RAPPORT ANNUEL 2011 - Dreux agglomération

dreux.agglomeration.fr

RAPPORT ANNUEL 2011 - Dreux agglomération

RAPPORT ANNUEL 2011

Sommaire

P.3

P.18

P.25

P.29

P.40

P.53

P.59

P.61

2


RAPPORT ANNUEL

DECHETS 2011

PRESENTATION DU PERIMETRE

& DES MOYENS

3


Dreux agglomération

19 COMMUNES

53 984 HABITANTS

Allainville

Aunay-sous-Crécy

Boissy-en-Drouais

Charpont

Crécy-Couvé

Dreux

Garancières-en-Drouais

Garnay

Le Boullay Mivoye

Le Boullay Thierry

Louvilliers-en-Drouais

Luray

Marville-Moutiers-Brûlé

Sainte-Gemme-Moronval

Saulnières

Tréon

Vernouillet

Vert-en-Drouais

Villemeux sur Eure

Le territoire

4


Dreux agglomération :

Les compétences

• Créée le 1 er janvier 2003

• Esprit communautaire fort basé sur le principe 1 commune = 1 voix

Compétences obligatoires :

• Développement économique

• Aménagement de l’espace

• Politique de la ville

Compétences optionnelles :

• Assainissement

• Gestion des équipements sportifs et culturels

• Environnement et cadre de vie dont la gestion des déchets

5


Gérard HAMEL

Député Maire de Dreux

Président de Dreux agglomération

Les instances de validation

Alain FILLON

Maire de Luray,

Vice-Président de

Dreux agglomération

en charge de l’Environnement

L’orientation et le pilotage des services du pôle environnement a lieu

en Commission Environnement, Présidée par M. FILLON.

Chaque commune est représentée par un ou plusieurs délégués.

Les services Eau-Assainissement et Déchets présentent, suivant un

ordre du jour établi, les dossiers en instance afin de valider ou

d’informer les élus du travail effectué.

Les décisions sont ensuite votées par

délibérations du Bureau Exécutif (19

maires de l’agglomération) et du Conseil

Communautaire (représentants de

chaque commune proportionnellement

au nombre d’habitants).

Bureau Exécutif

Conseil Communautaire

6


82 agents réalisent le travail de collecte à des postes de chauffeurs et rippeurs

Les moyens humains

Jean JIMENEZ

Directeur Général des Services

7


Les moyens humains

Le service Déchets compte un effectif de 93 salariés auquel s’ajoute l’été des saisonniers qui pallient les agents en

congés en juillet et août.

Au niveau de l’absentéisme et des accidents du travail, les statistiques sont les suivantes :

Absentéisme : 8,72 %

Accidents :

Taux de gravité = 1,33 (nombre de jours d’arrêts de travail x 1 000) / nombre d’heures travaillées).

Ce taux prend en compte la durée cumulée des arrêts sur l’année.

Taux de fréquence = 81,82 (nombre d’accidents avec arrêts de travail x 1000000) / nombre d’heures travaillées).

8


La gestion des déchets est financée par :

• La TEOM (taxe d’enlèvement des ordures ménagères)

• La Redevance Spéciale (RS)

La TEOM est une taxe instituée par la collectivité assurant la collecte.

C’est une taxe additionnelle à l’impôt foncier sur les propriétés bâties.

Le recouvrement par État permet d’assurer, à la collectivité, le

versement de l’intégralité de la recette inscrite à son budget.

La taxe est indépendante de la façon dont le service est utilisé

par chacun des administrés : le service rendu est compris

au sens collectif et non individuel

La RS, obligatoire depuis le 1er janvier 1993, doit être instituée

par les collectivités qui assurent la collecte et le traitement de

déchets non ménagers . La RS est payée par toute entreprise ou

administration, localisée dans le périmètre de la collectivité et dont

les déchets sont éliminés dans le cadre du service public.

Elle est calculée en fonction du service rendu.

Démarrage de la RS à Dreux agglomération : 2003

Le centre de tri étant un établissement public à caractère industriel

et commercial, il dispose d’un budget propre, financé uniquement

par les prestations de tri réalisées pour nos clients.

Les moyens financiers

En 2011, la TEOM a représenté

6 812 200,00 €.

Taux 2011 : 16,2%

En 2011, 38 contrats RS,

essentiellement avec les

administrations ont été signés

représentant une recette de

357 207,51 €.

9


Les autres recettes sont générées par :

• Les soutiens des Eco-organismes

Les moyens financiers

• Les recettes commerciales (ventes de produits issus des déchets recyclables, prestations…)

• Les subventions liées au budget de fonctionnement

OCAD3E

RECETTES COMMERCIALES

SOUTIENS DES ECO-ORGANISMES

EMBALLAGES + VERRE

Grâce au geste de tri de l’habitant, Eco-emballages soutient financièrement les

collectivités en fonction de leurs performances (en kg/hab./an)

Ainsi en 2011, Eco-emballages a versé à Dreux agglomération : 542 182,00€

PAPIER

De la même façon, Ecofolio soutient financièrement les collectivités en fonction

du tonnage recyclé

Ainsi, pour 2011, Ecofolio représente : 55 510,77€

DECHETS D’EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES

OCAD3E soutient financièrement les collectivités en fonction du tonnage recyclé

Ainsi, pour 2011, OCAD3E représente : 17 300,00 €

Les ventes de produits ont représenté en 2011 : 344 881,74 €

Les prestations : mises à dispositions de caissons, collectes et traitements spécifiques, accueil

des professionnels et particuliers hors agglomération ont représenté en 2011 : 787 373,32 €

10


SUBVENTIONS

Les moyens financiers

ETAT

Participation de l’état sur les emplois aidés : 198 389,96 €

DEPARTEMENT

Subvention sur les supports de communication : 11 300,00 €

FSE (Fond Social Européen)

Atelier de tri et de démantèlement des encombrants : 58 712,40 €

CUCS (Contrat Urbain de Cohésion Sociale)

Atelier de tri et de démantèlement des encombrants : 21 064,00 €

ADEME

Programme Local de prévention des déchets : 35 048,00 €

11


VEHICULES

UTILISATION

3 bennes compactrices de 14,5 m3

2 bennes bi-compartimentées de 21 m3 (OM / emballages)

2 bennes compactrices de 21 m3

1 mini benne < 3,5 T

4 camions grue-bras

1 camion 3,5 T à bras

Le matériel de collecte effectue une rotation en 2 X 7

heures :

• 6 équipes du matin (4h – 11h)

• 5 équipes du soir (19h – 2h)

• agents en journée (8h – 12h et 13h30 – 16h30)

• 3 chauffeurs déchetteries / caissons

Les moyens techniques

Camion grue

à bras

Benne compactrice

mono compartimentée

= 1 seul flux collecté

par passage

Benne compactrice bi

compartimentée =

emballages collectés à

droite, OM à gauche

12


COUTS DE FONCTIONNEMENT DES VEHICULES DE COLLECTE :

