sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

La gauche française aurait pu également donner l’exemple de la générosité. Celle qui

permettait de résorber la misère résiduelle étale dans notre pays, celle permettant de la

supprimer à plus long terme dans le Tiers monde. Les deux sont liées. Non pas la

356

générosité verbale à laquelle nous sommes habitués mais la générosité effective. De

quelle lueur la France éclairerait le monde si elle réduisait vraiment ses misères, si elle

participait à réduire la misère du Tiers monde ! Non pas à la façon de l’aide africaine qui

est une aide politique à des corrompus. Impossible ? Mais non : le discours de la gauche

est :

C’est aux riches de payer.

Ce qui ne conduit à rien. Ce n’est pas aux riches de payer, le riche se fout de la misère, il

ne paye jamais, il garde, il thésaurise, il planque son fric. Il le porte en Suisse, dans

quelque île où il est à l’abri des virus nommés Contributions directes ou indirectes. La

devise du riche est : surtout participer le moins possible aux frais de la collectivité,

surtout ne rien donner aux pauvres.

Ce n’est pas non plus à l’Etat de payer, il fait ce qu’il peut l’Etat.

C’est tout simplement aux classes moyennes des pays occidentaux de payer. D’abord

parce que ceux qui les composent font partie des nantis de la Terre, ensuite parce

qu’elles constituent la majorité dans un peuple occidental d’aujourd’hui. Ces classes

moyennes prélèveraient simplement sur l’inutile, le ridicule. Qu’un économiste fasse le

calcul :

- M, nombre de riches sur Terre (chiffre peu élevé) multiplié par F1 (leur fortune) = A

- N nombre de personnes des classes moyennes sur Terre (chiffre très élevé) multiplié

par F2 (petite somme) = B.

Il vérifiera que B est non seulement énormément plus grand que A mais qu’il est

renouvelé.

Sur le plan international la générosité reviendrait à prendre en charge les misérables du

Tiers monde. Impossible ? Allons ! Un nanti occidental pour trois misérables du Tiers

monde. Si vous saviez combien il faut peu pour sortir une personne de la merde ! Pour

empêcher un adolescent de travailler, un petit enfant de mourir.

356

More magazines by this user
Similar magazines