sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

INFLUENCE DE LA CHINE

La Chine ! Autre immense et puissant pays et complexe pays. Un pays qui s’est éveillé.

168

Certainement le pays qui, prochainement, va dominer économiquement tous les pays de

la Terre. Qui, s’il le veut, les dominera militairement. Qui inspirera les modes, les goûts,

les discours, les raisonnements et les théories des moutons de Panurge occidentaux des

générations à venir. Oublié Buddha. Confucius : Ah !

Ce pays démontre actuellement qu’il existe en politique une autre voie que celle du

capitalisme-mondialiste occidental : celle d’un étonnant capitalisme-mondialiste

imaginé, appliqué, dirigé, contrôlé par une oligarchie constituée de dirigeants s’intitulant

communistes défendus par l’armée nationale. Mais peut-être le communisme doit-il

passer par ce chemin ! Ou : mais peut-être le capitalisme doit-il ainsi se terminer !

La Chine, un temps, a fécondé l’enthousiasme de Français dont les leaders intellectuels

se nommaient Glucksmann et Sollers... (D’autres, bien avant eux, avaient, de la même

manière, encensé un autre pays dirigé par un génial Père du peuple). Béatement, dans la

tradition des stupides admirations-soumissions-acceptations, ils ont salué les

interventions successives du génial Timonier inspirateur du Grand bond en avant...

Avant de réaliser qu’après le Grand bon en avant il y avait un grand boum en arrière.

Celui qui, par exemple, amena une grande famine. Mais ne répétons pas les on-dit, seule

l’histoire pourra dire vraiment si le noir était vraiment aussi noir et s’il n’y avait que du

noir.

Comparaisons Chine pays Occidentaux. La Chine, c’est d’abord, tout simplement, une

vieille civilisation, des vieilles inventions, des méthodes, des valeurs, bien différentes

des nôtres. Malraux fait dire à Mao Zedong :

La Chine a découvert la liberté. Ce n’est pas celle de l’Amérique voilà tout... Si nous parlions de la

liberté à l’homme de la rue... il ne nous comprendrait certainement pas. La raison pour laquelle les

Chinois n’attachent en réalité aucune espèce d’importance à la liberté, c’est que le mot même qui la

désigne est d’importation récente en Chine... La révolution a libéré la femme de son mari, le fils de

son père, le fermier de son seigneur. Mais au bénéfice d’une collectivité. L’individualisme à

l’Occidentale n’a pas de racines dans les masses chinoises.

168

More magazines by this user
Similar magazines