30.06.2013 Views

Télécharger la version numérique - Golf de Rouen - Mont ...

Télécharger la version numérique - Golf de Rouen - Mont ...

Télécharger la version numérique - Golf de Rouen - Mont ...

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

INDUSTRIE - BATIMENT

HIFI - TÉLÉMÉNAGER

ROUEN - 76000

7, RUE DUMONT D’URVILLE - Tél. 02 35 64 43 00

SAINT-ETIENNE-DU-ROUVRAY - 76800

ZI RUE DE LA GRANDE EPINE - Tél. 02 35 64 43 00

EVREUX - 27000

29, RUE JACQUARD - ZI N° 2 - Tél. 02 32 23 04 04

DREUX - 28100

9, RUE DES LIVRAINDIÈRES - ZI NORD - Tél. 02 37 46 89 10

CHARTRES-LUCE - 28110

17, RUE DE FONTENAY - Tél. 02 37 88 40 90

DIEPPE-ROUXMESNIL - 76370

ZI LOUIS DELAPORTE -Tél. 02 32 14 43 10

CAEN HEROUVILLE - 14200

ZAC CITIS 1 - 394, RUE MARIE-CURIE - TÉL. 02 31 06 28 60

LE HAVRE - 76600

20, RUE GUSTAVE NICOLLE - Tél. 02 35 26 61 82

PARIS ANTONY - 92160

9, RUE LEON HARMEL - Tél. 01 46 66 66 11

PARIS MONTREUIL - 93100

17, RUE DE LA REPUBLIQUE - Tél. 01 48 58 99 09

EXPORT LE HAVRE - 76600

Tél. 02 35 26 61 82

www.nollet.fr

E-mail : nollet.rouen@nollet.fr

SAS

Sommaire

•••

• Le mot du Président 3

• L’Ancien et le Nouveau 4

• Le mot du Président de la commission sportive 6

La vie de nos équipes

• Championnat de France par équipes Dames 8

• Championnat de France par équipes Messieurs 10

• Les Vieux Shafts 12

• Mid Amateurs : Mission Impossible 14

• Le conseil de Laurent 17

Le journal des Jeunes 18

Le coin des règles

• Détritus et obstructions 20

• Le jeu lent 22

• Le mot du Président de la commission

d’admission 23

• Le conseil de David 24

• Mots croisés de Philippe Berrubé 26

Au hasard des compétitions

• Coupe Camille Albane 27

• Coupe Serge Blanco 28

• Foursomes de Rouen – Trophée Erick Le Prince 29

• Handi’Cup 30

• Coupe du Lions Club 31

• Compétitions féminines 32

• Coupe HSBC 33

• Makser Cup 34

• Coupe BMW/SRDA 35

• Championnat du Club 36

Et pendant ce temps-là

• Les enfants préparent la relève 38

• L’inauguration du trou n°4 39

• Attention ! Un bonheur n’arrive jamais seul ! 40

• Le Gagneur au tirage au sort 40

• Les sponsors de la Revue 41

• Solution des mots croisés 42

• Carnet Normand 43

• Notre Doyen nous a quittés 43

• Résultats des compétitions 44

Golf Club de Rouen Mont-Saint-Aignan

Tout ce qu’il faut savoir … 48

• n°70 • Juin 2006

1


2 • n°70 • Juin 2006

Golf Club

de Rouen Mont-Saint-Aignan

Comité Directeur

• PRÉSIDENT

Xavier GORGE

• VICE-PRÉSIDENTS

Dominique ABSIRE

Marc SAUBRY-BOBET

• PRÉSIDENT DE LA COMMISSION

SPORTIVE

Léo THIBAULT

• SECRÉTAIRE

Martine HEROUARD

• TRÉSORIER

Alain de SAINT BLANCARD

• RESPONSABLE DU TERRAIN

Philippe FONTENEAU

• MEMBRES

Emmanuelle AVENEL-BARRET

Alix PIGEON

Hervé BONUTTO

Xavier FLOURENS

Jean-Claude FORESTIER

Gérard HERPEIGNIES

Yves LE ROUX

Pierre LORDEREAU

Etienne REQUIN

Jacques VARIN


Chers amis,

Six mois déjà que vos suffrages

m’ont conduit à prendre la

Présidence de l’Association du

Golf Club de Rouen Mont-Saint-

Aignan et il est temps de faire un

petit bilan.

Grâce à Alain, toujours prêt à faire

ce qu’il faut pour l’intérêt du Club,

la transition s’est passée sans perte

de mémoire et les dossiers en cours

ont pu être réglés en toute continuité

: qu’Alain soit remercié pour

ce travail, comme pour tout ce qu’il

a accompli au cours de son

mandat. Il lui reste à passer la

dernière épreuve avant d’intégrer

le mémorial des Présidents : la

photo officielle....

En ce qui concerne les relations

avec notre propriétaire, vous avez

été tenus au courant et nous

pouvons nous réjouir d’avoir

progressé dans la compréhension

mutuelle de la situation, des droits

et obligations réciproques et des

projets possibles.

Compte tenu du délai d’un an sur

lequel les parties se sont accordées,

l’Association va prendre le temps,

cet été, de réfléchir sans

contraintes sur ses perspectives,

sur sa politique sportive et

associative, sur sa place dans la

cité, sur son organisation, sur

l’évolution du terrain et des struc-

L e mot

du Président

tures d’accueil : ceci nous

permettra d’être fin prêts quand

reprendront les discussions de fond

avec la Mairie, sans doute à la

rentrée. Vous serez consultés, le

moment venu, sur cette vision

d’avenir que nous défendrons et

sur les projets qui y seront attachés.

Après un hiver calamiteux pour les

golfeurs et difficile pour le terrain,

le printemps est enfin arrivé et les

compétitions ont repris leur rythme

effréné : merci à tous ceux,

nombreux, qui ont repris les clubs

dès avril pour les foursomes

Trophée E. Le Prince et pour les

sympathiques compétitions à

vocation caritative du début de

saison : ces succès honorent notre

club.

Nos équipes se sont battues avec

détermination et ont connu des

fortunes diverses : tous les témoins

de ces joutes golfiques ont été

surpris par l’élévation inexorable

du niveau. Comment tenir son rang

dans ce monde où, non seulement

les handicaps sont bas, mais ils

sont joués ou même battus par des

joueurs en constante progression?

Telle est la question à laquelle nous

allons devoir répondre rapidement.

Des initiatives intéressantes sont en

cours de mise au point, avec l’aide

de grands amis du Club, afin de

disposer de moyens complémen-

taires permettant de mener une

politique sportive encore plus

dynamique. Vous serez informés

rapidement de ce projet important.

Notre terrain a pris sa parure de

printemps, toujours aussi magnifique.

Les travaux de l’hiver ont

enfin permis de rendre jouable

notre trou signature : le numéro 4.

Avec son grand départ surélevé,

son environnement boisé magnifique,

bientôt ses parterres et ses

fleurs, c’est un magnifique exercice

de précision: honneur aux responsables

du terrain, aux intendants et

au personnel qui ont consacré tant

d’efforts et de salive à cette réalisation.

La première partie de notre saison

s'achèvera avec le Grand Prix de la

Côte d'Albâtre : que tous ceux

d'entre nous qui seront à Rouen en

juillet se retrouvent le 23 juillet

pour le tour final et la remise des

prix qui auront lieu sur notre

terrain.

Je souhaite à chacune et à chacun

une excellente saison golfique.

Très cordialement,

Xavier Gorge

• n°70 • Juin 2006

3


L’ANCIEN

Tous les membres de notre

CLUB connaissent bien Alain et il

est bien difficile de faire son

panégyrique en quelques lignes.

Soyons donc synthétiques et

contentons-nous d'un petit

croquis..

Alain est animé par trois passions

majeures : le golf, le management

et les jolies femmes.

Pour le bonheur du golf, l’addition

des deux premières passions en a

fait un Président efficace,

déterminé et ambitieux.

Quand, sur le practice, se présente

une des innombrables jolies

sociétaires de notre CLUB, notre

Alain fait jouer ensemble les

première et troisième passions,

pour donner, avec une satisfaction

évidente, des conseils avisés au

niveau du pivot et du jeu des

hanches.

Je ne suis pas compétent pour

juger de la synergie entre les

deuxième et troisième passions.

4 • n°70 • Juin 2006

L ’ANCIEN et le NOUVEAU

vus par le NOUVEAU

Parfois, bien sûr, le dosage de

toutes ces passions est délicat et

le fruit du cocktail des passions

peut devenir un peu de soupe au

lait....

Mais qu’importe, l’équilibre du

dosage est vite sous contrôle, pour

le bonheur de ses amis et

partenaires.

Un souvenir personnel pour

compléter ce rapide portrait :

15 mai 1988, 18h07, finale du

championnat du Club Messieurs

deuxième série (Coupe M. Saubry-

Bobet), formule match-play, 20 e

trou en mort subite, sur le trou

numéro 2 : Alain, épuisé par

36 trous de golf dans

la journée, joue ses dernière cartes

face à un crocodile récalcitrant.

Alors que son adversaire a fait un

coup “pleine piste”, Alain fait une

médiocre mise en jeu, sous le

bouleau de droite, connu de tous

les slicers du club ; il est enfermé

sous les branches, dans

l’incapacité de jouer un coup

“normal” vers le green ; mais notre

champion a tous les coups dans

son sac ; il sort le fer 3, prend un

grip bien bas et bien fermé, place

la balle sur le pied droit, s’aligne

vers le milieu du bunker et frappe

fort : la balle “décolle” à 10 cm du

sol, ne touche aucune branche,

rebondit un mètre devant le sable,

roule, monte et franchit la lèvre

de l’obstacle et se retrouve à trois

mètres du trou...

Quelques minutes plus tard, Alain

est champion du Club....

Bravo l’artiste....


LE NOUVEAU

Exercice encore plus difficile

que de se présenter soi-même.

Alors, allons à l’essentiel :

après une vie estudiantine et

professionnelle m’ayant conduit à

Rouen, Amiens, Versailles, Paris,

New-York, Paris, Rouen, Omaha

Manoir du Buvey

Séminaires professionnels

Réceptions familiales ou amicales

Le Manoir du Buvey vous accueille

à 25 min. de Rouen

(jusqu’à 60 pers.)

J.-J. PINEL 02 35 70 98 85

(NE-USA), Paris, nous campons

depuis 20 ans sur l’A 13, entre Le

Chesnay et Montville.

Nous avons commencé, Marie-

Noël et moi, le golf il y a plus de

vingt ans, à l’OMAHA COUNTRY

Club, avec des amis golfeurs qui

demeurent aujourd’hui encore, des

partenaires réguliers en France

comme aux USA.

Cette passion du golf ne nous a

pas quittés et nous avons pu

l’exercer sur de nombreux

parcours, avec toujours autant de

bonheur, même quand la réussite

golfique n’était pas au rendezvous.

L’opportunité d’une pré-retraite

(bien méritée, après 37 ans de

pérégrinations) m’a permis de

consacrer plus de temps à des

centres d’intérêt un peu négligés :

la sylviculture, la chasse, le bridge,

la lecture de Maupassant,

quelques responsabilités

bénévoles et, les circonstances

aidant, l’Association du Golf Club

de Rouen Mont-Saint-Aignan.

Bien entendu, tout cela se passe

dans une ambiance familiale

favorable, où le golf est reconnu

par (presque) tous comme une

priorité hygiénique.

Sachez que c’est avec un grand

plaisir que j’assume cette tâche

passionnante avec, pour seule

ambition, la pérennité de la

réussite sportive et associative de

notre grand CLUB.

Xavier GORGE

Au cœur de Rouen depuis 15 ans

ALFA AFFAIRES

• La location de bureau

immédiatement opérationnel

• La domiciliation de siège social

et succursales

Permanence téléphonique, renvoi d’appel

Un espace de réunion, de formation

Accès internet Haut débit

ALFA AFFAIRES - 177 Boulevard de l’Yser - 76000 ROUEN

Tél. 02 32 08 32 32 - Télécopie : 02 35 07 32 85

www.alfa.fr - alfa@alfa.fr

• n°70 • Juin 2006

5


Il en va de la vie du club

comme de la météo : il aura fallu

attendre pour enfin passer d'une

grisaille persistante à une embellie

prometteuse… Ce début de saison

aura en effet enchaîné les motifs

de satisfaction et les déceptions.

Les articles que vous retrouverez

au fil des pages suivantes vont

vous en retracer l'essentiel ...

Je débuterai donc par quelques

mots sur le calendrier sportif de

cette saison 2006. Sur ce plan,

nous avons été doublement

satisfaits puisque dans un premier

temps nous avons sorti un

calendrier conforme à nos

attentes : l'ensemble des

compétitions importantes de l'an

passé y figuraient et la bonne

surprise est venue après sa

parution car ce n'est pas moins de

six nouveaux donateurs qui se

sont manifestés pour solliciter

l'organisation et la dotation d'une

compétition. Si l'on ajoute à cela

le report du Trophée LEPAGE,

notre calendrier s'en trouve donc

quelque peu modifié, surtout en

octobre :

- samedi 1 er juillet :

Coupe GUERET Traiteur

- dimanche 9 juillet :

Coupe CELIVACANCES

(célibataires uniquement !)

- samedi 7 octobre :

Coupe CAP FINANCES

- dimanche 8 octobre :

Trophée LEPAGE

- samedi 14 octobre :

Coupe BEST WESTERN

- samedi 21 octobre : Coupe de la

Commission Sportive

- dimanche 22 octobre :

6 • n°70 • Juin 2006

L e mot du Président

de la Commission Sportive

Coupe NEW-MAN

- date à définir pour une

compétition de jeunes avec la

CAISSE D'EPARGNE.

Je vous invite donc à participer à

toutes ces rencontres, confirmant

ainsi par vos inscriptions la

confiance et l'intérêt que ces

donateurs ont placés dans notre

club.

Sur ce point des inscriptions, je

sais que certains souhaiteraient

des tirages "arrangés". Cette

question a été évoquée lors de

nos réunions de Commission

Sportive. S'il est exclu de

permettre l'inscription de parties

déjà constituées, il est par contre

envisageable de regrouper certains

joueurs selon des "thèmes" choisis

par la Commission Sportive

(jeunes, 20-30 ans, jouer avec une

1 ère série,…). Cette mise en place,

plus délicate que la simple

répartition par index est

néanmoins possible et sera donc

testée : la feuille d'inscription

mentionnera le thème retenu,

ensuite, Karine et Violaine, nos

secrétaires, auront un rôle

prépondérant et leur très bonne

connaissance des sociétaires sera

précieuse pour la constitution des

départs.

Il n'en demeure pas moins que

s'inscrire à une compétition c'est

aussi en accepter par avance les

aléas. Si l'on peut se féliciter du

comportement exemplaire des

membres, que penser

malheureusement de ceux qui

semblent oublier ou ignorer des

mots (valeurs partagées) tels que

"respect des règles", "étiquette",

"correction" ? Derrière ces mots,

ce sont des situations très

concrètes que chacun aura

vécues : partenaire absent sans

avoir prévenu au moment du

départ, partenaire qui s'arrange

avec les règles, bunker non ratissé

où votre balle va se nicher dans

les traces de pas d'un joueur

précédent, divots non replacés,

pitchs non relevés sur votre ligne

de putt, … Bref, que du bonheur !!!

