Répertoire des programmes 2013-2014 - CCNB

ccnb.nb.ca

Répertoire des programmes 2013-2014 - CCNB

Mot de la présidente-directrice générale

Bienvenue au CCNB!

S’inscrire chez nous, c’est adopter un mode de vie

où la qualité a toute sa place!

Étudier au Collège communautaire du

Nouveau-Brunswick, c’est s’offrir :

– Une formation axée sur les besoins des

populations étudiantes;

– Un séjour enrichit d’une vie collégiale remplie d’activités;

– Un service d’appui personnalisé auprès d’un personnel

enseignant disponible et compétent;

– Un choix de plus de 90 programmes répartis selon

16 domaines de formation;

– Une formation de qualité répondant aux besoins du marché et une expérience concrète

au moyen de travaux pratiques et de stages en entreprise;

– Des études dans un domaine d’activités fortement recherché;

– Des installations de pointe (matériel, laboratoires, salles de classe, etc.);

– Un taux de placement avoisinant 90 pour cent, rentabilisant ainsi votre investissement.

Étudier chez nous, c’est s’offrir ce qu’il y a de mieux! Parce que le Collège communautaire du

Nouveau-Brunswick, c’est un monde de possibilités à découvrir et l’assurance de l’obtention

d’un diplôme à la hauteur des attentes des employeurs d’ici et d’ailleurs.

Venez mettre votre savoir au travail au CCNB!

La présidente-directrice générale du CCNB,

@PDG_CCNB

Table des matières

Mot de la présidente-directrice générale

Le CCNB, le choix par excellence!

Une vie étudiante bien remplie

Les services aux étudiants : des moyens pour réussir

Le CCNB, aux quatre coins du Nouveau-Brunswick

Affaires

Arts et culture

Bâtiment et génie

Bois ouvré

Industriel

Justice

Mécanique et entretien

Métaux

Programmes préparatoires à la formation postsecondaire

Étudiant d’un jour

Sciences de la santé

Sciences naturelles

Secrétariat

Secteur halieutique

Mobilité internationale

Services communautaires

Technologies de l’information et des communications

Tourisme, hôtellerie et restauration

Ententes collégiales et universitaires : Le meilleur des deux mondes

Formation à distance

Droits de scolarité et frais supplémentaires

Aide financière et bourses

Admission

Profils d’admission

Cours équivalents du ministère de l’Éducation au CCNB

Cours équivalents d’une province à l’autre

Évaluation et reconnaissance des acquis

Information à l’intention des étudiants étrangers

Formulaire de demande d’admission

Centres de soutien à l’apprentissage

Nous joindre

À noter : L’information contenue dans ce répertoire est exacte, en date de juillet 2012. Le CCNB se réserve le droit, en tout temps,

de modifier ou d’annuler tout programme de formation, ou d’apporter des modifications au lieu, au mode d’enseignement ou aux

droits de scolarité afférents à un programme. Pour obtenir les renseignements les plus récents, consultez la section Programmes

d’études de notre site Web au www.ccnb.ca.

1

2

3

3

4

5

9

13

17

19

21

25

27

29

30

31

37

39

43

44

45

47

51

53

56

57

58

59

62

63

63

64

65

68

69

71


Voyez pourquoi...

Le CCNB, le choix par excellence!

Au CCNB, on

prend soin

de vous!

Une variété de programmes de formation pratique...

Le CCNB sait qu’une solide formation passe aussi par la pratique : nos programmes offrent l’occasion d’acquérir de

l’expérience concrète au moyen d’activités pratiques d’apprentissage, de visites industrielles et de stages en entreprise.

... de grande qualité

Au CCNB, le personnel enseignant se démarque par sa disponibilité, son ouverture et son engagement. Par ailleurs, des classes

formées d’un petit nombre d’étudiants contribuent grandement à personnaliser l’enseignement. Dans certains programmes qui

nécessitent l’utilisation de matériel spécialisé, il n’est pas rare de trouver des classes d’une quinzaine d’étudiants et d’étudiantes!

... offerts dans des installations ultramodernes

Le CCNB est doté d’outils et de matériel des plus récents : des laboratoires à la fine pointe de la technologie, un soutien informatique

dans tous ses campus, et des bibliothèques numériques.

... directement liés à des domaines d’activité populaires et recherchés

Le taux d’embauche des personnes diplômées du CCNB avoisine le 90 p. 100, ce qui constitue un solide départ sur le marché de l’emploi.

... et qui mènent aussi à l’université

Des services axés sur votre réussite

Le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB) place l’étudiant

et l’étudiante au cœur de sa mission. Tous les services concourent à créer

un milieu favorable à la réussite : activités d’accueil et d’intégration;

services de soutien à l’apprentissage; services d’aide en cas de difficulté;

services d’aide financière, et de nombreux groupements étudiants qui

animent la vie scolaire et sociale.

Une vie étudiante stimulante

Les possibilités d’activités y sont nombreuses : s’intégrer à un groupe qui

partage les mêmes intérêts ou simplement garder la forme en s’exerçant

à son sport favori. De plus, au CCNB, la cohabitation de multiples cultures

contribue largement à enrichir l’expérience éducative.

Pour donner à nos personnes diplômées un accès plus facile aux études postsecondaires après le départ du collège, le CCNB a conclu

des ententes de collaboration avec un certain nombre d’établissements de formation partout au Canada et ailleurs dans le monde. Ces

ententes varient d’un établissement à l’autre et se traduisent, dans certains cas, par la mise en œuvre d’un programme dit harmonisé

(articulé) de même que par la reconnaissance de cours collégiaux qui font gagner du temps et évitent de devoir suivre à nouveau des

cours déjà réussis et reconnus.

Il ne manque que vous... On vous attend!

www.ccnb.ca

2


Une vie étudiante bien remplie

Au CCNB, la vie étudiante occupe une grande place. Dans chacun des cinq campus du CCNB, la vie bat son

plein! Les possibilités de prendre part à des activités enrichissantes sont très nombreuses et aussi variées

que les champs d’intérêt et les goûts de chacun et de chacune.

Vivez toute une gamme d’émotions

Qui a dit que la culture n’était pas accessible?

Au CCNB, vous aurez l’embarras du choix entre spectacles de variétés,

musique, cinéma et arts visuels. Aussi, le Festival des arts réunit annuellement

des artistes étudiants et étudiantes des cinq campus dans une

atmosphère festive et conviviale. Bien plus qu’un concours, Le Festival

des arts se veut une plateforme pour la population étudiante du CCNB

qui souhaite stimuler sa créativité tout en faisait la promotion de la

culture, de la langue française et de ses nombreux talents.

3 www.ccnb.ca

Démarquez-vous par votre engagement

Vous souhaitez faire valoir vos idées et vos valeurs?

Que vous ayez l’étoffe de l’artiste ou l’esprit entrepreneurial, ou que vous

soyez adepte de sports, vous obtiendrez de votre association étudiante

des réponses à vos besoins et à vos goûts. Trouvez votre place parmi les

comités et groupements étudiants et nouez des liens solides tout en

participant pleinement à la vie étudiante. Aussi, si la situation l’exige,

chacun et chacune se sentira en tout temps libre de se tourner vers son

association étudiante pour faire valoir ses droits, besoins et intérêts. Fait

intéressant : une toute nouvelle Fédération étudiante regroupe les cinq

associations étudiantes du CCNB.

Gardez la forme

Sportif du dimanche ou véritable mordu?

Profitez des installations sportives de qualité pour améliorer votre forme

physique et la maintenir. Pratiquez un sport de raquette, participez à un

match de volleyball avec vos camarades de classe, courez, nagez… Les

mordus testeront leur endurance et leurs habiletés sportives à l’occasion

du Festisports, un événement annuel qui propose des activités communes

à l’ensemble de la population étudiante collégiale. Au CCNB, faire de

l’activité physique, c’est facile et c’est agréable.

Vous avez la passion des sports? Vous aimez les arts et la culture? Vous avez le goût de vous

engager? Profitez de votre passage au CCNB et vivez pleinement l’expérience collégiale.

Les services aux étudiants :

des moyens pour réussir

Les Services aux étudiants, ce sont des activités, diverses

ressources et divers services d’accueil offerts dans votre

établissement pour que votre vie au CCNB soit des plus

enrichissantes et des plus agréables.

Appui à la réussite scolaire

Au CCNB, la réussite dépasse les bons résultats scolaires;

c’est aussi la réussite de l’expérience collégiale. Notre

programme d’appui à la réussite comprend notamment le

tutorat par les pairs, l’orientation au programme d’études,

les ateliers de gestion du temps et le perfectionnement des

techniques d’études. Des professionnels peuvent également

vous prêter main-forte lorsque vient le temps de trouver

des moyens appropriés pour répondre à vos besoins en lien

avec l’orientation et le soutien psychologique.

Étudier avec un handicap

Dans chacun des campus du CCNB, le personnel du Centre

de soutien à l’apprentissage offre des services adaptés à la

clientèle étudiante ayant un handicap (trouble de motricité,

trouble d’apprentissage, déficience psychique, cécité/

déficience visuelle, surdité/déficience auditive ou autres).

Tout au long des études, ces personnes peuvent compter

sur le soutien, les ressources et les services personnalisés de

l’équipe du Centre. Elles peuvent également être admissibles

à une aide financière supplémentaire. Au CCNB, avoir un

handicap n’est pas un obstacle à la réussite scolaire!

Autres services offerts partout au CCNB :

– Aide à l’emploi

– Aide financière

– Bibliothèque

– Centre de perfectionnement en langues

– Registrariat

– Soins de santé

– Et plus encore!


Bathurst

Pôle économique et social du Nord-Est de la province et comptant environ 37 000 habitants,

la grande région de Bathurst offre un milieu où il fait bon vivre et étudier. Située en

bordure de l’incomparable baie des Chaleurs et à proximité de la rivière Népisiguit et des

chutes Pabineau, la ville offre de multiples possibilités de jouir de la nature et du plein air;

de plus, elle offre une excellente qualité de vie dans un milieu aux multiples services. La

ville et ses environs immédiats hébergent également plusieurs autres installations conçues

pour les loisirs, notamment le Centre régional K.-C.-Irving (également le port d’attache de

l’équipe de hockey junior Le Titan d’Acadie-Bathurst), les arénas et les pistes de ski de fond

et de raquettes. Bathurst est aussi une ville où les activités culturelles ne manquent pas :

cinémas, salles de spectacles, festivals, bibliothèques, restaurants et boîtes de nuit…

Vous saurez sûrement y trouver votre place!

Campbellton

Situé dans le Nord de la province, le comté de Restigouche, comptant

un peu plus de 32 000 habitants, séduit par sa beauté naturelle et ses

diverses possibilités de loisirs. Campbellton allie plein air exceptionnel

et charme culturel d’une expérience urbaine hors pair. Entre Restigouche

Sam, le plus grand saumon du monde ornant l’impressionnante fontaine

du centre-ville, et la Galerie Restigouche, le lieu historique national de

la bataille de la Restigouche et les Appalaches qui surplombent la ville,

Campbellton conjugue découverte et enchantement! En automne, les

randonneurs s’imprègnent de la beauté naturelle d’un paysage multicolore

et empruntent les divers sentiers de la région. En hiver, le parc Sugarloaf

se transforme en paradis de neige pour les adeptes du sport : skieurs,

planchistes, patineurs et motoneigistes y trouvent des agréments! La

ville de Campbellton constitue un cadre de vie idéal pour le plein air,

pour la tranquillité et, assurément, pour les études collégiales.

Dieppe

Le CCNB, aux quatre coins

du Nouveau-Brunswick

Présent aux quatre coins du Nouveau-Brunswick, le CCNB vous offre une occasion exceptionnelle de

poursuivre votre formation tout en prenant part à la vie communautaire. Découvrez les nombreux

attraits et activités qui s’offrent à vous dans les régions de Bathurst, de Campbellton, de Dieppe,

d’Edmundston et dans la Péninsule acadienne.

La ville de Dieppe fait partie de la région dite du Grand Moncton. Forte d’une économie en plein essor et de ses 139 000 habitants, la région

accueille souvent des activités d’envergure nationale et internationale, de nature sportive, culturelle ou commerciale. Par ailleurs, le secteur

des nouvelles technologies, du service à la clientèle, du transport et de la logistique affiche une croissance considérable. Plaque tournante

des Maritimes, la région du Grand Moncton se caractérise par de très beaux paysages, et elle bourdonne d’activités sociales et culturelles et

dispose d’une foule de services. On y trouve cinémas, salles de spectacles, bibliothèques, restaurants, boîtes de nuit, aéroport international,

gare ferroviaire, service d’autobus et une grande concentration d’activités commerciales. Les amateurs d’espaces verts et de plein air peuvent,

hiver comme été, profiter du parc Rotary à Dieppe et du parc du Centenaire à Moncton pour s’adonner à leurs activités préférées : canot,

pédalo, vélo, randonnées en forêt, ski ou patin.

Edmundston

Situé dans le Nord-Ouest de la province, Edmundston est

un carrefour de services dans la Vallée du Haut-Saint-Jean.

Avec une population dépassant les 18 000 habitants, la ville

d’Edmundston offre de nombreuses installations sportives

et culturelles. La promenade à vélo sur les pistes cyclables du

Parc linéaire interprovincial – le Petit Témis –, des spectacles

et de nombreux festivals, voilà tant de belles occasions de

savourer la culture locale! Les amateurs de sport s’en donneront

aussi à cœur joie au Complexe sportif régional, au centre de

glisse du mont Farlagne, et au terrain de golf avec parcours

de championnat. En fait d’établissements d’enseignement,

la ville d’Edmundston peut se vanter d’avoir beaucoup et

du beau à offrir : le nouveau bâtiment du CCNB est situé à

proximité des bâtiments de l’Université de Moncton. Les

deux établissements sont reliés par une passerelle, et la

présence d’espaces communs favorise les échanges sociaux

et culturels entre les deux populations étudiantes.

Péninsule acadienne

La Péninsule acadienne – qui forme la pointe

Nord-Est du Nouveau-Brunswick – s’avance dans

la mer, baignée d’un côté par la baie des Chaleurs,

et de l’autre, par le golfe du Saint-Laurent. Elle

regroupe sur son territoire quatre villes dynamiques,

10 villages et plus de 50 districts de services

locaux. La Péninsule s’étend de Grande-Anse à

Néguac en passant par les trois grandes régions

de Caraquet, de Shippagan-Lamèque-Miscou et

de Tracadie-Sheila. La mer, toujours présente à

l’esprit des 44 000 Acadiens et Acadiennes de la

région, y rythme les saisons. D’une collectivité

à l’autre, les musées, les théâtres, les festivals et

les attractions touristiques relèvent l’essence de

l’esprit acadien. Tout le territoire de la Péninsule

acadienne se caractérise par un paysage naturel

sans pareil, une vie culturelle enrichissante et des

activités de loisirs convenant à tous les goûts et

à tous les budgets.

www.ccnb.ca

4


Affaires

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

oui non

5 www.ccnb.ca

Vous aspirez à une carrière dans le monde des affaires? Vous rêvez de

lancer votre entreprise ou de vous joindre à une équipe de gestionnaires

engagés? Le domaine des affaires offre de nombreuses possibilités.

Le CCNB propose des programmes de formation qui vous plongeront

au cœur de l’action et vous aideront à bâtir un important réseau de

contacts qui faciliteront l’adaptation au monde des affaires.

J’aime faire appel à mon esprit critique, discuter, argumenter et émettre une opinion.

J’aime travailler en équipe.

J’ai le sens de l’organisation et suis méthodique.

J’aspire à un travail diversifié et comportant des imprévus.

J’aime jouer avec les chiffres, surtout s’ils sont liés à la finance ou la comptabilité.

Je m’intéresse à l’économie et aux affaires.

J’aimerais pouvoir planifier, contrôler, organiser et superviser.

Je veux prendre part à la bonne marche d’une entreprise ou d’un organisme.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place

dans l’un de nos programmes du domaine des affaires.

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Administration des affaires – administration • 80 G

Administration des affaires – comptabilité • 80 G

Administration des affaires – logistique et transport • 80 G

Administration des affaires – marketing • 80 G

Administration des affaires – planification financière • 80 G

Gestion de la petite et moyenne entreprise 40 G

Vente et représentation commerciale 40 A

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

• Programme transférable (voir tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55)

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.


Administration des affaires – administration

Profil G - 80 semaines - Bathurst

Ce programme enseigne les compétences de base pour assurer la gestion

efficace au sein d’une entreprise. Il présente les rudiments en gestion du

commerce au détail, en gestion des projets, en gestion des ressources

humaines, en analyse de gestion financière, en comptabilité de gestion, en

comptabilité informatisée et en commerce électronique. Il porte également

sur l’acquisition de connaissances dans l’élaboration d’un plan d’affaires.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme peut travailler dans une entreprise

privée, un service gouvernemental, un établissement financier ou autre

organisation qui recherchent une personne capable d’assumer un poste de

gestion. Elle peut aussi poursuivre des études postsecondaires et bénéficier

d’une reconnaissance des cours qu’elle a déjà suivis (voir tableau des

ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55).

Administration des affaires – comptabilité

Profil G - 80 semaines – Bathurst/Dieppe

Ce programme vise l’acquisition des connaissances des services en

matière de comptabilité d’entreprise. Il met l’accent sur les connaissances

de niveau intermédiaire en comptabilité manuelle et informatisée, en

comptabilité analytique, en préparation et analyse des états financiers,

en vérification et en gestion. De plus, il insiste sur l’acquisition de connaissances

dans le domaine des applications informatisées et dans celui du travail

d’équipe. Il se présente également sous la forme de projets simulés qui

donnent l’occasion de mettre en pratique les connaissances acquises.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme peut occuper un poste dans

les services de comptabilité générale ou de comptabilité des coûts au sein

d’un organisme gouvernemental ou d’une entreprise privée. Elle sera

normalement employée à titre de comptable débutant-e, de technicien-ne

de vérification, de stagiaire en gestion ou de préposé-e au traitement

de l’information. Elle peut aussi poursuivre des études postsecondaires

et bénéficier d’une reconnaissance des cours qu’elle a déjà suivis (voir

tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55).

Notez que le programme – offert au CCNB à Dieppe – nécessite l’usage d’un

ordinateur personnel et que des frais de technologie sont exigés

(voir tableau des droits de scolarité et frais supplémentaires page 57).

Administration des affaires – logistique et transport

Profil G - 80 semaines – Dieppe

Ce programme porte sur la gestion du mouvement des personnes et des marchandises dans le contexte de

la chaîne d’approvisionnement, tant à l’échelle locale et régionale qu’à l’échelle nationale ou internationale. Il

enseigne les compétences pour analyser les coûts, établir le meilleur itinéraire possible, gérer les achats ainsi

que les stocks, et faire de la répartition. En plus de mettre l’accent sur les connaissances et les habiletés reliées

à la gestion du transport et à la logistique, le programme insiste sur les compétences de base en gestion des

affaires, en marketing, en comptabilité et pour l’utilisation de divers logiciels.

Une bonne gestion de la logistique et du transport permet de fournir aux consommateurs, par exemple des

fruits et des légumes frais provenant de tous les coins du monde.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de travailler dans une entreprise de transport de

marchandises ou de passagers, tant dans les secteurs du transport aérien, maritime, ferroviaire ou routier, que

dans le transport urbain et dans une entreprise de fabrication et de distribution des biens. Elle sera en mesure

d’effectuer des tâches en lien avec la supervision, la gestion des stocks, l’approvisionnement, l’entreposage et

la vente de services de transport et de logistique. Le secteur de la logistique et du transport est en croissance,

et aujourd’hui, il fait face à une pénurie de travailleuses et de travailleurs diplômés dans ce domaine. Aussi,

les postes à pourvoir sont de plus en plus liés au domaine de la logistique et débouchent ainsi sur une grande

diversité d’emplois. La personne diplômée peut aussi poursuivre des études postsecondaires et bénéficier

d’une reconnaissance des cours qu’elle a déjà suivis (voir tableau des ententes collégiales et universitaires

pages 53 à 55).

Notez que le programme nécessite l’usage d’un ordinateur personnel et que des frais de technologie

sont exigés (voir tableau des droits de scolarité et frais supplémentaires page 57).

www.ccnb.ca

6


7 www.ccnb.ca

Administration des affaires – marketing

Profil G - 80 semaines – Dieppe

Ce programme, qui prépare à une carrière dans le domaine des

affaires, porte sur les différentes étapes de la commercialisation

d’un produit ou d’un service. De plus, les autres cours du programme

mettent l’accent sur l’acquisition des connaissances, des habiletés et

des attitudes nécessaires dans le monde du travail. Ils insistent tout

particulièrement sur la gestion, la comptabilité, la vente, l’économie,

la communication et l’utilisation de logiciels.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de travailler

dans une entreprise de marketing, de communications, de commerce

de détail, de vente en gros ou de services à la clientèle. Elle sera

également en mesure d’occuper tout autre poste de cadre intermédiaire

au sein d’une petite ou moyenne entreprise ou d’un organisme

public ou privé. Certaines personnes diplômées choisiront de lancer

leur propre entreprise. Elles peuvent aussi poursuivre des études

postsecondaires et bénéficier d’une reconnaissance des cours

qu’elles ont déjà suivis (voir tableau des ententes collégiales et

universitaires pages 53 à 55).

Notez que le programme nécessite l’usage d’un ordinateur personnel

et que des frais de technologie sont exigés (voir tableau des droits de

scolarité et frais supplémentaires page 57).

Administration des affaires – planification financière

Profil G - 80 semaines – Dieppe

Ce programme insiste sur l’acquisition des connaissances et des habiletés

nécessaires pour faire carrière en services financiers et offrir des services

de consultation dans le domaine de la planification financière, soit pour

le compte d’une entreprise existante ou comme travailleur ou travailleuse

autonome. En plus des cours spécialisés en planification financière, le

programme comporte des cours axés sur le domaine des affaires en général.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme pourra travailler auprès d’une

firme de conseillers financiers, d’un établissement financier (banque ou

caisse populaire) ou d’une compagnie d’assurance. Elle aura accès à des

postes tels que : agent-agente d’assurance-vie et de biens; conseillerconseillère

en planification financière; directeur-directrice de comptes,

et courtier-courtière en valeurs mobilières. Elle peut aussi poursuivre des

études postsecondaires et bénéficier d’une reconnaissance des cours

qu’elle a déjà suivis (voir tableau des ententes collégiales et universitaires

pages 53 à 55).

Notez que le programme nécessite l’usage d’un ordinateur personnel et que

des frais de technologie sont exigés (voir tableau des droits de scolarité et frais

supplémentaires page 57).


Gestion de la petite et moyenne entreprise

Profil G - 40 semaines – Dieppe/Edmundston/Péninsule acadienne

Le programme, qui prépare à une carrière dans le domaine des

affaires, insiste sur l’acquisition des connaissances et des compétences

nécessaires dans les domaines de la transformation, des services, du

commerce au détail ou de tout autre secteur de l’économie.

Il met aussi l’accent sur la maîtrise d’attitudes, de connaissances

et d’habiletés dans chacune des sphères importantes de la gestion

d’entreprise : marketing, production, gestion du personnel, finance

et comptabilité. De plus, le mode d’enseignement pratique – qui

repose sur la simulation de la prise de décision en affaires (la

méthode de cas) – favorise la compréhension conceptuelle et

pratique du monde des affaires, l’esprit de créativité, d’adaptabilité,

de communication et de leadership.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de démarrer

sa propre entreprise, de prendre la relève à la direction d’une entreprise

existante, ou d’occuper un poste de cadre intermédiaire dans une

entreprise du domaine de la transformation, des services, du commerce

au détail ou de tout autre secteur de l’économie.

Notez que le programme nécessite l’usage d’un ordinateur personnel

et que des frais de technologie sont exigés (voir tableau des droits de

scolarité et frais supplémentaires page 57).

Vente et représentation commerciale

Profil A - 40 semaines – Dieppe

Ce programme vise l’acquisition de qualités personnelles particulières, d’une grande confiance en soi et de

bonnes connaissances des techniques de la vente, de la clientèle et du produit. Il met l’accent sur l’apprentissage

des connaissances et des habiletés en promotion, en communication, en marketing, en cycle de la vente et en

gestion de la vente. Il donne l’occasion d’utiliser en salle de classe divers logiciels et outils informatiques. Il

insiste fortement sur la communication interpersonnelle, l’élément le plus important qui contribue au succès

professionnel dans le secteur de la vente.

Profil de l’emploi

La personne diplômée sera en mesure de travailler à titre de représentant-e dans des secteurs aussi variés que

l’électronique, la publicité, les services financiers, la machinerie et l’équipement industriels, la vente de véhicules

automobiles, les matériaux de construction, le matériel et les produits pharmaceutiques, et l’alimentation. Elle

possèdera les compétences nécessaires pour occuper un emploi de représentant-e de vente au détail ou de

représentant-e de commerce.

www.ccnb.ca

8


Arts et culture

9 www.ccnb.ca

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

oui non

Les arts et la culture, ça vous allume? Vous aimeriez faire de votre

passion un métier? Il vous faut avant tout combiner votre talent et votre

détermination à l’un de nos programmes de formation. Nos personnes

enseignantes – riches d’expériences et engagées dans le milieu – vous

aideront à acquérir les compétences et apprendre tous les trucs du

métier pour percer dans un domaine exigeant mais très enrichissant.