ANNEE 2011

COUT TOTAL

Kilomètres

COUT KILOMETRIQUE

Heures fonctionnement

COUT HORAIRE

Les moyens techniques

BENNE 19T BENNE 26T BENNE 26T biflux Premium 19 T Kérax 26 T

107 301,85 € 102 288,52 € 211 264,75 € 75 976,67 € 118 872,86 €

29 643,00 19 255,00

30 249,00 14 764,00

25 631,00

3,62 €

5,31 €

6,98 €

5,15 €

4,64 €

2 726,33 2 028,00

3 212,00

935,00

4 207,00

39,36 €

50,44 €

65,77 €

81,26 €

28,26 €

13


Chef d’équipe du soir :

M. TETART

CARTONS

En régie

1 benne

3 personnes

538,47 T

Directeur Général des Services : M. JIMENEZ

Directeur du pôle Environnement : M. des LIGNERIS

Responsable du service Déchets : Melle TAMI

Responsable exploitation : M. DELAUNAY

Resp. collecte :

M. TOURNAY

OM

En régie

5 bennes

15 personnes

15324,51 T

Chef d’équipe du matin :

M. BENIER

EMBALLAGES

En régie

3 bennes

9 personnes

1164,08 T

DECHETS

VERTS

En régie

2 bennes

6 personnes

3479,34 T

Resp. Technique :

M. LEMANACH

DECHETTERIES

3 sites

1 camion bras

7 personnes

12 787,53 T

Organisation du service

par activités

ENCOMBRANTS

Prestation

SITA

1 benne

1 VU

3 personnes

323,16 T

Animatrice déchets

pro :

Mme BOURDELAS

POINTS TRI

En régie

2 camions

3 personnes

1126 T verre

815 T JRM

216 T emb

Coordinatrice

ambassadeurs :

Melle BROSSILLON

4

personnes

Animateur PLP

M. LECOMTE

CONTENANTS

1VL avec hayon

1 personne

6099 livraisons

443 réparations

14


DECHETS MENAGERS

• Collectes en porte à porte

(collecte du flux chez l’habitant)

OM

Déchets végétaux, Biodéchets

Encombrants

Emballages

• Collectes en apport volontaire

(les habitants se déplacent vers des points de

regroupement pour jeter leurs déchets)

Verre, papier et emballages collectés par les points tri

Verre, papier, ordures ménagères et emballages

collectés par les colonnes enterrées

Apports effectués en déchetterie

Les types de collecte

OM emballages encombrants déchets verts

Colonnes enterrées

Points tri

15


DECHETS PROFESSIONNELS

Ils bénéficient de divers services :

la collecte des cartons, biodéchets, emballages et OM

soumise à redevance spéciale

la collecte du papier gratuite en porte à porte

l’accès payant à la déchetterie de Dreux

la mise à disposition de caissons facturée

Les déchets des professionnels

Carte d’accès à la déchetterie Conteneur carton

Conteneurs papier

16


Mise à disposition de caisson

• Sur demande écrite (fax ou courrier), la collectivité met à disposition des établissements,

des caissons pour différents types de déchets :

- déchets végétaux

- encombrants

- gravats

- ferrailles

- papiers

- bois

• Différentes capacités sont disponibles :

- 3 m 3

- 7 m 3

- 20 m 3

- 25 m 3

- 30 m 3

• La collectivité réalise cette prestation en régie avec :

- 2 agents

- 1 camion à bras

- 1 camion 3,5 tonnes à bras

Les déchets des professionnels

Dreux agglomération facture ensuite le montant total de la prestation : location du caisson,

transport et élimination des déchets.

17


REALISATIONS 2011

RAPPORT ANNUEL

DECHETS 2011

18


Optimisation des tournées de collecte

Géolocalisation dans les

véhicules de collecte

Dreux agglomération a mis en place la géolocalisation dans les bennes à ordures ménagères.

Ce dispositif a pour objectifs de :

•guider les agents dans la réalisation de leur tournée et suivre l’évolution des véhicules en temps réel,

dans le but d’assurer et d’optimiser la collecte des déchets de Dreux Agglomération

•remonter des anomalies et informations d’exploitation : problèmes de qualité du conteneur, voie non

accessible, véhicule gênant…

•planifier les tournées des points d’apport volontaire toujours dans une optique d’optimisation du du service

public rendu

•sensibiliser les chauffeurs sur les surconsommations de carburants par le biais d’un module d’éco conduite

•intégrer de la téléphonie dans le matériel embarqué

•planifier des tournées selon la disponibilité des agents

•analyser des réalisations de tournée par rapport aux tournées de référence

Coût de l’acquisition et de l’installation : 36 142,40 € H.T.

19


Dalle de transfert derrière la déchetterie de Dreux

Dalle déchetterie

En 2007, compte tenu du vieillissement du site, de sa fréquentation et des nouveaux flux pris en charge,

la déchetterie de Dreux a été réhabilitée, agrandie et sécurisée. A l’arrière du site, existe une plate forme

non traitée qui est utilisée pour le dépôt des gravats, déchets bois et sables de voirie en attente de

transfert vers leur lieu de traitement. Cette plateforme jouxte un hangar de stockage qui depuis début

2009 est devenu l’atelier de tri et de démantèlement des encombrants valorisables dont le but est de

détourner de l’enfouissement le maximum de tonnage recyclable.

L’arrière de la déchetterie est donc aujourd’hui un lieu de transfert important pour les déchets de la

collectivité et donc à fortiori un lieu de passage pour un grand nombre de véhicules notamment de poids

lourds.

L’objectif de Dreux agglomération dans ce projet était de viabiliser et de rendre praticable le site pour les

activités qui lui sont consacrées par la réalisation d’une dalle béton de 4300 m².

Le coût d’opération d’un montant de 725 000 € H.T. a bénéficié 296 440,00 € de subvention FEDER pour

sa réalisation.

20


Le projet locomotri récompensé

Natriades 2011

Tous les 2 ans, Dreux agglomération organise un programme pédagogique

sur les déchets auquel sont invités écoles primaires et collèges.

Ce programme consiste: en 2 interventions en classe, une visite du centre

de tri, un concours et une journée de clôture ludique où les gagnants du

concours sont récompensés.

En 2011, le concours consistait à proposer un aménagement de point tri

afin d’inciter les usagers à déposer leurs verre et papier.

C’est l’école Paul Bert qui a remporté le concours « Kiff le tri » et qui verra

son projet réalisé grandeur nature et installé début 2012.

21


Étendre la collecte des biodéchets

7 nouvelles communes passent aux biodéchets

Depuis 2007, 8 communes sont passées à la collecte des biodéchets.