Je pense aussi à des exemples

récents où rumeurs, aigreurs ou

sentiments d'injustice se sont

installés alors qu'une réaction

rapide et simple aurait apporté les

réponses nécessaires. Si vous avez

une réclamation, une contestation

à formuler, c'est immédiatement

qu'il faut en faire part, pas au bar,

pas après la proclamation des

résultats, pas dans un dîner !...

Annoncez votre score à la fin de

chaque trou, écoutez le score du

joueur que vous marquez, levez

tout litige avant le départ suivant,

signalez tout incident au

responsable de la compétition ou

au secrétariat à la fin de votre

partie, refusez de signer une carte

de score entachée d'irrégularité…

Bien sûr, en arriver à cette

extrémité n'est pas agréable (et

rare heureusement !) mais chaque

marqueur est le premier maillon

d'une chaîne sans lequel notre

action est impossible.

Alors il y a des moments où

compter sur l'autodiscipline n'est

pas suffisant, c'est regrettable

mais c'est ainsi ! Il est alors

nécessaire de réagir en envoyant


des signaux clairs. C'est le cas par

exemple de la FFG qui l'an dernier

a décidé de lutter contre le jeu

lent, mal qui gangrenait les

compétitions de tous niveaux.

Pour avoir suivi récemment

plusieurs championnats fédéraux,

je peux dire que le problème est

en voie d'extinction ! Les joueurs

ont intégré ce paramètre et les

parties interminables de 5h00,

5h30 ont miraculeusement

disparu… pour le plus grand

bénéfice de l'ensemble des

joueurs. A Mont-Saint-Aignan,

nous avons à plusieurs reprises

effectué des vérifications de

temps de jeu et aucune équipe n'a

dépassé l'horaire imparti… C'est

très encourageant mais pas gagné

pour autant ! Peut-être seronsnous

amenés à sanctionner un

jour une équipe excessivement

lente ???

L'ensemble de la Commission

Sportive est sensible à ces

MAES ET CIE

problèmes ainsi que le secrétariat

et le starter. Nous avons la chance

de bénéficier de très belles

compétitions, faisons en sorte

d'allier sport et jeu, respect et

convivialité pour le plaisir de

tous !!!

En parlant de plaisir, je vous

rappelle que cette année, le Grand

Prix de la Côte d'Albâtre se

déroulera du 21 au 23 juillet et

que, le dimanche, nous

accueillerons les joueurs et

joueuses de 1 ère Série ainsi que la

remise des prix en soirée. Comme

chaque année, je fais appel à

toutes les bonnes volontés pour

nous aider dans l'organisation de

cette manifestation. Vous avez une

heure, une journée, peu importe,

une feuille sera affichée dans

l'entrée, inscrivez-vous !!!

D'un naturel optimiste, je sais que

cet article trouvera l'écho espéré

et je ne manquerai pas, pour

Peinture - Vitrerie - Industrie

Bâtiment - Ravalement - Isolation

Z.A.C. des 2 Rivières - Route de Lyons

BP 298 - 76004 ROUEN Cedex

Tél. : 02 35 15 70 00 - Télécopie : 02 35 08 92 47

conclure, de citer en exemple la

manière dont notre équipe Mid-

Amateurs Hommes s'est

brillamment qualifiée 1 ère de la

qualification interrégionale lors du

week-end de la Pentecôte au golf

d'Evreux. J'ai retrouvé des joueurs

solidaires, réfléchis, motivés,

heureux de jouer EN EQUIPE,

POUR L'EQUIPE. En vous suivant,

messieurs, j'avais l'impression que,

ce jour-là, vous avez tiré votre

force de cet état d'esprit : les

corps accusaient la fatigue mais le

mental a tenu bon ! La recette,

soigneusement notée, pourra

resservir début septembre pour

nos équipes Seniors Hommes et

Dames ! Je leur adresse dès à

présent tous mes vœux de succès.

Cet été nous promet encore de

très belles journées …

Bonnes vacances à toutes et à

tous, et BON GOLF !!!

Léo THIBAULT

Votre magasin RELAY

situé en Gare SNCF de Rouen

vous propose un large choix de :

Presse

Livres

Confiserie

Produits

de dépannage

et vous accueille :

du lundi au vendredi : 5h00 -21h00

samedi : 5h30 - 20h00

le dimanche et jours fériés :

8h00 - 21h00

• n°70 • Juin 2006

7


A près avoir connu l’ivresse

de la deuxième division nationale

(seulement 12 équipes étaient, sur

le papier, meilleures que nous en

France…) la dure réalité de

l’amélioration régulière du niveau

de jeu des amateurs nous avait

obligés à accepter, en 2005 , avec

honneur et panache, une

rétrogradation en 3e division

nationale.

Toujours pour les mêmes raisons,

le capitaine de notre équipe

craignait, à juste titre, que le

maintien à ce niveau en 2006 ne

soit pas une affaire aisée.

Cette crainte était en outre

amplifiée par la prise de

connaissance dès janvier de la

qualité de nos adversaires : grosso

8 • n°70 • Juin 2006

Championnat de France par Equipes

3 e division Dames - Golf de Bondoufle

5 – 8 mai 2006

Histoire d’une équipe, talentueuse, qui a les pieds sur terre…

modo toutes les équipes majeures

de Paris et sa région (Saint-Nom,

Saint-Cloud, Saint-Germain,

Chantilly, le Racing Club de

France…) présentant leurs équipes

numéro 2, voire numéro 3.

Toujours pour vous persuader de

la complexité de la situation, dans

ces clubs, l’équipe 2 ou 3 est

exclusivement constituée de

jeunes pousses en plein progrès

mais n’ayant pas encore le niveau

pour jouer en équipe première.

Je vous rappelle que notre équipe,

que je souhaitais renommer Saint-

Rouen Mont-Saint-Aignan pour

l’occasion, est constituée à 40 %

de, certes jeunes, mais quand

même, grands-mères…

Formidable première journée de

qualification : nous sommes 4 e ,le

rêve, mais le capitaine ne rêve

pas : tous les poids lourds sont à

1 point derrière nous : il ne faut

pas s’imaginer l’impossible, nous

ne pourrons pas rester dans les

4 premières places synonymes de

possibilité de remontée en 2 e

division après 2 tours de strokeplay.

Une grande performance à

l’occasion de ce premier tour à

l’actif d’une future grand-mère :

Christine Chaperon joue 6, ce qui

pour ceux qui connaissent le

stress d’un tour en stroke-play

qualificatif en championnat est

absolument remarquable.

Deuxième tour de qualification

d’un bon niveau, sans plus pour

nous : nous terminons 8 e , ce qui

est tout à fait logique, et nous

permet d’être dans la première

partie du deuxième tableau, celui

des maintiens ou relégations à

venir.

J’évoquais plus haut le niveau de

jeu qui, même en troisième

division, ne cesse de s’améliorer :

lors de ce 2 e tour, une (très) jeune

fille du golf de l’Ailette joue 4 en

dessous du par…( elle a un peu

craqué sur la fin en réalisant deux

bogeys sur les trois derniers

trous…)

Nous voilà lundi 8 mai au matin.

Nous sommes dans le club des 8

équipes qui se rencontrent en


match-play (3 doubles le matin,

6 simples l’après-midi)

Malheur aux vaincus : ils

retourneront en promotion

régionale la saison prochaine.

Non, merci.

Oui, mais pour éviter cela, il

faudra battre Domont, golf situé

au nord de Paris.

Les index des joueuses de ce club

ne sont pas affolants.

Si le capitaine est anxieux il reste

optimiste ; c’est jouable.

Grosse angoisse le matin où après

9 trous de foursome, aucune de

nos équipes n’est up….

Ca s’arrange au 18 : nous menons

2 à 1.

Et encore : une vilaine balle au 18

de l’équipe Christine André et

Myriam Bensadon est restée en

suspension au bord du trou ; si elle

tombait il y avait play-off.

Quoi d’exceptionnel devez-vous

penser ?

Eh bien le côté exceptionnel de

cette situation vient du fait que

notre équipe était 6 down à 7

trous de la fin… ( je m’étais juré

de ne pas suivre le play-off s’il y

en avait un : trop cruel pour

l’adversaire…)

Mener 2 à 1 au déjeuner c’est

bien, mais ce n’est pas encore

gagné : il faut au moins trois

victoires en simple l’après-midi.

Mes grands-mères sont formidables.

Elles se battent comme des

gamines, mais dans les premiers

matchs, les gamines sont plutôt

dans l’équipe adverse.

Peu importe.

Derrière Philomène Desbuissons

(qui d’évidence a franchi un cap

golfique cette année, peut-être

lors de ce championnat), Dorothée

Lefort qui, malgré très peu

d’entraînement (elle exerce un

métier très difficile…), se sert de

sa remarquable expérience et de

sa confiance et enfin, Myriam, la

jeune en forme au sein de notre

équipe en ce début de saison,

écrasent gentiment, et avec

élégance, leurs adversaires

respectives (5 et 4, 5 et 4, 3 et 2).

A quatre trous de la fin Christine

Chaperon (match arrêté) est 3 up

sur son adversaire, nous avions

donc même un peu de marge.

Merci mesdames : votre capitaine

consent enfin à lâcher son premier

sourire de ce long week-end (et

pour être très honnête, il est

épuisé…).

Notre équipe se maintient en

troisième division nationale : nous

sommes au mieux de ce que nous

pouvons faire en l’état. Bravo à

vous d’y être parvenu.

Bravo également à notre coach

David Brung qui a su très vite

s’adapter à la forte personnalité

de cette équipe.

Enfin, notre club, dans son

formidable état d’esprit sportif et

associatif, sait et peut compter sur

des soutiens aussi solides qu’utiles

auprès de ses membres qui

d’années en années viennent (à

leur frais ) nous soutenir quel que

soit notre lieu de compétition, en

banlieue parisienne ou à l’autre

bout de la France : Dominique

Absire, Christine Godard,

Laurence Gillé, et cette année

Marie Dominique et Jérôme

Cauchois. Un grand merci pour

votre présence : elle est très

contributrice à nos succès : une

belle équipe est faite de bonnes

joueuses mais également d’un

état d’esprit et d’un bon

environnement dans lequel elle

évolue.

Notre équipe était composée :

- des grands-mères suivantes :

Christine André, Martine Carliez,

Martine Lordereau et Marie-Noël

Gorge,

- des bientôt grands-mères :

Sophie Desbuissons et Christine

Chaperon,

- et enfin, de Dorothée Lefort,

Myriam Bensadon, Philomène

Desbuissons et Adriana Cauchois.

Un capitaine fier de ses troupes.

Pierre LORDEREAU

• n°70 • Juin 2006

9


A rmé de 11 joueurs, David

et moi-même sommes partis le

28 avril 2006 pour reconnaître le

parcours. Nous étions hébergés à

10 km du golf dans un gîte et

quelques chambres d'hôtel, ceci

nous permettant de former un

groupe soudé et volontaire lors

des réunions du soir, où nous

pouvions commenter nos

ressentiments de la journée et

donner des instructions pour

le lendemain.

La formule de jeu,

contrairement aux

habitudes, comportait

une phase de

qualification sur deux

jours en stroke-play. La

phase finale se

déroulait le lundi

1 er mai et comportait trois

foursomes le matin et 6 simples

l'après-midi en match-play. 12

équipes étaient en compétition. À

la suite de la phase de

qualification, les quatre premières

10 • n°70 • Juin 2006

Championnat de France par Equipes

3 e division Nationale Messieurs - Poule A

du 29 avril au 1 er mai 2006

GOLF CLUB DES TEMPLIERS - 60173 IVRY LE TEMPLE

équipes

jouent pour

la montée en

deuxième

division, les

huit autres jouent pour le

maintien dans la 3 e division. En

résumé, deux équipes montent en

2 e division et six équipes se

maintiennent en 3 e division. Par

déduction, quatre équipes

redescendent en 4 e division.

Pour chaque jour de stroke-play,

six joueurs étaient en piste et

seulement cinq cartes étaient

retenues. À la suite du premier

jour de stroke-play, nos joueurs se

sont très bien comportés et nous

avons retenu comme score : 2, 4,

6, 8,10. Bien, malgré ce résultat

correct, nous étions 10 e sur 12.

Ceci démontre déjà le niveau de

jeu des autres équipes. À la fin du

deuxième jour, pendant lequel j'ai

pu faire jouer les autres joueurs,

nous sommes restés au même

niveau.

Nous avons donc joué les

foursomes le lundi matin et avons

gagné 2 matchs sur trois. Ce bon

résultat nous permettait d'être

très optimiste

pour les matchplays

de l'aprèsmidi,

car il nous

fallait gagner

trois matchplays

pour se maintenir en 3 e

division. Malheureusement, nous

avons perdu nos six matchs,

l'équipe d'Amiens étant plus forte

que nous.

La déception était très grande sur

l'équipe qui a fait tout ce qu'elle

pouvait pour représenter notre

club et malheureusement, on

s'aperçoit, sans excuse possible,

que nous n'avions pas le niveau

pour prétendre à rester en 3 e

division. Cette défaite ne peut que

nous amener à tirer des

conclusions sévères et à

reconsidérer sérieusement notre

aptitude à présenter une équipe

qui n'est pas prête à affronter

d'autres clubs plus solides. Je

remercie les joueurs et David, et je

pense que chacun de nous saura

tirer les conclusions de cette

expérience et se remettre en

cause.

Hervé BONUTTO


AGENCES N° 1

CABINET LETONDEUR SA

J.-F. AVENEL

GÉRANCE DE BIENS

SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ

TRANSACTIONS IMMOBILIÈRES

LOCATIONS

8, rue de la Savonnerie - BP 585

76006 ROUEN CEDEX

TÉL. GÉRANCE : 02 35 07 83 30

TÉL. COPROPRIÉTÉ : 02 35 07 83 34

FAX COPROPRIÉTÉ : 02 35 07 83 45

TÉL. LOCATION : 02 35 07 83 33

TÉL. ACHAT/VENTE : 02 35 07 83 43

FAX GÉRANCE : 02 35 07 83 44

Dominique De Witte

3, rue de la Corderie - 76130 Mont Saint Aignan

Tél. 02.32.76.78.18

www.parquets-w.com

Editeur

• n°70 • Juin 2006

11


Le match-aller des Vieux

Shafts était organisé cette année

par les Arlequins, une équipe sans

terrain composée d’amis venant

d’horizons divers. Ils avaient

organisé la précédente édition à

Hardelot, cette année c’est le golf

du Champ de Bataille qui avait

retenu leur faveur.

22 avril pour les doubles.

Souvenez-vous, c’est le jour où

nous avons tous cru pouvoir

couper le chauffage dans nos

intérieurs. Que nenni mes

amis, le mois de mai a vite

contrarié cette velléité.

