sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

Des buveurs d’alcool. Un jeune Bahuns à l’auteur :

Pourquoi les aider ? Des Matwali qui ne savent même pas lire !

Je l’ai raconté ailleurs, Dawa Yangzi ma femme qui habite Pangbotché dans le Khumbu

a besoin de pierres pour construire sa maison. Mais elle ne peut en prendre sans une

autorisation délivrée par le Parc national de Sagarmatha. Les bureaux du Parc sont à

117

Namché Bazar elle doit donc s’y rendre, au moins onze heures de marche pour l’aller et

le retour. Elle est enceinte de huit mois qu’importe, elle ne peut déléguer ! :

Je suis obligée

Elle est à l’entrée du bureau, trois fonctionnaires discutent. Un bref regard de l’un, pas

une interrogation, la conversation se poursuit. Pourquoi se déranger ce n’est qu’une

Tribale, une femme, une Sherpani. Longue attente, puis un des fonctionnaires lui fait

signe. Elle s’approche, elle explique, lui remet la demande de prélèvement. Tout en

continuant à discuter, sans la regarder, il le signe, la lui tend sans lever la tête. Deuxième

exemple : Dawa Yangzi est dans une banque à Katmandu, ne sachant ni lire ni écrire,

elle ne peut remplir un imprimé. Elle questionne plusieurs fois la personne au guichet,

une badgé, celle-ci ne répond pas. Dédain, mépris, ces Tribaux ont besoin de leçons !

Troisième exemple : Dawa Yangzi va payer les frais de scolarité de nos enfants qui vont

dans une école privée. La comptable a pris ses papiers et commence à calculer, une

femme en sari arrive, écarte Dawa Yangzi, pose ses documents sur ceux de Danzi, la

comptable s’empresse de les prendre...

DES NOBLES ET DES SERFS KAMALARIS

Dans les villages les Bahuns et les Chétri, en tant que seuls lettrés du village, sont des interlocuteurs

inévitables dans les relations entre les populations et les administrations.

Pour les gens des hautes castes l’autre, qu’il soit artisan, artiste... Dalit-Indigenous-Paria-

Intouchable : Damaï, Sarki, Gaï, Kami, Badi... est un être inférieur. Les Dalits, souvent,

plus que les autres, qui ont été victimes de la pratique nommée Kamalaya. Qu’est cette

pratique Kamalaya qui donne naissance à des Kamalaris, des serfs !

Un patron prête à son employé de l’argent à de tels taux que l’employé et ses descendants ne

pourront jamais le rembourser.

117

More magazines by this user
Similar magazines