Pascale Pouzadoux - Côté Ciné

cotecine.fr

Pascale Pouzadoux - Côté Ciné

ChARLoTTE

DE TURCKHEIM

FIDÉLITÉ PRÉSENTE EN ASSoCIATIoN AvEC WILD BUNCh ET MARS FILMS EN CoPRoDUCTIoN AvEC TF1 FILMS PRoDUCTIoN

ANToINE

DULERY

LINE

RENAUD

UN FILM DE

PASCALE POUZADOUX

MARILoU

BERRY

avec JEAN beNGuIGuI

Scénario, adaptation, dialogueS de paScale PouzaDoux Jeanne le GuIllou

armelle StéphANE Debac AudrEy lamy AlExANdrE lutz

www.lacroIsIere-lefIlm.fr

COFIMAGE 22

embarquez le 20 aVrIl !

image paScal ridao montage Scott StevenSon Son YveS-marie omneS montage Son FrançoiS FaYar mixage FrançoiS JoSeph horS décorS philippe chiFFre coStumeS charlotte Bétaillole caSting gigi akoka

régie Sina FriFra muSique originale eric neveux directeur de production Samuel amar productrice exécutive chriStine de Jekel produit par olivier delBoSc et marc miSSonnier

coproduit par tF1 FilmS production Wild Bunch marS FilmS avec la participation d’orange cinéma SérieS en aSSociation avec coFimage 22

avec la participation de mSc croiSièreS venteS internationaleS elle driver

CE MAGAZINE VOUS EST OFFERT PAR VOTRE CINÉMA

MARS 2011

www.cotecine.fr

N ° 36

NoRA

ARNEZEDER

photo JEAN-MAriE lEroy


Adaptation : TROÏKA • Crédits non contratuels.

AU CINÉMA LE 23 MARS


METROPOLITAN

FILMEXPORT

www.helldriver.fr

© 2010 M4 FILMS, INC


TÉLÉCHARGER, SURFER, ENVOYER, JOUER,

RECHERCHER SUR GOOGLE,

ÉCHANGER SUR TWITTER…

EN MOINS DE TEMPS

QU’IL N’EN FAUT

POUR LE

DIRE.

Life’s good = La vie est belle. Android est une marque commerciale de Google Inc. Tous les autres noms

de sociétés et de produits peuvent être des marques commerciales des sociétés auxquelles ils sont associés.

www.lg.com/fr

Le nouveau smartphone LG Optimus 2X est équipé d’un double

processeur pour une navigation plus fluide. Oubliez les temps

d’attente frustrants. Passez d’une application à une autre, même

en multitâche, surfez rapidement sur le Web et profitez des

vidéos en full HD 1080P. LG Optimus 2X. Prenez de l’avance.


N ° 36

MARS 2011

www.cotecine.fr

Édito

Qu’elle est cinégénique, la lutte pour la survie ! Que ce

soit celle – fantasmée – de l’humanité entière contre une

invasion extraterrestre (World Invasion : Battle LA), celle

— véridique — du G.I.G.N. pour sauver les otages du

vol Alger-Paris en 1994 (L’Assaut), ou celle — délirante —

d’un caméléon-shérif (Rango, notre coup de cœur). Que

ce soit pour sauver son âme du Diable (Le Rite), son petit

enfant de ses adorateurs sataniques (Hell Driver) ou,

plus pragmatiquement, son héritage (Chez Gino).

Pourtant, dans nos jungles capitalistes, on ne se bat

pas juste pour quelques dollars de plus. Et si France

la chômeuse réclame sa Part du gâteau, c’est aussi

pour gagner respect et dignité, nous raconte un Cédric

Klapisch engagé (notre interview du mois).

Regagner sa dignité, c’est aussi le combat du boxeur

Micky Ward dans Fighter, ou des athlètes de La Ligne

droite. D’ailleurs, au cinéma, on peut tout combattre,

même son destin, comme Matt Damon dans L’Agence.

Ce n’est pas Zack Snyder qui le contredira avec son

époustouflant Sucker Punch, dans lequel on brise ses

chaînes grâce à la force de l’imaginaire. Et c’est avec

une étrange émotion que nous découvrons la lutte de nos

cousins Bonobos, pour survivre… malgré l’homme.

Mais il y a une chose à laquelle on ne résistera pas, dans

les salles, ce mois-ci : c’est au Printemps du Cinéma !

Trois jours de séances à 3,5€ pour tous, les dimanche 20,

lundi 21 et mardi 22 mars 2011.

en 3d

Dans les salles équipées

Avec votre smartphone, découvrez

la nouvelle dimension de Côté Ciné

Téléchargez gratuitement l’application

i-nigma ou mobiletag.

Lancez le lecteur code et approchez

votre smartphone du code (sur certains

téléphones, il faut photographier le code).

Accédez au contenu en un clin d’oeil

sur votre smarthone.

Rango

ACTUS 6

Le CoUp de CœUr 8

Rango

L’INTerVIeW 18

Cédric Klapisch

Ma part du gâteau

ToUS LeS FILMS 10

proCHAINeMeNT 30

LeS SorTIeS dU MoIS 28

Le pLeIN d’IdéeS CAdeAUx 29

Editeur : Côté Ciné Group / 57, rue Ganneron 75018 Paris / Tél. : 01 53 24 63 07

Directeur de la publication : Patrick Farcy I Direction Artistique : Alexis Cladière I Rédaction et Mise en page : BIG SKY / 32, av. Georges Clémenceau / 34000 Montpellier / Tél. : 04 67 92 41 71 / info@bigsky.fr

Publicité / Directeur commercial : Bertrand Feillet / Tél. : 01 53 24 64 21 / bfeillet@cotecine.fr I Publicité hors captif : Marjorie Boisard Meunier / Tél. : 01 53 24 64 27 / mboisardmeunier@cotecine.fr I Coordination : Heloïse Besson

Impression : M. arts graphiques © 2008 Côté Ciné / Dépôt légal : à parution I Toute reproduction même partielle, de textes, photos et illustrations publiés par Côté Ciné est interdite sans l’accord de l’auteur et de l’éditeur

Magazine gratuit / Ne pas jeter sur la voie publique. I A l’heure où nous imprimons, certains films n’ayant pas reçu l’avis de la commission de censure, nous invitons les spectateurs à se renseigner auprès de leur cinéma sur les interdictions

éventuelles. I Des changements de date sont susceptibles d’intervenir indépendamment de notre volonté.

Crédits photos : p.5 Industrial Light & Magic ©2010 Paramount Pictures/© StudioCanal Distribution, p.6 © StudioCanal Distribution/© 2010 Sony Pictures Releasing France/© Sony Pictures/© Metropolitan Filmexport/© SND/ Zade Rosenthal

© 2011 Universal Studios/ Samir Hussein © 2010 Getty Images/© 20th Century Fox/Alex Bailey © Pathé/Raphaël Creton/Quad © Bac Films/David Koskas © Pathé Distribution/© 2010 Gaumont/© Pathé, p.8 Industrial Light & Magic ©2010

Paramount Pictures, p.10 © Raphaël Creton-Quad/ Ricardo Vaz Palma-Patrick Muller-Christophe Brachet © UGC Distribution/© 2010 Sony Pictures Releasing France, p.12 © 2010 Universal Studios/© StudioCanal Distribution, p.14 © 2011

Mars Distribution/© 20th Century Fox/© Jessica Forde-Les Productions Balthazar, p.15 © 2011 Gaumont/ Peter Tangen © 2011 New Line Productions Inc., p.16 Pascal Chantier © Pathé Distribution/© Metropolitan Filmexport, p.18-19 ©

StudioCanal Distribution, p.20 © 2010 Sony Pictures Releasing France/© Haut & Court Distribution/© 2010 Sony Pictures Releasing France, p.22 Andy Schwartz © 2010 Universal Studios/© EuropaCorp. Distribution, p.23 © 2011 Metropolitan

Filmexport/© 2011 Mars Distribution, p.24 © Damien Chatard- Renaud Fulconis-The Good Factory/© 2011 Gaumont, p.26 Luc Roux-Thierry Valletoux © UCG Distribution/© 2011 Mars Distribution/© Magali Bragard, p.27 Clay Enos © 2011

Warner Bros. Entertainent Inc. and Legendary Pictures/© 20th Century Fox, p.30 © 2011 Mars Distribution/© 2011 20th Century Fox/© 2011 SND/© 2011 Pathé Distribution/Zade Rosenthal TM & ©2010 Marvel ©2010 MVLFFLLC

5


6

ACTUS

Versailles-Kaboul

Diane Kruger incarnera bientôt

Marie-Antoinette dans le film de

Benoît Jacquot, Les adieux à la

Reine (face à Gérard Depardieu

dans le rôle de Louis XVI). On

la retrouvera également dans

un film d’action nommé Forces

spéciales (aux côtés de Benoît

Magimel et Djimon Hounsou) dans le rôle d’une journaliste

séquestrée par des Talibans en Afghanistan.

