24 heures chrono

archives.numeriques.org

24 heures chrono

paris

Imprimé sur du papier recyclé, ne jetez pas ce journal sur la voie publique : donnez-le. Merci !

L. WATSON

S. POUZET / 20 MINUTES

grand paris

Les appels d’urgence

trop sonnés pour rien

Une grande campagne d’affichage

sur la bonne utilisation des numéros

de secours est lancée aujourd’hui

à Paris pour limiter les abus. P.3

france

L’Etat se fait un rail

de modernisation

Un contrat portant sur 13 milliards

d’euros a été signé hier avec Réseau

ferré de France pour accélérer

la rénovation des voies SNCF. P.6

culture

La diva Grace Jones

retrouve son souffle

La reine disco

des années 1980

revient en très

grande forme

avec l’album

Hurricane. P.18

JOE RAEDLE / AFP ET CHIP SOMODEVILLA / AFP

Le sud-est de la France privé

d’électricité toute une matinée

Un million de foyers ont subi hier une importante panne de courant due aux orages de

la veille. Cette coupure met en lumière la fragilité de l’alimentation dans la région. P.8

www.20minutes.fr N° 1499 MARDI 4 NOVEMBRE 2008

24 heures chrono

Les Etats-Unis décident aujourd’hui qui du démocrate Barack Obama

ou du républicain John McCain prendra en janvier la succession

de George W. Bush à la Maison Blanche. Cette élection présidentielle,

en tous points historique, dessinera le futur visage de l’Amérique. P.11-14

Images, buzz, reportages, décryptages, estimations, résultats 24 heures/24

Suivez en direct les élections

américaines sur 20minutes.fr


2 grand paris MARDI

POLITIQUE

Jean-Paul Huchon

reçu par

François Fillon

Le président (PS)

d’Ile-de-France,

Jean-Paul Huchon,

sera reçu aujourd’hui

à Matignon par

le Premier ministre,

François Fillon. Les

deux hommes, qui

se sont opposés sur

le schéma directeur

régional, ne

s’étaient plus parlé

depuis début juillet.

FAITS DIVERS

Hospitalisé

après avoir tenté

de tuer un ado

Un homme de

26 ans, soupçonné

d’avoir aspergé

un adolescent d’un

liquide inflammable

et d’y avoir mis

le feu vendredi soir

à Créteil (94) a été

hospitalisé d’office

hier soir. Le suspect

a partiellement

reconnu les faits

et expliqué au cours

de sa garde à vue

qu’il était

« possédé ».

Une information

judiciaire doit être

ouverte ce matin.

CULTURE

La commedia

dell’arte initiée

aux enfants

La Compagnie

du Mystère Bouffe

propose jusqu’à

demain des ateliers

gratuits de

commedia dell’arte

pour les enfants

âgés de 7 à 14 ans

du 14 e . Les activités

se déroulent de 14 h

à 17 h au centre

social Maurice-

Noguès. Rens. :

01 48 40 27 71.

L’ordre des médecins tire la

sonnette d’alarme. Une Francilienne

d’une quarantaine d’années

vient de porter plainte

contre des médecins « esthétiques

», exerçant dans un

même cabinet à Paris. La patiente

voulait s’offrir un lifting,

sans opération chirurgicale,

et elle a été victime d’une

infection : « On lui a posé des

fils résorbables », confie une

source proche du dossier,

« elle a vu quatre médecins et

dépensé entre 7 000 et 8 000 €

pour être défigurée ».

Son cas n’est pas isolé. Irène

Kahn, présidente du conseil

de l’ordre des médecins de

Lehman Brothers a à cœur de sauver sa tour

Une conséquence de la faillite

de Lehman Brothers. Hold,

la société propriétaire de la tour

Cœur Défense (Hauts-de-

Seine), détenue majoritairement

par la banque américaine,

a annoncé hier avoir

été placée sous « procédure

de sauvegarde » par le tribunal

de commerce de Paris.

Un dispositif qui vise à éviter

la cessation de paiements.

« Nous confirmons notre

intention à ce jour de ne pas

céder Cœur Défense », a

Paris, dénonce ce genre de

pratique : « La médecine esthétique

est une dénomination

fourre-tout ! Une dizaine

des 23 000 médecins parisiens

la pratique sans en avoir la

compétence. Ils ont été formés

par des laboratoires qui

font de la retape en promettant

monts et merveilles. »

Seuls les détenteurs d’un diplôme

universitaire spécifique

sont reconnus par l’Ordre.

Les autres ne sont pas

pour autant dans l’illégalité,

car la réglementation reste

floue : « Rien n’interdit, sur le

plan légal, d’utiliser des traitements

antirides comme la

précisé Hold, qui avait acquis

le complexe immobilier

en 2007 pour le montant record

de 2,1 milliards d’euros.

Parmi les locataires : la

Société générale ou EDF

Energies nouvelles. L’argent

dermabrasion ou l’injection

d’acide hyaluronique », explique

Odile Paoletti, avocate.

Si ces médecins « désinformateurs

» risquent un

blâme, voire une interdiction

d’exercer, il reste « difficile »

de les poursuivre. Toujours

est-il qu’en 2007, quatorze

praticiens franciliens ont été

radiés. « Les médecins n’ont

pas d’obligation de résultat,

mais une obligation de

moyens », précise Odile

Paoletti. Parfois, les plaintes

disparaissent : « Les médecins

paient pour que la patiente

se taise », regrette

Irène Kahn. Charles Centofanti

prêté par les banques n’est

toutefois pas exigible avant

2011, a précisé Gautier

Beurnier, directeur des acquisitions

d’Atemi, la société

gestionnaire de l’immeuble.

A. S.

difficultés La procédure de sauvegarde

permet d’établir un bilan de la société pour

la réorganiser. Elle présente notamment comme

avantages de suspendre les échéances de dettes

ou l’arrêt des cours des intérêts.

4 NOVEMBRE 2008

pour nous écrire : paris@20minutes.fr

Médecine esthétique à l’amende

B. HORVAT / AFP

formation Le

diplôme interuniversitaire

(DIU) de médecine

morphologique et antiâge

(MMAA) est le seul

reconnu par l’ordre

national des médecins.

Il est dispensé

dans les universités

Paris XIII, Bordeaux II,

Montpellier I

et Pointe-à-Pitre.

En cas de doute,

se renseigner auprès

du Conseil de l’ordre,

14 rue Euler (8 e ).

Tel. : 01 44 43 47 00.

Un site pour

les touristes

désorientés

Attention, site concept. Hier

le comité de tourisme d’Ile-de-

France, une émanation du

conseil régional, a inauguré

son nouveau site Internet

destiné à ceux qui veulent visiter

la région. Désormais

plus tourné vers les touristes

que vers les Franciliens, le site

www.nouveau-paris-idf.com

offre une multitude d’informations

(sorties, hébergement,

transports…) répartis

dans des « cubes » disséminés

sur la page d’accueil. Une navigation

étonnante. « Notre

idée, c’est que les internautes

vont venir y picorer. Nous

voulons créer la surprise,

mais nous avons conscience

que c’est un pari ambitieux »,

selon le comité, qui ne nie pas

que ses visiteurs pourraient

s’y perdent. D’ici à un mois,

les internautes pourront

construire leur propre guide

de voyage en y faisant « glisser

» les infos de leur choix,

et en les imprimant pour leur

séjour. Les versions françaises

et anglaise sont en ligne,

l’édition allemande est lancée

aujourd’hui. Celle en espagnol

doit suivre. Magali Gruet


MARDI 4 NOVEMBRE 2008

grand paris

Secours Une campagne d’affichage sur l’utilisation des appels d’urgence est lancée demain

Les urgences victimes d’abus

Des appels au secours à lancer

avec modération. La préfecture

de police et la Ville de Paris

ont présenté hier une campagne

d’information sur la

bonne utilisation des numéros

d’urgence : le 17 pour la

police secours, le 18, les pompiers,

le 15, le Samu et le 112,

l’appel d’urgence européen.

Sur le modèle des paquets de

cigarettes, les affiches visibles

à partir de demain dans la

capitale devraient interpeller

A l’avant du fourgon, la radio

de Thierry Favier, brigadier-chef

de la police secours (PS) 17 du

14 e crépite pour un appel

d’urgence. Une personne a

été agressée rue de l’Eure. Il

est 17 h 33. La circulation est

dense. Le gyrophare du véhicule

se met à hurler. Cinq

minutes plus tard, l’équipe de

la PS 17, composée de deux

gardiens de la paix et d’un

gradé, découvre un homme

au nez ensanglanté dans un

camion de pompiers. La

scène se tenait jeudi dernier.

Si l’intervention de la PS 17

était indispensable, celle des

sapeurs-pompiers semblait

l’être beaucoup moins. « Pour

nous, il n’y a pas d’urgence

vitale, explique l’un deux. Les

gens nous appellent car c’est

la facilité. En moins de dix

minutes, nous sommes sur

place. Et on transporte les

victimes à l’hôpital. Mais sur

trente sorties quotidiennes,

un tiers n’est pas justifié. Que

fait-on si une fillette se fait

renverser au bout de la rue

alors que nous sommes bloqués

ici ? »

Pour remédier aux appels

fantaisistes, la PS 17 a formé

les policiers chargés de réceptionner

les coups de fil. Les

citoyens qui appellent pour

une voiture à la fourrière, une

fuite d’eau ou encore des renseignements

administratifs

sont donc redirigés vers un

les citoyens avec son slogan

« Abuser des numéros d’urgence

nuit gravement à ceux

qui en ont besoin ». « Les

abus atteignent un tel niveau

qu’ils pourraient mettre en

péril nos services publics », a

prévenu le préfet de police

Michel Gaudin.

La Brigade de sapeurs-pompiers

de Paris (BSPP) est particulièrement

affectée par le

phénomène. Entre 2006

et 2008, les interventions pour

conseiller plus approprié.

« Notre mission, c’est d’intervenir

uniquement sur les infractions

pénales comme un

cambriolage ou un accident.

Les gens ne saisissent pas

cette subtilité du droit », souligne

Thierry Favier.

« Un jour, je suis intervenu

les secours à victimes sont

ainsi passées de 299 082 à

351 000. « Les Parisiens ont

bien compris l’aspect efficace,

rapide et gratuit du service.

Nous sommes victimes de

notre popularité », a expliqué

Joël Prieur, chef de la BSPP.

Pour la police secours, 60 %

des appels reçus ne sont pas

liés à l’urgence, ce qui provoque

un encombrement des

lignes. « Si l’un de nous dysfonctionne,

c’est l’ensemble

« Notre mission : l’intervention sur les infractions pénales »

L’intervention de la police secours est rapide après la réception de l’appel d’urgence.

pour un différend dans un

café. Un client estimait que la

zone non-fumeurs en terrasse

n’était pas assez isolée. C’était

avant que la loi sur l’interdiction

totale n’entre en vigueur.

De quel droit allais-je dire au

gérant que la séparation

n’était pas efficace ? Dans ces

des services qui en pâtissent »,

a insisté Pierre Carli, directeur

du Samu de Paris. C. B.

fascicules

Sur les dépliants distribués

pendant la campagne,

les numéros à appeler

en cas de demande non

urgente comme la garde

médicale ou encore l’aide

aux victimes sont inscrits.

cas-là, il faut beaucoup de

diplomatie », s’amuse le brigadier-chef.

Pour l’agression

de la rue de l’Eure, le rapide

recueil de témoignages aura

permis de remonter jusqu’aux

auteurs des faits… en moins

d’une heure. Carole Bianchi

Photos : Serge Pouzet

3

JUSTICE

Prison ferme pour

vols gare du Nord

Un SDF de 31 ans

a été condamné

samedi à quatre

mois de prison

ferme, à la suite

de son interpellation

en fin de semaine

pour des vols

dans des consignes

de la gare du Nord,

a-t-on appris hier.

Des téléphones

portables et lecteurs

DVD avaient été

retrouvés dans

ses affaires.

AMÉNAGEMENT

Un débat

sur le Grand Paris

L’ordre

des architectes

franciliens organise

un débat sur

le Grand Paris,

aujourd’hui à 19 h

à la Maison

de l’architecture,

148, rue du

Faubourg-Saint-

Martin (10 e ). Pierre

Mansat, adjoint

(PCF) au maire de

Paris, sera l’invité

des architectes.

Entrée libre.

ENFANCE

Conférence

sur l’adoption

à Nanterre

Le conseil général

des Hauts-de-Seine

organise, à 20 h

à l’hôtel

du département

de Nanterre,

une conférence

intitulée « Fratrie

et adoption ».

Diran Donabédian,

psychanalyste,

répondra

aux questions

des parents en

cours de procédure

d’adoption.


4 grand paris MARDI

FAITS DIVERS

Un SDF tué

par le froid dans

les Hauts-de-Seine

Un quinquagénaire,

sans domicile fixe,

a été retrouvé mort

de froid par un de

ses amis hier à 6 h,

place des Martyrs

à Clichy-la-Garenne.

Selon le collectif

Les Morts de la rue,

« ce décès s’ajoute

à la liste des

145 personnes de

la rue décédées ces

six derniers mois ».

Lundi 27 octobre,

un autre SDF avait

été retrouvé mort

de froid et

d’épuisement

dans le bois

de Vincennes.

La ministre de l’Intérieur, Michèle

Alliot-Marie, s’est rendue hier, pour la

seconde fois en six mois, dans le 19 e

pour faire le point sur les avancées

sécuritaires dans le quartier.

Sa dernière visite remonte aux violences

de juin dernier après l’agression,

aux alentours du parc des

Buttes-Chaumont, d’un jeune juif

qui s’était retrouvé dans le coma. La

ministre avait alors engagé un dispositif

de sécurité pour cet arrondissement

visant à endiguer les tensions

intercommunautaires et à éradiquer

les trafics de drogues. Renforcement

des effectifs avec « une patrouille de

4 NOVEMBRE 2008

Une ville de droite inspire l’empire du Milieu

Des Pékinois mais pas de

simples pékins. Une dizaine de

cadres et de professeurs de

l’Ecole centrale du Parti communiste

chinois, dont un

chercheur en édification du

Parti (sic), étaient invités hier

par l’Ecole nationale d’administration

(ENA) à découvrir

des équipements culturels de

la ville d’Issy-les-Moulineaux

(92), dirigée par André

Santini (UMP).

« Ces Chinois forment les dirigeants

et les gouverneurs de

province, ce sont eux qui alimentent

la réflexion du comité

central du Parti, explique

Alexandre Tran-Chuong,

de la direction relations internationales

de l’ENA. Il était

important que leur voyage en

France, axé sur les politiques

culturelles, ait un aspect

territorial. »

Cap donc sur le Cube, centre

de création numérique, et

vers la médiathèque. Plus

concentré, le chef de la délégation,

Boying Zhao explique

: « Nous pouvons nous

inspirer de beaucoup de choses

sans toutefois transposer

tout du modèle français. » La

forme de gestion du Cube

– une association privée investie

d’une mission publique

– retient particulièrement

leur intérêt : « C’est très innovant.

