En savoir plus - Office de Tourisme de Bordeaux

bordeaux.tourisme.com

En savoir plus - Office de Tourisme de Bordeaux

Bordeaux

Jours de fêtes

Dossier spécial

Tables et chocolats


La hotte du Père Noël

Contrairement à ce que quelques chauvins

affirment, le Père Noël n’est pas bordelais.

La confusion est pardonnable car c’est bien à

Bordeaux que le vieux dandy des neiges vient

passer l’Avent. Le lecteur nous pardonnera

de garder l’adresse de sa résidence secrète

mais ce fut la seule condition posée pour ces

confidences. Exclusives.

« Je viens à Bordeaux depuis longtemps. Le

courrier universel arrivant à Libourne... Ici, j’ai

vite pris mes habitudes et je trouve une bonne

part des présents que je distribue dans le vaste

monde. Pas besoin d’en rajouter, il y a ici tout

ce qu’il faut pour combler les plus difficiles.

Les grands vins de toutes les couleurs, des

mets nombreux et de qualité, des spécialités

aux provenances variées. Et vos chocolatiers,

vos pâtissiers, vos mascarons... Le soir on

me trouve assis parmi les gourmets locaux

autour des tables de vos grands chefs... Oui, la

gourmandise... Il faut que je prenne des forces

avant la longue nuit de Noël... Vous avez ici des

inventeurs qui savent équilibrer tradition et

invention, des artisans de première catégorie,

et aussi des jeunes ! On peut dire que la

transmission du savoir-faire passe plutôt bien

à Bordeaux. Quel régal !

Le bruit court que je fréquente quelques

ateliers pour me perfectionner dans divers

domaines... Eh bien c’est vrai ! Mère Noël a de

plus en plus de mal à supporter ma présence

dans la cuisine. J’avoue que pour la cuisson

des cèpes et des volailles, les accords des mets

et des vins et le café, je deviens affreusement

tatillon. Pour me faire pardonner, je lui

garnis les bras de cadeaux de Bordeaux. Des

essences à faire rosir la neige, du linge solide

aux couleurs qui rappellent nos folklores et

des brosses fines pour qu’elle prenne soin de

sa barbe. Car elle aussi a une barbe, depuis

le temps, la mère Noël... Je lui dis tout. Ou

presque. Ce que je ne lui dis pas, elle serait trop

jalouse, c’est que je sors le soir. Si elle savait...

Je vais au cirque figurez-vous, au spectacle

pour enfants. Je vais bien voir une revue de

temps en temps, rien de bien méchant. J’ai

une formation de comédien, ces choses-là

m’intéressent.

Bien sûr, avec le temps, vous pensez bien, je

me suis fait une petite cave. J’ai trouvé ici des

gens de bon conseil. Rien d’étonnant. Oui, le

vin… N’oubliez pas que je viens d’un pays de

bière. Mais jamais avant de prendre les rênes,

les rênes de mes rennes pour aller retrouver

ma reine. Ma reine barbue... La barbe ! Ah, je

resterais bien à Bordeaux ! »

Forget what the bordeaux-philes say, Santa


Forget what the bordeaux-philes say, Santa

claus does not belong to them. However,

bordeaux is the place where the old snowy

eccentric spends the christmas season doing

his shopping. The reader will forgive me if I

don’t give away his address in our city but that

was the condition that he insisted on before

speaking to us.

‘I spend every December in bordeaux.

International post arrives at Libourne, you

know. I quickly felt right at home here and I

manage to find a fair number of the gifts here

in bordeaux that I then deliver all around the

world. It goes without saying that one can find

almost every delight in bordeaux - great wines,

great local foods and the chocolates, the

pastries and the macaroons! At night, you can

find me with the local gourmets sampling the

food of the great chefs. Yes, I have a weakness

for good food but I do need to build up my

strength for christmas eve! You really have

great inventors here in bordeaux that know

how to marry tradition and innovation, they’re

young and they’re already fine craftsmen.

