, enduire.

MORTIERS SPECIAUX

MORTIER D'IMPERMEABILISATION

Mortier d'imperméabilisation mince.

IMPERFOND

Mortier d'imperméabilisation épais.

POSEMER

Mortier tous usages en milieux immergés.

MORTIER PRISE RAPIDE

Mortier de scellement à prise rapide.

MORTIER DE RÉPARATION

Béton rapide fibré.

MICRO-BETON ET BETON

FINIFORM Micro béton décoratif

pour fabrication de pièces moulées.

BETON Travaux de

constructions et de scellement.

SABLE

SABLE DE SABLAGE

Granulométrie de 0,7 à 1,8 mm

TYPE

CATEGORIE

G M 12,5

T M 7,5

L M 2,5

T M 10

OC

G

M 20

T M 10

CS IV

M 5

GP CS IV

OC CS IV

G

GP

M 5

CS IV

BLOCS DE BRIQUES

BLOCS DE BETON AGGLOMERES STANDARD (PARPAINGS)

ADAPTE

Monter une maçonnerie

COLLAGE

BLOCS DE BÉTON CALIBRÉS RECTIFIÉS

BLOCS DE BRIQUES RECTIFIEES, PAR

BLOCS DE BETON CELLULAIRE

REALISER UN ENDUIT

SCELLER DES TUILES DE FAITAGE ET DE

RIVE

JOINTOYER DES PIERRES ET DES BRIQUES

MONTER ET JOINTOYER UN BARBECUE OU

UNE CHEMINEE

Enduire

Maçonner

des tuiles

Jointoyer

un mur

REALISER UNE COUPURE DE CAPILLARITE

ET/OU UNE ARRASE ETANCHE

REALISER UN ENDUIT D'IMPERMEABILISATION

SUR BLOCS A BANCHER ET BETON,

EN PISCINE ET BASSIN PRIVATIF,

IMPERMEABILISER LES PAROIS ENTERREES

Imperméabiliser une paroi

enterrée

Réaliser un cuvelage

Réaliser une arrase étanche

AINSI QU'EN PAROIS ENTERREES

REALISER UN ENDUIT EN MILIEU AGRICOLE

OU INDUSTRIEL


REALISER UN GOBETIS D'INTERPOSITION

(3 à 8 mm) SUR MAÇONNERIE ANCIENNE

PURGEE D’UN ENDUIT BASE PLATRE.

Réaliser

un gobetis

d'interposition

SCELLER DES GONDS DE VOLETS ET PATTES

DE SCELLEMENTS (réparer des petits ouvrages béton)

Sceller,

réparer

REPARER DES OUVRAGES BETON

Réaliser des

travaux en milieu

immergé

(marin ou eau

douce)

JOINTOYER, ENDUIRE DES MAÇONNERIES

SUR QUAI ET DIGUES

CONSOLIDER DES OUVRAGES EN CONTACT

AVEC DE L’EAU DE MER

Réaliser une

pièce moulée

Couler un socle

de scellement

pour poteau

REALISER UN SOCLE DE SCELLEMENT,

CHAPES, DALLES, APPUIS DE BAIES,

EMMARCHEMENTS...

MOULAGE DE STATUES, DE POTEAUX,

PILIERS, BALUSTRES

Sabler

DÉCAPAGE DE SURFACES À REVÊTEMENTS ET

SUPPORTS DURS

90

FT

en

cours

96

98

100

102

92

80

82

94

86

84

104

106

126

DOCUMENTS FT page

41


Guide de choix

Des produits de revêtements décoratifs

REVÊTEMENTS PRB UTILISÉS EN DÉCO

PRB 85

TRADICLAIR PR

PRB TRADI H et PRB 85 H

ENDUITS MONOCOUCHES GRIS D'IMPERMÉABILISATION

PRB TRADICLAIR 170

PRB TRADICLAIR 190 L

(TRADICLAIR 190 L FIBRÉ)

M4 E3 R3 U5 C1

OC CS III

M4 E4 R5 U5 C1

OC CS IV

SOUS-ENDUITS TRADITIONNELS CONFORMES AU DTU 26.1

(x) possible : épaisseur maxi 5 à 6 mm.

ENDUITS HYDRAULIQUES

PRB BLANC CRISTAL

INTERIEUR ET EXTERIEUR

TRADITAL

SUPERBRUT

PRB ALG

FINIBRIK

Délai de recouvrement 6 à 24 heures

Délai de recouvrement 7 jours

Rq : l’épaisseur du sous-enduit sera toujours d’épaisseur supérieure

Rq : ou égale à celle de la finition.

TYROGRAIN

PRB BELLE EPOQUE Finition

x x (x) x x x x x x x

x x x x x x x x x x x

TRADITIONNEL 160 x x x x x x x x x x x

PRB BELLE EPOQUE

Sous-couche

x x x x (x)

MANUPRO


RATION ASSOCIÉS AUX SOUS-ENDUITS

CREPIFOND F et G

PRB COLOR ACRYL

PRB COLOR MINERAL

CREPIMUR associé au régulateur

CREPIFOND G

PEINTURES RPE ET REVÊTEMENTS DÉCORATIFS

INTERIEUR ET EXTERIEUR

CREPOXANE associé au régulateur

CREPIFOND G

MARBRO MURO associé

au régulateur CREPIFOND G

CREPIRIB associé au régulateur

CREPIFOND G

STUCCO CIRO associé

au régulateur CREPIFOND G

PRB COLOR IMPER

Délai de recouvrement 4 à 5 semaines

EXTERIEUR

SEULEMENT

PRB COLOR ACRYL FLEX

CREPIMUR SOUPLE associé

au régulateur CREPIFOND G

x x x x x x x x x x x x

x x x x x x x x x x x x

Délai de recouvrement 4 à 5 semaines

x x x x x x x x x x x x

x x x x x x x x x x x x

INTERIEUR

SEULEMENT

PRB DECOR associé

au régulateur CREPIFOND G

43


CERTIFICATION CSTBat

MERUC

CLASSIFICATION MERUC

MONOCOUCHES (certification CSTBat)

☞ M : masse volumique (enduit durci)

☞ E : module d'élasticité dynamique

☞ R : résistance en traction

☞ U : Taux de rétention d'eau

☞ C : coefficient de capillarité

Indice de 1 à 6

MERUC EN CHIFFRE

CLASSIFICATION EN 998-1

Type d’enduit

☞ OC : Enduit monocouche

☞ LW : Enduit allégé

☞ CR : Enduit décoratif

☞ GP : Enduit d’usage courant (sousenduit)

☞ R : Enduit d’assainissement

☞ T : Enduit isolant

CLASSE DE RÉSISTANCE

Résistance compression

☞ CS IV : ≥ 6 N/mm 2

☞ CS III : 3,5 à 7,5 N/mm 2

☞ CS II : 1,5 à 5 N/mm 2

☞ CS I : 0,4 à 1,5 N/mm 2

Classe M E R U C

Kg/m 3 MPa MPa %

1 < 1200 < 5000 < 1.5 < 78 < 1.5

2 1000 à 1400 3500 à 7000 1 à 2 72 à 85 1 à 2.5

3 1200 à 1600 5000 à 10000 1.5 à 2.7 80 à 90 2 à 4

4 1400 à 1800 7500 à 14000 2 à 3.5 86 à 94 3 à 7

5 1600 à 1800 12000 à 20000 2.7 à 4,5 91 à 97 5 à 12

6 > 1800 > 16000 > 3.5 95 à 100 > 10


CLASSIFICATION NORME EN 998-1

GUIDE DE CHOIX

Configuration M E R U C

* Module et résistance ≤ à ceux de la sous-couche.

ENDUITS PRÉSENTATION

Support EN 998-1

A/B classe

Support peu

résistant

(≤ M2) (≤ 2/3) B

CS I

CS II

Exposition

à la pluie

≤ C2

W1

W2

Exposition

aux chocs

≥ M3 ≥ R3 ≥ CSIII

Parois

enterrées

≥ R3 ≤ C2

≥ CS III W1

W2

Ambiance

desséchante

≥ U5

Rétention

≥ 93 %

Collage de

carrelages

≥ E4 ≥ R4 ≥ CS III

Enduit décoratif

(5


PRB 85

PRB 85

ENDUIT MONOCOUCHE

POUR IMPERMÉABILISATION ET DÉCORATION

LA TRADITION EN FINITION GRATTÉE

CSTBat 49 M 21

EN 998-1 Type OC Classe CS III

LE MONOCOUCHE UNIVERSEL

Enduit monocouche semi lourd

d’imperméabilisation et de décoration

des murs extérieurs et intérieurs.

S'applique par projection

mécanique et permet de réaliser

tous types de finitions

dans une gamme de 100 teintes.

FINITIONS

Grattée Talochée en petite surface

Écrasée Rustique

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs sur tous types de constructions à usage

d'habitation, tertiaire ou industriel.

- Bâti ancien sain et résistant (nous consulter).

- Joints (8 mm mini) de parements de briques, de pierres, de céramiques

posées en façades.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- CPT 2669.2.

- DTU20.1, DTU23.1, DTU 26.1.

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints

traditionnels ou minces.

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU 26.1).

- Maçonnerie ancienne et autres supports : nous consulter.

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Éviter d'appliquer des teintes soutenues (gamme foncée) par température

< +8°c et par forte hygrométrie (risques d'efflorescences ou de carbonatation

accrus).

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Classement MERUC M4E3R3U5C1

● COMPOSITION

- Liants (ciment blanc, chaux hydraulique naturelle, chaux calcique).

- Fillers, sables et agrégats de quartz.

- Agents de rétention d'eau, régulateurs de prise.

- Hydrofuge de masse, pigments minéraux stables à la lumière.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 3.15

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 91 à 97

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : 1.4 à 1.8

Module d’élasticité (Mpa) : 5000 à 10000

Résistance en Flexion (Mpa) : 1.5 à 2.7

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1

MORTIER MONOCOUCHE OC :

Résistance en compression : 3,5 à 7,5 N/mm 2 CS III

Perméabilité à l’eau après gel : < 1 cm 3 /cm 2

Perméabilité à la vapeur d’eau : µ < 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) : 0.76 W/mK (valeur tabulée)

Durabilité/adhérence après gel/Rupt : > 0,2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau W2 : < 2 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) : A1

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 14 à 18

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- Durée de vie de la gâchée (mn) : 60 maxi

- Délai hors d'eau (heures) : 4 à 6


- Délai avant grattage (heures) : 3 à 24

- Délai entre passes (heures) : 1 à 48

- Epaisseur maxi par couche (mm) : 20

- Epaisseurs maxi en œuvre (mm) : 30

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire

ou de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du

matériel utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables, regarnis préalablement

lorsque des éclats ou épaufrures importants sont détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Concernant les préparations, se référer aux pages 144 à 148.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

- Gâcher PRB 85 avec 3,5 à 4,5 litres d'eau propre par sac de 25 kg

endant 5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible

afin de garantir la régularité de la teinte tout au long de l'application.

- De même en présence de lots de dates différentes, il est nécessaire de

mélanger proportionnellement ceux-ci afin d'éviter les éventuels nuançages.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 10 à 14

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 18 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 14 à 18

- Buses de projection (Ø mini) : 12

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant

une consistance très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

- L'égalisation de la sous-couche se faisant en dressant l'enduit à la règle.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- Finition grattée, arrachée, rustique, rustique écrasée, talochée (en petites

surfaces).

- Pour l’application suivant le type de finition, voir pages 149 et 150.

- Pour les types de finitions possibles, voir « guide de choix » pages 38 et 39.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

3,5 L

4,5 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

+35°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

Machine à projeter Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

- La consommation varie selon le support

(nature, planéité, rugosité).

NB : L’épaisseur minimum finie en tous points doit être

de 10 mm pour assurer la fonction imperméabilisation.

- Épaisseur minimum de 10 mm : 16 kg/m 2

NB : En enduit décoratif l’épaisseur minimum finie

doit être de 5 mm en tous points.

- Épaisseur minimum de 5 mm : 8 kg/m 2

Tableau indicatif de consommation en kg/m 2

Talochée

FINITIONS Rustique Grattée (en petites

surfaces)

Nombre de passe 2 1 ou 2 2

Maçonnerie 16 à 24 22 à 25 16 à 22

(parpaing brique) (10 à 15 mm) (14 à 16 mm) (10 à 14 mm)

Béton 10 à 16 13 à 16 8 à 13

Sous enduits (6 à 10 mm) (8 à 10 mm) (5 à 8 mm)

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes : sacs fermés sous housse plastique,

sans contact avec le sol, dans un endroit sec et protégé des

courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,6 T soit 64 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB 85

ENDUIT MONOCOUCHE

COLORES

D’IMPERMEABILISATION

CLASSE CSIII

47


PRB TRADI H /

PRB 85 H

ENDUIT MONOCOUCHE POUR

IMPERMEABILISATION ET DECORATION

(HIVER)

EN 998-1 Type OC classe CS IV

Permet de structurer la finition plus rapidement

que leur variante à prise normale

Enduit monocouche lourd d’imperméabilisation

et de décoration des murs extérieurs et intérieurs.

S'applique par projection mécanique

et permet de réaliser tous types de finitions

dans une gamme de 100 teintes.

FINITIONS

Grattée Talochée

Écrasée Rustique

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

Murs extérieurs ou intérieurs sur tous types de constructions à usage d'habitation,

tertiaire ou industriel.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- CPT 2669.2

- DTU20.1 ; DTU23.1 ; DTU 26.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints traditionnels

ou minces.

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU 26.1).

- Maçonnerie ancienne et autres supports (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +25°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Eviter d'appliquer des teintes soutenues (gamme foncée) par température

< +8°c et par forte hygrométrie (risques d'efflorescences ou de carbonatation

accrus).

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Classement MERUC M5E4R4U5C1

● COMPOSITION

- Liants (ciment blanc, chaux hydraulique naturelle, chaux calcique).

- Fillers, sables et agrégats de quartz.

- Agents de rétention d'eau, régulateurs de prise.

- Hydrofuge de masse, pigments minéraux stables à la lumière.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 2 à 3.15

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 91 à 97

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité T/m 3 : 1.6 à 2

Module d’élasticité (Mpa) : 7 500 à 14 000

Résistance en Flexion (Mpa) : 2 à 3.5

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1

MORTIER MONOCOUCHE OC :

Résistance en compression : ≥ 6 N/ mm 2 CS IV

Perméabilité à l’eau après gel : ≤ 1 cm 3 /cm 2

Perméabilité à la vapeur d’eau. (coef) : µ ≤ 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) : 0.93 W/mK (valeur tabulée)

Durabilité/adhérence après gel/Rup : ≥ 0,2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau W2 : ≤ 2 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) : A1

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 16 à 19

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- Durée de vie de la gâchée (mn) : 40 ± 10


- Délai hors d'eau (heures) : 3 à 6

- Délai avant grattage (heures) : 3 à 6

- Délai entre passes (heures) : 1 à 48

- Epaisseur maxi par couche (mm) : 20

- Epaisseurs maxi en œuvre (mm) : 30

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables, regarnis préalablement

lorsque des éclats ou épaufrures importants sont détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

Concernant les préparations se référer aux pages 144 à 148.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

- Gâcher le PRB TRADI H avec 4,25 à 4,75 et le PRB 85 H avec 4 à 4,5

litres d'eau propre par sac de 25 kg pendant 5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible

afin de garantir la régularité de la teinte tout au long de l'application.

- De même en présence de lots de dates différentes, il est nécessaire de

mélanger proportionnellement ceux-ci afin d'éviter les éventuels nuançages.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 10 à 14

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 18 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 14 à 18

- Buses de projection (ø mini) : 12

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant

une consistance très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

- L'égalisation de la sous-couche se faisant en dressant l'enduit à la règle.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- L’enduit PRB TRADI H se réalise dans les finitions : Grattée fin, Arrachée,

Rustique, Rustique écrasée, Talochée fin.

- L’enduit PRB 85 H se réalise dans les finitions : Grattée moyen, Arrachée,

Rustique, Rustique écrasée, Talochée moyen (en petites surfaces).

- Pour l’application suivant le type de finition, voir pages 149 et 150.

- Pour les types de finitions possibles, voir « guide de choix » pages 38 et 39.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

Mélange

+35°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

+35°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

Machine à projeter Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

La consommation varie selon :

- Le support (nature, planéité, rugosité).

NB : L’épaisseur minimum finie en tous points doit être

de 10 mm pour assurer la fonction imperméabilisation.

Epaisseur minimum de 10 mm : 17 à 19 kg/m 2

NB : En enduit décoratif l’épaisseur minimum finie

doit être de 5mm en tous points.

- Épaisseur minimum de 5 mm : 9 à 10 kg/m 2

Tableau indicatif de consommation en kg/m 2

FINITIONS Rustique Grattée

Talochée

Eponge

Nombre de passe 2 1 ou 2 2

Maçonnerie 18 à 25 24 à 27 18 à 25

(parpaing brique) (10 à 14 mm) (13 à 15 mm) (10 à 14 mm)

Béton 11 à 18 14.5 à 18 11 à 14.5

Sous enduits (6 à 10 mm) (8 à 10 mm) (5 à 8 mm)

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,6 T soit 64 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB TRADI H / PRB 85 H

ENDUIT MONOCOUCHE

COLORES

D’IMPERMEABILISATION

CLASSE CSIV

49


PRB TRADICLAIR PR

PRB TRADICLAIR PR

ENDUIT MONOCOUCHE

POUR IMPERMEABILISATION ET DECORATION

CSTBat - 49 M 25

EN 998-1 Type OC classe CS III

LE MONOCOUCHE TRADITION

Enduit monocouche semi lourd d’imperméabilisation

et de décoration des murs extérieurs et intérieurs.

S'applique par projection mécanique

et permet de réaliser tous types de finitions

dans une gamme de 100 teintes.

FINITIONS

Grattée Talochée

Écrasée Rustique

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs sur tous types de constructions à usage

d'habitation, tertiaire ou industriel.

- Joints (8 mm mini) de parements de briques, de pierres, de céramiques

posées en façades.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- CPT 2669.2

- DTU20.1 ; DTU23.1 ; DTU 26.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints traditionnels

ou minces.

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU 26.1).

- Maçonnerie ancienne et autres supports (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Eviter d'appliquer des teintes soutenues (gamme foncée) par température

< +8°c et par forte hygrométrie (risques d'efflorescences ou de carbonatation

accrus).

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Classement MERUC M4E3R3U5C1

● COMPOSITION

- Liants (ciment blanc, chaux hydraulique naturelle, chaux calcique).

- Fillers, sables et agrégats de quartz.

- Agents de rétention d'eau, régulateurs de prise.

- Hydrofuge de masse, pigments minéraux stables à la lumière.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : < 2

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 91 à 97

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité T/m 3 : 1.4 à 1.8

Module d’élasticité (Mpa) 5000 à 10000

Résistance en Flexion (Mpa) 1.5 à 2.7

Réaction au feu (incombustible) M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1

MORTIER MONOCOUCHE OC :

Résistance en compression 3,5 à 7,5 N/mm 2 CS III

Perméabilité à l’eau après gel ≤ 1 cm 3 /cm 2

Perméabilité à la vapeur d’eau. (coef) µ < 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.76 W/mK (valeur tabulée)

Durabilité/ adhérence après gel/Rupt ≥ 0,2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau W2 ≤ 2 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 14 à 18

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- Durée de vie de la gâchée (mn) : 60 maxi


- Délai hors d'eau (heures) : 4 à 6

- Délai avant grattage (heures) : 4 à 24

- Délai entre passes (heures) : 1 à 48

- Epaisseur maxi par couche (mm) : 20

- Epaisseurs maxi en œuvre (mm) : 30

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables, regarnis préalablement

lorsque des éclats ou épaufrures importants sont détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Concernant les préparations se référer aux pages 144 à 148.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

- Gâcher TRADICLAIR PR avec 3,5 à 4,5 litres d'eau propre par sac de

25 kg pendant 5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible

afin de garantir la régularité de la teinte tout au long de l'application.

- De même en présence de lots de dates différentes, il est nécessaire de

mélanger proportionnellement ceux-ci afin d'éviter les éventuels nuançages.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 8 à 12

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 18 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 14 à 18

- Buses de projection (ø mini) : 12

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant

une consistance très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

- L'égalisation de la sous-couche se faisant en dressant l'enduit à la règle.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- L’enduit TRADICLAIR PR se réalise dans les finitions :

Grattée fin, Arrachée, Rustique, Rustique écrasée, Talochée fin.

- Pour l’application suivant le type de finition, voir pages 149 et 150.

- Pour les types de finitions possibles, voir « guide de choix » pages 38 et 39.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

3,5 L

4,5 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

+35°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

Machine à projeter Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

La consommation varie selon :

- Le support (nature, planéité, rugosité).

NB : l'épaisseur minimum finie en tous points doit être

de 10 mm pour assurer la fonction imperméabilisation.

- Épaisseur minimum de 10 mm : 16 kg/m 2

NB : En enduit décoratif l’épaisseur minimum finie

doit être de 5 mm en tous points.

- Épaisseur minimum de 5 mm : 8 kg/m 2

Tableau indicatif de consommation en kg/m 2

FINITIONS Rustique Grattée

Talochée

Lissée

Nombre de passe 2 1 ou 2 2

Maçonnerie 16 à 22 21 à 24 16 à 22

(parpaing brique) (10 à 14 mm) (14 à 16 mm) (10 à 14 mm)

Béton 10 à 16 12,5 à 16 8 à 12,5

Sous enduits (6 à 10 mm) (8 à 10 mm) (5 à 8 mm)

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,6 T soit 64 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

TRADICLAIR PR

ENDUIT MONOCOUCHE

COLORES

D’IMPERMEABILISATION

CLASSE CS III

51


PRB BLANC CRISTAL

PRB BLANC CRISTAL

ENDUIT MONOCOUCHE

POUR IMPERMEABILISATION ET DECORATION

UN BLANC LUMINEUX NATUREL

CSTBat - 49 M 137

EN 998-1 Type OC classe CS III

GRAIN-FIN

Enduit monocouche lourd d’imperméabilisation et

de décoration des murs extérieurs et intérieurs.

S'applique par projection mécanique et permet

de réaliser tous types de finitions dans un blanc

très naturel et lumineux (sans pigment).

Permet un gratté fin réduisant l’encrassement.

FINITIONS

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs sur tous types de constructions à usage

d'habitation, tertiaire ou industriel.

- D’enduits décoratifs.

- D’enduits dits à pierres vues.

- Joints (8 mm mini) de parements de briques, de pierres, de céramiques

posées en façades.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- CPT 2669.2

- DTU20.1 ; DTU23.1 ; DTU 26.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints traditionnels

ou minces.

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU 26.1).

- Maçonnerie ancienne et autres supports (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Prendre les précautions d'usage pour éviter tout rejaillissement et ruissellement

d'eau sur un enduit fraîchement appliqué (< 72 h) afin d'éviter

le ravinement ou des coulures.

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Classement MERUC M5E4R5U5C1

● COMPOSITION

- Liants (chaux calcique - ciment blanc).

- Fillers, sables et agrégats de quartz et de marbre.

- Agents de rétention d'eau, régulateurs de prise.

- Hydrofuge de masse.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 1,8

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 91 à 97

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : 1.6 à 2

Module d’élasticité (Mpa) : 7 500 à 14 000

Résistance en Flexion (Mpa) : 2,7 à 4.5

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1

MORTIER MONOCOUCHE OC :

Résistance en compression : 3,5 à 7,5 N/mm 2 CS III

Perméabilité à l’eau après gel : ≤ 1 cm3/cm 2

Perméabilité à la vapeur d’eau : µ < 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) : 0.76 W/mK (valeur tabulée)

Durabilité/adhérence après gel/Rupt : ≥ 0,2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau W2 : ≤ 2 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) : A1

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 15 à 18

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7


- Durée de vie de la gâchée (mn) : 40 maxi

- Délai hors d'eau (heures) : 2 à 6

- Délai entre passes (heures) : 3 à 12

- Epaisseur maxi par couche (mm) : 20

- Epaisseurs maxi en œuvre (mm) : 30

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire

ou de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du

matériel utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables, regarnis préalablement

lorsque des éclats ou épaufrures importants sont détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Concernant les préparations se référer aux pages 144 à 148.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

- Gâcher PRB BLANC CRISTAL avec 3,75 à 4.5 litres d'eau propre par sac

de 25 kg pendant 5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible

afin de garantir la régularité de la teinte tout au long de l'application.

- De même en présence de lots de dates différentes, il est nécessaire de

mélanger proportionnellement ceux-ci afin d'éviter les éventuels nuançages.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 8 à 12

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 16 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 15 à 18

- Buses de projection (Ø mini) : 10

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant

une consistance très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

- L'égalisation de la sous-couche se faisant en dressant l'enduit à la règle.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- L’enduit PRB BLANC CRISTAL se réalise dans les finitions :

Grattée fin, Arrachée, Rustique, Rustique écrasée, Grésée, Talochée fin

- Pour l’application suivant le type de finition, voir pages 149 et 150.

- Pour les types de finitions possibles, voir « guide de choix » pages 38 et 39.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

3,75 L

4,5 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Machine à projeter

Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

La consommation varie selon :

- Le support (nature, planéité, rugosité).

NB : l'épaisseur minimum finie en tous points doit être

de 10 mm pour assurer la fonction imperméabilisation.

- Épaisseur minimum de 10 mm : 16 à 17 kg/m 2

NB : En enduit décoratif l’épaisseur minimum finie

doit être de 5 mm en tous points.

- Épaisseur minimum de 5 mm : 8 à 9 kg/m 2

Tableau indicatif de consommation en kg/m 2

FINITIONS Rustique Grattée

Talochée

Lissée

Nombre de passe 2 1 ou 2 2

Maçonnerie 17 à 23 22 à 25 17 à 23

(parpaing brique) (10 à 14 mm) (14 à 16 mm) (10 à 14 mm)

Béton 10 à 16 14 à 17 8 à 14

Sous enduits (6 à 10 mm) (8 à 10 mm) (5 à 8 mm)

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,6 T soit 64 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB BLANC CRISTAL

ENDUIT MONOCOUCHE

COLORES

D’IMPERMEABILISATION

CLASSE CS III

53


PRB TRADITAL

EXISTE EN SOUS-COUCHE (GRIS)

ENDUIT MONOCOUCHE

POUR IMPERMEABILISATION ET DECORATION

CSTBat - 49 M 166

EN 998-1 Type OC classe CS III

Enduit monocouche semi lourd

d’imperméabilisation et de décoration

des murs extérieurs et intérieurs.

Sa finesse permet un taloché éponge

facile sans faire ressortir le grain.

S'applique par projection mécanique

et manuelle.

24 teintes.

FINITIONS

Talochée Fin Lissée truelle

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs sur tous types de constructions à usage

d'habitation, tertiaire ou industriel.

- Bâti ancien sain et résistant (nous consulter).

- Joints (8 mm mini) de parements de briques, de pierres, de céramiques

posées en façades.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- CPT 2669.2

- DTU20.1 ; DTU23.1 ; DTU 26.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints traditionnels

ou minces.

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU 26.1).

- Maçonnerie ancienne et autres supports (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Eviter d'appliquer des teintes soutenues (gamme foncée) par température

< +8°c et par forte hygrométrie (risques d'efflorescences ou de carbonatation

accrus).

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Classement MERUC M4E4R4U4C1

● COMPOSITION

- Liants (ciment blanc, chaux hydraulique naturelle, chaux calcique).

- Fillers, sables et agrégats de quartz.

- Agents de rétention d'eau, régulateurs de prise.

- Hydrofuge de masse, pigments minéraux stables à la lumière.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 0,800

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 86 à 94

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : 1.4 à 1.8

Module d’élasticité (Mpa) : 7500 à 14000

Résistance en Flexion (Mpa) : 2 à 3.5

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1

MORTIER MONOCOUCHE OC :

Résistance en compression : 3,5 à 7,5 N/mm 2 CS III

Perméabilité à l’eau après gel : ≤ 1 cm 3 / cm 2

Perméabilité à la vapeur d’eau : µ < 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) : 0.76 W/mK (valeur tabulée)

Durabilité/adhérence après gel/Rupt : ≥ 0,2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau W2 : ≤ 2 g /dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) : A1

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 16 à 19

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7


- Durée de vie de la gâchée (mn) : 60 maxi

- Délai hors d'eau (heures) : 4 à 6

- Délai entre passes (heures) : 1 à 48

- Epaisseur maxi par couche (mm) : 20

- Epaisseurs maxi en œuvre (mm) : 30

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables, regarnis préalablement

lorsque des éclats ou épaufrures importants sont détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Concernant les préparations se référer aux pages 144 à 148.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

- Gâcher PRB TRADITAL avec 4 à 4,75 litres d'eau propre par sac de 25

kg pendant 5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible

afin de garantir la régularité de la teinte tout au long de l'application.

- De même en présence de lots de dates différentes, il est nécessaire de

mélanger proportionnellement ceux-ci afin d'éviter les éventuels nuançages.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 10 à 14

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 16 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 14 à 18

- Buses de projection (Ø mini) : 12

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant

une consistance très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

- L'égalisation de la sous-couche se faisant en dressant l'enduit à la règle.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- L’enduit PRB TRADITAL se réalise dans les finitions :

- Talochée fin, lissée à la truelle.

- Pour l’application suivant le type de finition, voir pages 149 et 150.

- Pour les types de finitions possibles, voir « guide de choix » pages 38 et 39.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

4 L

4,75 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

+35°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

Machine à projeter Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

- La consommation varie selon le support

(nature, planéité, rugosité).

NB : l'épaisseur minimum finie en tous points doit être

de 10 mm pour assurer la fonction imperméabilisation.

- Épaisseur minimum de 10 mm : 16 kg/m 2

NB : En enduit décoratif l’épaisseur minimum finie

doit être de 5 mm en tous points.

- Épaisseur minimum de 5 mm : 8 kg/m 2

Tableau indicatif de consommation en kg/m 2

TALOCHÉE FIN

Finition Lissée à la

truelle

Nombre de passe 2

Maçonnerie

(parpaing brique) 16 à 22

(10 à 14 mm)

Béton

Sous enduits 8 à 12,5

(5 à 8 mm)

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,6 T soit 64 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB TRADITAL

ENDUIT MONOCOUCHE

COLORES

D’IMPERMEABILISATION

CLASSE CS III

55


PRB SUPERBRUT

PRB SUPERBRUT

ENDUIT MONOCOUCHE

POUR IMPERMEABILISATION ET DECORATION

LE MONOCOUCHE POLYVALENT

Enduit monocouche semi léger

d’imperméabilisation et de décoration

des murs extérieurs et intérieurs.

S'applique par projection mécanique et

permet de réaliser tous types de

finitions dans une gamme

de 100 teintes

(sauf 0.48 Blanc de Ré).

Grattée fin

CSTBat - 49 M 62

EN 998-1 type OC classe CS II

FINITIONS

Rustique et Rustique écrasée Talochée

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs sur tous types de constructions à usage

d'habitation, tertiaire ou industriel.

- Joints (8 mm mini) de parements de briques, de pierres, de céramiques

posées en façades.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- CPT 2669.2

- DTU20.1 ; DTU23.1 ; DTU 26.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints traditionnels

ou minces.

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU26.1).

-*Maçonneries anciennes et autres supports nous consulter.

-*Maçonneries de blocs de béton cellulaire conforme à la NFP 14-306.

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Eviter d'appliquer des teintes soutenues (gamme foncée) par température

< +8°c et par forte hygrométrie (risques d'efflorescences ou de carbonatation

accrus).

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Classement MERUC M3E2R4U5C1

● COMPOSITION

- Liants (ciment blanc, chaux hydraulique naturelle, chaux calcique).

- Fillers, sables et agrégats de quartz.

- Agents de rétention d'eau, régulateurs de prise.