C’est donc par un soleil

radieux et une

température estivale que

s’est jouée cette rencontre

beaucoup plus “festive”

que sportive comme

certains le savent

12 • n°70 • Juin 2006

L es Vieux Shafts 2006

Quand la fête bat son plein

déjà. Paré à “presque” toute

éventualité, quelle ne fut pas ma

surprise de retrouver l’équipe de

Rouen Mont-Saint-Aignan au

complet, tous à l’heure, chacun

avec son matériel, aucun “flashé”

sur la route, aucun “tamalou”, et

surtout motivée pour en

découdre.

Le résultat fut à la hauteur

puisque nous terminons

troisièmes de cette journée, à

9 coups des premiers et 1 coup

des deuxièmes. Tous les espoirs

étaient encore permis.

Pendant ce temps, les “darlings”

étaient invitées à visiter le

château et les jardins du Champ

de Bataille, propriété et musée du

célèbre décorateur Jacques Garcia

pour y admirer ses collections

d’objets d’art et de mobilier

ancien. A l’extérieur, le parc encore

inachevé est tout de même planté

de 60.000 buis, 35.000 ifs, 10.000

charmilles, 2.500 tilleuls et d’une

centaine de palmiers ! J’invite tous

ceux qui vont jouer au Champ de

Bataille et qui n’ont jamais visité


le château et ses jardins à prendre

le temps d’une merveilleuse

flânerie.

Comme toujours, un dîner de plus

de 150 convives ponctuait cette

journée et les Arlequins avaient

particulièrement bien fait les

choses en invitant une chanteuse

et son musicien ; la fête battit son

plein jusque tard dans la nuit pour

certains.

Au lendemain de ces agapes et

d’une soirée bien animée, nos

soldats n’étaient

malheureusement plus

des guerriers. Nous

terminons sixièmes de ce

match-aller après

l’addition des deux jours.

Cependant les écarts ne

sont pas abyssaux. Moins

de dix points nous

séparent du troisième,

classement qui

représentera notre

objectif minimum pour le

match-retour.

Savoir faire la fête et

néanmoins “scorer” le

lendemain, tel sera le

programme d’entraînement de nos

“vieux shafteurs” en vue du

match-retour traditionnellement

joué à Deauville.

Gérard HERPEIGNIES

GAGNERAUD

CONSTRUCTION

REGION NORMANDIE

BÂTIMENT - TRAVAUX PUBLICS - GÉNIE CIVIL

Siège social : 10, Place L. MEYER - 76600 LE HAVRE - Tél. 02 35 21 37 33

• n°70 • Juin 2006

13


J’avais la musique de ce film

en tête lorsqu'on m'a annoncé que

19 équipes (17 se sont finalement

présentées (COMPIEGNE, ROUEN

FORET VERTE, LILLE, HARDELOT,

LE TOUQUET, DIEPPE, LERY

POSES ......) se présentaient au

championnat de FRANCE mid

amateurs et que seules les deux

premières équipes monteraient de

la promotion à la troisième

division et que nous n'avions plus

de capitaine non joueur compte

tenu des nouvelles obligations

professionnelles d 'HERVE

BONUTTO.

Nous pouvions présenter 6

joueurs le samedi et 6 joueurs le

dimanche : les 5 meilleurs scores

en stroke-play étaient retenus

chaque jour.

Ce championnat se déroula sur le

parcours d'EVREUX spécialement

préparé pour d'anciens très bons

joueurs ayant atteint une certaine

14 • n°70 • Juin 2006

maturité car âgés de plus de

35 ans (maturité certaine aussi

qui pouvait entraîner une

condition physique incertaine sur

2 jours de stroke) : cela signifiait

des greens excessivement rapides

(j' ai entendu parler de 3 mètres à

3,40 m le matin pour les initiés),

des positions de drapeaux

quasiment injouables (tout au

moins le dimanche), des roughs

d'un mètre de hauteur dans

lesquels soit on ne retrouvait pas

sa balle, soit on la

jouait avec grande

difficulté : certains

joueurs la droppant

en arrière.

Notre équipe était

composée de bons

joueurs (cela m' a

fait plaisir de vous

voir ou vous revoir !)

ayant joué pour

certains à haut et

même très haut

MID AMATEURS :

Mission Impossible

niveau (n'est ce pas THIERRY !)

THIERRY CLERC, CHRISTOPHE

DEBOOS, FREDERIC LEFORT,

JEAN-CLAUDE FORESTIER,

CHRISTOPHE DAUZOU et moimême

: tous les scores ramenés

entre 8 et 15 pour les 5 meilleurs

nous plaçaient dès le premier jour

en tête de ce championnat avec

plus de 20 points d'avance sur le

troisième (premier ne montant

pas en troisième division) puis

définitivement premier le

dimanche soir avec une dizaine de

points d'avance sur COMPIEGNE

deuxième et presque 30 points

d'avance sur les troisièmes.

BRAVO à tous les joueurs pour

leurs scores mais aussi pour le

sérieux de leur participation

(arrivant tous bien en avance de

leur heure de départ pour

s'entraîner au practice et sur le

putting-green, bénéficiant des

conseils avisés de DAVID) et leur

présence bien sympathique auprès

des autres n'ayant pas terminé

leur parcours et à la remise des

prix le dimanche soir au cours de

laquelle notre club a été

largement félicité par notre


président de ligue, JEAN-MICHEL

ROUSSEAU et l'arbitre délégué par

la FFG, GILLES PARIS : merci à eux.

Un grand merci également à

DAVID BRUNG m'ayant bien aidé

dans ma charge compliquée quand

on est joueur ET capitaine en

même temps . Merci à JEAN-LUC

EBER, SOPHIE LEFORT, YVES

LE ROUX et à LEO THIBAULT

d'être venus nous supporter le

dimanche pour rester en tête de

ce challenge (ça a marché un peu

grâce à vous aussi !).

A l'année prochaine pour

la montée en deuxième

division après de sérieux

stroke ET match-play.

(KIM, ETIENNE, autres

"vieux" joueurs en

forme ?) réfléchissez-y

car vous savez que

6 joueurs ne sont pas

assez nombreux pour un

championnat stroke et

match-play.

Marc SAUBRY-BOBET

• n°70 • Juin 2006

15


FRERES

AUTOMOBILE - POIDS - LOURDS - INDUSTRIE

LES TECHNICIENS DE LA FOURNITURE AUTOMOBILE - POIDS-LOURDS - INDUSTRIE

100 000 Pièces détachées et Accessoires

154, av. du Mt Riboudet 76021 ROUEN cedex - Tél : 02 35 98 04 44 - Fax : 02 35 98 01 99 - ATELIER POIDS LOURDS - 125, Rue de Constantine

SUCCURSALES

NIORT Frères

NIORT Frères

NIORT Frères

NIORT Frères

NIORT Frères

VEHICULES INDUSTRIELS

100, rue Lafayette 20, avenue Normandie-Sussex

180, Route d’Orléans

4, Rue Général Koenig

76100 ROUEN

76200 DIEPPE

ZI - Boulevard Lenine

27000 EVREUX

27500 PONT-AUDEMER

Tél. 02.35.72.74.41

Tél. 02.35.82.86.96

76800 SAINT-ETIENNE DU ROUVRAY Tél : 02.32.28.32.55

Tél : 02.32.41.01.99

Fax 02.35.03.05.60

Fax 02.35.82.86.99

Tél. 02.35.66.02.53 - Fax 02.35.66.68.37 Fax : 02.32.28.81.42

Fax : 02.32.41.02.23

L’assurance...

pour réaliser un bon parcours

LA VATINE ASSURANCES

Philippe LEGENDRE - Vincent DRUCBERT

6, rue Pierre-Gilles de Gennes - 76130 MONT-SAINT-AIGNAN

✆ 02 35 59 00 67

lavatine.assur@wanadoo.fr

16 • n°70 • Juin 2006

REPARATION DE CHARIOTS ELECTRIQUES

A votre service pour toutes livraisons

au départ de nos unités de production.

Rouen - Evreux - Le Havre - Amiens - Poissy - Melun

Tél. 02 32 95 91 00 - Fax 02 32 95 91 19

Restaurant au 1 er étage

en la belle gare

de Rouen

Déjeuners d’affaires, déjeuners ou dîners de fête

pour association, groupes...

Salon mis gracieusement à disposition - Parking

Informations et réservations :

Tél. 02 35 71 41 15 ou 02 35 71 48 66

Fax 02 35 15 14 43


Al’heure de la compétition, il

n’est plus temps de travailler son

swing, il faut faire avec et tirer le

maximum de son jeu.

Comment optimiser les forces et

faiblesses de votre jeu, face aux

forces et aux faiblesses du

parcours ?

Pour bien scorer, il s’agit d’abord

d’être en forme. Et pour cela,

commencez donc par vous

alimenter correctement pendant

la compétition. Apprenez ensuite à

préparer votre parcours et à

évaluer comment, avec votre jeu,

vous pouvez réussir, sur chaque

trou, le meilleur score possible.

SAVOIR S’ALIMENTER

Il y a quelques années, les notions

de diététique étaient totalement

ignorées dans le golf. On

conseillait tout au plus aux jeunes

pros de partir avec du sucre dans

la poche et de boire quand il

faisait chaud. Depuis, on s’est

aperçu qu’on pouvait attribuer

certaines baisses de forme et de

concentration à une mauvaise

alimentation. Le principe est

simple : il faut terminer la partie

sans avoir faim ni soif. Il est donc

nécessaire de boire en petite

quantité tous les 2 ou 3 trous,

même s’il fait relativement frais,

et même sans avoir soif.

De la même façon, s’alimenter

régulièrement (fruits secs par

exemple) est impératif. A éviter, le

solide repas avant de prendre le

départ, en pensant qu’on va, ainsi,

tenir les 18 trous. Mieux vaut

donc faire un repas très léger ou

L e conseil

de Laurent

JOUR DE COMPETITION

même ne pas prendre de repas du

tout avant de partir.

EVALUER LE PARCOURS

Si vous voulez avoir les meilleures

chances de scorer sur un parcours,

il faut savoir à l’avance, comment

vous allez le jouer. Vous devez

avoir repéré les passages difficiles,

où il faudra éviter de perdre des

points, et les passages faciles où

vous devrez en gagner. Les deux

réclament votre plus grande

attention. Si le trou qui s’annonce

est un par 4 sans difficulté, vous

devez y réussir un bon score, quel

que soit votre niveau. Il ne faut

pas se relâcher sous prétexte que

le trou est droit, court et peu

défendu : perdre des points ici est

particulièrement pénalisant et

risque de vous atteindre au moral.

UNE QUESTION DE DISTANCE

Pour bien jouer un trou, il faut le

connaître. C’est-à-dire savoir, par

exemple, sur un dogleg, la

distance qu’il faut parcourir pour

avoir l’ouverture. Connaître

également l’emplacement des

obstacles : la forêt au bout du

dogleg, le bunker, l’obstacle d’eau,

etc.… Déterminer des zones, où

vous serez en totale sécurité pour

jouer le coup suivant. Si vous vous

retrouvez à jouer un deuxième

coup en pleine descente, vous êtes

à peu près sûr de perdre un coup

ou plus. Bien sûr, il existe

désormais des marques au sol sur

presque tous les parcours, des

carnets avec le détail de chaque

trou, mais ce n’est pas toujours

suffisant. Prenez vos propres

repères en fonction de votre jeu.

Et pourquoi pas, servez-vous de

l’une des dernières décisions de

Saint-Andrews qui autorise

l’utilisation des télémètres à laser

en compétition amateur.

Cependant, n’oubliez pas qu’il

vous faut connaître vos distances

avec chaque club.

JOUER VOS CLUBS PREFERES.

Quand vous vous retrouvez en

situation délicate, mieux vaut

utiliser un des clubs en lequel

vous avez parfaitement confiance.

Presque tous les joueurs, et ce

quel que soit leur niveau, ont leurs

clubs favoris et d’autres qu’ils

aiment moins. Quand le coup est

difficile, ne cherchez pas le club

« juste », prenez celui qui va le

plus sûrement vous aider à vous

tirer de ce mauvais pas.

En conclusion, reconnaissez le

parcours, prenez des repères et

étalonnez vos clubs, et vous serez

capables de faire les bons choix

stratégiques. Vous serez surpris du

nombre de points que vous

pouvez gagner, ainsi, en

compétition. Et n’oubliez pas de

vous alimenter correctement pour

garder forme et lucidité.

A vous de jouer…

Laurent LEMIESZ

• n°70 • Juin 2006

17


Compétition Inter Ecole de

Golf à Jumièges

Mercredi 12 avril 2006

Par une après-midi ensoleillée, 8

jeunes du club ont passé les

drapeaux : jeu, étiquette et règles

au programme (évaluation

adaptée au niveau de chacun).

Ces drapeaux ont pour objectif

d'encourager les jeunes qui

débutent le golf. Le passage

successif des drapeaux les mènera

jusqu'au drapeau blanc, drapeau

qui les rend autonomes sur le

parcours et permet de participer

aux compétitions de classement

des clubs.

Edouard PELTIER, Elias SIRAJ-DINE

ont obtenu le drapeau jaune et

Charlotte BOISMARE, Louise

LORDEREAU le drapeau blanc.

Bravo à tous les 4 ; des

encouragements pour les autres

qui pourront revenir le 28 Juin lors

du 2 e tour.

Merci aux mamans qui nous ont

accompagnés et ont ainsi

contribué au bon déroulement de

l'après-midi.

18 • n°70 • Juin 2006

L e journal

des Jeunes

Coupe de Pâques

Mercredi 19 avril 2006

Bien qu'accessible aux autres

clubs, cette compétition s'est

jouée en petit comité !

Bravo à Jean-Baptiste ROGER, à

Alexandre et Pierre-Louis VIE qui

se sont brillamment classés.

I.a Coupe de la Rentrée sera

également ouverte le Mercredi

30 août. Faites-le savoir !

Mérite Ligue

26 et 27 avril à Jumièges

7 et 8 Mai à Gaillon

Cette année, 3 qualifications de

Ligue, puis 1 qualification Inter

Régions avant d'accéder au

Championnat de France. 5 joueurs

de notre club ont été sélectionnés

pour y participer.

Pour l'instant sont bien placés

dans leur catégorie Adriana

CAUCHOIS et Jules DAUZOU.

Jules DAUZOU

Adriana CAUCHOIS


Même si le niveau est de plus en

plus élevé, nos 3 autres joueurs

doivent s'accrocher lors du dernier

tour les 24 et 25 juin à Etretat

afin de parvenir au Mérite Inter

Régions qui se déroulera à Evreux

du 6 au 8 juillet.

Le Championnat de France aura

lieu la 3 e semaine de juillet au

Golf National où nous

retrouverons nos Cadets : Charles

BONUTTO, Alexandre MASSON et

Alexandre VANDERMEERSCH.

Corinne DAUZOU

MINI

par pur plaisir

Charles BONUTTO Alexandre MASSON Alexandre

VANDERMEERSCH

MINI COOPER - Consommations en cycle urbain : 9 L/100 km - Consommations en cycle non urbain : 5,4 L/100 km

- Consommations en cycle mixte : 6,8 L/100 km* - Emissions de CO2 : 165

* véhicules avec transmission manuelle 5 vitesses

S.R.D.A. Concessionnaire MINI

122, rue Constantine - 76000 ROUEN - Tél. 02 35 98 33 77

• n°70 • Juin 2006

19


Pourquoi traiter

simultanément ces deux objets

pourtant bien différents ? Tout

simplement parce qu’il y a parfois

confusion avec, pour conséquence,

des actions pénalisables.

