sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

voit rien, ou il braille des slogans qui ont sur le peuple chinois autant d’effet qu’une

167

messe au sommet du Mont Blanc pour faire maigrir la Joconde.

Quelle est l’attitude du peuple indien envers le peuple Népalais ? Je ne parle pas des

rapports entre Naxalites indiens et maoïstes népalais qui ont ensemble les rapports créés

par des combats ayant le même but, je parle des rapports entre les individus. Tout est

dans le dicton moqueur, que j’ai déjà cité, qui reflète la mentalité profonde de l’Indien :

Un Indien mort arrive toujours à couillonner un Népalais vivant.

Observez le comportement des Indiens sur les chemins de trekking, observez les Indians

dans les supermarchés, dans les hôtels de Katmandu ! Les Indiens sont chez eux au

Népal. Les Népalais, eux, ont des attitudes différentes :

- certains ont partie liée avec l’Inde, les dirigeants du parti Népali Congres sont,

évidemment, de ceux-là : ils sont déférents.

- d’autres, désabusés (ou soumis au fatalisme asiatique) se disent être contre le laisser

faire de l’Inde mais acceptent sa domination au motif que sans l’aide de l’Inde le Népal

est en faillite.

- mais d’autres s’insurgent contre cette mainmise de l’Inde sur le Népal. Les membres du

parti communiste Union Marxiste Leniniste, l’U.M.L, étaient de ceux-là avant qu’ils ne

soient au pouvoir, les maoïstes l’ont été fermement et le sont toujours. D’une manière

générale les Tribaux-Indigenous-Dalits... sont contre l’Inde.

On ne peut parler de l’attitude des Népalais envers l’Inde sans parler de celle des

Madeshis, habitants du riche Teraï oriental. Ces Madeshis parlent de fédéralisme, en

réalité ils veulent One Madesh one desh (desh : pays) ou tirer le maximum des deux

pays. Mais malgré leurs dires ils sont plus près de l’Inde que du Népal. Origine

ethnique, religion pratiquée, présence de castes, géographie du pays, climat .... Signe

caractéristique développé plus loin : le premier Vice-président de la première

République népalaise, un Madesh, prononce son discours d’investiture en Maïthilihindi

! Les gens de caste des deux pays ne diffèrent que par leur nom, dans le Teraï les

membres de la caste des prêtres se nomment brahmanes comme en Inde et non Bahuns

comme au Népal.

167

More magazines by this user
Similar magazines