J’ai envie d’élargir mes horizons et de questionner le monde qui m’entoure.

J’aime faire appel à mon imagination pour m’exprimer dans des projets concrets.

Je peux travailler sous pression.

J’aimerais connaître le monde des médias.

Je valorise la créativité et l’originalité.

J’ai le souci du détail, de la précision et du travail bien fait.

Je sais faire preuve d’autonomie et de débrouillardise.

J’ai un intérêt pour le journalisme, l’animation et les nouveaux médias.

Je suis capable de travailler en équipe.

J’aime travailler avec les ordinateurs.

J’aimerais apprendre d’autres langues.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place

dans l’un de nos programmes du domaine des arts et de la culture.

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Apprentissage d’une langue seconde – anglais 34 S

Communication radiophonique 80 * A

Conception graphique 80 A

Production et animation 3D 80 * S

Second Language Training – French 34 S

Techniques de scène 40 A

Techniques de traitement des images numériques 40 A

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

* Entrée aux années paires – Prochaine entrée en septembre 2014

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.


Apprentissage d’une langue seconde – anglais

Profil S - 34 semaines – Bathurst

Le programme Apprentissage d’une langue seconde – anglais met

l’accent sur l’acquisition d’aptitudes en langue anglaise. La formation

en langue seconde intègre quatre compétences linguistiques : la

lecture, l’écriture, l’interaction orale et l’écoute. Différentes méthodes

d’enseignement et activités d’apprentissage sont combinées pour

encourager et faciliter l’acquisition de la langue anglaise.

Profil de l’emploi

Après avoir terminé avec succès cette formation, la personne

pourra occuper un emploi qui requiert un niveau de compétences

lui permettant d’interagir en anglais dans son lieu de travail.

Le postulant ou la postulante doit se soumettre à un test de

compétence linguistique afin d’établir son admissibilité au

programme et son niveau d’insertion.

Communication radiophonique

Profil A - 80 semaines – Péninsule acadienne

Ce programme explore les trois principaux volets de la programmation radio et

du métier d’animateur ou d’animatrice radio : l’animation, la production publicitaire

et le journalisme. La formation vise d’abord l’acquisition des connaissances de

base et des aptitudes personnelles et techniques nécessaires pour travailler dans

le domaine de la communication, principalement à la radio. Des cours abordent

plusieurs sujets connexes, notamment la réglementation des médias, l’éthique, la

communication de masse, l’histoire des genres musicaux, les modes de gestion

des stations, le marketing, et les politiques régissant la programmation. Par ailleurs,

en deuxième année, le programme comprend des journées de diffusion ainsi

qu’un stage en entreprise qui donne l’occasion d’expérimenter les conditions de

travail réelles du monde de la radio.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure d’occuper différents

emplois liés à l’animation, à la mise en ondes, au journalisme, à la conception, à

la rédaction et à la production publicitaire, et ce, dans une entreprise de radio

privée ou publique.

www.ccnb.ca

10


Conception graphique

Profil A - 80 semaines – Dieppe

Ce programme porte sur la conception et la réalisation de projets liés au monde de la communication

visuelle. La conception graphique – la première étape de production dans la chaîne graphique –

repose sur la communication, la créativité et l’esthétique. C’est le concepteur ou la conceptrice

qui fait le choix des couleurs et des formes, des logos et autres éléments graphiques sur une

variété de produits imprimés tels que : carte professionnelle, boîte de céréales, couverture de

livre ou page de dépliant. L’outil principal est l’ordinateur Macintosh, mais l’apprentissage des

notions de base passe par les méthodes traditionnelles. En première année, le programme

porte sur les rudiments du design graphique et typographique : composition, dessin, couleur,

typographie, création de symboles et mise en page. En deuxième année, on approfondit la

connaissance des logiciels d’illustration et la mise en page. Le traitement de l’image complète la

formation technique et prépare à l’étape du prépresse (ou de la préimpression). Pour compléter

le programme d’études, on applique les notions acquises en première année à des projets plus

complexes tels que : annonce publicitaire, image d’entreprise, édition, design tridimensionnel,

présentation interactive, et production de sites Internet. Le stage de huit semaines permet

d’intégrer rapidement le marché du travail et de trouver un emploi au sein d’une entreprise

déjà établie, de travailler à la pige, ou encore, de démarrer sa propre entreprise.

Profil de l’emploi

La personne diplômée saura répondre aux critères de différents types d’employeurs et pourra

trouver un emploi dans une entreprise déjà établie : agence de publicité, de marketing et de

multimédia, studio de graphisme, journal, imprimerie, entreprise, maison d’édition, gouvernement

et entreprise d’enseignes. Elle sera aussi en mesure de lancer sa propre entreprise ou travailler

comme pigiste.

Production et animation 3D

Profil S - 80 semaines – Péninsule acadienne

Le programme Production et animation 3D prépare à la production et à la combinaison de

contenu filmé et d’animations de synthèse 3D destinés aux domaines du jeu vidéo, du cinéma

d’animation, des effets spéciaux numériques et de la visualisation architecturale. La formation

porte essentiellement sur la maîtrise et la combinaison d’outils informatiques de pointe (progiciels)

qui entrent dans la création d’images et d’animations de synthèse 3D, de niveaux de jeux vidéos,

de visites virtuelles guidées et de montages vidéographiques.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de travailler dans des domaines de

l’industrie tels que le divertissement (jeux vidéo), la publicité (montage de messages publicitaires),

l’architecture (visites guidées virtuelles) et la modélisation (produits multimédias avec animations).

Elle possèdera les connaissances et l’expertise pour concevoir, réaliser et gérer toutes les étapes

de la production d’un projet en animation 3D.

Le postulant ou la postulante doit satisfaire aux conditions d’admission suivantes :

– avoir obtenu un diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études secondaires pour adultes

ou diplôme d’équivalence d’études secondaires (GED).

– présenter un portfolio.

11 www.ccnb.ca

Second Language Training - French

Profile S - 34 weeks – Bathurst

Second Language Training – French is designed to develop skills in the French language.

This program entails four language skills: reading, writing, oral interaction and listening. A

variety of teaching methods are used to encourage and facilitate French language learning.

Career Possibilities

Successful students of this program should meet linguistic requirements wherever

communication skills in French are required. Applicants are required to undergo a

language proficiency test determining eligibility and placement level.


Techniques de scène

Profil A - 40 semaines – Péninsule acadienne

Ce programme de l’industrie des arts de la scène

offre une formation technique, généraliste et

polyvalente, axée sur les secteurs de la variété, de

la musique, du théâtre et de la danse. La personne

diplômée sera en mesure d’exécuter des tâches de

base de machiniste, de régisseur et de technicien

de son et d’éclairage, principalement dans le

monde du spectacle.

Profil de l’emploi

La personne diplômée sera en mesure d’occuper un

emploi de technicien de scène, principalement dans

les domaines de la sonorisation, de l’éclairage et de

la régie. Elle possèdera les connaissances de base

nécessaires à divers métiers techniques qui sont

mis à contribution dans une production artistique,

ce qui lui ouvrira certainement plusieurs portes de

l’industrie des arts de la scène. Son travail l’exposera

à plusieurs autres fonctions du milieu culturel; ainsi,

elle pourra acquérir les connaissances et les compétences

nécessaires pour s’acquitter d’autres tâches variées

sur scène, en régie et sur un plateau de tournage.

Le technicien ou la technicienne de scène travaille

au sein d’une équipe et en collaboration avec les

autres membres du personnel affectés à la

production scénique.

Techniques de traitement des images numériques

Profil A - 40 semaines – Dieppe

Le programme Techniques de traitement des images numériques se veut une préparation au traitement et à la gestion des photographies numériques. Il présente

aussi les rudiments de l’appareil photo numérique et du matériel de studio photo, des compétences qui permettront d’accomplir des tâches d’aide-photographe

professionnel. En plus de la formation technique, le programme met l’accent sur les compétences personnelles et sociales, et l’importance du sens des affaires qui

augmentera les chances de réussite sur le marché du travail.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de travailler dans la retouche photographique par ordinateur, à titre d’aide-photographe professionnelle

ou à son propre compte. Elle pourra aussi faire carrière en tant que coordonnateur de studio, appariteur, technicien de laboratoire ou technicien-vendeur.

www.ccnb.ca

12


Bâtiment et génie

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

oui non

13 www.ccnb.ca

On dit que l’industrie du bâtiment et du génie est particulière, et

elle l’est! Ses variations saisonnières, la mobilité de sa main-d’œuvre

et l’incidence des changements technologiques sont souvent citées

pour illustrer ses particularités. À celles-ci, il faut ajouter le fait que

les travailleuses et les travailleurs de la génération du baby-boom

approchent de l’âge de la retraite. Autrement dit, d’excellentes

perspectives d’emploi actuelles et futures caractérisent le secteur.

Dans l’industrie du bâtiment et du génie, il y a un métier pour à peu

près tout le monde, et ce, que l’on soit un homme ou une femme!

Je m’intéresse aux aspects techniques de la construction.

Je serais à l’aise de travailler avec des plans et des devis techniques.

Je peux communiquer facilement et j’ai des aptitudes pour discuter des possibilités de solutions pratiques.

J’aime voir les résultats concrets de mon travail.

J’apprécierais diriger ou superviser des projets.

J’ai une bonne condition physique.

J’aime le travail de précision.

Je possède une bonne dextérité.

J’ai de la facilité en mathématiques et en physique.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place

dans l’un de nos programmes du domaine du bâtiment et du génie.

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Briquetage-maçonnage 27 A

Charpenterie 40 A

Chauffage au mazout et au gaz 40 G

Chauffage, réfrigération et climatisation 80 G

Design d’intérieur • 80 S

Électricité 40 A

Plomberie 40 A

Systèmes d’énergie renouvelable 40 A

Technologie de l’ingénierie du bâtiment • 80 B

Technologie du génie civil – général coop • 124 E

Tuyauterie 40 A

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

• Programme transférable (voir tableau des ententes collégiales et universitaires page 56)

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.


Briquetage-maçonnage

Profil A - 27 semaines – Dieppe

Ce programme enseigne les compétences en briquetagemaçonnerie.

Il insiste sur les connaissances et les habiletés

nécessaires au métier : la lecture de plans, la taille, le gréage,

l’assemblage, le montage et la réparation de pièces de

maçonnerie. Chaque tâche doit être accomplie selon les

normes du Code national de la construction.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure

d’exercer le travail de briquetage-maçonnerie, la pose de

blocs de bétons, la pose de brique et la pose de pierres.

Le briquetage-maçonnerie est considéré comme étant une

profession contrôlée au Nouveau-Brunswick. Toute personne

qui veut travailler dans cette profession doit s’inscrire comme

apprenti auprès du secteur de l’apprentissage et de la

certification du ministère de l’Éducation postsecondaire,

de la Formation et du Travail.

Le briqueteur-maçon trouvera du travail dans une entreprise

de construction, d’aménagement paysager, de rénovation,

d’atelier de taille de pierre ou comme travailleur autonome.

Le taux de croissance annuel de l’emploi demeure au-dessus

de la moyenne comparativement à l’ensemble des métiers.

La moyenne d’âge des briqueteurs-maçons étant élevée, le

marché du travail connaît une demande accrue.

Charpenterie

Profil A - 40 semaines – Campbellton/Dieppe/Edmundston/

Péninsule acadienne

Le programme de charpenterie est axé sur les compétences

en construction et en rénovation de bâtiments. Il porte plus

précisément sur l’utilisation des outils et sur le travail de

montage et d’assemblage de coffrages de semelles et de

murs, de charpentes de planchers, de cloisons, de toits,

d’escaliers, de revêtements intérieurs et extérieurs, et de

portes et de fenêtres. Les compétences correspondent

toutes au Code national du bâtiment et aux normes qui

s’appliquent à la province du Nouveau-Brunswick.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure

de trouver un emploi dans le domaine de la construction.

Chauffage au mazout et au gaz

Profil G - 40 semaines – Edmundston

Le programme Chauffage au mazout et au gaz insiste sur les

compétences liées à l’installation, au service, à la réparation

et à l’entretien de l’appareillage servant dans le secteur du

chauffage au mazout, au gaz naturel ou au propane. Les

compétences acquises donneront accès à un emploi dans

une entreprise spécialisée dans les services de chauffage

domestique et industriel et de réparation d’appareils au gaz

ou au propane. Sous la supervision de son employeur, la

personne diplômée pourra perfectionner ses compétences

par un apprentissage continu dans ce secteur d’activités

industrielles.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme de formation trouvera

un emploi auprès de différentes entreprises qui s’occupent

d’installation, d’entretien, de réparation et de vente d’appareils

de chauffage au gaz, au mazout ou au propane.

Chauffage, réfrigération et climatisation

Profil G - 80 semaines – Edmundston

Ce programme porte sur les connaissances et les compétences nécessaires

à l’installation, à la réparation et à l’entretien de systèmes de chauffage

au gaz, de systèmes géothermiques, de ventilation, de réfrigération et

de climatisation résidentielle, commerciale et industrielle. Il montre à bien

utiliser des outils spécialisés pour fabriquer et installer les conduits d’air,

dépanner les systèmes de commande électrique, manipuler les liquides

frigorigènes et réparer les systèmes de réfrigération de restaurants ou

de supermarchés.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme de formation trouvera un emploi

auprès de différentes entreprises qui s’occupent d’installation, d’entretien,

de réparation et de vente d’appareils de chauffage au gaz et au mazout,

et d’appareils de climatisation, de réfrigération et de ventilation.

Ce type de travail est considéré comme étant une profession contrôlée au

Nouveau-Brunswick. Toute personne qui veut travailler dans ce secteur

d’emploi doit s’inscrire à titre d’apprenti auprès du secteur de l’apprentissage

et de la certification du ministère de l’Éducation postsecondaire, de la

Formation et du Travail.

La personne diplômée pourra également occuper un emploi dans des

milieux à environnement contrôlé : secteurs de l’agroalimentaire, des pâtes

et papiers et du pétrole, et dans les bâtiments gouvernementaux ou privés.

www.ccnb.ca

14


Design d’intérieur

Profil S - 80 semaines, y compris un stage, auxquelles s’ajoute la formation offerte par l’Université de Moncton

L’Université de Moncton offre la formation de la première année dans deux de ses établissements, à Moncton et à Edmundston. Le CCNB offre

la formation technique en deuxième et troisième année, à Dieppe. Notez bien que durant ces deux années, la formation se termine à la fin de

juin. La formation en quatrième année s’offre uniquement à l’Université de Moncton, à Moncton même.

Ce programme porte sur les connaissances et les compétences en design d’intérieur, une profession axée sur l’aménagement

d’un environnement agréable, productif et qui contribue au bien-être de la personne. Le programme oriente également

la formation sur l’exécution de travaux en design résidentiel, de bureau, commercial et institutionnel.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de travailler comme designer résidentiel, commercial ou institutionnel,

soit à son propre compte ou pour un bureau de design, d’architecture ou de décoration déjà établi. Elle pourra également

choisir d’offrir ses services de consultation auprès de firmes de construction ou de fabrication spécialisées (cuisine, salle

de bain, mobilier, etc.). Enfin, elle pourra travailler dans le domaine de la vente de produits ou de matériaux de finition,

de construction, de mobilier, ou de matériel spécialisé en design d’intérieur.

Notez que le programme nécessite l’usage d’un ordinateur personnel et que des frais de technologie sont exigés

(voir tableau des droits de scolarité et frais supplémentaires page 57).

Le postulant ou la postulante doit présenter la demande d’admission à l’Université de Moncton; la condition « A » est

exigée pour l’admission au baccalauréat appliqué en design d’intérieur (FRAN 10411 et quatre autres cours de 12e année

de niveau 1 - régulier). Voir tableau des ententes collégiales et universitaires page 56.

Électricité

Profil A - 40 semaines – Bathurst/Edmundston

Ce programme met l’accent sur les compétences de base au travail dans un

chantier de construction résidentielle ou commerciale. Il insiste sur l’agencement,

l’assemblage, la réparation, le raccordement, l’entretien et la vérification de la

canalisation; sur le câblage, le chauffage électrique et les circuits de courant

alternatif et continu. Toutes ces compétences sont conformes aux normes du

code canadien de l’électricité.

Profil de l’emploi

L’emploi pour la personne diplômée de ce programme se trouvera auprès

d’un entrepreneur en électricité, d’une entreprise de service public d’électricité,

d’un chantier de construction navale, de l’industrie pétrolière, d’une usine de

pâtes et papiers ou d’une entreprise de construction.

Le travail de l’électricien ou de l’électricienne est considéré comme étant une

profession contrôlée au Nouveau-Brunswick. Toute personne qui veut travailler

dans cette profession doit s’inscrire à titre d’apprenti auprès du secteur de

l’apprentissage et de la certification du ministère de l’Éducation postsecondaire,

de la Formation et du Travail.

À mesure qu’elle acquiert de l’expérience et élargit ses compétences, la personne

pourra accéder à des postes d’électricien-ne principal-e, de contremaître, de

surintendant-e ou d’évaluateur-évaluatrice, ou choisir de travailler à son

propre compte.

15 www.ccnb.ca

Plomberie

Profil A - 40 semaines – Bathurst/Dieppe

Ce programme enseigne les compétences

du domaine de la plomberie résidentielle

et commerciale. Il forme la personne à

utiliser des plans de base avec schémas

d’assemblage et à installer des systèmes

complets de plomberie, y compris des

réseaux d’alimentation en eau, des systèmes

d’alimentation en eau chaude, des systèmes

d’égout, de drainage ainsi que le matériel

de plomberie.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme

sera en mesure de travailler auprès

d’un entrepreneur en plomberie, dans

un centre de fournitures de plomberie,

auprès des services municipaux respon-

sables de l’entretien des bâtiments

publics, dans le domaine de la construction

et auprès de diverses industries.

Systèmes d’énergie renouvelable

Profil A - 40 semaines – Bathurst

Le programme Systèmes d’énergie renouvelable insiste sur

les compétences afin de concevoir, assembler ou gérer des

projets résidentiels en énergie renouvelable. Il enseigne

également les compétences pour calculer la demande énergétique

d’une résidence et recommander des modifications afin

de réduire la consommation énergétique. Le programme

aborde diverses technologies telles que l’éolienne, les

panneaux photovoltaïques, les panneaux solaires actifs et

passifs, les centrales micro-hydroélectriques et la biomasse.

Au terme de sa formation, la personne sera en mesure de

concevoir des systèmes isolés ou branchés à un réseau public

au moyen d’une seule technologie ou d’un système hybride.

Profil de l’emploi

Les emplois liés à ce secteur de formation se trouvent dans

les entreprises qui font la vente, l’installation, la réparation et

l’entretien de matériel et d’appareils propres au domaine des

énergies renouvelables, dans les firmes d’ingénieurs-conseils,

les bureaux d’architectes, les fabricants et distributeurs de

matériel, et les entreprises d’installation de systèmes de

chauffage et d’électricité.


Technologie de l’ingénierie du bâtiment

Profil B - 80 semaines – Bathurst

Ce programme porte sur l’acquisition de compétences en dessin et en conception de

structures de bâtiments et d’installations techniques. Il met aussi l’accent sur les connaissances

et les techniques de conception du bâtiment qui sont nécessaires à l’élaboration de plans

mécaniques, électriques, architecturaux et structuraux. Il enseigne aussi les compétences pour

la conception de systèmes mécaniques de chauffage, de ventilation, de climatisation, de

plomberie, de canalisation, etc.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme trouvera un emploi de technologue en ingénierie du

bâtiment auprès d’une firme d’ingénieurs ou d’architectes, de l’industrie de la construction,

d’une entreprise du secteur de la mécanique du bâtiment ou de l’électricité, des services aux

bâtiments de différentes industries ou entreprises. Également, certains ministères, agences ou

services gouvernementaux fédéraux, provinciaux ou municipaux emploient des technologues

en ingénierie du bâtiment.

Ce type de formation peut mener à des emplois en dessin ou en conception dans les domaines

de l’architecture, de l’électricité, de la mécanique, de la charpenterie et de l’arpentage.

La personne diplômée peut aussi poursuivre des études postsecondaires et bénéficier d’une

reconnaissance des cours qu’elle a déjà suivis (voir tableau des ententes collégiales et

universitaires pages 53 à 55).

Technologie du génie civil - général coop

Profil E - 124 semaines – Edmundston

Ce programme insiste sur l’apprentissage des compétences nécessaires dans les principaux

champs d’activités de l’industrie de la construction : ingénierie du bâtiment, travaux

de voirie, services municipaux, géomatique, gestion et gérance de projets d’ingénierie.

Autres compétences au programme : réalisation de dessins par ordinateur, élaboration

de plans et devis, surveillance de chantiers, conception d’éléments de structure, arpentage

et estimation des coûts de projets.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme trouvera un emploi auprès d’une firme

d’ingénieurs-conseils ou d’architectes, chez un entrepreneur en construction, un arpenteur-

géomètre, dans une industrie manufacturière, une commission d’urbanisme, au ministère

des Transports ou dans les municipalités. Parmi les nombreux postes en lien avec la

technologie du génie civil se trouvent : arpenteur-arpenteuse, estimateur-estimatrice,

inspecteur-inspectrice, surveillant-surveillante, dessinateur-dessinatrice, contrôleurcontrôleuse

de qualité, rédacteur-rédactrice de devis, contremaître ou préposé-e à la

saisie de données géomatiques. La personne diplômée peut aussi poursuivre des études

postsecondaires et bénéficier d’une reconnaissance des cours qu’elle a déjà suivis (voir

tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55).

Tuyauterie

Profil A - 40 semaines – Bathurst

Ce programme enseigne les compétences

nécessaires en tuyauterie : assemblage,

construction, entretien et réparation de la

tuyauterie qui achemine eau, vapeur, produits

chimiques et combustible dans les installations

de chauffage, de refroidissement, de lubrification

ou d’autres procédés industriels. La formation

met également l’accent sur les habiletés à

effectuer ces tâches : perçage, meulage,

serrage de tuyaux et soudage.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera

en mesure de travailler dans des services

d’entretien de manufactures, d’usines et

d’établissements similaires ou pour des

entrepreneurs en tuyauterie ou en installations

d’extincteurs automatiques. Elle pourra également

travailler à son propre compte.

www.ccnb.ca

16


Bois ouvré

17 www.ccnb.ca

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

oui non

Vous rêvez d’une carrière stimulante, moderne et prometteuse? L’industrie

des produits du bois à valeur ajoutée vous offre tout cela et plus encore.

L’intégration de nouvelles technologies et de méthodes de production

plus rentables engendrent une demande croissante de techniciennes et de

techniciens qualifiés, et autres spécialistes. Même qu’aujourd’hui, il y a bien

plus d’emplois offerts que de candidates et de candidats qualifiés! L’industrie

recherche des personnes, comme vous, qui ont l’esprit d’entreprise et qui

aiment travailler de leurs mains et faire preuve de créativité pour résoudre

des problèmes.

Je m’intéresse au bois et aux caractéristiques des divers matériaux.

J’aime le travail technique et je possède une bonne dextérité.

J’aimerais travailler le bois à l’aide d’outils classiques et de machines-outils de haute technologie.

J’ai le souci du détail, de la précision et du travail bien fait.

J’aimerais participer à la gestion des opérations de production.

Je suis capable de travailler en équipe.

J’ai le sens de l’organisation et suis méthodique.

J’aimerais dessiner et fabriquer à l’aide de l’ordinateur.

J’ai de la facilité en mathématiques.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place

dans l’un de nos programmes du domaine du bois ouvré.

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Ébénisterie et bois ouvré 40 A

Gestion de la production en bois ouvré 40 F

Woodworking and Cabinetmaking 40 A

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.


Ébénisterie et bois ouvré

Profil A - 40 semaines – Campbellton

Ce programme insiste sur l’acquisition des compétences de

base à la fabrication de meubles, d’armoires de cuisine et de

boiseries. Il enseigne aussi les techniques d’utilisation efficace

des outils manuels, des machines-outils et des appareils de

haute technologie.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de

travailler dans une entreprise de fabrication de meubles,

d’armoires de cuisine et d’ameublement de bureau, ou un

autre type d’entreprise d’ébénisterie ou de transformation

secondaire des produits du bois.

Gestion de la production en bois ouvré

Profil F - 40 semaines – Campbellton

Ce programme porte sur l’acquisition des connaissances et

les compétences nécessaires pour assurer la gestion ou le

fonctionnement de machines commandées par ordinateur

dans l’industrie de la transformation secondaire des produits

du bois. Il enseigne les rudiments du processus de développement

de produits manufacturés, de la planification et de la

gestion d’entreprise. Il insiste aussi sur l’utilisation de logiciels

de dessin et de production.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de

travailler à titre de technicien-technicienne ou gestionnaire

à la conception et la mise en production dans une entreprise

de fabrication de meubles, d’armoires de cuisine ou d’ameublement

de bureau.