Un exemple : vous pouvez retirer

une obstruction amovible dans un

obstacle (bunker ou obstacle

d’eau) mais dans le même

obstacle, vous ne pouvez retirer un

détritus (R.13.4c).

Pour éviter toute erreur

d’interprétation, mieux vaut

rappeler les définitions.

DETRITUS

Les détritus sont des objets

NATURELS, comme les pierres, les

feuilles, les branches, les

excréments, les vers, insectes ainsi

que les rejets et tas faits par eux…

mais à condition que ces objets ne

20 • n°70 • Juin 2006

L e coin

des Règles

DETRITUS et OBSTRUCTIONS

poussent pas ou ne soient pas

fixés, ne soient pas incrustés dans

le sol, n’adhèrent pas à la balle.

Ainsi, lorsqu’une pierre est

partiellement enfoncée et peut

être retirée facilement, c’est un

détritus.

- Une poire à moitié mangée,

même sans poirier aux environs,

est un objet naturel, donc un

détritus.

- Une peau de banane ou d’un

autre fruit est un détritus.

- Une fourmilière, un crabe mort

sont des détritus.

- Un arbre tombé est un détritus

s’il n’est plus attaché à la

souche.

- Un ver à moitié sous terre n’est

pas fixé et « ne pousse pas » :

c’est donc un détritus.

- Un gland solidement enfoncé

n’est pas un détritus car objet

incrusté dans le sol.

- Les carottes de terre compacte

retirées lors de l’aération du

parcours sont des détritus car ne

sont pas considérées comme

terre meuble.

- Une motte de terre n’est pas en

soi meuble, c’est donc un

détritus.

Rappelons que le sable et la terre

meuble sont des détritus sur le

green : ils peuvent y être retirés

sans pénalité ; ailleurs ce ne sont

pas des détritus : ils ne peuvent

être enlevés. Par exemple, vous

êtes sur un avant green, vous

voulez putter et du sable sorti

d’un bunker est sur votre ligne :

vous pouvez retirer celui qui est

sur le green mais pas celui situé

entre votre balle et le green.

La rosée et le givre ne sont pas

des détritus.

La règle 23 précise bien que tout

détritus peut être enlevé sauf

lorsque le détritus et la balle

reposent dans un même obstacle.

Ainsi un bunker plat se trouve

entre votre balle et le green et

vous voulez putter ; vous pouvez

retirer un détritus dans le bunker

qui est sur votre ligne car la balle

ne repose pas dans le bunker.

Si, excepté sur un green, vous

déplacez votre balle en retirant un

détritus, la règle 18.22 vous inflige

un coup de pénalité ; vous devez

alors replacer la balle, sinon c’est

la règle générale qui s’applique

avec 2 coups de pénalité.

Lorsqu’une balle est en

mouvement, un détritus qui

pourrait influencer ce mouvement

ne doit pas être enlevé.

Les pierres dans les bunkers, bien

que détritus, sont obstructions

amovibles, la règle 24.1 s’applique.

Quelques cas de dégagement d’un

détritus :

- Des spectateurs, cadets, cocompétiteurs

peuvent aider un

joueur à déplacer un détritus.

- Si une partie d’une grosse

branche tombée d’un arbre

(donc un détritus) interfère avec

le mouvement du joueur, celui-ci

peut casser la partie gênante de

la branche au lieu de déplacer la

branche entière.

- Un joueur peut enlever un

détritus de la zone dans laquelle


il se prépare à dropper sa balle.

- Un détritus reposant hors limite

qui interfère avec le stance d’un

joueur peut être enlevé.

OBSTRUCTIONS

Tout objet ARTIFICIEL, fait de la

main de l’homme (manufacturé)

est une obstruction, y compris les

surfaces artificielles, les bordures

des routes et des chemins mais

aussi les papiers, les plastiques, les

bouteilles ou boites de conserve….

Attention, les éléments définissant

les hors-limites, clôtures, piquets

ne sont pas des obstructions. Par

contre, les haubans ou renforts qui

soutiennent une clôture

délimitant un hors-limite sont des

obstructions (exemple : renforts

métalliques de la clôture hors

limite du trou n° 1 à Rouen).

Une balle abandonnée est une

obstruction amovible. Un objet

artificiel se trouvant hors limite et

gênant le stance d’un joueur peut

être déplacé.

Pendant l’enlèvement d’une

obstruction, le joueur ne peut

maintenir sa balle en place (cas

d’une balle contre un râteau dans

un bunker).

Nous ne

reviendrons pas

sur la définition du

P.P.P (Point de

dégagement le

Plus Proche) dans

le cas d’une

obstruction

inamovible, sujet

traité dans la

dernière revue

n° 69 de

novembre 2005.

Concernant

l’obstruction

amovible, il faut

savoir que :

a/ Si une balle, ne reposant pas

dans ou n’étant pas sur une

obstruction amovible, est déplacée

lorsqu’on retire l’obstruction, il n’y

a pas de pénalité et la balle doit

être REPLACEE.

b/ Si la balle repose dans ou sur

l’obstruction amovible, la balle est

relevée sans pénalité, l’obstruction

est enlevée et la balle doit être

DROPPEE aussi près que possible

de l’emplacement situé en

dessous de l’endroit où la balle

reposait dans ou sur l’obstruction

amovible mais pas plus près du trou.

c/ Quand une balle est en

mouvement, une obstruction qui

pourrait influencer son

mouvement ne doit pas être

enlevée (sauf le drapeau pris en

charge ou l’équipement d’un

joueur).

A tout moment, y compris à

l’adresse ou dans son mouvement

en arrière, le joueur peut toucher

avec un club toute obstruction,

même si elle se trouve à l’intérieur

d’un obstacle (exemple : le pont

au-dessus de l’obstacle d’eau

latéral à la sortie du green du 18

au Golf National).

TRAITEUR DE FRANCE - ORGANISATEUR

DE RÉCEPTION PARIS - PROVINCE

Cuisine des saveurs, Art de la réception,

Imaginons ensemble la réception

dont vous rêvez.

La qualité GUERET TRAITEUR.

Simplement le temps et le plaisir de

recevoir, LE CHEF CHEZ SOI, prépare les

mets de votre choix.

Pour être servi, c’est simple.

Faites nous parvenir votre commande

au plus tard 48h à l’avance.

Les plateaux repas

Ces repas dressés vous permettent

de déjeuner ou dîner

sur votre lieu de travail.

Pour être livré, c’est simple.

Commandez 24h à l’avance ou avant 9h

du matin pour le menu du jour.

Renseignements,

conseils ou commande

3

7

GUERET TRAITEUR - 12 rue Boucicaut

76130 MONT-SAINT-AIGNAN

• n°70 • Juin 2006

02 35 75 58 58

02 35 74 90 05

2 gueret-traiteur@wanadoo.fr www.gueret-traiteur.fr

21

Création PUBLIDEE


Le sujet a déjà fait l’objet

d’un article dans notre revue

n° 67 de décembre 2004,

concernant notamment la

procédure du chronométrage

individuel et ses pénalités

éventuelles, procédure qui reste

toujours en vigueur. Mais à partir

de 2006, la F.F.G a décidé de

mettre en application, pour toutes

les épreuves officielles, des

nouvelles mesures encore plus

dissuasives pour lutter contre le

jeu lent :

Le Comité de l’épreuve établit

d’une façon extrêmement précise,

et selon le nombre de joueurs par

groupe, le temps imparti pour

jouer le tour conventionnel et il

est de la responsabilité des

joueurs de respecter ce temps

(R 6.7). Il est établi, pour les

22 • n°70 • Juin 2006

LE JEU LENT

groupes de 3 joueurs, sur les bases

suivantes :

- 11 minutes pour un par 3.

- 14 minutes pour un par 4.

- 17 minutes pour un par 5.

+ le temps de marche entre

chaque trou

+ le temps nécessaire pour

aller du dernier green au

Recording.

Suivant ce calcul, le temps imparti

sur notre terrain est de 4h30 en

partant des back-tees (4h06 de

jeu + 22 mn de marche entre les

trous + 2 mn de marche entre le

18 et le recording). Pour respecter

les temps de marche entre les

trous, les joueurs doivent

respecter les consignes contre le

jeu lent et tout particulièrement

celle de placer son sac le plus près

possible du départ du trou suivant

avant de putter.

Au Recording et en dehors de

toute circonstance particulière

(longue procédure avec un arbitre

liée à l’application d’une règle, par

exemple) TOUS LES JOUEURS DU

GROUPE auront 2 coups de

pénalité

- Pour le premier groupe, s’ils ont

dépassé le temps imparti de plus

de 5 mn.

- Pour les groupes suivants, s’ils

ont dépassé le temps imparti de

plus de 5 mn ET simultanément

si l’intervalle de temps à l’arrivée

entre son groupe et le groupe

précédent est de plus de 5 mn

par rapport à l’intervalle du

temps de départ (généralement

10 mn).

Ne peuvent être retenues comme

circonstances particulières :

- la recherche ou la perte d’une

balle,

- l’attente d’un arbitre pour

l’application d’une règle simple :

dans ce cas en effet le joueur

doit appliquer la règle 3.3 sans

perdre de temps,

- la non mise en jeu d’une balle

provisoire obligeant un joueur à

retourner au départ après la

perte de sa balle d’origine (trou

n° 8 à Rouen par exemple).

Pour appliquer cette nouvelle

procédure, le Comité doit :

- Afficher clairement ladite

procédure et informer les

joueurs au départ.

- Afficher le temps de jeu

maximum au tableau officiel et

le remettre aux joueurs.

- Fournir au starter une fiche des

départs, permettant de noter

l’heure exacte du départ de

chaque groupe.

- Organiser un recording avec une

personne responsable, habilitée

par le Comité avec la fiche des

départs actualisée et les temps

de jeu permettant de connaître

exactement les heures maximum

d’arrivée de chaque groupe.

Dominique ABSIRE


L e mot du Président

de la Commission

Nos effectifs de ce milieu

d’année reflètent un parfait

équilibre et font ainsi la preuve

d’une grande fidélité de nos

membres.

La plupart des forfaitsdécouvertes

se sont transformés

en forfaits temps complet et de

récentes adhésions se sont

réalisées directement sans période

d’essai.

La qualité de notre parcours et de

nos installations participe à ce

succès et l’accès au terrain est

toujours aussi facile et sans

réservation.

Nous comptons actuellement un

peu moins de 680 membres dont

121 semainiers et l’effectif de nos

jeunes se voit augmenté de

nombreuses adhésions d’étudiants

qui bénéficient ainsi de nos

attrayantes conditions

d’inscription.

Nos nombreux jeunes de moins

de trente ans, au nombre de 160,

assistent très régulièrement aux

remises des prix et représentent

une nouvelle génération et

l’avenir du club sur le plan sportif.

Comme de coutume en votre nom

j’ai le plaisir de souhaiter la

bienvenue aux nouveaux membres

dont les noms suivent :

ADMISSIONS DIRECTES :

Jacques-Marie Adam, Baptiste

Albouy, Guillaume Bestaux, Lisia

Costanza, Emmanuel Dudrap,

Etienne Gardea, Yves Jasaitis,

Jean-Paul Jughon, Julie Haas,

Jean-Francois Legrand, Jean

Sabatier, Nicolas Taurin, Jean-

Pierre et Nicole Vion-Lanctuit.

ADMISSIONS SUITE PÉRIODE D’ESSAI :

Geneviève Brasseur, Francois

Gaudray, Mathieu Grenier, Laurent

Héricher, Hervé et Véronique

Turlan.

ADMISSIONS JEUNES SANS

PARENT MEMBRE

Charles Moyencourt.

NOS PLUS ANCIENS MEMBRES

Dans mon article précédent

comprenant la liste des plus

anciens membres du club, j’ai

omis bien involontairement et je

m’en excuse auprès de lui de citer

le nom de Pierre Lainé qui

fréquente très régulièrement

notre parcours.

Bonne fin de saison golfique

à tous.

Xavier FLOURENS

• n°70 • Juin 2006

23


« Progressez en tant qu’élève

vous progresserez en tant que

golfeur »

AVANT LA LEÇON

Un vieux proverbe dit qu’il est

nécessaire à l’enfant de savoir

marcher avant de courir. Ceci est

tout aussi vrai sur les links.

Comme toute autre habileté, le

golf s’acquiert pas à pas.

Avant toute leçon, ayez à l’esprit

que cela n’est qu’une leçon, pas

un examen ! N’essayez pas de

faire bonne impression, restez

vous-même et tout se passera

bien. Cela n’est pas un examen !

Avant d’entamer votre Expérience

des leçons, soyez bien conscient

que l’enseignant est un

facilitateur, un guide précieux qui

vous permettra de vous construire

en temps que golfeur ; mais

attention, les habiletés

développées n’émaneront que de

vous. Ainsi, les progrès accomplis,

les compétences acquises ne

seront que le fruit d’un travail

d’équipe où votre investissement

est capital.

Le golf est jeu de contrôle basé

sur la maîtrise de soi. Des études

ont démontré que 1500

répétitions étaient nécessaires

pour remplacer une ancienne

habitude par une nouvelle.

Malheureusement, peu sont les

golfeurs ayant beaucoup de temps

à consacrer au travail de leur

swing, suggéré par le pro. Par

conséquent, acceptez et

comprenez que le processus

d’apprentissage dans lequel vous

24 • n°70 • Juin 2006

L e conseil

de David

Appréhender l’Expérience des leçons

vous inscrivez prend du temps. De

plus, et comme il a été dit plus

haut, se défaire d’une habitude

prend bien plus de temps que d’en

façonner une nouvelle.

Dernière suggestion « d’avant

leçon ». Il y a fort à parier que

vous ne sentiez pas de progrès

significatifs, voire même que vous

régressez après avoir pris quelques

leçons. Ceci est tout à fait normal.

Ainsi, si vous êtes conscient que

cela peut, ou même, doit arriver,

vous prendrez un bon départ dans

l’Expérience des leçons.

PENDANT LA LEÇON

Soyez à l’heure. Profitez même de

quelques minutes d’avance pour

vous échauffer. Ces minutes sont

précieuses, elles vous permettront

d’être tout à fait disponible,

physiquement et mentalement,

pour prendre votre leçon.

Lors de votre première rencontre,

suggérez à votre pro les grands

axes de travail sur lesquels vous

désirez vous engager et quels sont

les objectifs que vous voulez

atteindre ensemble.

Surtout, laissez-le faire son travail.

Il se peut que vous vouliez

travailler sur tel ou tel

compartiment du jeu alors que

votre pro estime qu’il serait

préférable de consacrer du temps

à un autre compartiment du jeu ;

faites lui confiance et souvenezvous

que le golf s’apprend par

étapes.

Si vous ressentez des progrès

durant la leçon, très bien, mais ne

vous découragez pas si les

améliorations tardent à venir.