- Hydrofuge de masse, pigments minéraux stables à la lumière.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 2

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 91 à 97

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : 1.2 à 1.6

Module d’élasticité (Mpa) : 3500 à 7000

Résistance en Flexion (Mpa) : 2 à 3.5

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1

MORTIER MONOCOUCHE OC :

Résistance en compression : 1,5 à 5 N/mm 2 CS II

Perméabilité à l’eau après gel : ≤ 1 cm 3 / cm 2

Perméabilité à la vapeur d’eau : µ < 20 (valeur tabulée)

Conductivité thermique µ 10 sec) : 0.54 W/mK (valeur tabulée)

Durabilité/adhérence après gel/Rupt : ≥ 0,2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau W2 : ≤ 2 g /dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) : A1

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 24 à 27

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7


- Durée de vie de la gâchée (mn) : 60 maxi

- Délai hors d'eau (heures) : 4 à 6

- Délai avant grattage (heures) : 4 à 24

- Délai entre passes (heures) : 1 à 48

- Epaisseur maxi par couche (mm) : 20

- Epaisseurs maxi en œuvre (mm) : 30

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire

ou de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du

matériel utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables, regarnis préalablement

lorsque des éclats ou épaufrures importants sont détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Concernant les préparations se référer aux pages 144 à 148.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

- Gâcher SUPERBRUT avec 6 à 6,75 litres d'eau propre par sac de 25 kg

pendant 5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible

afin de garantir la régularité de la teinte tout au long de l'application.

- De même en présence de lots de dates différentes, il est nécessaire de

mélanger proportionnellement ceux-ci afin d'éviter les éventuels nuançages.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 12 à 16

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 18 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 14 à 18

- Buses de projection (Ø mini) : 12

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant

une consistance très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

- L'égalisation de la sous-couche se faisant en dressant l'enduit à la règle.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- L’enduit SUPERBRUT se réalise dans les finitions :

Grattée fin, Arrachée, Rustique, Rustique écrasée, Talochée, Frotassée.

- Pour l’application suivant le type de finition, voir pages 149 et 150.

- Pour les types de finitions possibles, voir « guide de choix » pages 38 et 39.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

6 L

6,75 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

+35°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

Machine à projeter Pot à pression

CONSOMMATION

- La consommation varie selon le support

(nature, planéité, rugosité).

NB : l'épaisseur minimum finie en tous points doit être

de 10 mm pour assurer la fonction imperméabilisation.

- Épaisseur minimum de 10 mm : 14,5 kg/m 2

NB : En enduit décoratif l’épaisseur minimum finie

doit être de 5 mm en tous points.

- Épaisseur minimum de 5 mm : 7 kg/m 2

Tableau indicatif de consommation en kg/m 2

FINITIONS Rustique Grattée Talochée

Nombre de passe 2 1 ou 2 2

Maçonnerie 14,5 à 20 19 à 21 14,5 à 21

(parpaing brique) (10 à 14 mm) (13 à 14 mm) (10 à 14 mm)

Béton 9 à 14 12 à 14,5 7 à 12

Sous enduits (6 à 10 mm) (8 à 10 mm) (5 à 8 mm)

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,6 T soit 64 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB SUPERBRUT

ENDUIT MONOCOUCHE

COLORES

D’IMPERMEABILISATION

CLASSE CS II

57


PRB ALG

PRB ALG

ENDUIT MONOCOUCHE OC

POUR IMPERMEABILISATION ET DECORATION

ADAPTÉ AUX MACONNERIES PEU RÉSISTANTES

FINITIONS TRADITIONNELLES

CSTBat 49 M 22

EN 998-1 Type OC classe CS II

Enduit monocouche léger

d’imperméabilisation et de décoration

des murs extérieurs et intérieurs.

S'applique par projection mécanique

et permet de réaliser tous types

de finitions dans une gamme

de 100 teintes

(sauf 0.48 Blanc de Ré).

FINITIONS

Grattée Rustique

Rustique écrasée

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs sur tous types de constructions à usage

d'habitation, tertiaire ou industriel.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- CPT 2669.2

- DTU20.1 ; DTU23.1 ; DTU 26.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- Maçonneries de blocs de béton cellulaire conforme à la NFP 14-306.

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints traditionnels

ou minces.

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU26.1).

- Autres supports nous consulter.

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Eviter d'appliquer des teintes soutenues (gamme foncée) par température

< +8°c et par forte hygrométrie (risques d'efflorescences ou de carbonatation

accrus).

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Classement MERUC M2E1R3U5C1

● COMPOSITION

- Liants (ciment blanc, chaux hydraulique naturelle, chaux calcique).

- Fillers, sables et agrégats de quartz.

- Agents de rétention d'eau, régulateurs de prise.

- Hydrofuge de masse, pigments minéraux stables à la lumière.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 3,15

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 91 à 97

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : 1 à 1.4

Module d’élasticité (Mpa) : < 5000

Résistance en Flexion (Mpa) : 1.5 à 2.7

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1

MORTIER MONOCOUCHE OC :

Résistance en compression : 1,5 à 5 N/mm 2 CS II

Perméabilité à l’eau après gel : ≤ 1 cm 3 / cm 2

Perméabilité à la vapeur d’eau : µ < 20 (valeur tabulée)

Conductivité thermique µ 10 sec) : 0.54 W/mK (valeur tabulée)

Durabilité/adhérence après gel/Rupt : ≥ 0,2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau W2 : ≤ 2 g /dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) : A1

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 21 à 25

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- Durée de vie de la gâchée (mn) : 60 maxi

- Délai hors d'eau (heures) : 4 à 24

- Délai entre passes (heures) : 1 à 24


- Epaisseur maxi par couche (mm) : 20

- Epaisseurs maxi en œuvre (mm) : 30

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables, regarnis préalablement

lorsque des éclats ou épaufrures importants sont détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Concernant les préparations se référer aux pages 144 à 148.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

- Gâcher ALG avec 6,3 à 7,5 litres d'eau propre par sac de 30 kg pendant

5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible

afin de garantir la régularité de la teinte tout au long de l'application.

- De même en présence de lots de dates différentes, il est nécessaire de

mélanger proportionnellement ceux-ci afin d'éviter les éventuels nuançages.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 12 à 16

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 18 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 12 à 45

- Buses de projection (Ø mini) : 12

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant

une consistance très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

- L'égalisation de la sous-couche se faisant en dressant l'enduit à la règle

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- L’enduit ALG se réalise dans les finitions : Grattée, Rustique, Rustique

écrasée.

- Pour l’application suivant le type de finition, voir pages 149 et 150.

- Pour les types de finitions possibles, voir « guide de choix » pages 38 et 39.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

30kg

6,3, L

7,5 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

+35°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

Machine à projeter Pot à pression

CONSOMMATION

- La consommation varie selon le support

(nature, planéité, rugosité).

NB : l'épaisseur minimum finie en tous points doit être

de 10 mm pour assurer la fonction imperméabilisation.

- Épaisseur minimum de 10 mm : 14 kg/m 2

NB : En enduit décoratif l’épaisseur minimum finie

doit être de 5 mm en tous points.

- Épaisseur minimum de 5 mm : 7 kg/m 2

Tableau indicatif de consommation en kg/m 2

FINITIONS Rustique

Grattée

raclée

Rustique

écrasée

Nombre de passe

Maçonnerie

2 1 ou 2 2

(Blocs de béton 19 à 21,5 15 à 22,5 13,5 à 19

cellulaire,parpaing,

briques)

(14 à 16 mm) (10 à 15 mm) (10 à 14 mm)

Béton 9 à 15 10 à 12,5 7,5 à 12,5

Sous enduits (6 à 10 mm) (8 à 10 mm) (6 à 10 mm)

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 30 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,440 T soit 48 sacs de 30 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

30 kg

PRB ALG

ENDUIT MONOCOUCHE

COLORES

D’IMPERMEABILISATION

CLASSE CS II

59


PRB FINIBRIK

PRB FINIBRIK

ENDUIT MONOCOUCHE

POUR IMPERMEABILISATION ET DECORATION

SPECIAL BRIQUE ET BATIMENT ANCIEN

LAISSE RESPIRER LES MURS

CSTBat - 49 M 146

EN 998-1 Type OC classe CS I

AVIS TECHNIQUE 7/04-1371

(restauration)

Enduit monocouche semi alléger

d’imperméabilisation et de décoration des murs

extérieurs et intérieurs.

Riche en chaux cet enduit convient

parfaitement au bâti ancien.

S'applique par projection mécanique et permet

de réaliser tous types de finitions dans une gamme

de 100 teintes (sauf 0.48 Blanc de Ré).

FINITIONS

Grattée Rustique

Rustique écrasée Talochée éponge

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs sur tous types de constructions à usage

d'habitation, tertiaire ou industriel.

- Rénovation de maçonneries anciennes en moellons, pierres ou briques

(voir la fiche technique FINIBRIK rénovation de façade)

- Enduits à pierres vues.

- Joints (8 mm mini) de parements de briques, de pierres, de céramiques

posées en façade.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- CPT 2669.2

- DTU20.1 ; DTU23.1 ; DTU 26.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints traditionnels

ou minces.

- Maçonneries de blocs de béton cellulaire conforme à la NFP 14-306.

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU26.1).

- Maçonneries anciennes (moellons, pierres, briques) DTU 26.1 Ch 11.

- Autres supports nous consulter.

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Eviter d'appliquer des teintes soutenues (gamme foncée) par température

< +8°c et par forte hygrométrie (risques d'efflorescences ou de carbonatation

accrus).

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Classement MERUC M3E2R2U6C1

● COMPOSITION

- Liants (ciment blanc, chaux hydraulique naturelle, chaux calcique).

- Fillers, sables et agrégats de quartz.

- Agents de rétention d'eau, régulateurs de prise.

- Hydrofuge de masse, pigments minéraux stables à la lumière.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 3,15

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 95 à 100

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : 1.2 à 1.6

Module d’élasticité (Mpa) : 3500 à 7000

Résistance en Flexion (Mpa) : 1 à 2

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1

MORTIER MONOCOUCHE OC :

Résistance en compression : 0,4 à 2,5 N/mm 2 CS I

Perméabilité à l’eau après gel : ≤ 1 cm 3 / cm 2

Perméabilité à la vapeur d’eau : µ < 20 (valeur tabulée)

Conductivité thermique µ 10 sec) : 0.54 W/mK (valeur tabulée)

Durabilité/adhérence après gel/Rupt : ≥ 0,2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau W2 : ≤ 2 g /dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) : A1


● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 23 à 27

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- Durée de vie de la gâchée (mn) : 60 maxi

- Délai hors d'eau (heures) : 2 à 6

- Délai avant grattage (heures) : 3 à 24

- Délai entre passes (heures) : 1 à 48

- Epaisseur maxi par couche (mm) : 20

- Epaisseurs maxi en œuvre (mm) : 30

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables, regarnis préalablement

lorsque des éclats ou épaufrures importants sont détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Concernant les préparations, se référer aux pages 144 à 148.

- Concernant les restaurations, se référer aux pages 162 à 169.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

Gâcher FINIBRIK avec 6,9 à 8,1 litres d'eau propre par sac de 30 kg pendant

5 minutes.

Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible

afin de garantir la régularité de la teinte tout au long de l'application.

De même en présence de lots de dates différentes, il est nécessaire de

mélanger proportionnellement ceux-ci afin d'éviter les éventuels nuançages.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 12 à 16

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 18 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 12 à 15

- Buses de projection (Ø mini) : 12

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant

une consistance très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

L'égalisation de la sous-couche se faisant en dressant l'enduit à la règle.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- L’enduit FINIBRIK se réalise dans les finitions : Grattée, Arrachée,

Rustique, Rustique écrasée, Talochée éponge

- Pour l’application suivant le type de finition, voir pages 149 et 150.

- Pour les types de finitions possibles, voir « guide de choix » pages 38 et 39.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

30kg

6,9 L

8,1 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

+35°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

Machine à projeter Pot à pression

CONSOMMATION

- La consommation varie selon le support

(nature, planéité, rugosité).

NB : l'épaisseur minimum finie en tous points doit être

de 10 mm pour assurer la fonction imperméabilisation.

- Épaisseur minimum de 10 mm : 14,5 kg/m 2

NB : En enduit décoratif l’épaisseur minimum finie

doit être de 5 mm en tous points.

- Épaisseur minimum de 5 mm : 7,5 kg/m 2

Tableau indicatif de consommation en kg/m 2

FINITIONS Rustique Grattée

Talochée

Lissée

Nombre de passe 2 1 ou 2 2

Maçonnerie 14,5 à 21 20 à 23 14,5 à 20

(parpaing brique) (10 à 15 mm) (14 à 16 mm) (10 à 14 mm)

Béton 9 à 14,5 11,5 à 14,5 8,5 à 14,5

Sous enduits (6 à 10 mm) (8 à 10 mm) (6 à 10 mm)

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 30 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,440 T soit 48 sacs de 30 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

30 kg

PRB FINIBRIK

ENDUIT MONOCOUCHE

COLORES

D’IMPERMEABILISATION

CLASSE CS I

61


PRB LOOK

PRB LOOK

ENDUIT MONOCOUCHE SUPER LEGER

POUR IMPERMEABILISATION

LA RÉPONSE AU CONCEPT HQE

ADAPTÉ AUX SUPPORTS PEU RÉSISTANTS

CSTBat 49 M 36

EN 998-1 Type OC classe CS I

RÉDUIT LA PÉNIBILITÉ

RÉDUIT LA POLLUTION

Enduit monocouche super léger

d’imperméabilisation et de décoration

des murs extérieurs et intérieurs.

S'applique par projection mécanique

et permet de réaliser tous types

de finitions dans une gamme

de 100 teintes (sauf 0.48 Blanc de Ré).

FINITIONS

Grattée Rustique Rustique écrasée

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs sur tous types de constructions à usage

d'habitation, tertiaire ou industriel.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- CPT 2669.2

- DTU20.1; DTU23.1; DTU 26.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

* Pour tous types de supports, nous consulter avant l’application.

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Béton plein d’argile expansé, de schiste expansé, de pouzzolane ou de

laitier expansé.

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints traditionnels

ou minces.

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU26.1).

- Maçonneries anciennes et autres supports.

- Maçonneries de blocs de béton cellulaire conforme à la NFP 14-306.

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Eviter d'appliquer des teintes soutenues (gamme foncée) par température

< +8°c et par forte hygrométrie (risques d'efflorescences ou de carbonatation

accrus).

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Classement MERUC M1E1R1U5C1

● COMPOSITION

- Liants (ciment blanc, chaux hydraulique naturelle, chaux calcique).

- Fillers, sables et agrégats de quartz.

- Agents de rétention d'eau, régulateurs de prise.

- Hydrofuge de masse, pigments minéraux stables à la lumière.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 3,15

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 91 à 97

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : < 1.2

Module d’élasticité (Mpa) : < 5000

Résistance en Flexion (Mpa) : < à 1.5

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1

MORTIER MONOCOUCHE OC :

Résistance en compression : 0,4 à 2,5 N/mm 2 CS I

Perméabilité à l’eau après gel : ≤ 1 cm 3 / cm 2

Perméabilité à la vapeur d’eau : µ < 20 (valeur tabulée)

Conductivité thermique µ 10 sec) : 0.30 W/mK (valeur tabulée)

Durabilité/adhérence après gel/Rupt : ≥ 0,2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau W2 : ≤ 2 g /dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) : A1

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 40 à 43

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- Durée de vie de la gâchée (mn) : 60 maxi


- Délai hors d'eau (heures) : 2 à 6

- Délai avant grattage (heures) : 3 à 24

- Délai entre passes (heures) : 1 à 48

- Epaisseur maxi par couche (mm) : 20

- Epaisseurs maxi en œuvre (mm) : 30

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables, regarnis préalablement

lorsque des éclats ou épaufrures importants sont détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Concernant les préparations, se référer aux pages 144 à 148.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

- Gâcher LOOK PRB avec 8 à 8,6 litres d'eau propre par sac de 20 kg pendant

5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible

afin de garantir la régularité de la teinte tout au long de l'application.

- De même en présence de lots de dates différentes, il est nécessaire de

mélanger proportionnellement ceux-ci afin d'éviter les éventuels nuançages.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 12 à 16

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 18 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 12 à 15

- Buses de projection (Ø mini) : 12

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant

une consistance très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

- L'égalisation de la sous-couche se faisant en dressant l'enduit à la règle.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- L’enduit LOOK PRB se réalise dans les finitions : Grattée, Rustique,

Rustique écrasée.

- Pour l’application suivant le type de finition, voir pages 149 et 150.

- Pour les types de finitions possibles, voir « guide de choix » pages 38 et 39.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

20kg

8 L

8,6 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

+35°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

Machine à projeter Pot à pression

CONSOMMATION

- La consommation varie selon le support

(nature, planéité, rugosité).

NB : l'épaisseur minimum finie en tous points doit être

de 10 mm pour assurer la fonction imperméabilisation.

- Épaisseur minimum de 10 mm : 9,5 kg/m 2

NB : En enduit décoratif l’épaisseur minimum finie

doit être de 5 mm en tous points.

- Épaisseur minimum de 5 mm : 5 kg/m 2

Tableau indicatif des épaisseurs à respecter

suivant le revêtement associé

Finitions

Rustique et

rustique écrasée

Grattée

Nombre de passes 2 1 ou 2

Maçonnerie 9 à 13 14 à 16

(parpaing, brique) (10 à 15 mm) (14 à 16 mm)

Béton 4,5 à 8 7 à 8

Sous enduits (6 à 10 mm) (8 à 10 mm)

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 20 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,320 T soit 66 sacs de 20 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

20 kg

PRB LOOK

ENDUIT MONOCOUCHE

COLORES

D’IMPERMEABILISATION

CLASSE CS I

63


PRB TRADICLAIR 170

PRB TRADICLAIR 170

SOUS ENDUIT MONOCOUCHE SEMI LOURD

POUR IMPERMEABILISATION

CSTBat – 49 M 25

EN 998-1 Type OC classe CS III

S'applique par projection mécanique,

mais également de façon manuelle.

Compatible avec les revêtements

organiques (peintures et RPE),

les enduits décoratifs hydrauliques

et minéraux.

Peut également rester nu

(10 mm minimum).

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs sur tous types de constructions à usage

d'habitation, tertiaire ou industrielle.

- Bâti ancien sain et résistant (nous consulter).

- Joints (8 mm mini) de parements de briques, de pierres, de céramiques

posées en façades.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- CPT 2669.2, 3

- DTU20.1 ; DTU23.1 ; DTU 26.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints traditionnels

ou minces.

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU 26.1).

- Maçonnerie ancienne et autres supports (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

● REVÊTEMENTS ASSOCIÉS

- Toutes peintures intérieures et extérieures non saponifiables.

- Revêtements Plastiques Epais appliqués conformément au DTU 59.2 et

à la norme NFT 30-700.

- Revêtements semi-épais (NFT 34-720)

- Peintures garnissantes et décoratives de type D2, D3…

- Peinture d’imperméabilisation I1 à I4.

- Enduit hydraulique monocouche ou de parement.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Classement MERUC M4E3R3U5C1

● COMPOSITION

- Liants (ciment, chaux hydraulique naturelle, chaux calcique).

- Fillers, sables et agrégats de quartz.

- Agents de rétention d'eau, régulateurs de prise.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 2

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 91 à 97

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : 1.4 à 1.8

Module d’élasticité (Mpa) : 5000 à 10000

Résistance en Flexion (Mpa) : 1.5 à 2.7

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1

MORTIER MONOCOUCHE OC :

Résistance en compression : 3,5 à 7,5 N/mm 2 CS III

Perméabilité à l’eau après gel : ≤ 1 cm 3 / cm 2

Perméabilité à la vapeur d’eau : µ < 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) : 0.76 W/mK (valeur tabulée)

Durabilité/adhérence après gel/Rupt : ≥ 0,2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau W2 : ≤ 2 g /dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) : A1


● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 14 à 16

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- Durée de vie de la gâchée (mn) : 60 maxi

- Délai hors d'eau (heures) : 4 à 6

- Délai entre passes (heures) : 1 à 48

- Epaisseur maxi par couche (mm) : 20

- Epaisseurs maxi en œuvre (mm) : 30

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables, regarnis préalablement

lorsque des éclats ou épaufrures importants sont détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Concernant les préparations, se référer aux pages 144 à 148.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

- Gâcher PRB TRADICLAIR 170 avec 3,5 à 4 litres d'eau propre par sac

de 25 kg pendant 5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 8 à 12

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 18 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 14 à 18

- Buses de projection (Ø mini) : 12

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant

une consistance très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

- L'égalisation de la sous-couche se faisant en dressant l'enduit à la règle.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- Finition brute de règle ou raclée pour recevoir un revêtement décoratif

ciment/chaux

- Finition talochée deux passes.

- Pour l’application suivant le type de finition, voir pages 149 et 150.

- Pour les types de finitions possibles, voir « guide de choix » pages 38, 39,

42 et 43.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

3,5 L

4 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Machine à projeter

Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

- La consommation varie selon le support

(nature, planéité, rugosité).

NB : l'épaisseur minimum finie en tous points doit être

de 10 mm pour assurer la fonction imperméabilisation.

- Épaisseur minimum de 10 mm : 16 kg/m 2

NB : En enduit décoratif l’épaisseur minimum finie

doit être de 5 mm en tous points.

- Épaisseur minimum de 5 mm : 8 kg/m 2

Tableau indicatif des épaisseurs à respecter

suivant le revêtement associé

Domaine d’emploi

Revêtements associés

BÉTON

Préalablement

préparé

MACONNERIE

D’ÉLÉMENTS

(Parpaings…)

Peintures extérieures

D2/D3 RPE

5 à 10 mm 8 à 12 mm

Peintures intérieures

D2/D3

Système d’imper

I1 et I2

Système d’imper

I3 et I4

Enduits décoratifs

ciment/chaux

5 à 10 mm 5 à 12 mm

5 à 10 mm 8 à 12 mm

5 à 10 mm 5 à 12 mm

5 à 10 mm 8 à 12 mm

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,6 T soit 64 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB TRADICLAIR 170

SOUS ENDUITS

MONOCOUCHES GRIS

D’IMPERMÉABILISATION

CLASSE CS III

65


PRB TRADICLAIR 190 L

EXISTE EN VERSION FIBRÉE

SOUS ENDUIT MONOCOUCHE LOURD

POUR IMPERMEABILISATION (GRIS CIMENT)

CSTBat - 49 M 165

EN 998-1 Type OC classe CS IV

Enduit de sous couche des murs

extérieurs et intérieurs.

S'applique par projection mécanique.

Est compatible avec les revêtements

céramiques, revêtements organiques

(peintures et RPE),

les enduits décoratifs hydrauliques

et minéraux.

Peut également rester apparent

(10 mm minimum).

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs sur tous types de constructions à usage

d'habitation, tertiaire ou industrielle.

- Murs intérieurs d’habitation ou collectifs

- Bâti ancien sain et résistant (nous consulter).

- Joints (8 mm mini) de parements de briques, de pierres, de céramiques

posées en façades.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- CPT 2669.2, 3265, 3266

- DTU20.1 ; DTU23.1 ; DTU 26.1.

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints traditionnels

ou minces.

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU 26.1).

- Maçonnerie ancienne et, autres supports (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

● REVÊTEMENTS ASSOCIÉS

- Toutes peintures intérieures et extérieures non saponifiables.

- Revêtements Plastiques Epais appliqués conformément au DTU 59.2 et

à la norme NFT 30-700.

- Revêtements semi-épais (NFT 34-720)

- Peintures garnissantes et décoratives de type D2, D3…

- Peinture d’imperméabilisation I1 à I4.

- Enduit hydraulique monocouche ou de parement.

- Revêtements céramiques collés au moyen de mortier colle ou adhésifs

selon CPT n° 3265 et 3266

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Classement MERUC M4E4R5U5C1

● COMPOSITION

- Liants (ciment, chaux hydraulique naturelle, chaux calcique).

- Fillers, sables et agrégats de quartz.

- Agents de rétention d'eau, régulateurs de prise.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 2

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 91 à 97

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : 1,4 à 1,8

Module d’élasticité (Mpa) : 7500 à 14000

Résistance en Flexion (Mpa) : 2,7 à 4,5

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1

MORTIER MONOCOUCHE OC :

Résistance en compression : ≥ 6 N/mm 2 CS IV

Perméabilité à l’eau après gel : ≥ 1 cm 3 / cm 2

Perméabilité à la vapeur d’eau : µ < 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) : 0.76 W/mK (valeur tabulée)

Durabilité/adhérence après gel/Rupt : ≥ 0,2 N/mm 2 A ou B ou C


Absorption d’eau W2 : ≤ 2 g /dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) : A1

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 15 à 17

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- Durée de vie de la gâchée (mn) : 60 maxi

- Délai hors d'eau (heures) : 4 à 6

- Délai entre passes (heures) : 1 à 48

- Epaisseur maxi par couche (mm) : 20

- Epaisseurs maxi en œuvre (mm) : 30

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables, regarnis préalablement

lorsque des éclats ou épaufrures importants sont détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Concernant les préparations, se référer aux pages 144 à 148.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

- Gâcher PRB TRADICLAIR 190 L avec 3,75 à 4,25 litres d'eau propre par

sac de 25 kg pendant 5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 8 à 12

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 18 à 20

- Débit en sortie de lance (mn) : 20 à 26

- Buses de projection (Ø mini) : 12

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant

une consistance très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

- L'égalisation de la sous-couche se faisant en dressant l'enduit à la règle.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- Finition dressée et resserrée pour recevoir un revêtement céramique

(page 155).

- Finition brute de règle ou raclée pour recevoir un revêtement décoratif

ciment/chaux (page 156).

- Finition talochée deux passes (page 157).

- Pour l’application suivant le type de finition, voir pages 149 et 150.

- Pour les types de finitions possibles, voir « guide de choix » pages 38, 39,

42 et 43.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

3,75 L

4,25 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Machine à projeter

Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

- La consommation varie selon le support

(nature, planéité, rugosité).

NB : l'épaisseur minimum finie en tous points doit être

de 10 mm pour assurer la fonction imperméabilisation.

- Épaisseur minimum de 10 mm : 18 à 20 kg/m 2

NB : En enduit décoratif l’épaisseur minimum finie

doit être de 5 mm en tous points.

- Épaisseur minimum de 5 mm : 9 à 11 kg/m 2

Tableau indicatif des épaisseurs à respecter

suivant le revêtement associé

Domaine d’emploi

Revêtements associés

BÉTON

Préalablement

préparé

MACONNERIE

D’ÉLÉMENTS

(Parpaings…)

Peintures extérieures

D2/D3 RPE

5 à 10 mm 8 à 12 mm

Peintures intérieures

D2/D3

Système d’imper

I1 et I2

Système d’imper

I3 et I4

Enduits décoratifs

ciment/chaux

Carrelage collé

Extérieur

Carrelage collé

intérieur

5 à 10 mm 8 à 12 mm

5 à 10 mm 8 à 12 mm

5 à 10 mm 5 à 12 mm

5 à 10 mm 8 à 12 mm

exclus 8 à 15 mm

exclus 8 à 10 mm

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,6 T soit 64 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB TRADICLAIR 190 L

SOUS ENDUITS

MONOCOUCHES GRIS

D’IMPERMÉABILISATION

CLASSE CS IV

67


PRB TRADITIONNEL 160

PRB TRADITIONNEL 160

MORTIER D’ENDUIT TRADITIONNEL

DE SOUS COUCHE (GRIS)

D’USAGE COURANT GP

EN 998-1 Type GP classe CS IV

S'applique par projection mécanique,

mais également de façon manuelle.

Compatible avec les revêtements

céramiques, revêtements organiques

(peintures et RPE),

les enduits décoratifs hydrauliques

et minéraux.

Produit qui peut rester nu

(15 à 20 mm ép.).

DOMAINE D’EMPLOI

SOUS ENDUIT OU SOUS COUCHE

MURAL INTERIEUR ET EXTERIEUR

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs sur tous types de constructions à usage

d'habitation, tertiaire ou industrielle.

- Murs intérieurs d’habitation ou collectifs

- Bâti ancien sain et résistant (nous consulter).

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- CPT Cahier des Prescriptions techniques d’exécution des revêtements de

murs extérieurs en carreaux céramiques ou analogues collés au moyen

de mortiers colles. Cahier du CSTB 3266.

- DTU20.1 ; DTU23.1 ; DTU 26.1.

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints traditionnels

ou minces.

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU 26.1).

- Maçonnerie ancienne et autres supports (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

● REVÊTEMENTS ASSOCIÉS

- Toutes peintures intérieures et extérieures non saponifiables.

- Revêtements Plastiques Epais appliqués conformément au DTU 59.2 et

à la norme NFT 30-700.

- Revêtements semi-épais (NFT 34-720).

- Peintures garnissantes et décoratives de type D2, D3…

- Peinture d’imperméabilisation I1 à I4.

- Enduit hydraulique monocouche ou de parement.

- Revêtements céramiques collés au moyen de mortier colle ou adhésifs

selon CPT n° 3265 et 3266 (sur maçonneries d’éléments) (nous consulter).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

PRB.TRADITIONNEL 160 est un enduit bâtard qui relève du DTU 26.1

Equivalence MERUC M5E4R4U4C1

● COMPOSITION

- Liants bâtards (ciment gris et chaux hydrauliques avec charges minérales).

- Sables de quartz.

- Entraîneur d’air, résine, hydrofuge de masse.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 3,15

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 86 à 94

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : 1.8 ± 0.2

Module d’élasticité (Mpa) : 7500 à 14000

Résistance en Flexion (Mpa) : 2 à 3.5

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1 MORTIER

D’ENDUIT D’USAGE COURANT GP DE CATÉGORIE CS IV :

Résistance en compression : ≥ 6 N/mm 2 CS IV

Perméabilité à la vapeur d’eau. (coef) µ < 35 (valeur tabulée)


Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.76 W/mK (valeur tabulée)

Adhérence/Rupt ≥ 0.2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d'eau W1 ≤ 4 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité PND

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 14 à 16

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- Durée de vie de la gâchée (mn) : 60 maxi

- Délai hors d'eau (heures) : 4 à 6

- Délai entre 2 couches (jours) : 7

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables, regarnis préalablement

lorsque des éclats ou épaufrures importants sont détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Concernant les préparations, se référer aux pages 144 à 148.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

- Gâcher PRB TRADITIONNEL 160 avec 3.5 à 4 litres d'eau propre par sac

de 25 kg pendant 5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 10 à 14

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 16 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 14 à 18

- Buses de projection (Ø mini) : 12

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant

une consistance très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

- L'égalisation de la sous couche se faisant en dressant l'enduit à la règle.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- Finition brute de règle ou raclée pour recevoir un revêtement décoratif

ciment/chaux

- Finition talochée deux passes.

- Pour l’application suivant le type de finition, voir pages 136 et 137.

- Pour les types de finitions possibles, voir « guide de choix » pages 38, 39,

42 et 43.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

3,5 L

4 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Machine à projeter

Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

- La consommation varie selon le support

(nature, planéité, rugosité).

NB : l'épaisseur minimum finie en tous points doit être

de 15 mm pour assurer la fonction imperméabilisation.

- Épaisseur minimum de 10 mm : 22 à 25 kg/m 2

NB : En enduit décoratif l’épaisseur minimum finie

doit être de 5 mm en tous points.