En 2011, cette collecte a été étendue aux communes de: Allainville, Boissy en Drouais,

Louvilliers en Drouais, Garancières en Drouais, Crécy Couvé, Charpont, Villemeux.

Les foyers ont été équipés d’un nouveau conteneur (Biotainer) et d’un bioseau.

Le principe est de collecter à la fois déchets verts et fraction fermentescible des

ordures ménagères.

Le but est de :

• Répondre aux obligations légales de 50% de

valorisation matière (réutilisation, recyclage et

compostage) des déchets collectés

• Diminuer les coûts de traitement en compostant

(19,00 € H.T. la tonne) ce qui avant était incinéré

(119,00 € H.T. la tonne)

• Réduire les pollutions liées au transport et à l’incinération

(CHARTRES) pour fabriquer sur place (DREUX) du

compost de qualité

22


Un objectif ambitieux de réduction des déchets

Programme Local de Prévention

des Déchets

Signé en juillet 2011 avec l’ADEME, le Programme Local de Prévention des

Déchets impose aux collectivité d’atteindre en 5 ans, un objectif de 7% des

déchets collectés.

Ce programme se décline en une année de diagnostic du territoire puis en 4

ans de plan d’actions.

Quatre groupes distincts travailleront sur des thématiques porteuses :

éco-exemplarité,

compostage,

professionnels,

éco-consommation.

Pour ce programme, l’ADEME subventionne les collectivités à hauteur de :

1,50 € pour les 30 000 premiers habitants

1,00 € pour les suivants

23


Une nouvelle méthode analytique comptable

Compta Coût

COMPTACOUT est une méthode d’expression des coûts de gestion du service public d’élimination des

déchets qui s’appuie :

Les objectifs sont :

•Sur les données de la comptabilité publique

•Sur une organisation interne permettant le suivi des opérations

De se comparer objectivement dans le temps et entre collectivités au niveau local et nationale

De connaître les coûts de façon fiable

D’analyser et optimiser

D’informer et communiquer pour faire comprendre

De mettre en place une démarche pérenne

Dreux agglomération s’est engagée dans la démarche initiée par l’ADEME en 2010.

L’exercice 2011 est le premier nous permettant d’utiliser cette matrice pour le calcul de nos coûts par flux.

Les règles de répartition étant imposées sur des coûts complets (intégrant des charges de

communication, de prévention, fonctionnelles) la comparaison avec les coûts des années

précédentes n’est pas possible.

24


LA COMMUNICATION

RAPPORT ANNUEL

DECHETS 2011

25


Un travail important de proximité

Le travail des ambassadeurs de tri

Une coordinatrice et 4 ambassadeurs effectuent l’essentiel des actions de communication liées au bon

fonctionnement du service et l’information de ses usagers.

Ils travaillent ainsi sur 5 grands domaines d’activités :

- participation aux événementiels (semaine de la prévention des déchets et semaine du développement durable)

et visites de sites (centre de tri, déchetteries, station d’épuration)

- suivi des réclamations liées aux collectes et suivi qualitatif des conteneurs

- sensibilisation des scolaires (interventions en classes ou en centres aérés) et des nouveaux habitants

- participation et diffusion de nouveaux outils de communication (guide du tri, calendrier, sacs de pré collecte…)

- promotion du geste de tri : emballages et biodéchets

Participation au printemps

de l’Environnement

Vernouillet Plage

Programme pédagogique

Natriades 2011

Mise en place des

Biodéchets

26


BILAN

CDT nbre de

visite

SUIVI QUALITATIF

Les ambassadeurs passent avant la

collecte, vérifient le contenu,

scotchent sur le couvercle les

indésirables et posent sur la poignée

une collerette explicative.

VISITES

CDT nbre de

personne

STEP

DECHETERIE

Recues

RECLAMATIONS

Réalisées

Incomplètes/erron

Incomplètes/erron

ées/sans ées/sans réponse

Le travail des ambassadeurs de tri

INDICE

D'EFFICACITE

Scolaire

INTERVENTIONS

EXTERIEURES

JANV. 0 0 0 0 6 5 1 0,83 0 0 0

FEV. 6 115 1 0 7 6 1 0,86 9 0 4

MARS 13 543 1 0 8 6 2 0,75 25 0 6

AVRIL 7 160 2 0 18 16 2 0,89 4 0 2

MAI 3 80 1 0 14 13 1 0,93 2 0 10

JUIN 5 72 0 0 0 0 0 - 0 0 13

JUILLET 0 0 0 0 4 4 0 1,00 0 0 2

AOUT 0 0 0 0 9 8 1 0,89 0 0 0

SEPT. 1 15 0 0 12 11 1 0,92 0 2 0

OCT. 5 100 0 0 36 33 3 0,92 0 0 1

NOV. 0 0 0 0 21 21 0 1,00 0 0 0

DEC. 1 45 1 0 17 15 2 0,88 2 0 6

TOTAL

2011 41 1130 6 0 152 138 14 - 42 2 44

2010 25 663 6 0 115 78 24 0 14

MOYENNE 3,42 94,17 0,50 0,00 12,67 11,50 1,17 0,90 3,50 0,17 3,67

Centre de loisirs

autre

Ce travail a permis de réduire de 12%

le taux de refus issus des emballages.

Le coût de traitement de ces refus est

très important puisque l’on paie deux

fois : le tri puis l’incinération.

Traitement des réclamations:

De bons résultats pour l'année 2011, avec un

indice moyen de 0,9.

Visites du centre de tri:

En 2011, le nombre de visites du centre de tri est

reparti en hausse, plus de 1000 personnes sur

l'année. Ce chiffre s'explique en partie par le

programme scolaire "Kiff le tri".

Interventions:

Un bon bilan pour les interventions extérieures

avec une hausse de plus de 80% cette année

(par rapport à 2010).

27


LES LES COLLECTES

COLLECTES

RAPPORT ANNUEL

DECHETS 2011

28


Les sacs de précollecte :

DECHETS VERTS

575 000 sacs ont été livrés durant l’année

2011.

Coût unitaire du sac : 0,205 € H.T.

Les sacs sont disponibles en

déchetteries, dans les mairies et divers

points de passage de l’agglomération.

Les conteneurs :

120 LITRES

240 LITRES

340 LITRES

660 LITRES

140 LITRES

240 LITRES

A CHAQUE DECHET SA COULEUR :

Marron = Ordures Ménagères

Vert = Biodéchets

Jaune = Emballages

Orange = Carton

Bleu = Papier

120 LITRES

240 LITRES

340 LITRES

660 LITRES

660 LITRES 35 LITRES

80 LITRES

660 LITRES

Les contenants

EMBALLAGES EN CENTRE VILLE DE DREUX

Le manque de place en milieu urbain dense ne

favorise ni la collecte ni le stockage de conteneurs.

Le choix a donc été fait de doter les habitants de sacs

jaunes translucides recyclables.