Rappelez-vous que l’apprentissage

est un processus, les choses

doivent être comprises, visualisées

puis ressenties ; et cette dernière

étape peut prendre du temps.

Lorsque vous travaillerez sur une

nouvelle idée dans votre swing, ne

vous dites jamais : « cela me

semble étrange, saugrenu, inutile ».

Pas de pensées négatives. Ditesvous

simplement : « bien, c’est

une nouvelle sensation, je vais me

laisser le temps de l’intégrer et

avec du travail ce sera de mieux

en mieux ».

« Une habitude, bonne ou

mauvaise, au golf comme ailleurs,

a besoin de temps pour se

stabiliser » nous dit le grand Percy

Boomer.

Au cours de votre leçon, il se peut

que vous réussissiez de très jolis

coups sans pour autant vous

sentir capable de les emporter sur

le parcours ; ne désespérez pas

mais sachez distinguer clairement

le practice du parcours, la

technique de la performance, les

sensations du résultat.

Pendant votre leçon, votre pro

n’interviendra probablement que

sur un ou deux points de votre

swing. Ne considérez pas cela

comme trop peu ; vous noyer

d’informations rendrait la leçon

nettement moins profitable.

Au terme de la leçon posez toute

question vous venant à l’esprit et

mettez-vous d’accord pour un

prochain rendez-vous.


N’oubliez pas de consacrer une

part importante de votre

entraînement au petit jeu.

Pitching, chipping, sorties de sable

et putting représentent plus de

60% de vos coups sur un parcours.

Prendre des leçons autour de ces

compartiments du jeu reste donc

fondamental si vous voulez voir

baisser vos scores.

APRÈS LA LEÇON

La qualité et la durabilité de vos

progrès seront déterminées par ce

que vous ferez après la leçon.

Certes, il est capital d’avoir une

compréhension claire et fine de ce

que vous a suggéré votre pro à

propos de votre swing, mais le

plus important est ce que vous

ferez de ces informations, images

et sensations.

Le grand joueur et professeur

Tommy Armour avait coutume de

dire : « La réputation d’un

enseignant se fait à la qualité de

ses élèves ». Ayez bien en tête que

vos progrès sont avant tout votre

responsabilité. Le couple élève/pro

est fondamental, mais 3/4 du

travail à fournir vous revient si

vous voulez exprimer votre

potentiel.

Votre pro est un facilitateur, un

guide, un œil extérieur

compétent…mais certainement

pas un magicien !

Lorsque que vous jouez, attention,

les conseils des uns et des autres

tombent comme la pluie tombe

du ciel. Faites la sourde oreille ;

vos amis, bien que sympathiques

et plein de bonne volonté ne

feront que ralentir le processus

d’apprentissage dans lequel vous

êtes engagé.

Les mauvais coups font partie de

ce processus d’apprentissage. Tout

comme les fautes d’orthographes,

vous avez appris à écrire grâce à

ces fautes… idem pour le golf.

Soyez conscient que vous aurez,

tout au long de votre vie de

golfeur, des « hauts et des bas ».

Certains jours, arpenter les

fairways sera pour vous un chemin

de croix, et certains autres, ces

mêmes fairways vous

emmèneront au paradis.

L’essentiel est de faire en sorte

que l’écart entre ces deux

extrêmes soit le plus étroit

possible. Ce ne sont pas les coups

exceptionnels qui font les scores

mais les coups « moyens ».

Une fois sur le parcours ne faites

qu’une chose : Jouez au golf ! Ne

vous laissez pas envahir par la

théorie du swing. Soyez attentif

au grip, à l’alignement et

swinguez. C’est au practice et

uniquement au practice que l’on

joue au swing, sur le parcours :

Jouez au golf ! Demandez à votre

pro quelles sont les bonnes

intentions à emmener sur le

parcours.

Lorsque vous travaillez au practice,

les registres technique et

performance doivent être

appréhendés séparément.

N’hésitez pas à travailler votre

golf sans balles ; au ralenti ; les

yeux fermés. Sachez développer,

enrichir et renforcer votre

« mémoire musculaire ». Taper dix

seaux de balles n’a jamais, et ne

saura jamais garantir la qualité de

vos séances de practice. Tiger

Woods lui-même dit que ses

séances d’entraînement les plus

fructueuses n’ont pas excédé vingt

minutes.

A mon sens, le golf ne doit pas

être perçu comme l’unique

évaluation de votre habileté

athlétique ou de la qualité de

votre plan de swing. Le golf est

bien plus que cela. Ce jeu teste

votre habileté à accepter

l’adversité, à ne pas renoncer, à

donner le meilleur de vous-même,

à rester dans le présent. Le golf

met à mal votre ego, teste votre

personnalité, évalue votre capacité

à juger d’une situation, à la

visualiser, la ressentir, à en

préparer la réponse. Il joue avec

vos nerfs, votre concentration et

requiert de la persévérance, une

certaine rigueur, voire même une

« éthique de travail ». C’est en

cela que le jeu de golf est digne

d’intérêt.

Ainsi, apprenez à jouer et surtout

jouez à apprendre sans jamais

perdre de vue toutes ces valeurs

qui font du golf l’un des jeux les

plus intrigants, passionnants,

déconcertants et gratifiants qui

soit.

CONCLUSION

Ne vous considérez pas comme un

client ou un patient, vous êtes un

élève avec tout ce que cela

implique. J’espère sincèrement

que ceci vous aidera à entrevoir ce

qu’est l’Expérience de

l’apprentissage du golf et à bien

vous placer dans cette démarche.

Le plus grand plaisir que je retire

de ce jeu est que je l’apprends

tous les jours. Progressez en temps

qu’élève et vous progresserez en

temps que golfeur.

David BRUNG

• n°70 • Juin 2006

25


HORIZONTALEMENT

A./ Elles habitent à Fortaleza ou à Asunciôn - B./ Une

sorte d'odeur - Le pacifiste ne les cherche jamais - C./ La

banlieue de Genève - Machine agricole - D./ Préposition -

La forme de l'œuf - Adverbe - Traînailles - E./ Sur l'Helpe

dans le nord - Duchesses, marquises et comtesses, toutes

confuses !! - F./ Personnel - Attractif au début - Puissance

de pénétration - G./ Pasteuriseraient - H./ En Australie -

Tombe en désordre après le coucher du soleil ! - N° 2

mondial - En rade - I. / Faux - Préfixe - Dans le vent -

J./ Note - L'état français vis-à-vis du conflit irakien

VERTICALEMENT

1./ Quasiment en série dans chaque automobile mais

quasiment impensable en avion - 2./ Très bon joueur du

circuit US - Canton suisse - 3./ Rajouté au macadam, il

consolide la chaussée - Poisson marin - 4./ Création -

5./ Reflète les toiles du Douanier Rousseau ! - Refus

anglais - 6./ Défalquées - Bagatelle - 7./ On peut en

prendre de grands en l'écoutant à l'Opéra - "Passe -

Partout" de Fort Boyard - 8./ Molybdène - Elle n'est

certainement pas symbole de communication -

9./ Cardinaux - Accompagne - 10./ En novembre - Est

anglais - Prénom de Geiberger - 11./ Kyrielle d'invectives

- 12./ En Croatie - Navigateur danois - 13./ Quand elles

commencent à battre, c'est que les affaires vont mal ! -

Sorte de "portée" - 14./ Département - Le prince de

Borodine - 15./ Il travaille beaucoup chez les cruciverbistes

- 16./ Ville de Rhénanie - Passe-muraille l'ami du 7

vertical - 17./ Préposition - enlèvent.

Solution p. 42

26 • n°70 • Juin 2006

Mots Croisés

de Philippe BERRUBÉ

PISCINES

SPAS

SAUNAS

T.P.A.

HAMMAMS

Siège social : 02 35 85 19 60

Email : tpa@mabaleine.com

HALL D’EXPOSITION • TÉL. 02 35 32 23 40

LA RUE SAINT-PIERRE • ZAC LE MOULIN D’ECALLES

AUTOROUTE A28 • SORTIE 12


Coupe Camille Albane

Dimanche 9 avril 2006

Beaucoup de Jolies Femmes

l’ont déploré, l’édition 2006 de la

Coupe Camille Albane s’est

déroulée sans le sourire charmeur

de Guillaume. Les hommes quant

à eux, beaucoup plus calmes,

tolérants et adaptables, ont su

faire honneur aux sourires

féminins qui le représentaient ce

jour-là, notamment ceux de Soizic,

Catherine et bien d’autres du

salon de la rue Armand Carrel.

Pour l’équipe Première féminine,

en pleine préparation du

Championnat de France par

équipes, cette Coupe constituait

une occasion privilégiée de tester

les progrès réalisés par les unes et

les autres : dans ce sens, on a

remarqué la superbe performance

de Myriam Bensadon jouant 5,

devant Martine Lordereau

jouant 8.

Chez les hommes, remarquons les

scores d’Alexis Weiss (39 points

stableford), et en deuxième série

d’Antoine Rossi (43 points) et de

Michel Tant (37 points).

Parmi les prix offerts, on a

constaté, cette année, plusieurs

objets de décoration signés

Tandem, la superbe boutique

« déco », ouverte récemment par

Virginie Malassagne, épouse de

Guillaume et son associée Carole.

Les récipiendaires étaient ravis !

P. P.

• n°70 • Juin 2006

27


Pour les lève-tôt, les premiers

au départ, vers huit heures, une

pluie froide était au rendez-vous,

le ciel était menaçant, les greens

étaient « limite ». Bravo à Abdou

pour avoir senti l’accalmie qui

allait venir. Bravo à Christophe

Deboos pour son enthousiasme et

sa faculté de persuasion …

Une heure plus tard, en effet, le

temps devenait clément et la suite

de la journée se passait sans souci

sauf peut-être pour les derniers

joueurs au départ qui ont retrouvé

une grosse averse !

Malgré ces conditions souvent

humides et donc des greens

difficiles, plus de 110

compétiteurs ont rivalisé de

bravoure dans la bonne humeur

pour cette Coupe Serge BLANCO.

Comme il le fait chaque année, à

l’ouverture de la remise des prix,

Stéphane Bocquet a présenté les

innovations intervenues dans les

magasins aux couleurs de Serge

BLANCO qu’il gère sur la place de

Rouen ou même en Normandie.

On sait que la surface de vente du

magasin de Rouen a doublé

récemment, qu’on y habille

maintenant les hommes d’affaires

et les enfants. Cette année,

Stéphane Bocquet nous a évoqué

la naissance d’un magasin

spécifiquement tourné vers les

jeunes, mais aussi l’ouverture d’un

point de vente au Havre. Bravo de

ces belles preuves de dynamisme

et de cette compétition

sympathique.

28 • n°70 • Juin 2006

P. P.

Coupe Serge BLANCO

Lundi 8 mai 2006


FOURSOMES de Rouen

Trophée Erick LE PRINCE

Chers téléspectateurs, en

raison d’une panne intervenue au

sein de nos studios de la rue

Cognacq-Jay, nous ne sommes pas

en mesure de vous donner

quelque image de cette belle

compétition qui marque le grand

début de notre saison sportive et

qui, de plus, porte le nom de notre

ami Erick Le Prince, un ami

inoubliable pour nombre d’entre nous.

Malgré cette panne, nous pensons

indispensable de vous parler de

l’équipe victorieuse : Edouard et

Mathilde Portier. Edouard, le père,

a su apporter longueur, sagesse,

habileté autour du trou, sens de la

stratégie ; Mathilde, la fille, a fait

preuve d’enthousiasme, de

souplesse, d’adaptabilité, de

persévérance.

Bref, personne n’a pu leur résister

bien longtemps : ni Antoine

Ternisien et Jean-François Avenel, ni

Jean-Claude Duval et Alain Retout ,

ni Etienne Requin et Maxime Pigeon,

ni en finale Christophe Dauzou et

Hervé Bonutto, équipe pourtant

redoutable et bien rodée.

Au-dede cette victoire familiale

qui augure d’une grande saison

TABLEAUX ET SCULPTURES

02 35 70 10 72

www.galerie-rollin.com

Atelier d’encadrements

Restauration de tableaux

Cadres d’art, style et contemporain

31, rue Ecuyère - 76000 ROUEN

golfique pour le clan Portier :

- vous retrouverez souvent dans

cette revue les sourires ravies de

Mathilde, Florence, Béatrice,

Edouard - le cru 2006 de cette

compétition a bien été le rendezvous

indispensable de notre club.

Les dirigeants de la société SCMT

(Groupe Normandie Logistique)

étaient représentés par Bruno

Desbuissons - successeur d’Erick -

ils s’associaient ainsi à la dotation

du Club pour organiser cette

compétition.

P. P.

• n°70 • Juin 2006

29


En ce premier jour du mois

de mai, 106 joueurs ont pris le

départ de la compétition

associative Handi’Cup destinée à

aider les handicapés dans leur vie

quotidienne. Malgré une pluie

continue tout au long de la

journée les participants ont gardé

leur bonne humeur et leur

enthousiasme et la pause au trou

n°13 fut très appréciée pour se

réchauffer avec un bon chocolat

chaud préparé par Ketty et Daniel

Vandermeersch.

Lors de la remise des prix, nous

pouvons annoncer les gains de la

journée : un chèque de 2500€

sera versé à l’association Vivens,

représentée par son Président

Monsieur de Kergal pour mener à

bien des projets d’aménagements

de logements individuels destinés

à des enfants handicapés dans le

but d’accéder à l’autonomie. Une

très belle dotation offerte par nos

sponsors fut distribuée aux

meilleurs joueurs et un cocktail

30 • n°70 • Juin 2006

Handi Cup

Lundi 1 er mai 2006

est venu achever cette journée de

générosité envers l’association

Vivens.

Pour information, la compétition

de l’an dernier avait réuni 70

personnes ; avec 1/3 de

joueurs de plus cette

année cela prouve que la

mobilisation des

membres du Golf pour

ce type d’opération est

importante et cela nous

encourage à la

renouveler d’année en

année. Nous pouvons

donc vous assurer que,

tant que cela sera

possible, la compétition

Handi’Cup va ainsi

perdurer et nous

espérons qu’elle pourra

devenir à terme un

rendez-vous annuel

important en terme de

générosité.

Arnaud BOISSIERE

Merci à tous les sponsors qui nous

permettent de mener à bien toute

l’organisation de la compétition et

d’avoir une très belle dotation :

Le restaurant Gill, La Brasserie Le

Bandol, La Brasserie Paul, Maxim’s,

Hermès, Optique 2000, Coca-Cola,

Gaumont, Coutot-Roehrig, Olivier

and Co, Normandie Logistique et

Quille.


Coupe du Lions Club

Samedi 6 mai 2006

Le Lions Club des deux Rives

a remarquablement organisé sur

notre terrain sa compétition au

profit de l’Association Autisme 76.

Pour la journée, chacun des

18 trous du parcours était

sponsorisé par une société et

chaque départ était donc aux

couleurs de ces sociétés

partenaires.

Lors de la remise des prix de cette

Coupe qui, en outre, était très bien

dotée, le Président du Lions Club

des deux Rives,Yvan Msika, a remis

avec émotion aux représentants

de l’Association Autisme 76

Delphine Perrotte et Ariel Thomire,

les fruits de cette journée d’action

humanitaire : un chèque géant

(dans tous les sens du terme) de

5000 euros.