- Épaisseur minimum de 5 mm : 8 à 9 kg/m 2

Domaine d’emploi

Revêtements associés

BÉTON

Préalablement

préparé

MACONNERIE

D’ÉLÉMENTS

(Parpaings…)

Peintures extérieures

D2/D3 RPE

5 à 15 mm 15 mm

Peintures intérieures

D2/D3

5 à 15 mm 10-15 mm

Système d’imper

I1 et I2

5 à 15 mm 15 mm

Système d’imper

I3 et I4

5 à 15 mm 15 mm

Enduits décoratifs

ciment/chaux

5 à 15 mm 15 mm

Carrelage collé

Extérieur

exclus 15 mm

Carrelage collé

intérieur

exclus 10-15 mm

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,6 T soit 64 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB TRADITIONNEL 160

ENDUITS TRADITIONNELS

CONFORMES

AU DTU 26.1

Classe CS IV

69


PRB BELLE EPOQUE

Sous Couche

MORTIER D’ENDUIT TRADITIONNEL

A LA CHAUX DESTINE

A LA RESTAURATION DES BATIMENTS

ANCIENS

EN 998-1 Type GP classe III

Système d’enduit traditionnel en deux ou trois couches

pour parois verticales extérieures, et intérieures.

Participe à l’intégration des bâtiments neufs

dans un environnement ancien.

Particulièrement adapté aux maçonneries anciennes,

de par sa forte composition en chaux.

Apporte la souplesse, la plasticité des enduits

traditionnels et, respecte les caractéristiques

mécaniques des supports.

Peut être associé à la majorité des supports

en maçonneries anciennes afin de réaliser, dressement,

imperméabilisation, enduits à pierres vues,

rejointoiement…

Enduit Hyd. Blocs Terre Cuite Brique MQ

SUPPORTS

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs anciens ou neufs sur tous types de constructions

à usage d'habitation, tertiaire ou industrielle.

- Enduit de rejointoiement de pierres, de briques, de parements extérieures

collées sur bâtiments anciens et neufs.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU 26.1, DTU 20.1, DTU23.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- Maçonneries anciennes (DTU26.1) chapitre 11, maçonneries de moellons

ou de pierres hourdées au mortier peu résistant, maçonnerie en

briques de bonne et mauvaise qualité, maçonnerie en pisé, murs de pierres

rejointoyées ou non,…

- Enduits et sous-enduits ciments et/ou bâtards (DTU 26.1)

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints

traditionnels ou minces.

- Bétons banchés (DTU 23.1)

- Autres types de supports et mise en œuvre spécifique, consulter le service

technique.

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

● REVÊTEMENTS ASSOCIÉS

- PRB BELLE EPOQUE Finition page 76.

- Enduit monocouche de restauration FINIBRIK.

- Enduits décoratifs : MANUPRO, TYROGRAIN…

- Peintures, RPE…

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

L’enduit PRB BELLE EPOQUE Sous Couche est un enduit traditionnel,

qui relève du DTU 26.1.

● COMPOSITION

- Chaux aériennes CL 90 (chaux calcique ou chaux grasse) chaux hydrauliques

NHL 3,5.

- Sables de quartz alluvionnaires de carrière, roulés et calibrés.

- Pigmentations minérales naturelles, adjuvants spécifiques.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 3,15

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 86 à 94

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : 1.4 à 1.8

Module d’élasticité (Mpa) : 5000 à 10000

Brique Moëllons Maçonnerie en pise Mur rejointoiement


Résistance en Flexion (Mpa) : 1.5 à 2.7

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998.1 MORTIER DE

SOUS COUCHE A LA CHAUX GP DE CATÉGORIE CS III :

Résistance en compression (BELLE EPOQUE SC) 1,5 à 5 N/mm 2 CSIII

Perméabilité à la vapeur d’eau.(coef) µ< 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.76 W/mK (valeur tabulée)

Adhérence/Rupt ≥ 0.2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau (BELLE EPOQUE SC) WI ≤ 4 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité PND

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 15 à 18

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- Durée de vie de la gâchée (mn) : 60 maxi

- Délai hors d'eau (heures) : 4 à 6

- Délai entre passes (jours) : 7

- Epaisseur maxi par couche (mm) : 20

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables, regarnis préalablement

lorsque des éclats ou épaufrures importants sont détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Concernant les préparations, se référer aux pages 144 à 148.

- Concernant les préparations sur supports anciens, pages 162 à 169.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

- Gâcher le PRB BELLE EPOQUE Sous Couche avec 3,7 à 4,5 d'eau propre

par sac de 25 kg pendant 5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible

afin de garantir une bonne homogénéité de l’enduit.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 10 à 14

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 16 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 14 à 18

- Buses de projection (Ø mini) : 12

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant

une consistance très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

- L'égalisation de la sous-couche se faisant en dressant l'enduit à la règle.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- L’enduit PRB BELLE EPOQUE se réalise en différents types de finitions,

pages 38, 39, 42 et 43.

- Réalisation en 2 ou 3 couches, pages 148 et 149.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

3,5 L

4 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Machine à projeter

Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

En enduit la consommation varie selon, le support

(nature, planéité, rugosité).

PRB BELLE EPOQUE Sous Couche, sa consommation est de :

16 à 17 kg/m 2 environ pour une épaisseur de 10 mm.

En rejointoiement, la consommation dépend de l’épaisseur

et de la profondeur des joints à regarnir.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,6 T soit 64 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB BELLE EPOQUE Sous Couche

ENDUITS TRADITIONNELS

CONFORMES

AU DTU 26.1

Classe CIII

71


PRB TYROGRAIN

PRB TYROGRAIN

ENDUIT DE PAREMENT DECORATIF

POUR APPLICATION A LA TYROLIENNE

LE PAREMENT TRADITIONNEL DES MACONS

EN 998-1 Type CR classe IV

Enduit décoratif disponible dans une

gamme de 6 teintes.

(Jaune Touraine, Picardie, Ton Pierre,

Rose Provence, Gris Ouessant, Collioure)

S'applique à la tyrolienne et permet des

finitions « mouchetis » brut ou écrasé.

TYROGRAIN est la troisième couche

(couche de finition décorative)

d’un enduit traditionnel à 3 couches

TYROGRAIN est le revêtement décoratif

appliqué sur un enduit traditionnel

à deux couches ou, sur une sous couche

d’enduit monocouche gris.

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTERIEUR ET EXTERIEUR, NEUF OU ANCIEN

● USAGE

- Enduit de décoration, extérieur ou intérieur sur tous types de constructions

à usage d'habitation, tertiaire ou industriel.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU20.1 ; DTU23.1 ; DTU 26.1 ; NFP 15-201

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- Sous-enduits ciment et bâtard (DTU) 26.1

- Sous-enduit monocouche gris. (CPT 2669.2)

- Dans le cadre de la rénovation, (consulter le service technique).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- En direct sur parois extérieures de maçonnerie d’éléments (béton cellulaire,

parpaings, briques…) non recouverts d’un enduit assurant leur

imperméabilisation.

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale, inclinée et soubassement (sauf voussures et sous face).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Eviter d'appliquer des teintes foncées par température < +8°c et par forte

hygrométrie (risques d'efflorescences ou de carbonatation accrus).

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

TYROGRAIN est un enduit de finition décoratif, qui relève du

DTU 26.1.

● COMPOSITION

- Liants (chaux aérienne - ciment blanc).

- Granulats de calcaire, Charges siliceuses.

- Adjuvants spécifiques, pigments minéraux, hydrofuge de masse.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 2

PÂTE :

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : 1.8 à 2

Module d’élasticité (Mpa) : 12000 à 20000

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1 MORTIER

D’ENDUIT DE PAREMENT CR DE CATÉGORIE CS IV :

Résistance en compression ≥ 6 N/mm 2 CS IV

Perméabilité à la vapeur d’eau. (coef) µ < 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.93 W/mK (valeur tabulée)

Adhérence/Rupt ≥ 0.5 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau W1 ≤ 4 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité PND

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 26 à 30

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- Durée de vie de la gâchée (minutes) environ 60

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.


MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront sains, résistants, propres, dépoussiérés, stables,

regarnis préalablement lorsque des éclats ou épaufrures importants sont

détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Après avoir préalablement nettoyé les supports, sur support lisse et non

absorbant (béton), il est nécessaire de réaliser un gobetis d'accrochage

ACCROFIX Poudre de 3 à 5 mm d’épaisseur, ou adjuvanter la première

passe de TYROGRAIN avec 0.5 litre de PRB LATEX par sac de 25 kg.

● PRÉPARATION DU MORTIER

- Dans un récipient propre, verser 6,5 à 7,5 litres environ d’eau claire et

ajouter progressivement la poudre en agitant (sac de 25 kg complet).

- Le gâchage se fera de préférence avec un malaxeur (perceuse) à vitesse

lente, éventuellement manuel, de façon à obtenir un mélange homogène.

- Temps de malaxage (après l’avoir malaxé de temps en temps afin d’éviter

les risques de grumeaux).

NB : Pour obtenir une bonne homogénéité de l’enduit au point de vue

aspect, il est impératif de garder constant le dosage en eau et le temps

de malaxage pendant toute la durée de l’application.

En présence de fabrications de dates différentes, les Règles de l’Art exigent

lors de la gâchée de mélanger proportionnellement les différentes

productions pour éviter les éventuels nuançages.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

L’application se fait à la tyrolienne :

- Remplir la tyrolienne avec le mélange.

- Après l’humidification et la disparition du film d’eau, appliquer à la tyrolienne

l’enduit de parement TYROGRAIN.

- L’opération se fait en 3 passes :

Projeter la 1 ère passe perpendiculairement au mur, pour couvrir le

support.

Laisser "tirer" cette 1 ère passe.

Projeter la 2 ème passe en biais par rapport au mur.

Laisser "tirer" cette deuxième passe.

Projeter la 3 ème passe en biais de l’autre côté.

● FINITION

- Mouchetis brut : laisser l’aspect fini après la 3 ème passe.

- Mouchetis écrasé : écraser la tête du grain avec une taloche dès la projection

de la 3 ème passe.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

6,5 L

7,5 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

+35°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

Tyrolienne

CONSOMMATION

L’épaisseur se situe entre 5 et 7 mm.

La consommation sera de 8 kg à 10 kg par m 2 .

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,6 T soit 64 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

TYROGRAIN

ENDUITS DE PAREMENTS

DECORATIFS

classe CS IV

73


PRB MANUPRO

PRB MANUPRO

ENDUIT DE PAREMENT DECORATIF CR

LE PAREMENT POLYVALENT DU MACON

EN 998-1 Type CR classe IV

MANUPRO est la troisième couche

(couche de finition décorative) d’un enduit

traditionnel à 3 couches.

S’utilise également pour réaliser des enduits

à pierres vues ou, en rejointoiement

de maçonnerie ancienne.

S'applique de façon manuelle et mécanique.

Permet de réaliser tous types de finition

dans une gamme de 100 teintes

et dans une multitude de finition.

Grattée Talochée

FINITIONS

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTERIEUR ET EXTERIEUR, NEUF OU ANCIEN*

● USAGE

- Enduit de décoration, extérieur ou intérieur sur tous types de constructions

à usage d'habitation, tertiaire ou industriel.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU20.1 ; DTU23.1 ; DTU 26.1 ; NFP 15-201

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- Sous-enduits ciment et bâtard (DTU) 26.1

- Sous-enduit monocouche gris. (CPT 2669.2)

- Dans le cadre de la rénovation, consulter le service technique PRB.

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- En direct sur parois extérieures de maçonnerie d’éléments (béton cellulaire,

parpaings, briques…) non recouverts d’un enduit assurant leur

imperméabilisation.

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale, inclinée et soubassement (sauf voussures et sous face).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Eviter d'appliquer des teintes foncées par température < +8°c et par forte

hygrométrie (risques d'efflorescences ou de carbonatation accrus).

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

MANUPRO est un enduit de finition décoratif, qui relève du DTU 26.1.

● COMPOSITION

- Liants (chaux aérienne - ciment blanc),

- Granulats de calcaire, Charges siliceuses.

- Adjuvants spécifiques, pigments minéraux, hydrofuge de masse.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 3,15

PÂTE :

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : 1.5 à 1.9

Module d’élasticité (Mpa) : 7500 à 14000

Résistance en Flexion (Mpa) : 1.5 à 2.7

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1 MORTIER

D’ENDUIT DE PAREMENT CR DE CATÉGORIE CS IV :

Résistance en compression : ≥ 6 N/mm 2 CS IV

Perméabilité à la vapeur d’eau.(coef) µ < 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique(µ 10 sec) 0.93 W/mK (valeur tabulée)

Adhérence/Rupt ≥ 0.2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau W1 ≤ 4 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité PND

Grattée à la truelle Lissée truelle Vieillie à l’éponge Vieillie sablée


● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 14 à 16

- Durée de malaxage (minutes) : 5 à 7

- Durée de vie de la gâchée (minutes) environ 60

- Délai hors d’eau (heures) 4 à 6

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront sains, résistants, propres, dépoussiérés, stables,

regarnis préalablement lorsque des éclats ou épaufrures importants sont

détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Après avoir préalablement nettoyé les supports, sur support lisse et non

absorbant (béton), il est nécessaire de réaliser un gobetis d'accrochage

de 3 à 5 mm d’épaisseur ACCROFIX Poudre ou, MANUPRO avec 0.5 litre

de PRB LATEX par sac de 25 kg.

- Concernant la préparation des supports, se référer aux pages 160 et

161.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Bétonnière ou, récipient avec malaxeur à vitesse lente.

- Gâcher MANUPRO avec 3.5 à 4 litres d'eau propre par sac de 25 kg pendant

5 à 7 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- L’application se réalise à la truelle, puis dressé ensuite à la règle.

- Epaisseur 5 à 7 mm finie.

● FINITION

- Finition grattée, talochée fin, talochée gros, grattée à la truelle, lissée

avec vagues, vieillie à l’éponge…

- Finition voir pages 149 et 150.

● PRECAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

3,5 L

4 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

+35°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

Manuelle Pot à pression

CONSOMMATION

L’épaisseur se situe entre 5 et 7 mm.

La consommation sera de 8 kg à 10 kg par m 2

pour une épaisseur de 5 mm environ.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,6 T soit 64 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

MANUPRO

ENDUITS DE PAREMENTS

DECORATIFS

Classe CS IV

75


PRB BELLE EPOQUE

FINITION

ENDUIT DE PAREMENT DECORATIF

A LA CHAUX CR

ADAPTE A LA RENOVATION

ET AU BATI ANCIEN

EN 998-1 Type CR classe II

BELLE EPOQUE Finition est la troisième couche

(couche de finition décorative)

d’un enduit traditionnel à 3 couches.

BELLE EPOQUE Finition est le revêtement décoratif

appliqué sur l’enduit BELLE EPOQUE Sous Couche.

Enduit personnalisable par incrustation.

S’utilise également pour réaliser des enduits à pierres

vues ou, en rejointoiement de maçonnerie ancienne.

Permet de réaliser tous types de finition

dans une gamme de 100 teintes

et dans une multitude de finitions.

Grattée Talochée fin Talochée

FINITIONS

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTERIEUR ET EXTERIEUR, NEUF OU ANCIEN

● USAGE

- Enduit de décoration, extérieur ou intérieur sur tous types de constructions

à usage d'habitation, tertiaire ou industriel.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU20.1 ; DTU23.1 ; DTU 26.1 ; NFP 15-201

● SUPPORTS ADMISSIBLES (voir guide de choix p. 38)

- BELLE EPOQUE sous couche.

- Sous-enduits ciment et bâtard (DTU) 26.1.

- Sous-enduit monocouche gris (CPT 2669.2).

- Dans le cadre de la rénovation, consulter le service technique PRB.

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- En direct sur parois extérieures de maçonnerie d’éléments (béton cellulaire,

parpaings, briques…) non recouverts d’un enduit assurant leur

imperméabilisation.

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale, inclinée et soubassement (sauf voussures et sous face).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Eviter d'appliquer des teintes foncées par température < +8°c et par forte

hygrométrie (risques d'efflorescences ou de carbonatation accrus).

- Dispositions particulières : voir page 144.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Le PRB BELLE EPOQUE finition est un enduit décoratif, qui relève

du DTU 26.1.

● COMPOSITION

- Chaux aériennes CL 90 (chaux calcique ou chaux grasse) chaux hydrauliques

NHL 3,5.

- Sables de quartz alluvionnaires de carrière, roulés et calibrés.

- Pigmentations minérales naturelles, adjuvants spécifiques.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) :

PRB BELLE EPOQUE Finition (coloré) 3,15

PRB BELLE EPOQUE Finition Fin (coloré) 2

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 86 à 94

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : 1.4 à 1.8

Module d’élasticité (Mpa) : 3500 à 7500

Résistance en Flexion (Mpa) : 1 à 1.5

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1 MORTIER

D’ENDUIT DE PAREMENT A LA CHAUX CR DE CATÉGORIE CSII :

Résistance en compression (BELLE EPOQUE Finition) 1,5 à 5 N/mm 2 CS II

Perméabilité à la vapeur d’eau.(coef) µ < 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.76 W/mK (valeur tabulée)

Grattée à la truelle Lissée truelle Vieillie à l’éponge Vieillie sablée


Adhérence/Rupt ≥ 0.2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau (BELLE EPOQUE Finition) W2 < 4 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité PND

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 17 à 20

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- Durée de vie de la gâchée (mn) : 60 maxi

- Délai hors d'eau (heures) : 4 à 6

- Délai entre passes (jours) : 7

- Epaisseur maxi par couche (mm) : 20

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront sains, résistants, propres, dépoussiérés, stables,

regarnis préalablement lorsque des éclats ou épaufrures importants sont

détectés.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de déshydratation de l'enduit, il est nécessaire d'arroser le support à

refus la veille de l'application, et de réhumidifier si besoin avant application.

- Concernant les préparations, se référer aux pages 160 et 161.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

- Gâcher le PRB BELLE EPOQUE Finition avec 3,25 à 5 litres d'eau propre

par sac de 25 kg pendant 5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible

afin de garantir une bonne homogénéité de l’enduit.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 10 à 14

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 16 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 14 à 18

- Buses de projection (Ø mini) : 12

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant

une consistance très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

- L'égalisation de la sous-couche se faisant en dressant l'enduit à la règle.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- L’enduit PRB BELLE EPOQUE Finition offre également la possibilité de

modification d’aspect par ajout de matériaux tels que : briques pilées,

verre pilé, coquillages, granulats de pays de couleurs et de natures différentes.

- Toutefois ces ajouts d’agrégats ou de matériaux ne devront pas dépasser

5 % par sac de 25 kg.

- L’enduit PRB BELLE EPOQUE Finition se réalise en différents types de finitions,

pages 149 et 150.

25 kg

3,5 L

5 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

+35°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

Machine à projeter Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

En enduit la consommation varie selon, le support

(nature, planéité, rugosité).

PRB BELLE EPOQUE Finition, sa consommation est de :

16 à 17 kg/m 2 environ pour une épaisseur de 8 à 10 mm.

En rejointoiement, la consommation dépend de l’épaisseur

et de la profondeur des joints à regarnir.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,6 T soit 64 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB BELLE EPOQUE FINITION

ENDUITS DE PAREMENTS

DECORATIFS

Classe CS II

77


PRB SC 150

PRB SC 150

SOUS ENDUIT D’ASSAINISSEMENT R

EN 998-1 Type R classe I

Sous-enduit d’assainissement

des murs anciens extérieurs

et intérieurs.

Assainit les maçonneries anciennes

contenant du salpêtre

et/ou de l’humidité.

Réduit l’apparition

des remontées capillaires,

absorbe les sels migrants,

et permet la cristallisation

de ceux-ci dans l’enduit.

Recouvrable, il peut également

rester nu.

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

- Destiné à traiter les murs extérieurs ou intérieurs sur tous types de constructions, afin de

réduire les remontées capillaires ainsi que les sels migrants.

- Sous-sols, caves, fondations, murs de soutènement, garages, locaux techniques…

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU 26.1 Chapitre 11, norme NFP 15-201

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Sur supports définis dans le DTU 26.1 au chapitre 11 ainsi que dans la norme NFP 15-201

tels que les :

- Maçonneries anciennes de moellons ou briques, hourdées avec des mortiers de résistance

médiocre, (mortier de chaux, mortier de chaux ciment).

- Les tranches supérieures de l’enduit seront protégées suivant les normes et DTU en

vigueur, ainsi que suivant les règles de l’art.

- Autres supports, nous consulter.

● SUPPORTS INTERDITS

- Murs de terres crues, en pisé, torchis ou adobe.

- Maçonnerie en pierre de taille à joints minces.

- Maçonnerie immergée.

- Blocs de béton cellulaire.

- Bétons de grande surface.

- Structures comportant des lézardes ou des fissures infiltrantes n’ayant pas fait l’objet de

réparation adéquate préalable.

- Surfaces horizontales ou inclinées.

● REVÊTEMENTS ASSOCIÉS

- Enduits monocouches à réaliser en faible épaisseur 5 mm (FINIBRIK, ALG, SUPERBRUT,

BELLE EPOQUE Finition…).

- Enduits de parement (TYROGRAIN, MANUPRO).

- Pour toutes autres finitions, nous consulter.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en plein soleil, trempés

ou sous pluie battante et par vent fort.

- Protéger les huisseries et les vitrages avant projection de l’enduit.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Liants hydrauliques.

- Sables siliceux.

- Charges calcaires et légères, adjuvants spécifiques.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 3,15

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 91 à 97

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité (T/m 3 ) : 1 à 1.4

Module d’élasticité (Mpa) : < 5000

Résistance en Flexion (Mpa) : 1.5

Réaction au feu (incombustible) : M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1 MORTIER D’ENDUIT

D’ASSAINISSEMENT R DE CATÉGORIE CS I :

Résistance en compression : 0,4 à 2,5 N/mm 2 CS I

Perméabilité à la vapeur d’eau. (coef) µ ≤ 15 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.30 W/mK (valeur tabulée)

Durabilité/ adhérence après gel/Rupt ≥ 0.2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau (après 24 heures) ≥ 0,3 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité NPD

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 22 à 25

- Durée de malaxage (minutes) : 5 à 7

- Durée de vie de la gâchée (heure) : 1h30 maxi

- Délai hors d'eau (heures) : 4 à 8


- Délai entre passes (heures) : 24 à 72

- Epaisseur maxi par couche (mm) : 30

- Epaisseurs mini de fonctionnement (mm) : 20

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou de chantiers. Les conditions

de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Concernant les préparations, se référer à la page 162.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers - Bétonnières (malaxeurs discontinus)

- Gâcher PRB SC 150 avec 6,6 à 7,5 litres d'eau propre par sac de 30 kg pendant 5 à 7 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible afin de garantir

la régularité de la consistance.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 12 à 14

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 18 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 14 à 18

- Buses de projection (Ø mini) : 14

Pots de projection

- Pression d'air (bars) : 6 à 8

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant une consistance

très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

- L'égalisation de la sous-couche se faisant en dressant l'enduit à la règle.

Délai de remblaiement

- 7 jours minimum.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi

● PREPARATION DES SUPPORTS ET FINITION

Supprimer sur la totalité des surfaces à traiter :

- les anciens enduits hydrauliques,

- les peintures, les peintures d’imperméabilisation, les hydrofuges de surfaces, les RPE,

- les micro-organismes tels que les verdissures, mousses, lichens, racines, ainsi que les

végétaux ayant des racines pénétrantes dans les murs (lierres, etc.).

Préparation des supports avant l’application du sous enduit PRB SC 150 :

Murs mécaniquement faibles (briques, pierres tendres…) :

- remplacer les pierres manquantes avec le sous-enduit PRB SC 150,

- dégarnir les joints sur 2 à 4 cm de profondeur,

- fixer un grillage (mailles 20 x 30 mm) traité contre la corrosion, au moyen de clous ou de

chevilles galva, de longueur adaptée au support.

Murs composés de matériaux durs et peu poreux (pierres dures,…) :

- remplacer les pierres manquantes avec le PRB SC 150,

- réaliser un gobetis d’accrochage avec le PRB SC 150 adjuvanté avec 1 litre de résine d’accrochage,

- fixer un grillage (mailles 20 x 30 mm) traité contre la corrosion, au moyen de clous ou de

chevilles galva, de longueur adaptée au support.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

Rattrapage de planéité ou mise à niveau.

- Projeter une première passe d’égalisation de façon à se rapporter au nu de la maçonnerie + 5 mm,

précédée ou non d’un gobetis de PRB SC 150 adjuvanté suivant la porosité de la pierre.

- Dresser à la règle cette première passe sans lisser et attendre le durcissement (le lendemain).

Couche de fonction ou corps d’enduit.

Réaliser la seconde passe en assurant une épaisseur de 15 à 20 mm minimum.

Dresser celle-ci à la règle, sans lisser de façon à favoriser l’accrochage de la finition ultérieure

(7 jours de séchage).

PRB SC 150 peut toutefois rester nu, dans ce cas la surface sera talochée au moyen d’une

taloche éponge.

● FINITION

PRB SC 150 peut rester nu ou être recouvert par des :

- enduits monocouches (FINIBRIK, ALG),

- enduits de parement (BEF).

Pour toutes autres finitions, nous consulter.

30kg

6,6 L

7,5 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Machine à projeter

Pot à projection Manuelle

CONSOMMATION

La consommation varie selon :

- Le support (nature, planéité, rugosité).

PRB SC 150 s’applique en épaisseur de 20 à 30 mm

en 1 ou 2 passes, sa consommation

est de 20 à 30 kg/m 2 soit 10 kg/cm d’épaisseur.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 30 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,440 T soit 48 sacs de 30 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

30 kg

PRB SC 150

MORTIERS SPÉCIAUX

Classe CS I

79


PRB MORTIER

D’IMPERMEABILISATION

MICRO MORTIER (GRIS CLAIR) DESTINÉ À LA RÉALISATION

D’ENDUITS D’IMPERMÉABILISATION EN COUCHE MINCE,

SUR LES PARTIES ENTERRÉES DES BÂTIMENTS

EN 998-1 Type GP classe IV

S’utilise aussi bien

en intérieur qu’en extérieur de locaux.

S'applique de façon manuelle

et de façon mécanique,

directement sur la maçonnerie

à traiter.

Peut être recouvert

mais peut également rester nu.

Fait prise et agit par cristallisation.

Possède une très bonne adhérence

et une excellente résistance aux chocs

après durcissement.

DOMAINE D’EMPLOI

MURS EXTERIEUR ENTERRE ET INTERIEUR

● USAGE

- Produit destiné à traiter les parois enterrées des bâtiments afin d’éviter

le passage et les remontées d’eau.

- Murs de fondations, sous-sols, caves, fosses d’ascenseur, garages,

locaux techniques, murs de descente de garage, chaufferie…

- Piscines privatives, bassin en béton.

- Coupures de capillarité.

- Cuvelage sur support béton.

- Autres usages : consulter le service technique.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU 20.1 Norme XP 10-202

- DTU 14.1 NF P 11-221

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints traditionnels

ou minces.

- Sous-enduits ciments et bâtards pour bâti neuf ou ancien (DTU 26.1).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Supports anciens et peu résistants.

- En sols.

- Murs instables.

Ne pas employer :

- Sur murs en élévation de façades (en remplacement d’un enduit d’imperméabilisation

monocouche ou traditionnel).

- En ragréage ou en dressage de murs.

- En remplacement d’une étanchéité de terrasses

● REVÊTEMENTS ASSOCIÉS

- Toutes peintures intérieures et extérieures non saponifiables.

- Revêtements Plastiques Epais appliqués conformément au DTU 59.2 et

à la norme NFT 30-700.

- Enduit hydraulique monocouche ou de parement ou enduit ciment

- Carrelage collé (PRB COL FLEX, PRB COL PLAST, PRB COL JOINT EPOXY).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Liants hydrauliques.

- Fillers, sables de quartz.

- Agents de rétention d'eau, régulateurs de prise.

- Hydrofuge de masse.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 1

PÂTE :

- Densité T/m 3 1.85 ± 0.1

- pH (alcalin) : 12.5 (±0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité T/m 3 1.6 à 1,7

Résistance en flexion Mpa 4,5 à 7,5

Passage d’eau sous pression de 0,5 Mpa Néant

Passage d’eau en contre pression de 0,5 Mpa Néant

Réaction au feu M0


PERFORMANCE DU MICRO MORTIER SELON EN 998-1. MOR-

TIER D’ENDUIT D’USAGE COURANT GP DE CATÉGORIE CS IV :

Résistance en compression : ≥ 6 N/mm 2 CS IV

Perméabilité à la vapeur d’eau (coef) µ ≤ 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.76 W/mK (valeur tabulée)

Adhérence/Rupture ≥ 0.5 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau W2 ≤ 2 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité PND

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 26 à 28

- Durée de malaxage (minutes) : 2 à 3

- Durée de vie de la gâchée (mn) : 60 maxi

- Délai hors d'eau (heures) : 2 à 6

- Délai entre passes (heures) : 6 à 24

- Epaisseur maxi par couche (mm) : 2

- Epaisseurs maxi en œuvre (mm) : 3

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres (exempt d’huile de décoffrage), dépoussiérés,

stables, regarnis préalablement lorsque des éclats ou épaufrures

importants sont détectés.

- Les joints d’éléments maçonnés (parpaings etc) seront correctement

remplis et arasés.

- Humidifier correctement les supports et attendre que les surfaces soient

ressuyées avant d’appliquer le mortier d’imperméabilisation.

● PRÉPARATION DU MORTIER

- Afin d’obtenir un mélange homogène, il est préférable de le mélanger

au malaxeur électrique à vitesse lente jusqu’à l’obtention d’une pâte

homogène sans grumeaux à la consistance désirée.

- 6,5 à 7,1 litres d’eau propre par sac de 25 kg.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 8 à 10

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 8 à 10

- Buses de projection (Ø mini) : 10 Appliquer à la machine et

resserrer à la taloche inox.

Manuelle

- Appliquer une première couche à raison de 1,5 à 2,5 kg/m 2 avec une

brosse ou une taloche inox en couvrant parfaitement le support.

- Laisser sécher de 6 à 24 heures.

- Appliquer la seconde couche à raison de 1 à 2 kg/m 2 en croisant toujours

par rapport à la première couche et, après avoir légèrement humidifié

cette dernière.

● DELAI DE RECOUVREMENT ET DE REMBLAIEMENT

- 7 jours minimum.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

6,5 L

7,1 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Machine à projeter

Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

La consommation varie selon :

- Le support (nature, planéité, rugosité).

Nota : l'épaisseur minimum en tous points

doit être de 3 mm minimum pour assurer une bonne

résistance au passage de l’eau.

- Première couche de 1 à 2 mm à raison de 1,5 à 2,5 kg/m 2 .

- Deuxième couche de 1 à 2 mm à raison de 1,5 à 2,5 kg/m 2 .

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,2 T soit 48 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB MORTIER D’IMPERMEABILISATION

MORTIERS SPÉCIAUX

Classe CS IV

81


PRB IMPERFOND

PRB IMPERFOND

MORTIER D’IMPERMEABILISATION EPAIS

EN 998-1 Type GP classe IV

Enduit d’imperméabilisation, épais,

pour bassins, piscines privatives,

ainsi qu’en parois enterrées.

Gobetis d’interposition pour

la rénovation de maçonneries enduites

d’un mortier base plâtre.

Possède des liants non réactifs

en présence de sulfate (PMES).

Utilisé en coupure de capillarité

et arase étanche.

S’utilise à la main et à la machine.

DOMAINE D’EMPLOI

MURS EXTERIEUR ENTERRE ET INTERIEUR

● USAGE

- Gobetis d’interposition (3 à 8 mm) sur maçonnerie purgée d’un enduit

base plâtre.

- Gobetis de 3 à 8 mm sur maçonneries anciennes hétérogènes ou de pierres

hourdées au mortier plâtre et chaux.

- Enduit d’imperméabilisation sur blocs à bancher et béton en piscine et

bassins privatifs et parois enterrées de 8 à 20 mm.

- Mortier d’enduit (7 à 20 mm environ) sur maçonneries d’éléments.

- Coupures de capillarité et arase d’étanchéité de 10 à 20 mm.