Ventes 2011 : 160 composteurs

Les livraisons et réparations de

contenants sont gratuites.

Dreux agglomération prend en charge

50% du coût des composteurs.

29


Livraisons :

Les contenants

2011 OM Emballages Papier Carton Biodéchets Verre TOTAL

Janvier 124 105 4 2 13 0 248

Février 107 95 11 6 13 0 232

Mars 213 146 16 12 12 2 401

Avril 152 81 0 9 12 1 255

Mai 119 89 6 2 12 33 261

Juin 221 108 27 7 54 0 417

Juillet 156 112 17 2 43 0 330

Août 288 201 13 3 446 6 957

Septembre 173 84 3 14 434 0 708

Octobre 112 146 24 8 460 7 757

Novembre 225 240 16 11 450 0 942

Décembre 194 188 20 13 172 4 591

MOY. 11 173,67 132,92 13,08 7,42 176,75 4,42 508,25

TOTAL 11 2084,00 1595,00 157,00 89,00 2121,00 53,00 6099,00

Le total des livraisons de l'année 2011 est très supérieur à celui de l'année 2010 de près de

2500 conteneurs. La différence se joue sur le nombre de livraisons de conteneurs biodéchets

qui ont augmenté avec l’extension de la collecte sur plusieurs communes.

Le nombre de réparations reste relativement stable entre 2010 et 2011.

Une personne à temps plein avec un véhicule utilitaire à hayon est affectée à cette prestation.

Réparations :

TOTAL

Janvier 50

Février 38

Mars 67

Avril 37

Mai 40

Juin 44

Juillet 23

Août 27

Septembre 52

Octobre 14

Novembre 29

Décembre 22

MOY. 11 36,92

TOTAL 11 443,00

30


Les colonnes enterrées

Dreux agglomération a choisi d’assurer la mise en place du tri sélectif en habitat vertical en utilisant des colonnes

enterrées.

Ce choix permet de concilier intégration paysagère, salubrité publique et conformité réglementaire sur la

valorisation des déchets. Les habitants ont ainsi accès aux mêmes modalités de collecte que le reste de la

population.

Les colonnes concernent les 4 flux de déchets : OM, emballages, verre et papier.

Exemple de 4 colonnes

installées à la Croix

Tiénac pour les 4 flux

Plateforme de sécurité

remontant lors du vidage

Le principe du système est d’enterrer dans le sol des

colonnes de 3 à 5 m 3 , seul l’avaloir rappelant une

poubelle classique est visible.

Lors du vidage, une plateforme de sécurité remonte

afin de supprimer les risques de chute.

Benne de collecte

spécifique pour

les colonnes enterrées

31


LES JOURNAUX MAGAZINES

TONNAGES

2011 : 814,82 Tonnes

2010 : 758,08 Tonnes

2009 : 811,44 Tonnes

Évolution 2010-2011 : + 7,48 %

Soit 14,68 kg collectés / hab. / an (14,4 kg en 2010)

COUT COMPLET HT

Coût annuel : 146 990,07 € dont

•Cont / Coll 84 831,13 €

•Transp / Trait 31 737,75 €

Coût à la tonne : 172,05 € dont

•Cont / Coll 110,89 €

•Transp / Trait 41,57 €

Coût / hab. / an : 2,43 €

Les Points d’apport volontaire

LE VERRE

TONNAGES

2011 : 1 126,26 Tonnes

2010 : 1 205,48 Tonnes

2009 : 1 202,26 Tonnes

Évolution 2010-2011 : - 6,57 %

Soit 20,29 kg collectés / hab. / an (21,3 kg en 2010)

COUT COMPLET HT

Coût annuel : 145 060,99 € dont

•Cont / Coll 118 348,19 €

•Transp / Trait 6 187,06 €

Coût à la tonne : 131,77 € dont

•Cont / Coll 107,50 €

•Transp / Trait 5,62 €

•Coût / hab. / an : 2,69 €

32


LES EMBALLAGES

DEFINITION

MOYENS

Collecte : en régie

Traitement : Emballages : Recyclage Natriel (Dreux)

Journaux – magazines : Recyclage Natriel (Dreux)

Verre : Recyclage BSN

Contenant : colonnes aériennes de 4 et 2,5 m 3 et colonnes

enterrées de 3 à 5 m 3

Personnel : 1 chef d’équipe

3 chauffeurs

Véhicules : 2 camions grue à bras de 26 tonnes

A NOTER : Augmentation des tonnages sauf sur le verre.

Le coût global augmente par l’amortissement des colonnes

enterrées mises en place.

Les Points d’apport volontaire

TONNAGES

COUT COMPLET HT

2011 : 216,58 Tonnes

2010 : 189,52 Tonnes

2009 : 206,42 Tonnes

Évolution 2010-2011 : + 14,28 %

Soit 3,90 kg collectés / hab. / an (3,70 kg en 2010)

Coût annuel : 156 916,07 € dont

•Cont / Coll 102 676,96 €

•Transp / Trait 42 882,84 €

Coût à la tonne : 724,52 € dont

•Cont / Coll 474,08 €

•Transp / Trait 198,00 €

Coût / hab. / an : 2,90 €

33


DEFINITION

TONNAGES

Gestion : double collecte en prestation de service (SITA)

traitement : valorisation par l’atelier de tri et de

démantèlement (Dreux) et enfouissement (Prudemanches) - SITA

Type : porte à porte

Fréquence : 3 collectes par an

2011 : 323,16 Tonnes

2010 : 292,55 Tonnes

2009 : 284,95 Tonnes

Évolution 2010-2011 : + 10,46 %

Soit 5,82 kg collectés / hab. / an (5,20 kg en 2010)

400

300

200

100

0

COUT COMPLET HT

Les Encombrants

A NOTER : stabilisation des coûts de collecte par rapport à

l’exercice précédent.

Les coûts de traitement ont augmenté en enfouissement.

Globalement, l’augmentation des tonnages à la collecte a

impacté le budget.

284,95

Coût annuel : 161 312,77 € dont

•Collecte 115 150,42 €

•Traitement 40 190,15 €

Coût à la tonne : 499,17 € dont

•Collecte 356,33 €

•Traitement 124,37 €

Coût / hab. / an : 2,99 €

292,55

323,16

2009 2010 2011

34


DEFINITION

MOYENS

TONNAGES

Gestion : collecte en régie

Type : porte à porte

traitement : incinération (Seresville) –

NOVERGIE pris en charge par le SOMEL

Fréquence : pavillons : 1 collecte hebdomadaire

collectifs : 2 à 3 collectes hebdomadaires

Contenant : bac à couvercle marron (120, 240, 340 et 660 litres)

Personnel : 1 chef d’équipe

5 équipages de 3 personnes

Véhicules : 2 bennes de 21m 3 , 1 benne bi

compartimentée

2 benne de 14,5m 3

2011 : 15 324,51 Tonnes

2010 : 15 747,84 Tonnes

2009 : 15 747,84 Tonnes

Évolution 2010-2011 : - 2,69 %

Soit 276,1 kg collectés / hab. / an (278,70 kg en 2010)

COUT COMPLET HT

Les Ordures Ménagères

A NOTER : diminution des tonnages en 2011.

