sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

études et même parfois des études à l’étranger, certains exercent des professions

libérales... Religion mixte.

LES TAMANGS

Venus au Népal après les Gurungs, vers le XIVème siècle, ils se sont installés

préférentiellement dans les collines autour de Katmandu. Professions : agriculteurs,

artisans, pasteurs. Ils pratiquent une religion animiste et ont leurs propres chamanes, les

Jankris. On trouve néanmoins parmi eux des hindouistes (syncrétisme) et même des

catholiques. En adoptant notre religion ils perdent leur état de Tribaux, de membres de

classes inférieures.

ETHNIES DES PIEMONTS HIMALAYENS

Sauf ceux qui possèdent un nom comme les membres de l’ethnie sherpa ou les

Manangais qui le refusent, ils ont tous, comme patronyme, le mot Bothe ou Bothé

(rarement Bothïa). Leurs régions d’habitat sont parmi les plus visitées par les trekkeurs.

Ils parlent des dialectes issus du tibéto-birman. Ils possèdent des traits nettement

mongoloïdes. Ils portent encore, au moins les jours de fête, des vêtements presque

identiques : robe-ingui, tabliers-mati droits ou en triangle (devant ou derrière, devant et

derrière suivant les groupes), coiffures schrinkinkop pour les femmes, robes chuba pour

les hommes...

Ces ethnies sont de culture tibétaine et pratiquent un des bouddhismes mahayana plus ou

moins fortement teinté de chamanisme bön. Leur bouddhisme est nettement différent du

bouddhisme primitif prêché par Buddha mais aussi de celui du Dalaï Lama, le

bouddhisme de la vertu, celui des Gélugpa, dans lequel l’influence tantrique est forte.

Citons les principales tribus qui sont connues des trekkeurs et des himalayistes :

- LES SHERPAS.

Tribu la plus connue des touristes. Bouddhistes Nïngmapa. Ils sont localisés dans

plusieurs régions :

77

77

More magazines by this user
Similar magazines