Woodworking and Cabinetmaking

Profil A - 40 weeks – Edmundston

Woodworking and Cabinetmaking is a program designed to prepare the student for employment in various advanced

wood manufacturing industries. The student will acquire knowledge and skills in the preparation of solid and engineered

wood products, such as kitchen cabinets, furniture and component manufacturing, and in the use and maintenance of a

variety of traditional and high technology equipment.

Career Possibilities

The graduate will find employment in wood manufacturing companies, such as furniture manufacturer, cabinet maker,

and various value-added industries.

www.ccnb.ca

18


Industriel

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

oui non

19 www.ccnb.ca

Les techniciens-techniciennes et les technologues sont des

personnes clés du secteur industriel au Nouveau-Brunswick.

Elles apportent une contribution directe à pratiquement tous

les aspects du fonctionnement des usines, des compagnies de

fabrication ou de transformation, des municipalités, et même des

hôpitaux. Rejoignez un groupe de professionnels passionnés de

technologies appliquées à la productivité de nos industries!

Je m’intéresse aux instruments de fabrication ainsi qu’aux technologies de pointe exigeant précision et minutie.

J’aime le travail de vérification et de contrôle.

J’aime solutionner des problèmes concrets et pratiques avec des outils spécialisés.

Je suis habile de mes mains.

J’ai le sens de l’organisation et le souci de l’efficacité.

J’aimerais travailler à créer des procédés industriels plus efficaces.

Je suis autonome et m’adapte facilement à des situations qui exigent un excellent rendement.

J’ai un bon jugement et un esprit critique.

Je pense être à l’aise pour assumer des responsabilités et diriger des gens.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place

dans l’un de nos programmes du secteur industriel.

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Mécanique industrielle (Millwright) 40 A

Techniques d’entretien industriel 40 F

Technologie de l’instrumentation et de l’automatisation • 80 B

Technologie du génie mécanique • 80 B

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

• Programme transférable (voir tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55)

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.


Mécanique industrielle (Millwright)

Profil A - 40 semaines – Bathurst

Ce programme de mécanique industrielle donne l’enseignement des compétences pour

effectuer des travaux d’usinage et d’installation de pièces dans un environnement manufacturier.

Il insiste aussi sur l’acquisition des compétences nécessaires à l’interprétation de plans, de

devis et de documentation technique. Autres aspects de la formation : procédés de lubrification,

travaux d’usinage manuels, utilisation des machines-outils, travaux de coupage et de soudage.

Profil de l’emploi

La personne diplômée en mécanique industrielle sera en mesure de travailler dans différents

secteurs d’activité, dont l’industrie forestière et papetière, l’industrie minière ou toute autre

industrie manufacturière. Elle pourra aussi approfondir ses compétences et accéder à des

fonctions liées à la maintenance industrielle et à l’entretien mécanique.

Techniques d’entretien industriel

Profil F - 40 semaines – Bathurst

Ce programme enseigne la maîtrise des techniques d’entretien industriel. Il insiste sur l’acquisition

de connaissances et de techniques nécessaires pour effectuer l’installation et l’entretien de

systèmes mécaniques, pneumatiques et hydrauliques. Il enseigne aussi les rudiments de

l’utilisation d’automates programmables. La personne diplômée de ce programme sera en

mesure de gérer des projets, de procéder à l’entretien préventif et prédictif, et de modifier

des installations existantes.

Profil de l’emploi

La personne diplômée saura trouver un emploi dans l’un ou l’autre de ces secteurs : forêts,

mines, pétrole, produits chimiques ou industriels, et textile. Elle pourrait aussi se retrouver

chargée de l’entretien industriel dans une scierie ou une chaîne de montage ou de production.

Technologie de l’instrumentation et de l’automatisation

Profil B - 80 semaines – Bathurst

Ce programme enseigne les compétences nécessaires pour effectuer du travail technique

et spécialisé dans les domaines de l’instrumentation, de l’automatisation et de l’électricité

industrielle. Autres aspects de la formation : automates programmables, métrologie,

électronique, dessin, réseautique et machines électriques.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de développer de nouveaux

systèmes de contrôle ou d’assurer l’expansion de ceux déjà existants. Elle trouvera un emploi

dans une entreprise manufacturière ou l’industrie de la transformation. Le ou la technologue

pourra également occuper un poste dans les secteurs de la métallurgie, des pâtes et papiers,

dans une centrale thermique, dans un centre de traitement pétrochimique, de traitement des

eaux, de l’alimentation, de la vente spécialisée, ou dans toute entreprise reliée aux domaines

de l’instrumentation et de l’automatisation, et à l’électricité industrielle. Elle peut aussi poursuivre

des études postsecondaires et bénéficier d’une reconnaissance des cours qu’elle a déjà

suivis (voir tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55).

Technologie du génie mécanique

Profil B - 80 semaines – Bathurst

Ce programme insiste sur l’acquisition de connaissances et de compétences nécessaires pour

travailler dans le secteur manufacturier et optimiser la production. Ces compétences sont en

lien avec la gestion de projet ou de production, la supervision de la maintenance industrielle

ou de l’assurance qualité.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme pourra occuper un poste à titre de gestionnaire de

projet ou de production, de responsable d’équipe de maintenance industrielle, de l’assurance

qualité ou de meilleures méthodes de travail, de concepteur-dessinateur de pièces et de

machines ou de systèmes CVC. Elle aura aussi accès à un emploi à titre de technologue chez

un employeur des secteurs du génie mécanique et du génie industriel tels que : une mine,

une usine de fabrication de produits métalliques et plastiques, une raffinerie, une usine de

pâtes et papiers, une scierie, une centrale thermique, une firme d’experts-conseils, l’industrie

de l’automobile et de l’aviation, l’industrie de la transformation des produits de la terre ou

de la mer et enfin, le secteur de la vente industrielle. Certaines personnes viseront un travail

autonome; d’autres se joindront à des entreprises offrant des services de conception, de

sélection et d’installation de divers systèmes (composants mécaniques, systèmes de réfrigération,

systèmes de climatisation, échangeurs de chaleur, thermopompes, etc.). Elles peuvent aussi

poursuivre des études postsecondaires et bénéficier d’une reconnaissance des cours qu’elles

ont déjà suivis (voir tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55).

www.ccnb.ca

20


Justice

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

oui non

21 www.ccnb.ca

Demande de renforts! Le recrutement ne dérougit pas dans le

domaine de la sécurité publique. Le milieu est toujours à la

recherche de nouveaux talents. À ceux et à celles que la mission

intéresse, le CCNB propose plusieurs possibilités de carrières

dans le maintien de l’ordre, de la paix et de la sécurité.

Je suis autonome et j’aime travailler en équipe.

J’aime me sentir responsable et porter assistance aux personnes et à la société.

Je valorise l’intégrité et le sens de la justice.

Je sais faire preuve d’un bon jugement.

J’ai le respect d’autrui.

Je suis en bonne santé et je privilégie la forme physique.

J’ai le goût de la discipline.

J’ai de la facilité à résister au stress et à affronter des situations comportant des risques.

J’aime l’action et les imprévus.

J’ai l’esprit d’observation et des réflexes aiguisés.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place

dans l’un de nos programmes du domaine de la justice.

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Techniques correctionnelles • 80 S

Techniques d’intervention en délinquance • 80 S

Techniques parajudiciaires • 80 S

Techniques policières • 80 S

Télécommunication en services d’urgence 40 S

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

• Programme transférable (voir tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55)

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.


Techniques correctionnelles

Profil S - 80 semaines – Dieppe/Edmundston

Le programme Techniques correctionnelles se

fonde sur les compétences qui sont nécessaires

au maintien de la protection publique. La

formation vise l’acquisition de la connaissance

des particularités des milieux correctionnels,

du rôle traditionnel de gardien et de surveillant

en établissement de détention, et de moyens

pour aider la personne incarcérée à réintégrer

la société. Elle insiste aussi sur la connaissance

des caractéristiques de la sous-culture carcérale

ainsi que les mesures à prendre pour assurer un

milieu de travail humain et sécuritaire. Le stage

pratique en milieu de travail permet d’acquérir

des comportements et de perfectionner les

habiletés nécessaires qui répondent à la mission

des organisations correctionnelles.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera

en mesure d’occuper un poste d’agent-e

correctionnel-le ou d’agent-e de sécurité dans

un établissement correctionnel municipal,

provincial ou fédéral ou dans un centre

correctionnel communautaire, dans un milieu

pour jeunes contrevenants ou dans d’autres

domaines touchant la sécurité publique. Les

postes auxquels elle aura accès seront, par

exemple, celui de shérif pour le ministère de

la Justice ou d’agent-e de sécurité, à divers

échelons, notamment pour les ministères de

Pêches et Océans Canada ou Citoyenneté et

Immigration Canada. Elle peut aussi poursuivre

des études postsecondaires et bénéficier d’une

reconnaissance des cours qu’elle a déjà suivis

(voir tableau des ententes collégiales et

universitaires pages 53 à 55).

Le postulant ou la postulante doit satisfaire aux

conditions d’admission suivantes :

– avoir obtenu un diplôme d’études secondaires

ou diplôme d’études secondaires pour adultes

ou diplôme d’équivalence d’études secondaires (GED).

– n’avoir jamais été reconnu coupable d’un délit

en vertu du Code criminel canadien et pour

lequel le pardon n’a pas été obtenu.

Techniques d’intervention en délinquance

Profil S - 80 semaines – Dieppe

Ce programme est axé sur l’acquisition de connaissances et de compétences liées à divers domaines : criminologie, toxicologie, relation

d’aide, psychologie, élaboration de programmes de prévention, de resocialisation et de réinsertion sociale pour les personnes délinquantes

ou présentant des risques de délinquance ou de récidive. La personne diplômée pourra ainsi intervenir de façon directe et quotidienne

auprès d’adultes et d’adolescents ayant des comportements associés à la délinquance. Elle accompagnera et soutiendra les clients par

l’élaboration, la mise en pratique et le suivi de plans d’intervention.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de travailler auprès de deux clientèles distinctes : adulte et jeune. L’intervenant-e

en délinquance qui travaille auprès de la clientèle adulte peut occuper un poste d’agent-e dans un centre correctionnel communautaire

ou dans une maison de transition pour adultes (milieu ouvert). Elle peut agir à titre d’intervenant-e auprès des familles, à titre d’agent-e

de classement des détenus dans un pénitencier ou d’agent conseiller ou agente conseillère dans un centre de désintoxication ou dans la

prévention de la criminalité. Elle peut aussi occuper un poste d’intervenant-e dans différents organismes communautaires. L’intervenant-e

en délinquance qui s’occupe de la clientèle jeune pourra trouver de l’emploi dans le réseau des centres pour jeunes contrevenants, dans les

centres scolaires, auprès de différents organismes voués à la jeunesse : maison de jeunes, organisme communautaire, centre de désintoxication

ou école. Dans certains centres urbains, l’intervenant-e peut aussi travailler auprès de personnes délinquantes dans la rue. Elle peut aussi

poursuivre des études postsecondaires et bénéficier d’une reconnaissance des cours qu’elle a déjà suivis (voir tableau des ententes

collégiales et universitaires pages 53 à 55).

Le postulant ou la postulante doit satisfaire aux conditions d’admission suivantes :

– avoir obtenu un diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études secondaires pour adultes ou diplôme d’équivalence

d’études secondaires (GED).

– n’avoir jamais été reconnu coupable d’un délit en vertu du Code criminel canadien et pour lequel le pardon n’a pas été obtenu.

www.ccnb.ca

22


23 www.ccnb.ca

Techniques parajudiciaires

Profil S - 80 semaines – Edmundston

Le programme Techniques parajudiciaires offre une formation selon une approche

centrée sur la clientèle. Il insiste sur l’acquisition des connaissances et des compétences

en matière de criminalité, de sciences juridiques, de déontologie, de criminalistique,

de gestion de la cour, de services de garde (détention), d’escorte et de sécurité, de

droit civil et criminel, et d’autres champs d’études connexes. Il met aussi l’accent

sur la maîtrise d’attitudes, de connaissances et d’habiletés qui sont nécessaires au

maintien de la protection publique, et ce, dans les domaines de la justice, du droit

et du maintien de l’ordre.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme aura des compétences diverses et sera

en mesure d’accéder à de nombreux postes, dont principalement ceux d’agent-e

d’exécution de la loi; d’agent-e de sécurité; de shérif ou d’huissier de justice au

sein d’un organisme gouvernemental à l’échelle provinciale ou fédérale, dans un

bureau de shérifs, un palais de justice, une organisation privée ou un aéroport.

Elle peut aussi poursuivre des études postsecondaires et bénéficier d’une reconnaissance

des cours qu’elle a déjà suivis (voir tableau des ententes collégiales et

universitaires pages 53 à 55).

Le postulant ou la postulante doit satisfaire aux conditions d’admission suivantes :

– avoir obtenu un diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études secondaires

pour adultes ou diplôme d’équivalence d’études secondaires (GED).

– n’avoir jamais été reconnu coupable d’un délit en vertu du Code criminel

canadien et pour lequel le pardon n’a pas été obtenu.


Techniques policières

Profil S - 80 semaines – Dieppe

Ce programme, préparatoire à l’entrée dans une école de police, met l’accent

sur l’acquisition de compétences liées à divers domaines, notamment : le comportement

humain, la criminologie, la communication, la sociologie, le droit, la

police communautaire, le code criminel, les interventions policières, le contrôle

des personnes et les réactions en situation d’urgence. Le programme accorde

aussi une grande importance à la formation pratique, par exemple au moyen de

stages, de laboratoires de simulation, de techniques d’autodéfense et d’interventions

en situation de crise. La personne diplômée pourra travailler au sein des services

responsables d’assurer la protection de la population. Son travail pourra s’effectuer

dans les domaines se rapportant à la détection et à la prévention du crime, au

respect de la loi et des règlements ainsi qu’au maintien de l’ordre et de la

sécurité publique.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure d’accéder à des emplois

auprès d’organismes tels les services privés de sécurité, d’inspection, de prévention

et d’enquête, et auprès des services des douanes et d’immigration. Le milieu de

travail peut être un ministère du gouvernement, une industrie ou une organisation privée.

La personne diplômée pourra également poursuivre sa formation dans une

école de police et devenir apte à exercer la fonction de policier patrouilleur

auprès d’un service policier municipal au Nouveau-Brunswick ou auprès de la

GRC. Les possibilités de formation en vue de poursuivre des études pour devenir

policier sont nombreuses :

1. La personne diplômée est admissible à l’Atlantic Police Academy, qui réserve

quinze (15) places aux diplômés du CCNB qui satisfont à toutes les exigences

d’admission.

2. La personne intéressée à la Gendarmerie royale du Canada peut faire une

demande d’admission auprès de l’École de la GRC à Regina (Saskatchewan)

pour y suivre la formation de 24 semaines. Pour obtenir plus d’information sur

le processus de recrutement, consultez son site Internet à l’adresse

www.rcmp-grc.gc.ca/recruiting/regular_member_f.htm.

3. D’autres écoles de police au Canada : l’École nationale de police du Québec,

le Saskatchewan Police College et le Justice Institute of British Columbia. De plus,

plusieurs services de police recrutent des candidatures de personnes ayant

une formation postsecondaire.

Elle peut aussi poursuivre des études postsecondaires et bénéficier d’une reconnaissance

des cours qu’elle a déjà suivis (voir tableau des ententes collégiales et

universitaires pages 53 à 55).

Le postulant ou la postulante doit satisfaire aux conditions d’admission suivantes :

– avoir obtenu un diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études secondaires

pour adultes ou diplôme d’équivalence d’études secondaires (GED).

– n’avoir jamais été reconnu coupable d’un délit en vertu du Code criminel

canadien et pour lequel le pardon n’a pas été obtenu.

Télécommunication en services d’urgence

Profil S - 40 semaines – Dieppe

Ce programme porte sur divers procédés de télécommunication, notamment sur la réception de

l’ensemble des appels d’urgence des citoyens et des citoyennes; sur le processus de tri des appels afin

de les diriger vers l’intervenant-e prioritaire, et sur la coordination virtuelle des autres intervenant-e-s

lorsque ces derniers sont requis sur les lieux de l’appel. Il est entendu que l’enseignement de tous les

procédés de télécommunication est conforme à des protocoles dûment établis.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de travailler dans un centre d’appels d’urgence

qui assure les services 9-1-1 de police, d’incendie et d’ambulance, à titre de répartiteur-trice en services

d’urgence. La répartitrice ou le répartiteur en services d’urgence exerce une partie ou l’ensemble des

fonctions suivantes :

– recevoir des demandes d’aide ou de services d’urgence et communiquer avec les services d’ambulance,

de police et d’incendie;

– traiter et transmettre les renseignements à l’aide de divers appareils de télécommunication et de

régulation assistés par ordinateur;

– établir la priorité des appels selon les critères en vigueur;

– rédiger les dossiers d’appels et les rapports connexes;

– répartir les premiers répondants et répondantes en fonction des situations d’urgence;

– mettre à jour les dossiers des activités en se servant de systèmes manuels ou automatisés.

www.ccnb.ca

24


Mécanique et entretien Découvrez les nombreux visages de la mécanique! Tant que

25 www.ccnb.ca

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

oui non

les aéronefs voleront et que les voitures, camions, remorques,

véhicules lourds et récréatifs rouleront, l’industrie aura besoin

de travailleuses et de travailleurs pour les entretenir et les réparer.

Dans ce domaine, les personnes diplômées compétentes et

qualifiées ne restent pas longtemps dans les rangs des

chercheurs d’emploi. On y accueille la relève à bras ouverts!

Je m’intéresse aux sciences physiques, à la mécanique et à l’électronique.

J’ai une bonne condition physique.

J’aime le travail manuel.

J’ai de la patience et de la détermination.

Je possède une bonne dextérité.

J’aime les tâches exigeant le souci du détail.

J’aime solutionner des problèmes concrets et pratiques avec des outils spécialisés.

Je sais fonctionner en équipe.

Je pourrais affronter un travail aux conditions parfois difficiles, telles que le bruit ou la chaleur.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place

dans l’un de nos programmes du domaine de la mécanique et de l’entretien.

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Débosselage et peinture de carrosserie 40 A

Entretien des aéronefs 80 A

Mécanique de camions et remorques 40 A

Mécanique de l’automobile 40 A

Mécanique de machines fixes (Power Engineering) 40 A

Mécanique de petits moteurs et de véhicules récréatifs 40 A

Mécanique d’équipement lourd 40 A

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.


Débosselage et peinture de carrosserie

Profil A - 40 semaines – Bathurst

Ce programme porte sur les connaissances et les compétences nécessaires

pour effectuer le travail de réparation, de débosselage et de peinture de

carrosserie d’automobiles et de camionnettes. Il insiste aussi sur les techniques

d’utilisation des outils manuels et électriques pour redresser, poncer, polir,

enlever et remplacer les panneaux de carrosserie et les parties du châssis.

On met aussi l’accent sur les techniques d’utilisation d’appareils de soudure,

d’application de mastic à carrosserie, et de réparation de la fibre de verre.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme trouvera un emploi dans un atelier

de réparation de carrosserie chez un concessionnaire de véhicules automobiles

ou dans un garage indépendant.

Entretien des aéronefs

Profil A - 80 semaines – Dieppe

Ce programme enseigne les fonctions de maintenance des aéronefs. Il met

l’accent sur l’acquisition des connaissances et des habiletés essentielles pour

vérifier, réparer, installer et régler les principaux composants d’aéronefs, soit

les avions et les hélicoptères.

Profil de l’emploi

Le technicien ou la technicienne d’entretien d’aéronefs trouvera un emploi

auprès d’une compagnie d’aviation agréée par Transports Canada, telles

qu’une ligne aérienne ou un transporteur commercial, et auprès d’une

entreprise de fabrication ou d’entretien de composants mécaniques tels

que moteurs, hélices et structures.

Notez que le programme est accrédité par Transports Canada qui exige

une note de passage de 70 p. cent pour tous les cours de spécialité.

Mécanique de camions et remorques

Profil A - 40 semaines – Bathurst

Ce programme forme le mécanicien ou la mécanicienne à effectuer du travail

de réparation et d’entretien des camions et remorques routiers. Il porte sur

l’acquisition de connaissances et de compétences permettant de diagnostiquer

les problèmes mécaniques, vérifier l’équipement, trouver la cause d’une

défaillance, réparer des éléments, poser de nouvelles pièces et faire les

réglages qui s’imposent. Il montre à l’étudiant-e à démonter et remonter

les composants mécaniques, électriques, électroniques, pneumatiques et

d’alimentation en carburant.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme trouvera un emploi dans un atelier

de réparation chez un concessionnaire, auprès d’une entreprise de camionnage,

d’un service routier gouvernemental, d’une société ferroviaire ou d’un atelier

indépendant de réparation de camions.

Mécanique de l’automobile

Profil A - 40 semaines – Bathurst

Ce programme est axé sur l’entretien et la

réparation d’automobiles et de camionnettes. Il

enseigne les compétences qui permettront à la

personne d’effectuer le diagnostic des problèmes,

vérifier l’équipement, comprendre la cause d’une

défaillance, exécuter la réparation d’éléments,

poser de nouvelles pièces et faire les réglages

qui s’imposent.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme trouvera

de l’emploi dans un atelier de mécanique automobile,

dans un garage indépendant, chez un concessionnaire

ou dans un atelier spécialisé, ainsi que

dans des milieux connexes tels qu’un service de

distribution de pièces et d’équipements, ou

d’expertise aux fins de garantie pour les manufacturiers.

Mécanique de machines fixes

(Power Engineering)

Profil A - 40 semaines – Bathurst

Ce programme porte sur la mécanique de

machines fixes. On y enseigne les techniques

nécessaires pour superviser, réparer et entretenir

les systèmes d’énergie, de chauffage et de climatisation.

On met aussi l’accent sur l’acquisition des

compétences pour effectuer du travail sur les

chaudières à basse pression et à haute pression,

sur les systèmes thermodynamiques, notamment

sur l’installation et l’entretien d’instruments,

d’appareils auxiliaires et de matériaux.

Profil de l’emploi

La personne diplômée sera en mesure de travailler

comme technicien-technicienne ou superviseursuperviseure

de l’installation et de l’entretien des

systèmes d’énergie, de chauffage et de climatisation.

Elle pourra travailler comme opérateur-opératrice

de centrale thermique ou de réfrigération, ou à

titre d’ingénieur-ingénieure principal-e spécialisé-e

en force motrice dans un édifice gouvernemental

ou bâtiment privé, un centre commercial, une

usine de pâtes et papiers, une mine, une scierie

ou une raffinerie.

Mécanique de petits moteurs

et de véhicules récréatifs

Profil A - 40 semaines – Dieppe

Ce programme se fonde sur les connaissances et les

compétences nécessaires pour assurer l’entretien de

motoneiges, de moto-marines et de véhicules tout-terrain.

La formation se déroule en grande partie en atelier où on

manipule des outils, des instruments de mesure, etc. La

formation est axée sur le fonctionnement, la vérification

et la réparation des petits appareils motorisés, de leur

moteur à deux ou à quatre temps, y compris des systèmes

de carburation et d’électricité. On y effectue également,

en atelier, des réparations de véhicules récréatifs de

différents modèles.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme est susceptible

de se trouver un emploi dans diverses entreprises spécialisées

dans la vente et l’entretien de machines actionnées par

un petit moteur, par exemple chez un concessionnaire

de matériel motorisé et dans un atelier de réparation de

matériel léger et de véhicules récréatifs.

Mécanique d’équipement lourd

Profil A - 40 semaines – Bathurst

Ce programme se fonde sur les connaissances et les

compétences nécessaires pour effectuer la réparation

et l’entretien de la machinerie lourde utilisée dans les

chantiers de construction, forestiers et miniers. On y

insiste sur l’acquisition des compétences pour faire le

diagnostic des problèmes, vérifier l’équipement, trouver

la cause d’une défaillance, réparer des éléments, poser

de nouvelles pièces et faire les réglages qui s’imposent. Il

offre l’occasion de démonter et remonter les composants

mécaniques, électriques, électroniques, hydrauliques et

d’alimentation en carburant.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme de formation pourra

se trouver un emploi dans un garage, chez un concessionnaire

de machinerie lourde, dans un chantier forestier, une usine,

un chantier de construction ou une mine.

www.ccnb.ca

26


Métaux

27 www.ccnb.ca

Industries dynamiques recherchent main-d’œuvre spécialisée! Choisir une

carrière dans le secteur des métaux peut vous mener à exercer un métier qui

marie compétences techniques et créativité. Cela vous étonnera peut-être

d’apprendre que les travailleurs et les travailleuses – eh oui… les femmes

ont leur place dans ce domaine, car un métier, ça n’a pas de sexe – sont les

personnes de métiers les plus spécialisées de notre économie. Des percées

technologiques, telles que le développement de la technologie de commande

numérique par ordinateur, ont sensiblement modifié le travail des métaux.

