Evaluation du Programme de Renforcement des Compétences et ...

humanrights.dk

Evaluation du Programme de Renforcement des Compétences et ...

Conclusion

3- La parution de la Revue Nigérienne de Droit est une entreprise de

longue haleine qui se doit d’être poursuivie. Le soutien financier, à

cet égard, reste indispensable à moyen terme. Un accord pour son

financement sur le long terme devrait être conclu dans les plus brefs

délais pour dégager le comité de rédaction d’un fardeau lourd à

porter.

4- Le comité scientifique de la RND devrait être renforcé et rendu

réellement mixte avec une participation nigérienne substantielle.

Toutefois, cette mixité gagnerait à être maintenue. Une participation

nigérienne accrue pourrait réduire les retards et délais dus à

l’éloignement actuel des membres du comité scientifique. Ce qui

semble avoir contribué à ralentir le rythme de publication.

5- Le comité de rédaction de la RND devrait harmoniser la gestion de la

revue en confiant la responsabilité de celle-ci à une seule personne,

évitant ainsi la procédure actuelle d’une méthode tournante.

6- Il convient de veiller à la diversité des contributions et d’encourager

les jeunes chercheurs à écrire dans la RND.

7- La revue devrait pouvoir bénéficier d’un(e) secrétaire de rédaction

qui faciliterait grandement la tâche du comité de rédaction.

8- La RND est certes une revue centrée sur le droit en général. Elle

devrait cependant avoir un regard particulier sur la question

spécifique des droits de l’Homme.

C) La coopération du CDDH

1- Le CDDH ne devrait pas hésiter à reconduire le programme actuel.

Un financement renouvelé s’avère indispensable pour mener à terme

47

More magazines by this user
Similar magazines