Cela n’existe pas chez

nous. » A la mairie d’Issy, on

indique n’avoir « aucun intérêt

immédiat » à une telle visite.

« C’est uniquement

culturel puisque nous sommes

jumelés avec un district

de Pékin. » « Le fait que le

maire ne soit pas communiste

ne nous pose pas de problèmes,

tranche une participante.

En Chine, l’idéologie n’est

plus très forte. Ce qui compte

désormais, c’est l’économie. »

Alexandre Sulzer

S. ORTOLA / 20 MINUTES

Hier, à Issy-les-Moulineaux.

Lutte anti-délinquance dans

le 19 e arrondissement : ça tourne !

Deux heures pour admirer les

plus beaux reportages de l’événement

Visa pour l’image. Ce festival

de photojournalisme, qui se déroule

à Perpignan, célèbre ses vingt ans

d’existence à partir de 19 h 30

aujourd’hui au Grand Rex (2 e ).

Ouverte au public, cette soirée

présentera les reportages qui ont

plus », sécurisation accrue des points

chauds, autant de mesures mises en

œuvre pour combattre la délinquance,

en baisse de 9 % selon la

ministre hier. Toutefois, depuis juin,

la dite « guerre des bandes » continue

sur fond de tensions religieuses.

La ministre a également présenté

hier son plan de « vidéo protection

». Le nombre de caméras de

surveillance dans l’arrondissement

passera ainsi de 19 à 79 d’ici à la fin

2009, faisant de lui un arrondissement

pilote, sur un total annoncé de

1 226 caméras prévues pour l’ensemble

de la capitale. Joan Tilouine

Visa pour l’image fête ses 20 ans

« le plus marqué les festivaliers

ces dernières années », selon les

organisateurs. Les clans mafieux

anglais, une rétrospective sur les

Rolling Stones ou encore un best

of des images des Jeux olympiques

de Pékin seront projetés sur

écran.

Tarif : 8 €.


6 france MARDI

FAITS DIVERS

Mordue par des

chiens, elle meurt

de ses blessures

Une ex-institutrice

en grande détresse

sociale, agressée

dimanche par deux

chiens sur le bord

d’une route

près de Montpellier,

a succombé

à ses blessures

dans la nuit.

INTERNET

Loi antipiratage,

la Cnil s’inquiète

Dans un avis

confidentiel révélé

hier par La Tribune,

la Cnil juge

dangereux

pour la protection

des données

personnelles

le projet de loi

Internet contre

le téléchargement

illégal, qui instaure

le système

de riposte graduée.

HIPPISME

Record de gains

Un parieur sur

Internet a remporté

la somme

de 7 451 800,60 €,

établissant le record

absolu de gains

au PMU lors

du quinté, hier

sur l’hippodrome

de Paris-Vincennes.

ENVIRONNEMENT

Sarko fait la promo

du Grenelle

Nicolas Sarkozy se

rendra aujourd’hui

à Vaujours (93) pour

détailler les enjeux

et l’importance, en

période de crise, de

la loi sur le Grenelle

de l’environnement

votée il y a

deux semaines

par les députés.

Accélérer l’amélioration du réseau ferroviaire.

C’est l’objectif du premier « contrat

de performance » entre l’Etat et Réseau

ferré de France (RFF) signé hier, dans

lequel 13 milliards d’euros seront investis

progressivement jusqu’en 2015 pour doubler

le rythme de rénovation du réseau,

a annoncé Dominique Bussereau, secrétaire

d’Etat aux Transports. Il faut dire

que d’importants chantiers, comme

l’ouverture des voies commerciales à la

concurrence étrangère en 2010, ou le

doublement du réseau TGV d’ici à 2020,

attendent RFF. Surtout, la grogne monte

chez les usagers, en raison de nombreux

dysfonctionnements du trafic SNCF.

Quelque 37 % d’entre eux seraient dus

aux infrastructures. Concernant les caténaires,

responsables de nombreux retards

depuis août dernier, la rémunération de

la SNCF par RFF sera réétudiée en 2010.

Un rapport préconise de la faire passer

de 190 millions par an à 240 millions.

Pour la Fédération nationale des associations

d’usagers des transports (Fnaut),

« ce contrat va dans le bon sens, mais

reste insuffisant vu l’état du réseau ».

Son président, Jean Sivardière, estime

que c’est surtout le réseau peu fréquenté

qui est dégradé. « Dans les régions de

montagne, il a été abandonné. Deux lignes

en Auvergne ont été fermées à

cause du mauvais état des voies. Et la

SNCF vient d’annoncer que le Clermont-

Ferrand-Marseille circulerait à partir du

14 décembre à 10 km/h sur certains tronçons,

pour des questions de sécurité. »

« Il n’y a pas que l’état des lignes à prendre

en compte, nuance Véronique

Wallon, directrice de la stratégie à RFF.

Par exemple, le réseau francilien est en

bon état, mais il est fragile en raison du

trafic. Nous ferons donc un effort sur le

Transilien. »

Dans ce contrat, RFF s’engage sur une

trentaine d’objectifs, dont le développement

des recettes commerciales (comme

le prix des péages aux opérateurs ferroviaires),

qui devront passer de 48 % en

2008 à 60 % en 2012. Le résultat net

devra atteindre 500 millions d’euros dès

4 NOVEMBRE 2008

pour nous écrire : france@20minutes.fr

Un contrat pour voir le bout du tunnel

Le PDG de Skyrock condamné

pour corruption de mineure

Un an de prison avec sursis

avait été requis, mais le juge a

été plus sévère. Pierre

Bellanger, PDG de Skyrock,

a été condamné, hier par le

tribunal correctionnel de

Paris, à quatre ans d’emprisonnement,

dont trois avec

sursis. Il était accusé d’avoir

« corrompu une mineure en

l’initiant à diverses formes de

sexualité, notamment de

groupe, homosexuelle ou sadomasochiste,

y compris avec

la participation de sa sœur

aînée ». Il devra également

payer 15 000 € d’amende et

verser 1 € à sa victime, âgée

de 17 ans à l’époque.

En 1999, la plaignante avait

intégré par le biais de sa

MEIGNEUX / SIPA

MAISONNEUVE / SIPA

Pierre Bellanger,

le PDG de Skyrock.

sœur une sorte de communauté

composée de Pierre

Bellanger et de trois femmes,

vivant dans un esprit de

« polygamie choisie ». Le

PDG de Skyrock a toujours

affirmé que la jeune fille

était consentante. Ses avocats

ont annoncé leur intention

de faire appel.

Une intervention sur une caténaire à Vierzon (Cher).

2011. La dette de 28 milliards d’euros

devrait, elle, légèrement croître au passage,

mais « ce plan permettra de la réduire

à plus long terme », assure RFF.

Mickaël Bosredon

tirs Les gendarmes ont retrouvé

dimanche six étuis de cartouches

près du fil de la caténaire rompu

à Marcoussis (Essonne), qui avait

provoqué samedi de grosses

perturbations sur le TGV Atlantique,

a-t-on appris hier. La SNCF

a porté plainte dimanche.

Un représentant des pêcheurs

accuse Bruxelles de les noyer

Selon Pierre-Georges

Dachicourt, président du Comité

national des pêches, le secteur

déposera le bilan si la France

exige un remboursement,

réclamé par Bruxelles, de

80 millions d’euros d’aides

allouées aux pêcheurs

entre 2004 et 2006 : « Si on

demande aux bateaux de

rembourser intégralement

ces aides, qu’on mette en

dépôt de bilan total la pêche

française, ça ira plus vite. »

Le fonds de prévention des

aléas de la pêche (« fonds

gazole ») avait été institué en

novembre 2004 par Hervé

Gaymard, alors ministre de

l’Agriculture, et permettait

aux professionnels de payer

le carburant moins cher que

le prix du marché. Ce dispositif

a été interrompu en janvier

2006, Bruxelles le considérant

comme une aide

d’Etat incompatible avec les

règles communautaires.

cas Michel Barnier, le ministre de l’Agriculture, a

précisé que « le processus de recouvrement des aides

(...) serait mené au cas par cas et en tenant compte

de la situation individuelle de chaque entreprise ».


4/11/2008

« Maintenant, où comptez-vous

loger cette dame ? »,

demande la présidente. « Il

y a des antennes partout…

», répond à regret

l’avocate du bailleur social.

La cour d’appel de

Colmar s’est penchée hier

sur le cas de Sabine

Rinckel, Strasbourgeoise

de 44 ans dite « électrosensible

» et qui réclame

de son bailleur un relogement

dans une zone dépourvue

d’antennes-relais

téléphoniques. Déboutée

en première instance en

2006 au motif que ses troubles

(maux de tête, fourmillements,

douleurs aux

vertèbres…) avaient été

jugés « subjectifs », la plaignante

était venue accompagnée

de Marc Cendrier, président

de l’association Robin des

Toits, qui combat les antennes-relais.

« Ce qui se passe aujourd’hui

est loin de l’événement local », a

souhaité préciser le militant, rappelant

que l’électro-hypersensibilité

est un syndrome reconnu en

Suède et au Royaume-Uni, mais

pas en France.

L’avocate de Sabine Rinckel a

concentré ses attaques sur le bailleur

social, CUS Habitat, accusé d’être

responsable de l’état de sa cliente

car c’est lui « qui donne l’autorisa-

france

précédent Sabine Rinckel a déjà été relogée une fois,

sans succès. Le 18 septembre, dans un autre dossier, la justice

a contraint Bouygues Telecom à démonter une antenne-relais

dans le Rhône pour « risque potentiel sur la santé ».

7

« La reloger ? Il y a des

antennes-relais partout ! »

Dans la série « on vous fait peur »,

les habits de votre progéniture. La

Commission de la sécurité des consommateurs

(CSC) a invité hier la France

à faire adopter par l’Union européenne

un texte interdisant la présence

de substances toxiques dans

les vêtements pour enfants.

Selon l’organisme, qui dit avoir

reçu une dizaine d’alertes depuis

2006 concernant la sécurité de ces

F. FLORIN / AFP Sabine Rinckel et son avocate, hier, à Colmar.

tion aux opérateurs » téléphoniques

d’implanter des antennes-relais sur

les toits de ses logements.

Outre un relogement en « zone

blanche », Sabine Rinckel réclame

5 000 € pour préjudice moral. En

réponse, le bailleur en a appelé à la

puissance publique. « Ni l’Etat ni la

science ne prouvent encore la nocivité

des antennes-relais », a affirmé

l’avocate de CUS Habitat, ajoutant

que son client ne peut « aller audelà

de l’autorité publique ». La

cour d’appel rendra son arrêt le

15 décembre. B. B. (avec AFP)

Des mini-fringues pour un maxi-risque ?

articles, les habits des petits peuvent

contenir phtalates, formaldéhyde

et métaux lourds.

En outre, les boutons, « surtout

lorsqu’ils sont à pression », et les

petites décorations « peuvent être

ingérés par de jeunes enfants ».

Après avoir testé 45 articles, la CSC

a constaté que « de nombreux éléments

détachables ne résistent pas

à une traction minime ».


8 france MARDI

PÉDOPHILIE

Un moine

soupçonné d’abus

L’enquête contre

un capucin suisse

accusé d’actes

pédophiles en

France a mis au

jour de nouveaux

cas, portant à vingtquatre

le nombre

de ses victimes

présumées.

FAITS DIVERS

Le chauffard de

Rouen s’est rendu

Le conducteur

soupçonné d’avoir

percuté dimanche

à Rouen une mère

et sa fille, tuant

la première

et blessant

grièvement

la seconde,

s’est présenté hier

au commissariat,

où il a été placé

en garde à vue.

IMMIGRATION

Mobilisation

à Vichy

Quelque deux mille

manifestants

ont défilé hier

à Vichy (Allier)

pour dénoncer

la politique

d’immigration,

discutée

le même jour lors

d’une conférence

européenne.

INSTITUTIONS

Sarkozy s’inquiète

du « populisme »

Nicolas Sarkozy

a demandé hier

au Conseil

constitutionnel,

qui fête ses 50 ans,

de « tenir compte

des problèmes

nouveaux

qui se posent aux

démocraties », dont

« les populismes ».

Les intempéries qui ont

frappé la France dimanche et

hier ont eu des conséquences

diverses, mais à chaque fois

très importantes, entre le département

du Rhône recouvert

par les eaux, et le Sud-Est

privé d’électricité. Hier matin,

à Rive-de-Gier (Loire) par

exemple, une des communes

les plus touchées par les crues,

les habitants ont commencé à

nettoyer tant bien que mal les

maisons, caves et commerces

dévastés par l’eau et la boue.

Venue sur place pour constater

les dégâts, Nathalie

Kosciusko-Morizet, la secrétaire

d’Etat à l’Ecologie, a dû

répondre aux critiques sur le

retard d’alerte aux crues.

Par ailleurs, dans les Alpes-

Maritimes, le Var mais aussi

à Monaco, un million de

foyers ont été privés d’électricité

toute la matinée d’hier

à la suite d’une panne – due

aux orages de la veille – survenue

sur deux lignes à très

haute tension qui alimentent

le sud-est de la France. Sur

toute la Côte d’Azur, les feux

de circulation se sont éteints,

les embouteillages ont com-

mencé, les trains et les tramways

ont cessé de fonctionner,

les magasins ont été

plongés dans l’obscurité, les

ascenseurs se sont arrêtés…

Très vite, les pompiers ont été

submergés d’appels. Mais

aucun événement grave n’a

été signalé.

Pour les élus locaux, cette

coupure met en évidence la

fragilité structurelle de l’alimentation

en électricité de la

région. Jean-Louis Borloo, le

ministre de l’Energie et de

l’Aménagement du territoire,

a décidé hier de convoquer

une réunion, d’ici à deux semaines,

pour examiner les

possibilités de sécuriser l’alimentation

électrique dans le

sud de la France. David Carzon

4 NOVEMBRE 2008

Trop d’eau, mais pas assez de courant

F. DUFOUR / AFP

A Rive-de-Gier (Loire), dimanche.

Il sillonne le monde sans essence

« Solartaxi » a été reçu au ministère

du Développement durable, hier.

« Solartaxi », ce véhicule

fonctionnant uniquement à

l’énergie solaire, est en passe

de boucler un tour du monde

d’un an. Faisant la démonstration

de la fiabilité de cette

technologie propre, le « taxi

solaire » a été reçu hier au

ministère du Développement

durable lors de son étape

parisienne. « Après avoir

traversé les neuf dixièmes de

la planète, je n’ai pas payé

un centime pour l’essence »,

s’est réjoui le Suisse Louis

Palmer, son concepteur.

SICHOV / SIPA

disparition

Un petit avion

de tourisme avec quatre

personnes à son bord,

qui avait décollé

de Romans (Drôme)

malgré les orages, est

porté disparu depuis

dimanche soir.