L’industrie de la métallurgie a besoin de sang neuf!

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

oui non

Je m’intéresse aux métaux et aux caractéristiques des divers matériaux.

J’ai de la facilité en sciences.

J’aime le travail manuel.

J’envisage de travailler en milieu industriel.

Je possède une bonne dextérité.

J’aime le travail de précision.

J’ai de l’intérêt pour les technologies de pointe et l’informatique.

Je sais fonctionner en équipe.

J’aime résoudre des problèmes concrets et pratiques.

Je pourrais affronter des conditions de travail impliquant bruit, chaleur, etc.

Je m’intéresse aux tâches de production et à leurs divers procédés.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place

dans l’un de nos programmes du domaine des métaux.

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Assemblage des métaux et des composites 40 S

Façonnage et montage métalliques 40 A

Soudage 40 A

Usinage à commande numérique 40 F

Usinage de matériaux (Machinist) 40 A

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.


Assemblage des métaux et des composites

Profil S - 40 semaines – Péninsule acadienne

Ce programme enseigne les connaissances et les compétences

nécessaires pour assembler et monter des charpentes et

des structures d’acier, par soudage, ou dans l’industrie de la

fabrication de produits et de matériaux composites.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme trouvera de l’emploi

dans l’industrie de la fabrication, de soudage, d’assemblage-

montage de structures d’acier et dans l’industrie de la fabrication

de produits et de matériaux composites.

Le postulant ou la postulante doit satisfaire aux conditions

d’admission suivantes :

– avoir terminé avec succès la 10 e année (niveau régulier),

avoir au moins 19 ans et avoir quitté le système des écoles

publiques il y a au moins un an, ou

– avoir obtenu un diplôme d’études secondaires ou diplôme

d’études secondaires pour adultes ou diplôme d’équivalence

d’études secondaires (GED).

Façonnage et montage métalliques

Profil A - 40 semaines – Bathurst

Ce programme enseigne les connaissances et les compétences

de base pour réaliser des assemblages par façonnage ou par

montage de métaux. Il insiste sur l’acquisition des habiletés

à fabriquer, assembler et installer différentes structures

réalisées au moyen de différents types de métaux. Il met

aussi l’accent sur les techniques de soudage, de rivetage et

de boulonnage essentielles pour fabriquer des produits de qualité.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme trouvera un emploi

dans un atelier de fabrication de composants métalliques,

une usine de pâtes et papiers, un atelier d’assemblage et

d’entretien, un chantier naval ou une raffinerie.

Soudage

Profil A - 40 semaines – Bathurst/Edmundston/Péninsule acadienne

Ce programme enseigne les différentes techniques de soudure utilisées dans l’industrie : soudure à l’oxycarburant, à l’arc

avec électrode enrobée, et à l’arc en atmosphère inerte avec électrode fusible. Il met également l’accent sur les techniques

de préparation et de finition des matériaux.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme trouvera un emploi dans une usine de pâtes et papiers, une mine, une raffinerie

de pétrole, une aciérie, un projet de construction ou une industrie de fabrication et d’entretien de métaux.

Usinage à commande numérique

Profil F - 40 semaines – Bathurst

Ce programme enseigne les connaissances et les compétences nécessaires pour faire fonctionner de l’outillage automatisé

destiné à la fabrication de pièces mécaniques de haute précision. Il insiste aussi sur les capacités de conception et de

fabrication de pièces mécaniques, dans un milieu manufacturier polyvalent, à l’aide de machines-outils à commande numérique.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme trouvera de l’emploi dans un secteur de fabrication de haute technologie assistée

par ordinateur, par exemple en aéronautique, en médecine, en construction automobile, en foresterie, dans les mines, en

agriculture, dans le transport, la production d’énergie, le moulage, etc. De plus en plus d’ateliers d’usinage se dotent de

machines-outils à commande numérique (MOCN) afin de produire, avec précision et à prix concurrentiel, des pièces de

formes complexes.

Usinage de matériaux (Machinist)

Profil A - 40 semaines – Bathurst

Ce programme porte sur les techniques d’usinage. Il met l’accent sur l’utilisation efficace d’outils manuels ou mécaniques

pour fabriquer des pièces métalliques ou non métalliques. Il insiste aussi sur l’acquisition des compétences nécessaires

pour effectuer la réparation ou la fabrication en tout genre de pièces pour la machinerie, motorisée ou non motorisée,

couramment utilisée en usine et dans l’industrie.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme de formation trouvera du travail dans un atelier d’usine de fabrication ou de

traitement, d’une société ferroviaire, d’un chantier naval, d’une raffinerie, d’une usine de pâtes et papiers, d’une mine,

d’une fonderie ou d’une usine privée de fabrication de pièces de métal.

www.ccnb.ca

28


n’avez pas de diplôme d’études secondaires ou il y a belle lurette que vous avez

postsecondaireVous

Programmes préparatoires

à la formation

Academic Studies

Profil S – 80 weeks – Bathurst/Campbellton

This program is designed to prepare for the Adult High

School Diploma (AHSD). It covers various subjects such as

English, Mathematics, French Second Language, Social

Studies, Science and Natural Sciences.

The courses of the Academic Studies program are equivalent

to those of the Department of Education and Early Childhood

Development. Once the student has completed the courses,

he/she must write exams in English, in Mathematics, and in

Sciences. These exams are administered by the Department

of Post-Secondary Education, Training and Labour, Certification

Division.

In order to receive an Adult High School Diploma, six compulsory

courses and three optional courses must be completed. Once

the program requirements are met, and the AHSD is delivered,

training may be pursued in a postsecondary institution.

29 www.ccnb.ca

quitté les bancs d’école? Vous voulez revoir des notions oubliées? Vous avez besoin

d’une mise à niveau pour accéder à un programme du postsecondaire? Venez au CCNB

vous inscrire dans un programme préparatoire à la formation postsecondaire!

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Academic Studies 80 * * S

Formation secondaire 80 * * * * * S

Préparation aux technologies 25 ** A

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

* Entrée continue

** Entrée en janvier 2014

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.

Formation secondaire

Profil S – 80 semaines – Bathurst/Campbellton/Dieppe/

Edmundston/Péninsule acadienne

Le programme Formation secondaire enseigne les

compétences nécessaires pour l’obtention du diplôme

d’études secondaires pour adultes (DESPA). Il insiste sur

l’acquisition de connaissances dans diverses disciplines,

soit en français, en mathématiques, en anglais langue

seconde, en sciences humaines, en sciences de la nature

et en sciences pures.

Les cours du programme Formation secondaire du CCNB

sont équivalents à ceux du ministère de l’Éducation et du

Développement de la petite enfance. Une fois qu’elle a terminé

ces cours, la personne doit, au même titre que dans les

écoles secondaires, se soumettre à des examens en

français et en mathématiques. Ces examens sont administrés

par la Direction de la certification du ministère de l’Éducation

postsecondaire, de la Formation et du Travail.

Pour obtenir le diplôme d’études secondaires pour adultes

(DESPA), la personne doit réussir sept cours obligatoires

et trois cours à option. Si elle satisfait aux exigences de ce

programme, elle pourra poursuivre sa formation dans un

établissement postsecondaire.

Préparation aux technologies

Profil A – 25 semaines – Bathurst

Ce programme enseigne l’acquisition de connaissances et de

compétences qui permettront de suivre une formation postsecondaire.

Il s’adresse à toute personne ayant déjà obtenu

un diplôme d’études secondaires ou l’équivalent. Il vise à

enrichir les connaissances et les compétences qui donneront

accès aux programmes de technologie et, de ce fait, favoriseront

la réussite dans un programme postsecondaire.


Vous hésitez à choisir votre programme ou à confirmer votre champ

d’études au CCNB? L’activité Étudiant d’un jour est spécialement pour

vous! Vous n’avez qu’à choisir le(s) programme(s) qui vous intéresse(nt)

dans le campus de votre choix, et nous vous organisons une demi-journée

ou toute une journée au collège!

Vous pourrez…

– assister à des cours

– visiter les locaux du campus

– rencontrer notre personnel enseignant compétent

– échanger avec les étudiantes et les étudiants du CCNB

– y trouver un programme qui répond à vos intérêts et attentes

Vous y découvrirez d’étonnantes possibilités de carrière, des gens passionnés et un

milieu de vie stimulant! Venez essayer! Inscrivez-vous, c’est simple :

communiquez avec le campus du CCNB de votre choix :

Bathurst : Mélanie David, 506-547-2184 ou melanie.david@gnb.ca

Campbellton : Line Pitre, 506-789-2403 ou line.pitre@gnb.ca

Dieppe : Cheryl Basque-McLaughlin, 506-856-2124 ou cheryl.mclaughlin-basque@gnb.ca

Edmundston : Lise Ouellette, 506-735-2554 ou lise.ouellette@gnb.ca

Péninsule acadienne : Hédard Savoie, 506-336-3222 ou hedard.savoie@gnb.ca

Autre avantage : Votre participation à l’activité Étudiant d’un jour vous rend admissible au tirage d’un iPad... Bonne chance!

On a hâte de vous accueillir au CCNB!


Sciences de la santé

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

31 www.ccnb.ca

oui non oui non

Je m’intéresse aux problèmes de santé des gens.

J’aime comprendre et aider les autres.

Je sais écouter et contrôler des émotions.

J’aime travailler avec des appareils et des instruments.

J’aime la minutie et la précision.

La santé, c’est des centaines de métiers et autant de façons de voir

son avenir. Si vous avez le profil du domaine, il y en a forcément un

pour vous! Recherchez parmi la liste des programmes offerts par le

CCNB afin de découvrir lequel vous convient le mieux. Sachez que

les emplois au service de la vie ne manquent pas, bien au contraire!

Je suis capable de m’adapter à des personnes et à des situations variées.

J’ai une bonne santé physique et un bon équilibre émotionnel.

Je me passionne pour la biologie humaine.

J’ai un grand sens des responsabilités.

J’aime en connaître toujours davantage sur le monde de la santé.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place dans l’un de nos programmes du domaine des sciences de la santé.

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Assistance de laboratoire médical 40 C

Assistance dentaire 40 S

Service de soutien en foyer de soins spéciaux 15 A

Service de soutien en soins aigus 14 F

Service de soutien en soins prolongés 22 * A

Soins infirmiers auxiliaires 80 * H

Techniques de réadaptation 80 S

Techniques en pharmacie 40 S

Technologie de laboratoire médical • 80 S

Technologie de radiologie diagnostique • 70 S

Technologie d’électrophysiologie médicale – cardiologie 80 S

Technologie d’électrophysiologie médicale – neurologie 80 S

Thérapie respiratoire • 80 S

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

• Programme transférable (voir tableau des ententes collégiales et universitaires page 56)

* Entrée en septembre 2013 et janvier 2014

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.


Assistance de laboratoire médical

Profil C – 40 semaines – Edmundston

Le programme Assistance de laboratoire médical mise sur

l’acquisition des diverses compétences et responsabilités

liées au poste d’assistant-e de laboratoire : accueillir les

patients; saisir des données; prélever et recevoir des échantillons;

procéder au traitement des échantillons; respecter les méthodes

préanalytiques selon les protocoles d’analyse établis; assurer

la préparation appropriée des réactifs et des milieux de

culture; participer à des interventions visant l’assurance de

la qualité en milieu hospitalier; se charger du maintien de

l’inventaire du matériel de laboratoire.

Profil de l’emploi

La personne diplômée du programme sera en mesure de

travailler comme assistante ou assistante de laboratoire

médical. Elle trouvera de l’emploi principalement dans un

laboratoire médical de centre hospitalier, avec d’autres

professionnels de la santé, notamment le ou la technologiste

de laboratoire médical.

Assistance dentaire

Profil S – 40 semaines – Campbellton

Le programme préparatoire à la carrière d’assistant-e dentaire

se fonde sur l’acquisition de multiples compétences, notamment :

préparer la clientèle aux examens et aux traitements buccodentaires;

préparer du matériel et des instruments et veiller

à leur entretien; soutenir le ou la dentiste dans son travail;

savoir appliquer des moyens de prévention de pathologies

buccodentaires et d’infections; maîtriser les techniques de

prise de radiographies, de préparation des matériaux, de

polissage des dents, d’application d’agents préventifs, et des

compétences administratives en clinique dentaire.

Profil de l’emploi

L’assistant-e dentaire trouvera un emploi principalement

dans une clinique dentaire, un établissement d’enseignement,

un hôpital ou une clinique de spécialités : endodontie, parodontie,

chirurgie maxillo-faciale, prosthodontie, pédodontie ou

orthodontie.

Le postulant ou la postulante doit satisfaire aux conditions

d’admission suivantes :

– avoir obtenu un diplôme d’études secondaires ou

diplôme d’études secondaires pour adultes ou diplôme

d’équivalence d’études secondaires (GED).

– Français 10411 ou 10421

– Mathématiques 30311 et 30321

– Deux sciences parmi les suivantes : Biologie 53411

ou 53421 et Chimie 52311 ou 52411

Service de soutien en foyer de soins spéciaux

Profil A – 15 semaines – Bathurst

Ce programme se fonde sur les connaissances et les compétences

pour assurer du soutien physique et mental et des services

communautaires. Il enseigne les habiletés qu’il faut pour prodiguer

les soins à des personnes ayant des troubles fonctionnels de

longue durée, et pour les aider à optimiser leur autonomie. La

notion de normalisation pour les personnes de tous âges est un

élément important du programme.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de

travailler dans un foyer de soins, ou d’exploiter ce type d’établissement.

Elle pourra aussi travailler auprès d’une agence offrant des

services de soins de longue durée. Aujourd’hui, certains hôpitaux

incorporent des postes de soutien aux soins dans certains de

leurs services, par exemple en médecine gériatrique, en soins

prolongés, en médecine palliative et en soins aux anciens combattants.

www.ccnb.ca

32


Service de soutien en soins aigus

Profil F – 14 semaines – Edmundston

Ce programme enseigne les connaissances et les compétences

nécessaires pour prodiguer des soins de qualité à des

personnes atteintes d’affections subaigües, aigües ou

chroniques, ou en convalescence. Le programme de

formation insiste sur la qualité des services selon une

vision holistique des soins; il aborde notamment la possibilité

d’offrir toute une gamme de services de soutien

personnel et de santé physique et mentale, entre autres,

dans les unités spécialisées de soins chirurgicaux, de

soins orthopédiques, de soins urologiques et de médecine,

tout en respectant son champ de compétence.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme pourra travailler

dans une unité de médecine ou une unité spécialisée de

soins chirurgicaux, de soins orthopédiques et urologiques,

en pratique collaborative, sous la direction d’un-e

membre du personnel infirmier auxiliaire ou autorisé.

33 www.ccnb.ca

Service de soutien en soins prolongés

Profil A – 22 semaines – Bathurst/Dieppe/Edmundston/

Péninsule acadienne

Ce programme insiste sur la maîtrise de nombreuses

techniques pour les personnes nécessitant des soins de

longue durée, leur assurer une bonne alimentation et bien

communiquer avec elles. Il met aussi l’accent sur l’acquisition

de compétences telles que l’empathie, qui consiste à dispenser

des soins de qualité tout en respectant la dignité, l’intimité, le

confort, la sécurité et l’autonomie des personnes à sa charge.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de

travailler dans un foyer de soins ou auprès d’un organisme

offrant des soins de longue durée. Aujourd’hui, certains

hôpitaux incorporent des postes de soutien aux soins dans

certains de leurs services : médecine gériatrique, soins

prolongés, médecine palliative et soins aux anciens combattants.

Soins infirmiers auxiliaires

Profil H – 80 semaines – Bathurst/Campbellton/Dieppe/

Edmundston

Le programme porte sur les soins infirmiers à prodiguer en

pratique collaborative, sous la direction d’une infirmière ou

d’un infirmier ou d’un-e médecin, à des personnes atteintes

d’affections subaigües, aigües, chroniques et en convalescence.

Il favorise l’interaction étudiant-e–enseignant-e par

l’entremise de cours conformes aux exigences ainsi que par

diverses expériences en pratique clinique. Ainsi, l’étudiant-e

acquiert des connaissances au sujet de sa propre personne,

au sujet de la clientèle et de ses collègues, et apprend à

connaître le système de soins dans lequel il-elle travaillera

et visera l’excellence.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de

travailler avec des personnes à tous les stades de la vie, que

ce soit dans un hôpital, un foyer de soins ou un centre de

réadaptation. Elle pourra aussi trouver de l’emploi dans un

milieu axé sur les services communautaires.

Notez que le programme est accrédité par l’Association des

infirmières et infirmiers auxiliaires autorisés du Nouveau-

Brunswick (AIAANB). Le seuil de réussite du CCNB est 60 p. cent,

toutefois l’AIAANB exige de l’étudiant ou de l’étudiante une

note de passage de 75 p. cent pour tous les cours afin d’être

admissible à l’examen national d’immatriculation.


Techniques de réadaptation

Profil S – 80 semaines – Campbellton

Ce programme porte sur les connaissances et les compétences essentielles

pour effectuer les tâches du poste d’assistante ou d’assistant technique

en réadaptation. Il montre les fonctions qui permettront de participer à

diverses tâches, cliniques ou non cliniques, du domaine de la réadaptation.

Il enseigne à travailler en solitaire ou en équipe, et à collaborer avec plusieurs

professionnels de la santé, notamment : physiothérapeute, ergothérapeute,

orthophoniste et audiologiste.

Profil de l’emploi

La personne diplômée en techniques de réadaptation est en mesure de

travailler dans un milieu hospitalier, une clinique privée, un centre de santé

communautaire, un centre de réadaptation ou dans la communauté; là,

elle fait partie de l’équipe interdisciplinaire, travaille sous la supervision

de thérapeutes agréés, en collaboration avec eux, et, directement ou

indirectement, aide le client ou la cliente à améliorer sa qualité de vie.

Le postulant ou la postulante doit satisfaire aux conditions

d’admission suivantes :

– avoir obtenu un diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études

secondaires pour adultes ou diplôme d’équivalence d’études

secondaires (GED).

– Français 10411 ou 10421

– Mathématiques 30311 et 30321

– Deux sciences parmi les suivantes : Biologie 53411 ou 53421

et Physique 51411 ou 51421

Techniques en pharmacie

Profil S – 40 semaines – Campbellton

Technologie de laboratoire médical

Profil S – 80 semaines, y compris des stages, auxquelles s’ajoute la formation offerte par l’Université de Moncton

Ce programme insiste sur l’acquisition de connaissances et de compétences de premier niveau en

préparation pharmaceutique. Tout au long de la formation, on met aussi beaucoup l’accent sur la

communication interpersonnelle, une habileté essentielle au service efficace à la population.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme travaillera dans une pharmacie en milieu hospitalier, une pharmacie

communautaire (commerciale) ou un autre milieu pharmaceutique à titre de technicien ou technicienne, ou pour

y offrir du soutien. Elle pourra aussi travailler dans la vente ou la recherche liées au domaine pharmaceutique. La

technicienne ou le technicien reçoit les ordonnances, effectue la saisie de l’information dans l’ordinateur et prépare

les médicaments selon une formule précise en mélangeant des onguents, des sirops et autres éléments; doit aussi

s’occuper des commandes et de l’inventaire.

Le postulant ou la postulante doit satisfaire aux conditions d’admission suivantes :

– avoir obtenu un diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études secondaires pour adultes ou

diplôme d’équivalence d’études secondaires (GED).

– Français 10411 ou 10421

– Mathématiques 30311 et 30321

– Deux sciences parmi les suivantes : Biologie 53411 ou 53421 et Chimie 52311 ou 52411

La formation de la première année s’offre dans les trois constituantes de l’Université de Moncton. La formation technique s’offre en deuxième et troisième année au CCNB à Dieppe. À noter : La formation en

deuxième et en troisième année se termine à la fin du mois de juin. La formation en quatrième année s’offre uniquement à l’Université de Moncton à Moncton.

Ce programme enseigne les connaissances et les compétences en technologie de laboratoire médical. Le ou la technologiste médical-e travaille dans différents secteurs d’un laboratoire :

biochimie, hématologie, histologie, microbiologie et science transfusionnelle. La formation insiste sur l’acquisition de compétences pour travailler, en solitaire ou en équipe, en vue de

soumettre aux médecins des résultats d’analyse menant à un diagnostic, ou pour collaborer avec les médecins traitants et autres professionnels de la santé.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme travaille comme technologiste de laboratoire médical, principalement dans un centre hospitalier, dans une discipline particulière ou dans plusieurs

disciplines à la fois, selon la capacité en lits du centre hospitalier. Elle est aussi en mesure de travailler dans une clinique, un institut de recherche, une université ou un laboratoire de recherche

gouvernemental. Elle agit de manière professionnelle, se montre digne de confiance et responsable des actes qu’elle pose. Elle exerce sa profession de manière conforme aux normes de

pratique et aux lois et règlements qui la régissent.

Puisque ce programme répond aux normes de la Société canadienne de science de laboratoire médical (SCSLM) et de l’Association médicale canadienne (AMC), les personnes diplômées ont

la possibilité de travailler partout au Canada.

Les services du ou de la technologiste de laboratoire médical sont hautement recherchés étant donné la qualité de sa formation et ses multiples compétences. La profession est bien

reconnue et bien rémunérée.

Le postulant ou la postulante doit présenter la demande d’admission à l’Université de Moncton; la condition « D » est exigée pour l’admission au baccalauréat appliqué en sciences de

laboratoire médical (FRAN 10411, MATH 30411, MATH 30421 et deux cours de sciences de 12e année de disciplines différentes choisies parmi : BIOL, CHIM et PHYS). Voir tableau des

ententes collégiales et universitaires page 56.

www.ccnb.ca

34


Technologie de radiologie diagnostique

Profil S – 70 semaines, y compris des stages, auxquelles

s’ajoute la formation offerte par l’Université de Moncton

La formation de la première année s’offre dans les trois constituantes

de l’Université de Moncton. La formation technique s’offre en deuxième

et en troisième année au CCNB à Dieppe. À noter : La formation en

deuxième année se termine à la fin du mois de juin, et la formation en

troisième année se termine à la fin du mois d’avril. La formation en

quatrième année s’offre uniquement à l’Université de Moncton à Moncton.

Le programme de Technologie de radiologie diagnostique

répond aux normes de l’Association canadienne des technologues

en radiation médicale (ACTRM) et est agréé par le comité

mixte d’agrément de l’Association médicale canadienne

(AMC); il enseigne les connaissances et les compétences

essentielles à l’exercice de la profession de technologue

en radiologie à l’emploi d’un service de radiologie dans

un centre hospitalier, une clinique médicale ou le secteur

commercial. Il montre la façon de manipuler les rayons X

pour effectuer un examen diagnostique ou une procédure

d’intervention auprès du patient. La ou le technologue est en

contact avec des personnes de tous âges, des membres de

sa famille ou d’autres membres de l’équipe soignante. Elle ou

il travaille en étroite collaboration avec la ou le radiologiste,

médecin spécialiste en radiologie. La ou le technologue doit

être capable d’intervenir selon l’état et les besoins du patient,

et travailler avec les autres membres de l’équipe multidisciplinaire

affectée aux soins. Les images radiologiques que

produit la ou le technologue sont ensuite interprétées par

la ou le radiologiste.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme est en mesure

d’occuper un emploi de technologue en radiologie. Ses

services peuvent être requis aux soins intensifs, au service

des urgences, dans le bloc opératoire ou, à l’occasion, à la

morgue. Elle ou il pourra travailler dans le service de radiologie

d’un centre hospitalier, d’une clinique médicale ou dans le

secteur commercial, cela, dans toutes les provinces canadiennes.

Vu le contingentement annuel du nombre d’admissibles, les

personnes diplômées trouveront facilement de l’emploi au

Nouveau-Brunswick ou ailleurs au Canada.

Le postulant ou la postulante doit présenter la demande

d’admission à l’Université de Moncton; la condition « D »

est exigée pour l’admission au baccalauréat appliqué en

techniques radiologiques (FRAN 10411, MATH 30411, MATH

30421 et deux cours de sciences de 12 e année de disciplines

différentes choisies parmi : BIOL, CHIM et PHYS). Voir tableau

des ententes collégiales et universitaires page 56.

35 www.ccnb.ca

Technologie d’électrophysiologie médicale – cardiologie

Profil S – 80 semaines – Campbellton

Ce programme enseigne les connaissances et les techniques nécessaires au travail de technologue en cardiologie.

