sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

d’ailleurs plus depuis longtemps inspirée par un véritable communisme, mais par une nouvelle

forme de féodalité bureaucratique, les membres d’une nomenklatura, les dirigeants du parti

unique.

Les leaders des différents partis communistes ou maoïstes népalais n’ont également rien de commun

avec leurs homologues des pays occidentaux d’aujourd’hui. Nombre d’entre-eux, même parmi les

modérés, sont restés plusieurs années, plus de dix pour certains, dans les prisons du roi qui n’étaient

pas, ô combien ! Des lieux de repos. D’autres ont connu les prisons indiennes. D’autres se sont

battus, dans l’ombre car ils étaient recherchés par la police, les membres de la P.L.A., l’armée

maoïste, eux, ont vécu dans les forêts comme des animaux, dans des conditions extrêmement

sévères, inhumaines top souvent : le froid, les pluies de mousson ne constituent pas un climat de

villégiature.

Ils ont combattu avec des armes, ont vu des leurs mourir à leur côté, disparaître pour ne jamais

revenir, être torturés. Oui torturés comme nos Résistants dans les années 1940... D’autres avaient

leur tête mise à prix : des sommes énormes ! Tous ont vécu dangereusement. Combien sont morts ?

Combien ont été torturés ? Combien ont disparu ? Combien de femmes ont été violées ?

...

MOUVEMENTS DE CONTESTATION

Mouvements ayant précédé la naissance du mouvement maoïste.

AVANT 1950.

- 1935. Le parti Prashad Parishad est créé par des intellectuels. Il a pour but la lutte

207

contre les Rana.

- 1947, 1948. Des émigrés népalais en Inde créent le parti Népali Congres qui est un

parti d’opposition aux Rana et sera plus tard un parti d’opposition aux rois Shah qui se

préparent à reprendre le pouvoir. Ce parti est baptisé Congres comme celui qui existe en

Inde. Tous deux ont des dirigeants qui sont essentiellement issus de la caste des

brahmanes (Bahuns au Népal). Ce parti perdure aujourd’hui, mais il n’est plus un parti

d’opposition, il est devenu le parti de défense des privilèges, le parti de droite

paradigme.

207

More magazines by this user
Similar magazines