sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

326

- Six mai. Des pourparlers entre les trois principaux partis auraient lieu. Des politiciens

sont optimistes, ils parlent de :

Deadlock will end soon.

Circulation plus intense que le cinq semble-t-il. Davantage de véhicules à plaques

minéralogiques bleues (véhicules d’Ambassades). Le matin, des magasins sont ouverts,

l’après-midi ils sont tous fermés, des maoïstes sont passés. Les maoïstes armés de bâtons

sont plus nombreux. Scènes de vie : carrefour de Chakra-path : des maoïstes sont alignés

sur trois files, ils se rendent vers Dhumbaraï. En file indienne, chaque colonne déboitant

les unes après les autres : gestes militaires. Toujours à Chakra-path : deux cordons de

superflics, L’un est côté Maharaganj, l’autre côté Pepol Bot. Un maoïste armé d’un

bâton passe devant les policiers à les frôler. Pas un regard. Au carrefour de Gongabu,

musique par hauts parleurs et chants népalais. Plus loin deux passionarias crient, elles

appellent un groupe de maoïstes et leur indiquent une direction. Les maoïstes courent

dans la direction indiquée... Ici, aucun signe de fatigue chez les maoïstes.

La télévision, un speaker :

A X un camion citerne portant de l’eau a été arrêté. Le conducteur tué d’un coup de bâton, le

camion a poursuivi sa route et à écrasé un motocycliste.

Aucun écho de cet accident dans les journaux du 7 avril. Bluff classique, on fait courir

un bruit....Par contre des incidents auraient eu lieu à Dhankuta et Simikot. On parle de

couvre-feu.

Le représentant des Ambassadeurs de l’Union européenne au Népal, son Excellence

monsieur Garault, a rencontré le Premier ministre népalais Madhav Kumar Népal. Ontils

parlé du pouvoir civil qui, dans une démocratie, doit toujours être placé au-dessus du

pouvoir militaire ? Et des généraux de la Népal Arm soupçonnés de crimes contre

l’humanité ? Intox : deux journalistes sur une motocyclette molestés. Indignation des

journalistes. En réalité ils ont simplement été arrêtés ! Des touristes questionnés, on

entend :

- Katmandu sans voiture, sans pollution, nous en profitons.

- On peut circuler en vélo.

Les touristes bénéficient de bus. Les Népalais vont à pied.

326

More magazines by this user
Similar magazines