Par exemple, il porte sur l’ensemble des techniques d’électrophysiologie cardiaque qui visent à capter, par l’entremise

d’appareils spécialisés, l’activité électrique provenant d’organes ou de systèmes ayant des cellules excitables. Les tests

électrophysiologiques servent au diagnostic et font donc partie de l’ensemble des tests complémentaires permettant

d’affirmer la nature d’une pathologie ou d’orienter un traitement. La formation de technologue en électrophysiologie

cardiaque insiste sur les compétences qui permettent de reconnaître, de cataloguer et d’analyser les signaux de

différents examens diagnostiques non invasifs en cardiologie, et d’effectuer les examens. Ces examens consistent, par

exemple, en un électrocardiogramme (ECG), une épreuve d’effort, du monitoring ambulatoire (Holter), un stimulateur

cardiaque, des télémoniteurs cardiaques, etc. Ces tests diagnostiques sont remis au médecin afin de prévenir, diagnostiquer

ou traiter les maladies cardiaques. Le programme offre, en laboratoire, des ateliers pratiques qui se combinent à une

formation clinique dans les plus grands centres au Nouveau-Brunswick, y compris les Provinces maritimes et le Québec.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de travailler avant tout dans un centre hospitalier, mais aussi

dans une clinique privée. La ou le technologue en cardiologie travaille de près avec ses collègues et les autres professionnels

de la santé, dans des circonstances parfois éprouvantes; il ou elle doit, tout au long de sa carrière, assumer le

maintien de ses compétences professionnelles par des mises à jour fréquentes, soit par une démarche autodidacte ou

structurée, dans le cadre d’une formation offerte en établissement.

Le postulant ou la postulante doit satisfaire aux conditions d’admission suivantes :

– avoir obtenu un diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études secondaires pour adultes ou diplôme

d’équivalence d’études secondaires (GED).

– Français 10411 ou 10421

– Mathématiques 30311 et 30321

– Deux sciences parmi les suivantes : Biologie 53411 ou 53421 et Physique 51411 ou 51421


Technologie d’électrophysiologie médicale – neurologie

Profil S – 80 semaines – Campbellton

Ce programme porte sur les connaissances et les techniques essentielles au travail de technologue en électroencéphalographie

ou en électromyographie. Il insiste sur la connaissance de l’ensemble des techniques d’électroneurophysiologie,

qui visent à capter au moyen d’appareils spécialisés l’activité électrique provenant d’organes ou systèmes ayant des

cellules excitables. Il porte aussi sur les tests électroneurophysiologiques, qui visent à établir un diagnostic et font

partie de l’ensemble des tests complémentaires permettant d’affirmer la nature d’une pathologie ou d’orienter un

traitement. La formation en électroneurophysiologie enseigne les compétences pour effectuer différents examens

diagnostiques, confirmer, cataloguer et analyser les signaux provenant du cerveau, des muscles et du système

nerveux et obtenus au moyen de tests d’étude de conduction nerveuse, d’examens électroencéphalographiques

et électromyographiques. Le programme présente, en laboratoire, une combinaison d’ateliers pratiques en plus

d’une formation clinique dans les plus grands centres du Nouveau-Brunswick, y compris les Provinces maritimes

et le Québec.

Profil de l’emploi

La personne diplômée à titre de technologue en électroencéphalographie ou en électromyographie sera en mesure

de travailler principalement dans un centre hospitalier, mais aussi dans une clinique privée, un laboratoire de sommeil,

une entreprise de fabrication d’appareillage et de logiciels spécialisés, un institut de neurologie ou encore dans un

laboratoire de recherche. Elle ou il travaille de près avec ses collègues et les autres professionnels de la santé, dans

des circonstances parfois éprouvantes; il ou elle doit, tout au long de sa carrière, assumer le maintien de ses compétences

professionnelles par des mises à jour fréquentes, soit par une démarche autodidacte ou structurée, dans le cadre

d’une formation offerte en établissement.

Le postulant ou la postulante doit satisfaire aux conditions d’admission suivantes :

– avoir obtenu un diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études secondaires pour adultes ou diplôme

d’équivalence d’études secondaires (GED).

– Français 10411 ou 10421

– Mathématiques 30311 et 30321

– Deux sciences parmi les suivantes : Biologie 53411 ou 53421 et Physique 51411 ou 51421

Thérapie respiratoire

Profil S – 80 semaines, y compris des stages, auxquelles s’ajoute la

formation offerte par l’Université de Moncton

La formation de la première année est offerte dans les trois constituantes de

l’Université de Moncton. La formation technique de la deuxième et de la

troisième année est offerte au CCNB à Dieppe. À noter : La formation en deuxième

et en troisième année se termine à la fin du mois de juin. La formation en

quatrième année est offerte dans les trois constituantes de l’Université de Moncton.

Le programme se fonde sur les connaissances et les compétences

nécessaires au travail lié à la thérapie respiratoire, ce qui comprend

le diagnostic et les soins du système cardiorespiratoire. La formation

porte aussi sur les compétences nécessaires au travail qui doit se

faire en étroite collaboration avec plusieurs professionnels de la

santé : médecin, anesthésiste, pneumologue dans les services de

soins (chirurgie et médecine), dans le bloc opératoire, au service des

urgences, aux soins intensifs, en néonatologie et dans les laboratoires

de physiologie respiratoire.

Profil de l’emploi

La personne diplômée du programme – l’inhalothérapeute ou

thérapeute respiratoire – travaille principalement dans un centre

hospitalier de soins de courte durée. Elle peut aussi exercer sa profession

dans les services de soins (chirurgie et médecine), dans le bloc

opératoire, au service des urgences, dans l’unité des soins intensifs,

de néonatalogie ou dans un laboratoire de physiologie respiratoire.

Vu la popularité des services de soins ambulatoires et l’accroissement

de l’incidence de maladies respiratoires chez les personnes âgées,

l’inhalothérapeute ou thérapeute respiratoire occupe un rôle important

au sein de l’équipe des soins à domicile et auprès d’entreprises

privées. Plusieurs autres secteurs lui sont aussi ouverts, notamment

en enseignement, en recherche, en clinique d’enseignement aux

asthmatiques, en médecine sportive, dans le secteur ambulancier et

en laboratoire de polysomnographie (de sommeil).

Puisque le programme répond aux normes de la Société canadienne

des thérapeutes respiratoires (SCTR), il offre à la personne diplômée

ayant réussi l’examen d’agrément national de la SCTR la possibilité

de travailler, partout au Canada, dans un centre hospitalier, dans une

clinique privée et auprès de services de soins à domicile. Ses services

d’inhalothérapeute sont hautement recherchés dans différents secteurs

de la santé en raison de sa formation de qualité et ses habiletés

professionnelles.

Le postulant ou la postulante doit présenter la demande d’admission

à l’Université de Moncton; la condition « D » est exigée pour l’admission

au baccalauréat appliqué en thérapie respiratoire (FRAN 10411,

MATH 30411, MATH 30421 et deux cours de sciences de 12e année

de disciplines différentes choisies parmi : BIOL, CHIM et PHYS). Voir

tableau des ententes collégiales et universitaires page 56.

www.ccnb.ca

36


Sciences naturelles

37 www.ccnb.ca

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

oui non

Vous aimez les sciences et aimez voir les résultats concrets de votre

travail? Tournez-vous vers le secteur des sciences naturelles, car le

domaine est si vaste que chacun ou chacune peut y trouver son

compte, quels que soient ses champs d’intérêt : air, biotechnologies,

eau, habitats fauniques, et sol. Avis aux personnes intéressées : le

domaine offre d’excellents débouchés sur le marché du travail.

Quand la science rime avec emploi!

J’aime connaître le pourquoi des choses.

Je m’intéresse aux sciences (biologie, chimie, physique, etc.).

J’aimerais comprendre et résoudre des problèmes scientifiques.

J’aimerais suivre des cours me permettant d’analyser la matière et le vivant.

J’aime les tâches exigeant le souci du détail et de la précision.

J’ai le sens de l’organisation et suis méthodique.

J’aime le travail technique et je possède une bonne dextérité.

J’ai des aptitudes pour le raisonnement logique et la synthèse.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place

dans l’un de nos programmes du domaine des sciences naturelles.

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Techniques de laboratoire – biotechnologies coop • 80 C

Technologie de l’environnement • 80 B

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

• Programme transférable (voir tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55)

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.


Techniques de laboratoire – biotechnologies coop

Profil C - 80 semaines – Edmundston

Ce programme met l’accent sur l’acquisition de connaissances

et de techniques essentielles pour effectuer du travail efficace et

efficient dans un laboratoire de recherche, de développement ou

de production à caractère biotechnologique, dans l’un ou l’autre

de ces secteurs d’activité ou de production : pharmaceutique,

cosmétique, biomédical, agroalimentaire, pétrochimique, forestier,

environnemental et chimique.

Profil de l’emploi

La ou le biotechnologue diplômé de ce programme s’appelle aussi

technologiste de laboratoire. Sa formation polyvalente et diversifiée

en biologie et en chimie lui assure les compétences pour effectuer

du travail en biofermentation ainsi qu’en biologie moléculaire, et

la capacité à assurer l’analyse et le contrôle de la qualité. Elle ou il

pourra également évoluer en recherche et en développement et

production, et ce, dans les différents secteurs de la biotechnologie.

Les nouvelles technologies liées à ce domaine s’appliquent aux

secteurs de la santé, de l’agroalimentaire, de la fermentation, de

l’aquaculture, de la foresterie, de l’industrie pharmaceutique, de

l’environnement et d’autres secteurs d’exploitation de la biomasse.

Le taux d’emploi dans le domaine des biotechnologies est supérieur

à la moyenne. La personne diplômée peut aussi poursuivre des

études postsecondaires et bénéficier d’une reconnaissance des

cours qu’elle a déjà suivis (voir tableau des ententes collégiales et

universitaires pages 53 à 55).

Technologie de l’environnement

Profil B - 80 semaines – Bathurst

Ce programme enseigne la maîtrise des diverses techniques d’entretien et d’utilisation du

matériel d’échantillonnage, de gestion et de surveillance de la qualité de l’eau, de l’air, des

sols et des déchets solides. Il met également l’accent sur les méthodes d’analyse des effets

toxiques et polluants, des inventaires des espèces fauniques et floristiques, ainsi que des

principaux bio-indicateurs environnementaux.

Profil de l’emploi

La ou le technologue diplômé de ce programme sera en mesure de travailler dans les

domaines de la gestion, du contrôle et de la protection de la qualité de l’air, de l’eau, du

sol et des habitats fauniques, au sein d’une équipe multidisciplinaire. Elle ou il trouvera un

emploi de ce type auprès d’un organisme ou d’un ministère gouvernemental, d’une firme

d’experts-conseils en environnement, d’une firme de surveillance et de décontamination

des sols, d’un organisme de gestion des déchets solides et du recyclage, d’un laboratoire

de recherche, ou d’une municipalité. La personne diplômée peut aussi poursuivre des

études postsecondaires et bénéficier d’une reconnaissance des cours qu’elle a déjà suivis

(voir tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55).

www.ccnb.ca

38


Secrétariat

39 www.ccnb.ca

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

oui non

Secrétaires, commis, adjointes administratives : nulle organisation ne saurait se

passer de leurs services. En effet, le personnel de soutien administratif cumule les

fonctions, jongle avec les tâches et doit faire preuve de compétences de plus en plus

nombreuses et diversifiées. Les secrétaires sont de moins en moins perçues comme

de simples exécutantes, et elles dirigent de nombreux dossiers. Le secrétariat : des

emplois à l’abri de l’ennui!

J’ai de l’intérêt pour les nouvelles technologies, le réseau Internet et l’information.

Je suis méthodique.

J’ai le souci du détail et de la précision.

Je peux accomplir des tâches de façon régulière et même répétitive.

Je sais être autonome tout en étant capable de travailler en équipe.

J’aimerais être une personne-ressource auprès de différents groupes de personnes.

Je suis une personne créative, organisée et soucieuse du travail bien fait.

J’aimerais contribuer à l’image professionnelle d’une entreprise ou d’une organisation.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place

dans l’un de nos programmes du domaine du secrétariat.

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Gestion de bureau 80 A

Gestion de bureau bilingue 80 A

Gestion documentaire • 80 A

Medical Transcription 40 F

Secrétariat médical 80 A

Secrétariat médical – transcription 80 A

Secrétariat médical – transcription bilingue 80 A

Secrétariat médical bilingue 80 A

Travail général de bureau 40 A

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

• Programme transférable (voir tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55)

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.


Gestion de bureau

Profil A - 80 semaines – Edmundston/Péninsule acadienne

Ce programme enseigne les compétences administratives nécessaires pour gérer efficacement les tâches, veiller à l’organisation

de bureau et utiliser divers logiciels. Il porte également sur les connaissances et les compétences nécessaires à l’application

de nouvelles technologies, à la tenue des livres et à l’exécution de diverses tâches confiées au bureau. Il porte également sur

l’approfondissement de connaissances qui s’appliquent également au fonctionnement d’une entreprise.

Le programme porte sur l’utilisation pratique de logiciels pour la gestion de tâches administratives. De plus, pour consolider la

formation et assurer le succès professionnel, la formation assure l’acquisition de qualités personnelles indispensables : autonomie,

organisation, discrétion, attitude professionnelle, sens de l’éthique et des responsabilités, et volonté de constamment parfaire

son apprentissage.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme pourra occuper ces postes : agente administrative, préposée à la comptabilité, agente

de soutien administratif, adjointe administrative ou coordonnatrice de bureau, secrétaire-comptable et opératrice d’ordinateur.

Les possibilités d’emploi sont nombreuses; plusieurs entreprises privées et publiques recherchent un personnel ayant une

bonne formation en techniques de bureau et capable d’utiliser efficacement les technologies de l’entreprise.

Gestion de bureau bilingue

Profil A - 80 semaines – Dieppe

Ce programme insiste sur l’acquisition de compétences

administratives, c’est-à-dire pour la gestion efficace des

tâches et du travail de bureau. Il met l’accent sur l’acquisition

des connaissances et des compétences nécessaires à l’utilisation

des nouvelles technologies et des divers logiciels, faire la

tenue des livres et s’acquitter des tâches administratives et

au fonctionnement d’un bureau, cela, dans un contexte de

communication dans les deux langues officielles. De plus, le

programme aborde divers sujets pertinents au monde du

travail tels que la gestion de l’information et du temps, la

bureautique, la télématique et les communications professionnelles.

Pour consolider la formation et assurer le succès professionnel,

le programme insiste aussi sur l’acquisition de qualités

personnelles : autonomie, sens de l’organisation, discrétion,

attitude professionnelle, sens de l’éthique et des responsabilités,

et goût de parfaire constamment son apprentissage.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure

d’occuper un poste d’agente administrative, de préposée à

la comptabilité, d’agente de soutien administratif, d’adjointe

administrative ou coordonnatrice de bureau. La formation

ouvre la porte à d’excellentes possibilités d’emploi : De

nombreuses entreprises privées et publiques recherchent

un personnel bilingue ayant une solide formation en

gestion de bureau.

Gestion documentaire

Profil A - 80 semaines – Campbellton

Ce programme insiste sur l’acquisition des connaissances et

des habiletés propres au travail général de bureau, au fonctionnement

d’une bibliothèque, ainsi qu’au fonctionnement d’un

système manuel ou électronique de gestion des documents.

Le programme met également l’accent sur l’acquisition de qualités

telles que l’autonomie, la discrétion, le professionnalisme,

l’éthique et le sens des responsabilités. Il met également l’accent

sur la compréhension et l’utilisation essentielles des innovations

technologiques et électroniques.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme est en mesure de

travailler dans une entreprise publique ou privée, une bibliothèque,

un centre d’archives ou des bureaux qui recherchent des personnes

ayant des connaissances générales en travail de bureau, tout

particulièrement en gestion de documents. Elle peut aussi

poursuivre des études postsecondaires et bénéficier d’une

reconnaissance des cours qu’elle a déjà suivis (voir tableau

des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55).

www.ccnb.ca

40


Secrétariat médical

Profil A - 80 semaines – Campbellton

Ce programme enseigne l’acquisition de connaissances et d’habiletés en travail de bureau en vue de

l’accomplissement de tâches spécialisées dans un cabinet de médecin, un milieu hospitalier ou une

clinique privée. Une grande partie de la formation est axée sur le travail de bureau dans ce domaine et

sur la terminologie médicale. Puisque la personne au poste de secrétaire médical est le lien indispensable

dans la relation entre les spécialistes de la santé et la clientèle, elle est essentielle au bon fonctionnement

d’un cabinet médical ou d’un établissement de santé. Elle doit faire preuve de discrétion et savoir garder

des renseignements confidentiels; ces principes sont le fondement de la profession et s’appliquent tout

au long de la formation.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme peut travailler en milieu hospitalier et dans les organismes

gouvernementaux en santé publique. Elle peut aussi travailler dans un cabinet de médecins, de dentistes,

d’optométristes et autres clinique et bureau spécialisés en médecine.

41 www.ccnb.ca

Medical Transcription

Profile F - 40 weeks – Campbellton

The program is designed to prepare students to transcribe, with exactitude and

without language errors, medical documents dictated by various health professionals.

The medical transcriptor is an essential link in the process of communicating

medical information about clients in the health care system. The program strongly

focuses on attentive listening, proficiency in medical terminology, and being discrete

when handling various medical reports. It also prepares students to properly use

the technologies aimed at increasing efficiency and productivity in all specialized

areas where they are expected to work.

Career Possibilities

Graduates from this program may be employed in hospitals, mental health clinics,

doctors’ offices, dentists’ offices, medical clinics and private transcription services.

Secrétariat médical – transcription

Profil A - 80 semaines – Campbellton

Ce programme insiste sur l’acquisition de la compétence à transcrire avec exactitude

et sans erreur de langage des textes médicaux dictés par différents spécialistes du

domaine de la santé. La personne qui occupe un poste en transcription médicale

constitue un chaînon essentiel dans la communication des renseignements médicaux

sur la clientèle du système de soins de santé.

Le programme met beaucoup l’accent sur l’écoute attentive, sur la maîtrise de la terminologie

médicale et sur l’aptitude au discernement en ce qui concerne les différents rapports

médicaux. Il porte aussi sur les technologies destinées à accroître l’efficacité et la productivité

du travail dans tout secteur spécialisé où la personne sera appelée à travailler.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme peut travailler dans un milieu hospitalier,

une clinique de santé mentale, un cabinet de médecin, un bureau de dentistes, une

clinique médicale, des services privés de transcription médicale et un cabinet d’avocats.


Secrétariat médical – transcription bilingue

Profil A - 80 semaines – Campbellton

Ce programme bilingue insiste sur l’acquisition de la compétence

à transcrire avec exactitude et sans erreur de langage des textes

médicaux dictés par différents spécialistes du domaine de la santé.

La personne qui occupe un poste en transcription médicale constitue

un chaînon essentiel dans la communication des renseignements

médicaux sur la clientèle du système de soins de santé.

Le programme insiste également sur l’écoute attentive, sur la

maîtrise de la terminologie médicale – française et anglaise – et

sur l’aptitude au discernement en ce qui concerne les différents

rapports médicaux. Il porte aussi sur les technologies destinées à

accroître l’efficacité et la productivité du travail dans tout secteur

spécialisé où la personne sera appelée à travailler.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme peut travailler dans un

milieu hospitalier, une clinique de santé mentale, un cabinet de

médecin, un bureau de dentiste, une clinique médicale ou des

services privés de transcription médicale.

Secrétariat médical bilingue

Profil A - 80 semaines – Campbellton/Dieppe

Ce programme bilingue insiste sur l’acquisition des connaissances,

des habiletés et des aptitudes pour travailler dans des milieux où

le personnel et la clientèle regroupent des francophones et des

anglophones. Puisque la personne au poste de secrétaire médical

est le lien indispensable dans la relation entre les spécialistes de la

santé et la clientèle, elle est essentielle au bon fonctionnement d’un

bureau médical ou d’un établissement de santé. Elle doit aussi faire

preuve de discrétion et savoir garder des renseignements confidentiels;

ces principes sont le fondement de la profession et sont mis en

application tout au long de la formation.

Le programme de Secrétariat médical bilingue prépare la personne

à utiliser efficacement le vocabulaire médical, dans les deux langues

officielles, ainsi que les différentes technologies qui augmenteront

son efficacité et sa productivité au travail, peu importe le milieu

médical de son choix.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de travailler

en milieu hospitalier et auprès d’un organisme gouvernemental en

santé publique. Elle peut aussi travailler dans un cabinet de médecin,

de dentiste, d’optométriste et dans un autre type de clinique ou

bureau spécialisés en médecine. Elle peut travailler dans des

endroits qui offrent des services dans les deux langues officielles.

Travail général de bureau

Profil A - 40 semaines – Bathurst/Campbellton

Ce programme porte sur l’accomplissement des tâches générales de bureau de l’entreprise ou d’un organisme en tout

genre. La formation insiste sur l’acquisition des connaissances et des compétences générales en service à la clientèle,

en tenue des livres, en gestion de l’information, en communication professionnelle et en communications d’affaires

de base en français. L’apprentissage de l’anglais langue seconde permet d’acquérir le vocabulaire de base pour le

service à la clientèle. Au terme de sa formation, la personne sera en mesure d’utiliser différents logiciels de bureau.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme est en mesure d’occuper l’un ou l’autre de ces postes : agente de bureau,

réceptionniste, préposée à la clientèle ou commis de bureau. Les possibilités d’emploi sont nombreuses dans

l’entreprise privée ou publique et dans différents organismes.

www.ccnb.ca

42


Secteur halieutiqueL’univers aquatique ne renferme pas qu’une faune

43 www.ccnb.ca

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

et une flore exceptionnelles; il procure même des

possibilités de carrière plus qu’intéressantes. Si

un travail en mer vous intéresse, vous trouverez

au CCNB des programmes de formation qui vous

aideront à naviguer vers l’emploi de vos rêves!

oui non oui non

Je m’intéresse aux instruments de navigation et aux engins de pêche.

J’aimerais pouvoir contrôler, organiser et superviser le travail.

J’aspire à un travail diversifié et comportant des imprévus.

Je peux travailler sous pression.

Je sais faire preuve d’autonomie et de débrouillardise.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place dans l’un de nos programmes du secteur halieutique.

Engins de pêche

Profil F - 6 semaines – Péninsule acadienne

La formation porte sur les compétences nécessaires pour bien

comprendre le fonctionnement d’engins servant à la pêche

côtière et à la pêche semi-hauturière. Elle insiste aussi sur les

méthodes d’utilisation du matériel et des matériaux qui entrent

dans la fabrication ou qui servent à l’entretien des éléments du

dispositif de pêche.

Profil de l’emploi

L’emploi exige de travailler la plupart du temps à l’extérieur; la

personne doit donc avoir une bonne santé, beaucoup d’endurance

et accepter de travailler dehors ou sur le bateau en pleine mer.

J’aime le travail technique et j’ai une bonne dextérité.

J’ai une bonne condition physique.

Je pourrais envisager de faire un travail aux conditions parfois difficiles.

Je suis prêt à travailler selon des horaires variables.

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Engins de pêche 6 F

Navigation maritime 18 S

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.

Navigation maritime

Profil S - 18 semaines – Péninsule acadienne

Le programme de Navigation maritime met l’accent sur la conformité aux

règles de sécurité et sur le respect des règlements sur la navigation et sur le

personnel maritime. La formation modulaire mène à l’obtention d’un brevet de

capitaine de pêche de classe 4 ou de classe 3 reconnu par Transports Canada.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme pourra travailler à titre de capitaine,

dans la pêche ou à un niveau ou l’autre du secteur de la pêche commerciale.

Elle pourra suivre des cours qui lui apporteront les compétences nécessaires

afin de répondre aux exigences de Transports Canada visant le personnel maritime.


Mobilité internationale

Vous avez le goût de l’aventure et des défis qui sortent de l’ordinaire?

Vous voulez :

- baigner dans une autre culture?

- rencontrer des gens d’autres nationalités?

- enrichir votre vie personnelle et professionnelle?

- acquérir des habiletés personnelles et sociales recherchées par les employeurs?

- bref, vous voulez prendre votre envol dans la vie?

Au CCNB, le service de mobilité internationale vous permettra de

poursuivre vos études ou faire votre stage à l’étranger. Nous offrons

des programmes d’aide financière ainsi que du soutien logistique

pour l’organisation de votre séjour à l’étranger.

Australie

«

Mexique

République Slovaque

Marc-André Cormier (2010-2012)

Administration des affaires – marketing

Lieux de stage : Agroinstitut Nitra et ThermalKesov, s.r.o. (Nitra, Slovaquie)

Mon stage se déroule à merveille, car je suis très bien entouré. Mes

collègues slovaques m’ont ouvert leurs portes hors des heures de travail;

plusieurs m’ont invité à manger, alors qu’avec d’autres, j’ai regardé des

parties de hockey. Je suis même allé en montagne la fin de semaine

dernière! L’expérience est indescriptible; je crois qu’il faut la vivre pour

la comprendre à sa juste valeur.

«

France

«

Etats-Unis

Jérémy Cormier (2009-2011)

Cuisine professionnelle coop

Lieu de stage : AD Traiteur (Saint-Aubin-sur-mer, France)

J’adore les gens et la région, ce qui explique pourquoi j’ai envie de

rester encore plus longtemps! Didier, mon maître de stage, m’a bien

initié au métier. J’ai beaucoup aimé confectionner des pâtisseries et

apprendre les petites astuces que seul le chef peut partager. J’avoue

cependant que mon souvenir le plus impérissable demeurera l’amitié

que j’ai partagée avec Didier et Cécile, son épouse, pendant les trois

mois de stage. La bonne relation avec mon maître de stage a

contribué à mon apprentissage et à l’efficacité de mon travail.

