Views
4 years ago

Catalogue 71 - Gallimard Cent ans d'édition - Librairie Henri Vignes

Catalogue 71 - Gallimard Cent ans d'édition - Librairie Henri Vignes

Catalogue 71 - Gallimard Cent ans d'édition - Librairie Henri

Gaston Gallimard a souvent dit qu’il était devenu éditeur par goût de la collection : « Très jeune j’avais commencé à me constituer une bibliothèque. J’ai continué et n’ai jamais pensé qu’à imprimer des livres que je souhaitais avoir dans ma bibliothèque. En le faisant pour moi, je le faisais pour d’autres » (vers 1955). Cette disposition avait des racines familiales, son père et son grand-père ayant été eux-mêmes collectionneurs d’œuvres d’art, s’entourant de toiles anciennes et modernes, d’estampes, de livres rares et de manuscrits. Quand en 1906, quelques années avant la création de La NRF puis de ses Éditions, Gaston Gallimard, âgé de vingt-cinq ans, entre en correspondance avec André Gide, c’est pour obtenir de la part d’un écrivain qu’il admire un exemplaire des Cahiers d’André Walter, qu’il ne parvient déjà plus à trouver en librairie. Appelé à la gérance des Éditions de la NRF en 1911, il aura à cœur de s’inscrire dans une tradition éditoriale qui lie l’intention bibliophilique aux pratiques courantes de la librairie, faisant se côtoyer éditions à tirages restreints et publications de plus grande vente, cherchant parfois à faire coup double – comme avec ce premier album pour enfants publié en 1919, Macao & Cosmage d’Édy-Legrand, qui semble appartenir aux deux catégories. De la bibliothèque au catalogue, il y a donc une continuité qui transformera toutefois l’amateur éclairé en éditeur appliqué et persévérant. Ce catalogue rend hommage, à sa manière, à cet itinéraire personnel, mais aussi à ceux qui ont entouré et suivi Gaston Gallimard à la direction littéraire de sa maison d’édition. Je salue l’initiative de ces trois libraires qui ont décidé, une fois n’est pas coutume, d’entremêler leur fonds, pour nous offrir un point de vue exceptionnel sur cette aventure éditoriale aux multiples facettes. Leur connaissance de la Maison est assurée : Jacques Desse, des Libraires associés, a organisé il y a deux ans une très émouvante exposition sur les livres pour enfants de Gallimard, accompagné d’un catalogue qui a reçu le prix de la bibliographie en 2009 ; Jean-Étienne Huret a établi une bibliographie des cartonnages NRF qui fait référence et a publié une précieuse monographie sur le Club du meilleur livre ; Henri Vignes est depuis plusieurs années le bibliographe attentif des premiers temps de la NRF (1911-1919)... Ces libraires, dont les catalogues courants nous réservent souvent de bien belles surprises, sont ainsi étroitement associés aux travaux menés autour de l’histoire de la Maison, mettant à profit leur connaissance intime des catalogues pour nourrir, voire devancer, le propos des historiens. S’agissant du catalogue Gallimard, réunissant quelque vingt mille titres et plus du double de volumes, le travail semble sans cesse devoir être remis sur le métier, tant les subtilités et chausse-trappes sont nombreuses. Et ce catalogue fourmille à son tour de formidables découvertes : un exemplaire rarissime de La Condition humaine d’André Malraux, méconnu des spécialistes ; une manière d’incunable paru en 1910, La Bancale d’Henri Bachelin ; deux tirages successifs de Pour la musique de Léon-Paul Fargue ; un exemplaire de Terre du temps de Jean Grosjean, imprimé spécialement pour Paul Eluard, membre du jury du prix de la Pléiade ; un exemplaire jusqu’à lors introuvable du livre à découper de H-A. Rey, L’Aéroport... On souhaiterait flâner de longues heures dans cette belle bibliothèque, comme aimait le faire Gaston Gallimard. Antoine Gallimard avril 2011

Troisième catalogue - Librairie BOGATYR
Deuxième catalogue - Librairie BOGATYR
Catalogue 23 - LIBRAIRIE BENOIT FORGEOT
Catalogue Librairie Le Feu Follet - Livre Rare Book
catalogue n° 15 juin 2007 - Librairie Walden
Catalogue n° 32 - Librairie des Carrés
Catalogue n°33 108 4,0 Mo - Librairie des Carrés