Le meurtrier de Sid-Ahmed

écope de douze ans de réclusion

Mhamoudou Mhadjou,

l’auteur du tir qui a tué Sid-

Ahmed Hammache, 11 ans, en

juin 2005 à la cité des 4000 à

La Courneuve, a été

condamné hier à douze ans

de réclusion criminelle par la

cour d’assises de Seine-Saint-

Denis. L’avocate générale

avait requis quinze ans de

prison à l’encontre du principal

accusé, âgé de 26 ans.

Salah Ben Faiza, 22 ans, jugé

pour « tentative d’assassinat »

sur Mhamoudou Mhadjou,

et son frère Mohamed,

27 ans, accusé de « complicité

de tentative d’assassinat

», ont été condamnés

tous les deux à huit ans de

réclusion criminelle.

Les trois jeunes gens ont été,

le 19 juin 2005, les protagonistes

d’un règlement de

comptes au cours duquel le

petit Sid-Ahmed a été atteint

accidentellement au-dessus

du cœur par une balle de revolver

qui ne lui était pas

destinée. Les frères Ben

Faiza accusaient Mhamoudou

Mhadjou d’avoir sali l’honneur

de leur sœur Nadia et

de leur famille, en entretenant

avec elle une relation

amoureuse. A la suite du

drame, Nicolas Sarkozy,

alors ministre de l’Intérieur,

s’était rendu sur place et

avait dit vouloir « nettoyer »

la cité des 4000 au

« Kärcher ».


MARDI 4 NOVEMBRE 2008

france

Justice Le D r Vellemans a ausculté Marc sept jours avant sa mort, sans repérer les maltraitances

« Je suis parti sur un problème psy »

Ce jour-là, il a assuré quatre

visites et trente-neuf consultations.

Inscrite au crayon de

bois, celle d’Isabelle Gosselin

figure à 15 h dans son agenda.

Devant la cour d’assises du

Nord, à Douai, le D r Michel

Vellemans est revenu, hier,

sur la journée du 17 janvier

2006. Sept jours avant sa

mort, le petit Marc a été ausculté

par ce médecin doté

d’une « excellente réputation

» et d’une « compétence

en pédiatrie ».

Mais le praticien de 56 ans,

ravagé par ce procès, n’a pas

pensé à un cas de maltraitances

en voyant le bambin

de 5 ans. « Il courait

partout dans le cabinet. J’ai

d’abord pensé qu’il était hyperactif.

Il est même monté

sur la table d’examen »,

s’est-il défendu.

A ce moment-là, Marc avait

pourtant le visage gonflé,

bleui. Quatre côtes cassées,

aussi. Et, surtout, le bassin

fracturé. « Et vous n’avez pas

procédé à un examen complet

? », interroge l’avocat

général. Sur le gril, le médecin

s’englue dans ses réponses.

« Je ne voulais pas qu’il

fasse une crise d’angoisse. Je

n’aurais pas su le maîtriser. »

Homos et fonction publique ne font pas bon ménage

Selon une étude de la Haute

Autorité de lutte contre les discriminations

(Halde), 85 %

d’homosexuels disent avoir

au moins une fois ressenti

une homophobie implicite

sur leur lieu de travail, et

40 % affirment en avoir été

directement victimes. Une

discrimination de fait qui

existe jusque dans la fonction

publique. Hier, pour la

première fois, le ministre

Eric Woerth a reçu une association

de lutte contre

l’homophobie, Comin-G,

qui milite pour le personnel

« gay, lesbien, bi et trans »

O. TOURON / 20 MINUTES

Au palais de justice de Douai, jeudi.

Cheveux poivre et sel, Michel

Vellemans dispose tout de

même d’un avantage de poids

face à un enfant de 5 ans.

C’est sans doute ce que pense

le président de la cour, à ce

moment de l’audience.

« Tant pis, on va de nouveau

montrer les photos… » Sur

les écrans, le visage atrocement

mutilé de l’enfant s’affiche.

Sa lèvre inférieure

n’est plus qu’une immense

plaie noire. La photo suivante

montre des bras ché-

du ministère de l’Economie

et des Finances. Elle souhaitait

l’alerter sur ce problème,

alors que la France a reconnu

depuis cette année le

17 mai comme Journée

mondiale de lutte contre

cette discrimination. « On

est des agents de l’Etat, qui

doivent être traités comme

les autres, et protégés

comme les autres », a affirmé

Philippe Chauliaguet,

porte-parole de Comin-G,

qui souhaite « un acte politique

fort » pour permettre

aux homosexuels de ne plus

« se cacher au travail ».

MEIGNEUX / SIPA

tifs recouverts d’ecchymoses.

« Je n’ai pas d’explication.

Je suis parti sur un problème

psy, lâche le médecin. J’ai

adressé l’enfant à un

confrère. » Philippe Cam,

pédopsychiatre, s’avance

alors à la barre. « Les symp-

Le ministre de la Fonction

publique, Eric Woerth.

En juin 2006, la Halde a fait

état du « harcèlement discriminatoire

» d’un inspecteur

du Trésor public « dans ses

affectations successives de-

tômes qu’il m’a décrits évoquaient

l’autisme, détaillet-il.

Mais tout coup chez un

enfant doit d’abord faire penser

à de la maltraitance… »

A Douai, Vincent Vantighem

Sur www.20minutes.fr

Tous les comptes rendus d’audiences

cabinet Michel Vellemans est toujours

médecin à Auby, près de Douai. Il encourt

cinq ans d’emprisonnement, 75 000 € d’amende

et une interdiction d’exercer.

puis l’année 2000 ». A l’instar

des femmes, les homosexuels

ont également

« l’impression d’avoir une

carrière plus ralentie que les

autres », estime Comin-G.

Interrogé par l’AFP,

Antoine, fonctionnaire du

ministère des Finances, est

victime d’insultes homophobes

de la part de ses collègues,

au point d’être obligé

de travailler seul dans un bureau.

« La meilleure chose à

faire, c’était de m’isoler, mais

c’est moi qui ai été sanctionné,

en quelque sorte »,

regrette le trentenaire.

FAITS DIVERS

Un motard se tue

Un gendarme

à moto de Saint-

André-de-Cubzac

(Gironde)

est mort hier dans

un accident alors

qu’il se rendait en

mission d’escorte

de convoi à une

centrale nucléaire.

9

INTERNET

Insultes, le délai

de prescription

en débat

La commission

des lois du Sénat

a adopté

une proposition

de loi UMP portant

à un an le délai

de prescription

pour diffamation et

injures sur Internet,

contre trois mois

aujourd’hui.

Elle sera examinée

aujourd’hui

en séance publique.

POLITIQUE

Royal, un « OPNI »

L’un des porteparole

de l’UMP,

Dominique Paillé,

a ironisé hier

sur les déclarations

de Ségolène Royal,

décrivant

la socialiste

comme « un OPNI,

objet politique

non identifié ».

SANTÉ

Un livre contre les

médocs au Leclerc

Les pharmaciens

à l’origine

des poursuites

contre Leclerc ont

lancé une nouvelle

offensive contre

la vente en grande

surface des

médicaments, via

un livre distribué

dans leurs officines.


10

monde pour

CANADA

Meurtre

comme au cinéma

Un cinéaste

canadien a été

arrêté pour le

meurtre d’un

homme. Il l’aurait

attiré en se faisant

passer pour une

jeune femme sur

Internet, un scénario

rappelant l’un de

ses films d’horreur.

INDONÉSIE

Le prince Charles

pour les forêts

Le prince Charles

a présenté hier

au président

indonésien Susilo

Bambang

Yudhoyono un plan

pour lutter contre

la déforestation.

Il offrirait aux pays

boisés (le Brésil,

l’Indonésie ou

la RDC) des revenus

alternatifs.

IRAK

Le vice-ministre

du Pétrole blessé

Le vice-ministre

irakien du Pétrole,

Saheb Salmane

Qoutoub, a été

blessé hier matin

dans un attentat

devant son domicile

de Bagdad.

TPIY

Karadzic

devant le TPIY

L’ex-chef des

Serbes de Bosnie,

Radovan Karadzic,

sera entendu

aujourd’hui comme

témoin de la

défense au procès

en appel de son exbras

droit, Momcilo

Krajisnik, devant

le Tribunal pénal

international pour

l’ex-Yougoslavie.

Les attaques visant les

étrangers se multiplient à

Kaboul. Hier, c’est un humanitaire

français qui a été enlevé

dans la capitale afghane par

des hommes armés. Dany

Egreteau, 32 ans, effectuait

son premier séjour en

Afghanistan. Il était hébergé

par l’association humanitaire

française Afrane (Amitié

franco-afghane), spécialisée

dans l’éducation, mais sans

en être membre. Il a été enlevé

dans la matinée en pleine

rue, alors qu’il se déplaçait en

voiture dans un quartier central

et résidentiel de la ville.

« Un Afghan qui a tenté de

l’aider en luttant avec les

agresseurs a été tué », a précisé

le ministère de l’Intérieur

du pays. Une opération de

recherche a été lancée dans

la région. Les talibans ont

affirmé qu’ils n’étaient pas

responsables de ce rapt.

Les enlèvements deviennent

si nombreux que le ministère

de l’Intérieur afghan compte

« créer une unité spéciale

pour y mettre fin ». Les talibans,

au pouvoir en Afghanistan

de 1996 à 2001, ont reven-

La RDC tient tête aux rebelles

Malgré les menaces du

chef des rebelles, Laurent

Nkunda, de renverser le gouvernement,

Kinshasa refuse

toujours d’organiser des négociations.

Nkunda est pourtant

en position de force

après la défaite qu’il a infligée

à l’armée régulière.

Depuis près d’une semaine,

les rebelles sont postés aux

portes de Goma, la capitale

de la province du Nord-

Kivu, et un couvre-feu a été

décrété dans la ville.

Un responsable de l’ONU

arrivé sur place a déclaré que

son « mandat, c’est d’interdire

à des forces armées de

rentrer dans Goma ». En

effet, 17 000 casques bleus

sont postés en RDC dans le

cadre d’une opération de

R. SCHMIDT / AFP

diqué plusieurs enlèvements,

y compris collectifs, dans le

cadre de l’insurrection qu’ils

mènent contre le gouvernement

afghan et les quelque

70 000 soldats étrangers qui

le soutiennent. Mais des groupes

criminels et des bandes

armées sont aussi responsables

de nombreux enlèvements

d’étrangers ainsi que

d’Afghans, le plus souvent

Le rebelle Laurent Nkunda.

maintien de la paix. On estime

que plus d’un million de

personnes ont été déplacées

à cause des combats dans le

Nord-Kivu. Sophie Cois

Sur www.20minutes.fr

Notre décryptage pour comprendre

ce qui se passe au Nord-Kivu

pour obtenir une rançon. Le

rapt d’hier s’inscrit dans une

série d’attaques spectaculai-

MARDI 4 NOVEMBRE 2008

nous écrire : monde@20minutes.fr

Un Français enlevé à Kaboul

M. HOSSAINI / AFP

Les autorités afghanes et les expatriés de Kaboul sont victimes d’une série d’attaques.

Le Cameroun méfiant

envers les preneurs d’otages

Hier, le gouvernement camerounais

a émis des doutes

sur l’identité et les motivations

des ravisseurs de dix personnes,

dont sept Français, enlevées

près de Bakassi. « L’existence

médiatique des Bakassi

Freedom Fighters est avérée,

res visant les autorités afghanes

ou la communauté expatriée

à Kaboul. F. V. (avec AFP)

Pakistan Le général David Petraeus, nouveau

chef des opérations américaines en Afghanistan et

en Irak, a réservé hier sa première visite dans la région

afghane au Pakistan, frontalier. Cette visite doit donner

lieu à un examen de la stratégie des Etats-Unis en

Afghanistan et dans les zones tribales pakistanaises.

mais il faut vérifier leur existence

réelle et savoir ce qui

se cache derrière », a affirmé

à l’AFP une source proche de

la présidence camerounaise.

Les ravisseurs se disent prêts

à « garder les otages » jusqu’à

l’ouverture de négociations.

Les juifs d’Allemagne « outrés »

Après deux actes racistes

commis le week-end dernier,

des représentants de la communauté

juive en Allemagne se

sont dits « outrés » hier. Un

rabbin et ses huit élèves ont

été insultés par deux inconnus,

qui leur ont jeté un objet

enflammé. A Hambourg,

dix-sept tombes musulmanes

ont été profanées. Ces incidents

interviennent à une

semaine des 70 es commémorations

de la Nuit de Cristal,

qui avait marqué le début des

pogroms contre les Juifs.


minutes

SPÉCIAL

L’Amérique a rendez-vous avec l’histoire

Quelle qu’en soit l’issue, cette

élection changera le pays. Pour la première

fois, en effet, un Noir – le terme

métis n’existe pas aux Etats-Unis – et

une femme sont susceptibles d’accéder

à la Maison Blanche. Le premier,

le démocrate Barack Obama,

est le favori des sondages pour le

fauteuil de président. La seconde,

Sarah Palin, se présente en tant que

vice-présidente du républicain John

McCain, plutôt en berne dans les

enquêtes d’opinion. Jusqu’à présent,

Washington n’avait vu que des

hommes blancs s’installer dans le

Bureau ovale. La société américaine,

qui compte désormais un

tiers de non-Blancs, et, depuis toujours,

une moitié de femmes, aura

eu raison de ses représentants, qui

devraient désormais lui ressembler

un peu plus. « Ce sera très improbable

à l’avenir de trouver quatre

homme blancs comme candidats à

la présidence et à la vice-présidence

», affirme Larry Sabato, professeur

de sciences politiques à

l’université de Virginie.

Deux conceptions face à face

Mais ce n’est pas tout. Si John

McCain l’emporte, le sénateur de

l’Arizona deviendra, à 72 ans, le plus

vieux président qu’aient jamais

connu les Américains. Après huit

années de présidence de George W.

Bush, tombé à 25 % d’opinions favorables,

les Etats-Unis renouvelleraient

ainsi leur confiance au Parti

républicain ? McCain n’est pas, loin

s’en faut, le digne héritier du futur

ex-président. N’empêche, deux

Amériques semblent se faire face

aujourd’hui : l’une avide de changement,

l’autre repliée sur ses fondamentaux.

Le sociologue Todd Gitlin

évoque ce scrutin comme celui de «

l’âme de l’Amérique ». La candidature

d’Obama, né de l’union d’un

père kényan et d’une mère américaine,

est, de fait, lourde de symboles

dans un pays, où, en 1961, année

R. BECK / AFP

E. DUNAND / AFP

TENDANCES Tous les regards sont tournés vers les « swing states »,

ces Etats indécis qui peuvent faire basculer l’élection. Carte et analyse. P. 12

MODE D’EMPLOI Le point sur le déroulement et les enjeux de

la présidentielle, mais aussi des autres scrutins qui ont lieu le même jour. P. 12

ET DEMAIN ? Après les huit ans de mandat de George Bush, son sucesseur

héritera d’un pays plongé dans le marasme économique et divisé

sur l’engagement des troupes en Irak et en Afghanistan. P. 13

ILS L’ON DIT Sarah Palin, la colistière de John McCain, Michelle Obama,

mais aussi Bill et Hillary Clinton sont à l’origine des gaffes les plus remarquées

de la campagne. P. 14

L’élection, qui a rencontré un engouement sans précédent dans la population, changera le visage des Etats-Unis.

de sa naissance, certains Etats du

sud des Etats-Unis interdisaient toujours

les mariages interraciaux.