- Enduit intérieur en milieu industriel ou agricole.

- Réalisation de forme de pente avant carrelage.

- Autres usages : consulter le service technique.

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Eléments de maçonnerie en briques ou en béton.

- Blocs à bancher.

- Anciennes maçonneries de pierres ou d’éléments de maçonneries revêtus

d’un ancien enduit à base de plâtre purgé. (la surface purgée devra

présentée moins de 15 % de traces de plâtre visibles.

● REVÊTEMENTS ASSOCIÉS

Sur gobetis d’interposition :

- PRB BELLE EPOQUE Sous Couche et Finition.

- Enduit monocouche PRB (choix selon la nature du support d’origine).

Sous enduit d’imperméabilisation (> 8 mm)

- Revêtements céramiques collés.

- RPE (CREPIMUR, CREPIRIB).

- Peintures.

- Revêtements anti-acides.

● LIMITES D’EMPLOI

- En milieu acide sans protection de surface. (Bacs de rétention pour stockage

des produits à PH acide, cuve de fermentation, fosses à lisier,

fumière…).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

Prendre des précautions d’usage en cas d’application par fortes chaleurs

et par vents forts, afin d’éviter une dessiccation prématurée.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Liants hydrauliques spéciaux.

- Fillers, sables de quartz.

- Agents de rétention d'eau, régulateurs de prise.

- Hydrofuge de masse.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 3.15

PÂTE :

- Densité T/m 3 1.8 ± 0.1

- pH (alcalin) : 12.5 (±0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité T/m 3 1.8 ± 0,05

Module d’élasticité Mpa 12 000 à 20 000

Réaction au feu M0

PERFORMANCE DU MORTIER SELON EN 998-1. MORTIER

MONOCOUCHE OC DE CATÉGORIE CS IV :

Résistance en compression : ≥ 6 N/mm 2 CS IV

Perméabilité à la vapeur d’eau.(coef) µ ≤ 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.93 W/mK (valeur tabulée)


Adhérence/Rupture ≥ 0.2 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau W1 ≤ 4 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité PND

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 14 à 17

- Réglage de la pompe à mortier (bars) : 14

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 5

- DPU (mn) : 60 maxi

- Temps de prise (heures) 5 à 8

- Epaisseur mini maxi en interposition : 3 à 5

- Enduit d’imperméabilisation (mm) : 8 à 20

- Mortier d’enduit (mm) : 7 à 20

- Arase étanche ou coupure de capillarité (mm) : 10 à 20

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DU MORTIER

- 3,5 à 4,25 litres d’eau propre par sac de 25 kg.

- Afin d’obtenir un mélange homogène, mélanger au malaxeur électrique

à vitesse lente jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène sans grumeaux

à la consistance désirée.

- A la bétonnière pendant 5 minutes.

- A la pompe à mortier pendant 3 à 5 minutes.

NB : Ne pas rebattre ou rajouter d'eau lorsque le mortier commence à raidir

(début de prise), respecter la Durée Pratique d’Utilisation.

Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible

afin de garantir la régularité de l’aspect tout au long de l'application,

ainsi que des caractéristiques homogènes et optimales.

● APPLICATION

A la main ou à la machine

- Enduit d’imperméabilisation.

- Appliquer IMPERFOND en une ou plusieurs passes, dresser l’enduit à la

règle crantée et aplanir au couteau. Dés que l’enduit commence à tirer,

surfacer avec une taloche.

Gobetis d’interposition

- Purger les anciens enduits à base de plâtre de façon à ce que les traces

visibles de plâtre ne représentent pas plus de 15% des surfaces, dans le

cas contraire un sablage est recommandé.

- Dépoussiérer et fixer solidement un grillage métallique galvanisé de

maille 19 à 30 mm au moyen de clous inox ou galva. Humidifier légèrement

et projeter façon mouchetis fin une couche uniforme de 3 à 5 mm

sans surcharge.

Hourdage de maçonnerie, arase étanche et coupure de capillarité (DTU 20/1)

- Déposer un lit de mortier régulier de manière à obtenir une épaisseur

d’au moins 10 mm.

● DELAI DE RECOUVREMENT ET DE REMBLAIEMENT

- 7 jours minimums.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

3,5 L

4,25 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Machine à projeter

Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

La consommation varie selon

la profondeur et la largeur des joints.

L’épaisseur de la couche d’interposition.

Elle est d’environ

8,5 à 15 Kg/m 2 en interposition (gobetis ou mortier)

20 à 40 Kg/m 2 en mortier épais d’imperméabilisation.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,2 T soit 48 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB IMPERFOND

MORTIERS SPÉCIAUX

Classe CS IV

83


PRB MORTIER DE

REPARATION

MORTIER FIN RAPIDE FIBRÉ POUR

LA RÉPARATION DES BÉTONS

Mortier fibré a retrait compensé.

- Prise et séchage rapides.

Pour réparation et renforcement

à hautes performances.

S’applique en forte épaisseur

jusqu’à 100 mm ponctuel.

Finition lisse.

DOMAINE D’EMPLOI

EXTERIEUR ET INTERIEUR

● USAGE

- Réparation ponctuelle des bétons en façades, parois enterrées et cuvelage.

- Réparation d’épaufrures, de nez de marche.

- Réparation de balcons, d’acrotères et corniches.

- Rebouchage de trous, saignées, carottages, trou de banche.

- Profilages techniques : gorges en cuvelage, formes de pentes.

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Béton.

- Enduit résistant.

- Maçonneries de blocs béton, de briques pleines et de pierres dures.

● LIMITES D’EMPLOIS

Ne pas utiliser sur supports :

- en plâtre.

- peints ou recouverts de produits organiques (à éliminer totalement par

ponçage).

- friables ou faiblement résistant tels maçonneries de béton cellulaire, de

briques creuses ou de pierres tendres.

- en sol industriel ou à fort trafic non recouvert d’un revêtement adapté.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre + 5°C et + 30°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chaud ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort. Ne pas appliquer

par risque de gel dans les 24 h.

● RECOMMANDATIONS

- Respecter les réglementations en vigueur.

- Consulter la fiche de données de sécurité avant utilisation.

- Nettoyer les outils et les taches à l’eau avant séchage du mortier.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Liants hydrauliques spéciaux, sables de quartz, fibres, résine et adjuvants.

- Granulométrie : 0/1 mm.

- Masse volumique apparente de la poudre : 1,2.

● PERFORMANCES

Valeurs moyennes obtenues à 20°C en laboratoire en Mpa

à 24 h à 7 jours à 28 jours

Résistances en traction 2,5 6 8

Résistances en compression 8 20 30

- Adhérences sur béton : ≥ 1,5 Mpa.

- Durée Pratique d’Utilisation (DPU) : 15 mn.

- Délai pour talochage : 25 mn.

- Délai de décoffrage : 2 à 3 h.

- Délai de recouvrement : 48 h mini suivant conditions

: ambiantes du chantier.

Ces valeurs sont des ordres de grandeur d’essais de laboratoire déterminés

selon les guides techniques en vigueur. Les conditions de mise en

œuvre peuvent sensiblement les modifier. Les délais indiqués à 20°C sont

allongés par basse température et réduit par la chaleur.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

Le support doit être dur, cohésif, rugueux, propre et exempt de poussières.

- Sonder au marteau les supports à réparer et, éliminer par piquetage les

parties défectueuses (sonnant le creux, non adhérentes, soufflées,…)

- Piquer le béton détérioré enrobant les aciers rouillés jusqu’au béton sain

c'est-à-dire alcalin et exempt de chlorure.


- Creuser le béton de 3 à 4 cm de profondeur pour éliminer le béton carbonaté,

les bords de cavité seront franches afin d’éviter la fissuration sur

le pourtour de la réparation.

- Saignées : ouvrir chaque saignée de manière à obtenir une section carrée

ou triangulaire de 1 cm minimum et d’une profondeur ≥ à la largeur.

Dépoussiérer.

Traitement des aciers

- Dégager entièrement les armatures, y compris à l’arrière, sur une profondeur

de 1 à 2 cm.

- Les parties saines des aciers en haut, en bas et latérales, seront également

dégagées et mises à nues.

- Désoxyder de tous côtés les fers au moyen d’une brosse métallique ou

par moyen mécanique, jusqu’à l’obtention d’un « fer blanc », le protéger

immédiatement, ne jamais laisser les armatures à « blanc » sans protection.

(Les aciers seront considérés comme sains après la désoxydation.)

- Traiter les aciers en appliquant au pinceau en débordant bien sur le béton

une barbotine composée de 50 % du PRB MORTIER DE RÉPARATION (ou

de ciment pur) mélangé à 50% de résine pure PRB LATEX.

- Ensuite, la première passe de PRB MORTIER DE RÉPARATION doit s’effectuer

dès raidissement de la barbotine.

Humidification

Humidifier abondamment au préalable les zones à réparer et laisser ressuyer

(le support doit être humide mais non ruisselant).

Reprise sur béton ancien

Après préparation, réaliser une barbotine de PRB MORTIER DE

RÉPARATION mélangé avec une solution résine PRB LATEX + eau de 1/3

résine et 2/3 eau soit :

- 0,4 L PRB LATEX + 0,8 L d’eau pour 5 kg

- 2 L PRB LATEX + 4 L d’eau pour 25 kg

*DPU barbotine : ± 1 h.

Etaler la barbotine sur le béton en 2 mm environ, avec une brosse ou pinceau

large,

puis appliquer dès raffermissement et avant durcissement, votre mortier

de réparation.

● PRÉPARATION DU PRODUIT

- Mélanger le PRB MORTIER DE RÉPARATION avec de l’eau potable dans

un récipient propre :

0,8 à 0,9 L par sac de 5 kg,

4 à 4,5 L par sac de 25 kg.

- Ajouter progressivement la poudre dans l’eau en malaxant jusqu’à obtention

d’un mortier homogène à consistance ferme.

- Le gâchage se fera de préférence avec un malaxeur à vitesse lente

< à 500 tr/mn ou à défaut manuellement

- Laisser reposer 1 à 2 mn avant emploi.

- Ne jamais remalaxer avec ajout d’eau un mélange figé.

- Temps d’utilisation du mélange : compte tenu de la rapidité du temps de

prise, la quantité de mortier doit correspondre à celle utilisée dans les

15 mn qui suivent le gâchage.

● APPLICATION

Le PRB MORTIER DE RÉPARATION s’applique en passes successives de

5 à 50 mm.

- Remplir les cavités et serrer fortement le mortier pour le faire adhérer.

- Attendre le raidissement de la 1 ère passe avant d’appliquer la suivante.

- Profilage : recouper les surplus avec la tranche de la truelle ou une règle.

- Lisser avec une lisseuse ou finir par talochage avec une taloche en polystyrène

dur ou en plastique.

- Ne pas ajouter d’eau.

- Protéger de la dessication par temps chauds.

25 kg

3,75 L

4,25 L

Mélange

+30°C

+5°C

Température

Manuelle

CONSOMMATION

A titre indicatif : 2 kg/ m²/ mm d’épaisseur.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

6 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

NB : Tout sac entamé doit être soigneusement refermé et

utilisé rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses

propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palettes de 1,200 T soit 48 sacs de 25 kg

sous housse thermorétractable.

- Sac papier de 5 kg en 2 plis (1 pli kraft + 1 film PE).

- Palette de 0,640 T soit 128 sacs de 5 kg.

- Cartons de 4 boites de 1,5 kg.

PRB MORTIER DE RÉPARATION

MORTIERS SPÉCIAUX

85


PRB MORTIER

PRISE RAPIDE

MORTIER A PRISE RAPIDE PRET A L’EMPLOI

Destiné aux scellements rapides

dans la maçonnerie

(gonds de volets, pattes de scellement,

boites électriques,…).

Réparation sur des ouvrages tels que

appuis et linteaux de fenêtres,

marches…

DOMAINE D’EMPLOI

● USAGE

- Extérieurs ou intérieurs.

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Blocs d’agglomérés béton (parpaings) NFP 14-301.

- Eléments en briques et terres cuites NFP 13-301 XP 13-305.

- Béton coffré.

- Autres supports et autres utilisations (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous produits à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois.

- Maçonnerie en mauvais état et salpêtrée.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +30°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Liants hydrauliques.

- Ciments spéciaux à prise et durcissement rapide.

- Sables de quartz.

- Adjuvants spécifiques.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 2

- Masse volumique apparente T/m 3 1,45 ± 0,05

PÂTE :

- Masse volumique apparente T/m 3 1,85 ± 0.1

- Taux de gâchage en % 15 à 17

- Début de prise à 23° et 50 % d’humidité résiduelle : (mn) 5 à 10

- Fin de prise : (mn) 10 à 20

PRODUIT DURCI À 28 JOURS :

- Densité T/m 3 1,9 ± 0,05

- Résistance à la flexion (Mpa) 3 à 6

- Résistance à la compression (Mpa) 15 à 25

- Délai avant solidification 4 h

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.


MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les blocs seront sains, propres, cohésifs et exempts de tous résidus ou

autres pouvant nuire à leur bonne adhérence.

- Piquer toutes les parties non adhérentes des anciens enduits ou joints

de moellons ainsi que des anciennes briques.

- Dépoussiérer et humidifier les murs de façon régulière et laisser ressuyer

le support.

● PRÉPARATION DU MORTIER

- Il peut se faire manuellement ou mécaniquement.

- Toutefois afin d’obtenir un mélange homogène, il est préférable de le

mélanger au malaxeur et en petite quantité suivant les travaux à réaliser.

- Le dosage en eau est de 3,75 à 4,25 litres et, est à ajuster en fonction

des conditions climatiques et de la consistance du mortier pour une pose

correcte des matériaux.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- L’application est manuelle à l’aide d’une truelle.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

3,75 L

4,25 L

Mélange

+30°C

+5°C

Température

Manuelle

CONSOMMATION

La consommation dépend de l’épaisseur du matériau

à poser, de la façon de procéder

ainsi que du type de travaux à réaliser.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

6 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

NB : Tout sac entamé doit être soigneusement refermé et

utilisé rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses

propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,200 T soit 48 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB MORTIER PRISE RAPIDE

MORTIERS SPÉCIAUX

87


PRB MORTIER

PAYSAGER

MICRO MORTIER POUR LA REALISATION

DE STRUCTURE DECORATIVE.

EN 998-1 Type CR classe IV

Coloré ou non, destiné à la réalisation

d’éléments structurels décoratifs

tels que faux rochers, dressage

de murs, modelages, paysages,

formes diverses…

S’applique en forte épaisseur

jusqu’à 15 cm.

Permet la restauration et la réparation

de pierres naturelles dures.

DOMAINE D’EMPLOI

INTERIEUR ET EXTERIEUR

● USAGE

- Décors massifs par reconstitution de paysages, de reliefs, de formes variées sur une

ossature avec grillage métallique tridimensionnel.

- Redressement de murs en forte épaisseur, jusqu’à 15 cm en plusieurs couches.

- Réalisation de modénatures façon fausses pierres en angles, linteaux, tableaux d’ouvertures…

- Restauration et réparations de pierres à grains moyens (semi fermes à dures).

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU 26.1, DTU 20.1, DTU23.1, DTU 22.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Grillages métalliques tridimensionnels en métal déployé tels que Nergalto, Stucanet

ou, armatures métalliques à mailles de 9 x 9 mm à 30 x 30 mm fixés sur ossatures

ou sur maçonneries telles que :

- Béton banché.

- Maçonneries d’éléments.

- Maçonneries de pierres.

- Autres types de supports et mise en œuvre spécifique, consulter le service technique.

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en plein soleil,

trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Eviter d’appliquer des teintes soutenues (gamme foncée) par température < + 8° C et

par forte hygrométrie, (risques d’efflorescences et/ou de carbonatation accrus)

- Prendre les précautions d'usage pour éviter tout rejaillissement et ruissellement d'eau sur

un enduit fraîchement appliqué (< 72h) afin d'éviter le ravinement ou des coulures blanches.

- En période chaude et/ou venteuse, il est nécessaire d’humidifier la veille de l’application

ainsi que les surfaces enduites dans les 24h afin de réhydrater correctement et

assurer ainsi un durcissement homogène et à cœur de l’enduit.

- Protéger les huisseries et les vitrages avant la projection du mortier.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Liants (ciment CPA, chaux hydraulique naturelle, chaux calcique).

- Fillers, Sables et agrégats de quartz.

- Agents de rhéologie et régulateurs de prise.

- Hydrofuge de masse, Pigments minéraux stables à la lumière.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) :

Mortier Paysager 2

Mortier Paysager fin 0,8

PÂTE :

- Rétention d'eau (%) : 86 à 94

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité : T/m 3 1.2 à 1.6

Module d’élasticité (Mpa) 3 500 à 9 000

Résistance en Flexion (Mpa) 2 à 3.5

Réaction au feu (incombustible) M0

Résistance en compression N/mm 2 4 à 8

Absorption d’eau (g/dm 2 ; mn 0,5) ≤ 2

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 22 à 25

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- Durée de vie de la gâchée (mn) : 60 maxi

- Délai hors d'eau (heures) : 4 à 6

- Délai de structuration (heures) : 0 à 48

- Délai entre couche (heures) : 1 à 72

- Epaisseur de la première couche (cm) : 2 à 3

- Epaisseurs maxi en œuvre (cm) : 15


NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou de chantiers.

Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel utilisé, peuvent sensiblement

les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Un gobetis d’accrochage adjuvanté sera réalisé la veille de l’application (ACCROFIX

poudre, ou PRB MORTIER PAYSAGER gâché avec 0.5 à 1 litre de résine d’accrochage

par sac de 25 kg).

- L’application du gobetis se fera sur un support humidifié.

Neufs

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables et revêtus d’un treillis ou grillage

métallique pour des épaisseurs ≥ 20 mm.

Anciens

- Décaper les anciens enduits non adhérents ou mécaniquement faibles afin de retrouver

un support résistant et cohésif.

- Réparer les fissures infiltrantes.

- En cas de discontinuité dans la maçonnerie (matériaux différents), il y a lieu de traiter

la zone concernée par pontage à l'aide d'une armature métallique.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers, bétonnière (malaxeurs discontinus)

- Gâcher PRB MORTIER PAYSAGER avec 5.5 à 6,25 litres d'eau propre par sac de

25 Kg pendant 5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible afin de

garantir une consistance régulière tout au long de l'application.

● RÉGLAGE DU MATÉRIEL DE PROJECTION

Pompe à mortier

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 8 à 12

- Pression de fonctionnement pâte (bars) : 18 à 24

- Débit en sortie de lance (mn) : 14 à 18

- Buses de projection (Ø mini) : 12

Manuelle

- L'application peut se réaliser par projection de truellées de mortier ayant une consistance

très plastique et en léger recouvrement l'une de l'autre.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

Réalisation de décors de masse

- L’application s’effectue en 2 couches minimum suivant l’épaisseur à déposer.

- Une première couche, d’épaisseur de 20 mm pour rigidifier le grillage.

- Une 2 e couche qui sera appliquée dans un délai de 4 à 72 heures et réalisée en une

ou plusieurs passes afin de permettre un raidissement du mortier.

- L'épaisseur totale peut atteindre 15 cm environ.

- L’aspect final sera obtenu soit en lissant, en modelant, en grattant, en coupant, en taillant,

soit à la main soit à l’aide d’outils de sculpteur, de potiers, ou d’empreintes diverses.

Redressement de murs

Dito ci avant

- Lorsqu’il est prévu une finition par un enduit décoratif, la dernière passe sera laissée

soit brut de tiré à la règle (enduit hydraulique) soit talochée (RPE, peinture, badigeon).

- Pour limiter le risque de fissuration, l’épaisseur de la dernière passe sera comprise

entre 6 et 10 mm.

- Le recouvrement par un revêtement nécessite un délai de séchage de

- 7 jours minimum pour un enduit hydraulique ou un badigeon,

- 21 jours minimum pour un RPE ou peinture organique.

Modénatures

- L’application se fait en une ou 2 couches d’épaisseur de 20 à 50 mm

- L’aspect de surface sera obtenu en travaillant l’enduit déjà raidi.

- Le recoupage de l’enduit façon pierre s’effectue avant la prise totale de l’enduit, en

assurant un recouvrement d’au moins 10 mm du grillage.

- Un fractionnement est souvent nécessaire afin de limiter les phénomènes de retrait et

de dilatation.

Réparation de pierres

- La réparation ou le reprofilage de pierres (dures à semi fermes) est possible pour une

épaisseur comprise entre 6 et 50 mm voire 100 mm en ponctuel.

- Les surfaces à réparer ou à profiler seront traitées au préalable par l’application au

pinceau ou à la brosse d’un « primaire gobetis » composé de 1 volume d’ACCROSOL

pour 2 volumes de poudre de PRB MORTIER PAYSAGER.

- Laisser sécher de 1 heure à 24 heures, et combler avec le PRB MORTIER PAYSAGER

en surépaisseur les cavités en serrant bien sur les portées

- Pour des épaisseurs supérieures à 20 mm, il y lieu de réaliser une armature composée par

des pointes ou goujons en laiton espacés de 3 à 10 cm et reliés entre eux par un fil laiton.

- Après affermissement ou prise du mortier, réaliser la finition soit par grattage, par

rabotage au chemin de fer ou la sciotte ou grésage à la pierre de carborundum, etc.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

CONSOMMATION

La consommation varie selon :

- Le relief à réaliser et l’épaisseur déposée.

- Elle est de l’ordre de 17 kg/m 2 /cm d’épaisseur.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

NB : Tout sac entamé doit être soigneusement refermé et utilisé

rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,6 T soit 64 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB MORTIER PAYSAGER

PRODUITS

DE MAÇONNERIE

89


PRB MORTIER

DE MONTAGE

POUR PARPAINGS ET ETBRIQUES BRIQUES

MORTIER DE MONTAGE PRET A L’EMPLOI.

FORMULE SPÉCIAL MACON.

EN 998-2 Type G

Mortier de montage destiné au

montage des maçonneries de

parpaings et de briques.

Permet un gain de temps en

supprimant l’approvisionnement

des matières premières.

Utilisé en mortier de chape :

- Mini chape de 10 à 30 mm sur barbotine

- Chape désolidarisée de 4 à 7 cm

DOMAINE D’EMPLOI

● USAGE

- Montage de murs extérieurs ou intérieurs.

- Utilisation en mortier de chape intérieur et extérieur.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU20.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Blocs d’agglomérés béton (parpaings) NFP 14-301.

- Eléments en briques NFP 13-301 XP 13-305.

- Autres supports et autres utilisations (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous produits à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Liants bâtards (mélange de chaux hydraulique naturelle et de ciment gris).

- Charges siliceuses.

- Adjuvants spécifiques.

Remarque : dosage en ciment : 350 kg/m 3 de sable sec.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 4

- Masse volumique apparente T/m 3 1,6 ± 0,1

- Taux de gâchage en % 10 à 12

PÂTE :

- Densité pâte T/m 3 2 ± 0,1

- pH (alcalin) : 12.5 ± 0.5

- Début de prise à 23° et 50 % d’humidité résiduelle (heures) 4 h 30

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité : 1.8 ± 0.2

Retrait en mm < 0,8 mm/m

Résistance en Flexion (Mpa) 2 à 7

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-2 MORTIER INDUS-

TRIEL DE TYPE G DESTINÉ À ÊTRE UTILISÉ DANS DES CONDI-

TIONS EXTÉRIEURES SOUMISES À DES EXIGENCES STRUCTU-

RELLES :

Résistance en compression : Catégorie M 12,5

Teneur en chlorure % ≤ 0,1

Perméabilité à la vapeur d’eau (coef) µ 15/35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) ≈ 1.28 W/mK (valeur tabulée)


Absorption d’eau W1 < 4 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité (résistant au gel et dégel) : Evaluation reposant sur les dispositions

en vigueur sur le lieu prévu d’utilisation du mortier.

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les blocs seront sains, propres, cohésifs et exempts de tous résidus ou

autres pouvant nuire à leur bonne adhérence.

- Les blocs ne devront pas ressuer l’humidité.

● PRÉPARATION DU MORTIER

- Il peut se faire manuellement ou mécaniquement.

- Afin d’obtenir un mélange homogène, il est préférable de le mélanger à la

bétonnière ou au malaxeur.

- Le dosage en eau est de 4 à 4,8 litres par sac de 40 kg et, est à ajuster

en fonction des conditions climatiques et de la consistance du mortier

pour une pose correcte des matériaux sans écraser le joint.

● APPLICATION EN MORTIER DE MONTAGE

- L’application peut être manuelle ou mécanique, sur toute la surface du

matériau ou par boudins (2 externes et 1 intérieur).

- L’épaisseur du joint après pose, doit être de 10 à 15 mm en joint horizontal.

- Le joint vertical sera sec ou rempli.

● APPLICATION EN CHAPE

1. Réaliser une mini chape de 10 à 30 mm adhérente, sur barbotine :

Préparation de la barbotine :

- Mélanger 1 volume de ciment avec 2 volumes de sable de 4 mm, puis

gâcher le produit dans un volume de résine d’accrochage PRB LATEX

mélangé à 2 volumes d’eau.

- Mélanger à consistance crémeuse puis étaler la barbotine au balai, en

couche de quelques millimètres d’épaisseur.

- Réaliser la chape en mortier de montage à l’avancement sur la barbotine

encore fraîche et collante.

- Dresser la chape sur 10 à 30 mm maximum à la règle en serrant sur le

support, puis tirer à la règle et talocher ou surfacer au platoir inox, en

fonction de la finition souhaitée.

2. Réaliser une chape désolidarisée, de 4 à 7 cm d’épaisseur :

- Désolidariser la chape du support avec un film polyane.

- Mettre en œuvre la chape en mortier de montage de 4 à 7 cm d’épaisseur.

- Tirer à la règle et talocher, la chape peut être surfacée au platoir inox ou

à l’hélicoptère, en fonction de la finition souhaitée.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

40 kg

4 L

4,8 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Manuelle

CONSOMMATION

La consommation dépend de l’épaisseur du matériau à poser

et de la façon de procéder.

Pour une épaisseur de 10 mm de surface pleine

d’un parpaings de 20 cm sans joints verticaux :

La consommation est de 35 à 40 kg/m 2

de parpaings montés.

Pour une pose formée de 3 boudins, cette consommation

peut être abaissée entre 25 et 30 kg/m 2

de parpaings montés.

Pour une utilisation en mortier de chape : 2000 kg/m 3

Soit à titre d’exemple :

Pour 10 m 2 de chape de 5 cm d’épaisseur soit

0,5 m 3 x 2000 = 1000 kg/m 2 = 25 sacs de 40 kg

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

NB : Tout sac entamé doit être soigneusement refermé et utilisé

rapidement, sous peine de voir le produit perdre de ses propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 40 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,680 T soit 42 sacs de 40 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

40 kg

PRB MORTIER DE MONTAGE

POUR PARPAINGS ET BRIQUES

PRODUITS

DE MAÇONNERIE

91


PRB MULTIPOSE

PRB MULTIPOSE

MORTIER UNIVERSEL POLYVALENT

(GRIS CLAIR)

EN 998-1 type GP classe III

EN 998-2 type G

ADAPTE AUX TRAVAUX

DE COUVERTURE.

Mortier à base de chaux hydraulique

naturelle pour tous les travaux

courants de maçonnerie.

Permet de par sa grande souplesse

une bonne adhérence à la plupart

des matériaux de construction.

S’applique manuellement

ainsi que par projection mécanique

DOMAINE D’EMPLOI

● USAGE

Travaux neufs et de rénovation en extérieur et intérieur.

- Scellement de tuiles faîtières et de rives.

- Montage de maçonnerie en terre cuite ou en béton.

- Jointoiement de maçonneries de pierres et de briques.

- Travaux d’enduit.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU20.1, DTU 26.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Blocs d’agglomérés béton (parpaings) NFP 14-301.

- Eléments en briques NFP 13-301 XP 13-305.

- Briques de parement.

- Parpaings en granulats de ponces ou d’argiles expansés.

- Tuiles en terre cuite ou béton.

- Maçonnerie de pierres naturelles.

- Autres supports et autres utilisations (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous produits à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E, Bois.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en plein

soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Chaux hydraulique naturelle et de ciment CPA.

- Charges siliceuses.

- Agent de rhéologie et de rétention d’eau.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 3,15

- Masse volumique apparente T/m 3 1,5 ± 0.1

PÂTE :

- pH (alcalin) : 12.5 ± 0.5

- Rétention d’eau % 86 à 94

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité : 1.7 ± 0.1

Résistance à la flexion : (Mpa) 2 à 3,5

Réaction au feu (incombustible) M0

PERFORMANCE DU MORTIER SELON EN 998-1. MORTIER D’USAGE

COURANT DE CATÉGORIE CS III :

Résistance en compression : N/mm 2 3,5 à 7,5 CS III

Perméabilité à la vapeur d’eau (coef) µ < 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.83 W/mK (valeur tabulée)

Adhérence/Rupture N/mm 2 > 0.3

Absorption d’eau ≤ 8 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité PND

PERFORMANCE DU MORTIER SELON EN 998-2. MORTIER INDUSTRIEL

DE TYPE G DESTINÉ À ÊTRE UTILISÉ DANS DES CONDITIONS EXTÉ-

RIEURES SOUMISES À DES EXIGENCES STRUCTURELLES :

Résistance en compression : Catégorie M 5

Teneur en chlorure % < 0,1

Perméabilité à la vapeur d’eau (coef µ) 15 /35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.83 W/mK (valeur tabulée)

Adhérence/Rupture N/mm 2 > 0.3

Absorption d’eau ≤ 8 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité (résistant au gel et dégel) : Evaluation reposant sur les dispositions en

vigueur sur le lieu prévu d’utilisation du mortier.

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage en % 14 à 16

- DPU (heure) 1.30


NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou de chantiers.

Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel utilisé, peuvent

sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, dépoussiérés, stables, avec un état de surface

résistant et ne pas ressuer l’humidité.

- Par temps chaud et/ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques de déshydratation

du mortier, il est nécessaire d'arroser le support.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Gâcher 1 sac de PRB MULTIPOSE avec 3,5 à 4 litres d’eau propre par sac de 25 kg

au moyen :

- d’un malaxeur électrique à vitesse lente,

- d’une bétonnière,

- d’une machine à projeter les mortiers,

- manuellement dans une auge avec une truelle, jusqu’à obtenir un mortier onctueux

et homogène.

Nota : Il peut être teinté par addition de pigments pour béton (le colorant sera dans

ce cas dispersé dans l’eau de gâchage).

● APPLICATION

Montage de maçonnerie :

- Déposer le mortier sur le plan de pose en épaisseur de 10 à 20 mm avec une truelle

ou une boite à mortier et remplir si possible les joints verticaux. (homogénéité de la

maçonnerie et suivant les règles parasismiques en vigueur).

- L’utilisation d’un gabarit de pose permet de conserver une épaisseur constante.

- Le linéaire de dépose dépend des conditions ambiantes (vent, soleil), de l’organisation

du chantier et doit ainsi permettre un bon transfert du mortier sur l’élément

à sceller.

- Araser à l’aide d’une truelle les bourrelets de mortier de part et d’autre de la

brique ou du parpaing avant durcissement de celui-ci.

Maçonnerie de toiture :

- Pour le scellement des tuiles faîtières, de rives.

- Pour la réalisation de joints entre arêtiers et tuiles, de filets, de solin.

- Les tuiles à sceller seront placées sur un mortier encore plastique et collant de façon

à obtenir le reflux de mortier en battant légèrement celles-ci.

- Par temps chaud, il peut être nécessaire d’humidifier les tuiles.

- Le nettoyage du mortier sur les tuiles se fera à l’avancée.

Jointoiement et rejointoiement :

- Application manuelle ou machine à rejointoyer.

- Remplir les joints avec le mortier en une ou plusieurs passes suivant la profondeur.

