sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

LETTRE AUX TREKKEURS.

LES NEPALAIS NE NOUS AIMENT PAS

Non, je l’ai écrit maintes fois, je le confirme malgré les cris de mécontentement que cette phrase a

fait pousser à des trekkeurs gnian gnian :

« Les Népalais ne nous aiment pas. »

Tous les Népalais n’ont pas d’emplois dans le tourisme. Que retire le Népalais lambda de ce

tourisme ? Rien ! De plus, le spectacle de nos comportements, des quartiers et des régions que nous

avons colonisés, est loin d’être admirable ?

Le trekkeur peut lire le livre de Ziegler : La haine de l’Occident. S’il est honnête, s’il possède une

sensibilité à l’Humain, une once d’esprit critique, il ajoutera cette phrase aux explications que

donne ce livre.

363

Nous, Occidentaux venons au Népal le plus souvent pour prendre, prélever, rarement

pour comprendre, offrir, aider, Nous, Occidentaux, nous contentons d’images

caricaturales du Népal : Népal courtoisie, Népal Himalaya, Népal bouddhique, Népal

folklore, Népal gnian gnian. Nous, Occidentaux, moutons de Panurge habillés en

trekkeur, nous jetons dans la mare des engouements et des insignifiances. Tout le

folklore asiatique est évidemment un faire valoir mais il y a des frontières au ridicule !

Nous, Occidentaux lucides, devrions cesser de répéter les refrains, les mots hypocrites

des marchands de tourisme : équitables, solidaires..., ceux des colonels de Y’a qu’à, de

Y devraient, de Y faudrait...

Nous, Occidentaux, devrions sourire des psaumes que récitent des spécialistes du Népal

au savoir gonflette, les week-ends dans leurs clubs, au cours de marches en montagne ou

dans les sous-bois.

Combien de trekkeurs sont lucides, sont allés au-delà des bavardages. Des dires de leurs

cadres de trek qui sont des nantis, des opinions des patrons de leur agence de trekking

népalaise qui défendent leur petit intérêt et leurs gros petits sous. Ces trekkeurs auraient

pourtant à dire, à faire.

363

More magazines by this user
Similar magazines