What a treat! The rumour is that I attend

various classes to improve my cooking skills

and it’s true. mrs. claus is finding it more and

more difficult to put up with me in the kitchen. I

have to admit that I’m becoming more and

more finical with mushrooms frying, poultry

roasting as well as dish-wine harmony and

even coffee now. To get back into her good

books, I shower her with gifts from bordeaux

- fragrances that would make the snow

blush, fine tables linens in funny colours that

remind us of our Northern folks and a special

little brush because with very special mrs.

claus goatee. Yes, she has a little beard too!

mrs. claus and I hide nothing from each

other. Well, I don’t always tell her about my

nightlife because she might be jealous. You

know, I go to the circus and to shows for children. I

might also go to a variety show from time to

time, nothing too naughty. I have a background

in entertainment, that kind of thing interests me.

Of course, over the years, I have managed

to build up a nice little cellar. I have found

people here who were able to give me good

advice about wine - not surprising and great

for me because, don’t forget, I come from beer

country. but I never touch a drop before taking

the reins of my reindeer to go find my dear

lady. my bearded queen! Shave me! Ah, I wish

I could stay in bordeaux.’


La table du réveillon

Quel est votre menu de réveillon préféré Père Noël ?

à Noël, je n’ai pas le temps de beaucoup

penser au menu, vous vous en doutez.

Cette nuit là, je vole au dessus des

continents et distribue mes joujoux...

Le soir du réveillon, je ne m’endors pas, je suis

à pied d’oeuvre, concentré et Madame Claus

prépare la table avec la même minutie dans la

salle à manger. De la cuisine, un vrai chantier

je le reconnais, elle ne veut rien voir.

J’ouvre les huîtres d’Arcachon avec précaution,

fait crépiter les crépinettes aux truffes du

Périgord sur le grill, dresse le foie gras des

Landes que je conserve à bonne température,

vérifie la texture de la sauce de la lamproie à

la Bordelaise préparée la veille et enfourne le

chapon farci de cèpes de Bordeaux. Ensuite,

je coupe le citron et le pain, prépare les

toasts, vais chercher les bouteilles et prépare

le plateau de fromages que je recouvre d’un

torchon. J’ouvre alors un Entre-Deux-Mers

ou un Graves pour les huîtres, un Sauternes

ou un St Croix-du-Mont pour le foie gras, un

Pomerol pour la lamproie et un St Emilion sur

le chapon farci aux cèpes. Je nous sers un petit

Lillet pour l’apéritif et je gâte Mère Noël avec

toutes mes emplettes bordelaises. Moment

d’effusion... Ensuite, nous passons à table.

La cuisine est dans un drôle d’état et je finis

de parfaire le chaos ambiant en découpant le

chapon... Au dessert, je présente un fondant au

chocolat sur lequel nous finissons la bouteille

que nous avons choisie pour le foie gras.

Café, Cognac, Armagnac bien sûr... Et voilà !

Mais en fait ce soir là, je prends les rênes. Et

maintenant assez parlé, allons goûter tout cela

dans un des prestigieux restaurants de la ville !

What is your favorite Christmas

Eve supper, Santa Claus ?

On christmas eve, there is no time for me

to think about supper as you can imagine.

It’s the night that I fly over the continents and

deliver toys around the world without a break.

On the 31st, I’m deep in my preparations

and mrs. claus sets the table with the same

meticulousness. That’s her area of expertise

and she doesn’t want to know about the

huge mess that I’m making in the kitchen.

I open the Arcachon oysters very carefully,

I make the truffled crépinettes crackle on

the grill, settle the foie gras on a dish at the

proper temperature, check the sea lamprey

with the bordelaise sauce that I made the

day before and put the stuffed capon with

cèpes de bordeaux in the oven. Then I

slice the lemons, toast the bread, get a

few bottles from the cellar and prepare the

cheese tray that I cover with a cloth. I open

one entre-Deux-mers or one Graves for the

oysters, one Sauternes or Sainte croix-dumont

for the foie gras, a little Pomerol for the

lamprey and a St emilion for the capon. For

the aperitif, I pour a glass of Lillet for mrs.

claus and myself and then I spoil my wife

with all sorts of presents from my bordeaux

shopping spree. A romantic moment.... and

then it’s time to eat. The kitchen is a state of

chaos that isn’t improved by my carving of

the capon! For dessert, I serve a chocolate

fondant with which we drink the rest of

the delicious liquorous white wine that we

had with the foie gras. coffee, cognac,

Armagnac of course... And that’s it.Now let’s

go to taste all this in one of your splendid

restaurant!”


Le chocolat

Et le Chocolat Père Noël ?