- Serrer correctement le mortier avec une truelle de façon à éviter les vides.

- La finition du joint sera soit lissée, soit brossée en fonction de l’aspect recherché.

- Sur maçonnerie ancienne, il est nécessaire de purger les joints existants sur 3 à

5 cm de profondeur.

Enduits :

Les enduits peuvent être réalisés en 2 ou 3 couches selon leur mode d’application

(machine ou manuel) :

- A la main, ou sur maçonnerie ancienne, ou sur support lisse, un gobetis d’accrochage

ou dégrossi préalable est nécessaire. (Accrofix poudre ou Multipose

+ 1/2 litre de résine d’accrochage par sac).

- Sur maçonnerie ancienne un grillage métallique traité contre la corrosion sera préalablement

fixé par des clous galvanisé de longueur adaptée.

- L’épaisseur totale des 2 ou 3 couches ne devrait pas excéder : 20 à 25 mm sur support

neuf et 30 à 35 mm sur support ancien (avec grillage).

Manuelle Machine

Accrochage Gobetis 1 ère couche

Ep. 3 à 5 mm Ep. 10 à 15mm

Délai d’attente 2 jours 7 jours

Corps d’enduit 15 à 20 mm 2 ème couche

en 2 passes Ep. 8 à 10 mm

- La finition du corps d’enduit peut être talochée ou striée suivant le type de revêtement

de finition.

- La surface peut rester nue ou recevoir une peinture, un RPE, ou un enduit décoratif

à base de ciment et/ou de chaux.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

CONSOMMATION

La consommation varie selon l’usage et l’épaisseur.

Montage de maçonnerie : 20 à 25 kg/m 2 de mur monté.

Scellement de tuile : 12 à 25 kg/ml

Jointoiement de maçonnerie : 1,5 à 3 kg/ml

Travaux d’enduit : (15 à 25 mm d’épaisseur) 25 à 35 kg/m 2

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

NB : Tout sac entamé doit être soigneusement refermé et utilisé

rapidement, sous peine de voir le produit perdre de ses propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,200 T soit 48 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB MULTIPOSE

PRODUITS

DE MAÇONNERIE

Classe CS III

93


PRB POSEMER

PRB POSEMER

MORTIER TOUS USAGES

EN MILIEUX IMMERGES ET MARIN

EN 998-1 Type GP classe CS IV

EN 998-2 Type G

Mortier à base de liants hydrauliques

spéciaux pour exposition

en milieu marin.

Berges maçonnées.

Stabilisation de berges.

Possède des liants non réactifs

en présence de sulfate

et résiste au contact des eaux

séléniteuses et à l’eau de mer.

S’utilise à la main et à la machine.

DOMAINE D’EMPLOI

INTERIEUR ou EXTERIEUR

ENTERRE et/ou en IMMERGE

- Tous travaux de jointoiement, de rejointoiement, de montage de maçonnerie

et d’enduisage en contact avec l’eau douce ou salée.

- Consolidation de berges.

- Rejointoiement de maçonnerie sur quai ainsi que sur digues.

- Mortier d’enduit (8 à 20 mm) sur maçonnerie d’éléments.

- Peut être chargé en forte épaisseur ponctuellement.

- Autres usages : consulter le service technique.

● LIMITES D’EMPLOI

Ne pas utiliser : En milieu acide sans protection de surface. (Bacs de

rétention pour stockage des produits à PH acide, cuve, fermentation,

fosses à lisier…)

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +30°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Prendre des précautions d’usage en cas d’application par fortes chaleurs

et par vents forts, afin d’éviter une dessiccation prématurée.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Liants hydrauliques spéciaux.

- Fillers, sables de quartz.

- Agents de rétention d'eau, régulateurs de prise.

- Hydrofuge de masse.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 3.15

PÂTE :

- Densité T/m 3 1.8 ± 0.1

- pH (alcalin) : 12.5 (±0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Module d’élasticité (Mpa) 10 000 à 18 000

Réaction au feu (incombustible) M0

Résistance à la flexion : (Mpa) 3 à 4,5

PERFORMANCE DU MORTIER SELON EN 998-1. MORTIER

D’USAGE COURANT DE CATÉGORIE CS IV :

Résistance en compression : > 6 N /mm 2 CS IV

Perméabilité à la vapeur d’eau.(coef) µ ≤ 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.93 W/mK (valeur tabulée)

Adhérence/Rupture ≥ 0.5 N/mm 2 A ou B ou C

Absorption d’eau ≤ 4 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité PND

PERFORMANCE DU MORTIER SELON EN 998-2. MORTIER

INDUSTRIEL DE TYPE G DESTINÉ À ÊTRE UTILISÉ DANS DES

CONDITIONS EXTÉRIEURES SOUMISES À DES EXIGENCES

STRUCTURELLES :

Résistance en compression : Catégorie M 5

Teneur en chlorure % < 0,1

Perméabilité à la vapeur d’eau (coef) < 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.93 W/mK (valeur tabulée)

Absorption d’eau < 4 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité (résistant au gel et dégel) : Evaluation reposant sur les dispositions

en vigueur sur le lieu prévu d’utilisation du mortier.


● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 14 à 16

- Réglage de la pompe à mortier (bars) : 14

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 5

- DPU (mn) : 60 maxi

- Temps de prise (heures) 5 à 8

- Délai mini avant immersion (heures) : 6

- Enduit d’imperméabilisation (mm) : 8 à 20

- Largeur minimale du joint (mm) : 10

- Largeur maximale du joint (mm) : 100

- Profondeur minimale du joint (mm) : 10

- Profondeur maximale du joint (mm) : 100

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DU MORTIER

- 3,5 à 4 litres d’eau propre par sac de 25 kg.

- Afin d’obtenir un mélange homogène, mélanger au malaxeur électrique

à vitesse lente jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène sans grumeaux

à la consistance désirée.

- A la bétonnière pendant 5 minutes.

- A la pompe à mortier pendant 3 à 5 minutes.

NB : Ne pas rebattre ou rajouter d'eau lorsque le mortier commence à raidir

(début de prise), respecter la Durée Pratique d’Utilisation.

Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible

afin de garantir la régularité de l’aspect tout au long de l'application,

ainsi que des caractéristiques homogènes et optimales.

● APPLICATION

A la main ou à la machine

Jointoiement et rejointoiement

- Purger les anciennes maçonneries et dégarnir les joints sur 30 mm de

profondeur minimum.

- Remplir les joints avec une truelle ou utiliser une lance adaptée au jointoiement.

- Serrer et lisser avec une truelle adaptée à la taille du joint le mortier pour

assurer le parfait remplissage et la finition.

- Pour une application spécifiques, consulter notre service technique.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

3,5 L

4 L

Mélange

+30°C

+5°C

Température

Machine à projeter

Manuelle

CONSOMMATION

La consommation varie selon la profondeur

et la largeur des joints.

Elle est d’environ :

27 à 30 kg/m 2 de mur en montage de maçonnerie.

15 à 50 kg/m 2 en jointoiement ou rejointoiement.

Elle est également variable en fonction des travaux à réaliser.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,2 T soit 48 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB POSEMER

PRODUITS

DE MAÇONNERIE

Classe CS IV

95


PRB BIOJOINT

PRB BIOJOINT

MORTIER DE POSE ALLEGE PRET A L’EMPLOI

EN 998-2. MORTIER

INDUSTRIEL DE TYPE L

Mortier destiné au montage des maçonneries

d’éléments allégés ou non, en briques ou blocs

d’agglomérés.

Favorise la respiration des maçonneries

de par sa composition à base de chaux naturelle et,

de sa faible densité.

Réduit la pénibilité de mise en œuvre.

Contribue du fait de sa faible conductivité thermique :

- A l’homogénéité de la maçonnerie.

- Au bilan thermique du mur.

- A la réduction des phénomènes de spectres

sur les enduits de façade.

Prêt à l’emploi, ce qui lui confère une régularité

de composition et par conséquent une garantie

dans la continuité de ses caractéristiques

et performances thermiques.

DOMAINE D’EMPLOI

● USAGE

- Montage de murs extérieurs ou intérieurs en éléments de maçonneries

en terres cuites ou d’agglomérés béton allégés.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU 20.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Blocs d’agglomérés béton (parpaings) NFP 14-301 de granulats courants,

de ponces, d’argiles expansées…

- Eléments en briques NFP 13-301 XP 13-305 à lit de pose, plein.

- Briques à alvéoles de faibles sections débouchantes.

- Briques de parement.

- Autres supports et autres utilisations (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous produits à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Liants hydrauliques (chaux NHL, ciment CPA).

- Charges siliceuses et charges minérales légères.

- Agent de rhéologie et de rétention d’eau, régulateur de prise.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 2

- Masse volumique apparente T/m 3 1,1 ± 0,1

PÂTE :

- pH (alcalin) : 12.5 ± 0.5

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité : T/m 3 1 à 1.2

Résistance à la flexion (Mpa) 1 à 3

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-2 MORTIER INDUS-

TRIEL DE TYPE L DESTINÉ À ÊTRE UTILISÉ DANS DES CONDI-

TIONS EXTÉRIEURES SOUMISES À DES EXIGENCES STRUCTU-

RELLES :

Résistance en compression : Catégorie M 2,5

Adhérence (résistance au cisaillement) N/mm 2 ≥ 0,15

Teneur en chlorure % < 0,1

Perméabilité à la vapeur d’eau (coef) µ 5/20 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.30 W/mK (valeur tabulée)

Absorption d’eau W1 < 4 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité (résistant au gel et dégel) : Evaluation reposant sur les dispositions

en vigueur sur le lieu prévu d’utilisation du mortier.

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 21 à 23

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- DPU (heures) 2

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.


MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les blocs seront sains, propres, cohésifs et exempts de tous résidus ou

autres pouvant nuire à leur bonne adhérence.

- Les blocs ne devront pas ressuer l’humidité.

● PRÉPARATION DU MORTIER

- Il peut se faire manuellement ou mécaniquement.

- Afin d’obtenir un mélange homogène, il est préférable de le mélanger à la

bétonnière ou au malaxeur.

- 5,25 à 5,75 litres d’eau propre par sac de 25 kg.

● APPLICATION

Joints horizontaux

- Déposer le mortier sur le plan de pose en épaisseur de 10 à 20 mm avec

une truelle ou une boite à mortier.

- L’utilisation d’un gabarit de pose permet de conserver une épaisseur

constante et de réaliser suivant le profil du gabarit une discontinuité dans

sa largeur (rupture thermique).

- Araser à l’aide d’une truelle le surplus de mortier de part et d’autre du

mur avant le durcissement.

Joints verticaux

- Pour les joints verticaux, se référer aux règles parasismiques.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

5,25 L

5,75 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Manuelle

CONSOMMATION

La consommation dépend de l’épaisseur du matériau à poser

et de la façon de procéder.

Pour une épaisseur de 10 mm de surface pleine

d’un parpaings de 20 cm sans joints verticaux :

La consommation est de 12 à 15 kg/m 2 d’éléments montés.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

NB : Tout sacs entamés doivent être soigneusement refermé et

utilisé rapidement, sous peine de voir le produit perdre de ses

propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,200 T soit 48 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB BIOJOINT

PRODUITS

DE MAÇONNERIE

97


PRB CELLUPOSE

PRB CELLUPOSE

MORTIER COLLE POUR LE MONTAGE

DE BLOCS DE BETON CELLULAIRE AUTOCLAVE

A JOINTS MINCES

EN 998-2. Type T

Mortier colle destiné au montage

des blocs de béton cellulaire autoclavé,

conformes à la norme NF 14-306.

Permet un montage facile

et rapide des blocs de béton cellulaire.

Permet un rebouchage ponctuel

des épaufrures.

Contribue aux performances

thermiques des murs montés

en béton cellulaire.

DOMAINE D’EMPLOI

● USAGE

- Montage de murs porteurs ou non, extérieurs ou intérieurs en blocs de

béton cellulaire autoclavés.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU 20.1.

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Blocs de béton cellulaire autoclave (conforme à la norme NFP 14-306).

- Autres supports et autres utilisations (nous consulter).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Liants hydrauliques. (ciment blanc et chaux hydrauliques).

- Sables siliceux.

- Adjuvants spécifiques.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 1

- Masse volumique apparente (T/m 3 ) 1,35 ± 0.05

PÂTE :

- pH (alcalin) : 12.5 ± 0.5

- taux de rétention d’eau (mortier colle) % > 90

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité durcis (T/m 3 ) 1,3 à 1,4

Résistance à la flexion (Mpa) 3 à 6

Variation dimensionnelle mm/m < 2

PERFORMANCE DU MORTIER COLLE SELON EN 998-2. MORTIER

INDUSTRIEL PERFORMENTIEL DE TYPE T DESTINÉ À ÊTRE UTI-

LISÉ DANS DES CONDITIONS EXTÉRIEURES SOUMISES À DES

EXIGENCES STRUCTURELLES :

Résistance en compression : Catégorie M 10

Adhérence (résistance au cisaillement) N/mm 2 ≥ 0,3

Teneur en chlorure % < 0,1

Perméabilité à la vapeur d’eau (coef) µ 5/20 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.47 W/mK (valeur tabulée)

Absorption d’eau ≤ 3 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu A1

Durabilité (résistant au gel et dégel) : Evaluation reposant sur les dispositions

en vigueur sur le lieu prévu d’utilisation du mortier.

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 22

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 5

- DPU (heures) 4

- Temps ouvert (mn) : > 5

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.


MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les blocs seront sains, propres, cohésifs et exempts de tous résidus ou

autres pouvant nuire à leur bonne adhérence.

- Les faces des blocs posés seront dépoussiérées ainsi que les faces

sciées.

- Les blocs ne devront pas ressuer l’humidité.

- La technique de collage à joints minces ne permet pas un rattrapage d’épaisseur

avec le mortier (> à 6 mm), il est indispensable de réaliser les

assises avec un soin particulier.

● PRÉPARATION DU MORTIER

- Afin d’obtenir un mélange homogène, il est préférable de le mélanger

au malaxeur électrique à vitesse lente jusqu’à l’obtention d’une pâte

homogène sans grumeaux à la consistance désirée.

- 6,3 à 6,9 litres d’eau propre par sac de 30 kg.

- Laisser reposer la pâte 3 à 10 mn et ré-homogénéisé légèrement avant

utilisation.

● APPLICATION

- Appliquer à la truelle spéciale dentelée (peigne à grosses dents) sur une

ou deux faces du bloc, de façon à réaliser des joints pleins d’épaisseur

3 mm environ (joints minces).

- Poser les blocs, les ajuster et araser les joints au fur et à mesure de l’avancement.

- Réparer les épaufrures et réaliser les ragréages éventuels après le

séchage du montage.

- Pour le rebouchage de volumes plus importants, mélanger à raison de

1 volume de sable pour 2 volumes de produits.

- Dans ce cas laisser sécher 24 heures avant recouvrement ou ragréage.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

30kg

6,3 L

6,9 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Manuelle

CONSOMMATION

En murs pour des blocs de 20 cm d’épaisseur :

- 4 à 7 kg/m 2 de façade environ.

En cloisons, pour des blocs de 10 cm d’épaisseur :

- 1,5 à 3 kg/m 2 environ.

Les consommations ci-dessus sont données à titre indicatif.

Elles sont fonction du matériau à poser

et de la façon de procéder à l’application.

Elles dépendent également du remplissage

ou non des joints verticaux.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

NB : Tout sacs entamés doivent être soigneusement refermé et

utilisé rapidement, sous peine de voir le produit perdre de ses

propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 30 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,440 T soit 48 sacs de 30 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : date et heure de fabrication, numéro de lot.

30 kg

PRB CELLUPOSE

PRODUITS

DE MAÇONNERIE

99


PRB REFRACPOSE

PRB REFRACPOSE

MORTIER REFRACTAIRE PRET A L’EMPLOI

Mortier réfractaire destiné au montage

des briques réfractaires en cheminées,

barbecues, ainsi que pour réaliser

leurs joints.

Peut être également utilisé pour le

montage de boisseaux et tuileaux.

DOMAINE D’EMPLOI

● USAGE

- Utilisation en extérieurs ou intérieurs.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- NF 10-202 et DTU 20.1 ouvrages en maçonnerie de petits éléments.

- NFP 51-201 5DTU 24.1 Travaux de fumisterie

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Eléments en briques NFP 13-301 XP 13-305.

- Autres supports et autres utilisations (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous produits à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Liants (ciment aluminium réfractaire).

- Sables siliceux.

- Adjuvants spécifiques.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 3.15

- Masse volumique apparente T/m 3 1,6 ± 0,05

- Taux de gâchage en % 13 à 15

PÂTE :

- Densité apparente T/m 3 2 ± 0.05

- pH (alcalin) : 12.5 ± 0.5

- DPU (Durée Pratique d’Utilisation) mn 30

- Temps d’ajustabilité (mn) 10 à 20

- Epaisseur du joint de pose (mm) 7 à 10

- Epaisseur maxi du joint de pose en continu (mm) 20

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité : T/m 3 1.96 ± 0.5

Résistance en température : °C 900

Caractéristiques mécaniques à 20° C et 50 % d’humidité résiduelle :

Résistance à la compression (Mpa) M 20

Résistance à la flexion (Mpa) 4 à 7

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.


MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les matériaux ainsi que les autres éléments de raccords et de supports

seront sains, propres, et exempts de tous résidus ou autres pouvant

nuire à leur bonne adhérence.

- Les faces de pose des briques seront dépoussiérées avant mise en

œuvre.

- Tremper les briques dans un récipient d’eau (pour éviter un absorption

trop rapide du mortier) et les laisser se ressuyer sur chants.

● PRÉPARATION DU MORTIER

- Afin d’obtenir un mélange homogène, il est préférable de le mélanger à

vitesse lente au malaxeur ou perceuse.

- Le dosage en eau est de 3,25 à 3,75 litres et, est à ajuster en fonction

des conditions climatiques et de la consistance du mortier pour une pose

correcte des matériaux sans écraser le joint.

- L’ajout de poudre ou d’eau en cours d’emploi est interdit.

● APPLICATION

- L’application se fait à l’aide d’une truelle, en répartissant le mortier

réfractaire sur le matériau ou le support. (Epaisseur du joint 7 à 10 mm).

- Placer ensuite la brique en l’ajustant à la règle et au maillet.

- Procéder au remplissage du joint vertical également au mortier réfractaire.

- Enlever au fur et à mesure les surplus de mortier et nettoyer les briques

souillées.

- Le jointoiement s’effectue environ 15 minutes après le début de prise, en

veillant à bien nettoyer les briques au fur et à mesure.

- Mise en service 48 heures après en évitant toutefois des violents feux.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

3,25 L

3,75 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Manuelle

CONSOMMATION

Pour une brique de 5 x 11 x 22.

25 à 30 kg/m 2 .

50 à 70 briques par sac de 25 kg.

Les consommations ci-dessus sont données à titre indicatif.

Elles sont fonction du matériau à poser

et de la façon de procéder à l’application.

Elles dépendent également du remplissage

ou non des joints verticaux.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

6 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la tranche

du sac, sous réserve de conservation des sacs dans les

conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

NB : Tout sacs entamés doivent être soigneusement refermé et

utilisé rapidement, sous peine de voir le produit perdre de ses

propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,200 T soit 48 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB REFRACPOSE

PRODUITS

DE MAÇONNERIE

101


PRB POSE BRIK C

PRB POSE BRIK C

MORTIER COLLE POUR LE COLLAGE

A JOINTS MINCES

DE BRIQUES RECTIFIEES EN TERRE CUITE

EN 998-2 Type T

Mortier colle destiné pour le collage à joints

minces de briques de terres cuites rectifiées

de catégorie M conformément à la norme

NF XP 13-305.

Réduit la pénibilité de mise en œuvre. Très faible

quantité mise en œuvre. Facilité de préparation.

Véritable adhésif, il présente

des caractéristiques de liaison

avec la maçonnerie supérieure à un mortier

de recette fait sur le chantier.

Contribue du fait de sa faible épaisseur :

- A l’homogénéité de la maçonnerie.

- Au bilan thermique du mur.

- A La réduction des phénomènes de spectres

sur les enduits de façade.

DOMAINE D’EMPLOI

● USAGE

- Montage de murs extérieurs ou intérieurs de briques de terres cuites rectifiées

et présentant une tolérance dimensionnelle de 0,5 mm au plus.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- NF XP 13-305

- NF XP 06-014

- DTU 20.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Briques de terres cuites rectifiées à tesson allégé ou non et de tolérances

dimensionnelles permettant une pose par collage à joints minces.

- Briques à alvéoles débouchantes.

- Briques à lit de pose, plein.

- Briques de parement.

- Autres supports et autres utilisations (nous consulter).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Liants hydrauliques.

- Charges siliceuses, rétenteurs d’eau, régulateurs de prise.

- Résine plastifiante incorporée à haut pouvoir mouillant et, adhérence.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 1

- Masse volumique apparente T/m 3 1,25 ± 0,1

PÂTE :

- pH (alcalin) : 12.5 ± 0.5

- taux de rétention d’eau (mortier colle) % > 93

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité durcis T/m 3 1,4 ± 0,1

Résistance en flexion (Mpa) 3 à 6

PERFORMANCE DU MORTIER COLLE SELON EN 998-2. MORTIER

INDUSTRIEL PERFORMENTIEL DE TYPE T DESTINÉ À ÊTRE UTI-

LISÉ DANS DES CONDITIONS EXTÉRIEURES SOUMISES À DES

EXIGENCES STRUCTURELLES :

Résistance en compression : Catégorie M 10

Adhérence (résistance au cisaillement) N/mm 2 ≥ 0,3

Teneur en chlorure % < 0,1

Perméabilité à la vapeur d’eau (coef) µ 5/20 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.47 W/mK (valeur tabulée)

Absorption d’eau ≤ 7 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu selon EN 13501-1

Durabilité (résistant au gel et dégel) : Evaluation reposant sur les dispositions

en vigueur sur le lieu prévu d’utilisation du mortier.

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 36 à 44

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- DPU (heures) 3

- Temps ouvert (mn) > 20

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.


MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les blocs seront sains, propres, cohésifs et exempts de tous résidus ou

autres pouvant nuire à leur bonne adhérence.

- Les blocs ne devront pas ressuer l’humidité

- La technique de collage à joints minces ne permet pas un rattrapage d’épaisseur

avec le mortier, il est indispensable de réaliser les assises avec

un soin particulier.

- La planéité et l’horizontalité doivent être rectifiées au moyen d’appareils

qui permettent une précision compatible avec la technique.

● PRÉPARATION DU MORTIER

- Afin d’obtenir un mélange homogène, il est préférable de le mélanger

au malaxeur électrique à vitesse lente jusqu’à l’obtention d’une pâte

homogène sans grumeaux à la consistance désirée.

- 9 à 11 litres d’eau propre par sac de 25 kg.

● APPLICATION

Pose à la « trempe » :

- Verser le mortier gâché dans un récipient à fond plat et de dimension suffisante

afin de pouvoir tremper un élément de terre cuite.

- Tremper le plan de pose de la brique de manière à obtenir un dépôt de

colle suffisant et, placer immédiatement l’élément sur le rang de brique

inférieur en ajustant aussitôt la position.

Pose au rouleau :

- La technique de la pose au rouleau nécessite une bonne organisation du

chantier, afin que les poseurs soient alimentés régulièrement en briques.

- Remplir le réservoir du rouleau spécial, puis déposer un film de mortier

de 2 à 3 mm d’épaisseur sur le rang inférieur.

- Agir sur le réglage de la lame de débit pour modifier l’épaisseur et la régularité

du dépôt de mortier.

- Le linéaire de dépose doit correspondre à la pose de la brique afin de permettre

un bon transfert du mortier sur l’élément à coller.

- Araser à l’aide d’une truelle les bourrelets de mortier de part et d’autre

de la brique avant le durcissement de celui-ci.

Joints verticaux :

- Le remplissage des joints verticaux peut être réalisé facilement avec le

mortier compte tenu de sa consistance coulante.

- Dans le cas de joints verticaux ayant une forte largeur, il est possible d’ajouter

dans un rapport de 1/1 du sable à maçonner (0 à 2 mm ou 0 à

4 mm).

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

25 kg

9 L

11 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

Manuelle

CONSOMMATION

La consommation dépend :

De l’élément de montage (lit plein ou alvéolé)

La surface des parois des alvéoles débouchantes.

La technique de pose (trempe ou rouleau)

La consommation peut varier de 1,5 à 7 kg/m 2

de murs montés.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

NB : Tout sacs entamés doivent être soigneusement refermé et

utilisé rapidement, sous peine de voir le produit perdre de ses

propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,200 T soit 48 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB POSE BRIK C

PRODUITS

DE MAÇONNERIE

103


PRB FINIFORM

PRB FINIFORM

MICRO BETON POUR FABRICATION

DE PIECES MOULEES DÉCORATIVES

HAUTES RÉSISTANCES

Micro béton spécialement étudié

pour fabriquer des pièces moulées

de teintes blanche ou colorées.

Réalisation par moulage de statues,

de modénatures, de jardinières,

d’ouvrages décoratifs, balustres,

piliers, poteaux, margelles,

dallages, chapes.

DOMAINE D’EMPLOI

EXTERIEUR ET INTERIEUR

● CONCEPTION DES MOULES

- Les éléments de moulage doivent être en matière organique (à base de

polyester afin d’obtenir des surfaces lisses).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures de moulage comprises entre +5°C et +35°C.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Ciment blanc.

- Sables de quartz, fillers calcaires.

- Fluidifiant.

- Hydrofuge de masse.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 3,15

- Densité T/m 3 1.65 ± 0,05

PÂTE :

- pH (alcalin) : 12.5 (± 0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Résistance en compression (Mpa) > 40

Résistance en flexion (Mpa) > 7

Indice de capillarité (g/dm 2 mn 0,5) < 3

Réaction au feu (incombustible) M0

Densité T/m 3 2.1 ± 0.1

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 14 à 16

- Durée de malaxage (minutes) : 1,30 à 3 (suivant le matériel utilisé)

- Temps de démoulage (heures) 6 à 8

● DÉLAI DE RECOUVREMENT

- Avant une peinture acrylique : 4 à 5 semaines.

- Avant une peinture minérale : 24 heures.

- Avant une patine, vernis : 4 à 5 semaines.

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.


MISE EN ŒUVRE

● PREPARATION DU MICRO BETON

- 5.6 à 6.4 litres d’eau propre par sac de 40 kg.

● PREPARATION DES MOULES

- Passer sur les surfaces du moule en contact avec le micro béton, un

agent de démoulage adapté.

- Les moules doivent être étanches, si l’étanchéité n’est pas parfaite,

réaliser un joint mousse (cas de moules à deux coquilles).

- Si le coulage a lieu in situ, veiller à étancher la partie située entre le coffrage

et le plancher afin d’éviter les coulures de laitances.

- Pour les ouvrages armés (ferraillés) respecter la distance entre les fers

et la paroi interne du moule (4.5 cm), afin d’éviter le bullage superficiel

intempestif par effet de parois, ainsi que la corrosion des fers dans des

zones exposées.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

Remplissage du moule :

- Le remplissage du moule se réalise en fonction de sa forme (surface,

base, hauteur) plus celle-ci sera brisée, plus le remplissage doit être fractionné.

- Couler le FINIFORM dans la pièce de moulage sans aucune interruption

au risque de voir des reprises sur l’ouvrage fini.

- La vibration doit être également adaptée à la hauteur du moule, mais

aussi au poids de la pièce à mouler et à la consistance du mélange.

Exemple :

- Dans le cas d’un poteau, remplir par tranche de 50 cm de haut et vibrer

à la petite aiguille vibrante avec une fréquence à large amplitude d’une

manière régulière pour faire remonter les bulles à la surface du béton.

- Pour les ouvrages de très gros volume, l’âme de la pièce pourra être remplie

en béton armé.

- Pour les ouvrages de petits volumes, l’âme pourra être remplie ou laissée

en creux.

- L’aspect lisse s’obtient par le simple fait de démouler la pièce, suivi d’un

éventuel ébardage des balèvres et imperfections.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

40kg

5,6 L

6,4 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

CONSOMMATION

La consommation varie selon le calcul en m 3

de l’ouvrage à couler.

La consommation est de 2 100 kg/m 3 .

Soit à titre d’exemple :

Pour 1 m 2 de chape de 4 cm d’ép. soit :

0,04 m 3 x 2 100 = 84 kg/m 2 de FINIFORM.

Pour 1 m 2 de dalle de 15 cm d’ép soit :

0,15m 3 x 2 100 = 315 kg/m 2 de FINIFORM.

Pour un socle en béton de

0,50 x 1.20 x 0.35 de ht, soit 0.21 m 3 :

0.21 m3 x 2 100 = 441 kg de FINIFORM

Nota : Suivant les ouvrages ceux-ci feront l’objet d’un calcul

spécifique de dimensionnement et, de ferraillage.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 40 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,680 T soit 42 sacs de 40 kg sous gaine thermo

rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

40 kg

PRB FINIFORM

PRODUITS

DE MAÇONNERIE

105


PRB BETON

PRB BETON

BETON POUR LA REALISATION DE TRAVAUX

DE MACONNERIE ET DE SCELLEMENT

Travaux de maçonnerie tels que :

chapes, dalles, socles, appuis de

baies, emmarchements…

Scellement de poteaux et de structures.

Produit prêt à l’emploi.

DOMAINE D’EMPLOI

EXTERIEUR ET INTERIEUR

● USAGE

- Tout travaux de maçonnerie de scellement.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +30°C.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Ciment gris. (350 kg/m 3 ),

- Sables de quartz, fillers calcaires.

- Graviers.

- Hydrofuge de masse.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 10 à 11

PÂTE :

- Densité T/m 3 1,9. ± 0.1

- pH (alcalin) : 12.5 (±0,5)

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Résistance en compression (Mpa) 18 à 26

Résistance en flexion (Mpa) 3 à 7

Réaction au feu (incombustible) M0

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 10 à 13

- Durée de malaxage (minutes) : 1,30 à 3 (suivant le matériel utilisé)

- DPU (heures) 3 à 4

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.


MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Réaliser des joints de dilatation pour les chapes et dallage tous les

60 m 2 .

- Procéder suivant cas au ferraillage des ouvrages.

● PRÉPARATION DU MORTIER

- 3,6 à 4,8 litres d’eau propre par sac de 40 kg.

- Le gâchage se fera de préférence à la bétonnière, ou éventuellement

manuellement jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.

● APPLICATION ET TYPE DE FINITION

- Couler le béton dans l’ouvrage à réaliser et remuer pour chasser les bulles

d’air.

- Lors de chaleur importante, procéder à l’arrosage du béton pendant sa

prise.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

40 kg

3,6 L

4,8 L

Mélange

+25°C

+10°C

Température

CONSOMMATION

La consommation varie selon le calcul en m 3

de l’ouvrage à couler.

La consommation est de 2 000 kg/m 3 .

Soit à titre d’exemple :

Pour 1 m 2 de chape de 5 cm d’ép. soit :

0,05 m 3 x 2 000 = 100 kg/m 2 de béton.

Pour 1 m 2 de dalle de 15 cm d’ép. soit :

0,15 m 3 x 2 000 = 300 kg/m 2 de béton.

Pour un scellement socle de poteaux

0,50 x 0,50 x 0.35 de ht, soit

0.09 m 3 x 2 000 = 180 kg de béton.

Nota : Suivant les ouvrages, ceux-ci feront l’objet d’un calcul

spécifique de dimensionnement et, de ferraillage.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 40 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,680 T soit 42 sacs de 40 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

40 kg

PRB BETON

PRODUITS

DE MAÇONNERIE

107


PRB ACCROFIX

POUDRE

MORTIER D’ACCROCHAGE

D’USAGE COURANT POUR GOBETIS

EN 998-1 Type GP classe IV

Riche en liants et promoteurs

d’adhérences, il assure le pont

d’adhérence entre le support

et l’enduit de finition.