Quelque 153 millions d’électeurs

mobilisés

Enfin, ce scrutin, le plus coûteux de

l’histoire, avec un milliard et demi

de dollars dépensés par les deux

candidats, suscite un engouement

jamais vu. Quelque 27 millions

d’Américains auraient déjà voté

par correspondance et une participation

record est attendue

aujourd’hui. Mais déjà, d’aucuns

craignent que le système électoral

ne soit à la hauteur. Ces derniers

jours, le cauchemar de 2000, qui

avait vu la Cour suprême trancher,

au profit de George W. Bush, l’issue

du scrutin n’a cessé de hanter

les Etats-Unis. Or, cette fois-ci, un

tel scénario pourrait avoir des

conséquences inattendues sur l’avenir

du pays, les deux camps se livrant

depuis des mois une bataille

sans merci. Pire, pour Frank Bruni,

du New York Times, dans le

contexte actuel, « il y aura des problèmes

si on fait le mauvais choix.

Mais peut-être aussi si on fait le

bon. » C’est ce qui s’appelle avoir

la pression. Armelle Le Goff

E. DUNAND / AFP R. BECK / AFP


12

le scrutin

en V.O.

dossier usa

« G.O.P. »

Grand Old Party,

le sobriquet

du Parti républicain.

Les Américains

sont friands

de surnoms

et symboles

pour désigner

leurs partis

politiques. Ainsi,

les démocrates

sont symbolisés

par un âne, tandis

que les républicains

sont représentés

par un éléphant.

« Swing states »

Littéralement,

les Etats qui

balancent. C’est là

que se joue

l’élection. Ces Etats

ont un nombre

important

de grands électeurs

et ne paraissent

acquis ni à l’un,

ni à l’autre

des candidats.

« Ticket »

On parle du « ticket

John McCain-Sarah

Palin » et du

« ticket Barack

Obama-Joe Biden »

pour évoquer

les duos

de présidents

et vice-présidents.

« Winner-take-all »

Lorsqu’un « ticket »

remporte la majorité

des voix dans

un Etat, il remporte

la totalité des

grands électeurs

en jeu. Ce système

est souvent

critiqué, car

il ne reflète pas

exactement le choix

des électeurs.

Pour que ce soit

le cas, il faudrait

un système de

proportionnelle.

Pas question de s’arrêter.

Jusqu’à la dernière minute,

Barack Obama et Joe Biden,

John McCain et sa colistière,

Sarah Palin, ont parcouru

l’Amérique à la recherche

des voix qui feront la différence.

Objectif : miser sur les

Etats qui ont le plus de grands

électeurs, les fameux « swing

states ». Dans le système

américain, les candidats doivent

en effet engranger au

moins 270 des 538 grands

électeurs du collège électoral

pour gagner.

Parti de la Floride, John

McCain, a sillonné hier l’Arizona,

le Tennessee, la

Pennsylvanie, l’Indiana, le

Nouveau-Mexique et le

Nevada. Barack Obama, lui,

a rejoint la Caroline du Nord

et la Virginie, après avoir

également passé du temps en

Floride. Cet Etat, qui compte

27 grands électeurs et s’était

avéré crucial en 2000 et 2004,

concentre beaucoup d’en-

Election, mode d’emploi

Les Américains se rendent

aux urnes aujourd’hui, mais ce

ne sont pas eux qui vont directement

élire le nouveau président.

Dans les 50 Etats qui

composent le pays, les électeurs

vont choisir entre le

« ticket » Barack Obama-

Joe Biden ou John McCain-

Sarah Palin. Celui qui arrive

en tête remporte la totalité

des grands électeurs alloués

à cet Etat. Ce sont eux qui,

au sein du collège électoral,

sont chargés de représenter

le peuple américain et

d’élire officiellement le président.

C’est le 15 décembre

que les grands électeurs voteront

pour le « ticket »

choisi dans leur Etat. Le système

est complexe, et, surtout,

il est source de contestations.

En 2000, George W.

Bush avait remporté l’élection

alors que c’était son

E. MILLER / AFP

jeux. Même chose pour

l’Ohio, où 20 grands électeurs

sont à prendre.

Selon le site indépendant

rival, Al Gore, qui avait obtenu

la majorité des voix au

niveau national. Pourtant, il

y a peu de chances de voir

un jour un président élu au

suffrage universel direct aux

Etats-Unis. Cela remettrait

en cause la légitimité du système

fédéral, qui a l’adhésion

des Américains. S. C.

realclearpolitics.com, qui établit

la moyenne des sondages

publiés, Obama bénéficierait

d’une avance de 2,5 points en

MARDI 4 NOVEMBRE 2008

Vote Rien n’est joué, malgré une l’avance de Barack Obama dans les derniers sondages

Les « swing states » balancent

Floride et de 3,6 points dans

l’Ohio. Au niveau national, il

est crédité d’une avance d’environ

7 points. Armelle Le Goff

La présidentielle qui

cache la forêt électorale

A l’aide d’une machine ou

d’un bon vieux bulletin de vote,

les électeurs ne choisissent

pas uniquement leur président.

Quitte à se déplacer, autant

voter à tous les niveaux :

c’est la philosophie de cette

journée d’élections.

L’un des enjeux est le renouvellement

de la totalité de la

Chambre des représentants

et de trente-cinq des cent sièges

du Sénat. Les démocrates

espèrent renforcer leur position

au Congrès, où ils sont

majoritaires depuis 2006.

Les Américains sont également

appelés à élire un nouveau

gouverneur dans onze

Etats, à voter aux niveaux

des comtés, des municipalité,

voire à se prononcer sur

des référendums. Les initiatives

locales les plus polémiques

sont souvent utilisées

dans les « swing states » pour

attirer un maximum d’électeurs.

Le Centre stratégique

pour les initiatives a ainsi

dénombré pas moins de

153 référendums dans

35 Etats. Sophie Cois

Cour suprême Le résultat du vote aura aussi

un impact sur les prochaines nominations à la Cour

suprême. Si Obama est élu, la Cour restera équilibrée.

En revanche, si McCain devient président, elle basculera

en faveur des conservateurs.


MARDI 4 NOVEMBRE 2008

Le vainqueur de l’élection aura fort

à faire pour tenter de redresser le pays

et restaurer sa crédibilité sur la scène

internationale, après les deux mandats

de Bush. L’Amérique que laisse

« W » à son successeur est exsangue

: plombée par une crise économique

sans précédent depuis 1929,

enlisée dans deux guerres, en Irak

et en Afghanistan, haïe dans le

monde arabo-musulman, et rattrapée

par l’émergence de nouvelles

grandes puissances comme la Chine,

la Russie et l’Iran.

Face à un tel héritage, la marge de

manœuvre du prochain président

risque d’être étroite. Sur le plan

intérieur, il devra s’attaquer à un

déficit budgétaire colossal – creusé

par les dépenses militaires, il pourrait

dépasser les 1 000 milliards en

2009 –, conjurer la hausse annoncée

du chômage – le taux de demandeurs

d’emploi atteignait

6,1 % en septembre, son plus haut

niveau depuis cinq ans –, et relancer

la consommation des ménages,

en chute libre. Le nouveau chef

d’Etat devra aussi s’atteler à la régulation

des marchés financiers,

dont Bush ne fera que fixer les

dossier usa

contours lors du sommet mondial

sur la crise financière, le 15 novembre

à Washington.

Sur le plan international, l’agenda

sera tout aussi chargé. Outre la relance

des négociations de paix au

13

Perspectives Le nouveau président entamera son mandat sur fond de crise financière et de désaveu international

Un pays désenchanté en héritage

édition spéciale

Passez la nuit avec l’équipe de 20minutes.fr

O. LABAN-MATTEI / AFP

20minutes.fr fait sa nuit américaine et se mobilise, de Paris à New York en

passant par Los Angeles, pour vous faire vivre l’élection en direct. Rendezvous

dès ce matin pour tout comprendre des enjeux du scrutin. Suivez

l’événement en temps réel dès l’ouverture des bureaux de vote, à 14 h,

heure française. Après minuit, découvrez les premiers résultats et soyez

les premiers à connaître le nom du nouveau président des Etats-Unis.

• Les temps forts du duel Obama-McCain • Les

derniers buzz vidéo • Les photos de la campagne

• Les portraits des candidats • Sondage :

Pour qui voteriez-vous ? • Les réactions à chaud

• Les analyses • Reportages en direct des

soirées électorales à Paris

D. EMMERT / AFP

Proche-Orient, le défi du nucléaire

iranien et nord-coréen, et les tensions

croissantes avec la Russie, il

devra également trouver une voie

de sortie pour l’Irak et l’Afghanistan.

Mais pour William

Langewiesche, journaliste américain

et auteur de La Cnduite de la

guerre (Ed. Allia), « les Etats-Unis

vont continuer à payer cette invasion

stupide en Irak, tandis qu’en

Afghanistan, personne n’a la solution.

C’est la guerre, et ça va continuer

». Yannick Mireur, directeur

de La Revue politique américaine,

pense, lui, que « les premières déclarations

du futur président sur la

politique étrangère seront capitales

pour relancer la machine diplomatique

américaine ». Quoi qu’il en

soit, estime Madeleine Albright,

l’ancienne secrétaire d’Etat de Bill

Clinton, « il faudra beaucoup de

temps pour réparer les dégâts, avec

l’aide de nos alliés. » Faustine Vincent

C’est la dernière

ligne droite.

Suivez en temps réel les campagnes

de Barack Obama et John McCain sur 20minutes.fr


14

dossier usa

On les aura peut-être complètement

oubliées dans quelques mois, mais les

gaffes de la colistière de John McCain,

Sarah Palin, de l’épouse de Barack

Obama, Michelle, et des Clinton ont

aussi été les stars de cette campagne

présidentielle. Florilège.

« Il ronfle et il a mauvaise haleine le

matin. » Eh oui, Barack Obama est un

homme comme les autres. La preuve,

c’est sa femme qui le dit. Dans une

interview au magazine Glamour

– pas si glamour que ça en l’occurrence

– en octobre 2007, l’épouse du

candidat démocrate se lâche et va

jusqu’à expliquer que le problème

est tel que ses filles refusent de venir

dans leur lit… Même si le rôle de

Michelle Obama dans la campagne

était de rendre son mari plus humain,

beaucoup ont jugé que cette fois-ci,

elle était allée trop loin.

Pour Bill et Hillary Clinton, adver-

saire d’Obama dans la course à l’investiture

démocrate, les gaffes se

sont enchaînées pendant les primaires.

En avril 2008, c’est Bill qui ouvre

le bal en expliquant à la radio publique

de Philadelphie que l’équipe de

campagne de Barack Obama avait

« joué la carte raciale » contre lui. Ce

que l’ancien président a voulu dire

par là ? Mystère : Bill Clinton a toujours

nié avoir tenu de tels propos.

Manque de chance, la radio en question

a mis en ligne l’extrait de l’interview.

Après tout, Bill Clinton n’en

est pas à un mensonge près.

Mais c’est Hillary qui remporte la palme

du dérapage au mois de mai, pour la

façon dont elle a justifié son maintien

dans la course à la nomination démocrate

jusqu’au dernier moment.

« Nous nous souvenons tous que

Bobby Kennedy a été assassiné en

juin, en Californie. » Une référence

au meurtre, en 1968, du candidat démocrate

qui venait de remporter

l’investiture de son parti. Ces propos

ont provoqué un véritable tollé : pour

beaucoup d’Américains, Hillary

Clinton s’était persuadée qu’elle devait

rester en course, au cas où

Obama se ferait assassiner.

« Ce que fait le plan de renflouement

[de Wall Street], c’est aider

ceux qui sont inquiets de la réforme

de l’assurance-maladie nécessaire

pour redresser notre économie. »

Vous n’avez rien compris ? Normal,

ça ne veut rien dire. Lors de sa première

interview à la fin septembre,

Sarah Palin s’est embourbée dans des

réponses sans queue ni tête. Pour la

colistière de John McCain, l’entretien

a marqué le début de la fin de

la « Palin-mania », chacune de ses

interventions devenant source de

moqueries. Sophie Cois

MARDI 4 NOVEMBRE 2008

Impairs A force de multiplier les discours, les acteurs de la campagne ont parfois eu des propos malencontreux

Ils auraient mieux fait de se taire

Michelle Obama (en haut, à g.), Hillary et Bill Clinton (en bas, à g.) et Sarah Palin (à d.) sont les auteurs des couacs les plus retentissants de la campagne électorale.

J. FUSCO / GETTY / AFP REX FEATURES / SIPA

rituel Tous les quatre

ans, c’est le même

cérémonial : les Américains

doivent départager deux

candidats. Et tous les quatre

ans, depuis 1988, la chaîne

publique PBS les aide à faire

« The Choice ». Déjà diffusé

deux fois aux Etats-Unis,

ce doc de la très réputée

émission d’investigation

« Frontline » débarque sur

Arte ce soir, à 21 h, sous

le titre « Le Duel 2008 ».

Plus que les programmes

ou promesses de McCain et

Obama, l’émission décrypte

la personnalité des candidats.

Comme lors de sa première

édition il y a vingt ans,

pour Bush senior et Dukakis.

T. MAURY / EPA / SIPA


en partenariat

avec

Tous les jours dans 20 Minutes. VENDREDI 9 MARS 2007

Du lundi au jeudi, retrouvez toutes les opportunités, toutes les clés du marché de l’Emploi,

dans toutes les villes. Prenez rendez-vous le vendredi pour consulter les annonces Formation.

aujourd’hui

De nombreuses entreprises

attendent vos candidatures,

vous pouvez également les retrouver

sur notre site emploi…

pour passer une annonce emploi

01 53 26 64 91 - 20minutespourlemploi@20minutes.fr

Vous avez plus de 40 ans ?

Le Fongecif peut financer votre formation.

Informez-vous !

0 810 300 000

www.20minutespourlemploi.com Q 01 53 26 64 91

pour consulter toutes les offres emploi

www.20minutespourlemploi.com


16 emploi

Pour passer une annonce : 20minutespourlemploi@20minutes.fr

Le pôle UNIMED recrute :

INFIRMIERS/ERES en néphrologie

OService des Urgences néphrologiques et Transplantations rénales

(soins intensifs, hémodialyses aiguës, techniques innovantes)

OService de Néphrologie et Dialyses (maladies de système, maladies

rénales rares, diversité des techniques d’hémodialyse et de dialyse péritonéale)

OLes services proposent au moins 4 semaines d’intégration, et les formations

aux techniques de dialyses

OOrganisation du travail en 7h50, 10h00, 12h00. Jours de RTT

ORémunération : 1 493 J net hors prime de dimanche et/ou férié.