Le Chocolat ? Un classique ! Les chocolatiers

sont comme Noël : un moment d’imagination.

Le grand savant suédois Carl Von Linné est

venu en Laponie, il classait le cacaoyer dans

le genre théobroma, nourriture des Dieux. De

plus en plus dans le courrier on me sollicite

pour du chocolat de Noël ! Je ne sais pas

l’origine de cette urgence de magnésium divin

mais je connais l’origine du mot, le Mexique.

Du chocolat ! Je ne me plains pas, je

veux bien être goûteur universel à Bordeaux.

Autrefois, c’était les oranges, la bonne vitamine

C, les succulentes oranges que je choisissais en

Espagne ou au Maroc, pays où je séjournais

(n’imprimez pas cela ! Madame Noël croit

encore que je visitais un élevage de rennes).

Tout le monde voulait des oranges... Rien à

voir avec l’univers multicolore du chocolat.

Le bon chocolat ? On le croque

et c’est la fête. Qui veut priver quelqu’un de

chocolat ? J’en trouve ici de toutes les sortes,

en plaques, en boîtes, en sachets enrubannés,

des pralinés, aux noisettes, des ganaches, en

formes de verres, de bouteilles ou de tonneaux,

en éclairs, à l’alcool, en cerises enrobées,

les guinettes, en noms qui disent tout, en

truffelines, en muscalines, en macarons

fragonesques et froufrous, aux piments et aux

épices, certains très coquin voire sulfureux ou

chaste au contraire, en feuilles de vignes, aux

fruits secs, en bonbons, en double, en triple,

en assortiments et même à l’orange ! Madame

Noël raffole des petites guinettes. Je peux dire

que je suis l’ami des graines de cacao. Mais je

ne suis pas « chocolat », ou très « chocolat ».

Je connais cette expression. Elle vient de

deux clowns, Footit et Chocolat, créateurs

d’un sketch autour de 1900. Des confrères.

Chocolat, grimé en homme noir, subissait les

farces sarcastiques de Footit. Ce n’était pas

une très bon sketch mais « Chocolat » est resté

pour naïf. C’est un peu comme l’expression

vous savez... croire au père Noël.

Santa Claus tells us

about the chocolate…

chocolate, it’s a classic! It’s like christmas: a

moment filled with imagination and wonder.

The great Swedish naturalist, carl Linnaeus ,

travelled as far as Lapland. He also classified

the cacao tree among the genus ‘theobroma’

– the food of the Gods. every year, I get more

and more letters begging for it!

I don’t know the origin of the divine

magnesium rush that chocolate gives

us but I do know the word itself comes

from mexico.

In the past, the taste was for oranges, full of

vitamin c, delicious succulent oranges that

I gathered in Spain and morocco where I

spent many happy moments (don’t print this!

mrs claus thinks that I was visiting reindeer

farms!). Anyway, oranges are in the past,

now it’s the wonderful world of chocolate.

What is good chocolate? Taste it and you’ll

see. Nobody should ever be deprived

of good chocolate. Here in bordeaux,

you can find it in all it’s forms : in bars, in

boxes, in little sachets with silver ribbons,

in all different shapes and sizes, filled with

alcohol, stuffed with cherries, chocolate

with names like guinettes (a favourite of mrs.

claus), truffelines, muscalines. You can find

delightful little macarons, spicy sulphurous

peppery chocolate and serious wellbehaved

chocolate filled with dried fruits

and nuts. There are double, triple chocolate

cookies with chips, with chunks, there is

even chocolate with orange in it !

However, even though I am a friend of

chocolate, I am not ‘chocolat’ or ‘very

chocolat’ in the French meaning of the

word. It comes from an act by two clowns,

‘chocolat’ and ‘Footit’ at the beginning of the

1900’s. ‘chocolat’, made up as a black man,

was the butt of all of Footit’s farcical jokes. It

wasn’t a very good number but it left us with

an association between ‘chocolat’ and being

naive. A bit like the expression that you’re

familiar with....’believing in Santa claus’.


Carnet d’adresses

Les taBLes / restaurants

Envie de mettre les petits plats dans les grands ?

Gastronomie, plaisirs et tentations vous attendent dans des établissements élégants et

raffinés. Partagez avec des chefs audacieux une aventure gastronomique.

For an unforgettable evening, treat yourself to a gastronomic experience in an elegant

and refined restaurant in Bordeaux.