Les coûts de collecte ont diminué grâce au passage en C0,5

sur 7 nouvelles communes bénéficiant de la collecte

biodéchets.

Coût annuel : 3 372 496,15 € dont

•Cont / Coll 1451 014,59 €

•Transp / Trait 1 768 810,79 €

Coût à la tonne : 203,42 € dont

•Cont / Coll 87,52 €

•Transp / Trait 106,69 €

Coût / hab. / an : 62,48 €

35


DEFINITION

MOYENS

TONNAGES

Gestion : collecte en régie

Type : porte à porte

traitement : Recyclage Natriel (Dreux)

Fréquence : pavillons : 1 collecte hebdomadaire

Contenant : bac à couvercle jaune (120, 240, 340 et 660 litres) ou sac jaune

en centre ville de Dreux

Personnel : 1 chef d’équipe

3 équipages de 3 personnes

Véhicules : 2 bennes de 14,5m 3, 1 benne

bicompartimentée

2011 : 1164,08 Tonnes

2010 : 1102,88 Tonnes

2009 : 1123,83 Tonnes

Évolution 2010-2011 : + 5,55 %

Soit 20,97 kg collectés / hab. / an (19,50 kg en 2010)

COUT COMPLET HT

Les Emballages

A NOTER :

Augmentation du tonnage en emballages

Les coûts de collecte ont baissé du fait du passage en C0,5

des communes bénéficiant de la collecte biodéchets

Le traitement a légèrement diminué suite à la signature de la

convention de coopération.

Coût annuel : 657 925,34 € dont

•Cont / Coll 359 408,46 €

•Transp / Trait 240 145,34 €

Coût à la tonne : 542,46 € dont

•Cont / Coll 296,33 €

•Transp / Trait 198,00 €

Coût / hab. / an : 12,19 €

36


DEFINITION

MOYENS

TONNAGES

Gestion : collecte en régie

traitement : Mise en balles Natriel (Dreux)

Type : porte à porte pour les professionnels

Fréquence : bi hebdomadaire

Contenant : bac à couvercle orange (660 litres)

Personnel : 1 chef d’équipe

1 équipage de 3 personnes

Véhicules : 1 benne de 14,5m 3

2011 : 538,47 Tonnes

2010 : 504,44 Tonnes

2009 : 466,04 Tonnes

Évolution 2010-2011 : + 6,79 %

COUT COMPLET HT

Coût annuel : 118 553,32 € dont

•Cont / Coll 99 596,42 €

•Transp / Trait 16 154,10 €

Coût à la tonne : 219,93 € dont

•Cont / Coll 184,72 €

•Transp / Trait 30,00 €

Les Cartons

A NOTER : augmentation du tonnage de carton collecté

auprès des professionnels et des administrations.

Le coût reste stable par rapport à l’année 2010.

37


DEFINITION

MOYENS

TONNAGES

Gestion : collecte en régie

Type : porte à porte

traitement : Compostage (Dreux)

Fréquence : hebdomadaire du 1er mars au 30 octobre

bi mensuelle du 1er décembre au 29 février

Contenant : sac papier biodégradable (100 litres)

Personnel : 1 chef d’équipe

2 équipages de 3 personnes

Véhicules : 1 benne de 14,5m 3

1 benne de 21m3

1 VL pour la distribution des sacs

Sacs : 400 000 sacs distribués

2011 : 3 479,34 Tonnes

2010 : 3 055,93 Tonnes

2009 : 3 312,67 Tonnes

Évolution 2010-2011 : + 13,86 %

Soit 62,69 kg collectés / hab. / an (53,20 kg en 2010)

COUT COMPLET HT

Les Déchets Verts

A NOTER : Augmentation du tonnage collecté.

Les coûts de collecte ont augmenté par la dotation en

biotainer des communes bénéficiant des biodéchets mais le

traitement est resté stable.

Coût annuel : 775 058,95 € dont

•Cont / Coll 595 994,28 €

•Transp / Trait 66 107,42 €

Coût à la tonne : 222,76 € dont

•Cont / Coll 171,30 €

•Transp / Trait 19,00 €

Coût / hab. / an : 14,36 €

38


Pour 100 € dépensés sur la gestion des déchets :

Les chiffres clés

52,11 € sont destinés aux ordures ménagères

16,86 € sont destinés aux déchets recyclables

11,98 € sont destinés aux déchets verts

2,49 € sont destinés aux encombrants

16,56 € sont destinés aux déchetteries

39


RAPPORT ANNUEL

DECHETS 2011

TRAITEMENT DES DECHETS

40


ENCOMBRANTS

ORDURES MENAGERES

En Eure-et-Loir

Prudemanche

Encombrants

Enfouissement (CET)

Prestataire : SITA

Localisation : Prudemanche

Procédé : Enfouissement

Prestataire : NOVERGIE

Localisation : Séresville

Procédé : Incinération avec

valorisation énergétique

•110 000 tonnes traitées par an

•2 fours de 7,5 tonnes / heure

•50 000 MWh d’électricité produite

•27 000 tonnes de mâchefers / an et 5 500

tonnes de REFIOM

Localisation des lieux de traitement

des déchets

Seresville

Ordures ménagères

Incinération

Dreux

RECYCLABLES

Recyclables

Tri

DECHETS VERTS

Régie : DA - Natriel

Localisation : Dreux ZA

La Rabette

Procédé :Tri

Dreux

Déchets verts

Compostage

Prestataire / Régie : DA

Localisation : Dreux ZI Nord

Procédé : Compostage

41


7 collectivités ont créé, le 1er janvier 2000, un syndicat

départemental appelé SOMEL (Syndicat des Ordures Ménagères

d’Eure et Loir) afin d’assurer le transfert, transport et traitement

des ordures ménagères de leur territoire. Ce syndicat permet le

regroupement de 110 000 tonnes d’OM qui sont incinérées à

Seresville avec valorisation énergétique et valorisation des

mâchefers.

ORISANE (Séresville)

Les OM des collectivités

adhérentes passent par 3 quais

de transfert (Dreux, Dangeau et

Nogent le Rotrou) et sont

acheminés au centre de

valorisation énergétique ORISANE

à Séresville.

ORISANE est exploitée en

délégation de service public par

NOVERGIE.

En juillet 2011, un quai de

transfert provisoire a été créé en

attente des travaux d’un quai

définitif.

