Evaluation du Programme de Renforcement des Compétences et ...

humanrights.dk

Evaluation du Programme de Renforcement des Compétences et ...

8. Conclusion

La question des droits de l’Homme au Niger présente ses propres

caractéristiques ; il s’agit, comme c’est souvent le cas, d’une situation

complexe qui ne se laisse pas aisément appréhender. Il n’est, par

conséquent, guère possible ni raisonnable d’élaborer des solutions

simples. Il ne s’agit pas non plus de se contenter de politiques à court

terme. Tout au contraire, il convient d’inscrire les programmes à moyen

et long termes de manière à assurer un minimum de conditions de

continuité des projets, permettant d’agir dans la durée sur la société

nigérienne dans le sens du respect des droits de l’Homme.

Dans cette optique, il paraît indispensable pour le CDDH de continuer le

« Programme… » mis en place voici deux ans. Faute de quoi, comme

cela a été souligné précédemment, un brusque arrêt de celui-ci affaiblirait

considérablement les protagonistes nigériens dudit projet et briserait

quelque peu l’élan acquis. Cela s’entend non seulement sur le plan

matériel mais également d’un point de vue moral. En effet, nombre

d’activités des partenaires nigériens du CDDH n’auraient peut-être pas

vu le jour, et certainement pas aussi rapidement sans l’aide matérielle et

le soutien moral et institutionnel apporté dans le cadre du

« Programme… ».

Il s’agit cependant de tenir compte de l’expérience passée et d’améliorer

encore le fonctionnement en cours. Dans cette perspective, il

conviendrait de procéder aux activités suivantes ou de continuer celles

déjà en cours :

A) Dans le cadre des activités de l’ANDDH, il serait judicieux de :

1- Confirmer le « Plan stratégique » et agir de sorte que sa mise en

œuvre soit une réalité. Sa réalisation contribuerait grandement à

l’amélioration du fonctionnement interne de l’Association et

42

More magazines by this user
Similar magazines