Views
5 years ago

LE QUEBEC LE QUEBEC - International Air Rally

LE QUEBEC LE QUEBEC - International Air Rally

Si le temps est

Si le temps est incertain, les avions IFR décollent les premiers pour ajouter l’observation directe aux prévisions, car le rallye récompense deux catégories de pilotes : ceux du vol à vue, et ceux du vol aux instruments. Mais vous, passager, vous pilote ou copilote, êtes-vous de ces prudents qui jamais ne s’aventureraient — et à raison — dans certaines conditions marginales de brume, plafond ou front orageux ? Sans malmener votre saine vocation de survivant, le rallye risque pourtant de vous aguerrir, mais juste d’un cran. Ainsi que les autres, vous allez continuer hardiment, et vaincre les difficultés en toute sécurité, sur la foi et la houlette des grands frères professionnels. Certains semi-bizuths ont ainsi beaucoup appris. " Je l’ai fait ! I did it ! " exclamation entendue sur tous les tons lors des débriefings* festifs. L’aventure n’implique-t-elle pas le défi, même dans cette compétition qui se veut bon enfant, presque familiale ? Cependant, les organisateurs et instructeurs d’encadrement refusent le moindre risque, et toujours à raison. Quand les *Débriefing. Comment traduire ? Relisons Kessel : " Et l’on commençait ce qui s’appelle en argot d’aviation “à expliquer le coup”, c’est-à-dire à commenter les vols… " L’analyse a posteriori du parcours et le décryptage des coups avec les organisateurs et les instructeurs étaient riches d’enseignements. Passion, oui ! défi, oui ! mais encadrés et réfléchis conditions se firent délicates pour un pilote moyen, un Dash 8, avion de ligne construit et aimablement prêté par Bombardier Aéronautique, est venu embarquer toute la tribu VFR renforcée de ses accompagnants. Ainsi a-t-elle rallié les confins du Labrador pour répondre à l’invitation des Indiens innus : belle aventure dans l’aventure. Bombardier était l’un des nombreux et prestigieux partenaires du rallye. Pour rester sur les cimes aéronautiques, citons également Rolls Royce. sportsetloisirs.ch 6

7 Welcome et bienvenue Création québécoise, le rallye veut se démarquer de l’étiquette francophone. Cette année, les mordus des autres provinces et des Etats-Unis formaient les deux tiers des effectifs. Par hommage à la majorité anglophone du pays, le rallye est même parti d’Ottawa pour rallier immédiatement Toronto, plus grande ville canadienne et capitale de l’Ontario, mi-british par la culture, mi-américaine par l’architecture. Ajoutez un grand zeste d’humour non moins british chez ses pilotes. Nouveau décollage au petit matin, rapide boucle autour du quartier central des affaires pour toiser les 410 mètres de la tour du Canadian National et le toit ouvrant du gigantesque skydome, puis cap au Nord ! Le long du lac, l’agglomération s’étend sur 80 kilomètres, mais elle est étroite. Très vite, l’urbanisation le cède à une nature qui sera notre univers pendant huit jours. Il n’est pas indifférent que l’un des partenaires du rallye soit " Conservation de la Nature " organisme canadien et québécois lancé depuis quarante années dans l’acquisition et la sauvegarde de vastes territoires au sud de la Belle Province. Vastes, mais presque perdus dans cette immensité que sa dimension même semble défendre de la conquête humaine. L’avion n’en prend pas possession ; il se contente de la révéler à l’embrassement du regard, et de sauter d’une petite ville d’escale à la prochaine. Par sa beauté entrevue, sa vie à l’écart du monde, par ses habitants toujours chaleureux, chacune mériterait votre visite. L’itinéraire des pages x à y propose un très rapide survol, alors qu’il vous faudrait atterrir, vous aussi. Fête pour les participants, disions-nous, fêtes également pour les habitants des localités hospitalières. Les avions y plongent chaque soir comme une volée d’étourneaux découvrant un nouvel arbre. Les officiels sont là, les comités, les bénévoles, les sympathisants… tout un petit monde animé d’une joie de l’accueil et d’une spontanéité dont nos longitudes blasées se sont privées. La jeune Amérique se révèle riche des élans de son âge. Action écologique exemplaire Conservation de la Nature est un organisme sans but lucratif. En partenariat avec les groupes locaux et régionaux, ainsi que des sociétés privées et publiques, il s’efforce de préserver la diversité biologique du Québec par la protection de milieux naturels à grande valeur écologique. Depuis 1973, Conservation de la Nature a acquis au Québec plus de 100 sites naturels, qui totalisent 8 334 hectares et le désignent comme premier propriétaire de sites privés protégés de la province. Son renom actuel reflète la grande qualité des interventions menées depuis 1974 avec les autorités scientifiques.

LE QUEBEC LE QUEBEC - Magazine Sports et Loisirs
Martinique ... - International Air Rally
Hôtels - Office International de l'Eau
La Voix Sépharade - Communauté sépharade unifiée du Québec
Chambres d'hôtes et foyers - Office International de l'Eau
ICW Actualité - International Community of Women Living with HIV ...
Grands anniversaires; souvenirs historiques et pensées utiles
Vous ne voulez pas télécharger Flash mais ... - Lions en français
Reportage - Comment devenir pilote de rallye en 1 jour
Rallye Guide 1 F - FFSA
Revue britannique : revue internationale reproduisant les articles de ...
Automne 2009 - Société Internationale d'Arboriculture-Québec inc.
Rallye aérien du Nil - Magazine Sports et Loisirs
1 - Lycée International Alexandre Dumas
Les Cytises, un air de vacances - Nord Littoral
Français - Ministère des Relations internationales, de la ...
sortie peau de phoque - Club vol libre Gruyère, Fribourg
Des premiers mots aux grands romans - Québec Amérique
La Côte en ligne - International Air Rally