CENTRE DE TRANSFERT

(Nogent le Rotrou)

Le SOMEL

Collectivités adhérentes :

Dreux agglomération,

•Chartres Métropole,

•le SYROM de la Région de Dreux,

•le SICTOM de la Région de Nogent le

Rotrou,

•le SIRTOM du Pays Chartrain,

•le SIRTOM des cantons de

La Loupe, Courville, Châteauneuf et

Senonches et

•le SICTOM de Brou, Bonneval, Illiers-

Combray.

CENTRE DE TRANSFERT

(Dangeau)

42


Objectifs de valorisation

Les principaux objectifs définis lors du Grenelle de l’Environnement sont :

- diminution de 7% des OM d’ici 2015 (-2,69% depuis 2010)

- valorisation matière de 45% en 2015 (37,87% en 2011)

- valorisation de 75% des emballages en 2012 (50,95% en 2011)

Gisement total national

en kg/hab/an

Acier 4,464

Aluminium 0,909

Papiers cartons 14,098

Plastiques 16,197

Verre 37,627

TOTAL 73,295

Tonnes

2011

en kg/hab/an % de valorisation

Acier 92,344 1,640 36,74%

Aluminium 8,493 0,151 16,60%

Papiers cartons 534,481 9,494 67,34%

Plastiques 309,961 5,506 33,99%

Verre 1157,02 20,551 54,62%

2102,30 37,34 50,95%

43


COLLECTE FLUX TONNAGE RECYCLAGE INCINERATION ENFOUISSEMENT

EMBALLAGES 1164,08 975,27 188,81

DECHETS VERTS 3479,34 3479,34

CARTON 538,47 538,47

OM15324,51 15324,51

Porte Porte à à porte porte

Apport Apport

volontaire

volontaire

Déchetteries

Déchetteries

ENCOMBRANTS 323,16 47,16 276,00

EMBALLAGES 216,58 210,78 5,80

PAPIER 814,82 783,78 31,04

VERRE 1126,26 1126,26

ENCOMBRANTS 5835,49 5835,49

DECHETS VERTS 3523,92 3523,92

GRAVATS 2875,11 2875,11

DASRI 0,41 0,41

BOIS 1857,19 45,73 1811,46

HUILE VIDANGE 23,56 23,56

HUILE VEGETALE 2,00 2,00

DTQD 80,003 80,00

DEEE 228,67 228,67

FERRAILLE 439,41 439,41

BATTERIE 4,66 4,66

CARTON 50,70 50,70

PILES 1,76 1,76

TOTAL 37 910,10 14 356,57 17 442,04 6 111,49

POURCENTAGE 100,00% 37,87% 46,01% 16,12%

Objectifs de valorisation

Calcul du taux de

valorisation

matière de Dreux

agglomération

44


PLASTIQUE

309,961 tonnes

triées et recyclées

CARTON - PAPIER

1 482,141 tonnes

triées et recyclées

ACIER

92,344 tonnes

triées et recyclées

ALU

8,493 tonnes

triées et recyclées

VERRE

1 157,02 tonnes

recyclées

L’impact environnemental des recyclables

=

=

= 176,94 tonnes de minerai

=

=

189,41 tonnes de

pétrole économisées

2 083,83 tonnes de

bois économisées

de fer économisées

20,7 tonnes de bauxite

économisées

760,15 tonnes de sable

économisées

=

=

= 1 764 chariots de

=

=

561 875 pulls

polaire

3 217 717 cartons

de 6 bouteilles

supermarché

2 491 vélos

2 571 111 bouteilles

neuves de 75 cl

45


La plateforme de compostage

Depuis août 2009, les services de Dreux agglomération ont repris en régie l’exploitation du site.

2 engins d’exploitation ont été achetés : une chargeuse et un broyeur.

2 agents ont également été repris en CDD : un conducteur d’engin et une secrétaire à l’accueil qui est

également chargée de l’envoi des cartes déchetterie ainsi que du logiciel de suivi de la distribution et

des réparations de bacs.

En 2011, la plateforme de compostage a fait l’objet d’un budget annexe.

Techniquement en 2011, la plateforme a reçu 11 272,54 tonnes :

475,52 de la Ville de Dreux (service espaces verts)

3 928,53 de SITA

6 731,59 de Dreux agglomération (collecte en porte à porte, déchetteries, apports professionnels)

La vente de produits (compost et bois énergie) a représenté 34 212,83 €.

Dépenses de fonctionnement (en euros)

Engins

Salaire

Fonctionnement

2011 70 792,34 €

Recettes d'exploitation (en euros)

70 599,22 €

Intrants

30 898,97 €

Amortissement

et intérêts

43 424,00 €

Prestations de tri Vente produits Autres produits TOTAL

2011 245 919,67 €

34 212,83 €

12 471,21 €

292 603,71 €

TOTAL

215 714,53 €

Delta : 76 889,18 €

46


La plateforme de compostage

Depuis 2010, a également été initiée la distribution gratuite de compost auprès des habitants à

raison de 3 sacs par an et par foyer.

Cette distribution s’est faite le 1 er samedi des mois de :

Mars

Avril

Mai

Juin

Septembre

Octobre

4184 sacs de compost ont ainsi été distribués à la population dont

393 sacs payants pour un montant de 1 179,00 €.

47


Natriel : organigramme

48


Produit

APPORTS 2011

DREUX

AGGLO

SYROM

EXPEDITIONS 2011

CHARTRES

METROPOLE

Exploitation du centre de tri : les tonnages

SIRTOM DU PAYS

CHARTRAIN

SIRTOM COURVILE

LA LOUPE

SICTOM

CHATEAUDUN

SICTOM BBI

SICTOM NOGENT-

LE-ROTROU

Papier 819,180 991,580 768,200 737,580 685,300 723,860 666,080 643,62

VEOLIA

PROPRETE

SITA CENTRE

OUEST

Emballages 1 380,660 900,490 3453,480 354,640 946,020 549,640 496,680 431,78

Carton brun 589,170 561,060 360,840

Verre 1 126,260 673,460

TOTAL / CLIENT 3 915,270 1 892,070 4221,680 1 765,680 1 631,320 1 273,500 1 162,760 1 075,400 561,060 360,840

TOTAL GENERAL

17 859,580

Matériaux Tonnage Valorisation

JRM 7 759,040 Recyclage

PET clair 816,420 Recyclage

PET foncé 160,220 Recyclage

PEHD 437,680 Recyclage

Carton imprimé 1 895,460 Recyclage

Carton brun 1 320,680 Recyclage

Acier 611,620 Recyclage

Alu 34,360 Recyclage

Tétra 241,960 Recyclage

Verre 1 829,860 Recyclage

Films plastiques 58,540 Recyclage

Refus 2 446,610 Incinération

TOTAL 17 612,450

CLIENT

Tonnages

49


Les élus ont souhaité faire du centre de tri de Dreux, un outil d’insertion.

