sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

ROUTE KATHMANDU-TIBET. C.7.

NOTE SUR LA RICHESSE DU NEPAL

La richesse du Népal qui lui a permis de construire les nombreux temples de la cuvette de

Katmandu : Durbar square de Katmandu-Kantipur, de Badgaon-Bagtapur, de Pathan-Lalitpur, de

Panauti... a été passagère. Cette richesse qui étonne de nombreux trekkeurs s’est limitée à une

période de son histoire.

Elle est due aux échanges commerciaux qui avaient alors lieu entre le Tibet et l’Inde.

De Sylvain Lévi :

Cette intensité d’échanges provoque une prospérité inouïe. Les vieilles résidences royales, trop pauvres

ou trop mesquines, sont désertées ; des palais s’élèvent qui abritent le roi, toute une cour de

dignitaires ; les couvents, les temples s’embellissent, s’enrichissent, s’accroissent ; la sculpture, la

peinture décorent les ouvrages des architectes... Mais le Népal n’a point de ressources pour se suffire ;

privé du mouvement qui le traversait, il entre en décadence.

C’est de cette époque que date l’engouement des Kathmandouites pour les colonnes corinthiennes si

nombreuses encore de nos jours, même dans de simples villas.

Les portages se faisaient sur une piste qui venait du Teraï, traversait Naubise, suivait le torrent

Trisuli, passait au pied du village fortifié de Nuwakot (croquis 7), allait ensuite plein nord jusqu’au

col Rasuwa frontière avec le Tibet. Une route financée par les Chinois, qui suit cette piste, est

aujourd’hui en construction. Elle reliera le Tibet à l’Inde sans passer par Katmandu.

Côté sud, une piste passait à Hetauda et suivait les gorges de Chobar (emplacement du vieux

téléphérique).

87

87

More magazines by this user
Similar magazines