Superman

aime les brunes

Dans le projet Superman The Man Of Steel de Zack

Snyder, scénarisé par Christopher Nolan, le rôle très

convoité de Lois Lane a longtemps été dévolu à Anne

Hathaway (Love et autres drogues). Mais la craquante

brune a apparemment craqué pour The Dark Knight

Rises, le dernier volet de la trilogie Batman du même

Christopher Nolan. Désormais, ce sont Olivia Wilde

(Tron : l’héritage) et Mila Kunis (Black Swan) qui se disputeraient

le rôle de la collègue préférée de Clark Kent.

À la poursuite

du bonheur Pour son retour au cinéma

français, Guillaume Canet

endosse le rôle d’un humble

restaurateur et père de

famille qui rêve, simplement,

d’ouvrir son propre

restaurant dans Une vie

meilleure. Une chronique

à forte connotation sociale dans laquelle il donne la

réplique à Leïla Bekhti devant la caméra de Cédric

Kahn (Les regrets).

Blanche-Neige

contre Blanche-Neige

Deux projets d’adaptation de Blanche-Neige au cinéma

occupent ces temps-ci les directeurs de casting. Dans

The Brothers Grimm : Snow White, la vilaine belle-mère

sera incarnée par Julia Roberts, et dans Snow White and

The Huntsman, par Charlize Theron. Pour ce dernier, ce

sont Kristen Stewart et Viggo Mortensen qui seraient

pressentis dans les rôles de la princesse et du chasseur

chargé de la tuer.

La dame de cœur

Tendre Tautou

Après l’avoir fait chanter et danser

dans Mamma Mia !, la réalisatrice

Phyllida Lloyd transforme Meryl

Streep en… Margaret Thatcher

dans The Iron Lady, qui se focalise

sur les événements qui ont mené à

la guerre des Malouines, en 1982.

Après De vrais mensonges, Audrey Tautou se laisse à

nouveau surprendre par l’amour dans l’adaptation de

La Délicatesse par son auteur David Foenkinos luimême.

Elle y jouera une jeune veuve face au Belge

François Damiens dans le rôle d’un… Suédois. En

attendant, on retrouvera la pétillante comédienne dans

deux drames : Des vents contraires de Jalil Lespert et

Thérèse D. de Claude Miller.

Le Printemps du Cinéma :

3 jours de cinéma à 3,5 €

Ces dimanche 20, lundi 21 et mardi 22 mars 2011,

profitez du tarif exceptionnel de 3,50 euros la séance

pour tous*. Une belle occasion de profiter pleinement

de toute la richesse de la programmation durant la

manifestation, puisque tous les films sont concernés

par cet avantage tarifaire, qu’il s’agisse de l’ensemble

des nouveautés ou des films déjà sortis.

*dans tous les cinémas participants et hors majoration pour les

films en 3D.


QUELQU’UN DOIT RÉGLER LES PROBLÈMES.

JASON STATHAM BEN FOSTER

METROPOLITAN FILMEXPORT EN ASSOCIATION AVEC MILLENNIUM FILMS PRÉSENTENT UNE PRODUCTION CHARTOFF WINKLER ET UNE PRODUCTION NU IMAGE

UN FILM DE SIMON WEST JASON STATHAM BEN FOSTER “LE FLINGUEUR” (THE MECHANIC) DONALD SUTHERLAND ET TONY GOLDWYN MINI ANDEN

JAMES LOGAN JEFF CHASE CHRISTA CAMPBELL DISTRIBUTION DES RÔLES AMANDA MACKEY ET CATHY SANDRICH GELFOND

MUSIQUE MARK ISHAM COSTUMES CHRISTOPHER LAWRENCE MONTAGE TODD E. MILLER T.G. HERRINGTON

CHEF DÉCORATEUR RICHARD LASSALLE DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE ERIC SCHMIDT PRODUCTEURS EXÉCUTIFS IRWIN WINKLER ROBERT CHARTOFF

PRODUCTEURS EXÉCUTIFS AVI LERNER DANNY DIMBORT TREVOR SHORT BOAZ DAVIDSON PRODUIT PAR DAVID WINKLER BILL CHARTOFF RENE BESSON

HISTOIRE DE LEWIS JOHN CARLINO SCÉNARIO RICHARD WENK ET LEWIS JOHN CARLINO RÉALISÉ PAR SIMON WEST

METROPOLITAN

FILMEXPORT

AU CINÉMA LE 6 AVRIL

www.leflingueur.fr

Adaptation : TROÏKA.


Rango

8

Le CoUp de CœUr

De Gore Verbinski, USA, 1h56 env.

It’s a poor lonesome caméléon en pleine crise existentielle,

ayant quitté la quiétude de son vivarium pour se fondre

dans l’immensité hostile du désert mojave. Et voilà que,

tout chétif et trouillard qu’il est sous sa chemise hawaï,

Rango échoue à Dirt, un bled aussi desséché que

poussiéreux, où, forcément, les étrangers ne font pas

long feu. Pour sauver sa peau, il est contraint de jouer les

héros. Et après avoir gobé quelques cactus et englouti

cul-sec le tord-boyaux local, Rango s’improvise shérif

et affronte en duel le patibulaire bandit qui terrorise la

ville. Se pourrait-il que lui, le bon caméléon, devienne

le sauveur des habitants de Dirt ? Car il faut les voir,

les brutes et les truands qui menacent : vautours

ou dindons, ragondins ou pythons, leurs tronches

numérisées n’ont rien à envier aux pires spécimens

de chez Sergio Leone. Et la virtuosité de l’animation

est telle, ici, que la parodie dépasserait presque ses

découvrez

la bande annonce

sur votre smartphone

(mode d’emploi p.5)

23 mars

modèles ! Rango, c’est un western-tabasco déjanté,

un dessin animé-spaghetti, un Las Vegas Parano

reptilien, où l’on retrouve le sens de l’humour et du

rythme du réalisateur des Pirates des Caraïbes, aux

commandes de son premier film d’animation.

Johnny rango

C’est avec lui qu’il a conçu le pirate

Jack Sparrow, et c’est encore avec

son compère Johnny Depp que

Gore Verbinski a inventé Rango : le

comédien — que l’on n’entendra,

certes, que dans la VO — a joué

physiquement toutes les scènes de

son personnage, avant qu’elles ne

deviennent images de synthèse. Est-ce

pour cela que Rango est si beau ?

En tous cas, c’est notre héros !


UN MARCHAND D’ARMES

QUI SAUVE LE MONDE

C’EST FORCÉMENT DU CINÉMA

Un Film De Jon Favreau

LES FILMS QU’ON AIME SONT SUR

Film diffusé sur les chaînes ¢ en avril 2011.


2 mars

10

ToUS LeS FILMS

Avant l’aube

De Raphaël Jacoulot, France, 1h44

Avec Jean-pierre Bacri, Vincent rottiers, Sylvie Testud...

Frédéric effectue un stage de réinsertion dans un hôtel

de luxe perdu dans la montagne. C’est l’hiver et un client

vient de disparaître. Le jeune homme suspecte la famille

qui l’emploie. Mais il a envie de protéger son patron,

cet homme bourru qui lui donne pourtant l’affection

qu’il n’a jamais eue… Un film de genre à l’atmosphère

glacée, entre Simenon et Chabrol. Où l’enquête menée

par une fliquette fouineuse (Sylvie Testud) bute contre

une famille dysfonctionnelle et des rapports père/fils

complexes. Jean-Pierre Bacri, en mauvais assassin,

se fond dans la noirceur du récit. Face à lui, Vincent

Rottiers (Je suis heureux que ma mère soit vivante,

À l’origine) irradie dans son rôle de jeune taiseux, au

physique ramassé et au regard intense.