Les uns et les autres ont pu

expliquer en quelques mots l’objet

de leur association. Entourés des

sociétés partenaires de cette

journée, ils donnaient un très bel

exemple de ce que l’enthousiasme

et la générosité peuvent réussir

pour les autres.

P. P.

• n°70 • Juin 2006

31


COUPE DU PARFUM

Jeudi 11 mai

Nous sommes toujours très

heureuses d’accueillir un nouveau

sponsor ; Madame Caron a choisi

notre club pour organiser sa

première compétition ; son

magasin “L’Artisan Parfumeur” se

trouve 5 rue du Change à Rouen

(près d’Hermès) ; on peut y

trouver des eaux de toilette, des

parfums d’ambiance, des bougies

parfumées…

Pour cette première compétition

féminine du jeudi, une

quarantaine de femmes (dont

plusieurs de clubs voisins) se sont

affrontées pour gagner un des

beaux prix. Cette sportive journée

s’est clôturée par le verre de

l’amitié agrémenté d’une bonne

tarte aux fraises.

COUPE DE LA LECTURE

Jeudi 1 er juin

Merci pour la fidélité de Jeff

(Gautier) ; c’est un peu notre

Bernard Pivot. Tous les livres “qu’il

faut avoir lu” sont sur la table de

remise des prix ; presque toutes

les participantes vont pouvoir en

choisir un. Toujours bien

sympathique d’allier culture et

sport dans une ambiance si

chaleureuse.

32 • n°70 • Juin 2006

Compétitions

féminines

Une journée d’été dans notre club

Jeudi 15 juin

Le soleil brille, la température

extérieure est de 30°. Le club est

en pleine effervescence.

Les tenues sont (enfin !) légères,

l’ambiance est très conviviale.

50 seniors, après un brunch bien

arrosé, partent faire leur

compétition.

Sur la terrasse toutes les tables

sont occupées. Dans un coin, une

quinzaine de femmes déjeunent ;

les rires fusent, l’humeur est gaie ;

il s’agit du déjeuner du premier

jeudi du mois pour les dames

faisant le championnat d’hiver par

poules ; Carole Poisson a repris le

flambeau de Solange Ravier et

organise, avec sourire, ces

rencontres amicales.

Sous un parasol, autour de leur

pro David, l’équipe des seniors

dames (avec leur capitaine Marie-

Noël Gorge) prend une collation

avant de reprendre son

entraînement, en vue du

championnat de France le 1er week-end de septembre.

Vous voyez, les femmes ne

s’ennuient pas dans notre club !

Alix PIGEON


Pendant plusieurs années, le

CCF et son infatigable directeur de

la région normande Alain Le Léap

a eu la gentillesse d’organiser une

compétition, mais aussi de

sponsoriser le Championnat

d’hiver.

La vie est passée… Alain Le Léap

travaille maintenant dans le

temple du vin à Bordeaux ; le CCF

est devenu HSBC. Que croyezvous

qu’il arriva ?

Cette nouvelle banque,

représentée par Bertrand de

Vasselot, directeur régional et son

spécialiste de la gestion des

comptes des particuliers Bruno

Doucet, a tout simplement repris

le flambeau de son prédécesseur.

D’où une double remise des prix

aujourd’hui : celle de la Coupe

HSBC et celle du Championnat

d’hiver.

Notre Président, Xavier Gorge et

Jacques Varin n’ont eu aucune

peine à faire applaudir

chaleureusement ces donateurs

qui ont expliqué vouloir

Coupe HSBC

dimanche 14 mai 2006

symboliser par ce geste la

continuité des deux entités

bancaires mais aussi l’importance

accordée à une relation forte et

confiante avec leurs clients.

Sur le plan sportif, on a applaudi :

- les vainqueurs du Championnat

d’hiver : en double, Jean-

Christophe Laforge et Philippe

Droesch et leurs adversaires

finalistes Hervé Bonutto et

Christophe Dauzou ; en simple,

Alain Grignon, vainqueur, et son

challenger David Michelin.

- Les vainqueurs de la Coupe

HSBC elle-même : Myriam

Bensadon et Martine Lordereau ;

Béatrice Portier et Sophie

Claeyssens ; Gilles Thirion et

Jean Fronville ; Laurent Héricher

……. mais aussi et surtout

Bastien Martini, jeune, séduisant

et sympathique polytechnicien

en stage dans la région qui a

joué UN.

Un buffet campagnard, toujours

très apprécié, a prolongé

l’ambiance amicale et festive de

cette journée.

P. P.

• n°70 • Juin 2006

33


Tous les philosophes savent

que l’égalité absolue n’existe pas ;

tous les joueurs de notre club le

savent eux aussi maintenant :

entre les petits, les pistonnés, les

conforts qui ont joué dimanche

sans vent et sans pluie (sauf les

fainéants qui ont attaqué leur

partie après 12 h 30) et les

courageux , les grognards, les

héros, les malchanceux qui ont

parcouru le terrain samedi à

travers les rafales, les embruns, les

averses, les branches d’arbres qui

volaient, les troncs qu’il fallait

éviter comme les toreros évitent

les cornes de l’animal….. peut-on

encore prétendre parler d’égalité ?

Jeff Gautier sait bien que non, lui

qui a vu tomber à quelques

mètres de lui le peuplier du trou

n° 2.

Malgré cette inégalité fondamentale,

les 173 joueurs étaient

souriants et ravis, dimanche soir

lors de la remise des prix de cette

superbe compétition organisée par

34 • n°70 • Juin 2006

Makser Cup

Samedi 20 et dimanche 21 mai 2006

la firme Makser, représentée par

Yoan Gaucher, Louis-Etienne

Calmon du magasin Golf Passion,

Leclerc Voyages représenté par Eric

Chauland et bien sûr Laurent

Lemiesz l’un de nos deux Pros bien

aimés.

Les mauvaises langues vont diront

que compte tenu des conditions

météo et des positions de

drapeaux concoctés par Laurent,

moins de 10 compétiteurs ont

joué leur index.

La convivialité de l’événement, la

richesse des prix offerts ou tirés

au sort notamment un « bon

voyage » de 500 euros offert par

Leclerc Voyages, la qualité du

cocktail ont été tels que, bien loin

d’en vouloir aux sponsors du jour,

tous ne juraient que par le

matériel et les vêtements Makser,

par le magasin qui les commercialise

en Normandie et … par les

yeux de Laurent.

P. P.


Coupe BMW/SRDA

Samedi 27 et dimanche 28 mai 2006

78joueurs étaient au

départ de cette compétition qui,

chacun le sait, est l’une des plus

renommées de notre calendrier

sportif. Celle-ci se déroule traditionnellement

par paires et sur

deux jours : le premier tour en

greensome, le second en 4 balles

meilleure balle.

Samedi, les conditions de jeu

étaient encore celles d’un début

de printemps, le temps était

humide et frais. Dimanche, et

beaucoup disent que la redoutable

organisation de BMW était passée

par là, la météo était

devenue clémente et

sèche, véritablement

printanière.

Remarquons qu’une

nouvelle fois, Richard

et Laurence Dullieux,

responsables de la

SRDA avaient veillé à

tout : la qualité de

l’organisation, la

richesse de la

dotation, l’ambiance

sportive, le faste du cocktail final.

Sur le plan sportif, les meilleurs

cartes ont été réalisées par

l’équipe Alain Beaufils - Marie-

Noël Gorge (en net) et celle de

Charles et Jacqueline Bonutto (en

brut) dans la série mixte ; par

Alain Grignon et Jérôme Lejeune

(en net) et Maxime Pigeon –

David Michelin (en brut) dans la

série hommes.

Mais l’équipe qualifiée pour la

Finale de la Coupe BMW à

Deauville est celle de Marc

Saubry-Bobet et Dominique

De Witte : notons que ce n’est

qu’en rentrant une approche sur le

18 qu’ils sont parvenus à

s’emparer de cette place enviée.

Gageons qu’ils représenteront

notre Club de façon brillante.

P. P.

• n°70 • Juin 2006

35


Pour symboliser la fête que

constituent les Championnats du

Club, le soleil est revenu.

Même si les températures

n’étaient pas encore estivales,

l’amélioration du temps se lisait

sur les visages des soixante

compétiteurs qui, selon les séries,

ont parcouru le terrain deux à

trois fois durant le week-end. En

effet, l’épreuve s’est jouée, cette

année, en stroke-play et la

formule a fait peur à beaucoup….

d’autant plus que pour cette

compétition, les départs sont

traditionnellement reculés au

maximum, les drapeaux toujours

placés dans des positions

particulières….

Dans chacune des séries, les

parties de lundi regroupaient les

meilleurs scores cumulés. Elles ont

souvent donné lieu à des

empoignades passionnantes,

36 • n°70 • Juin 2006

Championnat du Club

3, 4 et 5 juin 2006

particulièrement dans la série

Messieurs 0 – 11 qui regroupaient

Alexandre Vandermeersch,

Charles Bonutto et Patrick

Schmitt : c’est sur le putt du 17

que Charles est parvenu à prendre

un point d’avance sur Alexandre et

trois sur Patrick (Charles : 72 + 74

+ 73 = 219, Alexandre : 71 + 73 +

76 = 220). Un point après

54 trous….

Autre performance remarquable,

celle de Valérie Saubry – Bobet qui

gagne la Série Dames 12 – 18 en

réalisant trois parcours splendides,

jouant 78, 83 et 80 dans les

conditions difficiles propres à

cette épreuve, alors que son index

au départ était de 13,5.

Comme vous le voyez sur la photo

jointe, revêtus de leur veste verte

d’Augusta, les champions étaient

fiers comme Artaban !

P. P.

DONATEURS DU

CHAMPIONNAT DU CLUB

DAMES 0 - 11 :

Marc SAUBRY - BOBET

MESSIEURS 0 - 11 :

Jacques VARIN

DAMES 12 - 18 :

Hervé BONUTTO

MESSIEURS 12 - 18 :

Dominique ABSIRE

DAMES 19 - 35 :

Yves LE ROUX

MESSIEURS 19 - 35 :

Philippe FONTENEAU

SENIORS DAMES :

Jean-Claude FORESTIER

SENIORS MESSIEURS :

Alain BEAUFILS

NON CLASSÉS :

Léo THIBAULT

JUNIORS 0 - 18 :

Corinne DAUZOU

JUNIORS 19 - 35 :

Etienne REQUIN


• n°70 • Juin 2006

37


On se souvient de la

convention signée en juin 2005,

par le Conseil Général de Seine-

Maritime, l’Union Sportive de

l’Enseignement Primaire (USEP) et

le Comité Départemental de Golf

afin de favoriser l’initiation des

élèves des écoles primaires à la

pratique du golf.

Les photos jointes imagent la

concrétisation de cette

convention : chaque mardi,

plusieurs instituteurs et leurs

classes viennent swinguer sur nos

terrains d’entraînement.

Les champions de demain sont

sans doute parmi eux. En tout cas,

les sourires sont sur les visages.

38 • n°70 • Juin 2006

Et pendant ce temps-là

les Enfants préparent la relève

P.P.


Un évènement très attendu par tous :

l’Inauguration du trou n°4

C’est sous un ciel chargé de

nuages que le Golf Club de Rouen

Mont-Saint-Aignan inaugurait le

samedi 8 avril le nouveau départ

du trou n°4 : une belle

opportunité pour convier les élus

de la commune à une explication

de texte sur les importants

travaux qui avaient condamné ce

trou pendant plus d’un an.

En présence de

Catherine Flavigny,

1 ère adjointe au maire,

et Dominique

Fournet, adjoint aux

sports, quelque 30

joueurs du club

étaient présents pour

admirer cette

nouvelle aire de jeu,

surélevée, recouverte

d’un superbe gazon et

permettant d’avoir

une vue directe sur le

green, 130 mètres

séparant le tee de

départ du drapeau.

Xavier Gorge,

président, et Philippe

Fonteneau,

responsable du

terrain, expliquèrent

en détail les

difficultés

surmontées pour

arriver à ce résultat

magnifique,

d’énormes volumes

de terre ayant dû être

apportés sur le site.

Les meilleurs jeunes du club,

Alexandre Vandermeersch, Charles

Bonutto et Alexis Weiss étaient

ensuite sollicités pour une

démonstration de précision.

Après de longs mois de travaux, le

nouveau trou sera maintenant

ouvert aux nombreuses

compétitions organisées tout au

long de la saison.

Tous se félicitèrent du travail ainsi

accompli, notamment par Gilles

Soteau et toute l’équipe

d’entretien du golf.

Le traditionnel verre de l’amitié

clôtura cette très sympathique

manifestation.

Alain de SAINT BLANCARD

• n°70 • Juin 2006

39


On se souvient que, lors de

la Coupe de la Revue 2005, Francis

et Brigitte Leblic ont gagné par

tirage au sort, un « séjour golfique

de rêve » à Belek en Turquie, le

donateur étant Golf by Travélia.

Quelques extraits de leur « carnet

de voyage » :

« Le dimanche 22 janvier à 6

heures du matin, une navette est

venue nous prendre pour nous

conduire à Roissy 3. Charter Airbus

831 tout neuf de la compagnie

ONUR AIR. Très bien accueillis ;

très bon déjeuner ; après trois

heures de vol, un chauffeur

parlant français nous a conduits à

notre hôtel Gloria Verde, 5 étoiles,

merveille de luxe et de confort.

Accueil très chaleureux de la

réception : nous sommes conduits

à la « Suite Royale » composée

d’une spacieuse chambre, d’un

salon télévision – bureau, d’une

salle de bain de marbre avec

40 • n°70 • Juin 2006

Attention !

un bonheur n’arrive

jamais seul !

douche – pression et jacuzzi.

Restauration d’excellente qualité.

Trois journées de golf sur le

parcours de l’hôtel puis sur le Golf

National : Brigitte comme

toujours a très bien joué ; en ce

qui me concerne, j’ai perdu

beaucoup plus de balles …

Nous gardons en notre mémoire

de très bons souvenirs de ce

séjour ».

Et comme Francis est un redoutable

commerçant, il espère bien

vendre à l’Hôtel Gloria Verde,

quelques « G-On », la moto de

golf sur laquelle on le voit souvent

juché.

Décidemment, un bonheur n’arrive

jamais seul !!!

SPONSOR DE CE VOYAGE :

GOLF BY TRAVÉLIA

2 RUE ALFRED DE VIGNY

75008 PARIS

L e Gagneur

au tirage

au sort

Il lui faut avant tout une

condition physique irréprochable.

Il doit, en effet, ne jamais être en

retard à la remise des prix et,

toujours souriant, pouvoir

slalomer à travers la foule de ses

amis qui le cherchent du regard à

l’appel de son nom.

Auparavant, il aura travaillé son

approche mentale qui lui permet

de toujours « penser positif ». On

notera que c’est le même qui

retrouve toujours sa balle après un

mauvais coup, car elle aura tapé

trois arbres avant de revenir tout

naturellement sur le fairway.