Prestations sociales

CONTACT : Mireille RAVAUX OTel : 01 56 01 63 54

HOPITAL TENON

OMail : mireille.ravaux@tnn.aphp.fr

pour passer une annonce

01 53 26 64 91 - 20minutespourlemploi@20minutes.fr

pour consulter toutes les offres emploi

MARDI 4 NOVEMBRE 2008

www.20minutespourlemploi.com


MARDI 4 NOVEMBRE 2008

pour nous écrire : economie@20minutes.fr

Une commission

pour se mettre au jus

Que la lumière

soit… sur les tarifs de

l’électricité. Depuis

l’ouverture de ce marché

(1er juillet 2004

pour les entreprises,

1er juillet 2007 pour

les particuliers), les

consommateurs

peuvent choisir de

rester chez le four-

nisseur traditionnel

qui propose les tarifs

réglementés, ou de changer

pour un opérateur qui pratique les

prix du marché (lire ci-dessous).

Pour clarifier ces prix peu lisibles,

le gouvernement installe

aujourd’hui une commission chargée

de mettre à plat tous ces tarifs.

Composée de parlementaires et

d’experts, elle est présidée par

Paul Champsaur, qui a dirigé en

1999 la commission sur l’ouverture

du marché de l’électricité à la

concurrence. Son rapport est at-

F. DURAND / SIPA

tendu en mars. « Le gouvernement

nous a assuré que les syndicats et

les associations de consommateurs

seront auditionnés par cette commission

», a précisé à Max Royer,

secrétaire général de Force

ouvrière. Cette commission devra

également envisager l’action de

l’Etat à partir de 2010, date prévue

de la fin de tarifs régulés. Les associations

de consommateurs prévoient

alors une hausse des tarifs

de 30 % à 40 %. Hélène Ceccato

Comment sont fixés les tarifs de l’électricité

Difficile de s’y retrouver dans les

prix de l’électricité ! Même si le marché

est ouvert depuis le 1 er juillet

2007, il existe encore un tarif réglementé

à côté des prix de marché.

Le tarif réglementé est fixé

par les ministres de l’Economie et

de l’Energie et proposé par EDF.

Les prix de marché sont proposés

par tous les opérateurs. Ces deux

tarifs incluent :

• Le tarif d’utilisation des réseaux

publics d’électricité, fixe dans tous

les cas. Il finance l’entretien des

réseaux et est décidé tous les deux

ans par le gouvernement sur proposition

de la Commision de régulation

de l’énergie.

• Un prix de fourniture, fixe pour

le tarif réglementé, variable pour

les prix de marché en fonction des

offres des fournisseurs. Louis Moulin

économie

IMMOBILIER

Les taux des prêts

augmentent

Le taux moyen

qu’ont accordé les

banques en octobre

pour les crédits

immobiliers

s’élève à 5,15 %,

contre 5,08 % en

septembre, soit le

niveau des taux de

la fin 2001, selon

l’observatoire Crédit

Logement. Dans

le même temps,

la durée des prêts a

augmenté passant

de 219 à 221 mois.

Conséquence

de cette restriction,

la distribution des

crédits s’effondre

à un niveau

jamais observé.

TOTAL

Fermeture

de raffineries

Confronté

à une baisse

de ses exportations

vers les Etats-Unis,

Total pourrait

fermer certaines

raffineries

françaises et

européennes, selon

un représentant

de la CGT.

Alors qu’ils étaient

reçus hier à l’Elysée

pour évoquer les réponses

à apporter à la crise

financière, les syndicats

ont tenu à montrer

qu’ils ne comptaient

pas laisser le problème

social en suspens. « Le

gouvernement a un

discours fort sur la régulation

du capitalisme

mais continue la

dérégulation sociale »,

estime François

Chérèque (CFDT).

Les principales centrales

syndicales se

réuniront demain

« L’horizon est sombre

», a commenté hier le

commissaire européen

aux Affaires économiques

en présentant les prévisions

pour la zone euro.

Seule bonne nouvelle :

l’inflation devrait ralentir

(+ 2,2 % en 2009).

Bruxelles s’attend par

contre à une croissance

très faible dès la fin de

cette année et pour

2009, elle table sur

+ 0,1 %, alors qu’elle

prévoyait + 1,3 %. Le

17

Les syndicats restent

mobilisés face à la crise

pour décider d’une

action commune. « Si

les salariés ne bougent

pas, ça va être eux les

dindons de la crise »,

a déclaré hier Jean-

Claude Mailly (FO),

qui s’est prononcé en

faveur d’une journée

de grève. Bernard

Thibault (CGT) appelle

à réagir, craignant

que des entreprises

ne profitent de

la crise pour « mettre

sur la paille des milliers

de salariés alors

que leur trésorerie ne

le justifie pas ». L. M.

Croissance européenne

très faible l’an prochain

Royaume-Uni et l’Espagne

connaîtront une

récession, tandis que la

France, l’Allemagne et

l’Italie seront au point

mort. Conséquences :

le taux de chômage devrait

augmenter de plus

d’un point d’ici à deux

ans et le déficit se creuser.

En France et en

Irlande, il dépasserait

même la limite autorisée

de 3 % du PIB

(+ 3,5 % et + 6,8 % en

2009).

2007 a souri aux ingénieurs

Le marché de l’emploi était florissant pour

les ingénieurs en 2007, comme le souligne

la dernière enquête annuelle des ingénieurs

et scientifiques de France. Ainsi, 72 % des

jeunes diplômés ont décroché leur premier

emploi en moins de deux mois en 2007. Parmi

les sources exploitées pour trouver un poste :

les stages, les candidatures spontanées et

le réseau. Les jeunes ingénieurs plébiscitaient

les fonctions de conception, d’études

et de recherche. Autre signe de la conjoncture

porteuse en 2007 : le salaire médian des

débutants était de 32 188 € contre 31 000 €

en 2006, soit une hausse de 3,8 %.


18

culture

La diva Jones

revient avec la grâce

A 60 ans, elle fait un

come-back inattendu.

Elle, c’est Grace Jones,

la diva disco, mannequin

égérie androgyne

de Goude et

chanteuse naviguant

entre new wave et

dub. Et son dernierné,

Hurricane, donne

l’impression qu’elle

reprend sa carrière, à

l’endroit même où

elle l’avait abandonnée

en 1989. D’où ce son qui semble

surgi du début des années 1990,

lorsque le trip-hop prenait son

envol. On retrouve d’ailleurs

Tricky derrière le morceau qui

donne son titre à l’album. Avec ses

cordes en retrait et son vrombissement

menaçant, cet ouragan (hurricane

en anglais) aurait largement

pu figurer au générique d’un James

Bond. Parmi les autres collaborateurs

de renom, le percusionniste

Tony Allen, le bidouilleur Brian

Eno et les fidèles Sly and Robbie,

experts en reggae, rappelant que

Grace Jones n’a jamais tiré un trait

sur ses origines jamaïcaines.

La chanteuse, dont l’image a tant

été manipulée, livre enfin des

Mavis Staple, le cœur du gospel

En ce jour d’élection présidentielle

américaine, la plus emblématique

des Staple Singers apporte sa

voix… au gospel. Après plus de cinquante

ans de carrière, Mavis

Staples a gardé la foi dans un genre

musical largement pillé par les

producteurs branchouilles de la

côte ouest. Les connaisseurs vous

le diront, la voix de Mavis Staples

n’est jamais aussi délectable et en-

c’est écrit!

L. WATSON

Grace Jones.

chansons personnelles : « C’est ma

voix, mon arme de choix », mitraille-t-elle

en guise d’introduction

dans This Is. Parmi les

meilleurs morceaux, le technoïde

et mordant Corporate Cannibal,

où elle s’en prend à l’industrie musicale.

Mais surtout l’émouvant

Williams’ Blood, qui commence

sur un mode intimiste avant de

finir en apothéose, sa voix épaulée

par un chœur gospel. Une chanson

autobiographique, où elle se raconte

tiraillée entre les ascendances

religieuse et artistique de sa

famille. On y entend même sa

mère interpréter un hymne protestant.

C’est Amazing Grace.

Joël Métreau

thousiasmante qu’en concert.

Coup de bol, un excellent album

live paraît aujourd’hui. Hope at the

Hideout a été enregistré, ou plutôt

« capturé » pour employer une

mauvaise traduction de l’anglais,

à Chicago. On y retrouve intact

l’émotion d’un concert où la chanteuse

met tout son chœur à

l’ouvrage.

Benjamin Chapon

MUSIQUE

Lil Wayne,

mort ou vif ?

Un faux

communiqué

annonçant la mort

par balles

du rappeur

Lil Wayne dans

une altercation

entre gangs,

a circulé quelques

heures sur Internet,

selon le site

lesinrocks.com.

Bien vivant,

le rappeur a

déjà été victime

de ce type de

canulars malsains.

Coldplay et Jay-Z

sur un album

Deux as de la

mixtape, Mick

Boogie et Terry

Urban, ont décidé

de fusionner les

univers musicaux

de Coldplay et

Jay-Z sur un même

album intitulé

Viva la Hova,

téléchargeable

sur le site internet

du même nom.

LIVRES

Un prix

littéraire ch’ti

Elise Ovart-Baratte

a reçu lundi le prix

Gondecourt, pour

son pamphlet Les

Ch’tis c’était les

clichés (Calmann-

Lévy) écrit en

réaction au film

de Dany Boon.

MARDI 4 NOVEMBRE 2008

pour nous écrire : culture@20minutes.fr

« Les miracles, ça n’existe pas. Dans la vraie

vérité, comme disent les enfants, le méchant

loup croque le Petit Chaperon rouge. »

Malika Bellaribi, Les Sandales blanches, Calmann-Lévy, 2008.

2007 ONEOFUS

Le prodigieux Nawfel

Ado, ce jeune prodige

de la guitare faisait

courir ses doigts sur le

manche avec une

maestria qui avait séduit

nombre de ses

aînés. Montré sur les

scènes de Deep Purple

et Johnny Hallyday,

Nawfel ne jurait alors

que par les maîtres du

blues rock. Si ses premiers

pas étaient un

peu trop marqués par

ses nobles influences,

son nouvel album,

War of Sounds, est

l’œuvre d’un artiste

éclectique de 22 ans

Prix Femina pour un papa

Jean-Louis

Fournier a reçu

hier le prix

Femina 2008

pour son livre

Où on va

papa ? (éd.

Stock). Son Jean-Louis Fournier.

roman, drôle

et digne, relate la vie de ses deux fils handicapés

: « C’est un peu eux qui ont le prix, eux qui

n’ont jamais rien eu, même si cela leur fait une

belle jambe… J’ai l’impression d’avoir une très

bonne note à ma rédaction. Je vais peut-être

passer dans la classe supérieure. » Son livre est

le seul à concourir pour les prix tout en figurant

parmi les meilleures ventes de l’automne. L. B.

B. GUAY / AFP

Nawfel.

qui, de guitariste d’exception,

est passé au

stade de musicien à ne

pas quitter des oreilles.

Encensé par la presse

spécialisée « guitare »,

Nawfel peut déconcerter

par l’esthétique

un rien ringarde qu’il

promène, de son look

très années 1980 au

packaging de l’album

démodé. Mais la générosité

de ses compositions

instrumentales,

entre soul, hard rock

et ballades jazzy, fait

de Nawfel un artiste

très attachant. B. C.


20

Maxime Chattam

Auteur d’Autre-Monde

(Albin Michel).

culture

Autre-Monde, c’est « L’île

aux enfants » version 2008 ?

C’est surtout un hommage aux

auteurs qui m’ont donné envie

d’écrire : Tolkien, Golding, King,

Twain… J’ai voulu me lancer dans

une grande fresque fantastique,

avec pour trame la perte de l’innocence

et le passage de l’enfance à

l’âge adulte. Autre-Monde est le

premier tome d’une trilogie à venir,

mais en réalité le cycle comportera

sept livres.

Deux garçons et une fille comme héros,

ça rappelle aussi Harry Potter, non ?

C’est vrai, mais Rowling ne m’a pas

inspiré, ce n’est pas ma génération.

Elle n’a pas non plus inventé le triumvirat

classique : deux hommes à

la personnalité opposée et une

femme. On trouve déjà cela dans la

légende d’Arthur, avec Lancelot et

Guenièvre. On le retrouve aussi

chez Mark Twain, avec Tom

Sawyer, Huckleberry Finn et Becky

Thatcher.

high-tech

Autre-Monde change

de vos autres romans…

C’est une récréation fantastique et

épique. Il me semble plus accessible

que mes thrillers. La fantasy n’est

pas un genre qui marche très bien

en France, j’espère casser ces barrières

et emmener vers le fantastique

mes lecteurs fidèles.

A chaque roman, un grand succès…

J’ai beaucoup de chance, mais je

préfère rester chez moi et bosser

plutôt que de gamberger sur les raisons

du succès. J’ai toujours quatre

ou cinq livres d’avance, ça me rassure.

Actuellement, je sais déjà ce

que je vais écrire jusqu’en 2011.

Peut-on avoir des détails ?

J’ai presque fini mon prochain thriller,

les tomes 2 et 3 d’Autre-

Monde sont pratiquement rédigés,

et j’ai déjà en tête toute l’histoire et

la structure d’un nouveau thriller.

MARDI 4 NOVEMBRE 2008

Livres Maxime Chattam, le petit prince français du thriller, se lance dans un nouveau cycle fantastique

« Je suis un auteur commercial et populaire »

TÉLÉPHONIE

La 3G/3G+ est un plat

qui se mange chaud.

Profitant du succès des

Netbook (400 000 ventes

en France cette année),

les opérateurs de téléphonie

mobile ne veulent

pas attendre pour greffer

de nouveaux usages à

leur réseau haut débit.

« Les gens veulent désormais

se connecter partout

», constate Mathieu

Horn, directeur marketing

SFR, qui passe le

grand braquet de la 3G

avec une offensive

triple.

Depuis quelques jours, les huit cents

boutiques de l’opérateur proposent le

SFR M!, un PC pocket 3G+, l’Archos

5, une tablette Internet 3G+ et le

EeePC 901 d’Asus, un PC ultraportable…

3G+. N’en jetez plus. « Cette

offre répond aux envies de chacun :

le SFR M! est destiné aux amateurs

GINIES / SIPA

d’extrême mobilité, l’Archos 5 aux

fous de cinéma et le EeePC 901 plutôt

aux femmes », explique Mathieu

Horn. Toujours est-il que pour l’opérateur

comme pour ses concurrents,

le but n’est pas tant de vendre des

objets communicants que les abonnements

qui vont avec (lire encadré),

tous lestés de leur engagement

sur vingt-quatre mois.

Selon les chiffres qui circulent,

80 % des personnes

ayant acheté un Netbook depuis

fin janvier auraient souscrit

un abonnement 3G/3G+.

De quoi aiguiser les appétits.