2 mars

2 mars

Une pure affaire

De Alexandre Coffre, France, 1h28

Avec François damiens, pascale Arbillot, Laurent Lafitte...

David est un petit avocat gratte-papier sans considération,

qui se laisse tranquillement piétiner au bureau

comme à la maison. Et s’il était trop honnête pour être

heureux ? C’est la question qu’il se pose lorsqu’il découvre

une valise pleine de cocaïne, et un téléphone

croulant sous les appels de clients enfiévrés. Certes les

temps sont difficiles, mais toutes les initiatives sontelles

bonnes à prendre ? Car bientôt, c’est toute la

famille qui se lance dans le commerce de petits

sachets blancs… Une pure affaire, c’est une comédie

qui développe un goût prononcé pour la transgression,

portée par l’attendrissant François Damiens, en gentil

dealer de drogue à temps partiel ; malheureux car trop

lucide, mais prêt à plonger pour le grand frisson.

Faster

De Phil Joanou, USA, 1h38

Avec dwayne Johnson, Billy Bob Thornton, Mauricio Lopez...

Si la justice est lente, la vengeance, elle, fonce… à

150 km/h. À sa sortie de prison, le Conducteur n’a

qu’une idée en tête : débusquer les responsables de

la mort de son frère, lors du braquage qui l’a lui-même

envoyé derrière les barreaux. Mais le requin en chasse

a lui aussi, à ses trousses, deux hommes qui veulent sa

peau : un flic vétéran qui, à quelques jours de la retraite,

cherche à regagner sa respectabilité ; et un jeune tueur

à gages égocentrique qui voit en lui un adversaire à sa

mesure – et donc, à abattre.

Plus noir et menaçant que jamais, Dwayne Johnson

file à toute allure vers un règlement de compte en

règle. Son seul arsenal : un pistolet, une voiture rapide,

et une rage hautement destructrice.


FUGITIF

V.I.P

GLANDEUR

BLAGUEUR

FUMEUR

ALIEN…

LE 2 MARS

WWW.UNIVERSALPICTURES-FILMS.FR


Paul

12

ToUS LeS FILMS

De Greg Mottola, USA/G-B, 1h42

Avec Nick Frost, Simon pegg, Kristen Wiig, Jason Bateman, Sigourney Weaver...

Quelle ingratitude ! 60 ans à conseiller le gouvernement

américain, à inspirer l’industrie cinématographique et

à se la couler douce sur Terre, à fumer, à blaguer et à

glander. Mais aujourd’hui, les choses ont mal tourné

pour Paul l’extra-terrestre et le FBI veut sa peau. Qu’estce

qui peut lui arriver de pire ? Tomber, dans sa fuite,

sur deux geeks anglais en pèlerinage touristique dans

la Zone 51... Ils sont pourtant sa dernière chance de

regagner son vaisseau. Encore leur faut-il échapper aux

« Men In Black » et au fanatique paternel de la jeune

2 mars

2 mars

femme qu’ils ont très accidentellement kidnappée sur

leur route.

Land of The Dead, Hot Fuzz… On leur doit le meilleur

de la parodie de genre de ces dernières années :

Nick Frost et Simon Pegg débarquent aux States.

Une rencontre très « troisième typique » en compagnie

du réalisateur de SuperGrave, qui va altérer notre univers

pour toujours et mettre le feu à bien des clichés

sci-fi. Sauf qu’attention : avec ces Anglais là, quand ça

brûle… ça explose ! Planquez vos X-files…

Sans identité

De Jaume Collet-Serra,

USA/Allemagne/Canada/G-B/France/Japon, 1h50

Avec Liam Neeson, diane Kruger, January Jones,

Frank Langella, Aidan Quinn, Bruno Ganz...

C’est lui qui a eu un terrible accident de voiture,

mais c’est le reste du monde qui semble être devenu

amnésique ! Martin Harris, docteur en botanique,

était de visite à Berlin avec sa femme. Mais lorsqu’il la

retrouve enfin, à sa sortie du coma, elle l’accueille avec

le regard indifférent d’une parfaite étrangère. C’est alors

que Martin se rend non seulement compte qu’un autre

homme a pris son identité, mais qu’en plus, personne –

pas même sa propre épouse ! – ne le reconnaît. La seule

personne capable de l’aider est la jeune conductrice du

taxi qui l’a sauvé d’une mort certaine au fond de la rivière,

mais s’est ensuite mystérieusement volatilisée…

Seuls contre tous, Liam Neeson et Diane Kruger

vont devoir faire face à un étourdissant complot aux

mystères, pièges et ramifications complexes. Adapté

d’un roman français («Hors de moi» de Didier van

Cauwelaert), tourné à Berlin par le réalisateur espagnol

Jaume Collet-Serra (La maison de cire, Esther), Sans

identité est un époustouflant thriller international. Et

surtout, paranoïaque à souhait.


Conception originale : DIMITRI SIMON pour Photos : DIMITRI SIMON

FEW

PRÉSENTE

TRUAND OU MYTHO ?

LE

Q

MAR UIS

FRANCK

DUBOSC

RICHARD

BERRY

JEAN-HUGUES

ANGLADE

UNE COMÉDIE DE

DOMINIQUEFARRUGIA

AVEC LUISA RANIERI SARA MARTINS ET LA PARTICIPATION DE JOËL TORRE

UN FILM DE DOMINIQUE FARRUGIA D’APRÈS UNE IDÉE ORIGINALE DE DOMINIQUE FARRUGIA ET CHARLY DELWART SCÉNARIO ADAPTATION ET DIALOGUES GUILLAUME LEMANS ET JEAN-PAUL BATHANY

UNE COPRODUCTION FEW PATHÉ TF1 FILMS PRODUCTION AVEC LA PARTICIPATION DE CANAL+ COPRODUCTEUR ROMAIN LE GRAND DIRECTRICE DE PRODUCTION DOMINIQUE BRUNNER IMAGE ÉRIC GUICHARD (AFC) SON MARC-ANTOINE BELDENT

MIXEUR FRANÇOIS-JOSEPH HORS MUSIQUE ORIGINALE MARCO PRINCE MONTAGE SYLVIE GADMER DIRECTEUR DE PRODUCTION KADER DJEDRA COSTUMES VÉRONIQUE PÉRIER DÉCORATION LOUISE MARZAROLI

www.lemarquis-lefi lm.com

LE 9 MARS AU CINÉMA


L’Assaut

De Julien Leclercq, France, 1h30

Avec Vincent elbaz, Grégori dérangère, Mélanie Bernier, Aymen Saidi, Marie Guillard...

Ce samedi matin de décembre 1994, l’Airbus A-300

d’Air France qui devait décoller d’Alger vers Paris reste

bloqué au sol. À son bord, 227 passagers et membres

d’équipage, ainsi que 4 terroristes armés qui réclament

la libération de leaders du GIA…

Après un thriller futuriste (Chrysalis), Julien Leclercq

plonge au cœur de la prise d’otages du vol Alger-

Paris de 1994 qui va mener à l’assaut de Marignane,

retransmis en direct à la télévision devant 21 millions de

téléspectateurs rivés à leur poste…

Never Let Me Go

De Mark Romanek, G-B/USA, 1h43

Avec Keira Knightley, Carey Mulligan, Andrew Garfield...

Dans un monde parallèle à l’Angleterre des années 90,

des enfants grandissent dans un pensionnat, coupé du

reste du monde, qui les prépare à un destin particulier :

mourir pour leur « original ». Adapté du roman Auprès

de moi toujours de l’auteur britannique Ishiguro, Never

Let Me Go est un film qui se détache totalement de

l’imagerie traditionnelle de la science-fiction pour

nous conter, avant tout, un émouvant triangle amoureux,

interprété par les jeunes stars britanniques les plus en

vogue : Keira Knightley (Last Night), Carey Mulligan

(Wall Street 2) et Andrew Garfield (The Social Network).

