Architecture en Chine - Ordre des architectes du Québec (OAQ)

oaq.com

Architecture en Chine - Ordre des architectes du Québec (OAQ)

8 I DOSSIER I ARCHITECTURE EN CHINE

VERT, LE GÉANT ROUGE ?

HÉLÈNE LEFRANC

UNIVERSITÉ DE TSINGHUA, MARIO CUCINELLA ARCHITECTES AVEC LA POLYTECHNIQUE DE MILAN, PHOTO I GUYLAINE DESMARAIS

SIX PROFESSIONNELS DU DESIGN SE SONT JOINTS À UNE MISSION COMMERCIALE

EN CHINE. ORGANISÉE PAR LE GOUVERNEMENT QUÉBÉCOIS, ELLE PORTAIT SUR

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. COMPTE RENDU D’UN VOYAGE EXPLORATOIRE.

Aller étudier le développement durable en Chine?

La démarche peut sembler osée, étant donné que

ce pays est l’un des plus pollués du monde. Mais

voilà : l’Empire du Milieu cherche actuellement

à « acheter » auprès d’entreprises étrangères

les technologies et le savoir-faire verts qui lui

manquent et il tente des expériences à grande

échelle. Il était donc logique pour le ministère

québécois du Développement économique, de

l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE) d’y

organiser, du 9 au 17 octobre dernier, une mission

commerciale menée par Pierre Arcand, ministre

des Relations internationales. Objectif : permettre

à une quarantaine de responsables d’entreprises

et de chercheurs québécois de diverses disciplines

environnementales de se rendre en Chine et de s’y

informer des occasions d’affaires et des possibilités

de collaboration.

Dans une optique un peu différente, l’Ordre des

architectes a été sollicité pour se joindre à un

volet construction. Les participants pouvaient

proter des aspects commerciaux de la mission,

mais l’idée était aussi de faire un état des lieux

de la construction durable en Chine et de visiter

certains bâtiments ou sites potentiellement inspirants.

Un programme spécifique de visites a été

élaboré afin d’augmenter l’expertise du milieu

québécois de la construction quant au marché

chinois et aux technologies vertes. Six professionnels

du design ont participé à ce volet :

quatre architectes, une designer d’intérieur et

un urbaniste.

EXPÉRIMENTATIONS ET VASTES CHANTIERS

Guylaine Desmarais, coprésidente du comité des

techniques et bâtiments durables de l’OAQ, a

d’emblée été frappée par l’ampleur du chantier

chinois, une première impression jamais démentie

durant le séjour. « On connaît les statistiques

incroyables, mais découvrir de visu le développement

de la Chine, c’est autre chose ! Il y a

des grues et de la construction partout, quelle

More magazines by this user
Similar magazines