sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

UN FILM DE GUERRE

Je veux savoir, je veux comprendre. Alors je réfléchis, je m’abonne à des journaux

anglophones, je lis (avec difficulté) des revues maoïstes en anglais. Je relis le livre de

240

Michelle Kergoat.

Me voilà regardant des films tournés au cours de combats. Il existe en effet plusieurs

films tournés pendant les combats que la P.L.A. la People Liberation Army a livrés

contre les forces de l’ordre du gouvernement. Il en est un que je n’ai pas réussi à trouver

qui montre les premiers combats que livrent les membres de cette armée alors qu’ils ne

sont armés que de koukouris et de quelques deux à trois pistolets. Le film que je

visionne se déroule vers la fin de la guerre alors que les combats vont se terminer. A ce

moment, la P.L.A possède des fusils de la guerre de 1940 mais aussi des armes

automatiques prises dans les combats où ils ont été victorieux.

Images émouvantes et terribles qui ne peuvent laisser un spectateur indifférent.

Des airs de flûte népalais, des paysages connus des trekkeurs, sur fond d’Himalayas,

décor sublime, des torrents à l’eau couleur topaze, des sentiers à flanc de montagnes, des

sentiers enneigés, des marches en terrain difficile ou dangereux, des ponts suspendus,

des passages de rivières à gué, des rizières, la jungle, des sols latéritiques couleur de

sang. Voilà un village, un rassemblement d’hommes. Des discours. Prachanda parle le

poing levé. Les paysans écoutent. Quelques hommes habillés en militaire, trois ou quatre

ont des casques, d’autres des camouflages sommaires : une branche accrochée au sac à

dos. La presque totalité est en civil. Voici des femmes jeunes, des adolescentes et des

adolescents, la majorité est à 16 ans au Népal. Des hommes portent des bâtons, d’autres

des perches, ce sont des infirmiers. L’insolite dans cette ambiance de lutte, un parapluie

à tranches multicolores. Des drapeaux rouges sur lesquels figurent des fusils croisés (et

non des koukouris emblème des Gurkhas) Des hommes, des femmes arrêtés ou en

marche, des sourires népalais. Une interview, une jeune fille :

- J’étais dans mon village j’ai entendu que c’était la guerre je suis venu aider...

Un enfant parle :

240

More magazines by this user
Similar magazines