Cette même approche mentale lui

sera d’un grand secours quand il

lui faudra s’excuser auprès de ses

amis qui trouvent que décidément

« c’est pas normal …. C’est

toujours les mêmes qui gagnent

au tirage au sort … et gna gna gna

… et gna gna gna … ».

Eh oui, tout ça, c’est du travail !!!

D’autant qu’il ne laisse rien au

hasard : il est très à cheval sur son

jeu de fer… et ne néglige jamais

une sortie de rough (surtout s’il a

une chance d’y trouver un trèfle à

quatre feuilles).

Bon ! C’est pas tout ça ! Mais je

vous laisse… demain, c’est

vendredi 13 et je dois « faire mon

loto » !!!!

Jacques VARIN, dit Jay de la Veine.


Liste

de nos sponsors

L'ANNONCEUR LE MÉCÈNE CACHÉ DERRIÈRE PAGES

ALFA AFFAIRES Pascal LEPICARD 5

AUTO CREA PUBLICITE Henri CAVELAN 2

AVIVA ASSURANCES Yves LE ROUX calendrier

CREDIT DU NORD Joël GIRRE couverture

DESJOYAUX Piscines Bernard BRIDOUX 42

DEVELOPPEMENT MARKETING CONSEIL Nadège de LA CONTÉ - LHERNOULD 11

GABEL Imprimerie Christian FLEURY 22

GALERIE ROLLIN Dominique ROLLIN 29

GAGNERAUD CONSTRUCTION Guy GERARDIN 13

GROUPE BERTIN René BERTIN 13

GUERET TRAITEUR Jean-Marie HOULÉ 21

HSBC Patrice FORMONT 15

LA VATINE ASSURANCES Philippe LEGENDRE, Vincent DRUCBERT 16

LE BISTROT DU CHEF EN GARE Philippe COUDY 16

LEGAL & GENERAL Geneviève GRES couverture

LETONDEUR et AVENEL Jean-François AVENEL 11

LYONNAISE des EAUX Jean-Charles BOURLIER 23

LUBRIZOL Frédéric HENRY 40

MAES & Cie Christian MAËS 7

MANOIR DU BUVEY Jean-Jacques PINEL 5

MAXIM'S SAPP Philippe POISSON 29

NIORT AUTO Jean-François NIORT 16

NOLLET Lucien NOLLET couverture - 1

PARQUETS W Dominique DE WITTE 11

PETIT FORESTIER Jean-Claude FORESTIER 42

RELAY Jean-François GAUTIER 7

SRDA- BMW Richard DULLIEUX couverture - 19

T.P.A (Tennis Piscines Amenagements) Jean-Pierre LUNOIR 26

TOUFLET TRADITION Guy TOUFLET 16

• n°70 • Juin 2006

41


42 • n°70 • Juin 2006

Solution des

Mots Croisés

de Philippe BERRUBÉ


NAISSANCES

• ALICE chez Mathieu et Karine

Godin, second petit-enfant de

Michel et Marie-Claire

• AMBRE chez Guillaume et

Endeline Flavigny, petite-fille de

Jean-Louis et Catherine

• GREGOIRE chez Alix et Stéphane

Ebel, petit-fils de Philippe et

Bénédicte

• LEA chez Florentin Geffroy, petitfils

de Jean-Yves et Elisabeth

• MARTIN chez Jérôme et Céline

Gorge, deuxième petit-fils de

Marie-Noël et Xavier

Notre doyen nous a quittés…

Carnet

Normand

MARIAGES

• Frédéric Lecoeur a épousé

Catherine Dumoulin. Frédéric est

un des fils de Jean-Claude et

Chantal

• Caroline Bidault a épousé Nicolas

Batereau. Caroline est la fille de

Marianne Bidault-Linthors

• Vincent Mazingue-Dessailly a

épousé Corentine Hermitte.

Vincent est le fils d’Anne-Chantal

Pierre Hesse nous a quittés avec discrétion et douceur. Beaucoup d’entre

vous ne semblent pas le connaître et pourtant jusqu’à ce dernier hiver il

était le doyen de notre club. Pour ne pas avouer se sentir affaibli, il avait

déclaré que le golf ne lui procurait plus de plaisir et n’avait pas renouvelé

sa dernière cotisation. Il continuait pourtant sa gymnastique quotidienne.

Vous avez tous vu sa petite silhouette frêle et légère arpentant les trous

du plateau, souvent en solitaire mais toujours avec sourire et une

extrême courtoisie.

Pierre Hesse était le dernier ami encore en vie de mon père, c’était

comme lui un homme d’honneur, de travail et d’honnêteté. Il nous a

quittés le 8 avril 2006 à presque 89 ans. A sa femme et ses deux enfants

j’adresse, avec Jacques Varin qui lui a succédé, toute notre amicale

tristesse ainsi que celle de notre club.

Merci Pierre, vous étiez dans la vie et le sport un exemple pour nous tous.

Jean JOSSE

DÉCÈS

Nous avons appris avec tristesse

les disparitions suivantes :

• Briac, fils de Karine et Philippe

Bourgeois.

• Pierre Hesse, ancien doyen de

notre Club.

• Solange Gorge, maman de notre

Président Xavier, de Christian et

de Valérie Calemard, grand-mère

de Marguerite et de Laurène.

• Michel Lemen, père de

Geneviève Thillard, grand-père

d’Alexandre.

• Patrice Bernier, père d’Agathe,

grand-père de Victor.

• n°70 • Juin 2006

43


CHAMPIONNAT D’HIVER

Simple Tableau final

A. GRIGNON

J. LEJEUNE

H. MELONI

G. TOUFLET

A. DYEL

B. AUBER

E. SCHWEITZER

P. COUDY

D. MICHELIN

L. DEROLEZ

M. TETELIN

H. BONUTTO

M. SAUBRY-BOBET

G. GRENIER

C. GODARD

A.RETOUT

CHAMPIONNAT D’HIVER

Doubles tableau final

H. BONUTTO

CH. DAUZOU

M. ET V.

SAUBRY-BOBET

D. TAURIN

F. VAUDOUR

D. DE WITTE

CH. CHAPERON

E. BLOT

J. BONUTTO

E. SCHWEITZER

M. FREMY

CH. NOLLET

J. THIEBOT

J.-CH. LAFORGE

PH. DROESCH

A. GRIGNON

G. TOUFLET

B. AUBER

E. SCHWEITZER

D. MICHELIN

H. BONUTTO

M. SAUBRY-BOBET

A.RETOUT

H. BONUTTO

CH. DAUZOU

D. DE WITTE

CH. CHAPERON

E. SCHWEITZER

M. FREMY

J.-CH. LAFORGE

PH. DROESCH

44 • n°70 • Juin 2006

A. GRIGNON

B. AUBER

D. MICHELIN

M. SAUBRY-BOBET

H. BONUTTO

CH. DAUZOU

A. GRIGNON

D. MICHELIN

J.-CH. LAFORGE

PH. DROESCH

J.-CH. LAFORGE

PH. DROESCH

Résultats

des Compétitions

E. et M.

PORTIER

A. GRIGNON

15, 16 ET 17 AVRIL FOURSOMES DE ROUEN - TROPHEE ERICK LE PRINCE

Tableau final

A. TERNISSIEN

J.-F. AVENEL

A. GOGNY

B. VATINE

J.-C. DUVAL

A. RETOUT

Ph. et S.

DESBUISSONS

E. AVENEL-BARRET

Fl. PORTIER

E. REQUIN

M. PIGEON

X. GORGE

J.-M. FEVRE

M. et V.

SAUBRY-BOBET

Ch. DAUZOU

H. BONUTTO

Ch. et J.

BONUTTO

B. VALENTIN

J. DAUZOU

G. et A.

BEAUFILS

L. DEROLEZ

J. VARIN

E. VERILHAC

E. SCHWEITZER

G. HERPEIGNIES

M. CERNE

E. et M.

PORTIER

J.-C. DUVAL

A. RETOUT

Ph. et S.

DESBUISSONS

E. REQUIN

M. PIGEON

Ch. DAUZOU

H. BONUTTO

B. VALENTIN

J. DAUZOU

L. DEROLEZ

J. VARIN

G. HERPEIGNIES

M. CERNE

E. et M.

PORTIER

E. REQUIN

M. PIGEON

Ch. DAUZOU

H. BONUTTO

G. HERPEIGNIES

M. CERNE

E. et M.

PORTIER

Ch. DAUZOU

H. BONUTTO

E. et M.

PORTIER


Résultats

des Compétitions

Samedi 1er avril

COUPE D’OUVERTURE

DE SAISON

SÉRIE 0 - 18

1er brut : Jean-Claude FORESTIER 30

1er net : Gérard HERPEIGNIES 35

2e net : Arnaud DYEL 34

SÉRIE 19 - 54

1er net : Etienne GARDEA 45

2e net : Sophie CLAEYSSENS 36

Dimanche 2 avril

COUPE PIERRE NOBLE

DAMES 0 – 18

1er net : Brigitte VATINE 70

1er brut : Christine CHAPERON 82

2e net : Philomène DESBUISSONS 74

2e brut : Martine LORDEREAU 82

MESSIEURS 0 – 18

1er net Kim TRAN MINH 69

David BRUNG : 76

1er brut : Marc SAUBRY-BOBET 78

2e net : Alexandre LEFEBVRE 70

2e brut : Jean-Luc EBER 79

3e net : Jules DAUZOU 72

DAMES 19 – 54

1er net : Sophie CLAEYSSENS 33

2e net : Nathalie DEHAYE 28

MESSIEURS 19 – 54

1er net : Matthieu GRENIER 42

2e net : Alain TINEL 39

Dimanche 9 avril

TROPHEE

CAMILLE ALBANE

STABLEFORD

DAMES SÉRIE 0 - 18

1er net : Myriam BENSADON 41

1er brut : Martine LORDEREAU 27

2e net : Valentine POISSON 35

3e net : Christine GODARD 33

MESSIEURS 1ÈRE SÉRIE 0 - 18

1er net : Alexis WEISS 39

David BRUNG 26

1er brut : Edouard DUJON 26

2e net : Alexandre LEFEBVRE 38

3e net : Pierre LHERNOULD 36

DAMES 2E SÉRIE 19 - 35

1er net : Corinne DAUZOU 32

2e net : Sophie CLAEYSSENS 31

3 e net : Marie BOURDON 31

MESSIEURS 2° SÉRIE 19 - 35

1 er net : Antoine ROSSI 43

2 e net : Michel TANT 37

3 e net : Jean-Charles BOURLIER 33

SÉRIE MIXTE 36 - 54

Henry-Guy GERARDIN 37

Samedi 22 avril

GOLF TOUR A.G.F

STABLEFORD 0 – 35,4

DAMES SÉRIE 0 - 24

1er net : Myriam BENSADON 41

2e net : Francine RENE 41

3e net : Anne GAUTIER 34

MESSIEURS 1ÈRE SÉRIE 0 - 15

1er net : Bastien MARTINI 39

2e net : Edouard DUJON 36

3e net : Edouard PORTIER 34

DAMES 2E SÉRIE 19 - 35

1er net : Agnès CHEROT 34

2e net : Catherine HOUDEMENT 31

3e net : Florence PORTIER 31

MESSIEURS 2E SÉRIE 16 - 24

1er net : Paul KERVARREC 35

2e net : Pierre LHERNOULD 35

3e net : Yves JASAITIS 33

MESSIEURS 3E SÉRIE 25 – 35

Henri-Emmanuel de MONTFORT 43

Philippe MOYENCOURT 38

Alain TINEL 36

MESSIEURS GÉNÉRAL

1er brut : Maxime PIGEON 27

DAMES GÉNÉRAL

1er brut : Adriana CAUCHOIS 19

Dimanche 23 avril

COMPETITION

DE CLASSEMENT

(STABLEFORD)

DAMES 0 - 18

1er net : Adriana CAUCHOIS 33

1er brut : Martine CARLIEZ 25

MESSIEURS 0 - 18

1er net : Arnaud BOISSIERE 41

David BRUNG 34 en brut

1er brut : Christophe DEBOOS 33

2e net : Régis PARENTY 39

DAMES 19 – 35

1er net : Patricia MARIE 35

MESSIEURS 19 - 35

1 er net : Henri-Emmanuel de MONTFORT 46

2 e net : Philippe MOYENCOURT 42

SÉRIE NON CLASSÉS

1 er net : Matthieu GRENIER 38

Dimanche 30 avril

COMPETITION

DE CLASSEMENT

STABLEFORD

SÉRIE 0 - 18

1er net : Hugo MELONI 38

1er brut : Geoffroy BEAUFILS 28

(Laurent LEMIESZ 29)

SÉRIE 19 - 54

1er net : Patrice MINIERE 35

2e net : David MICHELIN 34

Lundi 1er mai

HANDI CUP

STABLEFORD

DAMES 0 – 18

1er net : Sophie DESBUISSONS 36

1er brut : Philomène DESBUISSONS 26

2e net : Christine CHAPERON 33

MESSIEURS 0 - 18

1er net : Alain GRIGNON 45

1er brut : Edouard DUJON 29

2e net : Bertrand AUBER 37

3e net : Laurent DEROLEZ 36

4e net : Jacques VARIN 34

5e net : Etienne BLOT 34

DAMES 19 – 35

1er net : Sophie CLAEYSSENS 38

2e net : Marie BOURDON 35

3e net : Véronique THIRION 32

MESSIEURS 19 - 35

1er net : Jean-François AVENEL 38

2e net : Gilles THIRION 33

3e net : Georges MOUNAYAR

4e net : David MICHELIN 32

SÉRIE NON CLASSÉS MIXTE

1er net : Edward WHALLEY 51

2e net : Jacques-Olivier FUSCO 48

3e net : Charles-Emmanuel DE WITTE 47

• n°70 • Juin 2006

45


Samedi 6 mai

COUPE DU

LIONS CLUB

Météo : Temps gris et légèrement pluvieux

Terrain en bon état

STABLEFORD

SÉRIE MIXTE 0 - 18

1er brut : Maxime PIGEON 29

1er net : Alain BEAUFILS 39

2e net : Bertrand AUBER 38

3e net : Danielle HENNEGUEZ 38

SÉRIE MIXTE 19 - 54

1er net : Florence PORTIER 36

2e net : Guy TOUFFLET 36

3e net : Matthieu GRENIER 35

4e net : Marie-Patrice PIKETTY

Dimanche 7 mai

TROPHEE DE GESTION

DE PATRIMOINE PRIVE

Météo :

DAMES 0 - 23

1er net : Emmanuelle CRAMILLY 35

1er brut : Josette GIRAUDO 18

2e net : Brigitte VATINE 31

3e net : Christine de SAINT BLANCARD 31

MESSIEURS 0 - 18

1er net : Philippe BERRUBE 39

1er brut : Alexis WEISS 29

2e net : Jacques-Marie ADAM 38

3e net : Leo THIBAULT 38

DAMES 24 - 54

1er net : Marie BOURDON 36

1er brut : Danièle ROUGET-PETIT 8

2e net : Béatrice PORTIER 34

3e net : Valérie KROWICKI 28

MESSIEURS 19 - 54

1er net : Guy TOUFLET 39

1er brut : Nicolas TAURIN 17

2e net : Patrice MINIERE 36

3e net : Dominique LECLERC 36

Dimanche 8 mai

COUPE

SERGE BLANCO

STABLEFORD

Météo : Pluie jusqu’à 10 h et après 17 h.