S'applique par projection mécanique.

S’emploie sur des supports neufs

et existants et est conforme

dans le principe au DTU 26.1

DOMAINE D’EMPLOI

TRAVAUX NEUFS ET RENOVATION

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs.

- Murs intérieurs d’habitation ou collectifs.

- Bâti ancien sain et résistant (nous consulter).

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU20.1; DTU23.1; DTU 26.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints traditionnels

ou minces.

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU 26.1).

- Autres supports (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Au sol.

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

- Intérieur de bassin et piscine, parois enterrées.

● REVÊTEMENTS ASSOCIÉS

- Enduit hydraulique monocouche ou de parement.

- Enduits traditionnels.

- Enduits décoratifs.

- Mortiers et enduits de dressement.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Ciment CPA (gris ou blanc), chaux.

- Charges siliceuses.

- Agent de rhéologie et de rétention d’eau.

- Promoteurs d’adhérence.

● PRODUITS

POUDRE :

- Granulométrie maxi (mm) : 2

- Masse volumique apparente (T/m 3 ) 1,5 ± 1

PÂTE :

- pH (alcalin) : 12.5 ± 0.1

PERFORMANCE DE L’ENDUIT A L’ÉTAT DURCI :

Densité : (T/m 3 ) 1.7 ± 0.1

Résistance en flexion (Mpa) 3 à 7

Résistance au feu M0

PERFORMANCE DE L’ENDUIT SELON EN 998-1. MORTIER D’EN-

DUIT D’USAGE COURANT GP DE CATÉGORIE CS IV :

Résistance en compression : > 6 N /mm 2 CS IV

Perméabilité à la vapeur d’eau (coef) µ < 35 (valeur tabulée)

Conductivité thermique (µ 10 sec) 0.93 W/mK (valeur tabulée)

Adhérence/Rupture > 0.5 N/mm 2 A ou B ou C


Absorption d’eau W1 < 4 g/dm 2 mn 0,5

Réaction au feu (incombustible) A1

Durabilité PND

● MISE EN ŒUVRE

- Taux de gâchage (%) : 15 à 20

- Durée de malaxage (minutes) : 3 à 7

- Durée de vie de la gâchée (h) : 1 h 30

- Epaisseur d’emploi (mm) : 3 à 5

- Aspect : rugueux

- Délai avant recouvrement (heures) : 2 à 72

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire ou

de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du matériel

utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront sains, propres, cohésifs et exempts de tous résidus

ou autres pouvant nuire à la bonne adhérence du gobetis.

- Les supports ne devront pas ressuer l’humidité.

- Voir préparation des supports béton page 144.

- Voir préparation des supports dans les fiches procédés pages 145, 147.

● PRÉPARATION DU MORTIER

Pompes à projeter les mortiers

- Gâcher l’ACCROFIX avec 6,4 à 8 litres d’eau propre par sac de 40 kg

pendant 3 à 5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant.

● APPLICATION

Réglage du matériel de projection

- Pression de réglage à l'eau (bars) : 10 à 14

- Buses de projection (ø mini) : 12 à 14

Mécanique (voir page 145 application et aspect) :

- Au pot de projection ou au malaxeur à enduits façon mouchetis fin

(tyrolien brut de projection) en couvrant bien le support mais sans surcharge

(3 à 5 mm d’épaisseur).

● SECHAGE

- 2 à 48 heures avant recouvrement.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

40kg

6,4 L

8 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Machine à projeter

Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

La consommation est de 3 à 8 kg/m 2

pour 3 à 5 mm d’épaisseur.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes :

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

NB : Tout sac entamé doit être soigneusement refermé et utilisé

rapidement, sous peine de voir le produit perdre de ses propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 40 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,680 T soit 42 sacs de 40 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

40 kg

PRB ACCROFIX POUDRE

PRODUITS

D’ACCROCHAGE

Classe CS IV

109


PRB ACCROFIX PATE

PRB ACCROFIX PATE

GOBETIS D’ACCROCHAGE EN PATE

Micro gobetis prêt à l’emploi,

à base de liants organiques

permettant l’accrochage d’un mortier

(monocouches, traditionnels

ou décoratif…) sur les bétons.

Assure le pont d’adhérence

entre le support et l’enduit de finition.

S'applique au rouleau/brosse.

S’emploie sur des supports neufs

et anciens.

DOMAINE D’EMPLOI

TRAVAUX NEUFS ET RENOVATION

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs.

- Murs intérieurs d’habitation ou collectifs.

- Bâti ancien sain et résistant (nous consulter).

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU20.1 ; DTU23.1 ; DTU 26.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU 26.1).

- Pierres naturelles.

- Autres supports (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Au sol.

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E, textiles.

- Bois en direct.

- Surface horizontale ou inclinée (sauf voussures et sous face).

● REVÊTEMENTS ASSOCIÉS

- Enduit hydraulique monocouche ou de parement.

- Enduits traditionnels.

- Enduits décoratifs.

- Mortiers et enduits de dressement.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chauds ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Résines synthétiques.

- Charges minérales.

- Adjuvants spécifiques.

● PRODUITS

PÂTE :

- Masse volumique apparente T/m 3 1.7 ± 0.1

- pH (alcalin) : 8.5 ± 0.5

- Aspect couleur : beige

DURCI :

- Adhérence sur béton ≥ 0,3 MPa


MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront sains, propres, cohésifs et exempts de tous résidus

ou autres pouvant nuire à la bonne adhérence du gobetis.

- Les supports ne devront pas ressuer l’humidité.

- Voir préparation des supports béton page 132.

- Voir préparation des supports dans les fiches procédés pages 133, 135.

● APPLICATION

Manuelle

- L’application se réalise au moyen d’un rouleau ou d’une brosse.

- Le nettoyage des outils se fait à l’eau claire avant le séchage du produit.

● SECHAGE

- De 1 à 24 heures selon les conditions météorologiques, mais dans un

délai de 3 jours maximum.

● PRECAUTIONS D’UTILISATION

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

+35°C

+5°C

Température

Brosse à chaulet

Rouleau

CONSOMMATION

- La consommation est de 0,6 à 0,8 kg/m 2 .

CONSERVATION

- Conservation dans l’emballage d’origine non ouvert, à l’abri

de la chaleur et du gel : 12 mois

NB : tout seau entamé doit être soigneusement refermé et utilisé

rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Seau de 20 kg.

- Palette de 0,480 T soit 24 seaux de 20 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : date et heure de fabrication, numéro de lot.

20 kg

PRB ACCROFIX PATE

PRODUITS

D’ACCROCHAGE

111


PRB LATEX

PRB LATEX

RÉSINE D’ADJUVANTATION

POUR MORTIERS ET MICROBÉTONS

RENFORCE L’ACCROCHAGE

ET L’IMPERMÉABILISATION

Permet l’obtention de mortiers

à hautes performances

et la réalisation de couches

d’accrochages en sols et murs.

Améliore l’adhérence

de tous les mortiers.

Rend le mortier plastique

à l’emploi (effet fluidifiant).

Augmente les performances

mécaniques : dureté, résistances

en traction/ flexion/ compression.

Améliore l’imperméabilisation.

Compatible ciment, chaux et plâtre.

DOMAINE D’EMPLOI

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- Fiches Techniques des mortiers PRB.

- Fiches procédés PRB.

- DTU 26.1, 26.2, 52.1, 65.8, CPT n° 2669.3, 2908 et 3164…

● COUCHES D’ADHÉRENCE

- Gobetis d’accrochage des Enduits monocouches ou traditionnels.

- Barbotines d’accrochage de chapes adhérentes.

- Barbotine de pose scellée des carrelages.

- Reprise de bétonnage.

● MORTIERS ET MICROBÉTONS

À HAUTES PERFORMANCES

- Enduits d’imperméabilisation en cuves et piscines.

- Chapes en locaux à fortes sollicitations U4P4 et U4P4 S.

● ADJUVANTATION DES MORTIERS INDUSTRIELS PRB

- Gobetis et 1 ère couche des enduits Monocouche et Traditionnel.

- Ragréages muraux en poudre.

- Mortiers spéciaux.

● LIMITES D’EMPLOI

- Ne pas utiliser pur.

- Ne pas utiliser seul en primaire d’accrochage.

● CONDITIONS D’EMPLOI

- Températures comprises entre 5° C et 40° C.

- Ne pas utiliser en cas de gel, sur supports gelés ou en cours de dégel.

- Humidification du support : le support doit être humidifié mais non ruisselant

d’eau avant l’application.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

Résine synthétique concentrée en dispersion aqueuse et adjuvants spécifiques.

● PRODUIT

- Présentation : Liquide blanc à diluer

- Densité : 1

- Ph : 8 ± 1

- Extrait sec : 50 ± 2 %

- Dilutions : selon emplois, 1 volume de PRB LATEX

pour 2 à 3 volumes d’eau potable.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

Les supports doivent être :

- Sains, cohésifs, résistants et propres, dépoussiérés, ne pas ressuer l’humidité.

- Exempts de toutes traces d’huile de décoffrage, corps gras, laitance, plâtre

et autres pulvérulences : ces éléments nuisant à l’adhérence sont à

éliminer entièrement.

- Humidification des briques, parpaings, ciment : bien humidifier les supports

au préalable (sauf cas de maçonnerie hourdée au plâtre : nous

consulter).

● LES MIX PRB LATEX

Mix Solution de PRB LATEX :

- Mélanger 1 volume de PRB LATEX avec 2 volumes d’eau potable.


Mix Barbotine :

Pour chape adhérente.

- Mélanger 1 volume de ciment avec 1 volume de sable identique à la

chape (granulométrie 0/2 - 0/4 mm) puis gâcher à consistance crémeuse

avec le Mix .

Mix Mortier :

Pour travaux de maçonnerie.

- Mélanger 1 volume de ciment avec 2 volumes de sable puis gâcher le

mortier à consistance désirée avec le Mix .

Gobetis avec mortiers industriels :

- Pour gobetis d’accrochage sur béton lisse et sur toutes maçonneries.

- Avec Enduits et Mortiers PRB : ajouter 1/3 à 1/2 L de PRB LATEX pur /

sac dans l’eau de gâchage (enlever la quantité d’eau correspondant au

latex ajouté).

● MALAXAGE

- À la main, avec bétonnière, malaxeur ou projeteur à mortier.

- Utiliser le mortier dès l’obtention d’un mélange homogène.

- Nettoyer les outils avant durcissement.

● MISE EN ŒUVRE

GOBETIS D’ACCROCHAGE (voir page 145 application et aspect) :

- Après préparation du support, projeter le Gobetis mécaniquement (machine

à projeter) en épaisseur irrégulière de 3 à 5 mm. La surface sera

rugueuse afin d’améliorer l’adhérence (aspect agressif, tyrolien, brut de

projection).

- Laisser tirer le gobetis (dur à l’ongle) avant d’enduire (8 à 48 heures).

- Puis appliquer l’Enduit Monocouche ou l’Enduit Traditionnel.

CHAPES :

- Après préparation du support, étaler le Mix Barbotine au balai, en couche

de quelques millimètres d’épaisseur.

- Réaliser la chape mortier à l’avancement, sur la barbotine encore fraîche

et poisseuse. Dressage du mortier à la règle avec « serrage », puis finir

en lissé à la truelle ou en taloché.

- Pour chapes à hautes performances : gâcher le mortier avec le Mix

Solution spéciale à 1 volume de PRB LATEX avec 3 volumes d’eau.

- Protection contre la dessiccation : par curing avec le Mix Solution en

pulvérisation dès raidissement du mortier puis humidification après 24 h.

RÉPARATIONS ET RAGRÉAGES :

- Après préparation du support, préparer le Mix Mortier.

- Imprégner la partie à ragréer avec la Solution Mix puis avant séchage,

appliquer et serrer le Mix Mortier.

- Finir aussitôt le ragréage et reprofilage par réglage à la taloche inox.

REPRISES DE BÉTONNAGE :

- Sur le béton en zone de reprise.

- Laver au jet d’eau haute pression.

- Préparer un Mix Mortier à consistance plastique puis l’étaler en couche

de 2 à 3 cm sur la surface humide.

- Couler aussitôt le béton et le vibrer soigneusement (cf. règles de l’art).

ENDUITS PLÂTRE (DTU 25.1) :

- Gâcher l’enduit plâtre avec une « Solution spéciale » : 1 volume de résine

PRB LATEX pour 4 volumes d’eau.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Agiter le produit avant utilisation.

- Les dosages en liants doivent être conformes aux règles professionnelles.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

CONSOMMATION

À titre indicatif :

- En Gobetis : 1/3 à 1/2 L par sac

- En Barbotine : 0,120 L/m 2 /mm

- En Mortier : 0,600 L/m 2 /cm

- Adjuvant de Mortier Colle C1 et Mortier Joint : 1 L / 25 kg.

CONSERVATION

- Conservation dans l'emballage d'origine,

non ouvert, en local tempéré

à l’abri du gel et des fortes chaleurs : 12 mois.

NB : Tout jerrican entamé doit être soigneusement refermé et

utilisé rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Jerricans plastiques de 2,5 et 20 litres

(Fût de 200 L sur demande)

- Palettes de :

40 cartons de 5 x 2 L, soit 0,400 T.

64 jerricans de 5 L, soit 0,320 T.

30 jerricans de 20 L, soit 0,600 T.

- Marquage : date et heure de fabrication, numéro de lot.

20 L

5 L

2 L

PRB LATEX

PRODUITS

D’ACCROCHAGE

113


PRB ACTIDEMOUSSE

PRB ACTIDEMOUSSE

TRAITEMENT CURATIF PRET A L’EMPLOI

Nettoie en détruisant les mousses,

verdissures, lichens et champignons.

Conseillé pour nettoyer les supports

existants avant la mise en place

de peinture.

Permet de retrouver l’aspect originel

des matériaux.

DOMAINE D’EMPLOI

● USAGE

- Traitement curatif décontaminant.

EXTÉRIEUR

● DOMAINE D’EMPLOI

Façades :

- Enduits, pierres, marbres, revêtements plastiques, peinture, revêtements

céramiques…

Toitures :

- Tuiles, ardoises…

Sols :

- Dallages, bétons…

- Autres supports, nous consulter.

● PRECAUTIONS D’EMPLOI

- Ne convient pas pour le traitement des eaux.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre + 5°C et + 35°C.

Ne s’emploie pas :

- Sur des supports humides et/ou gorgés d’eau.

- En période de gel et à basse température.

- Sur support gelé ou en cours de dégel.

Ce produit est sans danger pour la végétation environnante, ainsi que les

matériaux divers tels que : Zinc, acier galvanisé, verre,…

Toutefois, nous recommandons de protéger toutes les surfaces proches

ou juxtaposées des supports à nettoyer.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Solution d’agents actifs à base dhypochlorite de sodium.

● PRODUITS

Aspect : liquide.

Masse T/m 3 : 1 ± 0,1

Ph (alcalin) : 11 ± 1

Contient un agent traceur d’application.


MISE EN ŒUVRE

● APPLICATION

- Utiliser le produit sans dilution.

- Remuer le produit avant l’application afin d’obtenir une bonne homogénéité.

L’application se fait à saturation maximale du support, jusqu’à refus du

produit :

Par badigeonnage : brosse ou rouleau de laine à poils longs.

Par pulvérisation : sous basse pression (pulvérisateur de jardinier).

Une fois l’application réalisée, attendre 3 jours minimum puis rincer le support

à l’eau basse pression (jet d’eau) et, suivant le degré de contamination,

accompagner le lavage d’un brossage afin d’éliminer les organismes

détruits.

Nous conseillons d’attendre le séchage complet des supports (1 à 2 jours)

avant l’application d’un nouveau revêtement.

Conseil : Afin de préserver au mieux les supports nettoyés des futures

agressions, appliquer en préventif :

L’ACTIDEMOUSSE HP (à appliquer au pulvérisateur sans rinçage).

Le PRB HYDROFUGE WRS (hydrofuge sans silicone).

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

- Porter des lunettes et des gants de protection, ainsi que des vêtements

de travail.

- Ne pas avaler et éviter tout contact avec des aliments.

- En cas de projections accidentelles dans les yeux ou sur la peau, rincer

abondamment avec de l’eau propre.

- En cas d’accident, consulter une assistance médicale.

+35°C

+5°C

Température

Rouleau Pulvérisateur à dos

CONSOMMATION

0,25 à 0,40 litre/m 2 environ, suivant la porosité du support

et le réglage du pulvérisateur.

CONSERVATION

Conservation dans l’emballage d’origine non ouvert, à l’abri de

la chaleur et du gel : 48 mois

NB : tout bidon entamé doit être soigneusement refermé et utilisé

rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Bidons de 5 et 20 litres

- Marquage : date et heure de fabrication, numéro de lot.

20 l

PRB ACTIDEMOUSSE

PRODUITS ANNEXES

115


PRB ACTIDEMOUSSE HP

PRB ACTIDEMOUSSE HP

TRAITEMENT CURATIF

ET PREVENTIF PRET A L’EMPLOI

Assainissement des façades.

Agit en profondeur.

S’utilise en préventif

après le nettoyage des supports à

l’ACTIDEMOUSSE

ou ACTIDEMOUSSE FLASH.

DOMAINE D’EMPLOI

EXTÉRIEUR

● USAGE

- Traitement curatif et préventif des salissures des matériaux de construction.

● DOMAINE D’EMPLOI

Façades :

- Enduits, pierres, marbres, revêtements plastiques, peinture, revêtements

céramiques…

Toitures :

- Tuiles, ardoises…

Sols :

- Dallages, bétons…

- Autres supports, nous consulter.

● PRECAUTION D’EMPLOI

- Ne convient pas pour le traitement des eaux.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre + 5°C et + 35°C.

Il ne s’emploie pas :

- sur matériaux humides.

- en période de gel et à basse température.

- sur support gelé ou en cours de dégel.

S’il n’y a pas de projection directe, ce produit est sans danger pour la végétation

environnante, ainsi que les matériaux divers tels que : Zinc, acier

galvanisé, verre,…

Toutefois, nous recommandons de protéger toutes les surfaces proches

ou juxtaposées des supports à nettoyer.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Dispersion aqueuse de sels d’ammonium quaternaires et d’adjuvants

spécifiques, ne contenant ni acide, ni sulfate.

● PRODUITS

Aspect : liquide.

PH : 7 ± 1

Contient un agent traceur d’application.

Temps d’action pour une destruction en profondeur : 7 à 15 jours suivant

la nature des salissures.


MISE EN ŒUVRE

● APPLICATION

- Utiliser le produit sans dilution.

- Remuer le produit avant l’application afin d’obtenir une bonne homogénéité.

S’utilise en traitement curatif et préventif sur des supports contaminés,

après un premier nettoyage à l’eau sous pression ou, après un nettoyage

à l’ACTIDEMOUSSE FLASH ou ACTIDEMOUSSE.

Le traitement préventif se réalise en appliquant sans rincer

l’ACTIDEMOUSSE HP à saturation maximale du support, jusqu’à refus du

produit :

Par badigeonnage :

- brosse ou rouleau de laine à poils longs.

Par pulvérisation :

- sous basse pression (pulvérisateur de jardinier).

Délai avant revêtement : 2 jours minimum après traitement préventif.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

- Porter des lunettes et des gants de protection, ainsi que des vêtements

de travail.

- Ne pas avaler et éviter tout contact avec des aliments.

- En cas de projections accidentelles dans les yeux ou sur la peau, rincer

abondamment avec de l’eau propre.

- En cas d’accident, consulter une assistance médicale.

+35°C

+5°C

Température

Rouleau Pulvérisateur à dos

CONSOMMATION

0,25 à 0,40 litre/m 2 environ, suivant la porosité du support

et le réglage du pulvérisateur.

CONSERVATION

Conservation dans l’emballage d’origine non ouvert, à l’abri de

la chaleur et du gel : 48 mois

NB : tout bidon entamé doit être soigneusement refermé et utilisé

rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Bidons de 5 et 20 litres

- Marquage : date et heure de fabrication, numéro de lot.

20 l

PRB ACTIDEMOUSSE HP

PRODUITS ANNEXES

117


PRB ACTIDEMOUSSE FLASH

PRB ACTIDEMOUSSE FLASH

TRAITEMENT CURATIF RAPIDE

PRET A L’EMPLOI

Action rapide (4 à 8h)

sur la plupart des salissures.

Conseillé pour nettoyer les supports

existants avant la mise en place

de peinture.

N’altère pas les matériaux traités.

DOMAINE D’EMPLOI

EXTÉRIEUR

● USAGE

- Traitement curatif rapide décontaminant.

● DOMAINE D’EMPLOI

Façades :

- Enduits, pierres, marbres, revêtements plastiques, peinture, revêtements

céramiques…

Toitures :

- Tuiles, ardoises…

Sols :

- Dallages, bétons…

- Autres supports, nous consulter.

● PRECAUTIONS D’EMPLOI

- Ne convient pas pour le traitement des eaux.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre + 5°C et + 35°C.

Il ne s’emploie pas :

- en période de gel et à basse température.

- sur support gelé ou en cours de dégel.

Ce produit est sans danger pour la végétation environnante, ainsi que les

matériaux divers tels que : Zinc, acier galvanisé, verre,…

Toutefois, nous recommandons de protéger toutes les surfaces proches

ou juxtaposées des supports à nettoyer.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Solution d’hypochlorite de sodium, additivée d’agent fortement mouillant.

● PRODUITS

Aspect : liquide.

Couleur : rose.

Masse T/m 3 : 1 ± 0,1

PH (alcalin) : 12 ± 1


MISE EN ŒUVRE

● APPLICATION

- Utiliser le produit sans dilution.

- Remuer le produit avant l’application afin d’obtenir une bonne homogénéité.

L’application se fait à saturation maximale du support, jusqu’à refus du

produit :

Par badigeonnage :

- brosse ou rouleau de laine à poils longs.

Par pulvérisation :

- sous basse pression (pulvérisateur de jardinier)

Une fois l’application réalisée, attendre 4 heures minimum puis rincer le

support à l’eau basse pression (jet d’eau) et, suivant le degré de contamination,

accompagner le lavage d’un brossage afin d’éliminer les organismes

détruits.

Nous conseillons d’attendre le séchage complet des supports (1 à 2 jours)

avant l’application d’un nouveau revêtement.

Conseil : Afin de préserver au mieux les supports nettoyés des futures

agressions, appliquer en préventif :

L’ACTIDEMOUSSE HP (à appliquer au pulvérisateur sans rinçage).

Le PRB HYDROFUGGE WRS (hydrofuge sans silicone).

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

- Porter des lunettes et des gants de protection, ainsi que des vêtements

de travail.

- Ne pas avaler et éviter tout contact avec des aliments.

- En cas de projections accidentelles dans les yeux ou sur la peau, rincer

abondamment avec de l’eau propre.

- En cas d’accident, consulter une assistance médicale.

+35°C

+5°C

Température

Pulvérisateur à dos Rouleau

CONSOMMATION

0,25 à 0,40 litre/m 2 environ, suivant la porosité du support

et le réglage du pulvérisateur.

CONSERVATION

Conservation dans l’emballage d’origine non ouvert, à l’abri de

la chaleur et du gel : 48 mois

NB : tout bidon entamé doit être soigneusement refermé et utilisé

rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses propriétés.

FLASH

ACTIDEMOUSSE

CONDITIONNEMENT

- Bidons de 20 litres PRB

- Marquage : date et heure de fabrication, numéro de lot.

20 l

PRODUITS ANNEXES

119


PRB HYDROFUGE

PRB HYDROFUGE

SOLUTION EN PHASE AQUEUSE SERVANT

A IMPERMÉABILISER LES MATÉRIAUX

DE CONSTRUCTION

Recouvrable.

Produit prêt à l’emploi.

Permet de conserver

l’aspect originel des matériaux.

Réduit l’encrassement

et le développement

des microorganismes.

DOMAINE D’EMPLOI

INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● DOMAINE D’EMPLOI

- Enduits à base de liants hydrauliques (enduits traditionnels ou monocouches).

- Bétons.

- Tuiles et sols en carreaux de terre cuite*.

- Revêtements de sols ou de terrasse en pierres*.

- Joints de maçonneries apparents à base de liants hydrauliques (enduits

traditionnels ou monocouches).

*Essai préalable souhaitable.

- Autre supports et autres utilisations, nous consulter.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre + 5°C et + 30°C.

Ne s’emploie pas :

- Sur des supports humides et/ou gorgés d’eau.

- En période de gel.

- Sur support gelé ou en cours de dégel.

Veillez à protéger toutes les surfaces proches ou juxtaposées des supports

à traiter (huisseries, vitrage, volet, ouvrages d’écoulement des

EP…).

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● PRODUITS

Aspect : liquide.

Couleur : Agent traceur.

Masse T/m 3 : < 1

PH (alcalin) : 11 ± 0,5


MISE EN ŒUVRE

● APPLICATION

- Utiliser le produit sans dilution sur support propre et sec.

- Remuer le produit avant l’application afin d’obtenir une bonne homogénéité.

L’application se fait à saturation maximale du support, jusqu’à refus du

produit :

Par pulvérisation : sous basse pression (pulvérisateur de jardinier).

Par badigeonnage : brosse ou rouleau de laine à poils longs.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

- Porter des lunettes, un masque et des gants de protection, ainsi que des

vêtements de travail.

- Ne pas avaler et éviter tout contact avec des aliments.

- En cas de projections accidentelles dans les yeux ou sur la peau, rincer

abondamment avec de l’eau propre.

- En cas d’accident, consulter une assistance médicale.

+30°C

+5°C

Température

+35°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

Pulvérisateur à dos

Rouleau

CONSOMMATION

0,20 minimum litre /m 2 pour les matériaux non poreux

jusqu’à 0,40 litre /m 2 environ sur des matériaux poreux.

La consommation peut donc varier suivant

le degré de porosité des supports traités

et le réglage du pulvérisateur.

CONSERVATION

Conservation dans l’emballage d’origine non ouvert, à l’abri de

la chaleur et du gel : 12 mois minimum

NB : tout bidon entamé doit être soigneusement refermé et

utilisé rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses

propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Bidon de 5 et 20 litres

- Marquage : date et heure de fabrication, numéro de lot.

20 l

PRB HYDROFUGE

PRODUITS ANNEXES

121


PRB HYDROFUGE WRS

PRB HYDROFUGE WRS

SOLUTION PÉNÉTRANTE HYDROFUGE

TRES PUISSANTE.

Produit prêt à l’emploi.

Hydrofuge haut de gamme non

filmogène sans silicone :

RESPIRANT - A EFFET PERLANT

RECOUVRABLE.

Hydrofuge les supports minéraux

et supprime l’absorption

d’eau ultérieure.

Ne modifie pas l’aspect des supports

à court et à long terme et, permet

donc de conserver l'apparence

originelle des matériaux.

Permet de lutter contre le

réencrassement des façades.

DOMAINE D’EMPLOI

INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● DOMAINE D’EMPLOI

- Enduits à base de liants hydrauliques (traditionnels ou monocouches).

- Bétons (PH < à 9).

- Briques.

- Pierres naturelles (grès, calcaire…).

- Joints de maçonneries apparents à base de liants hydrauliques (traditionnels

ou monocouches).

- Maçonnerie de construction rejointoyée ou à pierres vues (traditionnels

ou monocouches).

- Tuiles terre cuite et tuiles ciment.

*Essai préalable souhaitable.

- Autre supports et autres utilisations, nous consulter.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre + 5°C et + 30°C.

Ne s’emploie pas :

- Sur des supports humides et/ou gorgés d’eau.

- En période de gel.

- Sur support gelé ou en cours de dégel.

Nous recommandons donc de protéger toutes les surfaces proches ou juxtaposées

des supports à traiter. (Huisseries, vitrages, volets, ouvrages

d’écoulement des EP…).

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Produit liquide solvanté

● PRODUITS

Aspect : liquide.

Couleur : incolore translucide.

Densité gr/cm 3 à 23° C 0,790

Point éclair +38 ° C (coupe fermée)

Pourcentage d’eau absorbé par le support par rapport au poids du matériau

sec, obtenu à raison de 250 cm 3 /m 2 , après 48 heures d’immersion

dans l’eau.

Matériaux non traités :

Briques (%) ≈ 65

Pierre de grès (%) ≈ 10

Béton (%) ≈ 1

Matériaux traités au PRB HYDROFUGE WRS :

Briques (%) ≤ 0,5

Pierre de grès (%) ≤ 0,1

Béton (%) ≤ 0,1

Efficace au moins 5 ans.


MISE EN ŒUVRE

● APPLICATION

- PRB HYDROFUGE WRS s’emploie uniquement sur un support sain et

décontaminé.

- Utiliser le produit sans dilution sur support propre et sec.

- Remuer le produit avant l’application.

L’application se fait à saturation maximale du support, jusqu’à refus du

produit :

Par pulvérisation : sous basse pression (pulvérisateur de jardinier).

Par badigeonnage : brosse ou rouleau de laine à poils longs.

Au pistolet.

- Appliquer le produit de bas en haut jusqu’à saturation du support.

- Attendre 20 minutes.

- Renouveler l’opération une 2 ème fois.

- Eviter toute surcharge du produit qui pourrait générer des coulures et des

traces sur le support.

- S’agissant d’un produit d’imprégnation, l’hydrofugation des supports est

effective aussitôt l’évaporation des solvants soit environ 72 heures

après.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

- Le nettoyage des outils se fait au White spirit aussitôt après l’utilisation.

- Porter des lunettes, un masque et des gants de protection, ainsi que des

vêtements de travail.

- Ne pas avaler et éviter tout contact avec des aliments.

- En cas de projections accidentelles dans les yeux ou sur la peau, rincer

abondamment avec de l’eau propre.

- Tenir éloigné de toutes sources de chaleur.

- Ne pas fumer lors de l’application.

- En intérieur bien aérer les pièces pendant et après l’application.

- En cas d’accident, consulter une assistance médicale.

+30°C

+5°C

Température

Pulvérisateur à dos Rouleau

CONSOMMATION

Matériaux peu poreux :

0,10 à 0,25 litre/m 2 environ soit 1 litre pour 4 m 2 environ.

Matériaux poreux :

0,50 litre/m 2 environ soit 1 litre pour 2 m 2 environ.

Ces consommations peuvent varier suivant le degré

de porosité des supports traités du support

et le réglage du pulvérisateur ou du pistolet.

CONSERVATION

Conservation dans l’emballage d’origine non ouvert, à l’abri de

l’humidité et la chaleur: 12 mois minimum.

NB : tout bidon entamé doit être soigneusement refermé et utilisé

rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Bidon de 30 litres

- Marquage : date et heure de fabrication, numéro de lot.

30 l

PRB HYDROFUGE WRS

PRODUITS ANNEXES

123


PRB ACTIDECAP

PRB ACTIDECAP

SOLUTION CONCENTRÉE D’ACIDE MINÉRAL

POUR LE TRAITEMENT DES SURFACES.

Permet d’éliminer ou d’estomper

la carbonatation des enduits.

Permet dans certains cas

d’uniformiser la teinte des enduits.

Permet d’éliminer les voiles ciments

sur carrelage.

DOMAINE D’EMPLOI

EXTÉRIEUR ET INTÉRIEUR

● USAGE

- Façades en enduits hydrauliques (traditionnels ou monocouches).

- Sols en carreaux de grès cérame et grès émaillés.

- Autres supports et autres utilisations, nous consulter.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- Bulletin d’information technique du S.N.M.I (Syndicat National des

Mortiers Industriels) « le phénomène naturel de la carbonatation des

enduits ».

● SUPPORTS INTERDITS

- Tomettes et carreaux de terres cuites.

- Pierres naturelles.

- Dallages reconstitués à base de ciment.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre + 5°C et + 30°C.

- A appliquer après séchage et durcissement de l’enduit (soit 28 jours).

