sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

Qui défend la présence et les prescriptions de l’O.N.U.-U.N.M.I.N. ? Les maoïstes qui

déclarent :

The Union Communist Party Nepal-maoist has defended the Un chief remarks and accused the

government (U.M.L.) and the coalition partners of being instigated by a foreign power against the

United Nations and its role.

L’O.N.U. organisme d’extrême gauche !

Humour, titre du journal Rising Népal du 25 mars 2009 :

283

Army integration to be completed by june.

Ces lignes sont écrites en mars 2009 et en avril 2010 cette intégration n’est même pas

commencée !

Le refus d’obéissance du général Katawal Rookmangud a donné l’occasion d’éliminer le

gouvernement maoïste, mais ensuite l’armée recréera de nouveaux problèmes. Mais

s’agit-il de problèmes ? Le gouvernement de coalition anti-maoïste et l’armée népalaise

ne marchent-ils pas la main dans la main pour contrer les exigences des maoïstes hors du

pouvoir ?

Madhav Kumar Nepal leader U.M.L. asked the U.C.P.N. maoïst not to interfere with Nepal Army

saying that it was an independent National Security organ.

Sic !

Le chef d’Etat-major de l’armée indienne, lui, déclare tranquillement que la People

Liberation Army maoïste :

Can not be integrated in Népal Army.

Comment se nomment les propos d’un général d’un pays voisin qui interfère dans les

affaires internes de ce pays ? Que signifie le mot ingérence ? Le jeu se poursuit, en

décembre 2009, le nouveau chef d’état-major de la Royal Army Singh Gurung (un

Gurung !) rend visite au général en chef de l’armée indienne. Dès son retour il vient

rendre compte au Président de la République népalaise Ram Baran Yadav. No

comment !

283

More magazines by this user
Similar magazines