Une poignante fable sur la dignité, le sacrifice et la perte

de ceux que l’on aime.

14

2 mars

9 mars

Entremêlant points de vue du GIGN, des terroristes,

et des politiques, Leclercq prend le parti de coller,

au millimètre près, à la réalité des faits, insufflant la

même tension aux scènes d’action sur le tarmac (dont

l’assaut final, filmé en temps réel) qu’aux conflits feutrés

des cabinets ministériels. Un thriller historique français

dans la veine de Paul Greengrass (Bloody Sunday, Vol

93), qui parvient à évoquer la prise d’otage dans toute

son angoisse, toute son énergie, et toute sa dimension

humaine.

La Permission

de minuit

De Delphine Gleize, France, 1h50

Avec Vincent Lindon, Quentin Challal, emmanuelle devos...

2 mars

Romain, 13 ans, est un « enfant de la lune » : il doit vivre

à l’écart de toute lumière, à cause d’une maladie génétique

rare. David, 50 ans, est bien plus que son médecin :

au fil des années, il est devenu son ami, et presque un

père de substitution. Mais il va être muté dans un autre

hôpital, et la séparation est inéluctable...

Au-delà de l’inquiétude et de l’étrangeté que la maladie

confère à son film, Delphine Gleize s’attache avant

tout à la relation intense entre un homme mûr et un

ado, devant chacun s’émanciper de l’autre pour « sauver

sa peau » et... grandir. Sans apitoiement mais avec tact

et pudeur, le film nous touche droit au cœur.


ToUS LeS FILMS

La Ligne droite

De Régis Wargnier, France, 1h38

Avec rachida Brakni, Cyril descours, Clémentine

Célarié, Seydina Balde, Aladji Ba, romain Goupil...

Le Rite

De Mikaël Hafstrom, USA, 1h53

Avec Anthony Hopkins, Alice Braga, rutger Hauer...

Ne pas croire au Diable ne vous protège pas de lui…

Telle est la mise en garde qu’aurait dû suivre Michael

Kovak, un séminariste plutôt sceptique quant à sa

vocation, et qui vient assister à contrecœur à des cours

d’exorcisme organisés par le Vatican. Heureusement,

le jeune homme est guidé par un prêtre iconoclaste, le

père Trevant. Car justement, il va devoir faire face à ses

9 mars

Ils étaient chacun athlètes de haut niveau… dans leur

vie d’avant. Aujourd’hui, Leïla vient de sortir de taule, et

Yannick, de perdre la vue. Attachés l’un à l’autre par un

fil (Leïla servant de guide à Yannick), ils vont petit à petit

apprendre à courir ensemble, à partager leurs foulées

et leur souffle, et à revenir à la vie.

Grand passionné d’athlétisme (il y a déjà consacré deux

documentaires), Régis Wargnier s’inspire de la discipline

sportive pour une fiction qui décline les thèmes

du combat, de la résistance et du dépassement de soi.

Collant au plus près de ses personnages sur les pistes

de stade, le réalisateur d’Indochine et Pars vite et reviens

tard capte les drames qui ont bouleversé leurs trajectoires,

ces blessures et fêlures qui vont finalement les

rapprocher. Et les pousser à reprendre la course… de

l’existence.

de l’effort sans impro

La comédienne Rachida Brakni (Madame

Cantona à la ville), ancienne sociétaire de la

Comédie-Française, est aussi une ancienne

sprinteuse classée en nationale. À défaut

d’avoir fait de l’athlétisme, son partenaire Cyril

Descours est, lui, ceinture noire de karaté.

9 mars

propres démons… Genre en soi, le film d’exorcisme

se dote d’un nouvel opus au caractère plus réfléchi,

interrogeant la logique des possessions et les fondements

de la foi. Il n’empêche que cette sombre plongée dans

les bas-fonds démoniaques aux côtés d’Anthony

Hopkins – dont le regard trouble encore le sommeil de

nombreux cinéphiles – a de quoi glacer les sangs…

15


16

ToUS LeS FILMS

Le Marquis

De Dominique Farrugia, France, 1h28

Avec Franck dubosc, richard Berry, Jean-Hugues Anglade...

En incorrigible séducteur sur scène, en slip de bain

dans Camping ou en tutu dans Disco, Franck Dubosc

aime à jouer les boulets magnifiques... Après le succès

de sa comédie romantique L’amour, c’est mieux

à deux, l’ex-Nul Dominique Farrugia lui offre enfin

l’occasion de jouer les méchants. Enfin presque...

Car si son personnage, Thomas Gardesse, VRP en

système d’alarme, se fait appeler « le Marquis » par ses

codétenus, c’est simplement pour qu’ils lui fichent la

paix. Mais il est tellement convaincant dans son rôle de

truand qu’il attire l’attention de Quentin Tasseau, qui le

Fighter

De David O. Russell, USA, 1h53

Avec Mark Wahlberg, Christian Bale, Amy Adams, Melissa Leo...

Micky est un jeune boxeur dont la carrière stagne. Pas

très étonnant, lorsque l’on voit son coach – un frère

accro au crack – et son manager – une mère abusive qui

règne du haut de ses talons aiguilles sur ses sept sœurs

autrement envahissantes. Bref, cela fait des années que

le petit Micky encaisse sans broncher, les coups comme

les humiliations. Jusqu’à ce qu’une ultime défaite, et

sa rencontre avec la belle et effrontée Charlene, ne lui

donnent l’envie de s’affranchir de son clan. Mais dans

cette petite ville déshéritée de la banlieue de Boston, les

liens familiaux sont indéfectibles…

9 mars

fait évader pour réaliser un gros casse à Manille. Pour

Thomas, plus le choix, il faut jouer les caïds dans ce

milieu plutôt viril...

Et question virilité, Farrugia a mis le paquet ! Entre

Richard Berry – habitué des « emmerdeurs » depuis

sa collaboration avec Francis Veber – et Jean-Hugues

Anglade – qui a fait ses preuves en mauvais garçon

dans la série Braquo – le maigrichon a intérêt à rouler

des mécaniques. Mais qui sait, sous le soleil des

Philippines, les mythos peuvent parfois être plus

méchants que les truands...

9 mars

Inspiré de l’histoire vraie du boxeur Micky Ward

« l’Irlandais » – sa traversée du désert et son exceptionnel

retour en 1994 –, le film combine exploit sportif et

drame familial, se penchant sur les événements tour

à tour comiques, tendres, douloureux et triomphants

qui mèneront le jeune homme (et tous les siens) vers la

victoire. Mais Fighter vaut surtout pour la force du

lien et le parcours des deux frères. L’un accédant,

à force de sueur et de sang, à la consécration, tandis

que l’autre obtient quelque chose d’encore plus rare et

précieux : la rédemption.


GAUMONT présente

Une comédie de

SYLVAIN FUSÉE

LE 6AVRIL

JÉRÉMIE

RENIER

ALEXANDRE

ASTIER

MANU

PAYET

ÉLODIE

NAVARRE

ÉRIC SAVIN LUDOVIC BERTHILLOT AURÉLIE MONTÉA GASPARD PROUST CHRISTOPHE SALENGRO

SCÉNARIO ET DIALOGUES DE JEAN-FRANÇOIS HALIN ET KARINE ANGELI PRODUIT PAR ÉRIC ET NICOLAS ALTMAYER

IMAGE RÉGIS BLONDEAU AFC DÉCORS JEAN-JACQUES GERNOLLE ADC COSTUMES CHARLOTTE DAVID 1ÈRE ASSISTANTE RÉALISATEUR VÉRONIQUE LABRID AFAR SCRIPTE FRANCINE CATHELAIN LSA

SON LAURENT ZEILIG AFSI RAPHAËL SOHIER EMMANUEL CROSET MONTAGE REYNALD BERTRAND DIRECTRICE DE POSTPRODUCTION PATRICIA COLOMBAT

MUSIQUE ORIGINALE JEAN-LOUIS BIANCHINA DIRECTEUR DE PRODUCTION MARC JENNY PRODUCTEUR EXÉCUTIF EN RÉPUBLIQUE TCHÈQUE OKKO

UNE COPRODUCTION MANDARIN CINÉMA GAUMONT M6 FILMS

AVEC LA PARTICIPATION DE CANAL+ CINÉCINÉMA M6 AVEC LE SOUTIEN DE LA PROCIREP-ANGOA-AGICOA

PHOTOS © GAUMONT MANDARIN CINEMA


Ma part

du gâteau

Quand son usine de Dunkerque ferme, France part à Paris et devient femme de ménage chez Steve, un riche et

séduisant trader. Il lui explique comment gagner soixante-mille euros en deux heures, elle lui apprend les choses de

la vie, l’amour et la compassion. Tout semble parti pour un joli Pretty Woman... quand France découvre que Steve,

en manipulant des millions depuis la City de Londres, n’est peut-être pas étranger à la faillite de son ancienne

boîte. En confrontant le monde froid des financiers à la chaleur des travailleurs, Klapisch oppose la virtualité

de la bourse... à la réalité de la vie, témoignant des rapports de classe à l’aune du nouvel ordre mondial.