Alors que se profilent les premiers

systèmes de navigation

3G/3G+, reste à savoir si les

consommateurs pourront encore

empiler longtemps ces

fameux abonnements, sachant

que selon Médiamétrie,

les foyers français consacrent

déjà 34,6 % de leur budget

médias et loisirs numériques à

la téléphonie mobile et fixe (785 € par

an), auxquels s’ajoute 10 % du même

budget (227 €) pour Internet. « Il faut

prendre en compte le multi-équipement

et faire des efforts sur la tarification

pour rester logiques », rassuret-on

chez SFR. Vivement que les actes

suivent les paroles. Christophe Séfrin

Je travaille du matin au soir, sept

jours sur sept, de vrais horaires de

bureau ! Un thriller, c’est environ

1 200 heures de travail. J’écris

d’abord pour moi puis pour le plus

grand nombre, je l’assume. Je suis

un auteur commercial qui fait des

livres populaires, au sens le plus

noble.

Recueilli par Bastien Bonnefous

ado Une tempête

à New York, la Terre se rebelle.

Seuls survivent les ados.

Avec son copain Tobias, Matt

découvre une île où s’organise

la survie. Chattam a écrit

l’histoire qu’il rêvait sans doute

de vivre étant gamin. Son fanclub

adorera à coup sûr

cet autre monde.

Chez SFR, le 3G+, c’est le Net plus ultra

gamme

PC Pocket SFR M! :

349 € (remboursement

de 100 €). Abonnement

surf + mails illimités :

24,90 €/mois (19,90 €

pour les abonnés SFR).

Baladeur Archos 5 :

249 €. Abonnement surf

+ mails + TV illimités :

24,90 €/mois (19,90 €

pour les abonnés).

Netbook EeePC 901

Asus : 249 €.

Abonnement surf

+ mails + chats illimités

(réduction du débit

après 1 Go téléchargé/

mois) : 34,90 €/mois

(29,90 € pour les

abonnés). Tous les

abonnements induisent

un engagement

de vingt-quatre mois.


22

people

People have

the power

Du haut de ses

19 ans, Hayden

Panettiere a déjà

tout d’une grande

analyste politique.

La bombinette

de la série télé

« Heroes » a fait

sa Arlette Chabot

en déclarant :

« Si les jeunes se

sont inscrits pour

voter, c’est parce

que les célébrités

se sont impliquées.

Ça a permis

à cette élection

d’être populaire

et qu’on en parle

aux informations.

C’est bien pour

notre société ! »

météo

aujourd’hui

Obama affiche la couleur

Le candidat démocrate

et l’animatrice Oprah Winfrey.

Généralement peu mobilisées,

les stars d’origine afro-américaine

affichent haut et clair leur soutien à

Barack Obama. L’animatrice télé

Oprah Winfrey se mobilise ainsi

plus que jamais pour faire pencher

la balance.

La diva de la petite lucarne a déclaré

qu’elle serait mardi soir aux

côtés du candidat démocratre pour

attendre les résultats. Ce weekend,

les rappeurs Jay-Z et P. Diddy

ont aussi été battre le rappel en

Floride. Sur scène, Puffy a déclaré :

« Nous devons le faire pour nos

enfants, pour les gens qui ont donné

leur vie pour que nous ayons le

droit de vote ! » Cédric Couvez

K. CALLAHAN / NEWSCOM / SIPA

MARDI 4 NOVEMBRE 2008

pour nous écrire : people@20minutes.fr

Présidentielle Les stars américaines ont choisi leur candidat pour l’élection d’aujourd’hui

Le soleil a choisi son camp La situation devient plus calme sur

les trois quarts du pays. Les éclaircies sont assez larges au nord

de la Loire. En Midi-Pyrénées, les nuages sont nombreux. Près

du littoral, des éclaircies seront présentes. Dans le Sud-Est, les

conditions se dégradent à nouveau avec un épisode pluvieux

et orageux. Les températures sont douces pour la saison.

aujourd’hui localement

demain localement

McCain sort les muscles

Côté républicain,

les vedettes ont la

frite facile. Les gros

bras du cinéma

d’action du siècle

dernier donnent

leurs biceps à John

McCain. Schwarzy,

Stallone ou encore

Chuck Norris sont

tous des fervents

défenseurs du can-

J. LAPRETE / EPA / SIPA

didat de la droite

amé ri caine.

Une poignée de blondes

soutiennent aussi

le vétéran du Viet nam.

Heather Lock lear, Denise

Richards et plus

discrètement Britney

Spears ont affiché leur

préférence pour John

McCain. Chez les comiques,

le New-Yorkais

Adam Sandler a

Schwarzenegger

auprès de McCain.

pris position pour les

conservateurs.

Dernier ralliement en

date, Joe Perry du

groupe Aerosmith

s’est déclaré en faveur

des républicains, seuls

à même de « régler les

problèmes de sécurité

nationale et la crise

économique ». C. C.


MARDI 4 NOVEMBRE 2008

tennis MASTERS DE SHANGHAI

Simon bien servi par Nadal

Jo-Wilfried Tsonga ne portera pas seul

les couleurs françaises à Shanghai. Gilles

Simon, 9 e à la Race et premier cité sur la

liste des remplaçants, le rejoindra au

Masters pour y défier les gros bras du

circuit du 9 au 16 novembre. Dans

l’avion qui l’emmènera en Chine, il

prend la place de Rafael Nadal.

Le numéro un mondial, qui avait abandonné

vendredi au Masters de Bercy

en raison d’un problème à la cuisse

droite, annonce sur son site Internet

que le calendrier a été « très dur » et

qu’il ne dispose pas, en cette fin de

saison, de « la fraîcheur physique nécessaire

pour affronter avec toutes les

garanties les derniers rendez-vous ».

L’Espagnol, assuré de terminer l’année

à la première place du classement

ATP, souhaite se ménager pour la finale

de la Coupe Davis, prévue le

22 novembre face à l’Argentine. « Je

prends cette décision car je veux être

remis pour me préparer pour l’événement

de Mar del Plata. » Cette défection,

relativement prévisible, fait les

BPI / ICON SPORT

Gilles Simon remplace Rafael Nadal,

blessé, au Masters de Shanghai.

affaires de Simon, privé de son ticket

pour Shanghai après la victoire de

Tsonga à Bercy. Vingt-deux ans après

la paire Noah-Leconte, ils seront à

nouveau deux Tricolores à prendre

sport

part au plus prestigieux tournoi de la

fin de l’année. A l’issue du tirage au

sort des deux groupes, effectué demain,

ils pourraient même se rencontrer.

Romain Scotto

23

FOOTBALL

Messi ne doit

pas cracher

L’entraîneur

du FC Barcelone,

Josep Guardiola,

a réprimandé hier

l’attaquant argentin

Lionel Messi,

coupable d’avoir

craché en direction

d’un joueur de

Malaga samedi.

BASKET

Iverson à Detroit

L’arrière des

Denver Nuggets

Allen Iverson

a été transféré

par son club

aux Detroit Pistons,

en échange de

Chauncey Billups et

Antonio McDyess.


24 sport pour

voile VENDÉE GLOBE J-5

Riou est un taiseux, Desjoyeaux,

un bavard. Le premier est surnommé

« Vincent le Terrible », le second, « le

Professeur ». Au premier abord,

tout semble donc les éloigner. Sauf

peut-être une chose : la soif de

victoire.

Dimanche prochain, Vincent Riou

(PRB), vainqueur il y a quatre ans,

et Michel Desjoyeaux (Team-

Foncia), victorieux en 2001, seront

sur la ligne de départ de la 6 e édition

du Vendée Globe avec le statut

de favoris… et l’exigence de

résultat qui en découle. « La pression

? Elle est sur la tête des

autres », balaie d’un revers de la

main Desjoyeaux. Le Finistérien

en a vu d’autres. Avec notamment

la Route du Rhum en 2003 ou la

Jacques Vabre en 2007 à son actif,

il n’est plus un novice dans le

monde de la voile. « C’est Monsieur

Talentueux qui travaille beaucoup

», encense Riou. Les deux

hommes se connaissent bien : Riou

(36 ans) a été le préparateur de

Desjoyeaux (43 ans) en 2000. Le

maître et l’élève s’apprêtent donc

à se tirer la bourre sur l’eau pour

la première dans le Vendée Globe.

« Lui vieillit, moi je grandis »,

s’amuse le skipper aux cheveux

poivre et sel. Une fois le coup de

canon donné, l’amitié sera laissée

au port des Sables-d’Olonne. Un

seul leitmotiv prévaudra : « Que le

meilleur gagne ». Hors de question

pour les deux navigateurs de prophétiser

sur l’issue de la course. « Je

n’aime pas, avoue Riou, qui détient

le record de temps sur le Vendée

Globe (87 jours 10 heures 47 minutes

et 55 secondes). Et puis, personne

n’est à l’abri d’une casse

mécanique due à une baleine ou à

un conteneur à la dérive. »

Riou sait de quoi il parle. En juin

dernier, il mène la flotte de la

Transat anglaise, quand un requin

MARDI 4 NOVEMBRE 2008

nous écrire : sport@20minutes.fr

L’élève Riou face au maître Desjoyeaux

PHOTOS : J.-S. EVRARD / 20 MINUTES

Vincent Riou.

football MARSEILLE – PSV EINDHOVEN

Un OM revanchard

Vaincre ou mourir. Voilà

l’alternative proposée à l’OM,

ce soir (20 h 45) au Vélodrome,

face au PSV Eindhoven, pour

la 4 e journée de la Ligue des

champions. L’accession des

Olympiens aux 8 es de finale

relèverait du miracle.

Personne n’y croit, sauf

ceux qui ne jurent que par

les mathématiques. Après

leurs trois défaites en C1,

les joueurs marseillais, eux,

ont un seul rêve : terminer

3 es de leur groupe et être

ainsi reversé en Coupe de

l’UEFA. Pour cela, ils doivent

prendre leur revanche

sur des Néerlandais qui les

avaient rossés voilà quinze

jours (2-0), et se soucier du

goal-average particulier,

qui pourrait s’avérer décisif.

« Dans l’idéal, il faudrait

s’imposer avec trois buts

d’écart. Mais essayons déjà

de gagner pour oublier le

match aller qui nous a laissé

un goût très désagréable »,

souhaite Eric Gerets, l’entraîneur

olympien.

A Marseille, Claude Marc

Niang L’attaquant marseillais Mamadou

Niang, qui souffrait d’un début de pubalgie, figure

dans le groupe retenu pour affronter Eindhoven.

Mais sa titularisation reste très incertaine.

football - Ligue des champions CLUJ – BORDEAUX

C’est ce qu’il est convenu

d’appeler un match à six

points. En s’imposant à Cluj,

ce soir (21 h), Bordeaux relancerait

sa campagne

européenne, tout en plombant

celle des Roumains.

La réciproque étant également

vraie, les Girondins

n’ont pas le choix : ils doivent

confirmer la victoire

étriquée (1-0) acquise lors

du match aller, il y a deux

semaines.

Ils ne s’y sont malheureusement

pas préparés au

mieux en s’inclinant à

Nancy (1-0), samedi, en

championnat. La rencontre

avait valeur de répétition

générale, face à une équipe

qui, comme Cluj, a bâti

avant tout ses succès sur sa

défense. Pour ne rien arranger,

leur gardien et capitaine

Ulrich Ramé est

rentré à Bordeaux blessé.

Il laissera sa place, ce soir,

au jeune Mathieu Valverde.

Les autres cadres, comme

Yoann Gourcuff ou

Marouane Chamakh, se-

pèlerin endommage la fixation de

sa quille. Le skipper de Loctudy

(Finistère) doit abandonner.

Quelques semaines plus tard, c’est

un conteneur qui abîme son puits de

dérive lors de sa qualification pour

le Vendée. « Ce sont les aléas de la

vie de sportif », relativise Riou.

Desjoyeaux ne contredira pas son

confrère. Pour le « Professeur », très

méticuleux dans la préparation de

son bateau, faire le tour du monde

« ce n’est pas une aventure ». « Il y

a huit ans, j’avais dit que le Vendée

Globe devait rentrer dans la rubrique

sports et quitter celle des faits

divers, s’emporte-t-il. La vie est une

aventure, pas notre périple. On ne

part pas au petit bonheur la chance.

On sait que la terre est ronde. »

David Phelippeau, aux Sables-d’Olonne

Sur www.20minutes.fr

Toute l’actualité du Vendée Globe

favoris Outre Riou

et Desjoyeaux, Jean Le Cam,

Roland Jourdain, Jean-Pierre

Dick, Sébastien Josse ou

encore Loïck Peyron sont cités

parmi les favoris de la course.

Bordeaux veut faire Cluj double

E. BRETAGNON/FLASH PRESS/DPPI

Michel Desjoyeaux.

Marouane Chamakh

contre l’AS Rome.

ront, eux, présents. Laurent

Blanc s’est attaché à les

préserver ces derniers

temps, en vue de cette

échéance qu’il sait capitale.

Rémi Bostsarron

Sur www.20minutes.fr

Suivez le match en live

comme-à-la-maison


4/11/2008

paris sport

volley - Ligue des champions PARIS – PLAISANCE

Un titre vraiment pesant

C’est le triste paradoxe du

volley français. Dans un sport collectif

boudé par les télés, avoir

obtenu un titre de champion de

France peut devenir un poids.

Alain Bertato, le président du

Paris Volley, se désolait ainsi à

l’intersaison de l’absence de

sponsor majeur pour accompagner

son équipe à travers l’Europe

après ce sacre.

A la veille de l’entrée en lice

des Parisiens en Ligue des

champions, ce soir (19 h) face

aux Italiens de Plaisance, son

constat n’a pas évolué : « On

n’est pas sereins financièrement.

Cette compétition coûte

très cher. En plus de l’inscription,

on a des frais structurels

à avancer. » Après le retrait

de Pilote, le sponsor principal

du club, le champion d’Europe

2001 aborde cette nouvelle

campagne européenne

lesté de ses soucis budgétaires.

« A ce jour, nos partenaires

ne suffisent pas, poursuit

Bertato. On est dans l’attente

de réponses de sponsoring.

P. MILLEREAU / DPPI

On risque de ne pas être à

l’aise très longtemps. »

Sur le parquet, difficile de préparer

sereinement ce rendezvous.

L’entraîneur parisien

Mauricio Paes est bien

conscient des difficultés extrasportives

mais se concentre sur

le jeu : « Pour nous, le véritable

intérêt, c’est de se confronter à

de grosses cylindrées et progresser.

» Dans un groupe qui

l’amènera aussi à croiser les

des finalistes de l’an dernier.

C’est dit « Nous jouons contre un

25

Sans sponsor majeur, le Paris Volley

rencontre des problèmes financiers.

champions d’Europe en titre

de Kazan (Russie) et les

Néerlandais d’Apeldoorn, le

coach brésilien ne nourrit pas

de grands espoirs de qualification.

