Télécharger la revue - Église Catholique d'Algérie

eglise.catholique.algerie.org

Télécharger la revue - Église Catholique d'Algérie

P. Silvano Zoccarato

Touggourt

Apprendre l’alphabet de dieu

Le mystique musulman El-Suyûtî, mort en 1505, raconte ceci : « On dit

de Jésus le fils de Marie que, quand sa mère l’a envoyé à l’école pour

y parfaire son instruction, le maître lui a dit : - Écris Bismillah. Jésus lui

répondit : - Que veut dire Bism ? Le maître répondit : - Je ne sais pas. Alors

Jésus dit : - La lettre ba signifie la Splendeur de Dieu ; sin sa Sublimité ;

mim son Règne. Et il poursuivit tout l’alphabet en énonçant chacun des beaux noms

divins : Miséricordieux, Clément, Omniscient, Vrai, etc. »

Il est intéressant de relever quel visage de Jésus est montré dans cet écrit et dans

beaucoup d’autres de certains sages musulmans. Ici prévaut celui du prophète et

du sage, le maître sur la montagne. Dans d’autres écrits est davantage mis en valeur

le visage de l’ascète ou du thaumaturge.

Quelquefois, au fil des conversations avec des amis musulmans, les noms d’Issa

(Jésus) et de Meriem (Marie) sont mentionnés, avec estime et affection, signe qu’ils

sont bien vivants dans les mémoires et les cœurs.

Jésus nous aidera à nous comprendre.

C’est pour moi source d’espérance d’une compréhension mutuelle entre

christianisme et islam. Jésus nous aidera à nous comprendre. Parce qu’il est l’un des

prophètes de l’islam, et qu’il parle encore, y compris aux croyants de l’islam.

Pour nous chrétiens, Jésus, le Fils unique de Dieu, n’a pas seulement parlé de

Dieu, mais il nous l’a fait voir et entendre. Lui, Jésus, le Miséricordieux, le Clément,

l’Omniscient, le Vrai. Non seulement il énonce l’alphabet de Dieu, mais il est luimême

l’alphabet du Père. C’est en lui que nous comprenons Dieu. La première

lettre et parole de l’alphabet chrétien est Bethléem où Jésus a commencé à sauver

le monde par la seule force de l’amour.

Chers amis, comme je voudrais que tous ensemble, chrétiens et musulmans, nous

nous rendions à Bethléem pour regarder cet enfant les yeux dans les yeux. Il nous

enseignerait encore l’alphabet de Dieu.

Bienvenue à Jean-Paul Vesco,

nouvel évêque d’oran !

Le 1er décembre 2012, Benoît XVI a nommé le frère Jean-Paul Vesco

évêque d'Oran, où il succède à Mgr Alphonse Georger.

Jean-Paul Vesco est né à Lyon en 1962. Diplômé en droit, il a exercé

la profession d'avocat pendant sept ans avant de s'engager chez les

Dominicains en 1995. Ordonné prêtre le 24 juin 2001, il arrive dans

le diocèse d’Oran en 2002, au couvent dominicain de Tlemcen, répondant

ainsi à l'appel de son ordre à refonder une présence dominicaine, six ans après

l'assassinat de Mgr Pierre Claverie.

En 2005, il est nommé vicaire général du diocèse.

En janvier 2011, élu prieur provincial des Dominicains de France, il doit quitter

l'Algérie pour s'installer à Paris.

C’est une grande joie de le voir revenir en Algérie dans ce nouveau ministère.

Ordination épiscopale vendredi 25 janvier 2013 à 14h00 en la cathédrale

d'Oran

P. Silvano Zoccarato, PIME

Mgr Jean-Paul Vesco

évêque d'Oran

pax concordia

édito

More magazines by this user
Similar magazines