Et en prenant clairement parti pour sa « France » ouvrière, le cinéaste assume, avec humour mais lucidité, son coup

de gueule... et cri du cœur !

18

découvrez

la bande annonce

sur votre smartphone

(mode d’emploi p.5)

Cédric Klapisch,

l’homme qui rêvait d’un autre monde.

Délaissant la forme chorale de son Paris

et autres Poupées russes, Klapisch opère

un virage militant avec une comédie

romantico-politique autour d’un couple

inédit : le trader et la prolo, qui elle aussi,

mérite sa Part du gâteau.

: Crise financière, licenciements…

c’est un sujet assez brûlant ?

Cédric Klapisch : Oui, et je trouve bizarre que

personne n’en parle. J’ai l’impression que l’on arrive

au tournant d’une époque. Le monde du travail s’est

tellement dégradé depuis que j’ai réalisé Riens du

tout, il y a vingt ans. Grosso modo, en ce moment,

le monde fabrique de plus en plus de profits, et de

moins en moins de gens en profitent ! J’ai l’impression

que le plus dur n’est pas encore passé. Et ce

changement de société est un phénomène mondial.

Pour moi ce film marque une étape : quelque chose

se passe et si personne ne réagit, cela va empirer.

: Vous êtes considéré comme un cinéaste de

gauche, et curieusement jusqu’à présent, vous aviez

tendance à ne pas trop vous engager. Dans Ma part

du gâteau, non seulement vous prenez parti pour

un de vos personnages, mais en plus elle s’appelle

France ?

C.K. : Effectivement, je l’ai appelée France, pour

assumer le côté symbolique : le thème de la France

n’est pas qu’un thème de droite, il appartient à tout le

monde. L’autre chose, c’est que dans mes précédents

films, j’avais toujours tendance à faire en sorte que

les méchants n’existent pas. Et si globalement, dans

l’humanité, un équilibre se fait entre le bien et le

mal, là je prends clairement position par rapport aux

événements. Steve n’est peut-être pas méchant, mais il


16 mars

est dangereux. Et il a tort. La situation actuelle est plutôt

révoltante, donc oui, j’ai pris parti, et ça m’a fait plutôt

du bien !

: Vous avez écrit le scénario seul ?

C.K. : Ce n’était pas évident avec ce sujet, car il y a un

côté très technique, par rapport au monde de la finance,

au monde du travail, des ouvriers, mais j’ai senti qu’il

fallait justement un regard plus personnel. Je suis parti de

la situation complètement naïve de celui qui ne connaît

rien au monde de la finance. Et j’ai essayé de voir quelle

relation il avait avec d’autres domaines, notamment celui

du travail. J’ai lu des livres et des articles, j’ai rencontré

des traders et des ouvriers… Même si c’est d’abord un

film d’acteurs et de personnages.

: Des personnages qui représentent une « lutte

des classes moderne » ?

C.K. : Oui, on peut parler de néo-marxisme, c’est assumé.

À partir du moment où je prends une femme de

ménage et son employeur, avec la relation d’autorité et

de hiérarchie que cela impose, de soumission et de domination,

on est dans les bases de ce qui a fait exister

le marxisme. Les rapports de classe ont changé depuis

cent ans, mais il y a des choses qui ne changent pas

beaucoup. C’était intéressant d’étudier comment, à une

vraiment petite échelle, un employeur et un employé vivent

ensemble, l’arrivée du tutoiement, des petits changements

de cet ordre. Comme je connais bien les acteurs,

Gilles et Karin, je savais dans quel sens écrire pour

pouvoir les faire avancer.

: Pourtant, dans le film, vous semblez atténuer

la « méchanceté » du trader ?

C.K. : Oui, c’était pour ne pas faire un film militant,

trop noircir le trait. Le problème, c’est une logique de

système. J’ai rencontré beaucoup de traders, et aucun

L’INTerVIeW

De Cédric Klapisch, France, 1h49

Avec Karin Viard, Gilles Lellouche, Audrey Lamy, Zinedine Soualem…

n’était atrocement machiavélique. Je ne les ai pas trouvé

méchants, ils étaient brillants, très intelligents. Ce que

je trouve dangereux chez eux, c’est ce que dit Steve :

« il y a de l’argent à se faire, autant en profiter ». C’est

dangereux car c’est au mépris des conséquences. La

méchanceté est dans un niveau d’inconscience, de

virtualité. Et au lieu de dire que les traders sont des gens

odieux, je voulais montrer que leur métier les met hors

de la vie, hors de la réalité.

: Ma part du gâteau nous donne l’impression

d’être un film de science-fiction, au sens où la

confrontation du trader avec les ouvriers n’arrive

jamais dans la vraie vie...

C.K. : Vous avez tout à fait raison, c’est un fantasme

ce film. La seule chose qui m’intéresse, c’est de parler

de la réalité... et mon moyen est irréel. C’est ce que je

pense du cinéma : il doit parler de la réalité, s’en inspirer,

et nous la renvoyer. Mais ce qui est intéressant dans

le cinéma, c’est le style, l’illusion, le plaisir, le mythe,

toutes les choses qui sont du domaine de la fiction. On

manipule du faux, mais on part de la réalité et on va vers

la réalité. C’est là que ça devient intéressant. En fin de

compte, je suis aussi naïf que France et j’ai envie que

les gens qui vivent dans la virtualité reviennent au niveau

de la rue. C’est encore plus vrai avec les personnes

politiques que celles de la finance. Comme si on disait à

Eric Woerth ou à MAM : « Venez un peu dans la rue pour

voir comment les gens vivent » (rires). Ce fantasme-là,

j’ai envie de l’avoir. Vraiment le cinéma et ce film-là, c’est

dire aux gens : « descendez dans la rue et allez parler

aux autres, serrez leur la main et parlez un quart d’heure

ensemble ». On sait très bien que ça ne servira à rien, ça

reste un fantasme, mais ça fait du bien.

19


20

ToUS LeS FILMS

World Invasion : Battle Los Angeles

De Jonathan Liebesman, USA, 1h42

Avec Aaron eckhart, Michelle rodriguez, ramon rodriguez, Bridget Moynahan, Ne-Yo, Michael peña...

Rien de tel qu’une bonne vieille et méchante invasion

extra-terrestre pour semer la terreur sur Terre et dans les

salles. Cette année, l’attaque est organisée par Jonathan

Liebesman, auquel on doit déjà un sacré Massacre à la

tronçonneuse - Le commencement (2006).

Tout commence par une banale pluie de météores

qui va vite virer au déluge apocalyptique. Car ce

ne sont pas de vulgaires pierres qui tombent du ciel,

mais l’artillerie d’une race extra-terrestre qui ne nous

veut aucun bien. Alors que les grandes villes tombent

les unes après les autres, pulvérisées par la puissance

de frappe de l’agresseur, Los Angeles demeure le dernier

Légitime défense

De Pierre Lacan, France, 1h26

Avec Jean-paul rouve, Claude Brasseur, olivier Gourmet...

16 mars

Benoît ne s’est jamais mêlé des affaires de son père,

détective privé qui, de toute évidence, trempait dans

de sales combines. Le problème, c’est que lorsque ce

dernier disparaît mystérieusement, c’est à la famille de

payer l’addition. Avançant en eaux troubles, le tranquille

Benoît découvre peu à peu la face cachée de son père,

et va devoir se battre pour sauver les siens.