« Le seul petit avantage

qu’on a concerne notre préparation

avec le nouveau ballon,

explique le coach parisien. Les

Italiens ne l’ont jamais testé en

match. Nous, nous l’avons utilisé

en championnat face à

Poitiers. » Romain Scotto

Ça risque d’être très compliqué. »

Mauricio Paes, l’entraîneur brésilien du Paris Volley, n’est guère optimiste

avant le match de ces joueurs, aujourd’hui à 19 h, contre les Italiens de Plaisance.

football LIGUE 1

Le Paris-SG change de Camp

Enfin un centre d’entraînement

digne du statut

et du budget du PSG.

Le club parisien inaugure

aujourd’hui ses

nouveaux locaux destinés

à l’équipe pro,

installée auparavant

sous les tribunes du

stade de Saint-

Germain-en-Laye.

« C’est le jour et la nuit

avec ce que le groupe

avait à disposition jusqu’à

présent, se félicite

le président parisien

J.-P. THOMAS / ICON SPORT

Les Parisiens à l’entraînement.

Charles Villeneuve.

Cette avancée entraîne

donc certaines

ambitions. » A 400 m

des anciens locaux, le

nouveau Camp des

Loges, construit sur

des terrains cédés par

l’armée, comprend

une salle de massage,

un sauna, un espace de

balnéothérapie et…

un baby-foot.

Les dirigeants du PSG

expliquent s’être inspirés

des structures de

Chelsea, d’Arsenal ou

des Glasgow Rangers,

pour un coût de

5,5 millions d’euros.

Reste à obtenir des

résultats à la hauteur

des nouvelles infrastructures.

P. K.


26 paris guide

20

PLANS

POUR

SORTIR

1. arts mixtes

Masques, de

Carpeaux à Picasso

Ce beau parcours,

conçu autour de la

résurgence du thème

du masque dans

les arts à la fin

du XIX e siècle , est

immanquable. Rôles

et symbolique sont

décortiqués à travers

des œuvres rares

signées Böcklin, Redon,

3. enfants

Contes d’hiver

Le climat est au froid,

l’époque à l’Angleterre

victorienne, l’ambiance

au cinéma. Gros plan

sur les marionnettes,

grand angle sur

les chorégraphies :

la compagnie Ecla

Théâtre s’empare

des contes d’Andersen

et des frères Grimm

pour offrir un spectacle

complet. Rêve garanti.

6. world

Soha

Sincère, cette

Marseillaise pose sa

voix jazz-soul sur des

rythmes tango, reggae

et blues. Soha signifie

« et alors ? » en patois

jamaïcain. La chanteuse

charismatique a réussi

à s’imposer dans le

milieu très masculin

du reggae. Mais ce

n’est pas un exploit,

Soha possède une

modestie et un style

28 €, TR : 18,5 €

14 h 30 auj. ; 18 h dim.

au Théâtre de la Porte-

Saint-Martin, 18, bd

Saint-Martin, 10e ■

brisant les frontières.

29,7-35,2 €

20 h ce soir à l’Olympia,

. 28, bd des Capucines, 9

M° Strasbourg-St-Denis

01 42 72 00 33

e ■

.

M° Opéra

08 92 68 33 68

4. danse African Footprint

Vif, coloré et se voulant volontiers fédérateur,

African Footprint se présente comme un

melting-pot des rythmes, des danses et

des traditions qui ont fait l’Afrique du Sud.

Des gumboots surgis des mines au pantsula,

genre métissé et spectaculaire, un pays

Gauguin ou Picasso.

9,5 €, TR : 7 €

Tlj sf lun. de 9 h 30 à

18 h, noct. le jeu. jusqu’à

21 h 45, jusqu’au 1-2-09

au musée d’Orsay,

1, rue de la Légiond’Honneur,

7e .

M° Solferino

01 40 49 48 14

2. jazz

David Sanchez Quartet

Comme échappé

de la salsa, sans

pour autant renier

son substrat musical

latino, David Sanchez

navigue sur les

scènes musicales jazz

d’Amérique du Nord et

d’Europe, saxophone

au clair. Il n’a rien de

guerrier dans le geste,

mais tout de glorieux.

22-25 €

21 h ce soir au Sunside,

60, rue des Lombards, 1er se danse et se raconte.

45-56 €


20 h de mar. à sam. ; 15 h

sam. ; 14 h dim. ; 17 h 30

dim. au Casino de Paris,

16, rue de Clichy, 9


.

M° Châtelet

01 40 26 46 60

e ■

.

M° Trinité

08 92 68 36 22

5. comédie

La Bande à Fifi

Deux agents, Fifi

et Tarek, sont à la

poursuite d’un serial

killer extra-terrestre.

Que personne ne

bouge dans les rangs

du Splendid, tout le

monde est suspect.

La Bande à Fifi, en

provenance directe

de la planète Canal+,

crée son premier

spectacle : Qui a tué

le mort ? Barjo.

15-27 €, TR : 10 €

19 h 30 de mar. à sam.

au Splendid, 48, rue du

Faubourg-St-Martin, 10e 7. théâtre

Europeana

Deux jeunes

conférenciers se

remuent les méninges

pour ressusciter la

mémoire du XX


.

M° Strasbourg-St-Denis

01 42 08 21 93

e siècle.

Mais leur version,

bien que pertinente

et s’appuyant sur des

faits objectifs, déraille

sans cesse vers des

observations loufoques

et personnelles.

Une leçon d’histoire

bien vivante.

25 €, TR : 10 €

19 h de mar. à sam. au

Théâtre Pépinière-Opéra,

7, rue Louis-le-Grand, 2e ■

.

M° Opéra

01 42 61 44 16

PHILIPPE FRETAULT

MARDI 4 NOVEMBRE 2008

info@plurimedia.fr

8. metal fusion

Biohazard

Ces enragés fêtent

leurs 20 années de

frénésie metal hip-hop

commune. Ce quatuor

de New York vient tout

juste de se reformer

pour une tournée

unique. Comme

si Public Enemy

embrassait Iron Maiden.

23,1 €

19 h 30 ce soir

au Trabendo,

211, av. Jean-Jaurès, 19e .

M° Porte-de-Pantin

01 49 25 89 99

9. arts mixtes

Frédérique Lucien

Sérigraphie sur verre,

lais de toile découpé,

fusain sur papier, mine

de plomb ou pastel

gras, cette plasticienne

use de tous les moyens

pour s’exprimer. Motifs

végétaux ou formes

empruntées au corps

humain, l’artiste donne

vie à un travail épuré

aux allures fragiles.

Entrée libre

Tlj sf dim., lun. de 10 h

à 12 h 30 et de 14 h à

18 h 30, jusqu’au 15-11 à

la galerie Jean Fournier,

22, rue du Bac, 7e .

M° Rue-du-Bac

01 42 97 44 00

10. ciné-concert

Allemagne année zéro

Dans Berlin en ruines,

un enfant erre et

se débat, et Rosselini

tente de reconstruire

un cinéma après la

catastrophe. Le trio jazz

du saxophoniste Evan

Parker place des notes

sur des images sèches

et aiguisées comme

des couperets.

18 €

20 h ce soir à la Cité

de la musique, 221, av.

Jean-Jaurès, 19e ■



.

M° Porte-de-Pantin

01 44 84 44 84


4/11/2008

paris sport

volley - Ligue des champions PARIS – PLAISANCE

Un titre vraiment pesant

C’est le triste paradoxe du

volley français. Dans un sport collectif

boudé par les télés, avoir

obtenu un titre de champion de

France peut devenir un poids.

Alain Bertato, le président du

Paris Volley, se désolait ainsi à

l’intersaison de l’absence de

sponsor majeur pour accompagner

son équipe à travers l’Europe

après ce sacre.

A la veille de l’entrée en lice

des Parisiens en Ligue des

champions, ce soir (19 h) face

aux Italiens de Plaisance, son

constat n’a pas évolué : « On

n’est pas sereins financièrement.

Cette compétition coûte

très cher. En plus de l’inscription,

on a des frais structurels

à avancer. » Après le retrait

de Pilote, le sponsor principal

du club, le champion d’Europe

2001 aborde cette nouvelle

campagne européenne

lesté de ses soucis budgétaires.

« A ce jour, nos partenaires

ne suffisent pas, poursuit

Bertato. On est dans l’attente

de réponses de sponsoring.

P. MILLEREAU / DPPI

On risque de ne pas être à

l’aise très longtemps. »

Sur le parquet, difficile de préparer

sereinement ce rendezvous.

L’entraîneur parisien

Mauricio Paes est bien

conscient des difficultés extrasportives

mais se concentre sur

le jeu : « Pour nous, le véritable

intérêt, c’est de se confronter à

de grosses cylindrées et progresser.

» Dans un groupe qui

l’amènera aussi à croiser les

des finalistes de l’an dernier.

C’est dit « Nous jouons contre un

25

Sans sponsor majeur, le Paris Volley

rencontre des problèmes financiers.

champions d’Europe en titre

de Kazan (Russie) et les

Néerlandais d’Apeldoorn, le

coach brésilien ne nourrit pas

de grands espoirs de qualification.

« Le seul petit avantage

qu’on a concerne notre préparation

avec le nouveau ballon,

explique le coach parisien. Les

Italiens ne l’ont jamais testé en

match. Nous, nous l’avons utilisé

en championnat face à

Poitiers. » Romain Scotto

Ça risque d’être très compliqué. »

Mauricio Paes, l’entraîneur brésilien du Paris Volley, n’est guère optimiste

avant le match de ces joueurs, aujourd’hui à 19 h, contre les Italiens de Plaisance.

football LIGUE 1

Le Paris-SG change de Camp

Enfin un centre d’entraînement

digne du statut

et du budget du PSG.

Le club parisien inaugure

aujourd’hui ses

nouveaux locaux destinés

à l’équipe pro,

installée auparavant

sous les tribunes du

stade de Saint-

Germain-en-Laye.

« C’est le jour et la nuit

avec ce que le groupe

avait à disposition jusqu’à

présent, se félicite

le président parisien

J.-P. THOMAS / ICON SPORT

Les Parisiens à l’entraînement.

Charles Villeneuve.

Cette avancée entraîne

donc certaines

ambitions. » A 400 m

des anciens locaux, le

nouveau Camp des

Loges, construit sur

des terrains cédés par

l’armée, comprend

une salle de massage,

un sauna, un espace de

balnéothérapie et…

un baby-foot.

Les dirigeants du PSG

expliquent s’être inspirés

des structures de

Chelsea, d’Arsenal ou

des Glasgow Rangers,

pour un coût de

5,5 millions d’euros.

Reste à obtenir des

résultats à la hauteur

des nouvelles infrastructures.

P. K.


28

pause

horoscope

Bélier du 21 mars au 20 avril

Votre patience s’étiole de jour en jour

et vous n’êtes pas très disponible,

c’est le moment de prendre des vacances.

Taureau du 21 avril au 21 mai

Vous cherchez à fuir le train-train,

comme si vous aviez réellement besoin

de renouveau et de bonnes surprises.

Gémeaux du 22 mai au 21 juin

Dans votre esprit, tout semble clair.

Mais lorsqu’il faut traduire vos pensées

en paroles, cela se complique.

Cancer du 22 juin au 22 juillet

Le temps est à la discussion.

Même si le terrain ne vous semble pas

toujours facile, mieux vaut vous exprimer.

Lion du 23 juillet au 23 août

Autant vous paraissez inébranlable,

autant un rien peut heurter votre sensibilité

et vous fragiliser.

Vierge du 24 août au 23 septembre

On vous croit brouillon, alors que vous savez

parfaitement où vous allez. Et le prouvez

encore aujourd’hui.

Balance du 24 septembre au 23 octobre

Vous entraînez vos proches dans votre

sillage, en leur montrant la voie à suivre.

Dans leur propre intérêt.

Scorpion du 24 octobre au 22 novembre

Vous faites le bilan de vos expériences

passées, en vous promettant à l’avenir

de mieux écouter vos désirs.

Sagittaire du 23 nov. au 21 déc.

Les événements qui surviennent dans

votre vie vous amènent à faire rapidement

de nouveaux projets d’avenir.

Capricorne du 22 déc. au 20 janv.

Tant bien que mal, vous parvenez

à garder le contrôle face à des situations

imprévues qui vous retarderaient.

Verseau du 21 janvier au 18 février

Les attitudes de certaines personnes

de votre entourage vous déconcertent.

Vous avez du mal à les comprendre.

Poissons du 19 février au 20 mars

Vous demeurez à l’affût de tout

ce qui serait susceptible de pimenter

votre vie. Pour changer de la routine.

MINEURS, DEMANDEZ L’ACCORD À VOS PARENTS.

MARDI 4 NOVEMBRE 2008

20 Minutes, 2 617 000 lecteurs, LNM 15+

1er quotidien national (Epiq 2007/2008)

50-52, boulevard Haussmann,

CS 10300 75427 Paris Cedex 09

Tél. : 01 53 26 65 65 Fax : 01 53 26 65 10

Fax rédaction : 01 53 26 65 68 E-mail : info@20minutes.fr

Edité par 20 Minutes France, SAS au capital de 35 172 990 €,

RCS Paris B438 049 843

Actionnaires : Spir Communication, Sofi ouest, Schibsted ASA,

20 Min Holding

Président, directeur de la publication : Pierre-Jean Bozo

Directrice de la rédaction : Corinne Sorin

Directeur commercial : Renaud Grand-Clément

Directrice marketing et communication : Julie Costes

Directeur de l’exploitation : Frédéric Lecarme

Directeur administratif et fi nancier : Laurent Vaillagou

Directrice nouveaux médias : Hélène Fromen

Rédacteurs en chef : Carole Chatelain, Luc Lemaire

Rédactrice en chef technique : Florence Rifaux

Impression : CirclePrinters, Maury, Weiss Drück,

Gibert Clarey Rotatives, IGPM,

Midi Print, Reiff Medien,

La Dépêche du Midi

© 20 Minutes France, 2008.

Dépôt légal : à parution.

N° ISSN : 1632 - 1022


tv-médias 29

MARDI 4 NOVEMBRE 2008

pour nous écrire : medias@20minutes.fr

Ces voix qui font parler

et disent beaucoup

« Aie confiaaaaaance »,

sifflait Kaa… Hommes et

femmes ne sont pas égaux

devant la voix, et certains

ont la tessiture plus

convaincante que d’autres.

Anne Karpf, journaliste

britannique spécialiste de

la radio, en a tiré un livre

passionnant : La Voix, un

univers invisible (éd.

Autrement). Pour

20 Minutes, elle livre une

analyse de voix célèbres.

• Hitler, la voix de l’enfer

Hurlante, la voix du leader

nazi vibrait à 228 vibrations

par seconde, contre

200 pour une voix déjà bien

en colère. « Il arrivait à déclencher

une sorte d’hystérie

de masse simplement en

parlant. » Les services secrets

américains projetaient

d’ailleurs de lui brouiller le

son en glissant des hormones

féminines dans sa nourriture.

Ce plan, qui n’a jamais

été mené à bien, « est

une reconnaissance du

pouvoir incroyable de sa

voix sur les foules ».