- A appliquer après le séchage et durcissement des joints de carrelage.

Ne s’emploie pas :

- Sur des supports gorgés d’eau.

- En période de gel et à basse température.

- Sur support gelé ou en cours de dégel.

Ce produit est dangereux pour la végétation environnante, ainsi que sur les

métaux : (Zinc, acier galvanisé, fer, cuivre…).

Nous recommandons donc de protéger toutes les surfaces proches et/ou

juxtaposées des supports à traiter.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Acide chlorhydrique concentré à 30%.

● PRODUITS

Aspect : liquide

Couleur : Agent traceur

Masse T/m 3 : 1,1 ± 0,01

PH (alcalin) : < 1,5


MISE EN ŒUVRE

● APPLICATION

Remuer le bidon d’ACTIDECAP afin d’obtenir un produit homogène.

Préparation de la solution * :

- Remplir les 2/3 d’un seau plastique en eau propre puis verser lentement

le dernier tiers en ACTIDECAP et, bien mélanger la solution*.

Traitement de décarbonatation des enduits de façade :

- Humidifier légèrement la totalité des façades à traiter.

- Appliquer la solution* par pulvérisation de bas en haut (pulvérisateur de

jardinier sous basse pression).

- Laisser agir 20 à 25 minutes.

- Laver à grande eau du haut vers le bas de la façade de façon à éliminer

toutes les traces de produit.

- Le traitement peut s’effectuer jusqu’à 3 fois sur une façade.

- Il peut être appliqué après le traitement de décarbonatation, un hydrofuge

de surface :

- PRB Hydrofuge WRS

- PRB Hydrofuge

Enlever un voile ciment sur carrelage :

- Appliquer la solution* à la brosse et brosser le carrelage puis, le rincer à

grande eau.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

- Porter des lunettes, un masque et des gants de protection, ainsi que des

vêtements de travail.

- Enlever les vêtements souillés et ne les réutiliser qu’après nettoyage.

- Ne pas avaler et éviter tout contact avec des aliments.

- En cas de projections accidentelles dans les yeux ou sur la peau, rincer

abondamment avec de l’eau propre.

- En cas d’accident, consulter une assistance médicale.

+35°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

Pulvérisateur à dos

CONSOMMATION

0,120 à 0,150 litre /m 2 de solution* environ,

suivant le degré de carbonatation du support

et le réglage du pulvérisateur.

CONSERVATION

Conservation dans l’emballage d’origine non ouvert, à l’abri de

la chaleur et du gel : 48 mois

NB : tout bidon entamé doit être soigneusement refermé et

utilisé rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses

propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Bidon de 5 litres

- Marquage : date et heure de fabrication, numéro de lot.

5 l

PRB ACTIDECAP

PRODUITS ANNEXES

125


PRB SABLE DE

SABLAGE

Sable siliceux calibré

pour le décapage

des supports résistants.

DOMAINE D’EMPLOI

TRAVAUX NEUFS ET RENOVATION

● USAGE

- Murs extérieurs ou intérieurs à décaper.

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Anciens et neufs à décaper afin de retrouver le support d’origine.

● SUPPORTS INTERDITS

- Supports métalliques. (Voir la législation du travail).

- Pâtes de verre. (Voir la législation du travail).

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Sable composé de 98 % de quartz. Il contient plus de 5 % de silice libre.

● PRODUITS

- Granulométrie (mm) : 0,7 à 1,8

- Densité T/m 3 : 1,5 (soit 1,5 kg/litre)


MISE EN ŒUVRE

● APPLICATION

Sablage par voie humide :

- Matériel adapté à cet usage, ayant la possibilité d’atteindre une pression

mini/maxi de 150/250 bars pour un débit d’au moins 1 200 litres.

- Pour une efficacité maximale de sablage, il est nécessaire d’ajuster le

réglage air/sable, tout en l’ajustant selon l’état de surface à sabler.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

Sableuse

CONSOMMATION

La consommation varie en fonction du matériel utilisé,

de la façon de l’utiliser et du travail recherché.

A titre d’exemple :

Pour décaper une peinture sur un enduit ciment,

la consommation est d’environ 40 kg pour 8 m 2

au compresseur réglé à 6 bars et 300 m 3 /h de débit.

CONSERVATION

Sacs fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 40 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,680 T soit 42 sacs de 40 kg

sous gaine thermo rétractable.

40 kg

PRB SABLE DE SABLAGE

PRODUITS ANNEXES

127


PRB ACCELERATEUR

PRB ACCELERATEUR

ADJUVANT LIQUIDE POUR ACCELERER

LES TEMPS DE PRISE DES ENDUITS,

HYDRAULIQUES, MORTIERS ET,

BETONS PREFABRIQUES

Permet d’obtenir de meilleures

résistances initiales et finales.

Raccourcit le délai de grattage

des enduits monocouches.

Permet une réutilisation plus rapide

des moules des pièces préfabriquées.

DOMAINE D’EMPLOI

● USAGE

- Accélérateur de prise et de durcissement des enduits et bétons.

- Contient des chlorures.

● DOCUMENTS DE REFERENCE

- Respecter les dosages préconisés et les dispositions définies dans le

DTU 21-4.

● DOMAINE D’EMPLOI

- Bétons banchés préfabriqués et traditionnels (DTU 23.1).

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU 26.1).

- Enduits monocouches (CPT 2669-2).

● PRECAUTIONS D’EMPLOI

Ne pas employer :

- En contact avec de l’acier galvanisé, ou des fers à bétons.

- En contact avec du magnésium et de l’aluminium.

- Dans un béton précontraint.

Remarques :

Le dosage de l’accélérateur doit rester constant tout au long de l’application,

afin d’obtenir une teinte régulière et homogène.

L’utilisation en fort dosage peut provoquer des risques d’apparitions d’efflorescences,

et accentue le retrait.

L’usage d’un accélérateur a tendance à foncer les coloris initiaux.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre + 5°C et + 20°C et entre 8°C et 20°C.

Il ne s’emploie pas :

- en période de gel et à très basse température.

- sur support gelé ou en cours de dégel.

- en période de forte chaleur.

- Sur des supports surchauffés ou desséchés.

- par vent fort (sec ou non) ou en période de forte pluie.

Remarque : l’utilisation d’un accélérateur de prise ou de durcissement ne

constitue pas un palliatif envers la carbonatation naturelle des enduits par

température très basse et forte hygrométrie.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● PRODUITS

Aspect : liquide

Couleur : agent traceur

Masse T/m 3 : 1.35 ± 0,01

PH : 6,5 à 10

Point de congélation (°C) - 18

Teneur en chlorure % 34

Teneur en ions CI- : 300 gr/l


MISE EN ŒUVRE

● APPLICATION

- Il est utilisé lors du mélange des enduits en le diluant dans l’eau de

gâchage.

Dans le cas d’un mélange manuel :

- L’accélérateur doit être dilué dans toute l’eau de gâchage.

Dans le cas d’un gâchage mécanique :

- A la bétonnière : dilution dans l’eau de gâchage.

- A la machine à projeter : dilution dans le 2 ème seau d’eau, de façon à ce

que l’accélérateur agisse sur un produit humide.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

Mélange dans l'eau

de gâchage

+20°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

+20°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

CONSOMMATION

Pour les enduits en densité durcie de 1,5 à 1,6 T/m 3 :

0,1 litre par sac de 25 kg soit :

0,6 à 1 litres pour 6 sacs de 25 kg d’enduit.

Pour les bétons :

0,8 à 3 litres pour 100 kg de ciment.

Pour les produits légers, ce dosage peut être augmenté

sans jamais dépasser la dose de 1,5 litre

pour 6 sacs d’enduit de 25 kg.

Un excès d’accélérateur peut agir dans l’ouvrabilité

de l’enduit ainsi que sur son aspect.

CONSERVATION

Conservation dans l’emballage d’origine non ouvert, à l’abri de

la chaleur et du gel : 48 mois

NB : tout bidon entamé doit être soigneusement refermé et utilisé

rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Bidon de 20 litres

- Marquage : date et heure de fabrication, numéro de lot.

20 l

PRB ACCELERATEUR

PRODUITS ANNEXES

129


PRB ACCELERATEUR

FLASH

SEAU DOSEUR

ADJUVANT LIQUIDE POUR ACCELERER LES

TEMPS DE PRISE DES ENDUITS, MORTIERS

ET, BETONS.

Permet d’obtenir de meilleures

résistances initiales et finales.

Raccourcit le délai de grattage

des enduits monocouches.

Permet une réutilisation plus rapide

des moules des pièces préfabriquées.

DOMAINE D’EMPLOI

● USAGE

- Accélérateur de prise et de durcissement des enduits et bétons.

- Contient des chlorures.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- Respecter les dosages préconisés et les dispositions définies dans le

DTU 21-4.

● DOMAINE D’EMPLOI

- Bétons banchés préfabriqués et traditionnels (DTU 23.1).

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU 26.1).

- Enduits monocouches (CPT 2669-2).

● PRECAUTIONS D’EMPLOI

Ne pas employer :

- En contact avec de l’acier galvanisé, et des fers à béton.

- En contact avec du magnésium et de l’aluminium.

- Dans un béton précontraint.

Remarques :

Le dosage de l’accélérateur doit rester constant tout au long de l’application,

afin d’obtenir une teinte régulière et homogène.

L’utilisation en fort dosage peut provoquer des risques d’apparitions d’efflorescences

et accentue le retrait.

L’usage d’un accélérateur a tendance à foncer les coloris.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre + 5°C et + 20°C et entre 8°C et 20°C.

Il ne s’emploie pas :

- en période de gel et à basse température.

- sur support gelé ou en cours de dégel.

- en période de forte chaleur.

- Sur des supports surchauffés ou desséchés.

- par vent fort (sec ou non) ou en période de forte pluie.

Remarque : l’utilisation d’un accélérateur de prise ou de durcissement ne

constitue pas un palliatif envers la carbonatation naturelle des enduits par

température basse et forte hygrométrie.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● PRODUITS

Aspect : liquide

Couleur : agent traceur (jaunâtre)

Masse T/m 3 : 1.47 ± 0,01

PH : 6,5 à 10

Point de congélation (°C) - 18

Teneur en chlorure

Teneur en ions CI-


MISE EN ŒUVRE

● APPLICATION

- Il est utilisé lors du mélange des enduits en le diluant dans l’eau de

gâchage.

Dans le cas d’un mélange manuel :

- L’accélérateur doit être dilué dans toute l’eau de gâchage.

Dans le cas d’un gâchage mécanique :

- A la bétonnière : dilution dans l’eau de gâchage.

- A la machine à projeter : dilution dans le 2 e seau d’eau, de façon à ce que

l’accélérateur agisse sur un produit humide.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

Mélange dans l'eau

de gâchage

+20°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

+20°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

CONSOMMATION

Pour les enduits en densité durcie de 1,5 à 1,6 T/m 3 :

0,1 litre par sac de 25 kg soit :

0,6 à 1 litres pour 6 sacs de 25 kg d’enduit.

Pour les bétons :

0,33 à 1,5 litres pour 100 kg de ciment.

Pour les produits légers, ce dosage peut être augmenté

sans jamais dépasser la dose de 1,5 litre

pour 6 sacs d’enduit de 25 kg.

Un excès d’accélérateur peut agir dans l’ouvrabilité

de l’enduit ainsi que sur son aspect.

CONSERVATION

Conservation dans l’emballage d’origine non ouvert, à l’abri de

la chaleur et du gel : 48 mois

NB : tout bidon entamé doit être soigneusement refermé et utilisé

rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Bidon de 20 litres

- Marquage : date et heure de fabrication, numéro de lot.

20 l

PRB ACCELERATEUR FLASH

PRODUITS ANNEXES

131


PRB RETARDATEUR

PRB RETARDATEUR

ADJUVANT LIQUIDE POUR RETARDER

LES TEMPS DE PRISE DES ENDUITS

Permet de retarder le temps de prise

des enduits et mortiers sans altérer

les résistances initiales et finales

des produits.

Augmente l’ouvrabilité des produits.

Rallonge le délai de finition

(grattage…) des enduits monocouches.

DOMAINE D’EMPLOI

● USAGE

- Retardateur de prise des enduits.

● DOMAINE D’EMPLOI

- Mortiers et sous-enduits ciments et bâtards (DTU 26.1).

- Enduits monocouches (CPT 2669-2).

● PRECAUTIONS D’EMPLOI

Remarques :

Le dosage du retardateur doit rester constant tout au long de l’application,

afin d’obtenir une teinte régulière et homogène.

Produit actif à faible dose.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre + 5°C et + 35°C et entre 8°C et 35°C.

Il ne s’emploie pas :

- en période de gel et à basse température.

- sur support gelé ou en cours de dégel.

- Sur des supports surchauffés.

- par vent fort ou en période de forte pluie.

Remarque : l’utilisation d’un retardateur de prise ne constitue pas un palliatif

contre la déshydratation (grillage) des enduits par température élevée,

vent chaud et/ou desséchant.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● PRODUITS

Aspect : fluide et liquide

Couleur : Jaune

Masse T/m 3 : > 1± 0,01


MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Il est utilisé lors du mélange des enduits en le diluant dans l’eau de

gâchage.

Dans le cas d’un mélange manuel :

Le retardateur doit être dilué dans toute l’eau de gâchage.

Dans le cas d’un gâchage mécanique :

A la bétonnière : dilution dans l’eau de gâchage.

A la machine à projeter : dilution dans le 2 ème seau d’eau, de façon à ce

que le retardateur agisse sur un produit humide.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

Mélange dans l'eau

de gâchage

+35°C

+5°C

Température pour

couleurs claires

+35°C

+8°C

Température pour

couleurs foncées

CONSOMMATION

Pour des enduits en densité durcie de 1,5 à 1,6 T/m 3 :

Pour un retard de prise de 4 h à 20° C et 50 % d’humidité

relative le dosage est de :

0,05 litre par sac de 25 kg soit :

0,3 litres pour 6 sacs de 25 kg d’enduit.

CONSERVATION

Conservation dans l’emballage d’origine non ouvert, à l’abri de

la chaleur et du gel : 48 mois

NB : tout bidon entamé doit être soigneusement refermé et utilisé

rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Bidon de 10 litres

- Marquage : date et heure de fabrication, numéro de lot.

10 l

PRB RETARDATEUR

PRODUITS ANNEXES

133


PRB PLANIDRESS

PRB PLANIDRESS

ENDUIT DE RAGRÉAGE MURAL FIN

Mortier mural fin pour la finition et le

rattrapage des planéités.

Peut rattraper des planéités

jusqu’à 10 mm.

De couleur gris clair,

existe en 2 granulométries.

D’un aspect lisse, dur et uni, ce mortier

peut également rester nu.

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

- Dressage des bétons.

- Rebouchage des nids de gravillons.

- Réparation des épaufrures.

- Enduits pelliculaires.

- Redressement de maçonneries de parpaings (DTU 20.1) montées à

joints traditionnels ou minces, briques montées aux liants hydrauliques.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU 23.1, DTU 26.1, DTU 20.1.

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Bétons banchés (DTU 23.1).

- Maçonneries de parpaings ou de briques (DTU 20.1) montées à joints

traditionnels ou minces.

- Sous-enduits ciments et bâtards (DTU 26.1).

- Maçonneries anciennes et autres supports (nous consulter).

● SUPPORTS INTERDITS

- Tous supports à base de Gypse (Plâtre).

- Peintures, R.P.E.

- Bois en direct.

- Surfaces horizontales ou inclinées extérieures non protégées.

● REVÊTEMENTS ASSOCIÉS

- Toutes peintures intérieures et extérieures non saponifiables.

- Revêtements Plastiques Epais appliqués conformément au DTU 59.2

et à la norme NFT 30-700.

- Revêtements semi-épais (NFT 34-720)

- Peintures garnissantes et décoratives de type D2, D3…

- Revêtements organo-minéral.

- Peinture d’imperméabilisation I1 à I4.

- Carrelage en intérieur (Dans ce cas, l’épaisseur minimum d’emploi doit

être de 3 mm).

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports chauds ou en plein soleil, trempés ou sous

pluie battante et/ou par vent fort.

- En période chaude et/ou venteuse, il est nécessaire d’humidifier la veille

de l’application ainsi que les surfaces enduites dans les 24 h afin de

réhydrater correctement et assurer ainsi un durcissement homogène et à

cœur du ragréage.

- Protéger les huisseries et les vitrages avant la mise en œuvre du ragréage.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Liants (Ciment gris et ciment blanc).

- Charges minérales de granulométrie adaptée (calcaires et siliceuses).

- Adjuvants spécifiques.

● PRODUITS

POUDRE :

- Densité kg/m 3 : < 1,3 ± 0,5

PRODUIT DURCI A 28 JOURS :

- Capillarité : < 2

- Adhérence sur béton (Mpa) : > 0,5

● MISE EN ŒUVRE

- Temps d’emploi de la gâchée : 2 heures

- Délai de recouvrement : 14 jours

- Epaisseur d’emploi : 1 à 10 mm

- Taux de gâchage (%) : 18 à 22

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire

ou de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du

matériel utilisé, peuvent sensiblement les modifier.


MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, sains, non pulvérulents, de bonne résistance

mécanique, exempts de trace de poussière, d’huile de décoffrage

ou, tout autre produit empêchant la bonne adhérence du mortier sur le

support.

- Par temps chaud et ou par vent sec ou sensible, pour éviter les risques

de grillage, il est nécessaire d’arroser le support à refus la veille de l’application,

et de ré-humidifier le support si besoin avant application.

● PRÉPARATION DU MORTIER

- Un sac de 25 kg de PLANIDRESS gâché à 4,5 à 5,5 d’eau propre soit

entre 18 et 22 % d’eau.

- Gâcher de préférence à l’aide d’un malaxeur.

- Application du PLANIDRESS avec une truelle ou lisseuse inox en serrant

bien le produit, puis finition à la taloche plastique ou éponge ou avec un

morceau de polystyrène expansé.

NB : Ne Jamais re-malaxer le produit ayant déjà fait sa prise.

En cas de très forte chaleur (risque de dessication du produit) :

- Il est indispensable d’humidifier les supports, la veille de l’application ou

quelques heures avant.

- Après un délai de séchage de 4 à 5 heures et durcissement, humidifier

légèrement le produit en place par arrosage pour obtenir un durcissement

maximal.

● APPLICATION

Epaisseur du PLANIDRESS suivant épaisseur et finition :

DOMAINES

D’EMPLOI

REVETEMENTS

ASSOCIES

BETON

Préalablement

préparé

MACONNERIES

D’ELEMENTS

(Parpaings)

Peintures 1 à 10 mm 1 à 10 mm

Intérieur D2/D3/ 3 mm mini 3 mm mini

CARRELAGES pour carrelage pour carrelage

Peintures

D2/D3/RPE

1 à 10 mm —

Extérieur

Système d’Imper

I1 et I2

Système d’Imper

I3 et I4

Intérieur / Enduits décoratifs

Extérieur Ciment / Chaux

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche technique de données de sécurité avant emploi.

25 kg

4,5 L

5,5 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Machine à projeter

1 à 10 mm 8 à 10 mm

1 à 10 mm 5 à 10 mm

5 à 10 mm —

Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

- La consommation varie selon le support

(nature, planéité, rugosité).

1,2 à 1,5 kg/m 2 par mm d’épaisseur selon les conditions

d’application, la nature et l’état du support.

L’épaisseur d’emploi se situe entre 1 et 10 mm.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes : sacs fermés sous housse plastique,

sans contact avec le sol, dans un endroit sec et protégé des

courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,225 T soit 49 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB PLANIDRESS

PRODUITS

DE PRÉPARATION

135


PRB PLANIMUR

PRB PLANIMUR

MORTIER DE RAGRÉAGE DE MURS

À LIANTS MIXTES INCORPORÉS

POUR BÉTON

Mortier de ragréage et de réparation,

prêt à l'emploi avec ajout d'eau

pour les parois verticales (murs)

et sous faces horizontales (plafonds)

en béton, pour des épaisseurs

d'application jusqu'à 1 cm.

Il est à base de liants hydrauliques

à dosage élevé en résine d’accrochage

et est utilisé en intérieur et en extérieur

sur des supports neufs ou anciens.

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

Le PLANIMUR est utilisé en intérieur et extérieur sur des supports neufs

ou anciens pour :

- Le Ragréage des bétons.

- Le Rebouchage des nids de gravillons.

- La Réparation des épaufrures.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU 23.1, DTU 26.1, DTU 20.1.

● SUPPORTS ADMISSIBLES

Le PLANIMUR donne un mortier facile à travailler, adhérant sur les supports

en maçonnerie conformes aux DTU 20.1 et 23.1 tels que les blocs

de béton en granulats lourds ou légers, béton banché de granulats courants,

béton brut de décoffrage, briques montées au liant hydraulique.

Il s’utilise aussi sur les enduits ciment.

● SUPPORTS INTERDITS

- Support plâtre,

- Revêtement polymère (peinture, revêtement plastique épais) ne résistant

pas aux alcalis ou non absorbant, à cause de la présence de ciment dans

sa composition.

- Surfaces horizontales ou inclinées extérieures non protégées.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Il faut éviter l’application sur des supports trop humides, trop chauds ou

trop secs.

- Ne pas utiliser en dessous de 5°C et au dessus de 30°C.

- Ne jamais appliquer sur un support ruisselant d'eau.

- Ne pas appliquer sur support gelé, en cours de dégel ou lorsqu'il y a

risque de gel.

En cas de fortes chaleurs (dessication du produit), il est indispensable

d'humidifier à saturation les parties à ragréer, la veille de l'application

sinon quelques heures avant. Après un délai de 4 ou 5 h de durcissement,

humidifier légèrement le produit par arrosage

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Ciment gris et ciment blanc.

- Charges minérales de granulométrie adaptée (calcaires et siliceuses).

- Adjuvants spécifiques dont poudre redispersable pour une mise en place

aisée et régulière dans des conditions de sécurité optimale, pour un

meilleur lissage, pour une dureté et une adhérence supérieures.

● PRODUITS

POUDRE :

- Densité : 1,35 Kg/m 3 ± 0,1

PRODUIT DURCI A 28 JOURS :

- Résistance à la traction (RT) : 6,5 MPa

- Résistance à la compression (Rc) : 34 MPa

- Adhérence sur béton : 1,7 MPa

- Produit ininflammable.

● MISE EN ŒUVRE

- Temps d'emploi de la gachée : 3 h

- Epaisseur d'emploi : 1 à 10 mm

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire

ou de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du

matériel utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

- L'épaisseur mini d'emploi pour la pose intérieure d'un carrelage doit être

de 4 mm.


MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront propres, sains, non pulvérulents, de bonne résistance

mécanique, exempts de trace de poussière, d’huile de décoffrage

ou, tout autre produit empêchant la bonne adhérence du mortier sur le

support.

- Le support doit être humidifié avant toute application.

● PRÉPARATION DU MORTIER

- Il pourra être effectué, soit manuellement, soit mécaniquement.

- En fonction du support et des conditions atmosphériques, le dosage en

eau sera compris entre 4,5 litres et 5,5 litres d'eau pour un sac de 25 kg

de PLANIMUR, soit entre 18 et 22 % d'eau.

- Le malaxage doit être efficace, afin d'obtenir une bonne homogénéité du

mélange.

● APPLICATION

Pour l'application du PLANIMUR, l'outillage pourra être :

- soit la truelle inox,

- soit une taloche (taloche plastique),

- soit une lisseuse (lisseuse métallique inox ou platoir),

- soit un morceau de polystyrène.

Dès que le mélange a fait son début de prise, ne jamais le remalaxer avec

ajout d'eau.

● RECOUVREMENT

Les délais de recouvrement sont variables :

- selon les conditions de chantier,

- selon la température ambiante,

- selon l’épaisseur de l’enduit,

- selon la nature du revêtement.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche technique de données de sécurité avant emploi.

25 kg

4,5 L

5,5 L

Mélange

+35°C

+5°C

Température

Machine à projeter

Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

- La consommation varie selon le support

(nature, planéité, rugosité).

1,2 à 1,5 kg/m 2 par mm d’épaisseur selon les conditions

d’application, la nature et l’état du support.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes : sacs fermés sous housse plastique,

sans contact avec le sol, dans un endroit sec et protégé des

courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 5 kg et 25 kg.

- Palette de 1,200 T soit 48 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Palette de 0,640 T soit 128 sacs de 5 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB PLANIMUR

PRODUITS

DE PRÉPARATION

137


PRB PLANIMUR PATE F

PRB PLANIMUR PATE F

ENDUIT DE RAGRÉAGE POUR MURS

ET PLAFONDS INTÉRIEURS ET EXTÉRIEURS

Ragréage fin en pâte

à mélanger avec du ciment

(intérieur et extérieur)

ou du plâtre (intérieur uniquement).

Il s’utilise en épaisseur :

- de 0 à 5 mm mélangé avec du ciment,

- de 0 à 50 mm mélangé avec du plâtre.

Aspect fin.

Produit qui peut rester nu

(sur béton).

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

PLANIMUR PATE F est un enduit de ragréage en pâte fin pour murs et

plafonds, à mélanger avec du plâtre (en intérieur) ou du ciment (en intérieur

et extérieur), afin de remettre en conformité les murs en béton ou

maçonnerie enduite (défauts de planimétrie, bullage, nids de gravillons,

épaufrures, jonctions de banche...)

Il s'applique à la lisseuse.

C'est un enduit qui offre une bonne adhérence sur support courant ainsi

qu'un durcissement rapide.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU 42.1, 59.1, 59.2, 23.1, 26.1.

● SUPPORTS ADMISSIBLES

En extérieur :

- Bétons de granulats courants, d'argile expansée.

- Béton banché (DTU 23-1).

- Éléments préfabriqués en béton.

- Voile de béton armé.

- Sous-face de dalle béton.

- Enduits traditionnels de liants hydrauliques (DTU 26-1).

NB : PLANIMUR PATE F apporte un complément d'imperméabilisation,

mais en aucun cas n'assure l'étanchéité. Le mur doit assurer lui-même

son imperméabilité. Le mélange avec plâtre est interdit à l'extérieur.

En intérieur :

- Tous les supports cités ci-dessus,

- Plâtre, carreaux de plâtre (avec mélange spécifiquement plâtre)...

NB : le mélange avec plâtre est conseillé lorsque le ragréage nécessite

une grosse charge.

● REVÊTEMENTS ASSOCIÉS

PLANIMUR PATE F peut être laissé nu ou être recouvert d'un revêtement

tel que :

En intérieur :

- Revêtements de murs plastiques collés (et assimilés),

- Revêtements de murs textiles collés ou tendus,

- Papiers peints,

- Carrelages,

- Peintures, RPE, RPSE.

En extérieur :

- Peintures, RPE, RPSE,

- Revêtements d'imperméabilité.

Sont interdits :

- Peintures saponifiables,

- Peintures à l'huile sans sous-couche vinylique ou acrylique,

- Enduits hydrauliques.

● COLLES ASSOCIÉES

- Colles à base de polychloroprène.

- Colles en phase solvant.

- Colles en phase dispersion (vinylique ou acrylique).

- Colles bitume.

- Colles époxy ou autres colles à 2 composants.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Mise en œuvre par des températures comprises entre + 5°C et + 30°C.

- Ne pas appliquer sur des supports gelés, surchauffés, trop humides ou

par temps de gel.

- Eviter les courants d'air lors de l'application.

- Nettoyage des outils à l'eau claire.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Résines synthétiques.

- Charges minérales.

- Fibres synthétiques.

- Adjuvants spécifiques dont stabilisants, rétenteurs d'eau...


● PRODUITS

PÂTE :

- masse volumique apparente : 1,3 T/m 3 ± 0,1,

- granulométrie < 120 µ,

- aspect : couleur blanchâtre

● MISE EN ŒUVRE DU MÉLANGE AVEC CIMENT (50 %)

- Épaisseur limite d'emploi (en une seule passe) : 2 à 3 mm maxi.

NB : valeurs obtenues en laboratoire, pouvant subir quelques modifications

suivant les conditions de mise en oeuvre.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront sains, propres, exempts de toutes traces d'huile de

décoffrage, de peinture, de plâtre ou de toutes autres pulvérulences.

- Eliminer par grattage les parties friables et par lessivage les taches (peinture,

cire...).

- Dans tous les cas le support doit être soigneusement nettoyé et dépoussiéré.

- Dans le cas de fortes chaleurs et sur un support sec, absorbant ou lisse,

il est conseillé d'humidifier le support quelques heures auparavant.

● MÉLANGE

Composition :

Mélange, une part de PLANIMUR PATE F avec une à une part et demi de

ciment ou de plâtre.

Réalisation :

- Ajouter progressivement la poudre dans le PLANIMUR PATE F en mélangeant

manuellement à la truelle ou mécaniquement avec un malaxeur

électrique à vitesse lente de forme fouet-batteur (300 à 500 tours/min),

jusqu'à l'obtention d'un mélange sans grumeau.

- L' ordre d'insertion doit être impérativement respecté.

- Le temps de malaxage doit être suffisant pour obtenir une bonne homogénéisation.

Après détermination et choix, le temps de malaxage restera constant.

- Tout rajout d'eau est interdit.

● APPLICATION

Selon les règles de l'art.

- Il s'applique à la lisseuse inox, à la truelle, à la taloche bois ou plastique,

au couteau à enduire.

- Elle se fait en une ou deux passes de 2 ou 3 mm maxi.

- Le délai d'attente entre 2 passes est de 6 à 8 h pour une épaisseur de

de 3 mm.

- La durée de vie du mélange est de 2 h avec le ciment et de 30 min avec

le plâtre.

● FINITION

- En général, il faut attendre 2 à 3 jours minimum pour la pose des revêtements.

- Remarque : les délais sont donnés pour une température de 20°C et pour

une épaisseur d'application de 2 mm.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

+35°C

+5°C

Température

Manuelle

CONSOMMATION

- La consommation varie selon le support

(nature, planéité, rugosité).

De 0,5 à 0,8 kg de pâte pure par m 2 et par mm d'épaisseur.

CONSERVATION

- Conservation dans l’emballage d’origine non ouvert, à l’abri

de la chaleur et du gel : 12 mois

NB : tout seau entamé doit être soigneusement refermé et

utilisé rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses

propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Seau de 25 kg.

- Palette de 16 seaux soit 0,400 T

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

20 kg

PRB PLANIMUR PATE F

PRODUITS

DE PRÉPARATION

139


PRB PLANIMUR PATE G

PRB PLANIMUR PATE G

ENDUIT DE RAGRÉAGE POUR MURS

ET PLAFONDS INTÉRIEURS ET EXTÉRIEURS

Ragréage en pâte

à mélanger avec du ciment

(intérieur et extérieur)

ou du plâtre (intérieur uniquement).

Il s’utilise en épaisseur :

- de 0 à 5 mm mélangé avec du ciment,

- de 0 à 50 mm mélangé avec du plâtre.

Aspect légèrement granuleux.

Produit qui peut rester nu

(sur béton).

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

PLANIMUR PATE G est un enduit de ragréage en pâte de granulométrie élevée

pour murs et plafonds, à mélanger avec du plâtre (en intérieur) ou du

ciment (en intérieur et extérieur), afin de remettre en conformité les murs

en béton ou maçonnerie enduite (défauts de planimétrie, bullage, nids de

gravillons, épaufrures, jonctions de banches...).

Il s'applique à la lisseuse.

C'est un enduit qui offre une bonne adhérence sur support courant ainsi

qu'un durcissement rapide.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU 42.1, 59.1, 59.2, 23.1, 26.1.

● SUPPORTS ADMISSIBLES

En extérieur :

- Bétons de granulats courants, d'argile expansée.

- Béton banché (DTU 23-1).

- Voile de béton armé.

- Sous-face de dalle béton.

- Enduits traditionnels de liants hydrauliques ( DTU 26-1).