Un polar sec et sans complaisance, pour la quête

initiatique d’un fils, écrasé par une figure paternelle

imposante, qui va apprendre à s’en affranchir. Avec

un Jean-Paul Rouve — moustachu comme Patrick

Dewaere — plus complexe et introverti que jamais.

16 mars

bastion de résistance. Une World Invasion qui mixe

film SF, film catastrophe et film de guerre, et confie

le sort de toute l’humanité aux mains d’un sergent

de la marine américaine et de ses hommes. Tant

qu’il y aura l’US Army…

La vraie « bataille de Los Angeles »

La nuit du 24 au 25 février 1942, un avion non identifié est aperçu

dans l’espace aérien de Los Angeles. Suspectant une attaque japonaise,

l’armée américaine se met sur le pied de guerre. Une fausse

alarme à priori causée par un ballon météo qui a essuyé 1 440 tirs

de défense anti-aérienne.

Le Mytho — Just Go With It

De Dennis Dugan, USA, 1h28

Avec Adam Sandler, Jennifer Aniston, Brooklyn decker...

23 mars

Ce n’est pas très glorieux mais Danny a une technique

de drague infaillible : se faire passer pour un homme

marié malheureux, qui éponge son désespoir dans les

bras de jeunes femmes bien plus compréhensives que

sa cruelle épouse… Toutefois, la méthode se retourne

contre lui quand sa nouvelle conquête croit qu’il est

réellement marié et sur le point de divorcer. Le voilà

donc embarqué pour un week-end familial à Hawaï

avec sa petite amie, ses faux-enfants et sa fausse-

future-ex-femme. Mais pour Adam Sandler et Jennifer

Aniston, il n’y a qu’un pas entre les faux mariages, les

fausses séparations et le véritable amouuuur !


MATT DAMON EMILY BLUNT

ON N’ÉCHAPPE PAS À SON DESTIN

LE 23 MARS


22

Le virtuose du kitsch

Après trois Ocean’s, The Informant et bientôt

Contagion, Matt Damon s’apprête à retrouver

encore une fois Steven Soderbergh pour une

biographie consacrée à Liberace, le pianiste

virtuose américain extrêmement médiatisé

des années 1950 aux années 1970, spécialisé

dans les spectacles kitsch, et qui dût cacher

toute sa vie son homosexualité.

C’est l’effervescence dans le bistro de Manu. C’est

qu’il faut finaliser les préparatifs du spectacle caritatif

organisé en la mémoire de leur pote SDF Jean Valjean,

mort de froid. Il ne reste plus à Manu qu’à gérer son

cuistot philosophe, son voisin tenancier d’un bar à putes,

son guitariste boutonneux, son costumier blanchisseur,

la crêpière qui crêperait bien le chignon de cette cruche

de Sophia… et tant d’autres complications.

Charles Nemes (Le Carton, H) a redonné rendezvous

à une bande de farceurs autour d’une comédie

qui se déguste entre potes, comme une bonne bière

23 mars

Au bistro du coin

L’Agence

De George Nolfi, USA, 1h47

Avec Matt damon, emily Blunt, Anthony Mackie,

Michael Kelly, Terence Stamp...

Sommes-nous maîtres de notre Sort ?

Et surtout, sommes nous capables d’y échapper ?

Jeune homme politique à l’avenir prometteur, David

Norris croise le chemin d’une éblouissante danseuse

étoile, Elise Sellas. Entre le futur sénateur et la jeune

artiste, c’est le coup de foudre immédiat.

Mais bientôt, David s’aperçoit que des hommes mystérieux

disséminés à travers la ville conspirent à le séparer

de l’objet de son affection. Car le Destin lui avait tracé

une autre vie, dans laquelle il n’y a pas de place pour

Elise. Et ses « agents », espèces d’anges gardiens pas si

angéliques que ça, sont prêts à tout pour empêcher leur

union. Face à une adversité écrasante, David doit choisir

entre accepter le destin qui lui est dicté et perdre l’être

aimé, ou tout risquer pour suivre son cœur.

Inspiré d’une nouvelle de Philip K. Dick (auteur

de Total Recall, Minority Report et Blade Runner),

L’Agence est un thriller fantastique imprégné de

romance, où le libre-arbitre et l’amour défient la

fatalité.

De Charles Nemes, France, 1h20

Avec Fred Testot, Guy Lecluse, Frédérique Bel, Vincent desagnat, eddy Mitchell, François Berléand, Bruno Solo...

16 mars

fraîche. Philosophie de comptoir, embrouilles, vannes…

et comme souvent autour d’un bar, petits conflits régionalistes.

Si Manu le barman ne jure que par la Corse,

Jeremy le cuisinier est fan du Stade Rennais... Et si,

alors, le film était doublé en breton ? Et pourquoi pas en

corse ? Oui mais, que diraient les Alsaciens ? Ni une, ni

deux, les auteurs et producteurs se lancent : Au bistro

du coin sortira dans sept langues régionales, avec soustitres

français. Reste à savoir si les Ch’tis pourront voir

la version en créole, et les Parisiens entendre celle

en occitan... En tout cas, c’est une première !


Hell Driver

De Patrick Lussier, USA, 1h44

Avec Nicolas Cage, Amber Heard, Billy Burke, david Morse...

Lorsque sa fille est sauvagement assassinée et le bébé

qu’elle venait de mettre au monde kidnappé, Milton

s’échappe du fin fond de… l’enfer pour se venger des

fanatiques responsables de ce carnage, et qui cherchent

à déclencher l’Apocalypse sur Terre. Carburant à

la rage, arrivera-t-il à les rattraper avant d’être lui-même

rattrapé par un mystérieux Comptable, le bras droit du

diable qui est chargé de le ramener à son maître ?

Passé maître de la 3D depuis son Meurtres à la

Saint Valentin, Patrick Lussier orchestre un film

fantastique qui fonce pied au plancher. Une course-

poursuite à tiroirs, qui enchevêtre des bolides du tonnerre

dans des cascades vertigineuses, qui sème la

destruction dans plus de six états américains, et qui,

surtout, ne manque pas d’humour. Le tout agrémenté

Les Yeux de sa mère

23 mars

ToUS LeS FILMS

découvrez

la bande annonce

sur votre smartphone

(mode d’emploi p.5)

23 mars

d’un Nicolas Cage (Ghost Rider, L’apprenti Sorcier, Le

Dernier des Templiers) décidément toujours prêt à se

damner pour un peu d’action qui décoiffe.

Cascades bio de Nico

Cherchant à restituer le style des films

d’action des années 70 auxquels Hell

Driver rend hommage, les cascades ont

été réalisées avec de vrais véhicules

plutôt qu’en images de synthèse. Patrick

Lussier précise : « Cela veut dire que

nous avons filmé Nicolas Cage en train

de foncer à contresens au milieu des autres voitures en hurlant

et en gesticulant. Le plus difficile a été… d’arriver à le suivre ! ».

Et le scénariste Todd Farmer ajoute : « À la fin du tournage, il y

avait une véritable casse automobile à côté de nos décors. C’était

tout ce qu’il restait des voitures que nous avons utilisées... ».

De Thierry Klifa, France, 1h45

Avec Catherine deneuve, Géraldine pailhas,

Nicolas duvauchelle, Marina Foïs, Jean-Marc Barr...

Cherchant à écrire une biographie non autorisée, un

écrivain ambitieux, mais en mal d’inspiration, infiltre à

leur insu la vie d’une présentatrice vedette du JT et de

sa fille danseuse étoile. Une effraction dont l’onde de

choc va venir s’échouer jusque sur la vie d’un jeune

homme en Bretagne... Thierry Klifa (Une vie à t’attendre,

Le héros de la famille) revient avec un film choral.

Des destins qui se croisent, des rebondissements

inattendus et surtout, une impressionnante pléiade

d’acteurs venus des horizons les plus divers pour

un thriller sentimental qui flirte sans complexe avec

le mélo. Du cinéma qui revendique son romanesque, et

son amour infini des acteurs.

23


24

ToUS LeS FILMS

Bonobos

De Alain Tixier, France, 1h30 env.