• Obama, le prêcheur

Lui aussi a fait un rêve…

« Comme Martin Luther

King, il a un don pour la

rhétorique, dans la tradition

du prêche des églises

afro-américaines. Sa voix

galvanise et inspire le respect.

En revanche, en petit

Focus sur les enquêtes

criminelles en souffrance dans

« Non élucidé », à 22 h 50 sur

France 2. Singularité du

mag : sa conclusion en

forme d’appel à témoins.

Un retour de la télé Pradel,

type « Perdu de vue » ? « Je

ne crache pas dessus, souligne

le présentateur, Arnaud

Poivre d’Arvor. Les médias

sont un recours pour susciter

de nouveaux témoignages.

Reste qu’on n’est pas

dans “Témoin n° 1” : les

G. CERLES / AFP

« Non élucidé » relance les appels à témoins

C. RUSSEIL / FRANCE2

Nicolas Sarkozy

« manque de coffre ».

comité, il est moins à l’aise,

sa voix est un peu distante.

Il n’a pas ce don incroyable

qu’a Bill Clinton de créer

une vraie intimité avec ses

interlocuteurs. » Et

McCain ? Devancé dans

les sondages, il a le dépit

qui colle au palais « sa voix

est irritée, encombrée par

le succès d’Obama, et porte

aussi les traces de la maladie.

Il est parfois à bout de

souffle. Cela joue contre

lui. »

• Sarkozy, un coffre mini

Plutôt haut perchée, la voix

du président français souffre

d’une caisse de résonance

au format inadéquat.

« C’est un homme de petite

taille. Il lui manque de

l’ampleur, du coffre. Ces

éléments, combinés avec

téléspectateurs ne sont pas

invités à témoigner auprès

de la prod, mais des magistrats,

et on n’est pas en studio,

mais sur le terrain. » En

l’excitation qu’il montre

parfois, donnent l’impression

qu’il ne se maîtrise pas

complètement. »

• La Voix, du ciel ou de la rue

Dans « Secret Story », « la

Voix » est grave, mature et

semble tombée du ciel.

« Comme la voix de Dieu

ou du Magicien d’Oz, elle

détient un pouvoir. » Mais

dans « Big Brother » version

britannique, c’est un

tout autre style avec

Marcus Bentley « une voix

très jeune, avec un accent

de Newcastle. Cela donne

à l’émission un ton ironique,

empreint d’autodérision

et de plus de légèreté.

» Au point que

certains l’ont comparée à

du caramel pour l’oreille.

Anne Kerloc’h

l’occurrence, pour ce premier

numéro, à Guérande,

où Jonathan, 10 ans, fut assassiné

en 2004. Juge d’instruction,

procureur et gendarmes

chargés de l’enquête

ont été contactés. « Ils

avaient mis en place, pour

la première fois en France,

un site Internet pour recueillir

d’éventuelles informations.

Alors, à terme,

pourquoi ne pas travailler

main dans la main ? » Appel

à magistrats... Alice Coffin

Palin piégée, ego canadien boosté

« Les Justiciers masqués

font parler d’eux dans le

monde entier », titrait hier

l’agence Presse canadienne

(équivalent de l’AFP). Très

fiers de leurs humoristes, les

médias canadiens ont largement

relayé le « gag planétaire

» (en une du Journal

de Montréal, le quotidien

plus lu du Québec) des deux

animateurs de la radio

CKOI. Ceux-ci ont en effet

piégé Sarah Palin par téléphone,

en se faisant passer

pour Nicolas Sarkozy. Lors

de la conversation de six

minutes, le faux Sarko évoque

avec une Palin crédule

son « conseiller aux élections

américaines », Johnny

Hallyday. Même le très sérieux

The Globe and Mail,

journal de référence, rend

hommage aux deux « stars

internationales ». A. C.

Quelques cahots sur la route

de Saint-Tropez

Be Aware, la boîte de prod,

a dû s’accrocher au volant

pour « La folle route vers Saint-

Tropez », ce soir sur TF6, ou

les aventures de Vincent

McDoom et Magloire sur

les départementales les plus

reculées. Tout d’abord,

comme noté dans le blog de

Renaud Revel, et avant que

Daihatsu ne prête un cabriolet,

elle essuie les refus

de marques autos qui estiment

que l’image des deux

protagonistes ne leur sied

pas. Ensuite, « les chaînes

avaient peur que ce soit un

road-movie de deux homos

hystériques à talons, alors

qu’on voulait faire une

émission où l’on rencontre

beaucoup de gens », explique

Magloire.

De Vierzon à Maurs, la

route a été bien balisée.

« On a écrit les situations et

choisi les intervenants, détaille

Antoine Bourdillon,

ça se dit!

F. SOMMIER / TF6

Magloire et Vincent McDoom.

le producteur délégué.

C’est un programme drôle

et familial. Mais c’est aussi

très avant-gardiste d’envoyer

deux Noirs homosexuels

au fin fond de la

France. » Prudente, la prod

n’a pas non plus acheminé

le délirant duo chez des homophobes

doublés de racistes

bien drus : « On a

choisi les personnes sur

leurs qualités de cœur. »

Anne Kerloc’h

■ TNT (toujours) en hausse,

TF1 (encore) en baisse. Selon

Médiamétrie en octobre, le leader

TF1 s’effrite un peu plus, avec une

part d’audience de 26,2 %, contre

31,8 % en 2007 à la même période.

La part des « autres télés »,

dont la TNT, grimpe à 25,2 %,

contre 18,3 %. Canal+ voit sa part

d’audience passer de 3,4 à 3,8 %.


30programme tv

MARDI 4 NOVEMBRE 2008

notre sélection des programmes de la soirée sur www.20minutes.fr

TF1

16.50 Les Frères Scott.

17.40 Seconde Chance.

18.15 Star Academy. 19.05

La Roue de la fortune.

20.00 Journal

20.35 Football

Ligue des champions. 1 re

phase. 4 e journée. Groupe

A. Cluj (Rou.)/Bordeaux.

En direct. Commentaires

: Christian Jeanpierre,

Jean-Michel Larqué,

David Astorga.

Après une courte victoire

à domicile, les Bordelais

devront à nouveau faire un

bon résultat contre cette

coriace formation roumaine.

22.51 Blade II

★★ Fantastique de

Guillermo del Toro (USA,

2001). Avec Wesley Snipes,

Kris Kristofferson.

0.55 Edition spéciale

élections américaines

Emission spéciale. Présenté

par Bénédicte Le Chatelier,

Damien Givelet.

1.05 L’Empreinte du crime

CINÉ PREMIER

20.45 L’Ecole pour tous

Comédie d’Eric Rochant (Fr,

2006). Avec Arié Elmaleh.

A la suite d’un accident, un

délinquant se retrouve prof

en banlieue.

22.25 16 Blocks Thriller.

PLANÈTE

20.45 Le Temps

des pharaons

Documentaire. « La bataille

de Megiddo ». L’histoire d’un

grand guerrier égyptien.

0.20 La Légende vraie de

la tour Eiffel Documentaire.

NRJ 12

20.45 Turner et Hooch

Comédie de R. Spottiswoode

(USA, 1989). Avec T. Hanks.

Un policier méticuleux fait

équipe avec un chien sale.

22.30 Les Défis de

l’impossible Divertissement.

FRANCE 2 FRANCE 3 CANAL+ ARTE M6

15.05 Le Renard. (2 épisodes).

17.00 En quête

de preuves. (2 épisodes).

18.50 Service maximum.

20.00 Journal

20.50 Nicolas

Le Floch :

L’énigme des

blancs-manteaux

Téléfilm d’Edwin Baily (Fr.,

2008). 1 h 40. (1/2). Avec

Jérôme Robart, Vimala

Pons.

Le commissaire Lardin,

chef de la police des jeux à

Paris, a disparu. Il disposait

d’informations compromettantes.

Nicolas Le Floch est

chargé de l’enquête.

21.45 Nicolas Le Floch

Téléfilm d’Edwin Baily (Fr.,

2008). « L’enigme des blancsmanteaux

». (2/2).

22.50 Non élucidé

Magazine. Présenté par

Arnaud Poivre d’Arvor, Jean-

Marc Bloch. « L’affaire Jonathan

».

0.20 Journal de la nuit

0.40 Histoires courtes

TPS STAR

20.50 Le Promeneur

du champ de Mars

Drame de R. Guédiguian (Fr.,

2005). Un journaliste rencontre

le président.

22.45 Qui a peur

de Michel Gondry ?

PARIS PREMIÈRE

20.50 Attirance fatale

Téléfilm de Peter Levin (USA,

2001). (1 et 2/2). Avec Mark

Harmon. La maîtresse d’un

célèbre avocat disparaît.

23.45 Nous les artistes :

Jacques Brel Documentaire.

NT1

20.45 Au-delà du réel,

l’aventure continue

Série. « Le facteur humain ».

« Bon voyage ». Avec Malcolm

McDowell, Jack

Noseworthy.

22.20 The Shield Série.

17.30 Des chiffres et des

lettres. 18.05 Questions

pour un champion. 18.35

19/20.

20.20 Plus belle la vie

20.50 On ne vit

que deux fois

★★ Action de Lewis Gilbert

(G.-B., 1967). 1 h 57.

Avec Sean Connery,

Donald Pleasence, Karin

Dor.

Au Japon, James Bond lutte

contre une organisation qui

vole des fusées russes et

américaines.

Notre avis : Un parfait

dosage d’action, de suspense

et de classe.

23.00 Soir 3

23.25 Ce soir (ou jamais !)

Magazine. Présenté par Frédéric

Taddeï. En direct.

0.40 NYPD Blue

Série. « L’ex-star ». Avec

Dennis Franz, Henry Simmons.

1.30 Plus belle la vie

Feuilleton.

1.55 Soir 3

TÉVA

20.45 Medium

Série. « Esprit vengeur ».

« Dans la peau d’un autre ».

« Une petite voix dans la tête ».

Avec Patricia Arquette.

23.05 Au secours,

mon chien fait la loi !

RTL9

20.50 Le Fantôme

du Bengale

Aventures de Simon Wincer

(USA, 1996). Avec Catherine

Zeta-Jones. Un fantôme

recherche un trésor.

22.50 Fear Factor

W9

20.45 Enquête d’action

Magazine. Présenté par François

Pécheux. « Enquête sur

la France qui galère ».

22.15 W9 Mag

Magazine. « Asie : les coulisses

d’une mutation ».

19.10 Le Grand Journal de

Canal+. (C) 19.55 Les Guignols.

(C)

20.10 Le Grand Journal,

la suite (C) Divertissement.

20.50 Man

of the Year

★★ Comédie dramatique

de Barry Levinson (USA,

2006). 1 h 50. Avec Robin

Williams, Christopher

Walken, Jeff Goldblum.

Un animateur de talk-shows

fait croire qu’il veut se lancer

dans la course à la présidence

des Etats-Unis.

Notre avis : Sans rivaliser

avec Capra, Levinson sait

se montrer mordant.

22.45 Football

Ligue des champions.

1 re phase. 4 e journée. Les

rencontres de la soirée. Présenté

par Hervé Mathoux. En

direct.

0.00 La Nuit des élections

Emission spéciale. Présenté

par Bruce Toussaint, Florence

Dauchez. Avec la participation

de G. Delafon, M. Colmant.

VOYAGE

20.50 J’irai dormir

chez vous…

Documentaire. « Israël ».

Antoine de Maximy déambule

dans Tel Aviv.

22.50 Pilot Guides

Documentaire.

TF6

20.45 La Folle Route

vers Saint-Tropez

Documentaire. « Jour 1 ».

Magloire et Vincent McDoom

sillonnent la France.

22.30 The Skulls 2 :

mortelle conspiration

FRANCE 4

20.45 FBI :

portés disparus

Série. « Patient X ». « Enragée

». Avec A. LaPaglia.

22.15 Michael Kael

contre la World News

Company Comédie.

19.00 Sur les traces des

paresseux géants. 19.45

Arte info.

20.15 Le Monde des

couleurs Documentaire.

21.00 Le Duel 2008

Documentaire réalisé par

Michael Kirk (USA, 2008).

Qui de John McCain, vétéran

du Vietnam conservateur et

iconoclaste, ou de Barack

Obama, jeune avocat métis

à l’ascension fulgurante,

remportera l’élection américaine

? Alors que la crise

financière s’intensifie, les

questions économiques et

de société vont être déterminantes

pour les électeurs.

23.00 Presque tout ce

que vous avez toujours

voulu savoir sur

la culture en Amérique

Documentaire.

23.55 Images

dangereuses

Court métrage de Stefan

Schaller (All., 2007). VO. Avec

Sergej Moya.

0.25 Les Doors ★★

SÉRIE CLUB

20.45 7 Jours pour agir

Série. « Affaires de famille ».

« Le collectionneur ». « Weekend

royal ». Avec Jonathan

LaPaglia, Justina Vail.

23.10 Stargate SG-1

Série. « Héritage ».

JIMMY

20.45 The Practice

Série. « Dernier recours ».

« Poker menteur ». Avec

Camryn Manheim, Virginia

Madsen.

22.30 Gimme Love

Documentaire.

FRANCE 5

20.35 Enfants, graines

de délinquants ?

Documentaire. En 2006, un

projet de loi sur la prévention

de la délinquance suscite un

véritable tollé.

21.45 L’Avenir en sursis

17.50 Un dîner presque

parfait. 18.50 100 % Mag.

19.50 Six’. 20.05 Une nounou

d’enfer.

20.40 Caméra café

20.50 Desperate

Housewives

Série. « Congelator ».

(USA, 2007). Avec Teri Hatcher,

Felicity Huffman, Eva

Longoria.

Une panne de courant

plonge Wisteria Lane dans

le noir. Madame McCluskey

redoute que quelqu’un ne

trouve le cadavre dans son

congélateur. Tom n’apprécie

pas que la carte de sa

pizzeria ait été changée.

21.40 Desperate

Housewives

Série. « Ma sorcière malaimée

». Avec Teri Hatcher.

22.30 Nip/Tuck

Série. « Les yeux de l’amour ».

« Harcèlement sexuel ». « Une

soirée très, très spéciale ».

1.10 Capital

Magazine. « Equiper sa maison

».

TV BREIZH

20.45 Freaky Friday,

dans la peau de ma mère

Comédie de Mark Waters

(USA, 2003). Avec Jamie Lee

Curtis. Une mère et sa fille

échangent leurs corps.

22.30 Columbo Téléfilm.

13 e RUE

20.45 Le Gitan

Policier de José Giovanni (Fr.-

It., 1975). Avec Alain Delon.

Surnommé « le Gitan »,

l’ennemi public numéro un

s’évade.

22.30 Boston justice

TMC

20.45 Dinosaure

Animation de Eric Leighton,

Ralph Zondag (USA, 2000).

Un iguanodon vit au sein

d’une famille de lémuriens.

22.10 Les Maçons

du cœur Documentaire.

(C) En clair ★★★ A ne pas manquer ★★ A voir ★ Pourquoi pas

More magazines by this user
Similar magazines