A ce titre, l’ensemble des trieurs fait parti de ce dispositif d’insertion qu’il s’agisse :

• des jeunes stagiaires de l’IME,

• des adultes qui travaillent en contrat d’insertion (25 H/semaine ou 35 H/semaine).

Effectif au 31 décembre

2010

Effectif au 31 décembre

2011

CDD 3 2

Vacataire 2 1

Insertion 45 54

Titulaire 6 7

TOTAL 56 64

En 2011, les effectifs ont augmenté suite à l’arrivée d’un flux nouveau

constitué d’emballages et de papiers en mélange pour lequel les

effectifs ont dû être ajustés.

Natriel : l’insertion

L’insertion

50


Natriel : la formation

L’insertion

51


Dépenses de fonctionnement (en euros)

Sécurité

Salaire

Entretien

Maintenance

2010 1 206 288,25 €

2011 1 348 305,41 €

459 943,39 €

458 246,26 €

Intrants

73 186,02 €

100 846,83 €

Amortissement

et intérêts

489 738,68 €

391 465,60 €

Natriel : le bilan financier

Impôts

Assurances

10 200,28 €

16 671,78 €

Recettes d'exploitation (en euros)

Prestations de tri

Remb salaire Recettes autres Résultat reporté TOTAL

2010 1 580 066,50 €

2011 1 841 857,07 €

676 166,37 €

385 495,82 €

25 921,39 €

15 799,42 €

46 019,25 €

- €

2 328 173,51 €

2 243 152,31 €

Autres TOTAL

8 305,53 €

0,04 €

2 247 662,15 €

2 315 535,92 €

L’insertion

52


LES DECHETTERIES

RAPPORT ANNUEL

DECHETS 2011

53


HORAIRES DECHETTERIES DE SAULNIERES ET BOULLAY THIERRY :

Déchetterie de Saulnières :

Lieu – dit La Grande Vallée

Déchetterie de Boullay - Thierry :

Route départementale 325

La déchetterie de Dreux

ETE Le Boullay Thierry Saulnières

HORAIRES DECHETTERIE DE DREUX :

Eté : du 16 mars au 14 octobre

Lundi au samedi : 9H -12H / 13H30 – 18H30

Dimanche et jour férié : 9H -12H

Hiver : du 15 octobre au 15 mars

Lundi au samedi : 9H -12H / 13H30 – 17H30

Dimanche et jour férié : 9H -12H

1er mars au 31 octobre

Lundi 14h - 18h 14h - 18h

Mercredi 14h - 18h 14h - 18h

Vendredi 14h - 18h 14h - 18h

Samedi 8h - 12h et 14h - 18h 8h - 12h et 14h - 18h

HIVER Le Boullay Thierry Saulnières

1er novembre au 28 février

Lundi 14h - 17h

Mercredi 14h - 17h

Samedi 9h - 12h et 14h - 17h 9h - 12h et 14h - 17h

54


Les tonnages et filières de reprise

Les déchetteries

Exprimés en DREUX SAULNIERES BOULLAY TOTAL RATIO Variation Repreneur Lieu

tonnes

THIERRY

kg/an/hab. 10/11

Déchets

végétaux

3 105,000 235,300 182,200 3 522,500 62,345 50,11% DREUX AGGLO Dreux

Encombrants 5 007,030 372,650 438,910 5 818,590 102,984 22,21% SITA Prudemanche

Gravats 2 316,510 240,400 291,200 2 848,110 50,409 -56,65% EUROVIA Dreux

Ferraille 439,410 439,410 7,777 9,82% GDE Vernouillet

Cartons 50,700 50,700 0,897 -29,52% GDE Rocquancourt

Batteries 4,660 4,660 0,082 14,22% GDE Vernouillet

DTQD 80,003 80,003 1,416 3,85% CITE + Mortagne au

Perche

Huile minérale 23,560 23,560 0,417 2,88% CITE + Mortagne au

Perche

Huile végétale 2,000 2,000 0,035 ECOGRAS Paris

DEEE 228,668 228,668 4,047 -11,59% ECOSYSTEME Paris

DASRI 0,406 0,406 0,007 75,00% SDIS Blois

BOIS 1 857,190 1 857,190 32,871 123,69% BOIS 2R Rouen

PILE 1,764 1,764 0,031 -22,90% COREPILE Paris

TOTAL 13 116,90 848,35 912,31 14 877,56

Résultats : 83,80 € la tonne (moyenne nationale : 120 € la tonne)

17,28 € par habitant avec usagers hors agglo (moyenne nationale : 17 € la tonne)

L’exploitation est assurée en régie sur les 3 déchetteries pour le gardiennage et les rotations de

caissons.

En 2011, a été mis en place de nouvelles bornes textile sur les 3 déchetteries.