Avec Claudine André...

Les gorilles ont eu Diane Fossey pour défendre leur

cause, et les chimpanzés, Jane Goodall. Les bonobos

ont, eux, leur Claudine André. Une femme hors du

commun, qui se considère comme Congolaise malgré

ses cheveux roux et ses yeux bleus. Et qui consacre

aujourd’hui sa vie à défendre cette espèce de grands

singes que l’on ne trouve nulle part ailleurs qu’au

Congo, menacée par un redoutable prédateur : l’homme.

Claudine a ouvert une réserve unique au monde,

un véritable bout de jungle transformé en sanctuaire

à proximité de Kinshasa. C’est là que le petit Beni va

trouver refuge, et se reconstruire…

Company Men

30 mars

30 mars

C’est son histoire que nous conte Alain Tixier, le producteur

de Loup et du Dernier trappeur, dans un

émouvant et instructif documentaire. De sa capture

par des braconniers qui ont abattu sa mère à son

progressif retour à la vie sauvage, nous suivons

les aventures de ce petit bonobo malin et rieur,

et découvrons ce faisant une espèce d’une intelligence

rare mais menacée. Tout autant que l’admirable combat

de Claudine André pour protéger cette espèce qui partage

97% de nos gènes, et nous tend le miroir de notre

propre humanité.

De John Wells, USA, 1h52

Avec Ben Affleck, Tommy Lee Jones, Chris Cooper,

Kevin Costner, Maria Bello...

Le jour où Bobby est licencié, il perd bien plus que son

job : il perd sa place au sein de la classe « moyenne

supérieure » américaine – vous savez, ceux qui ont une

belle voiture, une belle maison et un abonnement au

club de golf… Mais surtout, il perd son estime de soi, en

tant que travailleur, mari, père, homme… Tout comme

Phil et Gene, deux autres collègues, chacun affectés à

leur manière par l’onde de choc de la restructuration

de leur boîte.

À quoi ressemble la récession ? Quel est son visage ?

Sa douleur ? Loin des success story à l’américaine,

Ben Affleck met sa gueule de beau-gosse au service

d’une touchante histoire où l’humain prime sur

l’économique. Et si le cadre supérieur qu’il incarne se

retrouve acculé à porter des sacs de plâtre, ce n’est

que pour mieux reconquérir sa dignité. Et découvrir

qu’il y a bien plus important, dans nos existences

surproductrices et surconsommatrices, que les signes

extérieurs de richesse.


TITEUF par Zep aux Éditions Glénat © 2011 - crédits non contractuels

LE 6 AVRIL AU CINÉMA

3D

Un film de Zep

EN 3D DANS LES SALLES ÉQUIPÉES

© MOONSCOOP – PATHÉ PRODUCTION - FRANCE 3 CINEMA - POINTPROD SA - RTS RADIO TELEVISION SUISSE


Chez Gino

De Samuel Benchetrit, France, 1h40

Avec José Garcia, Anna Mouglalis, Sergi Lopez...

Gino, petit pizzaïolo de Bruxelles, apprend la mort prochaine

de son oncle d’Italie, un redoutable mafioso

d’honneur. Une grosse part d’héritage est promise à

Gino. Seul hic : il lui faut, pour la toucher, prouver qu’il

est bien devenu un redoutable truand. Gino commande

alors à un réalisateur miteux un documentaire sur lui et sa

famille, censé les présenter comme d’affreux mafieux…

José Garcia qui se la joue Scarface en chaussons, Anna

Mouglalis (Coco Chanel & Igor Stravinsky) qui dévoile

un épatant talent pour la comédie, et, bien sûr, le réalisateur

Samuel Benchetrit (J’ai toujours rêvé d’être

un gangster) qui s’offre le rôle du réalisateur de 2 nde

zone… Un film truffé de clins d’œil et qui aboutit, au

bout de la satire, à un hommage sincère au cinéma.

26

30 mars

30 mars

30 mars

Tous les soleils

De Philippe Claudel, France, 1h45

Avec Stefano Accorsi, Neri Marcore, Clotilde Courau...

Alessandro ne sait plus où donner de la tête, entre sa

fille Irina en train de basculer dans l’adolescence et un

frère anarchiste immature qui, lui, n’a jamais grandi.

Alessandro ne sait surtout plus comment reconstruire

sa vie, depuis le décès de sa femme, il y a si longtemps…

Les premiers émois amoureux de sa fille vont

lui faire l’effet d’un électrochoc.

Après la « franglaise » Kristin Scott-Thomas dans son

poignant Il y a longtemps que je t’aime, c’est à l’Italien

Stefano Accorsi que le romancier-cinéaste Philippe

Claudel offre le rôle principal de son nouveau film. Une

comédie française sur laquelle souffle une folie toute

italienne, au rythme endiablé d’une Tarentelle, cette

musique qui extirpe la mélancolie des âmes chagrines.

Je n’ai rien oublié

De Bruno Chiche, France, 1h33

Avec Gérard depardieu, Alexandra Maria Lara,

Françoise Fabian, Niels Arestrup, Nathalie Baye...

Conrad est un grand gaillard un peu simplet de 60 ans,

qui a toujours vécu parmi la richissime famille Senn,

dont il semble être à la fois le protégé, le larbin... et, de

plus en plus, le fardeau. Seule la jeune Simone, qui vient

d’épouser l’héritier Senn, est attendrie et intriguée par

les élucubrations de Conrad. Car s’il perd de plus en

plus la boule, ses souvenirs d’enfance les plus anciens,

eux, refont surface. Et semblent déranger la matriarche

de la famille, l’inquiétante Elvira. Sous le vernis de la

bourgeoisie, le venin de l’hypocrisie... et la menace

de lourds secrets. Le film, lui, sous son élégance « vieille

France », frémit d’un vrai suspense, servi par un casting

aussi luxueux que ses décors.


Sucker Punch

Zack tourne

Le Superman : Man of Steel confié à Snyder est désormais

officiellement entré en pré-production et annoncé pour une sortie

en décembre 2012. Le cinéaste devrait enchaîner avec Xerxes, le

prequel tant attendu de 300, toujours écrit par Franck Miller.

30 mars

ToUS LeS FILMS

découvrez

la bande annonce

sur votre smartphone

(mode d’emploi p.5)

De Zack Snyder, USA

Avec emily Browning, Abbie Cornish, Jena Malone,

Vanessa Hudgens, Jon Hamm, Scott Glenn...

Il y a des réalisateurs qui font des films d’arts martiaux,

d’autres, des films de science-fiction ; il y a ceux qui

font des films d’heroic-fantasy et puis ceux qui font des

films d’action… Et puis il y en a un qui fait tout ça à la

fois, dans un seul film ! C’est le brillant Zack Snyder.

Internée dans un cauchemardesque asile psychiatrique

par son beau-père, la jeune et jolie Babydoll trouve refuge

au cœur d’un monde imaginaire dans lequel elle entraîne

quatre autres jeunes patientes. Dans cet univers

fantastique, les filles transformées en redoutables guerrières

engagent le combat contre menus samouraïs,

dragons, robots et autres nazis morts-vivants. Avec, au

bout de leur incroyable épopée virtuelle, la possibilité

d’être libres… dans le monde réel.

Après 300, Watchmen et Ga’hoole, Zack Snyder le

visionnaire conçoit un nouveau film ultra-stylisé qui

brouille les frontières entre les genres. À mi-chemin

entre Alice au Pays des Merveilles, Kill Bill, ou encore le

Seigneur des Anneaux, son Sucker Punch va forcément

prendre par surprise… et laisser KO.

Big Mamma : de père en fils

De John Whitesell, USA, 1h47

Avec Martin Lawrence, Brandon T. Jackson,

Jessica Lucas...

Elle est big, elle est black, et elle parle avec la

voix virile de l’agent Malcolm Turner, alias Martin

Lawrence : c’est bien sûr Big Mamma, qui reprend du

service après ses deux premières virées, sorties en 2000

et 2006. Cette fois-ci, notre flic travesti en matrone au

grand cœur doit démasquer un tueur sévissant dans

une école d’art pour jeunes filles. Il fait équipe avec son

beau-fils Trent, qui, renonçant à ses talents de rappeur

pour jouer l’infiltré, va se faire passer pour une élève

baraquée. Mais pour le jeune homme, pas facile de

contenir son taux de testostérone parmi toutes ces filles

de son âge. Et s’il ne veut pas être démasqué, notre duo

de choc doit faire vite...

