sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

Viendra un jour ou même les maoïstes l’utiliseront banalement et ces maoïstes penseront

qu’il constitue une solution intéressante pour le pays. Etonnant :

- une révolution qui succède à 200 ans de monarchie absolue, ne doit-elle pas mettre en

271

place un gouvernement centralisateur, unificateur, de type jacobin ?

- les différentes entités du Népal, ne doivent-elles pas enfin s’unir pour former une

véritable Nation dirigée par un véritable Etat ? Unité géographique, unité humaine :

suppression du pouvoir des castes supérieures, intégration des castes inférieures et des

Indigenous, création d’un Etat laïc, utilisation d’une même langue... ?

Un journaliste écrit que :

Le fédéralisme conduira à une désintégration du pays.

Une journaliste écrit :

The ethnic decision of Nepal will turn us as Bahuns, Chétris, Gurungs, Magars, Tharus, Newars,

Limbus, Raïs, Tamangs and Madeshis etc will create only ethnic leaders.

De plus :

- la géographie du pays ne se prête pas à un fédéralisme :

- le pays est long : env. 800 km.

- étroit : moyenne env. 175 km.

Les divisions géographiques, qui ne peuvent être que transversales (dans le sens des

méridiens), ne correspondent pas aux divisions humaines qui elles s’étagent en strates

quasi-horizontales, du nord au sud :

- Piémonts himalayens : populations Bothes.

- Collines centrales : mosaïque d’ethnies.

- Sud : populations indo-népalaises.

Fédérer un tel pays, cela ne conduit-il pas à le diviser ? Fédérer en prenant pour critères

les différences ethniques cela ne revient-il pas, comme l’écrivent ces journalistes à créer

des clans, à adopter des langues différentes. De plus l’homogénéité ethnique par régions

n’existe pas :

- ici les Tamangs sont majoritaires mais des membres d’autres ethnies, sont au milieu

d’eux.

271

More magazines by this user
Similar magazines