sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

doute s’en inspire-t-il) réunissant des misérables de la province de Naxa, en Inde, décrit

plus haut. Des Jhapéli exécutent des grands propriétaires terriens. Ce mouvement inspire

de nombreuses manifestations. Des leaders sont arrêtés, certains seront torturés puis

exécutés pendant le trajet qui les conduit en prison.

- 1979. Poursuite des émeutes. Une grenade est jetée sur la voiture du roi Birendra à

Biratnagar. Au printemps, les étudiants manifestent à Katmandu. Il s’agit en réalité

d’une mini-révolution et non de simples mouvements de mécontentement d’étudiants.

Ces manifestations sont durement réprimées par la police. Ces émeutes sont les plus

connues des touristes car elles se sont produites en période de trekkings et d’expéditions.

Mais ces touristes, dont j’étais, ne comprennent pas grand-chose à ce qui se passe sous

leurs yeux. Comme tous, je considérais alors le Népal comme un pays en équilibre

politique, un pays sans misère, je répétais le refrain bien connu :

Ils sont pauvres mais ils mangent à leur faim et ils sont heureux puisqu’ils sont gais.

209

Naïf, coupable, un peu simplet, je mettais ces révoltes sur le dos de la Chine qui n’était

pourtant pas, en ces temps, accusée de tous les maux et à qui on ne reprochait pas encore

sa colonisation brutale du Tibet. Cette colonisation avait quand même eu lieu depuis

presque 30 ans !

- 1983. Le Communist Party of Nepal se sinde en deux, d’un côté le Communist Party

of Nepal-fourth Convention et le Communist Party of Nepal Masal. Ce dernier parti est

décidé à utiliser la violence car ses adhérents pensent que les contestations ordinaires ne

conduiront à rien.

- 1985. Le Communist Party Masal se divise encore en deux, la nouvelle branche se

nomme Communist Party of Népal Mashal. Ses membres affirment que le mouvement

Masal :

was leading the proletarian movement to a cul de sac (en français dans le texte de A. Roy.).

Bientôt, ce nouveau parti communiste Mashal :

Planned an armed assault on the repressive Panchayat Administration.

C’est le début de la lutte armée au Népal. Intensification des mouvements de rébellion.

Nombreuses bombes dans Katmandu.

209

More magazines by this user
Similar magazines