Des gags, des vannes et de l’action : la formule « Big

Mamma » prend un coup de jeune avec le personnage

de Trent, l’ado qui apprend à devenir un homme... en se

faisant passer pour une apprentie danseuse, et qui pour

l’occasion, va entraîner son mentor Martin Lawrence

dans des chorégraphies endiablées. évidemment,

question humour et scénario, c’est du lourd ! Mais

quand on aime, on ne pèse pas...

30 mars

27


Le Royaume

28

Ce n’est pas parce-que vous les avez vus au cinéma...

qu’il faut rater les dVd.

de Ga’hoole

2 mars

L’homme

qui voulait vivre sa vie

9 mars

L’ambitieuse incursion de Zack

Snyder (Sucker Punch) dans

le monde de l’animation est à

découvrir dans une édition vidéo

multiple, accompagnée de bonus

sur l’histoire et la fabrication du film.

Les « équipés » devront encore

attendre pour la version 3D.

De Zack Snyder

Warner Vidéo

15 mars

Amore

Avocat et père de famille, Paul n’a

pas la vie dont il rêvait. Jusqu’au

jour où... Une brillante adaptation

française de l’américain Douglas

Kennedy, qui propose, dans l’édition

Blu-ray, un exercice interactif

pour apprendre à développer vos

photos.

De Éric Lartigau

Avec romain duris, Marina Foïs,

Niels Arestrup, Catherine deneuve...

EuropaCorp. Vidéo

Vous allez rencontrer

un bel et sombre inconnu

La sage et morne épouse d’un riche industriel milanais découvre,

dans les bras de son jeune cuisinier, le goût de la passion interdite.

C’est un film virtuose et viscontien, dans lequelle Tilda

Swinton, littéralement, irradie. Et nous livre dans une longue

interview, avec spontanéité et intelligence, ses pensées sur son

métier, sur la liberté, sur sa condition de femme et, bien sûr,

sur l’amour.

De Luca Guadagnino

Avec Tilda Swinton, Flavio parenti, edoardo Gabbriellini…

Ad Vitam

SÉRIE

30 mars

Corleone — L’intégrale

La sanglante ascension dans la

mafia de Toto Riina, contée dans

une ambitieuse série transalpine

dont la diffusion faillit être suspendue

en Italie lorsque, de sa prison, le

véritable Riina déclara être « agréablement

surpris par le réalisme des

épisodes ».

29 mars

En attendant de découvrir – enfin –

son cru parisien qui fait l’ouverture

du Festival de Cannes le 11 mai

prochain, laissez-vous envoûter

par ce bel et sombre inconnu où

Woody vante les mérites de nos

folles chimères.

De Woody Allen

Avec Naomi Watts, Anthony

Hopkins, Josh Brolin...

Warner Vidéo

De Vincenzo Monteleone

et Alexis Cahill

Avec Claudio Gioè, daniele Liotti...

Universal Vidéo


JEuX

Les films sur grand écran, les jeux sur les petits...

Yoostar 2 PS3/X360 Blitz Games Rango DS/PS3/X360/Wii Electronic Arts

Qui a dit que c’était difficile de

percer sur grand écran ? Yoostar

vous permet de vous incruster au

cœur des scènes de plus de 80

films hollywoodiens cultes, sans

avoir à quitter votre salon !

De Casablanca à 300 passant par

King Kong, devenez la star de vos

films préférés, partagez votre performance

sur le web (Facebook, Twitter, YouTube) et

tentez même de remporter un prix d’interprétation !

Lego Star Wars III :

The Clone Wars

PC/DS/PSP/PS3/X360/Wii Lucas Art Entertainment

Retour de la franchise à la tête au

carré qui se frotte, cette fois-ci,

aux Clone Wars de la saga intergalactique.

Avec de quoi construire

des vaisseaux, des canons, des

rampes de soutien aérien pour

attaquer les bases ennemies,

désactiver leurs boucliers d’énergie…

Bref, pour venir à bout de

ces bons vieux méchants droïdes de l’Empire. En solo,

en coop, ou en mode joueur contre joueur.

Rango de Gore Verbinski arrive

avec son jeu action/aventure dans

lequel il vous faudra réitérer les

exploits du reptile-acteur pour

découvrir ce qui assèche la ville de

Dirt. Courses à travers le désert à

dos de chauve-souris ou de géocoucous,

fusillades à l’ancienne

contre hordes de rongeurs hostiles,

le tout commenté par un groupe de volatiles-mariachi.

Ça, c’est du Wild Wild West !

LIVRE

J’arrête le cinéma

De Patrice Leconte Éditions Calmann-Lévy

On lui doit des films d’auteur

célébrés (Monsieur Hire, Le

Mari de la coiffeuse) comme

des films… cultes (les trois

Bronzés) ; Patrice Leconte

raconte ses 40 années de cinéma.

Une bio où l’on découvre

combien Jean Rochefort peut

être odieux, Juliette Binoche,

capricieuse, les réalisateurs

toujours un peu amoureux de

leurs actrices… Mais où l’on découvre aussi un cinéaste

qui sait parler de ses succès comme de ses

échecs avec une exigeante lucidité et une rare franchise.

FIGuRINES

Sucker Punch Gentle Giant

Attention, ces petites blondes-là ne sont pas de sages Barbies, mais

les combattantes de l’imaginaire imaginées par Zack Snyder pour son

Sucker Punch.

Des créatures de rêve en résine de 45 cm, vêtues juste avec ce qu’il

faut de cuir et de latex… mais armées jusqu’aux dents. Attention,

modèles en édition limitée à 500 exemplaires numérotés, avec

certificat d´authenticité.

29


30

proCHAINeMeNT

Titeuf, le film

De Zep

Avec les voix de Zabou Breitman, Jean rochefort...

6 avr.

Et pourquoi qu’il n’aurait pô droit, lui aussi, à son overméga-film-de-cinéma

? Pour l’occasion, Titeuf s’offre

même la 3D. Et malgré tout ça, Nadia a oublié de l’inviter

à son anniversaire ?!?

Rio

De Carlos Saldanha

Avec les voix originales de Jesse eisenberg, Anne Hathaway...

13 avr.

Heureux volatile domestique qui n’a jamais quitté le

Minessota, Blu se retrouve lâché en pleine nature à…

Rio de Janeiro. S’il veut sauver son espèce, il va falloir

vite apprendre à voler.

20 avr.

La Croisière

De Pascale Pouzadoux

Avec Charlotte de Turckheim, Antoine duléry, Line renaud,

Marilou Berry, Nora Arnezeder, Jean Benguigui, Armelle...

Après De l’autre côté du lit, la réalisatrice Pascale Pouzadoux

embarque pour une croisière méditerranéenne

de rêve, à bord du prestigieux Fantasia avec son buffet

géant, sa discothèque, ses coursives, ses promenades,

sa piscine, son terrain de pétanque… et ses passagers

qui ont plus ou moins « l’esprit vacances ». Ce n’est

peut-être pas Byzance, mais tant que ce n’est pas

le Titanic…

Scream 4

De Wes Craven

Avec Neve Campbell, david Arquette, Courteney Cox...

Un « slasher » qui taille très fin ? Oui c’est possible. Plus

de 15 ans après le premier volet, maître Wes Craven

continue de tirer le meilleur de la teneur – et de la

terreur – de ses Scream.

Thor

13 avr.

De Kenneth Branagh

Avec Chris Hemsworth, Natalie portman, Anthony Hopkins...

27 avr.

Banni par son père Odin, l’arrogant guerrier Thor doit

apprendre à vivre comme un mortel. Mais bientôt, des

puissances maléfiques libérées de son ancien royaume

viennent menacer sa Terre d’exil.


© Nicolas Guerin/FTV

france2.fr


Faites-les tourner Mars Chocolat France SAS - 494 887 854 RCS STRASBOURG

POUR VOTRE SANTÉ, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE

www.mangerbouger.fr

More magazines by this user
Similar magazines