55


Le bilan financier

dépenses recettes

Coût du personnel 96 628,07 €

Transport 18 040,91 €

Traitement 718 918,83 €

Soutien DEEE 17 300,24 €

Vente matériaux 51 434,00 €

Factures 230 876,40 €

TEOM 533 977,17 €

TOTAL 833 587,81 € 833 587,81 €

Déchetterie de Dreux

DEPENSES RECETTES

FACTURES

VENTE DE PROFESSIONNEL

PERSONNEL ROTATION TRAITEMENT PRODUITS

S

janvier 6 942,70 € 1 615,00 € 49 913,59 € 6 280,30 € 14 851,60 €

février 6 873,43 € 1 112,00 € 52 713,35 € 4 876,82 € 14 079,75 €

mars 6 943,70 € 1 588,00 € 72 566,27 € 5 687,50 € 20 991,93 €

avril 8 160,12 € 1 737,00 € 76 970,03 € 5 069,08 € 22 793,20 €

mai 9 078,05 € 1 405,00 € 53 153,30 € 4 944,07 € 25 986,98 €

juin 7 118,25 € 1 404,00 € 46 638,76 € 3 153,60 € 18 492,18 €

juillet 6 824,22 € 1 474,00 € 45 308,44 € 4 217,36 € 17 884,99 €

août 6 802,97 € 1 749,00 € 73 324,64 € 5 201,47 € 25 057,01 €

septembre 6 871,71 € 1 423,00 € 81 426,84 € 3 725,64 € 20 828,76 €

octobre 9 353,44 € 1 110,00 € 46 611,94 € 1 817,60 € 20 944,92 €

novembre 12 100,31 € 2 121,91 € 61 343,42 € 2 964,56 € 20 143,10 €

décembre 9 559,18 € 1 302,00 € 58 948,25 € 3 496,00 € 8 822,00 €

TOTAL 96 628,07 € 18 040,91 € 718 918,83 € 51 434,00 € 230 876,40 €

56


Le bilan financier

Répartition mensuelle

Déchetterie de Saulnières

TONNAGES

GARDIENNAGE LOCATION TRANSPORT TRAITEMENT

déchets verts gravats encombrants

janvier 10,76 19,30 15,65 562,35 € 180,00 € 1 280,00 € 2 283,81 €

février 9,16 31,30 20,35 578,88 € 180,00 € 1 600,00 € 2 940,42 €

mars 11,84 43,30 34,40 568,91 € 180,00 € 2 480,00 € 4 819,85 €

avril 26,54 24,65 37,40 565,00 € 180,00 € 1 600,00 € 5 060,51 €

mai 24,40 29,50 35,45 736,43 € 180,00 € 2 560,00 € 4 845,83 €

juin 10,98 25,25 32,80 623,89 € 180,00 € 2 240,00 € 4 240,89 €

juillet 21,24 16,15 44,70 585,81 € 180,00 € 2 800,00 € 5 782,40 €

août 34,36 19,85 43,45 594,17 € 180,00 € 2 640,00 € 6 246,51 €

septembre 25,64 0,00 37,30 609,78 € 180,00 € 2 160,00 € 4 880,79 €

octobre 25,28 12,10 31,25 595,28 € 180,00 € 2 240,00 € 4 269,59 €

novembre 19,74 10,75 25,40 754,32 € 180,00 € 1 840,00 € 3 462,18 €

décembre 15,36 8,25 14,50 618,28 € 180,00 € 1 280,00 € 2 079,15 €

TOTAL 235,30 240,40 372,65 7 393,08 €

Bilan annuel

dépenses recettes

Coût du personnel 7 393,08 €

Location 2 160,00 €

Transport 24 720,00 €

Traitement 50 911,93 €

Apports SYROM 12 196,82 €

TEOM 72 988,19 €

TOTAL 85 185,01 € 85 185,01 €

2 160,00 €

24 720,00 €

50 911,93 €

57


Le bilan financier

Déchetterie du Boullay Thierry

Répartition mensuelle

TONNAGES

GARDIENNAGE LOCATION TRANSPORT TRAITEMENT

déchets verts gravats encombrants

janvier 10,80 16,10 29,40 796,33 € 180,00 € 1 600,00 € 3 935,78 €

février 9,60 11,65 29,00 799,21 € 180,00 € 1 760,00 € 3 849,86 €

mars 8,40 36,20 41,80 819,35 € 180,00 € 2 240,00 € 5 601,60 €

avril 16,30 51,25 50,40 839,49 € 180,00 € 2 000,00 € 6 577,72 €

mai 7,06 26,20 34,45 1 215,66 € 180,00 € 2 320,00 € 4 355,04 €

juin 3,10 34,65 38,75 836,62 € 180,00 € 2 000,00 € 4 851,98 €

juillet 14,86 30,60 48,75 839,49 € 180,00 € 3 040,00 € 6 607,76 €

août 28,02 26,15 45,45 850,61 € 180,00 € 3 040,00 € 6 419,58 €

septembre 37,30 17,40 37,61 858,85 € 180,00 € 2 240,00 € 5 293,99 €

octobre 13,10 20,40 29,40 858,85 € 180,00 € 1 600,00 € 3 874,03 €

novembre 21,44 12,85 35,55 1 235,03 € 180,00 € 2 000,00 € 4 704,27 €

décembre 12,22 7,75 18,35 830,07 € 180,00 € 1 600,00 € 2 465,22 €

TOTAL 182,20 291,20 438,91 10 779,56 €

Bilan annuel

dépenses recettes

Coût du personnel 10 779,56 €

Location 2 160,00 €

Transport 25 440,00 €

Traitement 58 536,82 €

Apports SYROM 20 509,46 €

TEOM 76 406,92 €

TOTAL 96 916,38 € 96 916,38 €

Répartition des dépenses déchetterie du Boullay

Thierry

61%

2 160,00 €

11%

2%

26%

25 440,00 €

58 536,82 €

Coût du personnel

Location

Transport

Traitement

58


RAPPORT ANNUEL

DECHETS 2011

INDICATEURS FINANCIERS

59


Dépenses de fonctionnement (en euros)

2010 4 140 164,44 €

2011 3 998 575,20 €

Régie* Prestataires** SOMEL

* personnel, entretien, véhicules, matériel…

** SITA, NATRIEL, CITE +…

Recettes d'exploitation (en euros)

2010 6 664 722,00 €

2011 6 812 200,00 €

1 597 915,17 €

1 884 518,96 €

2 322 827,82 €

2 472 607,06 €

Autres

(Amort, intérêts)

502 763,52 €

687 818,29 €

TOTAL

8 563 670,95 €

9 043 519,51 €

TEOM Recettes*** Remb personnel Autres TOTAL

1 917 142,26 €

2 288 402,77 €

*** dont Recettes liées aux prestations déchets

Vente

matériaux

2010 230 932,24 €

2011 344 881,74 €

Caissons

190 621,18 €

203 648,41 €

45 681,28 €

56 652,68 €

Redevance

spéciale

335 327,75 €

357 207,51 €

33 716,16 €

79 647,16 €

Soutiens &

Subventions

798 302,72 €

870 700,20 €

8 661 261,70 €

9 236 902,61 €

Les coûts

Déchetteries Apport transfert TOTAL

251 482,20 €

266 086,07 €

110 476,17 €

245 878,84 €

L’année 2011 a été marquée par une augmentation des dépenses : notamment l’incinération et le traitement des

déchets liés à l’évolution des tonnages.

En revanche, les dépenses liées à la régie ont été maintenues.

Au niveau recettes, la remontée des cours des matériaux ainsi que des subventions et des demandes de prestations

plus importantes ont augmenté nos recettes de fonctionnement.

1 917 142,26 €

2 288 402,77 €

60


PROJETS 2012 2012

RAPPORT ANNUEL

DECHETS 2011

61


CENTRE DE TRI :

Etude d’automatisation du process et lancement du marché de travaux

PROFESSIONNELS :

Etendre la collecte sélective à la restauration rapide

BIODECHETS :

Les projets 2012

Extension de la collecte des biodéchets aux communes de Marville Moutier Brûlé et Vert en Drouais

Etude à mener sur le devenir de la plateforme de compostage de Dreux

COLLECTE :

Terminer la mise en place la géolocalisation dans les véhicules

Candidater au niveau de labellisation supérieur Qualiplus

Refonte de la gestion des points tri : collecte, communication, nettoyage

COMMUNICATION :

Plan d’actions concernant l’objectif de 75% de valorisation d’emballages

Programme Mikad’eau (programme pédagogique sur l’eau proposé aux établissements scolaires)

Etendre et améliorer la collecte sélective en habitat vertical

Terminer le diagnostic du Programme Local de Prévention des Déchets

Refonte de la partie déchets du site internet

CENTRE DE FORMATION :

Travaux de réalisation du centre de formation et du show room (espace de sensibilisation aux

écogestes sur l’eau et les déchets destiné au grand public)

62

More magazines by this user
Similar magazines