Vanessa Lanteigne (2009-2011)

Techniques d’intervention en services communautaires - enfants et adolescents

Lieu de stage et de formation (en espagnol) : Mérida, Mexique

««

Finlande

«

J’ai adoré mon travail, surtout avec les familles et les enfants. J’ai rencontré des gens

extraordinaires avec lesquels je continuerai à communiquer. Je n’ai que du positif à dire :

ce stage est la plus belle expérience de ma vie. Dommage que l’avion soit reparti du

Mexique avec moi à son bord.

(Sur la photo : Les stagiaires du CCNB; Vanessa Lanteigne est à droite et tient un enfant dans ses bras.)


Services communautaires

45 www.ccnb.ca

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

oui non

J’aime aider les personnes.

Je suis mature et m’intéresse à la compréhension des problèmes sociaux.

Je possède un bon équilibre émotif.

Je suis capable d’écoute et de compréhension.

Je suis habile à trouver des pistes de solutions aux problèmes humains.

Je suis capable de bien communiquer.

J’aime travailler en équipe.

Je suis capable de m’adapter à des situations difficiles.

J’ai l’esprit de synthèse et d’analyse.

Je suis capable de rédiger des rapports d’évaluation.

J’aime diriger les personnes vers les bonnes ressources.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place

dans l’un de nos programmes du domaine des services communautaires.

Vous désirez changer le monde, vous réaliser dans l’accomplissement de votre

travail et vivre vos valeurs au quotidien? Explorez les programmes de formation

offerts par le CCNB dans le domaine des services communautaires pour avoir

plus de renseignements sur cet univers qui débouche sur de nombreuses

possibilités : petite enfance, éducation spécialisée, intégration sociale, santé et

services sociaux, etc. Les services communautaires, ce sont des métiers d’action!

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Autisme et intervention comportementale 80 A

Éducation à l’enfance 40 A

Éducation spécialisée • 80 A

Techniques d’intervention en services communautaires – adultes • 80 A

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

• Programme transférable (voir tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55)

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.


Autisme et intervention comportementale

Profil A - 80 semaines – Campbellton

Ce programme met l’accent sur les connaissances et les

compétences nécessaires en vue d’offrir des services qui

favorisent l’épanouissement et l’autonomie de la personne

atteinte d’un trouble du spectre de l’autisme (TSA), et qui

assurent du soutien à sa famille. Il met l’accent sur les

moyens à utiliser pour soutenir la famille et défendre ses

droits; il se concentre aussi sur l’utilisation de moyens

d’intervention fondés sur une approche comportementale

intensive, et enfin, donne des conseils sur la manière de

planifier et d’animer des activités à l’intention de la personne

autiste et de sa famille.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure

de travailler à titre d’intervenante ou d’intervenant auprès

d’enfants et d’adolescents autistes en milieu préscolaire,

scolaire ou communautaire. Elle sera aussi en mesure de

travailler dans un centre spécialisé pour enfants autistes, un

centre de la petite enfance qui accueille des enfants autistes,

ainsi que dans une école publique.

Éducation à l’enfance

Profil A - 40 semaines – Campbellton

Ce programme insiste beaucoup sur l’acquisition des

connaissances et des compétences qui sont nécessaires

pour élaborer un programme d’éducation à l’enfance. Plus

du quart de la durée de la formation est consacré à l’expérimentation

en laboratoire d’essais et à la pratique en milieu

de stage. Le programme favorise l’approche constructive

et fondée sur l’interaction; il préconise une éducation en

fonction de chacune des composantes de la personnalité

de l’enfant, du stade de développement où il se situe, de ses

capacités dans tous les domaines de développement, de sa

santé physique et émotive indispensable à son bien-être, de

l’expérimentation concrète par le jeu, et du développement

de saines relations interpersonnelles.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure

de travailler à titre d’éducatrice ou d’éducateur dans une garderie,

un programme préscolaire, un centre de développement

de l’enfant, une salle de jeux en milieu hospitalier ou un

service de garde après-classe. Elle aura les compétences pour

participer à la conception, à la mise sur pied ou à l’évaluation

d’un programme d’éducation globale pour les enfants de 0 à

12 ans qui fréquentent divers types de garderie. Elle pourrait

aussi trouver un emploi auprès d’un autre genre d’organisme

voué au développement de l’enfant.

Éducation spécialisée

Profil A - 80 semaines – Campbellton

Ce programme met l’accent sur l’acquisition des connaissances et des

compétences nécessaires pour offrir, dans la communauté, des services

éducatifs aux enfants et aux adolescents ayant des handicaps. Ces handicaps

sont notamment : difficultés d’apprentissage, difficultés d’adaptation

socio-affective, déficience intellectuelle, retard de développement,

troubles des fonctions sensorielles, ou problèmes de comportement ou

d’adaptation. L’éducatrice ou l’éducateur acquiert les compétences qui

facilitent les relations interpersonnelles. Sur le plan social et affectif, il ou

elle apprend à accompagner des enfants, des adolescents et leur famille,

et à les aider à surmonter les situations de vie quotidienne.

Profil de l’emploi

La personne diplômée du programme sera en mesure de trouver un

emploi dans les services d’intervention de première ligne ou les services

de soutien aux enfants et aux adolescents ayant des besoins spéciaux.

Elle trouvera ces services qui s’offrent dans divers milieux : une école, un

centre de santé mentale, un programme d’intervention préscolaire, un

établissement résidentiel, le ministère de la Santé, le ministère des

Services familiaux et communautaires, un centre d’accueil pour jeunes

délinquants et mésadaptés socioaffectifs, une maison d’accueil pour

femmes et enfants victimes d’agression et de violence familiale, un

programme d’intervention en intégration communautaire, ou un autre

organisme offrant des services de soutien, de prévention et de sensibilisation

au mieux-être. La personne diplômée peut aussi poursuivre des études

postsecondaires et bénéficier d’une reconnaissance des cours qu’elle a

déjà suivis (voir tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55).

Techniques d’intervention en services communautaires – adultes

Profil A - 80 semaines – Campbellton

Ce programme insiste sur l’acquisition des connaissances et des compétences à acquérir par rapport à de nombreuses

techniques d’aide. Ces techniques seront appliquées auprès de personnes ayant des déficiences intellectuelles, physiques,

sensorielles ou psychiques, ou qui souffrent d’une perte d’autonomie, de difficultés d’apprentissage, de troubles socioaffectifs

ou de retards de développement.

La formation insiste aussi sur l’apprentissage de moyens d’élaboration d’un plan de service individualisé pour l’adulte ayant

des besoins; ainsi, l’adulte pourra développer le plus possible son autonomie et autogérer sa situation de vie. En prévision du

futur rôle d’intervenant ou d’intervenante de l’étudiant-e, le programme l’incite à développer des relations interpersonnelles

significatives avec l’adulte.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme pourra travailler à titre d’intervenante ou d’intervenant de première ligne dans les

services de soutien, d’accompagnement et de soins aux personnes adultes ayant des besoins spéciaux ou des handicaps. Elle

trouvera ces services dans divers établissements communautaires où vivent ces personnes : un immeuble d’appartements

supervisés, une résidence, un foyer de soins pour personnes âgées, un organisme privé d’intégration communautaire, un

centre de santé mentale, un centre de services sociaux communautaires, un organisme en milieu de travail ou un atelier

protégé. La personne diplômée peut aussi poursuivre des études postsecondaires et bénéficier d’une reconnaissance des

cours qu’elle a déjà suivis (voir tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55).

www.ccnb.ca

46


Technologies de l’information

et des communications

47 www.ccnb.ca

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

oui non

Le domaine des technologies de l’information et

des communications évolue à haute vitesse. C’est

ce qui fait son charme! Conséquemment, depuis

l’époque où les maniaques de technos travaillaient

en solitaire dans le sous-sol de leurs parents, les

carrières dans le domaine ont évolué à pas de

géant. Recruteurs cherchent personnes diplômées :

Importante pénurie de main-d’œuvre et de personnel

qualifié! Les femmes et les TIC... On a besoin d’elles,

car un métier, ça n’a pas de sexe !

Je m’intéresse aux changements technologiques.

J’aime faire l’analyse logique des problèmes pour trouver des solutions optimales.

J’ai de la patience et une bonne capacité de concentration.

J’aime les tâches exigeant le souci du détail.

Je suis capable de questionner les gens pour mieux comprendre leurs besoins ou leurs objectifs en informatique.

J’aime réparer, démonter des appareils et en comprendre le fonctionnement.

J’aime le travail technique et je possède une bonne dextérité.

J’ai l’esprit curieux et fais preuve de débrouillardise.

J’aime travailler en équipe.

Je peux travailler sous pression.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place dans l’un de

nos programmes du domaine des technologies de l’information et des communications.

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Soutien informatique aux utilisateurs 40 B

Technologie biomédicale 40 F

Technologie de l’informatique – programmation et analyse • 80 B

Technologie de l’informatique – programmation et développement de jeux 80 * B

Technologie de l’informatique – réseautique et sécurité • 80 B

Technologie du génie électronique • 80 B

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

• Programme transférable (voir tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55)

* Entrée aux années paires – Prochaine entrée en septembre 2014

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.


Soutien informatique aux utilisateurs

Profil B - 40 semaines – Bathurst

Le programme de Soutien informatique aux utilisateurs se concentre

sur l’acquisition des connaissances de la technologie informatique. Il

met l’accent sur les compétences liées à l’utilisation et à l’évaluation

du matériel informatique, aux applications d’usage et aux logiciels

de communication qui permettront d’assurer la conformité aux

exigences établies. La formation porte également sur les liens à

maintenir avec les administrateurs de réseaux, sur la surveillance du

rendement, sur le repérage de défaillances dans les réseaux de

communications et sur l’offre de services de dépannage aux utilisateurs-

clients aux prises avec des difficultés. Enfin, la formation insiste sur le

partage du savoir-faire et sur l’offre d’assistance pratique pour assurer

un service conforme aux normes en vigueur.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de trouver

un emploi à titre de technicien-ne de soutien aux utilisateurs dans

une entreprise manufacturière ou chez un détaillant de matériel

informatique, dans un centre d’appels ou dans un service d’informatique

du secteur privé ou public. Elle pourra aussi travailler dans une

entreprise de soutien technique indépendante, ou démarrer sa

propre entreprise.

Notez que le programme nécessite l’usage d’un ordinateur personnel et

que des frais de technologie sont exigés (voir tableau des droits de scolarité

et frais supplémentaires page 57).

Technologie biomédicale

Profil F - 40 semaines – Bathurst

Ce programme insiste sur l’acquisition des compétences en technologie

du génie électronique appliquées au secteur biomédical. Il permet à toute

personne diplômée d’un programme collégial ou universitaire dans le

domaine du génie électronique de perfectionner ses connaissances en se

basant directement sur des technologies liées au matériel de laboratoire

ainsi qu’aux appareils de soin et d’imagerie médicale.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme trouvera de l’emploi en milieu

hospitalier. Sa tâche consiste à veiller au bon fonctionnement et à l’entretien

d’appareils thérapeutiques et de diagnostic.

www.ccnb.ca

48


Technologie de l’informatique – programmation et analyse

Profil B - 80 semaines – Bathurst

Ce programme est axé sur l’acquisition des connaissances techniques et des

aptitudes nécessaires pour développer des logiciels sur diverses plateformes

telles que les micro-ordinateurs, les réseaux locaux, Internet et les appareils

mobiles comme les téléphones intelligents. Il enseigne les compétences

nécessaires pour concevoir et réaliser des solutions informatiques performantes

et sécurisées pour l’entreprise d’aujourd’hui. La formation dans un environnement

de développement logiciel, de matériel informatique et de systèmes d’exploitation

à la fine pointe de la technologie facilitera l’intégration rapide de la personne

diplômée à toute équipe de développeurs. Le contexte d’apprentissage encourage

l’esprit créatif, la capacité d’adaptation aux changements, la polyvalence et

l’autonomie. Il met également toujours l’accent sur le travail d’équipe, la

communication et un style de programmation professionnel.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de travailler à titre de

concepteur-développeur de logiciel, programmeur d’applications, concepteur-

développeur Web, représentant de l’assistance-clientèle, représentant en

soutien technique ou programmeur-analyste junior. Son apprentissage de la

programmation et de l’analyse renforcé par l’expérience lui donne accès à une

vaste gamme de carrières en technologies de l’information, dont : programmeur

de l’industrie du jeu vidéo, analyste de systèmes, architecte technique de

systèmes, gestionnaire de projets, administrateur de bases de données, chef

de projet de l’assurance qualité et conseiller en sécurité informatique. En tant

que programmeur-analyste, il pourra travailler dans tous les secteurs d’activités

englobant la technologie de l’information, notamment le commerce électronique,

la formation en ligne, la gestion, la vente et la détection du crime. Le programmeur-

analyste est à l’emploi d’entreprises de logiciels ou de firmes-conseils en TI,

ou démarre sa propre entreprise. Il fait partie des divisions de la TI du secteur

privé (compagnies d’assurances, banques, etc.) et du secteur public (hôpitaux,

ministères, etc.). De nombreuses entreprises en TI encouragent le télétravail et

permettent à leurs employés de travailler à partir de la maison. La mondialisation

de l’industrie du logiciel ouvre au programmeur-analyste une foule d’occasions

de voyages et lui permet de réaliser des logiciels pour des gens de différentes

cultures. L’industrie du logiciel est en plein essor et les emplois abondent.

À l’heure actuelle, il y a pénurie de professionnels en programmation et en

analyse. Les salaires en informatique sont supérieurs à ceux de la moyenne. La

personne diplômée de ce programme peut aussi poursuivre des études postsecondaires

et bénéficier d’une reconnaissance des cours qu’elle a déjà suivis

(voir tableau des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55).

Notez que le programme nécessite l’usage d’un ordinateur personnel et que

des frais de technologie sont exigés (voir tableau des droits de scolarité et frais

supplémentaires page 57).

49 www.ccnb.ca

Technologie de l’informatique – programmation et développement de jeux

Profil B - 80 semaines – Dieppe

Le programme de Technologie de l’informatique – programmation et développement de jeux met l’accent sur

l’acquisition des connaissances et des compétences en programmation afin de répondre aux besoins des entreprises

du secteur du jeu de hasard. Il insiste sur l’acquisition de compétences de haut niveau en programmation

orientée objet et dans l’utilisation du langage C++. Il montre comment travailler efficacement avec les langages

de programmation Java et C#, et avec d’autres styles de programmation, dont la programmation structurée. La

formation favorise l’acquisition des connaissances et des habiletés nécessaires pour l’exécution des tâches

attendues d’un programmeur à toutes les étapes de la production de logiciels. Autres importants volets du

programme : apprentissage de langages propres aux applications Web; exploitation de bases de données

relationnelles, et entretien et maintenance de matériel informatique.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme sera en mesure de travailler comme concepteur-développeur de

logiciels, programmeur d’applications, concepteur-développeur Web, représentant de l’assistance-clientèle,

représentant en soutien technique et programmeur junior. Son apprentissage de la programmation renforcée

par l’expérience lui donne accès à une vaste gamme de carrières en technologies de l’information, dont :

programmeur de l’industrie du jeu de hasard, programmeur de l’industrie du jeu de vidéo, analyste de systèmes,

architecte technique de systèmes, gestionnaire de projets, administrateur de bases de données, chef de projet de

l’assurance qualité et conseiller en sécurité informatique. En tant que programmeur, la personne pourra travailler

dans tous les secteurs d’activités englobant la technologie de l’information, notamment le commerce électronique,

la formation en ligne, la gestion, la vente et la détection du crime. Le programmeur est à l’emploi d’entreprises

de logiciels ou de firmes-conseils en TI, ou démarre sa propre entreprise. Il fait partie d’une division de la TI du

secteur privé (compagnie d’assurances, banque, etc.) et du secteur public (hôpital, ministère, etc.). L’industrie du

logiciel est en plein essor et les emplois abondent. À l’heure actuelle, il y a pénurie de professionnels en programmation.

Notez que le programme nécessite l’usage d’un ordinateur personnel et que des frais de technologie sont exigés

(voir tableau des droits de scolarité et frais supplémentaires page 57).


Technologie de l’informatique – réseautique et sécurité

Profil B - 80 semaines – Bathurst

Ce programme enseigne les connaissances et les compétences en technologie de l’informatique et met l’accent

sur les compétences spécialisées en installation et en gestion de réseaux. Il montre les compétences nécessaires

pour adapter la technologie aux besoins des utilisateurs, agir à titre d’administrateur, veiller à la planification

des systèmes de communication dans l’entreprise, assurer la sécurité de l’information et se charger d’établir les politiques

de sécurité. Il inculque également les compétences pour effectuer les réparations et s’occuper de l’installation

de logiciels. Enfin, il favorise l’intégration rapide au marché du travail en insistant fortement sur les habiletés en

relations humaines dans la prestation des services à la clientèle, sur la capacité d’assumer des responsabilités et

sur l’aptitude à prendre des décisions.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme saura trouver un emploi auprès d’une entreprise privée, de services

gouvernementaux et d’autres organisations qui recherchent des personnes pouvant occuper des postes de

technologues en informatique, responsables de la maintenance de systèmes informatiques, de la configuration

et l’installation de logiciels en tous genres, et de la gestion de réseaux informatiques. Elle peut aussi poursuivre

des études postsecondaires et bénéficier d’une reconnaissance des cours qu’elle a déjà suivis (voir tableau des

ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55).

Notez que le programme nécessite l’usage d’un ordinateur personnel et que des frais de technologie sont

exigés (voir tableau des droits de scolarité et frais supplémentaires page 57).

Technologie du génie électronique

Profil B - 80 semaines – Bathurst

Ce programme est axé sur l’enseignement des connaissances

et des compétences spécialisées et essentielles pour effectuer

l’installation et la réparation d’ordinateurs ainsi que leur mise en

réseau; faire l’entretien de systèmes électroniques et de télécommunication;

veiller à l’ensemble des systèmes et composantes

nécessaires à la transmission de l’information par liaison terrestre,

par fibres optiques, par satellites et par faisceaux hertziens.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme trouvera un emploi

lié à l’électronique dans des secteurs tels que la recherche, la

conception, la production, l’entretien du matériel électronique et

informatique, le biomédical, les télécommunications et la vente.

Parmi les principaux employeurs, mentionnons le gouvernement

(Transports Canada, Pêches et Océans), les compagnies d’entretien

électronique, les compagnies de téléphone, les compagnies de

câblodistribution, les entreprises de distribution d’énergie, les

compagnies d’ordinateurs et de micro-ordinateurs, les hôpitaux,

les universités, les centres de recherche, les stations de radio et

de télévision et autres entreprises du secteur de l’électronique.

Elle peut aussi poursuivre des études postsecondaires et bénéficier

d’une reconnaissance des cours qu’elle a déjà suivis (voir tableau

des ententes collégiales et universitaires pages 53 à 55).

Notez que le programme nécessite l’usage d’un ordinateur

personnel et que des frais de technologie sont exigés (voir

tableau des droits de scolarité et frais supplémentaires page 57).

www.ccnb.ca

50


10 h du matin, déjà une odeur délicieuse s’échappe des cuisines. Dans

restaurationÀ

Tourisme, hôtellerie

et

51 www.ccnb.ca

Vous reconnaissez-vous dans ces énoncés?

oui non

J’ai une bonne condition physique.

J’aime travailler en équipe.

J’ai le sens de l’organisation et suis méthodique.

J’ai le souci du détail, de la précision et du travail bien fait.

Je peux travailler sous pression.

Je possède une bonne dextérité.

J’ai l’esprit curieux et je me débrouille bien.

Je suis dynamique et aime travailler auprès de clientèles variées.

Je valorise la créativité et l’originalité.

J’ai un sens du goût et un odorat raffinés.

Si vous avez coché oui à la plupart des énoncés, vous trouverez une place dans l’un

de nos programmes du domaine du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration.

ce restaurant, on travaille en brigade, c’est-à-dire en équipe. Sous les ordres

d’un cuisinier expérimenté, les aides-cuisiniers ou aides-cuisinières et les

commis font leurs premiers pas. Le domaine vous intéresse? Pourquoi

ne pas mettre la main à la pâte pour vous assurer d’un choix de carrière

prometteur? Autre source de réjouissance : les métiers reliés au domaine du

tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration s’exportent bien; les personnes

diplômées du CCNB peuvent travailler partout dans le monde!

Programmes

Durée

Semaines BA CA

Campus

DI ED PA

Profils

Art culinaire coop 80 A

Cuisine d’établissement 40 A

Cuisine professionnelle coop / Cuisine professionnelle 40 A

BA CCNB à Bathurst / CA CCNB à Campbellton / DI CCNB à Dieppe / ED CCNB à Edmundston / PA CCNB dans la Péninsule acadienne

Pour plus de précisions sur les profils, consultez le tableau des profils d’admission en page 62 du Répertoire.


Art culinaire coop

Profil A - 80 semaines – Edmundston

Ce programme insiste sur l’acquisition des connaissances et des habiletés pour devenir

cuisinière ou cuisinier faisant preuve de créativité et de productivité; il enseigne aussi

de nombreuses techniques culinaires et des habiletés de gestion qui sont requises pour

travailler dans une cuisine professionnelle. L’apprentissage de l’art culinaire comprend

aussi la maîtrise des méthodes de manutention qui sont conformes aux codes sanitaires

du gouvernement et de l’industrie.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme trouvera un emploi dans un secteur de la

préparation des aliments à un niveau avancé, et cela, à titre de cuisinier ou de cuisinière,

notamment dans un hôtel, un restaurant, ou dans la salle à manger d’un établissement

public, d’un train ou d’un bateau de croisière.

Cuisine d’établissement

Profil A - 40 semaines – Edmundston

Le programme met l’accent sur l’acquisition de nombreuses techniques culinaires de base

ainsi que des connaissances en nutrition et en gestion qui sont essentielles pour travailler

dans une cuisine d’établissement. L’apprentissage comprend également la maîtrise des

différentes méthodes de manutention des aliments, lesquelles sont conformes aux codes

sanitaires du gouvernement et de l’industrie.

Profil de l’emploi

La personne diplômée du programme trouvera un emploi de base dans le domaine culinaire

auprès des services alimentaires d’un établissement public, d’un foyer de soins, d’un

centre de détention, d’une école, d’un hôpital ou d’une entreprise, par exemple un hôtel,

un restaurant, une salle à manger dans un train ou un bateau, un établissement de service

rapide, un chantier forestier ou un chantier minier.

Cuisine professionnelle coop / Cuisine professionnelle

Profil A - 40 semaines – Edmundston/Péninsule acadienne

Le programme porte sur les connaissances et les compétences nécessaires pour

effectuer les préparations culinaires et pour s’intégrer à l’équipe de professionnels de

la cuisine responsable de la préparation des aliments et des pâtisseries; il insiste aussi

beaucoup sur l’obligation d’observer les méthodes de manutention conformes aux

codes sanitaires du gouvernement et de l’industrie.

Profil de l’emploi

La personne diplômée de ce programme trouvera un emploi de base dans le domaine

culinaire, par exemple dans un hôtel, un restaurant, un établissement, un train ou un

bateau de croisière.

www.ccnb.ca

52


Ententes collégiales et universitaires :

Le meilleur des deux mondes

Reconnaissance des cours

Le CCNB a conclu avec des établissements de formation des ententes qui reconnaissent et portent au crédit de la personne des cours qu’elle a suivis et réussis dans l’un de ses cinq campus.

Ainsi, les personnes qui souhaitent poursuivre des études postsecondaires peuvent bénéficier de cette reconnaissance et obtenir plus rapidement le diplôme du baccalauréat. Le tableau

ci-dessous montre les ententes qui ont été conclues entre le CCNB et certains établissements.

Administration des affaires

– comptabilité (offert à Dieppe seulement)

– logistique et transport

– marketing

– planification financière

Administration des affaires

– administration

– comptabilité

– logistique et transport

– marketing

– planification financière

Administration des affaires

– logistique et transport

– marketing

Administration des affaires

– marketing

Administration des affaires

– planification financière

Université Sainte-Anne Deux années au CCNB et deux années à l’Université Sainte-Anne envers un baccalauréat en

administration des affaires :

– option Comptabilité

– option Logistique et transport

– option Marketing

– option Planification financière

Université Laval

University of Fredericton et

Husson University (États-Unis)

École de technologie supérieure (ÉTS)

de l’Université du Québec

Deux années d’études au CCNB pour une reconnaissance d’au plus 24 crédits envers un baccalauréat

en administration des affaires de l’Université Laval.

Deux années au CCNB pour une reconnaissance jusqu’à 90 (unités) crédits du Bachelor of Science in Business

Administration (baccalauréat ès sciences avec spécialisation en administration des affaires) ou du Bachelor of

Science in Criminal Justice (baccalauréat ès sciences avec spécialisation en justice pénale) de la Husson University

(Maine, États-Unis). Après avoir obtenu le baccalauréat, l’étudiant recevra de l’Université de Fredericton (en ligne)

un certificat en gestion appliquée (Applied Management Certificate).