Auberge Inn 245 rue de Turenne 05 56 81 97 86

Chapon Fin 5 rue Montesquieu 05 56 79 10 10

Gravelier 114 cours de Verdun 05 56 48 17 15

Jardin de Burdigala 115 rue Georges Bonnac 05 56 90 16 16

Jean Ramet 7-8 place Jean Jaurès 05 56 44 12 51

La Tupina 6 rue Porte de la Monnaie 05 56 91 56 37

Le Gabriel 10 place de la Bourse 05 56 30 00 80

Le Pressoir d’argent 5 cours de l’intendance 05 57 30 43 04

L’Aquitania avenue J.G.Domergue 05 56 69 65 11

L’oiseau bleu 127 avenue Thiers 05 56 81 09 39

Restaurant du loup 66 rue du loup 05 56 48 20 21

7e pêché 65 cours de Verdun 05 56 06 42 16

Grand Barrail à Saint-Emilion 05 57 55 37 00

Hostellerie des Criquets à Blanquefort 05 56 35 09 24

La Grand’Vigne à Martillac 05 57 83 83 83

Le Saint James à Bouliac 05 57 97 06 00

Restaurant Jean-Marie Amat à Lormont 05 56 06 12 52

Les chocoLatiers / cHocolate MaKer

Le savoir-faire, la perfection et la créativité des chocolatiers de Bordeaux ont fait leur

renommée. Vous trouverez des spécialités bordelaises à croquer en égoïste ou à partager.

Bordeaux confectioners are famous for their expertise, perfectionism, and creativity.

You can enjoy their delicious products on your own or with others.

Aliénor chocolatier 61 rue des remparts 05 56 48 27 18

Antoine 19 cours Portal 05 56 81 43 19

Boutique Lindt Hangar 18, quai des marques 05 567 87 12 72

Cadiot Badie 26 allées de Tourny 05 56 44 24 22

Chocolat Yves Thuries 14 rue Sainte Catherine 05 56 52 21 08

Les Mascarons de Bordeaux 1 rue Beaubadat 06 66 93 27 00

Maison Larnicol 1 cours de l’intendance 05 56 58 78 29

Saunion 56 cours Georges Clemenceau 05 56 48 05 75

Les cavistes

Les vendanges s’achèvent, le millésime sera beau… on commence à penser aux fêtes aux

vins-plaisir qu’on va servir, aux vins-désir qu’on va offrir. Besoin de conseils ?

Advice needed before purchase?

Cave Art & Vins 2 place du Palais 05 56 06 35 44

Le Wine Bar 19 rue des Bahutiers 05 56 48 56 99

La Vinothèque de Bordeaux 8 cours du xxx Juillet 05 56 52 32 05

Boutique Bernard Magrez à Pessac 05 57 26 43 04

La Cave Dourthe à Saint-Emilion 05 57 24 99 26

Besoin d’idées cadeaux pour Les fêtes ?

are you looKinG For special GiFts FroM Bordeaux For

FaMily or Friends?

L’artisan parfumeur 1 place Gambetta 05 56 79 01 09

Eaux de toilette, parfums d’ambiance, objets parfumés.

La parfumerie de l’Opéra 10 allées de Tourny 05 56 79 29 29

Des grandes marques et L’eau de Bordeaux.

Secrets de parfums à Vayres 05 57 50 18 83

Participez à des ateliers sur les arômes et les parfums,

venez vous initier à l’univers de la parfumerie et créer un parfum sur mesure.

La maison d’artiga 73 rue des trois Conils 05 56 52 02 76

Créateur et tisseur de toiles basques.

Le centre de caféologie 30 rue Yves Glotin 05 56 11 89 35

Café et Thé à chaque envie son atelier. Ludiques et conviviaux, ces ateliers représentent

une nouvelle aventure, l’occasion de mieux connaître les arômes et les saveurs.

Au sanglier de Russie 67 cours d’Alsace et Lorraine 05 56 81 33 36

Valeur et authenticité chez ce spécialiste des produits de toilette (blaireaux, brosses à

cheveux…) ou d’entretien (éponges, plumeaux…), et de pinceaux « Beaux-Arts ».

pensez à votre soirée réveiLLon du 31 décemBre

Rendez-vous à la page 41 pour voir le programme !

More magazines by this user
Similar magazines