Greens parfois difficiles.

DAMES 0 – 18

1er brut : Valentine POISSON 20

1er net : Sophie LEFORT 33

46 • n°70 • Juin 2006

Résultats

des Compétitions

2 e net : Brigitte VATINE 32

3 e net : Charlotte BEAUFILS 32

MESSIEURS 0 - 18

1 er brut : Benjamin CAUCHOIS 32

1 er net : Emmanuel HAUTEFEUILLE 38

2 e brut : Christophe DAUZOU 31

2 e net : Jean-Claude DUVAL 36

3 e brut : Marc SAUBRY-BOBET 28

3 e net : Dominique TAURIN 36

DAMES 19 – 35

1 er net : Claudine MINIERE 39

2 e net : Marie-Pierre THIBAULT 38

MESSIEURS 19 - 35

1 er net : Maxime LECLERC 35

2 e net : Philippe de PELISSIER 34

3 e net : Marc MOUNAYAR 33

SÉRIE NON CLASSÉS MIXTE

1 er net : Matthieu GRENIER 43

CONCOURS DE PRÉCISION SUR TROU N° 7

Bertrand AUBER : 2,21 m

Jeudi 11 mai

COUPE DU PARFUM

COMPÉTITION FÉMININE

STABLEFORD

1ÈRE SÉRIE 0 – 18

1er net : Jocelyne BLOT 34

1er brut : Christine ANDRE 22

2e net : Christine de SAINT BLANCARD 34

3e net : Valérie CALEMARD 33

2E SÉRIE : 19 – 36

1er net : Frédérique LATOUCHE 31

2e net : Rosine PARENTY 31

3e net : Christine LE ROUX 29

3E SÉRIE « NON CLASSÉES »

1er net : Janine BIGAT 38

2e net : Véronique THIRION 32

Samedi 13 mai

COUPE C.E.R.P.

GREENSOME STABLEFORD

Météo : temps sec mais souvent gris,

terrain de bonne qualité.

1er net : Dominique et Jean-Lou TAURIN 43

1er brut : Marc SAUBRY-BOBET et Patrick

BIDAULT 33

2e net : Philippe FERON et Pierre

ZIMMERMANN 42

2e brut : Pascal LEPICARD et Guy TAURIN 29

3 e net : Laurent DEROLEZ et

Alain RETOUT 40

3 e brut : Jean-Claude FORESTIER et

Jacques VARIN 28

4 e net : Alain GRIGNON et

Gilles GRENIER 38

4 e brut : Maxime PIGEON et

Geoffroy BEAUFILS 28

5 e net : Patrice ABSIRE et

Daniel GRIVAULT 37

5 e brut : Alain GOGNY et Christophe

DAUZOU 24

6 e net : Xavier MAINNEMARE et

Christian BOUS 37

7 e net : Baptiste ABDALLAH et Paul RENE 36

8 e net : Caroline PAYENNEVILLE et

Jean-Marc HEROUARD 36

9 e net : Thierry DENIS et

Jean-Michel ANNEST 36

10 e net : Charlotte et Emmanuel

VERILHAC 35

11 e net : Alexandra et

Emmanuelle CRAMILLY 35

12 e net : Béatrice et Florence PORTIER 35

13 e net : Jacques THIEBOT et

Sophie LEFORT 35

14 e net : Thierry DELANGRE et

Patrick PIGEON 35

15 e net : Jean-Louis RAVIER et

Claude GILLE 35

16 e net : Patrice JEAN et Muriel CERNE 35

Dimanche 14 mai

COUPE H.S.B.C

DAMES 0 – 18 EN STROKE PLAY

1er net : Myriam BENSADON 71

1er brut : Martine LORDEREAU 80

2e net : Alexandra CRAMILLY 71

MESSIEURS 0 - 18 EN STROKE PLAY

1er net : Bastien MARTINI 64

1er brut : Laurent HERICHER 74

2e net : Frédéric GERVAIS 65

DAMES : 19 – 35 EN STABLEFORD

1er net : Béatrice PORTIER 40

1er brut : Sophie CLAEYSSENS 18

2e net : Corinne DAUZOU 38

MESSIEURS 19 – 35 EN STABLEFORD

1er net : Gilles THIRION 40

1er brut : Jean FRONVILLE 20

2e net : Léonard MEURICE 37

« NON CLASSÉS »

MIXTE EN STABLEFORD

1er net : Michel SEGARD 39


Résultats

des Compétitions

Samedi 20 et

dimanche 21 mai

MAKSER CUP

Temps tourmenté samedi, calme dimanche

DAMES 1ÈRE SÉRIE 0 - 18

1er brut : Aude LEFORT 28

1er net : Valentine POISSON 38

2e net : Charlotte BEAUFILS 37

3e net : Christine CHAPERON 35

MESSIEURS 1ÈRE SÉRIE 0 - 18

1er brut : Sébastien JOUAULT 30

1er net : Matthieu MOIGNET 40

2e net : Aldric BONIFACE 38

3e net : Patrick BIDAULT 38

DAMES 2E SÉRIE 19 - 35

1er net : Mathilde PORTIER 39

2e net : Christine GUERET 38

3e net : Sophie JOSSE 34

2E SÉRIE MESSIEURS : 19 - 35

1er net : Denis BLIN 39

2e net : Philippe MOYENCOURT 38

3e net : Eric DELOISON 37

SÉRIE MIXTE 36 – 54

1er net : Etienne GARDEA 46

2e net : Jean-François REQUILLART 43

CONCOURS

Drive Dames : Charlotte BEAUFILS 209 m

Drive Messieurs : Romain CLERC 257 m

Précision Mixte : Philippe DROESCH 1,92 m

Samedi 27 et

dimanche 28 mai

COUPE B.M.W. /

S.R.D.A

Samedi : Greensome, Stableford

Terrain en bon état, temps humide

Dimanche : 4 balles meilleure balle,

stableford

Terrain en bon état, temps frais mais sec.

TOURING (ÉQUIPES MIXTES)

1er net : Alain BEAUFILS et Marie-Noël

GORGE (39 + 36 = 75)

1er brut : Charles et Jacqueline BONUTTO

(25 + 36 = 61)

2e net : Jean et Alexandra CRAMILLY

(39 + 36 = 75)

3e net : Gérard HERPEIGNIES et Brigitte

VATINE (33 + 41 = 74)

GOLF TROPHY (ÉQUIPES MASCULINES)

1er net : Alain GRIGNON et Jérôme

LEJEUNE (41 + 46 = 87)

1er brut : Maxime PIGEON et David

MICHELIN (34 + 36 = 70)

2 e net : Marc SAUBRY- BOBET et

Dominique DE WITTE (37 + 38 = 75)

2 e brut : Nicolas PERANIC et Jean-Pierre

ZIVY (30 + 36 = 66)

3 e net : Jean-François LEGRAND et Jacques-

Marie ADAM 73

CONCOURS DE DRIVE

Dames : Valérie SAUBRY-BOBET

Messieurs : Jean-François LEGRAND

QUALIFIES POUR LA FINALE DE

DEAUVILLE

Marc SAUBRY-BOBET et Dominique DE

WITTE

Jeudi 1er juin

COUPE DE LA

LECTURE

COMPÉTITION FÉMININE

STABLEFORD

1er brut général : Sophie DESBUISSONS 27

1ÈRE SÉRIE 0 – 18

1er net : Marie-Noël BARDIN 36

2e net : Valérie CALEMARD 35

3e net : Rosine de BEAUPUIS 32

2E SÉRIE : 19 – 36

1er net : Claudine MINIERE 40

2e net : Isabelle COUDY 34

3e net : Brigitte LEBLIC 33

3E SÉRIE « NON CLASSÉES »

1er net : Marie de SAINT BLANCARD 37

2e net : Christine FLOURENS 36

Mercredi 31 mai

Samedi 3, dimanche

4 et lundi 5 juin

CHAMPIONNAT

DU CLUB

STROKE PLAY

Temps printanier

Terrain en excellent état

DAMES 0 - 11 : Martine LORDEREAU (79

+ 87 + 78 = 244)

MESSIEURS 0 - 11 : Charles BONUTTO

(72 + 74 + 73 = 219)

DAMES 12 - 18 : Valérie SAUBRY -

BOBET (78 + 83 + 80 = 241)

MESSIEURS 12 - 18 : Jacques VARIN (87

+ 88 + 85 = 260)

DAMES 19 - 35 : Marie REQUILLART (88

+ 99 = 187)

MESSIEURS 19 - 35 : Philippe COUDY (90

+ 88 = 178)

SENIORS DAMES :

Claire BIDAULT (95 + 88 = 183)

SENIORS MESSIEURS :

Philippe DENESLE (89 + 86 = 175)

NON CLASSÉS : Matthieu GRENIER

(stableford net 41)

JUNIORS 0 - 18 : Jules DAUZOU (82)

JUNIORS 19 - 35 : Laurène CALEMARD

(stableford net 41)

• n°70 • Juin 2006

47


1 • PARCOURS 18 TROUS

Terrain ouvert toute l’année.

Longueur : Hommes 5 641 mètres, Dames 4 828 mètres.

Par 70. Slope Boules blanches : 126, jaunes : 121, bleues : 123 , rouges : 115.

Vestiaires, douches, bar, restaurant réservé aux membres et à leurs amis,

salle de télévision, salle de bridge. Location de voitures électriques, location

de chariots. Ecole de Golf.

Horaires vestiaires : en saison : 8 h - 20 h

hors saison : 8 h 30 à la tombée de la nuit.

2 • SECRETARIAT 02 35 76 38 65

Secrétaires : Karine BENOIT

Violaine RICHARD

Horaires : en saison : 8 h 30 - 19 h 30

hors saison : 8 h 30 - 17 h 30 en semaine,

9 h - 17 h le week-end

3 • RESTAURANT 02 35 74 05 41

Daniel et Ketty VANDERMEERSCH

Ouvert tous les jours sauf le mardi

4 • REVUE DU GOLF

Patrick PIGEON : 02 35 61 62 07.

Odile FÈVRE : 02 35 89 93 24.

48 • n°70 • Juin 2006

Golf de Rouen Mont-Saint-Aignan

TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR

Rue Francis Poulenc - 76130 Mont-Saint-Aignan

5 • PROFESSEURS

4 • COTISATION “SEMAINIERS”

Laurent LEMIESZ et David BRUNG

TARIFS DES PROS

Membres du Club Extérieurs

LECON INDIVIDUELLE : une 1/2 heure : 20 € 23 €

FORFAIT 5 LECONS : 90 € 110 €

LECON A 2 PERSONNES : une heure 20 € 28 €

COURS COLLECTIFS : (max. 4 personnes) 1 heure 13 € 18 €

LECON DE PARCOURS 9 TROUS

- 1 personne (2 h) : 75 €

- 2 personnes (2 h 30) : 45 € par pers.

- 3 personnes (3 h) : 40 € par pers.

SUIVI D’ENTRAINEMENT

(accès non autorisé au parcours les samedis,

dimanches et jours fériés).

Individuelle ménage

900 € 1.410 €

5 • COTISATION

“MEMBRES NON JOUEUR" 210 €

6 • SUSPENSION TEMPORAIRE

DE COTISATION 210 €

7 • COTISATION “JUNIORS”

dont un des parents est membre

1 er enfant suivants

- de 7 à 12 ans 115 € 85 €

- de 13 à 16 ans 165 € 115 €

- de 17 à 21 ans 250 € 165 €

sans parent membre (moins de 22 ans)

310 € 215 €

8 • ECOLE DE GOLF

Leçons collectives encadrées par le professeur

assisté de moniteurs.

Inscriptions auprès des responsables de la

Commission Sportive.

Par enfant, pour l’année 135 €

Adapté à vos disponibilités et défini ensemble, car renforcer ses points

forts et supprimer ses faiblesses, tel est le secret de la progression,

- de façon individuelle (12 leçons d’1/2 h., 2 leçons de parcours 9 trous) :

285 € pour membres du club, 335 € pour non membres,

- 2 personnes (5 leçons d’1 h 30 par thème, 4 leçons individuelles, 2 leçons

de parcours 9 trous) : 270 € / pers. (non membre 320 €).

Pour tout renseignement complémentaire, merci de vous renseigner au

secrétariat,

ou contacter LAURENT au 06 85 53 59 07

DAVID au 06 79 59 24 10

TARIFS DES COTISATIONS 2005/2006 (VALABLE DU 1/10/05 AU 30/9/06)

1 • DROIT D’ENTRÉE : un droit d’entrée est

applicable aux nouveaux adhérents à partir de

22 ans à compter de leur inscription.

Temps complet :

Par personne : 1.910 €

Par ménage adhérant ensemble : 3.050 €

Moins de 31 ans :

Par personne : 960 €

Par ménage adhérant ensemble : 1.530 €

Semainiers :

Par personne : 1.220 €

Par ménage adhérant ensemble : 1.990 €

(paiement échelonné sur 5 ans possible)

2 • COTISATION “DÉCOUVERTE”

Durée 3 mois avec prolongation hiver

(+ 3 leçons gratuites) 280 €

3 • COTISATION “TEMPS COMPLET ”

individuelle ménage

- plus de 30 ans 1.400 € 2.050 €

- de 28 à 30 ans 905 € 1.335 €

- de 25 à 27 ans 585 € 870 €

- de 22 à 24 ans 385 € 565 €

9 • COTISATION “MINI CLUB”

(de 18 mois à 10 ans)

1 enfant 2 enfants 3 et plus

Forfait annuel (avril à octobre)

150 € 220 € 280 €

Forfait journalier

25 € 35 €

Assurance complémentaire par enfant : 7 €

10 • DIVERS

Redevance FFG : 1% du montant de la cotisation

Licence /Assurance :

Adulte : 44 € (tarif FFG)

Né entre 1981 et 1994 : 10 €

depuis 1/1/1995 : 5 €

Lockers : 35 €

Redevance chariot électrique : 85 €

Location emplacement

voiture électrique : 170 €

11 • GREENFEES

(sur présentation de la licence FFG de l’année)

Basse saison Semaine : 28 €

Week-end et jours fériés : 35 €

Haute saison Semaine : 35 €

Week-end et jours fériés : 50 €

Réduction de 50 % accordée aux jeunes de

moins de 22 ans

Location de voiture électrique : 25 €

par parcours (18 trous)

Directeur de la publication : Patrick PIGEON • Réalisation Imprimerie GABEL (44304) 02 32 82 39 39 MAROMME


Le plaisir de conduire

Consommation de la BMW Série 1 selon les motorisations disponibles normes CE93/116 (L/100 kms -

Urbains/Extra-urbain/Mixte) : 8,7 à 10,5 / 5,5 à 5,9 / 6,6 à 7,5 - Emission CO2 (g/km) : 176 à 181

S.R.D.A. - Concessionnaire BMW

122, rue de Constantine - ROUEN - Tél. 02 35 98 33 77

200, avenue Normandie Sussex - DIEPPE - Tél. 02 35 40 28 73

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!