Le diplôme rend admissible au baccalauréat en génie des opérations et de la logistique.

Griffith University (Australie) Deux années au CCNB et une année à l’Université Griffith pour un baccalauréat en affaires -

majeure en marketing ou un baccalauréat en affaires - majeure en logistique.

Université de Moncton Deux années au CCNB et deux années à l’Université de Moncton envers un baccalauréat appliqué en gestion des

services financiers.

Éducation spécialisée Université Sainte-Anne Deux années au CCNB et deux années à l’Université Sainte-Anne envers un baccalauréat en gestion - option

Services communautaires.

53 www.ccnb.ca

Pour faciliter la poursuite des études postsecondaires de ses étudiantes et de ses étudiants, le CCNB a signé

des ententes de collaboration avec un certain nombre d’établissements partout au Canada et ailleurs dans

le monde. Ces ententes varient d’un établissement de formation à l’autre et se traduisent, dans certains cas,

par la mise en œuvre d’un programme dit harmonisé (articulé) de même que par la reconnaissance de cours

collégiaux qui font gagner du temps et évitent de devoir suivre à nouveau des cours déjà réussis et reconnus.

Programmes transférables Établissements partenaires

Bloc d’unités (crédits) accordées


Gestion documentaire

Techniques d’intervention

en délinquance

Techniques d’intervention en services

communautaires – adultes

Techniques correctionnelles

Techniques de laboratoire –

biotechnologies

Techniques parajudiciaires

Techniques policières

Technologie de l’environnement

Université de Moncton,

campus de Shippagan

Université Sainte-Anne

University of Fredericton et

Husson University (États-Unis)

Deux années au CCNB pour une reconnaissance jusqu’à 36 (unités) crédits du baccalauréat

en gestion de l’information.

Deux années au CCNB et deux années à l’Université Sainte-Anne envers un baccalauréat en

gestion - option Techniques d’intervention en délinquance.

Deux années au CCNB pour une reconnaissance jusqu’à 90 (unités) crédits du Bachelor of Science in Business

Administration (baccalauréat ès sciences avec spécialisation en administration des affaires) ou du Bachelor

of Science in Criminal Justice (baccalauréat ès sciences avec spécialisation en justice pénale) de la Husson

University (Maine, É.-U.). Après avoir obtenu le baccalauréat, l’étudiant recevra de l’Université de Fredericton

(en ligne) un certificat en gestion appliquée (Applied Management Certificate).

Université Sainte-Anne Deux années au CCNB et deux années à l’Université Sainte-Anne envers un baccalauréat

en gestion - option Services communautaires.

Université Sainte-Anne

University of Fredericton et

Husson University (États-Unis)

Deux années au CCNB et deux années à l’Université Sainte-Anne envers un baccalauréat en

gestion - option Techniques correctionnelles.

Deux années au CCNB pour une reconnaissance jusqu’à 90 (unités) crédits du Bachelor of Science in Business

Administration (baccalauréat ès sciences avec spécialisation en administration des affaires) ou du Bachelor

of Science in Criminal Justice (baccalauréat ès sciences avec spécialisation en justice pénale) de la Husson

University (Maine, É.-U.). Après avoir obtenu le baccalauréat, l’étudiant recevra de l’Université de Fredericton

(en ligne) un certificat en gestion appliquée (Applied Management Certificate).

La Cité collégiale (Ontario) Le diplôme rend admissible à la troisième année du baccalauréat en biotechnologie de La Cité collégiale.

University of Fredericton et

Husson University (États-Unis)

University of Fredericton et

Husson University (États-Unis)

École de technologie supérieure (ÉTS)

de l’Université du Québec

Cape Breton University

Marine Institute of Memorial University

of Newfoundland

Université de Moncton,

campus de Shippagan

Deux années au CCNB pour une reconnaissance jusqu’à 90 (unités) crédits du Bachelor of Science in Business

Administration (baccalauréat ès sciences avec spécialisation en administration des affaires) ou du Bachelor

of Science in Criminal Justice (baccalauréat ès sciences avec spécialisation en justice pénale) de la Husson

University (Maine, É.-U.). Après avoir obtenu le baccalauréat, l’étudiant recevra de l’Université de Fredericton

(en ligne) un certificat en gestion appliquée (Applied Management Certificate).

Deux années au CCNB pour une reconnaissance jusqu’à 90 (unités) crédits du Bachelor of Science in Business

Administration (baccalauréat ès sciences avec spécialisation en administration des affaires) ou du Bachelor

of Science in Criminal Justice (baccalauréat ès sciences avec spécialisation en justice pénale) de la Husson

University (Maine, É.-U.). Après avoir obtenu le baccalauréat, l’étudiant recevra de l’Université de Fredericton

(en ligne) un certificat en gestion appliquée (Applied Management Certificate).

Le diplôme rend admissible au baccalauréat en génie de la construction de l’École de technologie

supérieure de l’Université du Québec.

Deux années envers un baccalauréat en technologie de la santé publique de l’Université du Cape Breton.

Deux années envers un Bachelor of Technology Degree du Marine Institute de l’Université Memorial

de Terre-Neuve-et-Labrador.

Deux années au CCNB pour une reconnaissance jusqu’à 55 (unités) crédits du baccalauréat

en gestion intégrée des zones côtières.

www.ccnb.ca

54


Technologie de l’informatique

– programmation et analyse

Technologie de l’informatique

– programmation et analyse

– réseautique et sécurité

Technologie de l’informatique

– programmation et analyse

– réseautique et sécurité

Technologie de l’ingénierie

du bâtiment

Technologie de l’instrumentation

et de l’automatisation

Technologie du génie civil -

général coop

Technologie du génie électronique

Technologie du génie

mécanique

55 www.ccnb.ca

Université de Moncton,

campus de Shippagan

École de technologie supérieure (ÉTS)

de l’Université du Québec

Deux années au CCNB pour une reconnaissance jusqu’à 55 (unités) crédits du baccalauréat

en gestion de l’information.

Le diplôme rend admissible au baccalauréat en génie logiciel, ou en génie électrique, ou en génie de la

production automatisée, ou en génie des technologies de l’information, ou en génie de la production

automatisée.

Université Laval Deux années envers un baccalauréat en informatique.

École de technologie supérieure (ÉTS)

de l’Université du Québec

Marine Institute of Memorial University

of Newfoundland

École de technologie supérieure (ÉTS)

de l’Université du Québec

École de technologie supérieure (ÉTS)

de l’Université du Québec

Marine Institute of Memorial University

of Newfoundland

École de technologie supérieure (ÉTS)

de l’Université du Québec

Marine Institute of Memorial University

of Newfoundland

École de technologie supérieure (ÉTS)

de l’Université du Québec

Marine Institute of Memorial University

of Newfoundland

Le diplôme rend admissible au baccalauréat en génie mécanique ou en génie de la construction de

l’École de technologie supérieure de l’Université du Québec.

Deux années envers un Bachelor of Technology Degree du Marine Institute de l’Université Memorial

de Terre-Neuve-et-Labrador.

Le diplôme rend admissible au baccalauréat en génie électrique, ou en génie de la production automatisée,

ou en génie des opérations et de la logistique de l’École de technologie supérieure de l’Université du Québec.

Le diplôme rend admissible au baccalauréat en génie de la construction de l’École de technologie

supérieure de l’Université du Québec.

Deux années envers un Bachelor of Technology Degree du Marine Institute de l’Université Memorial

de Terre-Neuve-et-Labrador.

Le diplôme rend admissible au baccalauréat en génie électrique ou en génie de la production automatisée

de l’École de technologie supérieure de l’Université du Québec.

Deux années envers un Bachelor of Technology Degree du Marine Institute de l’Université Memorial de

Terre-Neuve-et-Labrador.

Le diplôme rend admissible au baccalauréat en génie mécanique, ou en génie de la production automatisée,

ou en génie des opérations et de la logistique de l’École de technologie supérieure de l’Université du Québec.

Deux années envers un Bachelor of Technology Degree du Marine Institute de l’Université Memorial de

Terre-Neuve-et-Labrador.

Source : Guide sur les ententes de transfert en bloc 2012 du Consortium des collèges communautaires des provinces de l’Atlantique (www.apccc.ca).


Programmes dits articulés

Le CCNB s’est associé à l’Université de Moncton et au

Réseau de santé Vitalité afin d’offrir des programmes

qui visent à accroître les possibilités pour les personnes

diplômées d’acquérir à la fois une formation postsecondaire

générale et des compétences particulières

à une profession. Les programmes dits articulés – qui

combinent formation universitaire et formation

collégiale – offrent ainsi aux diplômés, dans un délai

raisonnable, un accès à des emplois et à des salaires

intéressants.

Ces programmes sont d’une durée de quatre ans.

La formation de la première année se poursuit à

l’Université de Moncton. La formation technique, en

deuxième et troisième année, est offerte par le CCNB

à Dieppe, qui remet le diplôme d’études collégiales

(DEC). La personne est alors admissible à écrire

l’examen national de la profession, le cas échéant, et

accéder au marché du travail. Elle peut aussi suivre la

quatrième année de formation en vue d’obtenir le

baccalauréat. La quatrième année est offerte uniquement

à l’Université de Moncton, à Moncton même, et n’est

pas obligatoire pour travailler dans le domaine.

Il est important de souligner que la personne

intéressée aux programmes dits articulés du CCNB

doit déposer une demande d’admission auprès de

l’Université de Moncton, puisque c’est elle qui offre

la formation de la première année.

Formation à distance

Programmes dits articulés Établissements partenaires Bloc d’unités (crédits) accordées

Design d’intérieur Université de Moncton

Technologie de

laboratoire médical

Technologie de

radiologie diagnostique

Thérapie respiratoire

Université de Moncton et

Réseau de santé Vitalité

Université de Moncton et

Réseau de santé Vitalité

Université de Moncton et

Réseau de santé Vitalité

Programmes accrédités par les Forces armées canadiennes

Baccalauréat appliqué en design d’intérieur : deux ans au CCNB

(2 e et 3 e année) et deux ans à l’Université de Moncton (1 re et 4 e année).

Baccalauréat appliquée en sciences de laboratoire médical : deux ans au

CCNB (2 e et 3 e année) et deux ans à l’Université de Moncton (1 re et 4 e année).

Baccalauréat appliqué en techniques radiologiques : deux ans au CCNB

(2 e et 3 e année) et deux ans à l’Université de Moncton (1 re et 4 e année).

Baccalauréat appliquée en thérapie respiratoire : deux ans au CCNB

(2 e et 3 e année) et deux ans à l’Université de Moncton (1 re et 4 e année).

Le CCNB offre quatre programmes accrédités par les Forces armées canadiennes :

– Cuisine professionnelle

– Technologie de laboratoire médical

– Technologie de radiologie diagnostique

– Technologie du génie électronique

Les candidats et les candidates qui souhaitent s’enrôler dans les Forces canadiennes et poursuivre des études dans ces domaines

se verront défrayés entièrement de leurs droits de scolarité par les Forces armées; de plus, ils recevront un salaire pendant toute

la durée de la formation et au-delà. En échange, après avoir terminé le programme, ces personnes doivent s’engager à travailler

pour les Forces canadiennes durant une période de 160 semaines, soit le double de la durée de la formation.

Le CCNB offre un large choix de cours et de programmes

à distance en ayant recours à divers modes de formation

(par Internet, correspondance et autres). Pour en savoir

davantage, visitez notre site www.coursenligne.net. Vous

y trouverez la liste des cours et programmes offerts à

distance dont ceux énumérés à droite.

– Éducation à l’enfance

– Éducation à l’enfance, spécialisation en programmation et coordination

– Secrétariat médical – transcription

– Service de soutien en soins prolongés

– Technologie biomédicale

– Télécommunication en services d’urgence

www.ccnb.ca

56


57 www.ccnb.ca

Droits de scolarité et frais supplémentaires

Frais à régler

Frais de confirmation devant être réglés dans les trente (30) jours

après la date de la lettre d’acceptation dans le programme choisi.

Notez que ce montant constitue le premier versement des droits

de scolarité. Les frais de confirmation ne sont pas remboursables

à moins d’annulation du cours ou du programme concerné.

Montant

Frais de traitement de la demande d’admission. 50 $

Droits de scolarité pour un programme d’une durée

standard de un (1) an, ou de 32 à 40 semaines. Pour

des renseignements sur les droits de scolarité exigés

pour les programmes d’autres durées, consultez la

section Admission et bourses de notre site Web.

Frais supplémentaires - Les dépenses pour l’achat d’articles

(manuels scolaires, instruments, sarraus de laboratoire, bottes

de sécurité, trousses d’outils, etc.) varient selon le programme

et sont la responsabilité de l’étudiant.

Frais de technologie (programmes

nécessitant l’usage d’un ordinateur

personnel) pour un étudiant à temps

plein ou à temps partiel.

Notez que les frais susmentionnés peuvent être modifiés sans aucun autre avis. Un remboursement total ou partiel de certains droits est possible.

Pour plus de renseignements sur notre politique de remboursement, consultez la section Admission et bourses de notre site Web.

250 $

3000 $ (une année collégiale de 32 à 40 semaines)

Variable

300 $ par année d’étude à temps plein 10 $ par semaine d’étude

à temps partiel (jusqu’à concurrence de 300 $ par année d’étude)


Le Programme d’aide financière aux étudiants du Nouveau-Brunswick se compose des

programmes de base énumérés ci-dessous. Les étudiants et les étudiantes qui remplissent

un seul formulaire de demande pour étudiants à temps plein (dans Internet ou sur papier)

sont automatiquement admissibles aux programmes ci-dessous :

– Prêt d’études canadien et Prêt aux étudiants du Nouveau-Brunswick

– Bourse canadienne pour étudiants de famille à faible revenu

– Bourse canadienne pour étudiants ayant des personnes à charge

– Bourse canadienne pour étudiants de famille à revenu moyen

– Bourse canadienne pour étudiants ayant une invalidité permanente

– Bourse d’entretien du Nouveau-Brunswick

Une aide financière est également accessible aux étudiants à temps partiel :

– Prêt canadien aux étudiants à temps partiel

– Bourse canadienne pour étudiants à temps partiel

– Bourse canadienne pour étudiants à temps partiel ayant des personnes à charge

– Bourse canadienne pour étudiants ayant une invalidité permanente

– Bourse canadienne servant à l’achat d’équipement et de services pour étudiants ayant une invalidité permanente

Notez que le Programme d’aide au remboursement est administré par les fournisseurs de prêts et peuvent être

utiles aux étudiants éprouvant des difficultés de remboursement.

Pour obtenir le formulaire de demande ou plus de renseignements au sujet du Programme d’aide financière aux étudiants

du Nouveau-Brunswick, communiquez avec le conseiller en orientation de votre école ou du Collège communautaire,

ou encore avec les :

Services financiers pour étudiants

Ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail

Téléphone : 1-800-667-5626

Télécopieur : 506-444-4333

Site Web : www.aideauxetudiants.gnb.ca

Nous vous invitons à consulter la section Admission et bourses de notre site Web.

Vous y trouverez des renseignements sur d’autres sources d’aide financière, notamment :

– Bourse canadienne servant à l’achat d’équipement et de services pour

étudiants ayant une invalidité permanente

– Formation et perfectionnement professionnel

– Bourse d’études de première année du CCNB

– Bourse de recrutement pour étudiants étrangers

– Bourse du Secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie

– Bourse du CCNB pour le Burkina Faso

– Bourse du CCNB pour le Mali

– Fondation du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick

Aide financière et bourses

Les femmes inscrites dans les programmes traditionnellement masculins

du CCNB sont admissibles à des bourses d’études spéciales :

– Bourse d’encouragement aux études en technologie pour les filles

– Bourse d’études du Plan d’action sur l’écart salarial

– Bourse d’études Canadien National à l’intention des femmes

www.ccnb.ca

58


2

Prendre

connaissance

des conditions

et des exigences

d’admission

59 www.ccnb.ca

Admission

1

Vous désirez étudier au CCNB? Le Service de l’admission collégiale (SAC) est le point d’entrée aux programmes

de formation donnés par le CCNB dans les cinq régions (Bathurst, Campbellton, Dieppe, Edmundston et Péninsule

acadienne). Son rôle consiste principalement à recevoir et traiter efficacement les demandes d’admission de manière

conforme aux politiques et procédures établies. Le processus d’évaluation permet d’admettre les candidats dans le

programme et le campus de leur choix.

L’admission à un programme d’études du CCNB se fait en CINQ ÉTAPES :

S’informer sur les

programmes qui

sont offerts

Le CCNB vous offre plus de 90 programmes d’études réguliers pour vous projeter dans l’avenir! Pour plus

de renseignements, consultez l’index des programmes et les sections du Répertoire sur les 16 grands

domaines de formation. Nous vous invitons à lire attentivement le Répertoire afin de vous familiariser

avec notre choix de programmes. Pour plus d’information, communiquez avec l’établissement qui

offre le programme de votre choix ou le Service d’admission collégiale (coordonnées disponibles à

la page 71 du Répertoire).

Conditions d’admission

Le postulant ou la postulante doit satisfaire aux conditions d’admission établies

qui assurent qu’il ou elle est en mesure de terminer avec succès le programme de

formation choisi. Les conditions d’admission sont regroupées dans des profils selon la

nature et la complexité des programmes. Pour plus de précisions, consultez le tableau

des profils d’admission en page 62 du Répertoire.

Pour vous aider à répondre aux exigences du programme de votre choix, notez que

le CCNB offre des cours du diplôme d’études secondaires pour adultes (DESPA) et des

certificats en compétences essentielles préparatoires à une formation technique (dans

le domaine visé).

Exigences de base

Avoir obtenu, ou être en voie d’obtenir, un diplôme d’études secondaires du

Nouveau-Brunswick, avoir terminé avec succès les cours du niveau régulier ou du

niveau modifié reconnus par le ministère de l’Éducation ou leur équivalent.

Les relevés de notes de l’école publique pour les cours de niveau adapté feront l’objet

d’une évaluation supplémentaire.

Sont reconnus comme équivalents du diplôme d’études secondaires :

– le diplôme d’équivalence d’études secondaires (DEG);

– le diplôme d’études secondaires pour adultes ou l’équivalent (DESPA);

– le diplôme d’études secondaires en compétences essentielles;

– le certificat en compétences essentielles préparatoires à une formation technique

(dans le domaine visé);

– un score minimum de 900 (avant 2005) et de 1500 (après 2005) au test d’aptitude

aux études (Scholastic Aptitude Test) accompagné d’une attestation externe de

satisfaction aux cours préalables. L’attestation externe peut prendre la forme d’une

note finale attribuée par une école secondaire du système scolaire public.

À noter : Si vous êtes en voie de satisfaire aux conditions d’admission, veuillez nous

fournir, en provenance de votre établissement, une preuve officielle d’inscription

au cours.

Exigences linguistiques

La pleine participation aux activités d’apprentissage exige la maîtrise de la

langue d’enseignement. Dans certains cas, l’établissement pourra demander

la preuve d’un niveau de compétence satisfaisant démontrée par les résultats

d’un test linguistique.

Étudier en anglais

Si vous prévoyez vous inscrire à un programme offert en anglais par le CCNB,

notez que l’établissement se réserve le droit de mesurer votre capacité en

anglais au moyen d’un test linguistique.

Étudiantes et étudiants adultes

Le Service de l’admission collégiale prend en considération les demandes

d’admission de personnes d’âge adulte (21 ans ou plus) qui ne répondent

pas à toutes les conditions d’admission. Le candidat ou la candidate doit

cependant posséder une formation ou de l’expérience dans le domaine

d’études choisi (fournir preuve s’il y a lieu). Une évaluation additionnelle des

antécédents en formation ou expérience dans le domaine se fait par l’établissement.

Étudiantes et étudiants autochtones

Des places sont réservées aux membres des collectivités autochtones du

Nouveau-Brunswick dans les programmes réguliers offerts au CCNB. Si vous

vous identifiez comme étudiant autochtone sur le formulaire de demande

d’admission et que vous répondez aux conditions d’admission, nous étudierons

votre demande d’admission à un programme du CCNB.

Étudiantes et étudiants étrangers

Nous invitons les étudiants étrangers, c’est-à-dire qui proviennent d’un

autre pays, à s’inscrire à un programme du CCNB. Pour plus de renseignements,

consultez la section Information à l’intention des étudiants étrangers en page

65 du Répertoire.


3

Remplir une demande d’admission

Choisir une option parmi les suivantes :

Par la poste

Remplissez le formulaire de demande d’admission qui se trouve à la page 68 du Répertoire,

ou téléchargez, imprimez et remplissez le formulaire disponible sur notre site Web à l’adresse

www.ccnb.ca. Présentez votre demande à l’adresse suivante :

Service de l’admission collégiale

6, rue Arran

Campbellton (Nouveau-Brunswick)

E3N 1K4

Par télécopieur

Remplissez dûment le formulaire de demande d’admission et envoyez-le par télécopieur au

numéro 506-789-2430. Faites suivre ensuite, par la poste, les documents requis et les frais de

traitement de votre dossier.

Par Internet

Sur le site Web de Service Nouveau-Brunswick (www.snb.ca), remplissez une demande

d’admission, soumettez-la, et payez les frais de traitement en ligne, par la poste ou dans

l’un des cinq établissements du CCNB.

5

S’informer de la

décision du CCNB

Dès que le Service de l’admission collégiale aura terminé l’évaluation de votre

demande, on vous avisera de la décision par courrier. S’il y a lieu, n’oubliez pas

d’observer les dates limites pour bien répondre à l’offre d’admission : la lettre

comprend les instructions nécessaires pour accepter votre offre et réserver votre

place. Bien entendu, nous serions heureux de vous accueillir au CCNB!

Appel

Toute personne peut faire appel d’une décision concernant sa demande

d’admission en présentant, par écrit, un avis d’appel à la direction du Service de

l’admission collégiale, dans les trente (30) jours suivant la date de la décision.

4

Se renseigner sur les

documents à transmettre

Les documents à transmettre au Service de l’admission collégiale sont les suivants :

• Formulaire de demande d’admission

• Relevé de notes :

- Relevé de notes officiel de vos études secondaires (obligatoire);

- Relevé de notes collégial ou universitaire (s’il y a lieu).

Il est important que vos relevés de notes démontrent que vous satisfaites ou

êtes en voie de satisfaire aux conditions d’admission. Remarque : Le relevé de

notes de la 11 e année est acceptable jusqu’à ce que celui de la 12 e année nous

parvienne.

Frais de traitement

Un paiement (non remboursable) de 50 $ envers les frais de traitement de la

demande; (100 $ CA - non remboursable pour un étudiant étranger; consultez la

section réservée aux étudiants étrangers). Annexez ou faites parvenir un chèque

ou un mandat-poste à l’ordre du Ministre des Finances. Vous pouvez aussi

effectuer ce paiement en ligne, dans l’un des cinq établissements du CCNB, sur

le site Web de Service Nouveau-Brunswick ou téléphoner au 1-800-376-5353 ou

au 506-789-2404.

Si vous avez un handicap (trouble d’apprentissage, trouble de motricité, déficience

psychique, cécité/déficience visuelle, surdité/déficience auditive ou autres

déficiences), il se peut que vous ayez besoin de services adaptés dès le début de

l’année collégiale. Faites-nous part de vos besoins dès maintenant en remplissant

le questionnaire des Centres de soutien à l’apprentissage afin de nous permettre

de mieux coordonner les services de soutien dont vous aurez besoin. Pour plus de

renseignements sur nos services de soutien à l’apprentissage, consultez la section

Vous êtes… Futurs étudiants de notre site Web à l’adresse www.ccnb.ca.

www.ccnb.ca

60


61 www.ccnb.ca

Important de savoir que...

Choix de programmes par année collégiale

Vous pouvez choisir un maximum de deux (2) programmes par année collégiale. Les deux demandes seront traitées. Si l’on

vous admet à votre premier choix, le deuxième choix sera automatiquement annulé. Si l’on vous admet dans votre deuxième

choix et que vous avez payé les droits de confirmation pour réserver votre place et que, par la suite, il y a une place dans votre

premier choix, vous aurez l’option de transférer à votre premier choix, sans frais additionnels.

Traitement de la demande

Le Service de l’admission collégiale traitera la demande seulement une fois qu’elle est complète.

La demande complète comprend :

- le formulaire de demande;

- le relevé de notes approprié (secondaire, DEG ou diplôme d’études secondaires pour adultes, etc.);

- les frais de traitement (non remboursables) de 50 $ (100 $ CA non remboursables pour une candidate ou un candidat étranger).

Votre dossier n’est évalué que lorsqu’il est complet; par exemple, si votre demande nous parvient le 1er novembre, mais que votre

relevé de notes et les frais ne nous parviennent que le 15, votre demande sera complète et évaluée en date du 15 novembre.