NB : PLANIMUR PATE G apporte un complément d'imperméabilisation,

mais en aucun cas n'assure l'étanchéité. Le mur doit assurer lui-même

son imperméabilité. Le mélange avec plâtre est interdit à l'extérieur.

En intérieur :

- Tous les supports cités ci-dessus,

- Plâtre, carreaux de plâtre (avec mélange spécifiquement plâtre)...

NB : le mélange avec plâtre est conseillé lorsque le ragréage nécessite

une grosse charge.

● REVÊTEMENTS ASSOCIÉS

PLANIMUR PATE G peut être laissé nu ou être recouvert d'un revêtement

tel que :

En intérieur :

- Revêtements de murs plastiques collés (et assimilés),

- Revêtements de murs textiles collés ou tendus,

- Papiers peints,

- Carrelages,

- Peintures, RPE, RPSE.

En extérieur :

- Carrelages (épaisseur > à 3 mm),

- Peintures, RPE, RPSE,

- Revêtements d'imperméabilité.

Sont interdits :

- Peintures saponifiables,

- Peintures à l'huile sans sous-couche vinylique ou acrylique,

- Enduits hydrauliques.

● COLLES ASSOCIÉES

- Colles à base de polychloroprène.

- Colles en phase solvant.

- Colles en phase dispersion (vinylique ou acrylique).

- Colles bitume.

- Colles époxy ou autres colles à 2 composants.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Mise en oeuvre par des températures comprises entre + 5° C et + 30° C.

- Ne pas appliquer sur des supports gelés, surchauffés, trop humides ou

par temps de gel.

- Eviter les courants d'air lors de l'application.

- Nettoyage des outils à l'eau claire.


CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Résines synthétiques.

- Charges minérales.

- Fibres synthétiques.

- Adjuvants spécifiques dont stabilisants, rétenteurs d'eau...

● PRODUITS

PÂTE :

- masse volumique apparente : 1,5 T/m 3 ± 0,1,

- granulométrie < 300 µ,

- aspect : blanc cassé

● MISE EN ŒUVRE DU MÉLANGE AVEC CIMENT (50 %)

- Épaisseur limite d'emploi (en une seule passe) : 2 à 3 mm maxi.

NB : valeurs obtenues en laboratoire, pouvant subir quelques modifications

suivant les conditions de mise en oeuvre.

MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les supports seront sains, propres, exempts de toutes traces d'huile de

décoffrage, de peinture, de plâtre ou de toutes autres pulvérulences.

- Eliminer par grattage les parties friables et par lessivage les taches (peinture,

cire...).

- Dans tous les cas le support doit être soigneusement nettoyé et dépoussiéré.

- Dans le cas de fortes chaleurs et sur un support sec, absorbant ou lisse,

il est conseillé d'humidifier le support quelques heures auparavant.

● MÉLANGE

Composition :

Mélange, une part de PLANIMUR PATE G avec une à deux parts de ciment

ou de plâtre.

Réalisation :

- Ajouter progressivement la poudre dans le PLANIMUR PATE G en mélangeant

manuellement à la truelle ou mécaniquement avec un malaxeur

électrique à vitesse lente de forme fouet-batteur (300 à 500 tours/min),

jusqu'à l'obtention d'un mélange sans grumeau.

- L’ordre d'insertion doit être impérativement respecté.

- Le temps de malaxage doit être suffisant pour obtenir une bonne homogénéisation.

Après détermination et choix, le temps de malaxage restera constant.

- Tout rajout d'eau est interdit.

● APPLICATION

Selon les règles de l'art.

- Il s'applique à la lisseuse inox, à la truelle, à la taloche bois ou plastique,

au couteau à enduire.

- Elle se fait en une ou deux passes de 2 ou 3 mm maxi.

- Le délai d'attente entre 2 passes est de 6 à 8 h pour une épaisseur de

de 3 mm.

- La durée de vie du mélange est de 2 h avec le ciment et de 30 min avec

le plâtre.

● FINITION

- En général, il faut attendre 2 à 3 jours minimum pour la pose des revêtements.

- Remarque : les délais sont donnés pour une température de 20°C et pour

une épaisseur d'application de 2 mm.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

+35°C

+5°C

Température

Manuelle

CONSOMMATION

- La consommation varie selon le support

(nature, planéité, rugosité).

De 0,7 à 1 kg de pâte pure par m 2 et par mm d'épaisseur.

CONSERVATION

- Conservation dans l’emballage d’origine non ouvert, à l’abri

de la chaleur et du gel : 12 mois

NB : tout seau entamé doit être soigneusement refermé et

utilisé rapidement, sous peine de voir le produit perdre ses

propriétés.

CONDITIONNEMENT

- Seau de 25 kg.

- Palette de 16 seaux soit 0,400 T

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

20 kg

PRB PLANIMUR PATE G

PRODUITS

DE PRÉPARATION

141


PRB PLANIJOINT

SOUPLE FIBRÉ

MORTIER DE RAGRÉAGE TECHNIQUE

Mortier de ragréage fibré

à hautes performances.

Produit à base de liants hydrauliques,

de fibres et, de résine micronisée

en poudre.

S’applique manuellement ou en machine.

S’utilise pour le bourrage des joints

entre panneaux de béton préfabriqués

ainsi que pour le ragréage généralisé

avant la mise en œuvre d’une peinture.

S’utilise pour la réparation des fissures

sur enduit hydraulique, et/ou béton, ou

de petites épaufrures sur enduit ou béton.

DOMAINE D’EMPLOI

MURAL INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR

● USAGE

- Mortier de ragréage technique.

● DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

- DTU 23.1, DTU 26.1, DTU 20.1

● SUPPORTS ADMISSIBLES

- Maçonneries anciennes ou neuves recouvertes d’un enduit base ciment.

- Support Béton.

- Sur pâte de verre ou grès cérame 2 x 2 adhérent, en ragréage généralisé

avant RPE.

- Joints entre panneaux de béton préfabriqués.

- Autres supports spécifiques ou autres emplois, consulter notre service

technique.

● SUPPORTS INTERDITS

- Peinture, RPE en direct.

- Murs de terres crues, en pisé, torchis ou adobe.

- Maçonnerie immergée.

- Plâtre et supports base plâtre.

● REVÊTEMENTS ASSOCIÉS

Peut être laissé nu ou recouvert par :

- Peintures de type D2 ou D3 (acrylique, silicate, siloxane).

- Revêtements Plastique Epais.

- Système d’imperméabilisation I1 à I4.

- Carrelage (3 mm d’épaisseur minimum de ragréage en intérieur seulement).

- Concernant d’autres revêtements, consulter le service technique.

● CONDITIONS D'APPLICATION

- Températures comprises entre +5°C et +35°C.

- Ne pas appliquer sur supports gelés ou en cours de dégel, chaud ou en

plein soleil, trempés ou sous pluie battante et par vent fort.

- Protéger les huisseries et les vitrages avant projection du ragréage.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● COMPOSITION

- Liants hydrauliques.

- Adjuvants spécifiques, fibres, résine synthétique redispersable.

● PRODUITS

POUDRE :

- Couleur grise

- Granulométrie maxi (µ) ± 800

- Masse volumique apparente 1,3 T/m3 ± 0,1

PÂTE :

- pH (alcalin)

PRODUIT DURCI A 28 JOURS :

12,5 ± (0,5)

- Résistance à la traction > 3 Mpa

- Résistance à la pression > 10 Mpa

- Adhérence sur béton > 1 Mpa

● MISE EN ŒUVRE

- Durée de malaxage (min) 3 à 5 mn

- Durée de vie de la gâchée (h) 1h 30

NB : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d'essais de laboratoire

ou de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et l’usure du

matériel utilisé, peuvent sensiblement les modifier.


MISE EN ŒUVRE

● PRÉPARATION DES SUPPORTS

- Les surfaces à enduire devront être propres : exempts de poussières,

d’huile de décoffrage ou de toutes pulvérulences pouvant nuire à

l’adhérence de l’enduit.

- Les supports devront être secs superficiellement (ressuyage).

● PRÉPARATION DU MORTIER

- Gâcher PLANIJOINT SOUPLE FIBRÉ à 20 à 24 % d’eau soit 5 à 6 litres

d’eau propre par sac de 25 kg pendant 3 à 5 minutes.

- Le dosage en eau et le temps de mélange seront le plus constant possible

afin de garantir la régularité de la consistance.

- Gâcher à consistance plus ferme pour le bourrage de joint, la réparation

de fissures ou d’éclats de béton.

● APPLICATION

Réparation de fissures sur béton ou sur enduit ciment

- Ouvrir en V la fissure à l’aide d’une disqueuse, nettoyer et dépoussiérer

la fissure, puis la reboucher au PLANIJOINT SOUPLE FIBRÉ en serrant

bien.

- Appliquer le PLANIJOINT SOUPLE FIBRÉ sur 15 cm de large au droit de

la fissure, en marouflant une toile de verre maille 4 x 4.

Ragréage généralisé avant l’application d’un RPE

- Nettoyage et préparation adéquats des supports au préalable.

- Ragréage généralisé à la taloche inox au PLANIJOINT SOUPLE FIBRÉ sur

la surface pour rattrapage éventuel de planimétrie de 2 à 10 mm.

- Éventuellement pour améliorer l’état de surface après ce ragréage,

laisser sécher 24 heures, puis refaire une passe généralisée avant l’application

de RPE.

● DÉLAI DE RECOUVREMENT

- 3 jours minimum avant une peinture, en tenant compte de l’épaisseur

(températures et hygrométrie).

● SYSTÈMES CONSTRUCTIFS ASSOCIÉS

- Se référer aux cahiers des charges ou aux fiches techniques propres à

ces procédés.

● PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

- Contient du ciment et/ou de la chaux.

- Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

- Se reporter à la fiche de données de sécurité avant emploi.

+35°C

+5°C

Température

Machine à projeter

Pot à pression Manuelle

CONSOMMATION

- La consommation varie selon le support

(nature, planéité, rugosité).

1,5 kg/m 2 par mm d’épaisseur selon les conditions d’application,

la nature et l’état du support.

CONSERVATION

Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur la

tranche du sac, sous réserve de conservation des sacs dans

les conditions suivantes : sacs fermés sous housse plastique,

sans contact avec le sol, dans un endroit sec et protégé des

courants d’air.

CONDITIONNEMENT

- Sac papier de 25 kg en 3 plis (2 plis kraft + 1 film PE).

- Palette de 1,200 T soit 48 sacs de 25 kg

sous gaine thermo rétractable.

- Marquage : résumé du mode d'emploi,

date et heure de fabrication, numéro de lot.

25 kg

PRB PLANIJOINT SOUPLE FIBRÉ

PRODUITS

DE PRÉPARATION

143


Préparation supports neufs

PRÉPARATION

DES SUPPORTS

NEUFS

GÉNÉRALITES

● Précautions d’application :

Toutes les précautions d’usage seront prises pour éviter tout rejaillissement

et ruissellement d’eau sur un enduit fraîchement appliqué

(< 72 heures) afin d’éviter le ravinement et/ou les coulures.

En période chaude et/ou venteuse, il est nécessaire d’humidifier les

supports la veille de l’application ainsi que les surfaces enduites dans

les 72 h afin de réhydrater correctement et assurer un durcissement

homogène et à cœur de l’enduit.

Protéger les huisseries et les vitrages avant la projection de l’enduit,

ainsi que les ouvrages exposés qui risquent d’être souillés.

● Conditions d’application (température) :

De + 5° C à + 35° C couleurs claires.

De + 8° C à + 35° C couleurs foncées.

Ne pas appliquer sur support gelé, en cours de dégel, en plein soleil

ou sous la pluie.

Par temps très chaud humidifier préalablement les supports.

● Généralités sur maçonneries de petits éléments

(parpaings, briques, béton cellulaire)

1 - Séchage des supports

Les maçonneries doivent être réalisées au minimum depuis 1 mois

avant l’enduisage.

2 - Aspect de la maçonnerie

Les joints seront dans leur composition et leur largeur conformes aux

normes.

Les joints seront brossés, arasés et égalisés sur le même plan que la

maçonnerie, les trous rebouchés.

Les maçonneries seront exemptes de toutes salissures, poussières,

terres, laitances ou autres résidus pouvant nuire à la bonne adhérence

de l’enduit.

3 - Points singuliers

En cas de discontinuité dans la maçonnerie (matériaux différents), il y

a lieu de traiter la zone concernée par pontage à l'aide d'une armature

certifiée, en verre alcalis résistant (maille de 10 x 10 mm) avec un

débordement de 15 cm au droit de la jonction des différents matériaux.

Cette grille sera marouflée dans l'enduit ou, préalablement avec notre

mortier colle PRB COL FLEX, ou notre PLANIJOINT Souple Fibré.

Remarque : certains vitrages comportant des traitements de surfaces,

peuvent avoir une sensibilité particulière aux eaux de ruissellement

contenant des sels de chaux.

Dans ce cas, il convient de respecter les dispositions du fabricant de

vitrage pour éviter une attaque des traitements de surface.


4 - Humidité

Sur maçonnerie humide ou présentant une qualité de joint imparfaite,

il est conseillé d'appliquer l'enduit en 2 passes différées de 6 à

24 heures, de manière à diminuer le risque de spectres.

Dans ce cas projeter puis dresser une première couche de 7 à 8 mm.

Laisser sécher de 6 à 24 h avant de projeter une seconde passe de

8 à 10 mm.

● Intérêt et fonction d’un gobetis d’accrochage :

Quand utiliser un gobetis ?

Sur supports lisses : (béton, enduit taloché).

Sur supports hétérogènes en aspect.

Sur supports comportant des efflorescences.

Sur supports humides.

Quel gobetis utiliser ?

ACCROFIX POUDRE*

Projeter (projeteur à mortier) en mouchetis irréguliers

et rugueux de 3 à 5 mm d’épaisseur (voir page

108).

ACCROFIX Pâte

Micro gobetis appliqué au rouleau (voir page 110).

(Linteau de fenêtre, chaînage…)

ENDUIT + PRB LATEX*

Résine d’accrochage à mélanger avec l’enduit

monocouche OC ou enduit traditionnel GP, à raison

de 1/3 à 1/2 litre/sac, à appliquer (à la machine

à projeter) en mouchetis de 3 à 5 mm d’épaisseur

(voir page 112).

Temps de séchage avant la réalisation de l’enduit

Le temps de séchage avant la réalisation de l’enduit est de 4 à 24 heures

suivant les conditions météorologiques et absorption du support.

* Application et aspect d’un gobetis d’accrochage

Projeter à la machine de façon irrégulière et rugueuse de 3 à 5 mm

d’épaisseur en couvrant bien le support (aspect mouchetis, brut de projection).

Séchage de 8 à 48 heures avant recouvrement.

PREPARATION DES

SUPPORTS NEUFS

145


Préparation supports neufs

LES SUPPORTS NEUFS

MAÇONNERIES D’ÉLÉMENTS

EN PARPAINGS

(Blocs d’agglomérés béton) (NFP 14-301) ou

blocs de béton allégés (NFP 14-304)

Les joints verticaux supérieurs à 1,5 cm seront rebouchés au préalable.

Enduit à réaliser en une ou deux passes suivant le type de finition souhaitée,

voir page 149 à 150.

Concernant le type d’enduit à utiliser, voir le guide technique page 39.

Nota : sur les blocs béton allégés, projeter à la machine au préalable un

gobetis d’accrochage* de 3 à 5 mm avec l’enduit, adjuvanté de PRB

LATEX à raison de 1/3 à 1/2 litre par sac (page 145).

L’épaisseur minimale de l’enduit sera : de 10 mm finie en enduit

monocouche.

De 15 mm finie en enduit traditionnel.

MAÇONNERIES D’ÉLÉMENTS

EN BRIQUES (NFP 13-301 XP 13-305)

La brique doit être correctement posée, conformément au cahier des

charges du fabricant.

Ne doit pas présenter : d’hétérogénéité au niveau de la couleur et de

l’aspect, d’efflorescence blanche en surface, de grosses réparations

au mortier, de fissures.

L’enduit sera réalisé de préférence en 2 passes.

Dépoussiérer le support et l’humidifier (laisser ressuyer avant l’enduisage).

Dans le cas ou la maçonnerie présente des défauts tels que décrits ci

avant, nous vous recommandons une mise en œuvre avec un gobetis

d’accrochage* à réaliser 24 heures au préalable.

● Préparation du support :

Projeter à la machine un gobetis d’accrochage* de 3 à 5 mm d’épaisseur

sur la totalité des surfaces (page 145).

Avec l’enduit utilisé sur le chantier adjuvanté de PRB LATEX pur à raison

de 1/3 à 1/2 litre/sac dans l’eau de gâchage.

L’enduit est à réalisé en une ou deux passes suivant le type de finition

souhaitée voir page 149 à 150.

Concernant le type d’enduit à utilisé, voir le guide technique page 39.

L’épaisseur minimale de l’enduit sera :

de 10 mm finie en enduit monocouche,

de 15 mm finie en enduit traditionnel.


MAÇONNERIES DE BÉTON

CELLULAIRE AUTOCLAVE

Conforme à la norme NFP 14-306

Les blocs doivent être correctement posés, conformément au cahier

des charges du fabricant.

Araser les balèvres saillantes.

Gratter les surfaces lisses.

Dépoussiérer la maçonnerie.

Nota : Le béton cellulaire est un matériau isolant à caractéristiques

thermiques améliorées, celui-ci étant poreux nous vous conseillons d’appliquer

à la machine un gobetis d’accrochage* de 3 à 5 mm avec l’enduit

adjuvanté de PRB LATEX à raison de 1/3 à 1/2 litre par sac (page

145).

L’enduit est réalisé (dès que le gobetis a tiré) en une ou deux passes

suivant le type de finition souhaitée voir page 149 à 150.

Concernant le type d’enduit à utiliser, voir le guide technique page 39.

L’épaisseur minimale de l’enduit sera :

de 10 mm finie en enduit monocouche,

de 15 mm finie en enduit traditionnel.

ou

BÉTON et SOUS-ENDUIT

Conforme à la norme NFP 18-210 DTU 23.1

(supports assurant eux-mêmes leur imperméabilisation)

Les voiles béton seront réalisés au minimum depuis 1 mois avant

l’enduisage.

Les balèvres seront éliminées et les supports redressés si nécessaire.

Les supports seront nettoyés et exempts de toutes huiles de décoffrage,

poussières, terres, laitance ou autres résidus pouvant nuire à la

bonne adhérence de l’enduit.

Sur support lisse il est nécessaire de réaliser :

- Un gobetis d'accrochage* de 3 à 5 mm d’épaisseur en ACCROFIX

Poudre ou,

- Un micro gobetis en ACCROFIX Pâte ou,

- Un gobetis d'accrochage* de 3 à 5 mm d’épaisseur avec l’enduit

monocouche adjuvanté de résine d'accrochage PRB LATEX (1/3 à

1/2 litre par sac dilué dans l'eau de gâchage) (page 145).

Ce gobetis d’accrochage contribue à réduire ou à supprimer le bullage.

L’enduit est à réaliser en une ou deux passes suivant le type de finition

souhaitée voir pages 149 à 150.

Concernant le type d’enduit à utiliser, voir le guide technique page 39.

L’épaisseur minimale de l’enduit décoratif sera de 5 mm finie.

+ ou

ou

+

PREPARATION DES

SUPPORTS NEUFS

147


Préparation supports neufs

PRB PLANICOFFRE

PRB PLANICOFFRE

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

● PRODUIT :

Poudre

– Couleur : grise

– Granulométrie maxi (mm) : ≤ 1

– Masse volumique apparente : 1,35 T/m 3 ± 0,1

Pâte

– pH (alcalin) : 12,5 ± (0,5)

– Mélange eau % : 20 à 24 %, soit 2 à 2,4 litres d’eau

Produit durci à 28 jours

– Résistance à la flexion : ≥ 3 Mpa

– Résistance à la compression : ≥ 7 Mpa

– Adhérence sur béton : > 1 Mpa

● MISE EN ŒUVRE :

– Durée de malaxage (min) : 2 à 3 mn

– Durée de vie de la gâchée (h) : 1 h 30

N.B. : Ces valeurs sont des ordres de grandeur d’essais de laboratoire

ou de chantiers. Les conditions de mise en œuvre, le type et

l’usure du matériel utilisé, peuvent sensiblement les modifier.

CONDITIONNEMENT-CONSERVATION

– Seau de 10 kg.

– Période et conditions de stockage (2003/53/CE)

12 mois à partir de la date de fabrication mentionnée sur le seau :

REALISER UN ENDUIT

SUR UN COFFRE

DE VOLET ROULANT

PRÉPARATION DES SUPPORTS

La mise en œuvre des coffres de volets roulants doit être conforme au

cahier des charges ou avis techniques des fabricants.

Dans le cas d’un enduisage décalé dans le temps, ces coffres devront

être protégés de la pluie afin de garder ces supports bien secs

jusqu’au ravalement.

● APPLICATION PRÉALABLE DU MORTIER FIBRÉ

PLANICOFFRE :

Appliquer le mortier fibré sur une épaisseur d’environ 3 à 6 mm au

préalable avant enduisage sur toutes les surfaces du coffre de volet

roulant, en bouchant et serrant bien l’enduit aux liaisons

coffres/maçonnerie.

Le PLANICOFFRE sera mis en œuvre avec un dépassement de 15 à

20 cm sur la maçonnerie en périphérie du coffre.

La surface sera griffée afin d’offrir un bon accrochage de l’enduit.

● APPLICATION DE L’ENDUIT :

Réaliser l’enduit sur le coffre en y marouflant un treillis de verre imputrescible

alcali résistant, mailles 10 x 10 mm bénéficiant d’une classification

TRaME T2 Ra2 M3 E1.

Prévoir un débordement de la trame de 15 cm au pourtour du coffre.

Recommandations : Des renforts d’angles de 25 x 50 cm en treillis de

verre peuvent être marouflés dans l’enduit en oblique de chaque angle

de baies.

MORTIER FIBRÉ POUR

LA PROTECTION DES COFFRES

DE VOLETS ROULANTS,

AVANT ENDUISAGE.

Seaux fermés sous housse plastique, sans contact avec le sol,

dans un endroit sec et protégé des courants d’air.

– Palette de 0,600 T soit 60 seaux de 10 kg, sous gaine thermorétractable.

– Marquage : résumé du mode d’emploi, date et heure de fabrication,

numéro de lot.

N.B. : Tout seau entamé doit être soigneusement refermé et utilisé

rapidement, sous peine de voir le produit perdre de ses propriétés.

CONSOMMATION

La consommation varie selon :

– Le support (nature, planéité, rugosité).

– Sa consommation est de 1,6 à 3 kg/m 2 /mm d’épaisseur environ,

soit 4,5 kg pour une épaisseur moyenne de 3 mm.

PRÉCAUTIONS D’UTILISATION

– Contient du ciment et/ou de la chaux.

– Se reporter à l’étiquette réglementaire de l’emballage.

– Se reporter à la fiche technique de sécurité avant emploi.


Types de finitions

FINITION RUSTIQUE - RUSTIQUE ÉCRASÉE (2 PASSES)

(Préparation et gobetis d’accrochage, suivant supports, voir pages 144, 145, 146 et 147)

SUR MAÇONNERIE de parpaings,

briques et béton cellulaire

Projeter une première passe de 10 mm d’épaisseur.

SUR BÉTON ET SOUS-ENDUIT

Projeter une première passe d'uniformisation ou un gobetis de 3 à

4 mm d'épaisseur.

FINITION

Dresser cette passe à la règle et la resserrer au couteau.

Laisser tirer ou raidir (1 à 24 h) puis appliquer la passe décorative de

3 à 6 mm qui constituera la finition selon le grain choisi.

La finition rustique écrasée s'obtient en passant sur les têtes du grain

encore frais une taloche plastique ou inox.

Nota : La finition écrasée donnera un ton moins soutenu que la finition

rustique. Les finitions rustique et rustique écrasé sont moins sensibles

au phénomène de faïençage.

FINITION GRATTÉE, ARRACHÉE, GRÉSÉE (1 OU 2 PASSES)

(Préparation et gobetis d’accrochage, suivant supports, voir pages 144, 145, 146 et 147)

SUR MAÇONNERIE de parpaings,

briques et béton cellulaire

Projeter une ou deux passes suivant l’état et la nature du support pour

obtenir une épaisseur finie de 12 à 15 mm.

SUR BÉTON ET SOUS-ENDUIT

Projeter une seule passe de 8 à 10 mm (*sur gobetis préalable).

FINITION

Dresser à la règle, et la resserrer au couteau.

Dès que celle-ci est suffisamment durcie (3 à 8h), la finition grattée

s’obtient en grattant la surface de l'enduit avec une taloche à clous ou

un connecteur de charpentier.

La finition grattée présentera une nuance plus soutenue qu’une finition

rustique et moins sensible au faïençage et à la microfissuration qu’un

enduit taloché.

Pour la finition arrachée, attaquer la surface de l'enduit avec le tranchant

de la truelle de manière à couper la peau de surface.

La finition grésée s'obtient en passant une pierre de Carborundum sur

un enduit gratté depuis au moins 72 h.

Les surfaces seront balayées et lavées au jet afin d'éliminer les poussières

de grattage ou de ponçage et seront humidifiées en profondeur,

surtout par temps chaud pour bien hydrater l'enduit.

Sur murs intérieurs en finition grattée, nous conseillons de soigneusement

brosser l’enduit afin d’enlever la poussière de grattage, puis

d’appliquer après séchage une solution fixante en surface.

Finition rustique

Finition grattée

Finition rustique écrasée

Finition arrachée

TYPES DE

FINITIONS

149


Types de finitions

Finition vieillie

FINITION TALOCHÉE (2 PASSES)

(Préparation et gobetis d’accrochage, suivant supports, voir pages 144, 145, 146 et 147)

Finition talochée

Finition lissée avec vagues

SUR MAÇONNERIE de parpaings,

briques et béton cellulaire

Projeter une première passe de 8 à 10 mm d'épaisseur, la dresser et

la resserrer à la règle. Laisser durcir de 3 à 24 h, puis projeter une

seconde passe de 4 à 6 mm.

SUR BÉTON ET SOUS-ENDUIT

Projeter à la machine une première passe ou un gobetis de 3 à 5 mm

d'épaisseur. Laisser durcir de 3 à 24 h, puis projeter une passe de

3 à 5 mm.

FINITION

Dresser à la règle et aplanir à la lisseuse les balèvres.

Laisser s'affermir légèrement l'enduit, gratter la laitance de serrage, la

finition talochée éponge s’obtient en passant en surface une taloche

éponge humide fréquemment rincée et essorée ou plastique suivant

l'aspect recherché.

La finition talochée gros est effectuée à l’aide d’un morceau de mousse

polyuréthane pour le nuançage, la finition quant à elle est obtenue

par le passage d’un morceau de polystyrène expansé.

La finition à la taloche plastique est réservée pour les petites surfaces,

sur des grandes surfaces la finition est aléatoire et risque d’occasionner

du faïençage.

Dans certaines régions du Sud la finition frotassée s’obtient en passant sur

la surface de l’enduit encore frais une taloche plastique ou le plat d’une

truelle de façon à obtenir un motif en surépaisseur avec un léger nuançage.

FINITION LISSÉE À LA TRUELLE (2 PASSES)

(Préparation et gobetis d’accrochage, suivant supports, voir pages 144, 145, 146 et 147)

SUR MAÇONNERIE de parpaings,

briques et béton cellulaire

Projeter une première passe de 8 à 10 mm d'épaisseur, la dresser et

la resserrer à la règle. Laisser durcir de 3 à 24 h, puis projeter une

seconde passe de 6 à 8 mm.

SUR BÉTON ET SOUS-ENDUIT

Projeter une première passe ou un gobetis de 6 à 10 mm d'épaisseur.

FINITION

Dresser à la règle et aplanir à la lisseuse les balèvres.

Laisser s'affermir légèrement l'enduit, gratter la laitance de serrage,

puis resserrer l’enduit à la truelle pour obtenir la finition et l’aspect

« truellé » recherché. La surface sera éventuellement finie à l’éponge.

La finition lissée avec vagues s’effectue aussitôt l’application en simple

lissage à la truelle après le talochage (sur des grandes surfaces,

le risque de reprise est à prendre en compte).

La finition vieillie à l’éponge s’obtient (aussitôt l’application en simple

lissage à la truelle) en passant l’éponge humide propre mais non ruisselante

d’eau.


DÉFINITION

TECHNIDECOR est une méthode qui permet de réaliser sur les façades,

des modénatures ou des mariages de couleurs en joints creux ou pleins,

avec les enduits monocouches "frais dans frais".

PRINCIPE DU SYSTÈME

- Réalisation de joints creux de couleurs différentes par découpe de

l'enduit frais de finition, laissant apparaître la 1 ère passe précédemment

réalisée dans une autre teinte.

- Possibilité de juxtaposition de couleurs en joints pleins par remplissage

du joint creux, suivi d'un grattage de l'ensemble de la surface.

AVANTAGES DU SYSTEME

PRB met à la disposition de sa clientèle un Savoir-faire de plus de 30 ans

dans le domaine du mariage des couleurs avec les enduits hydrauliques.

TECHNIDECOR permet :

- une grande liberté de choix des motifs réalisables,

- une facilité d'utilisation,

- une rapidité de mise en œuvre,

- une justesse du système, permettant de réaliser des juxtapositions

minutieuses de couleurs.

DESCRIPTION DU SYSTEME

Ce système consiste en :

l'application d'un enduit monocouche, selon les règles et documents

techniques s'y rapportant,

la découpe de l'enduit frais avec des outils spécifiques pour réaliser

les joints.

Plusieurs possibilités de joints :

- Joints creux (couleur joint différente de la finition) :

Application d'une 1 ère passe de la couleur du fond de joint souhaitée,

application d'une 2 e passe de la couleur de la finition souhaitée,

découpe avec l'outil choisi dans l'épaisseur de la 2 e passe, pour laisser

apparaître en fond la couleur de la 1 ère passe.

Technidécor

Technidécor

151


Technidécor

- Joints creux (couleur joint identique à la finition) :

En finition grattée : réalisation d'une seule passe, puis découpe.

En finition talochée : réalisation de 2 passes consécutives, puis découpe.

- Joints remplis :

Même principe, en 1 ou 2 passes selon la finition, puis la découpe est

suivie du remplissage du joint "frais dans frais".

N.B : Une passe supplémentaire peut être faite dans tous les cas afin de

réaliser une finition "brut de projection".

EMPLOI

Réalisation en enduit :

- de modénatures,

- de joints creux ou pleins, en lignes droites

ou courbes,

- d'encadrements, de tableaux,

- de soubassements, de chaînes d'angles,

- de décors, de motifs divers.

● ENDUITS UTILISÉS :

Monocouches PRB : Le TRADICLAIR PR est le produit le mieux adapté, en

raison de la finesse de son grain. Le TRADITAL, le SUPERBRUT, le BELLE

EPOQUE Finition Fin peuvent être éventuellement utilisés.

● Matériel spécifique :

- règle métallique

- feuillard

- gouge, sciotte…


● Supports admissibles :

- Béton banché de granulats courants.

- Béton plein de granulats légers.

- Maçonnerie brute de briques ou de blocs de terre cuite.

- Blocs pleins ou creux de granulats courants.

- Tous enduits traditionnels.

Ces supports douvent être conformes aux documents DTU 20.1 et 23.1.

Pour les autres supports consulter le service technique PRB.

● Supports interdits :

- supports plâtres, bois en direct, peinture, RPE.

Précautions d’emploi

Elles sont les mêmes que celles des monocouches

(consulter les fiches techniques).

MISE EN ŒUVRE

● PREPARATION DES SUPPORTS

Identique à celle des monocouches utilisées.

● PREPARATION DU CHANTIER

Après une étude de calepinage soigné, matérialisation des alignements

et motifs divers par la pose de repères qui sont enlevés après la découpe