sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

L’Inde promet que le traité de 1950 sera révisé (Arlésienne) et elle offre 32 milliards

pour équiper le Népal. L’Inde soutient le gouvernement dans son effort pour refuser

l’intégration des combattants de la People Liberation Army maoïste dans la Népal Army

dont l’état-major de la Royal Népal Army est toujours en place.

309

Les relations du gouvernement Union Marxist Leninist allié au Népali Congres avec la

Chine sont plus ambiguës. Les dirigeants chinois ont récemment rencontré les dirigeants

indiens à Delhi. Que se sont-ils dits ? Ont-ils réglé leur différend ? Ont-ils abordé le

problème népalais ? Certainement. La Chine bien qu’elle sache que le déclin de

l’Occident est amorcé, que sa suprématie est proche, veut apparaître comme étant, aux

yeux des démocraties occidentales, un pays fréquentable. Peut-elle soutenir des

révolutionnaires qui ont été, qui sont encore, malgré les déclarations, nommés

terroristes ? Il ne faut jamais oublier que la Chine a fourni des armes au roi Gyanendra

au moment où tous les pays occidentaux et l’Inde l’abandonnaient ? Comme elle a aidé

le roi Gyanandra, elle aide le gouvernement de coalition anti-maoïste dirigé par Madhav

Kumar Népal. Le 30 décembre 2009, la Chine reçoit ce Premier ministre en grande

pompe. Il a droit à tous les honneurs y compris à un défilé militaire impressionnant...

Déclaration finale :

- La Chine est prête à entretenir des relations avec le nouveau gouvernement du Népal

- La Chine va augmenter ses aides de 100 à 150 millions de yuans par an.

A la suite de quoi Zhang Jiuhvan, ancien Ambassadeur de Chine au Népal, membre du

Politburo du Communist Party of China invite Sujata Koirala, ministre des Affaires

étrangères népalaises en Chine. Cette visite est également un grand succès. La Ministre

des Affaires étrangères népalaises Sujata Koirala déclare au retour :

Nepal would not allow anti-China activities in its lands.

Terminées, à Katmandu, les manifestations antichinoises de défense du Tibet libre. La

frontière au col Nangpala, demain, sera bien gardée.

Les dirigeants chinois jouent-ils un double jeu ? Financent-ils secrètement les maoïstes

népalais ? A hauteur de combien ? Ces dirigeants savent combien la masse des Népalais

déteste les Indiens mais ils savent aussi que géographiquement le Népal est indien, que

le Népal est comme l’Inde un pays hindou.

309

More magazines by this user
Similar magazines