Date importante et processus d’admission (selon le principe de la PREMIÈRE PERSONNE QUALIFIÉE, PREMIÈRE ACCEPTÉE)

Le processus de sélection débute à compter du 1er novembre de chaque année. Les demandes d’admission complètes sont

évaluées au fur et à mesure qu’elles sont reçues, tout au long de l’année. Toutefois, il est recommandé de s’inscrire au plus tôt,

car le nombre de demandes d’admission dépasse parfois le nombre de places offertes dans certains programmes. À des

fins de gestion administrative, on considérera les demandes d’admission complètes reçues le 1er novembre ou avant cette date

comme étant datées du 1er novembre. Si le nombre de demandes dépasse le nombre de places libres, une sélection se fera parmi

les candidatures. Dans ce cas, la sélection est faite selon la note obtenue dans les cours de langue et de mathématiques ainsi que

dans toutes les autres matières figurant parmi les conditions d’admission spécifiques indiquées aux profils.

Listes d’attente et demandes d’admission

Les listes d’attentes et les demandes d’admission ne sont pas transférables d’une année à l’autre. Il faut présenter une

nouvelle demande d’admission complète chaque année.

Sélection des demandes provenant d’une province ou d’un territoire du Canada autre que le Nouveau-Brunswick

Le traitement des demandes en provenance d’une province ou d’un territoire du Canada autre que le Nouveau-Brunswick

se fait après le 1er janvier de chaque année, la priorité étant donnée aux candidatures du Nouveau-Brunswick. Les places

sont ensuite offertes aux candidates ou aux candidats de l’extérieur selon la disponibilité. Toutefois, le Service de l’admission

collégiale se réserve le droit d’évaluer les demandes de l’extérieur de la province avant le 1er janvier dans le cas où le

nombre de demandes d’admission ne dépasse pas le nombre de places libres.

Pour plus d’information, communiquez avec le Service de l’admission collégiale,

du lundi au vendredi durant les heures de bureau de 8 h 15 à 16 h 30.

Téléphone : 1-800-376-5353 ou 506-789-2404

Courriel : nbcc.admission.ccnb@gnb.ca


A

B

C

D

E

F

G

H

S

Profil Notes explicatives

– Diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études secondaires pour

adultes ou diplôme d’équivalence d’études secondaires (GED)

– Diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études secondaires pour

adultes ou diplôme d’équivalence d’études secondaires (GED)

– Mathématiques 30311 et 30321

– Diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études secondaires pour

adultes ou diplôme d’équivalence d’études secondaires (GED)

– Mathématiques 30311 et 30321

– Une (1) science additionnelle parmi les suivantes :

• Biologie 53411 ou 53421

• Chimie 52311 ou 52411

• Physique 51411 ou 51421

– Diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études secondaires pour

adultes ou diplôme d’équivalence d’études secondaires (GED)

– Mathématiques 30311 et 30321

– Deux (2) sciences additionnelles parmi les suivantes :

• Biologie 53411 ou 53421

• Chimie 52311 ou 52411

• Physique 51411 ou 51421

– Diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études secondaires pour

adultes ou diplôme d’équivalence d’études secondaires (GED)

– Mathématiques 30411 ou 30421

– Certificat ou diplôme d’études postsecondaires dans un domaine connexe

ou

– Expérience équivalente

– Diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études secondaires pour

adultes ou diplôme d’équivalence d’études secondaires (GED)

– Mathématiques 30311

– Diplôme d’études secondaires ou diplôme d’études secondaires pour

adultes ou diplôme d’équivalence d’études secondaires (GED)

– Une (1) science parmi les suivantes :

• Biologie 53411 ou 53421

• Chimie 52311 ou 52411

• Physique 51411 ou 51421

Profils d’admission

Le Profil A exige une attestation de réussite des cours du niveau régulier ou modifié de l’école publique. Les relevés

de notes de cours du niveau adapté de l’école publique doivent faire l’objet d’une évaluation supplémentaire.

Le Profil B exige les deux mathématiques de 11 e année (niveau régulier).

Le Profil C exige les deux mathématiques de 11e année (niveau régulier); de même, il exige une science additionnelle

(niveau régulier) en plus des exigences en sciences pour l’obtention du diplôme d’études secondaires.

Science recommandée : Un programme peut indiquer quelle science est recommandée. Pour plus de précisions,

voir la description du programme dans le site Web.

Le Profil D exige les deux mathématiques de 11e année (niveau régulier); de même, il exige deux sciences additionnelles

(niveau régulier) en plus des exigences en sciences pour l’obtention du diplôme d’études secondaires.

Sciences recommandées : Un programme peut indiquer quelle science est recommandée. Pour plus de précisions,

voir la description du programme dans le site Web.

Le Profil E exige un cours de mathématiques de 12 e année (niveau régulier).

Le Profil F exige de l’étudiant qu’il soit titulaire d’un certificat ou d’un diplôme de niveau

postsecondaire dans un domaine connexe, ou qu’il possède une expérience équivalente.

Les détails figurent dans la section Programmes d’études du site Web.

Le Profil G exige la première mathématique de 11 e année (niveau régulier).

Science recommandée : Un programme peut indiquer quelle science est recommandée.

Pour plus de précisions, voir la description du programme dans le site Web.

Le profil S est un profil particulier qui englobe une modification ou une combinaison des profils A à H ou des exigences additionnelles.

Les détails figurent dans la section Programmes d’études du site Web.

www.ccnb.ca

62


Ministère

de

l’Éducation

CCNB

63 www.ccnb.ca

Nouveaux

codes

Anciens

codes

(1998)

Nouveaux

codes

Anciens

codes

10411

ou

10421

10411

ou

10421

LANG

1226

LANG

1067

Français Mathématiques Physique Chimie Biologie

10412 30311 30312 30321

10412 30311

LANG

1227

LANG

1075

MATH

1189

MATH

1075

30312

et

30322

MATH

1190

MATH

1076

30321

ou

30412

MATH

1191

MATH

1074

30411

ou

30421

30411

ou

30421

MATH

1213

MATH

1073

51411 51421 52311 52411

53411 ou

53421

51311 51411 52311 52411 53411

PHYS

1105

PHYS

1046

PHYS

1107

PHYS

1045

CHEM

1051

CHEM

1000

311 311

Depuis 2006 (districts francophones seulement)

Lorsque le profil d’admission stipule que l’étudiant doit avoir réussi les mathématiques de 11 e année, cela signifie avoir réussi

Mathématiques 30311 et 30321.

Pour l’obtention du diplôme d’études secondaires, l’étudiant doit avoir réussi Mathématiques 30311 ou 30312.

Pour plus d’information : 1-800-376-5353

Cours équivalents du

ministère de l’Éducation au CCNB

BIOL

1026

BIOL

1000

Cours équivalents d’une

province à l’autre

Nouveau-Brunswick Île-du-Prince-Édouard Nouvelle-Écosse

FRANÇAIS FRANÇAIS FRANÇAIS

10411 FRA 621M FRA 12 ACADÉMIQUE

10412 FRA 631M FRANÇAIS PRÉEMPLOI 12

10421 FRA 611M FRA 12 AVANCÉ

MATHÉMATIQUES MATHÉMATIQUES MATHÉMATIQUES

30311 + 30321 MAT 521M MAT 11 ACADÉMIQUE

30312 + 30322 MAT 531M MATH PRÉEMPLOI 11

30411 MAT 621M MAT 12 ACADÉMIQUE

30421 MAT 611M CAL DIF 12

PHYSIQUE PHYSIQUE PHYSIQUE

51311 PHY 521M PHY 11 ACADÉMIQUE

51411 PHY 621M PHY 12 ACADÉMIQUE

51421 PHY 611M PHY 12 AVANCÉ

CHIMIE CHIMIE CHIMIE

52311 CHI 521M CHI 11 ACADÉMIQUE

52411 CHI 621M CHI 12 ACADÉMIQUE

BIOLOGIE BIOLOGIE BIOLOGIE

53421 BIO 621M BIO 12 ACADÉMIQUE


Évaluation et reconnaissance des acquis

En jetant un coup d’œil aux matières inscrites à un programme d’études, vous pourriez croire qu’elles ressemblent à

celles que vous avez vues dans le cadre de cours déjà suivis ou à ce que vous avez appris à l’extérieur du milieu scolaire,

par exemple au travail, durant vos loisirs, au cours d’activités de bénévolat ou d’activités d’apprentissage telles qu’une

formation en milieu de travail. Si c’est le cas, vous pourriez, avec raison, entreprendre une démarche d’évaluation et de

reconnaissance des acquis (ERA). Cette démarche peut vous permettre :

– d’obtenir une reconnaissance officielle de cours déjà suivis

– d’obtenir une reconnaissance officielle de compétences acquises en milieu de travail

– d’éviter de suivre des cours dont vous possédez déjà les compétences

– d’obtenir votre diplôme plus rapidement.

Portail de reconnaissance d’unités de cours

Le portail vous donne accès aux listes de cours qui offrent des équivalences entre établissements d’enseignement au

Nouveau-Brunswick. Si vous avez déjà fait des études dans un établissement postsecondaire et que vous vous inscrivez

dans un programme de formation du CCNB, vous pourriez être admissible à ces équivalences au moment de votre entrée

dans notre établissement. Pour plus d’information, consultez le site suivant : http://portail.catnb.ca/Home.aspx.

Pour obtenir plus de renseignements au sujet du Service d’ERA au CCNB, communiquez avec les Services aux étudiants

du campus de votre choix (coordonnées disponibles à la page 71 du Répertoire).

www.ccnb.ca

64


Le Service de l’admission collégiale est le point d’entrée unique aux programmes

de formation offerts dans l’ensemble des cinq campus du CCNB. Son rôle

consiste principalement à recevoir et à traiter les demandes d’admission. Le

processus d’évaluation permet d’admettre les candidats et les candidates dans le

programme et le campus de leur choix.

Les conditions d’admissibilité

Les conditions d’admissibilité varient selon le programme choisi :

– Être titulaire d’un diplôme d’études secondaires (baccalauréat);

– Présenter la preuve que l’on répond aux exigences du programme choisi,

par exemple que l’on possède la connaissance du français, des mathématiques,

des sciences, ou que l’on peut montrer un portfolio (création artistique);

– Maîtriser la langue d’enseignement, c’est-à-dire le français, à l’exception de

quelques programmes de spécialité, qui sont dispensés en anglais. Le candidat

ou la candidate qui a fait des études antérieures dans une langue autre que

le français doit se soumettre à un test de connaissance du français. Les tests

de compétence en langue seconde, l’anglais, sont aux frais de la personne.

De plus, la personne doit remplir les conditions d’admissibilité établies, qui

assurent qu’elle est en mesure de terminer avec succès le programme d’études

de son choix. Les conditions d’admissibilité ont été regroupées dans des profils

(voir page 62 du Répertoire) selon la nature et la complexité des programmes.

Remplir une demande d’admission

Les candidates ou les candidats étrangers doivent soumettre leur demande

d’admission avant ces dates butoirs : le 31 mars 2013 pour les programmes

débutant à l’automne 2013, et le 31 juillet 2013 pour les programmes

débutant à l’hiver 2014.

Par la poste

– Remplissez le formulaire de demande d’admission qui se trouve à la page 68 du

Répertoire, ou téléchargez, imprimez et remplissez le formulaire disponible

sur notre site Web à l’adresse www.ccnb.ca.

65 www.ccnb.ca

Information à l’intention

des étudiants étrangers

Admission

Le CCNB vous invite à choisir le Nouveau-Brunswick comme destination privilégiée pour y faire des études postsecondaires

en français au Canada. Venez découvrir les qualités uniques qui font du CCNB l’établissement postsecondaire de langue

française par excellence au Canada! Optez pour des programmes de formation de qualité, un solide encadrement scolaire

et une gamme d’avantages et de services. Le CCNB vous offrira également des services-conseils, de l’information et des

activités d’animation pour faciliter votre intégration dans votre nouveau milieu de vie. Il vous offrira les meilleurs outils pour

réussir vos études au collège, mais aussi votre vie personnelle et professionnelle.

– Annexez le relevé de notes officiel et le diplôme ou l’attestation officielle du baccalauréat (ou des

copies certifiées conformes), ou l’équivalent de ces documents dans la langue d’origine, si vous avez

étudié dans une langue autre que le français. Les relevés de notes traduits en français sont également

exigés et doivent s’accompagner d’une attestation du traducteur. Annexez également tout autre relevé

de notes officiel, si vous croyez que cela peut améliorer vos chances d’admissibilité au programme. Les

reproductions ou photocopies non certifiées conformes ne seront pas acceptées pour l’évaluation du

dossier. Vous pouvez aussi joindre une lettre de recommandation d’un employeur qui décrit le travail et

la durée d’un emploi connexe aux études que vous envisagez de suivre

– Faites parvenir les documents susmentionnés, accompagnés des frais d’ouverture de dossier de 100 $ CA,

à l’adresse indiquée sur le formulaire de demande d’admission. Ce montant n’est pas remboursable.

Veuillez prendre note que les demandes d’admission ne sont traitées que lorsque les frais d’ouverture

de dossier sont acquittés.

Par télécopieur

Remplissez dûment le formulaire de demande d’admission et envoyez-le par télécopieur au numéro

001-506-789-2430. Faites suivre ensuite, par la poste, les documents requis et les frais d’ouverture de

votre dossier.

Par Internet

Sur le site Web de Service Nouveau-Brunswick (www.snb.ca), remplissez une demande d’admission,

soumettez-la, et payez les frais d’ouverture en ligne, par la poste ou par téléphone.


Les modalités de paiement

Choisissez une option parmi les suivantes :

Par Internet

Après avoir dûment rempli et soumis votre formulaire

de demande d’admission sur le site de Service

Nouveau-Brunswick (www.snb.ca), vous pouvez

acquitter les frais d’ouverture de votre dossier, en

ligne, par carte de crédit (Visa ou MasterCard).

Par la poste

Un chèque certifié ou mandat-poste (à l’ordre

du Ministre des Finances) peut être envoyé à

l’adresse suivante:

Service de l’admission collégiale

6, rue Arran

Campbellton (Nouveau-Brunswick) E3N 1K4

CANADA

Par téléphone

Vous pouvez également effectuer le paiement

des frais d’ouverture de votre dossier à l’aide de

votre carte de crédit (Visa ou MasterCard) par

téléphone, au numéro 1-800-376-5353 (résidents

du Canada, des États-Unis et du Mexique) ou au

001-506-789-2404 (à partir d’un autre pays).

Par transfert bancaire

Il est possible d’acquitter les frais d’ouverture de

votre dossier par un transfert bancaire de votre

établissement à l’établissement bancaire du CCNB.

Pour ce faire, soumettez l’information suivante à

votre banque :

Bénéficiaire : Service de l’admission collégiale

Nom de la banque : Banque Nationale du Canada

Adresse complète : 120, rue Roseberry

Campbellton (Nouveau-Brunswick)

CANADA E3N 2G9

Numéro de transit : 11541-006

Numéro de compte : 02-331-28

Routine/numéro Swift : Bndccammint

Information paiement : Dans cette section, veuillez

indiquer votre nom, votre numéro

d’identité (le cas échéant), le

programme choisi et le nom

du campus.

Vérifiez auprès de votre établissement bancaire s’il y a des

frais d’administration ou d’émission liés au transfert bancaire.

Le processus d’évaluation

et d’admission

Un avis est envoyé à la personne qui a déposé une

demande d’admission complète dans les (10) jours

suivant la réception de la demande, du relevé de

notes officiel et des frais d’ouverture du dossier.

Dans l’affirmative, la lettre confirmera l’admission et

indiquera la date d’inscription, les droits de scolarité

et une estimation des dépenses annuelles. Ces

renseignements seront également nécessaires à la

personne qui voudra présenter une demande de

visa et de permis d’études.

Si l’on vous offre un programme, votre autre choix

sera automatiquement annulé. À compter de la

date de l’offre, vous aurez soixante (60) jours pour

réserver votre place.

www.ccnb.ca

66


Frais à régler Montant

Frais d’ouverture de dossier 100 $

Droits de scolarité1 6 000 $

Frais de technologie2 300 $

Assurance-maladie obligatoire3 600 $

Manuels et matériel de 600 $ à 1 500 $

Hébergement (par mois) de 400 $ à 800 $

Nourriture et imprévus 4 000 $

Transport (local) 500 $

1 Les étudiants étrangers peuvent bénéficier du programme de

bourses de recrutement pour étudiants étrangers qui s’inscrivent à

temps plein dans un programme régulier d’au moins 40 semaines

offert par le CCNB et menant à un certificat ou un diplôme. Les

bourses sont applicables directement sur les droits de scolarité en

réduisant les droits à un minimum de 3 500 $ par année collégiale.

À noter que ce programme exclut les étudiants qui profitent d’une

entente entre le CCNB et leur pays d’origine, si l’entente influe sur

les droits de scolarité.

2 Coût pour une personne inscrite à temps plein dans un

programme nécessitant un ordinateur (par année d’études).

3 Coût pour une personne pendant la période obligatoire de

douze mois. Notez bien que cette assurance ne couvre que

les frais engagés dans les hôpitaux du Nouveau-Brunswick.

67 www.ccnb.ca

Le coût des études

En général, il faut prévoir au moins 15 000 $ par année

pour étudier au Canada. Le tableau ci-contre, qui donne un

aperçu des coûts en dollars canadiens ($ CAN), vous aidera à

planifier un budget pour une année collégiale (de septembre

à juin). Les dépenses personnelles varient selon les habitudes

et les besoins de chaque personne.

Notez également que le CCNB se réserve le droit de modifier,

sans préavis, les frais d’ouverture de dossier, les droits de

scolarité et les frais de technologie. Un remboursement total

ou partiel de certains frais est possible. Pour plus de renseignements

sur notre politique de remboursement, consultez

l’adresse www.ccnb.ca/futursetudiantsetrangers.

Bourses d’études à l’intention des personnes de pays étrangers

Aux personnes qui suivront un de nos programmes d’études, le CCNB propose chaque année de nombreuses occasions

de rembourser une part de leurs frais, grâce à un certain nombre de bourses d’études. Chaque demande de bourse est

soumise aux critères tels que le rendement scolaire et le besoin financier.

De plus, le CCNB décerne annuellement de généreuses bourses de recrutement ainsi que la Bourse du Secrétaire général

de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à des ressortissants ou des ressortissantes d’un pays membre

de l’OIF. Les personnes en provenance du Burkina Faso et du Mali sont également admissibles à une bourse d’études.

Notez que le nombre de bourses d’études peut varier, sans préavis. Pour plus de renseignements, consultez l’adresse

www.ccnb.ca/futursetudiantsetrangers.

Étudier au Canada

Un permis d’études est exigé si vous vous inscrivez dans

un programme d’une durée qui excède six mois. Selon

votre citoyenneté et l’endroit où vous vivez, vous pourriez

également avoir besoin d’un visa de résident temporaire.

Les étapes à suivre pour obtenir un permis d’études

se trouvent à l’adresse Internet (http://www.cic.gc.ca/

francais/etudier/etudier.asp). Vous trouverez dans ce site

l’endroit où vous devez présenter votre demande, de

même que les frais et les documents requis, et d’autres

liens d’intérêt.

Suivant votre acceptation au CCNB, prévoyez une période

minimale de trois mois, afin de réunir tous les documents

pour envoyer – à l’ambassade ou au consulat – avec votre

demande de permis d’études, et accorder aux deux entités

le temps d’effectuer le traitement.

Pour communiquer avec nous

Par courrier électronique :

nbcc.admission.ccnb@gnb.ca

Par téléphone :

Sans frais à partir du Canada, des États-Unis

et du Mexique, faites le 1-800-376-5353.

À partir d’un autre pays, faites le

001-506-789-2404.

Par télécopieur :

1-506-789-2430 (résidents du Canada,

des États-Unis et du Mexique) ou au

001-506-789-2404 (à partir d’un autre pays).

Par la poste :

Collège communautaire du Nouveau-Brunswick

Service de l’admission collégiale

6, rue Arran

Campbellton (Nouveau-Brunswick) E3N 1K4

CANADA

Nos bureaux sont ouverts de 8 h 15 à 16 h 30

(heure de l’Atlantique) du lundi au vendredi.


COLLÈGE COMMUNAUTAIRE

DU NOUVEAU-BRUNSWICK

DEMANDE D’ADMISSION

USAGE INTERNE

Directives

Demande # 1 :

Demande # 2 :

1. Faire parvenir un relevé de notes officiel de vos études secondaires (obligatoire), collégiales et universitaires (optionnels)

si disponible. Le relevé de notes de 11e année est accepté jusqu’à ce que celui de 12e année soit disponible. Votre demande

d’admission sera seulement évaluée lorsque nous aurons reçu tous les documents (demande d’admission, relevé de notes du

secondaire, frais de traitement).

Entré par :

2. Inclure les frais de traitement appropriés : chèque, mandat (à l’ordre du «Ministre des Finances»), ou téléphonez-nous au

1-800-376-5353 pour faire le paiement par téléphone, ou payez en ligne au www.ccnb.ca.

Date :

3. Envoyer votre demande d’admission et documents pertinents par télécopieur 506-789-2430 ou par courrier au :

Service de l’admission collégiale, 6, rue Arran, Campbellton, (N.-B.) E3N 1K4 ou visitez notre site web : www.ccnb.ca.

Renseignements personnels (*Indique un champ obligatoire)

* Nom de famille : * Prénom : 2e Étudiant canadien Étudiant étranger Je fais ma demande à titre de : (cochez une case seulement) Étudiant adulte (préalables manquants) Étudiant autochtone (preuve exigée)

Prénom :

Nom de famille à la naissance : Autre nom de famille :

* Date de naissance : Sexe : Masculin Féminin

ANNÉE MOIS JOUR

Numéro d’assurance sociale : Assurance maladie (N.-B.) : NENB :

Numéro d’éducation du Nouveau-Brunswick

* Adresse à domicile :

RUE / ROUTE RURALE / BOÎTE POSTALE # APT/SUITE CITÉ / VILLE PROVINCE

CODE POSTAL COMTÉ (N.-B. SEULEMENT) PAYS

RUE / ROUTE RURALE / BOÎTE POSTALE # APT/SUITE CITÉ / VILLE PROVINCE

Adresse postale (si différente) :

CODE POSTAL COMTÉ (N.-B. SEULEMENT) PAYS

* Téléphone : Domicile : Cellulaire : Travail :

* Courrier électronique : Domicile : Travail :

Citoyen canadien Résident permanent (Immigrant reçu) Visa d’étudiant Visa de travail Pays d’origine

Langue maternelle : Français Anglais Autre (précisez) Autres langues parlées (précisez)

Choix de programme (Maximum de deux)

* Choix préféré

NOM DU PROGRAMME / OPTION NOM DU CAMPUS TRIMESTRE / ANNÉE

2 e choix

NOM DU PROGRAMME / OPTION NOM DU CAMPUS TRIMESTRE / ANNÉE

Éducation

USAGE INTERNE

Secondaire GED Études secondaires pour adultes PCE (Programme des compétences essentielles)

NOM DE L’ÉCOLE DERNIER NIVEAU COMPLÉTÉ DATE COMPLÉTÉE

Collège / Université / Autres études postsecondaires Certificat Diplôme Baccalauréat

Nom de l’établissement :

Autorisation

J’autorise le Service de l’admission collégiale à divulger mes renseignements à :

(ÉCRIRE EN CARACTÈRES D’IMPRIMERIE LE NOM DE LA PERSONNE / TUTEUR / AUTRE)

USAGE INTERNE

Modalité de paiement

Nom de l’étudiant :

(ÉCRIRE EN CARACTÈRES D’IMPRIMERIE)

Canadien 50 $ (1 ou 2 choix) Étudiant étranger 100 $ (1 ou 2 choix)

Mastercard Chèque

Payable à l’ordre du «Ministre des Finances»

Visa Mandat

NUMÉRO DE CARTE DE CRÉDIT DATE D’EXPIRATION • MOIS / ANNÉE

Nom du détenteur : Téléphone :

(ÉCRIRE EN CARACTÈRES D’IMPRIMERIE)

Révisé le 28 août 2012

Signature du détenteur


Questionnaire des Centres de soutien à l’apprentissage

Les Centres de soutien à l’apprentissage du CCNB, partenaires de votre réussite!

Si vous avez un handicap (trouble d’apprentissage, trouble de motricité, déficience psychique, cécité/déficience visuelle, surdité/déficience auditive,

ou autres déficiences), il se peut que vous ayez besoin de services adaptés pour appuyer votre réussite des études dès le début de l’année collégiale.

Notez également que vous êtes admissible à une aide financière supplémentaire.

Faites-nous part de vos besoins dès maintenant, afin que nous puissions mieux coordonner les services de soutien dont vous aurez besoin.

Nom :

Adresse :

Téléphone :

Numéro matricule :

Date de naissance (année/mois/jour) :

Programme :

Établissement (campus) :

Brève description de votre handicap ainsi que de vos besoins en fait de services de soutien:

Une personne du CCNB communiquera avec vous sous peu afin que vous puissiez lui parler de vos besoins.

Toute information est considérée confidentielle et sera traitée conformément à la

Loi sur la protection des renseignements personnels du Nouveau-Brunswick.

More magazines by this user
Similar magazines